Principal Pyélonéphrite

Sable dans la vessie et l'urine

Laisser un commentaire

Les reins du corps humain remplissent la fonction de filtrage. Il y a formation de sable dans l'urine et la vessie lorsque les déchets ne sont pas complètement éliminés de l'organe. La pathologie est plus largement observée chez l'homme, ce qui est associé aux caractéristiques de la structure anatomique de l'urètre et du canal urinaire étroit. Une petite quantité de pierres et de sable ne provoque pas de détérioration, mais est affichée seule. Les grosses particules provoquent des douleurs lombaires, des difficultés à uriner et parfois des nausées et des vomissements.

Causes de sable dans la vessie et l'urine

Facteurs internes

Les processus inflammatoires et les formes chroniques de certaines maladies sont les principales causes d'anomalies des reins, conduisant à la formation de sable dans la vessie. La cristallisation des déchets en calculs provoque la perturbation des processus métaboliques normaux dans le système urinaire. L'apparition dans les urines d'excès de protéines et de leucocytes indique le début du développement de la lithiase urinaire.

Chez les enfants, l’apparition de sable dans les urines est associée à des anomalies congénitales: pelvis rénal dilaté, uretère étroit ou mal plié. Ces déviations provoquent l'épaississement de l'urine et le mouvement incorrect de l'urine des uretères vers les reins (reflux). Souvent, des cailloux et du sable égratignent les parois des uretères, ce qui provoque une inflammation dans les zones endommagées.

La formation de calculs dans la vessie est divisée en primaire et secondaire. L'aspect principal est constitué par les cristaux apparus dans la vessie. La formation de ce sable est due à un excès d'acide urique, entraînant des déviations dans le flux naturel de l'urine. En raison de la stagnation, l’urine se concentre et une plaque apparaît sur l’épithélium de la vessie, qui est provoquée par les sels d’oxalates, de phosphates et d’urates contenus dans les voies urinaires.

Les causes du sable dans l'urine peuvent être nombreuses, mais la plus courante est la violation de l'équilibre eau-sel.

Les reins sont le facteur secondaire dans l'apparition des tumeurs. Une violation prolongée de la sortie appropriée de l'urine du corps entraîne le fait que les petites pierres recouvrent de nouveaux cristaux de sels et augmentent de taille. Les pierres denses sont appelées pierres, elles ont une taille, une forme et une composition différentes. La grossesse provoque la formation de calculs dus à la compression de l'utérus de la vessie et des uretères. La nutrition est un facteur important dans l'apparition de la lithiase urinaire.

Causes externes

  • L'utilisation d'aliments à base de protéines principalement;
  • Apport hydrique insuffisant;
  • Abus des eaux minérales;
  • Transpiration accrue;
  • Mode de vie inactif;
  • Travail physique intense à haute température.
Retour à la table des matières

Symptômes chez l'adulte et l'enfant

  1. Douleur aiguë et sourde au niveau de la colonne lombaire et douleur à la miction, apparaissant lorsque le sable fuit à travers les organes internes. En passant le long des voies urinaires, les calculs endommagent les membranes des murs.
  2. L'apparition d'urine avec du sang. Lorsque le sable arrive, même de petits grains de sable peuvent endommager les vaisseaux sanguins, provoquant une coloration rouge de l'urine.
  3. L'irritation de l'urètre avec des sels alcalins et acides provoque des démangeaisons et des brûlures après la miction. Se produit quand il y a des calculs de taille moyenne.
  4. Gonflement des jambes dû à une élimination inadéquate et à la stagnation des liquides dans le corps.
  5. Difficulté à vider la vessie, jusqu'à un blocage complet de la production d'urine.
  6. Un enfant a une augmentation de la température corporelle due à une inflammation résultant du mouvement des sels dans les organes internes.
Retour à la table des matières

Des complications

  1. Diathèse de l'acide urique. La maladie provoque une augmentation de l'acidité de l'urine avec précipitation de l'acide urique et des urates. En même temps, on trouve du sable rouge dans l'urine.
  2. Insuffisance rénale chronique résultant de processus inflammatoires associés à la promotion des sels par les reins. Le nombre de néphrons rénaux actifs diminue.
  3. Insuffisance rénale aiguë. La raison - un blocage complet de l'uretère avec du sable ou des lésions bilatérales des reins avec des calculs, conduit à une nécrose.
  4. Hématurie macroscopique - excès de globules rouges dans l'urine (globules rouges). L'urine a une couleur rouge prononcée.
  5. Inflammation de l'urètre - urétrite. Se produit en raison de dommages aux organes multiples avec l'ajout d'infections bactériennes.
  6. Pyonéphrose, entraînant des violations permanentes de l'écoulement de l'urine et une lithiase chronique. Cela entraîne la mort des reins et une diminution de la fonction contractile des organes urinaires.
  7. Pyélonéphrite aiguë. Dans le rein affecté, les bactéries pathogènes se multiplient rapidement, ce qui s'accompagne d'une fièvre supérieure à 39 degrés et d'un malaise général. Développement possible d'ulcères et de dépérissement des papilles rénales à l'intérieur du sinus de l'organe.
  8. Pyélonéphrite chronique, accompagnée de la formation de calculs dans le rein.
  9. Cystite et cystite chronique. Se produit avec une localisation prolongée du sable dans la vessie et une violation permanente de l'écoulement de l'urine.
Retour à la table des matières

Diagnostics

  • Échographie des organes internes, l'accent est mis sur la vessie. La méthode vous permet de voir la pierre, de montrer à quoi elle ressemble et où elle se trouve.
  • Examen aux rayons x. Il aide dans la recherche de pierres d'oxalate à partir de 3 mm. Les pierres utérines manquent les rayons X et ne sont pas détectées. La méthode est auxiliaire, mais doit être effectuée avant le traitement chirurgical de la lithiase urinaire.
  • Les troubles métaboliques et la composition des calculs sont étudiés dans l'analyse de l'urine. Il est facile de déterminer la couleur de l'urine et la saturation du sang par inspection visuelle.
  • Un test sanguin prescrit pour le sable rénal suspecté aidera à identifier l'inflammation interne.
  • Urographie rénale. Cette méthode s'accompagne de l'introduction dans le sang veineux d'un agent de contraste pénétrant dans les organes urinaires et colorant les calculs d'une couleur contrastante.
  • Tomographie par ordinateur. Un moyen coûteux mais efficace de confirmer l'emplacement de la pierre.
Retour à la table des matières

Options de traitement

  1. Le traitement médical implique l'administration d'agents qui créent des conditions acides concentrées dans la vessie. De telles conditions ne violent pas l'épithélium du corps et contribuent à la dissolution du calcul dont les restes vont naturellement. Le médicament et les pierres mélangées sont traités avec des médicaments.
  2. Concassage ultrasonique des pierres. On utilise un appareil qui génère des ondes sonores à haute fréquence qui génèrent des vibrations dirigées vers les pierres. Sous l'action des vagues, les calculs sont dispersés, les restes sont concentrés dans les sédiments et sont excrétés dans l'urine.
  3. Enlèvement de pierres par chirurgie. Il est utilisé dans les formes graves de lithiase urinaire ou lorsque le calcul est supérieur à 5 centimètres. Une pierre de cette taille est capable de fermer complètement le canal urinaire et d'arrêter le travail du système urinaire.
Retour à la table des matières

Caractéristiques d'alimentation

La présence de sable dans l'urine ne nécessite aucune intervention médicale et nécessite un ajustement de la nutrition. Régime alimentaire - le traitement principal et la prévention du sable dans les canaux urinaires. Nommé par le médecin traitant en fonction de la composition du sable. L'accent est mis sur la quantité de liquide consommée par jour, il est permis d'inclure de l'eau alcaline minérale dans l'alimentation. Consommation minimale de liquide par jour - 2 litres; il est préférable de l'utiliser avant le déjeuner.

  • Lorsque le calcium est abondant, différentes céréales, œufs, viande et pain de seigle sont autorisés. Les aliments consommés doivent être cuits, bouillis ou cuits à la vapeur. Vous ne pouvez pas manger de produits laitiers, viandes fumées, cornichons. Il est important de vous limiter aux aliments sucrés et épicés.
  • Si la présence de dépôts d'urate est révélée, la base de la nutrition est constituée de produits végétaux et laitiers. Exclure les fruits acides et les baies, une restriction sur les bouillons, les produits à base de viande, le poisson est introduite. Jeter les champignons et les légumineuses.
  • La présence de phosphates permet d'utiliser des plats de poisson et de viande, du porridge et des pommes vertes. En outre, il est prescrit de prendre de la vitamine C. Renoncez au lait et aux produits laitiers et limitez les fruits et les légumes.
  • Lorsqu'une oxalaturia est diagnostiquée, les aliments contenant de l'acide oxalique sont exclus du régime alimentaire. Il est important que le régime alimentaire inclut la consommation de magnésium. L'absence de cet oligo-élément provoque l'apparition de calculs d'oxalate.
Retour à la table des matières

Traitement des remèdes populaires

La médecine traditionnelle pour enlever le sable de l'urine recommande les graines de carottes, en poudre. Accepter 3 fois pendant la journée sur le 1er gramme en 30 min. avant les repas. Vous pouvez faire une infusion de graines pour cela, une cuillère à soupe de graines est versée avec de l'eau bouillante (200 ml.) Et laissée à chauffer pendant la nuit. Filtrer avant utilisation. Prenez une teinture chaude de 100 ml. avant de manger.

Efficace dans la lutte contre le sable dans l'urine et la vessie a montré la sève de bouleau, il aide à se débarrasser des calculs. Boire à jeun 3 fois par jour. Le sable des reins peut être éliminé avec un mélange de lait, de concombre et de jus de betterave. Buvez 3-4 fois. Avant de commencer un traitement diurétique, passez un diagnostic et consultez un urologue. Pour le sable dans les reins, l'utilisation de diurétiques entraînera un chevauchement de l'uretère.

Que faire pour prévenir la pathologie?

La prévention est avant tout un mode de vie sain. Abandonnez les mauvaises habitudes, y compris les excès alimentaires. Les repas doivent être équilibrés et fractionnés. Consommez au moins 1,5 à 2 litres d'eau par jour. Dans l’appartement avec alimentation en eau centrale, installez le filtre. Il est préférable de boire et de cuisiner sur l’eau dont la composition chimique est connue. Ne mangez pas la nuit et privilégiez les aliments non salés. Limitez l'utilisation de fumé, aigre, frit. Les premières suspicions de lithiase urinaire nécessitent de consulter un médecin.

Quel test d'urine est prescrit aux patients souffrant de reins et de son essence?

Personne ne peut vivre une maladie rénale normale. Ces organes en forme de haricot sont les «préposés aux soins» du corps, car ils en retirent les substances nocives. Soutenez également l'apport sanguin aux autres organes. En une minute, ils font passer 1,2 litre de sang, qu'ils purifient des substances toxiques et les renvoient dans les cellules sans impuretés nocives. À la suite du traitement, deux types de liquide sont formés:

  • sang filtré ne contenant plus de substances nocives pour les cellules;
  • l'urine à partir de laquelle les déchets d'un organisme sont enlevés.

Sans un diagnostic précis, aucune thérapie ne commence. Le médecin "à l'oeil" ne peut pas déterminer les sources de la pathologie dans les reins. Et leur gamme est très diverse. Si le patient souffre de maux de dos, de mictions fréquentes et douloureuses, d'une décoloration de l'urine, de l'apparition d'un œdème et de la température, le professionnel de la santé va tout d'abord demander un test de laboratoire sur l'urine.

Les analyses sont réparties dans les types suivants:

  • Dans l'ensemble. Étudie les propriétés physiques et chimiques de l'urine. Donne la possibilité d'établir un diagnostic précis dans les premiers stades du développement des maladies. Il est utilisé pour identifier toutes les sous-espèces de jade. Il joue un rôle de premier plan dans la détermination du système circulatoire.
  • Selon Nechyporenko. Il étudie le niveau de concentration de leucocytes, érythrocytes, cylindres. Ces éléments fournissent un tableau clinique global de la défaillance d'un organe. Conduit pour détecter les infections.
  • Selon Zimnitsky. L'analyse évalue l'efficacité excrétrice des reins. Ceci est nécessaire pour détecter des anomalies de l'organe et des anomalies.
  • Échantillon Reberga-Tareeva.

Analyse générale

Cette méthode de recherche est réalisée pour tous les patients atteints de toute maladie. L'analyse clinique du biomatériau vise à étudier les caractéristiques physico-chimiques de l'urine, la microscopie de leurs sédiments. Établit le degré d'insuffisance rénale au stade initial de son développement. Identifie trois composants principaux: l'acidité, le pourcentage d'oligo-éléments, la présence de sucre.

L’étude de l’urine est:

  • en évaluant le volume d'urine recueilli pendant une certaine période sur la nuance de couleur, l'odeur, le moussage et la transparence. Cette étude organoleptique.
  • en établissant la densité et le pH - l'acidité du biomatériau. C'est une observation physique et chimique.
  • pour déterminer le nombre de composants de microéléments et le pourcentage de qualité.
  • dans la détection du glucose, des protéines, de l'acétone, des corps cétoniques, de l'hémoglobine, des nitrites, de la bilirubine et d'autres composants du biomatériau.
  • dans la détection des cellules sanguines dans l'urine - l'hématurie, qui parle de lésions tissulaires et d'infections des reins.

L'analyse d'urine est prescrite pour évaluer l'efficacité du traitement déjà prescrit. Il vise à identifier les maladies suivantes.

  1. Jade. Processus inflammatoires dans les reins. Ils sont divisés par localisation en plusieurs sous-espèces.
  • La pyélonéphrite est d'origine bactérienne.
  • La néphrite interstitielle affecte les tissus et les tubules rénaux.
  • La glomérulonéphrite est caractérisée par des lésions des glomérules des vaisseaux sanguins - les glomérules - responsables de la filtration du sang dans le corps.
  • La néphrite shunt complique l’ensemble du complexe immunitaire situé dans les glomérules.
  1. Néphroskérose - types de néphrite négligés et chroniques. Dans ces cas, la taille de l'organe enflammé est réduite, elle se dessèche, se contracte. Le processus est causé par la détérioration de la circulation sanguine en cas de pyélonéphrite.
  2. Amyloïdose - dépôt dans les tissus de la substance protéique présentant des troubles métaboliques. Elle se caractérise par un œdème de l'organe, qui entraîne l'apparition dans l'urine de protéines totales, d'éléments sanguins, jusqu'à la libération de leurs caillots.
  3. L'urolithiase est une forme négligée de ces maladies. À la suite de troubles métaboliques, du sable apparaît dans les reins, puis des calculs.
  4. Cancers touchant tous les organes du système urinaire.

Pour une analyse générale, seul le biomatériau du matin est pris et uniquement après une toilette soignée sans détergent. Ensuite, il est placé dans un récipient stérile. Avant cela, les antibiotiques ne doivent pas être pris pendant 3 jours, car ils affectent la précision du résultat. 24 heures conseillé de s'abstenir de toute intimité sexuelle. Le récipient contenant l'urine doit être livré au laboratoire dans les 2 heures, sans risque de surfusion ni de surchauffe. Dans de tels cas, les composants peuvent précipiter et déformer la véritable image de la maladie.

Analyse de Nechiporenko

Si, au cours d'une étude clinique générale, des pathologies, des anomalies et des signes de la maladie ont été détectés, le médecin agréé a prescrit une étude sur Nechiporenko. Son décodage offre l’occasion d’étudier en détail la pathologie et de prescrire le traitement approprié. En outre, avec la livraison répétée de l'urine, la justesse du traitement prescrit est contrôlée. Comment collecter l'urine? Comme avec l'analyse générale. La seule différence est que la partie centrale de l'urine est prélevée pour étude et que la première et la dernière (15 à 20 ml) sont jetées dans les toilettes.

L’essence de l’analyse consiste à calculer la composition quantitative des érythrocytes, des leucocytes et des cylindres en calculant 1 millilitre. Réalisé dans une chambre de comptage spécialisée. La présence de globules rouges est considérée comme la norme - pas plus de 1000 leucocytes - pas plus de 4000 pour les femmes et 2000 pour les hommes. Dans ce cas, le cylindre ne dépasse pas 20 pour 1 ml.

  1. Une augmentation du nombre de leucocytes (cellules sanguines immunocompétentes) indique une inflammation des reins - une pyélonéphrite, une maladie infectieuse du bassin des deux organes. L'hématurie signale également cela - la libération de particules de sang dans l'urine. Des niveaux élevés de globules blancs apparaissent en présence de sable et de calculs rénaux (calculs rénaux, néphrolithiase).
  2. Une augmentation du nombre de globules rouges (globules rouges transportant l'oxygène à travers les tissus) apparaît dans la pathologie des glomérules, responsables du nettoyage et de la filtration du sang. Dans ce cas, le biomatériau a une couleur brune. L'identification des oligo-éléments au-dessus de la norme indiquera la présence de sable et de cailloux qui, à la sortie, endommagent les voies urinaires. Moins souvent - les tumeurs du rein. Ils sont à la fois bénins (papillome, fibrome) et malins.
  3. Les cylindres (protéines moulées dans les tubules rénaux) dans l'urine se manifestent dans la glomérulonéphrite - cellules sanguines dans l'urine. Aussi avec pyélonéphrite - inflammation. Moins souvent en cas d'empoisonnement du corps avec des substances nocives pour les reins. Dans ce dernier cas, les cylindres cireux sont étudiés.

Ce type d'analyse d'urine est une méthode très simple pour déterminer les éléments formés dans un biomatériau. Il vous permet de diagnostiquer les moindres changements menant à une maladie grave dans les formes chroniques graves.

Analyse Zimnitsky

Urine collectée pendant la journée toutes les 2 à 3 heures. Peut désigner 8 barrières simples, moins souvent 12 barrières. Dans ce cas, le patient doit manger et boire le liquide de la même manière qu'au quotidien. 6 heures avant la première collecte d'urine, il est nécessaire de vider la vessie. Ensuite, le biomatériau est collecté toutes les heures dans un plat séparé sur lequel des autocollants indiquant l’heure sont collés.

Au cours de l'étude sur Zimnitsky déterminer la densité de l'urine. Étudiez ses fluctuations quantitatives dans les 24 heures, la différence entre les portions de jour et de nuit du fluide sélectionné. Les déviations sont des indications:

  • quantité du liquide formé sur 2000 ml;
  • le rapport entre l'urine et l'eau consommée par jour à un taux de 70 à 80%;
  • excrétion d'urine dans la journée 2/3, dans la nuit 1/3 de la quantité totale de biomatériau;
  • densité d'urine dans un pot inférieur à 1,02.

La recherche sur Zimnitsky permet d’établir la capacité de concentrer l’urine dans les reins et de la laisser passer par le système urinaire. Il détermine également la densité de l'urine, exprime la composition quantitative de sel, de protéines et d'ammoniac dissous dans l'urine. Les fluctuations quotidiennes dans le témoignage de l'analyse de la diurèse révèlent les maladies rénales suivantes:

  1. L'hyposténurie est le signe d'une insuffisance rénale et de la capacité à concentrer les liquides.
  2. En cours, stade chronique de l'insuffisance rénale.
  3. Exacerbation de l'inflammation bilatérale des reins et du bassin.
  4. Insuffisance cardiaque entraînant des lésions rénales.

Le décodage de la recherche sur Zimnitsky est un document très informatif, qui permet au médecin de poser le bon diagnostic et de prescrire le bon traitement.

Test de Reberga-Tareev

Cette analyse est utilisée à des fins de diagnostic. Des études sont menées en cas de présence de symptômes d'insuffisance rénale. Ils déterminent la capacité des reins à sécréter et à réabsorber les produits métaboliques de micro-éléments et de substances dans le corps.

L'urine du matin est recueillie chez le patient l'estomac vide. La procédure est effectuée pendant une heure. Le patient est en position couchée. Au milieu de la procédure, le sang veineux est prélevé en parallèle pour déterminer le niveau de créatine. Ensuite, une formule simple est utilisée pour calculer la taille de la filtration glomérulaire ou, en d'autres termes, la fonction excrétrice. Le taux de filtration des balles doit être d’au moins 130-140 millilitres par seconde. Le chiffre sous la valeur admissible indique une insuffisance rénale, une insuffisance rénale et une néphrite chronique.

L'analyse est réalisée sous la supervision et avec la participation directe d'un spécialiste. L'échantillon de Roberg-Tareev vous permet de poser un diagnostic correct, de déterminer le stade de développement d'une maladie particulière, la nature de l'évolution et le taux de développement de la pathologie.

Souviens toi! Si les reins font mal, les symptômes de leur défaite sont prononcés, consultez un médecin. Après tout, il est préférable de passer un test d'urine général une fois que de s'embourber dans tous les types de tests de laboratoire!

Sable dans l'urine

Sable dans l'urine - ce phénomène se produit chez les femmes, les hommes et même les enfants. Ces formations, dérivées de la miction des voies urinaires, gênent beaucoup le patient. De plus, ils peuvent entraîner une complication et provoquer l'apparition de diverses pathologies. L'apparition de fines formations dans le pelvis rénal est un signal du corps à propos de son état limite. Il se manifeste par l'apparition de sels sédimentaires qui, à l'état normal, devraient être sous forme dissoute. À l’avenir, ils donneront une impulsion à la formation de pierres ou, plus simplement, de sable.

Causes de

Le sable et les cailloux dans l'urine ne sont pas des phénomènes accidentels. Habituellement, les raisons sont les suivantes:

  • Le plus souvent, une modification des processus naturels conduisant à la cristallisation et, par conséquent, à l’émergence de sable / cailloux se produit en raison d’un processus inflammatoire chronique. Une telle violation contribue au déséquilibre de diverses substances dans le système génito-urinaire. Cela conduit à la formation de protéines / leucocytes dans les urines. Ils sont connus pour être à la base du processus désagréable de cristallisation du sel.
  • Facteur héréditaire.
  • Mauvais échange de sels.
  • Goutte (maladie des articulations, des tissus due à un métabolisme inapproprié).
  • Pathologie chez un enfant, pondu depuis la naissance.
  • Courbure non naturelle dans l'uretère, ou son rétrécissement.
  • Processus congestifs, provoquant un épaississement de l'urine.
  • Le contenu en courant inverse (effet de reflux) est également capable de démarrer le processus de cristallisation, l'apparition de sable.

Le sable dans l'urine peut également être formé en raison de facteurs externes:

  • Conditions climatiques. En particulier, le climat chaud. Une transpiration excessive entraîne un épaississement de l'urine et ses conséquences.
  • Nutrition déséquilibrée. Le corps reçoit trop de protéines.
  • Troubles circulatoires. Cela peut être affecté par une inclinaison à long terme (due à une maladie, par exemple), un mode de vie sédentaire, l'absence d'activité physique.
  • Utilisation fréquente d’eau minérale ou normale, mais avec un pH faible.
  • Travail permanent dans une pièce soumise à des températures élevées.
  • Les calculs rénaux sont formés en raison du travail inapproprié de tous les processus métaboliques.

En médecine, il existe plusieurs types de pierres:

  1. Oxalate. Le type de pierre le plus courant. Ils sont à base de sels de calcium, d’acide oxalique. Ils peuvent se former à la fois dans des environnements acides et alcalins. Pour l’apparence du sable lui-même, il suffit parfois même d’une petite partie de l’acide ascorbique libéré dans le corps pendant la fièvre. Maladie du tube digestif, le foie peut également affecter l'apparence de la pathologie.
  2. Uratnye. De telles pierres apparaissent à partir du sel d'acide urique, à savoir de sodium, d'ammonium.
  3. Phosphate. Formé par les sels de calcium, le phosphore.
  4. La cystite La base de la formation est l'acide aminé de cystine. Espèce rare de pierres.

Symptômes de la maladie

Les composés cristallins résultants, dont le diamètre est de 2 millimètres, sont éliminés par eux-mêmes à 99%. Les pierres de petite taille sont indépendamment excrétées avec l'urine, mais aucun symptôme n'est observé. Les formations de plus grand diamètre ne peuvent souvent pas passer à travers le tube étroit de l'uretère. Dans ce cas, le patient ressent une douleur, se propage à l'arrière, sur le côté, il y a une sensation de nausée, du sable rouge est observé dans l'urine. Plus de la moitié des formations cristallines nécessitent un traitement médicamenteux.

Si le traitement médicamenteux ne vous aide pas, une intervention chirurgicale est prescrite. Avec cette pathologie, la sensation de douleur arrive soudainement d'un côté du corps. Dans le futur, la douleur augmente, devient permanente. Un écoulement de sang se produit si la pierre commence à se déplacer dans le tube de l'uretère. Lorsque la sensation de douleur est mélangée dans la partie inférieure de l'abdomen, plus près de l'aine, cela signifie que la pierre a traversé un tube d'uretère étroit et est tombée dans la vessie. Dans le même temps, on observe des symptômes caractéristiques:

  • Besoin fréquent d'uriner.
  • Brûlure intense et autre inconfort pendant la miction
  • État fébrile.
  • Frissons du corps.

Méthodes de diagnostic

Pour diagnostiquer une maladie, plusieurs méthodes de diagnostic peuvent être prescrites par un spécialiste:

  • Examen du patient par échographie. Le médecin voit tous les organes. L'accent est principalement mis sur la vessie. Cette méthode permet de reconnaître la pierre, son emplacement, son apparence, sa taille.
  • Radiographie Cette méthode peut aider à trouver des calculs d'oxalate d'un diamètre de 3 millimètres. La dureté des pierres ne peut pas être déterminée de cette façon. Examen aux rayons X - une méthode supplémentaire d’examen qui doit subir une intervention chirurgicale avant la chirurgie.
  • Analyse d'urine - aide à étudier la composition des formations cristallines, le dysfonctionnement des processus métaboliques. Le changement de couleur de l'urine, saignement constaté visuellement.
  • Une analyse de sang fournit un diagnostic précis de la présence de sable dans les reins et d'inflammation à l'intérieur.
  • Urographie Cette méthode implique l'introduction d'une substance spéciale dans la veine, qui atteint le système urogénital et tache les formations existantes.
  • Tomographie par ordinateur. Méthode 100% de détermination de l'emplacement de la pierre.

Spécificité du traitement

En trouvant la présence de sable dans la vessie, vous devriez trouver la cause première de son apparition. S'il est venu ici des reins, cela signifie que le problème réside en eux et que nous devons d'abord traiter le traitement de cet organe. Le métabolisme perturbé est normalisé à l'aide de médicaments appropriés et d'un régime bien choisi. Ce dernier est compilé par le médecin, en fonction de la composition identifiée du sable. Beaucoup de boisson prescrite, 2 litres par jour. Dans le même temps, il est nécessaire de traiter une infection existante du corps qui contribue à la formation de calculs.

  1. En ce qui concerne l'alimentation, avec une concentration élevée de calcium dans le corps, la consommation excessive de produits laitiers, ainsi que de fruits et légumes, est interdite. Il est préférable d’ajouter à l’alimentation plus de bouillie, d’œufs, de viande, de pain blanc. Avec une forte teneur en phosphate chez le patient, le régime alimentaire est similaire avec de petites modifications. Arrêtez de boire de l'eau minérale, buvez du jus de citron.
  2. Avec la goutte, qui s'accompagne d'une violation de la production d'acide urique, le régime alimentaire change. Il est recommandé d’exclure les produits à base de viande, les abats, le poisson, la viande bortsch, les soupes. Sous l'interdiction, boissons alcoolisées fumées, salées, marinées. Il est souhaitable de manger des aliments bouillis, un hammam ou un ragoût. L'utilisation de chocolat, le cacao est exclue.

Cependant, chaque cas est individuel et le régime alimentaire est compilé individuellement, car il est nécessaire de prendre en compte, outre l'échange du patient, la pathologie existante.

Traitement général pour la détection de sable

  • Consommation de grandes quantités d’eau purifiée.
  • Gardez votre corps de l'hypothermie.
  • Évitez les maladies infectieuses du système génito-urinaire.
  • Une bonne nutrition équilibrée.
  • Manger le moins possible de sel de table.
  • Sports, toute activité physique.
  • Refus de boissons alcoolisées.
  • Afin de retirer le sable de la vessie, le médecin prescrit des préparations à base de plantes de nature diurétique. Ces bouillons doivent être bues tôt le matin lorsque le travail des reins est à son maximum.
  • Traitement avec des médicaments prescrits par un médecin sur la base du tableau clinique du patient.

La présence ponctuelle de calculs dans le système urogénital ne se manifeste probablement pas. Un tel phénomène n'est pas la conséquence d'un échange perturbé. Dans la plupart des cas, cela suggère une consommation fréquente d'un certain produit en quantités considérables. Une perturbation constante du métabolisme, une accumulation ou un renouvellement fréquent du sable (concrétions), conduit presque inévitablement à un processus inflammatoire, une perturbation de la flore interne due aux bactéries.

En identifiant le processus de nature inflammatoire, des médicaments sont assignés pour éliminer les bactéries pathogènes. Parmi eux se trouvent:

  • Le plus souvent c'est l'ampicilline.
  • La furazolidone est également très efficace.
  • De plus, Cephalexin.

Quel type de médicament prescrire, le médecin décide, en partant de l’état clinique du patient, en fonction de la sensibilité des agents pathogènes au médicament. Afin d'améliorer la circulation sanguine dans les tissus des voies urinaires, la pétroxyphylline peut également être prescrite. S'agissant de l'amélioration du débit urinaire et de l'accélération de l'excrétion du sable, la liste des médicaments concerne habituellement Uroflux, Cystone et Uralit. Tous contiennent des ingrédients d'origine végétale. Les moyens peuvent être utilisés à titre préventif.

Médecine populaire

Avant de prendre un traitement avec des recettes des gens, vous devriez absolument consulter votre médecin. Il existe des cas où, en plus du sable dans la vessie, dans les reins, il existe également des formations plus importantes - des calculs. Dans ce cas, la réception de décoctions diurétiques est indésirable, car elle peut obstruer l'uretère.

  1. Infusion de rose musquée - un traitement de 2 mois. L'infusion de ces fruits renforcera le système immunitaire, renforcera la lutte de l'organisme contre les infections et fera ressortir le sable. Une tasse de rose sauvage cuit à la vapeur 2 litres d’eau bouillante, met dans un thermos et laisse infuser pendant 2 heures. Infusion prendre toutes les heures pour 150 ml.
  2. La collecte d'un diurétique - un cours de 2 semaines. Pour la préparation de la collection, vous aurez besoin de racine de persil hachée sous forme sèche, d’inflorescence de bleuet, de boutons de bouleau et de busserole. Mélanger les ingrédients également. 1 cuillère à soupe l La collection résultante verse une tasse d’eau, fait bouillir pendant un quart d’heure, filtrez bien. A utiliser 2 fois par jour.
  3. Une décoction de genièvre et de busserole. Pour préparer, vous devez mélanger 3 tasses de feuilles de busserole séchées, le même nombre de genièvre et 1 tasse de racine de réglisse. Versez 1 tasse d'eau bouillante 1 c. l le bore résultant, laissons insister. Buvez tous les matins. Utilisez cette collection devrait être jusqu'à ce que le produit fini est fini.

Sable dans les reins chez les femmes et les hommes: que faire, traitement des remèdes populaires à la maison

Le sable dans les reins est l'un des diagnostics modernes les plus courants. Le concept de "sable" est conditionnel, puisque le rôle du sable est joué par les particules fines - le sel. Certains types de sels sont regroupés et forment des composés plus gros - les calculs. Les calculs et le sable dans les reins indiquent le développement de la lithiase urinaire ou de la lithiase urinaire.

Les reins sont un filtre naturel qui nettoie notre sang, contribue à maintenir la stabilité de l'environnement interne du corps, maintient la pression artérielle et participe à la construction de globules rouges.

La maladie rénale au début est asymptomatique, dans la plupart des cas, le stade initial de la maladie rénale est détecté par hasard, par exemple lors d’un examen physique. La douleur et la gêne au niveau des reins indiquent un processus pathologique négligé, dont le traitement est assez long et comporte de nombreuses nuances.

Code CIM-10

Épidémiologie

Selon les statistiques, plus de 70% des cas d’insuffisance rénale sont diagnostiqués tardivement, ce qui complique considérablement le traitement et entraîne de nombreuses conséquences graves.

Causes de sable dans le rein

Le plus souvent, la pathologie résulte de troubles métaboliques, entraînant une modification de l'environnement du pH (réaction). Le pH normal est compris entre 5 et 7. En fonction de la réaction urinaire, il existe 2 types de sable (sel) dans les reins:

  1. Sels alcalins d'urine (pH supérieur à 7).
  2. Sels acides d'urine (pH inférieur à 5).

Les sels alcalins d'urine comprennent les tripelphosphates, l'urate d'ammonium et les phosphates amorphes.

Les sels d'urine acide comprennent les urates, les oxalates et les cristaux d'acide urique.

Ces sels diffèrent par leur apparence. Certains d'entre eux sont inoffensifs, par exemple, le triple phosphate. D'autres, de par leur nature, ont des bords déchiquetés, des bords piquants et pointus. Le sable oxalate contenu dans les reins ou les sels d’urate d’ammonium endommagent le tissu rénal, les parois des uretères et la vessie. C'est pour cette raison que le patient sentira qu'il a mal aux reins à cause du sable. L'inconfort est considérablement accru lorsque du sable sort des reins.

La taille du sable dans les reins reflète l'étendue du processus pathologique. Le diamètre des particules jusqu’à 3 mm indique la présence de sable seul et les plus grosses indiquent la présence de pierres.

Une grande quantité de sable précipite, ce qui peut être vu à l'œil nu après la miction. La couleur des sédiments varie en fonction du type de sels, de leur densité et de la présence d'impuretés supplémentaires (mucus, pus, sang).

Les causes du sable dans les reins sont très diverses. Ceux-ci comprennent:

  1. Lésions aux reins, y compris au dos (fractures, meurtrissures à la colonne vertébrale et vertèbres simples)
  2. Malformations congénitales des reins, y compris agénésie (un rein)
  3. Anomalies du métabolisme du calcium et du phosphore dues à l'hypofonction ou à l'hyperfonctionnement des glandes parathyroïdes
  4. Maladies urogénitales aiguës et chroniques
  5. Mauvaise alimentation, consommation excessive d'alcool (en particulier le vin et la bière), aliments acides, épicés et frits
  6. Une transition brutale vers un régime végétarien avec une prédominance dans le régime alimentaire des fruits et légumes frais
  7. Maladie rénale chronique
  8. Diabète sucré, hyperlipidémie (forte teneur en particules graisseuses dans le sang)
  9. Irradiation
  10. Maladies osseuses (ostéoporose, ostéomalacie), hypovitaminose à la vitamine D
  11. Mode de vie sédentaire, obésité
  12. L'utilisation d'eau de mauvaise qualité, déséquilibrée par la composition chimique
  13. Apport en liquide insuffisant
  14. Hypothermie, en particulier les jambes et le dos
  15. Nausée prolongée, vomissements, diarrhée

Un petit sable dans les reins pendant la grossesse, bien que ce soit une déviation de la norme, mais pas une cause d'inquiétude. Son apparition est due au fait que le développement prénatal de l'enfant nécessite une mobilisation complète et un travail ardu du corps de la mère. Les reins fonctionnent donc de manière intensive. La correction du régime alimentaire sous la supervision du médecin traitant vous aidera à ajuster votre travail dans les plus brefs délais.

Facteurs de risque

Les personnes à risque sont celles dont l'activité professionnelle se déroule dans des locaux froids et dans des locaux froids Travailler dans des usines de produits chimiques pour la production de colorants et de pesticides à base d'aniline peut provoquer des maladies du rein en raison de l'effet néphrotoxique des produits chimiques.

L'activité liée aux blessures est un autre facteur de risque. Les sports professionnels, en particulier les arts martiaux (boxe, boxe thaïlandaise, karaté) peuvent provoquer une maladie rénale due à un stress mécanique agressif.

Le surpoids et l'obésité augmentent le risque de lithiase urinaire en raison d'un large éventail de troubles métaboliques (le diabète ou la goutte accumule un métabolisme sous-oxydé, un changement de pH se produit du côté faiblement acide, des sels d'acide urinaire apparaissent).

Des antécédents de maladies rénales, telles que la pyélonéphrite ou la glomérulonéphrite, augmentent considérablement le risque de développer une pathologie rénale, même après 10 ans. Le sable dans les reins et la pyélonéphrite peuvent indiquer un processus inflammatoire aigu sur la base d'une infection bactérienne, ainsi que de champignons à Candida.

Symptômes de sable dans les reins

Les symptômes de sable dans les reins ne présentent pas toujours un tableau clinique prononcé. Au début de la maladie, le patient ressent des symptômes de malaise général, une légère faiblesse, un gonflement du visage le matin, la formation de cernes sous les yeux est possible.

Au cours du développement de la maladie, les premiers signes indiquant une maladie rénale apparaissent. Ceux-ci comprennent:

  1. Douleurs tirantes dans la région lombaire, localisées des deux côtés ou sur un seul côté.
  2. Fréquent ou, au contraire, diminution de la miction.
  3. L'apparition d'un sédiment caractéristique dans l'urine.
  4. Décoloration de l'urine non liée à la nutrition.

Le sable dans les reins et le sang en urinant indiquent des dommages aux parois des organes du système urinaire. Cela est dû au fait que certains types de sels ont des arêtes vives. Cette condition est lourde de complications négatives jusqu'au développement de l'anémie.

Habituellement, le sable fin, contrairement aux pierres et aux gros cristaux, ne cause aucun inconvénient à une personne.

Les calculs rénaux peuvent déclencher des coliques rénales. La colique rénale est accompagnée de douleur intense et d'inconfort. Le mécanisme de développement de la colique rénale est associé à un écoulement urinaire altéré du rein en raison du blocage avec une pierre. Cela entraîne un étirement du pelvis rénal (sa fonction est de collecter l'urine pour un transport ultérieur dans l'uretère) et une altération de la circulation sanguine rénale.

Le sable dans les reins d'un enfant est un symptôme plus prononcé. Le plus souvent, le passage du sable à travers les uretères et l'urètre est accompagné de fièvre et de douleurs. L'enfant perd l'appétit, des symptômes d'intoxication apparaissent. La miction est difficile, l'enfant se plaint de la vidange incomplète de la vessie.

Complications et conséquences

En l'absence de traitement adéquat du sable dans les reins, une lithiase urinaire se développe. L'anémie peut se développer en cas de perte de sang dans les urines. Une insuffisance de la circulation sanguine rénale entraîne une augmentation de la pression artérielle. Les néphrons sont endommagés directement dans les reins, leur capacité de filtration est altérée, ce qui peut provoquer l'une des maladies les plus graves - l'insuffisance rénale chronique (insuffisance rénale chronique).

Si vous ne suivez pas le régime alimentaire et ne passez pas les tests de contrôle, une rechute se produira, ce qui sera plus difficile à chaque fois.

Diagnostic de sable dans le rein

Le diagnostic du sable dans les reins est effectué par des méthodes de recherche instrumentale et de laboratoire. Le diagnostic final est établi après examen, prise d’historique et diagnostic.

Un diagnostic instrumental est réalisé pour évaluer l'état anatomique et morphologique fonctionnel des reins.

Avec cette pathologie, la méthode de diagnostic la plus courante est l’échographie. Un examen échographique à partir de différentes positions vous permet de déterminer avec précision la forme, la position, le contour des reins, d'évaluer l'état des cupules et du bassin, ainsi que l'épaisseur du parenchyme. C'est à l'aide d'une échographie que la néphrolithiase et la formation de sel sont diagnostiquées.

Pour le diagnostic différentiel en cas de suspicion de formation de kyste ou en oncologie, des méthodes d'investigation plus précises peuvent être appliquées, par exemple l'imagerie par résonance magnétique ou la tomodensitométrie. La radiographie pour l'étude des reins n'est presque jamais utilisée, car les boucles de l'intestin peuvent déformer les contours de l'image.

Une petite quantité de sable ne peut pas toujours être vue en échographie. Par conséquent, la prochaine étape du diagnostic est une étude en laboratoire de l’urine.

Pour une analyse générale, il est nécessaire de recueillir l'urine du matin immédiatement après le réveil dans un bocal spécial. Il est souhaitable que l’analyse soit livrée au laboratoire dans les deux premières heures.

Pour diagnostiquer les sels, un technicien de laboratoire évalue la couleur de l'urine et effectue une microscopie des sédiments afin de déterminer le type de sels, les éléments cellulaires et l'épithélium. À l'aide d'une bandelette réactive spéciale, déterminez le pH de l'urine.

Un autre test important est un test sanguin pour l'analyse générale et la biochimie. La numération globulaire aide à identifier les pathologies associées - inflammation et anémie. Parmi les paramètres biochimiques, une place particulière est occupée par la créatinine et l'urée (diagnostic de la fonction excrétrice rénale) et par l'acide urique (indicateur de l'échange de bases puriques).

Qu'est-ce que vous devez examiner?

Traitement de sable dans les reins

Le traitement complet du sable dans les reins comprend la pharmacothérapie, la thérapie par le régime et le régime de consommation. Un traitement de physiothérapie est indiqué en présence de calculs.

Les médicaments pour extraire le sable des reins sont prescrits en l'absence de grosses pierres, sinon la pierre ferme la lumière de l'uretère et une intervention chirurgicale urgente est requise.

  1. La cystine dans le sable dans les reins réduit l'inflammation et a un effet diurétique. Le médicament améliore la circulation sanguine rénale, soulage les spasmes vasculaires, favorise l'élimination des sels de calcium, de l'acide oxalique et de l'hydroxyproline. Cystone ramollit les calculs rénaux en agissant sur une substance qui maintient les cristaux ensemble. D'autres ingrédients actifs agissent contre les microorganismes pathogènes à Gram négatif. Disponible sous forme de pilule, les adultes et les enfants de plus de 14 ans se voient prescrire 2 comprimés 3 fois par jour après les repas. Enfants jusqu'à 14 ans de 1 ou 0,5 comprimé, en fonction de l'état de l'enfant et des recommandations du médecin. La durée du traitement est de 1-2 mois. Le médicament est bien toléré et ne provoque pas de réactions indésirables. Si vous êtes hypersensible, une réaction allergique peut survenir.
  2. Canephron dans le sable dans les reins est utilisé comme agent antispasmodique, analgésique, antioxydant et diurétique. L'effet thérapeutique sur le système tubulaire et glomérulaire des reins réduit l'excrétion de protéines dans l'urine et améliore la réabsorption. Les ingrédients à base de plantes ont un effet bactéricide. Disponible sous forme de gouttes et de comprimés pour administration orale. Les adultes et les enfants de plus de 12 ans doivent prendre 50 gouttes (2 comprimés) 3 fois par jour pendant 4 à 6 semaines. Canéphron est bien toléré par les patients. Cependant, une intolérance individuelle à certains composants est possible.
  3. L'utilisation d'Urolesan avec du sable dans les reins est montrée principalement dans les cas de pyélonéphrite et de cystite. C'est aussi une préparation à base de plantes, cependant, il acidifie l'urine, ce qui est contre-indiqué dans la formation de sels d'urine acide. Il a des propriétés antiseptiques et augmente la diurèse. Attribuer 8 à 10 gouttes à un morceau de sucre placé sous la langue. Le cours de traitement de 5 à 30 jours. La réception Urolesana doit être associée à une grande quantité de boisson pour prévenir les nausées.
  4. La phytolysine est utilisée comme agent diurétique, bactériostatique et analgésique. La phytolysine aide à ramollir les calculs et à les excréter avec de l'urine. Il est prescrit pour la cystite, l'inflammation des voies urinaires et du bassin. Les contre-indications sont la présence de calculs de phosphate. Le médicament est produit sous la forme d'une pâte. Une cuillerée à thé de pâte est dissoute dans 100 ml d'eau tiède et se boit après un repas. La durée du traitement est de 1-2 mois.
  5. Furamag est un agent antimicrobien dérivé de nitrofuranes. Le médicament n'affecte pas le pH de l'urine, a un large spectre d'action antibactérienne.

Les indications d'utilisation sont les maladies inflammatoires du système urinaire. Le médicament est produit sous forme de gélules. Les adultes nomment 50-100 mg 3 fois par jour pendant 10 jours. Avec une réception plus longue peut provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs épigastriques. Dans ce cas, vous devez arrêter de prendre le médicament et consulter un médecin.

  1. Les antibiotiques pour le sable dans les reins sont prescrits en cas d'addition d'une infection bactérienne secondaire. Dans ce cas, Ceftriaxone 1.0 est administré pour les injections intramusculaires. Le médicament est libéré sous forme de poudre, qui doit être dissoute par injection d’eau et de crème glacée (en l’absence d’allergie).

Thérapie de régime

Le régime alimentaire avec du sable dans les reins dépend du type de sel formé.

Il est important de se rappeler que l’alcool contenant du sable dans les reins est contre-indiqué dans tous les cas.

L'apparition de sels alcalins d'urine (phosphates) indique que le régime doit être légèrement acidifié. Ce régime repose sur des aliments protéinés, nommément viande maigre de poulet et de veau bouillie ou cuite au four, poisson maigre, omelette vapeur, œufs, produits laitiers (fromage cottage, kéfir, lait aigre), fromage, fromage, fruits (sauf les bananes et les raisins). L'eau minérale avec du sable dans les reins devrait être «acide» (Mirgorodskaya, Narzan). L'eau potable ordinaire peut être légèrement acidifiée avec du vinaigre de cidre de pomme naturel ou du citron (3 à 4 gouttes par tasse d'eau). Il est très important de ne pas trop manger et d'éviter les aliments frits, sucrés, riches et très gras.

Les sels acides d'urine indiquent la nécessité d'alcaliniser le régime alimentaire. La nutrition avec du sable acide dans les reins (urates et oxalates) vise à réduire la synthèse de l'acide urique. Limitez la consommation de viande (bouillie 2 à 3 fois par semaine), de fromage, de viande fumée, de fruits aigres et excluez complètement les bouillons de viande et d'os forts, le café, les champignons, l'oseille, le chocolat, les pâtisseries, les conserves et les légumes fermentés. Pour créer un menu de régime pour le sable dans les reins, vous devez tenir compte du sexe et de l'âge de la personne. Il montre l'utilisation de produits laitiers, d'œufs (pas plus de 1 par jour), de céréales de différentes céréales, de salades de légumes bouillis et de légumes frais. L'eau minérale doit être alcaline, par exemple Truskavets.

Traitement des remèdes populaires

  • Numéro de recette 1

Le sable de rose musquée dans les reins est l’un des remèdes populaires les plus populaires. Il est important de se rappeler qu’il ne peut pas être utilisé en présence d’oxalates et d’urates. Le fait est que la rose sauvage contient une grande quantité de vitamine C (acide ascorbique), qui peut favoriser la formation de sels.

Les sels alcalins d’urine répondent bien au traitement à l’aide des cynorrhodons. Pour préparer le bouillon, prenez 3 cuillères à soupe d'une colline de fruits d'églantier, mettez-la dans un bol émaillé, versez de l'eau et mettez-la dans un bain-marie. Rosehip insiste pour un bain-marie pendant une demi-heure, après quoi il doit être refroidi, pressez-le à l'aide d'une gaze et drainez tout le liquide dans un récipient séparé. Buvez une boisson chaude 30 minutes avant les repas 4 fois par jour. La durée du traitement est de 20 à 30 jours. Ensuite, vous devez prendre une pause de 10 jours et répéter le traitement.

100 g de racine de tournesol broyée mise dans de l'eau bouillante (2,5 à 3 litres). Faire bouillir pendant cinq minutes sous le couvercle fermé et insister jusqu'à ce que le bouillon soit froid. La décoction est conservée au réfrigérateur. Chaque jour, pendant le mois, il est nécessaire de boire un litre (divisé en 4 doses) de ce liquide 30 minutes avant un repas ou 1 heure après un repas.

Pour la troisième recette, vous devez prendre les feuilles et les racines de persil. Vous pouvez utiliser des matières premières fraîches et des herbes séchées. Bien mélanger, broyer. 1 cuillère à soupe du mélange avec une colline versez 300 ml d'eau bouillante et insister sous le couvercle pendant 2-3 heures. Un verre de boisson en trois doses à intervalles réguliers. La durée du traitement est de 3 semaines.

La renouée du sable dans les reins est préférable de faire cuire le soir et d'insister dans un thermos. 5-6 cuillères à soupe d'herbes de renouée placés dans un litre de thermos, versez de l'eau bouillante et insistez 10 heures. Le liquide traité est bu pendant 3 à 4 prises une demi-heure avant les repas. La durée du traitement est de 10 jours.

Eh bien aide la soude du sable dans les reins, ce qui forme des calculs acides. Pour le traitement, il est nécessaire de dissoudre une cuillerée à thé de soda sans lame dans un verre d'eau tiède et de la boire le matin immédiatement après le réveil. La durée du traitement est d'un mois.

Vous ne devez pas utiliser de soude plus que la norme: un excès d’alcali est également nocif, ainsi qu’un manque.

Homéopathie

Le traitement homéopathique prévient la formation de calculs, aide à ralentir la croissance des calculs et soulage les symptômes douloureux de la colique rénale.

Calcarya Carbonica (chaux carbonatée) a un effet bénéfique sur tous les organes et systèmes du corps. C'est une substance non toxique, contrairement à d'autres médicaments homéopathiques. Cet outil est utilisé pour restaurer les parois muqueuses endommagées des organes urinaires, ainsi que pour normaliser le métabolisme du sel. La posologie est prescrite individuellement et dépend de l'état du patient.

Kolokunsis et Dioscorea sont prescrits pour soulager la douleur causée par les coliques néphrétiques. Les médicaments ont un effet analgésique et antispasmodique, améliorent la circulation sanguine des reins.

Beladonna (belladone) est utilisée pour traiter les processus inflammatoires du système urogénital, avec incontinence urinaire. La plante est toxique, il est donc important de ne pas surdoser le médicament. Beladonna soulage les spasmes et détend les muscles des uretères.

Les préparations ci-dessus sont produites sous forme de granulés. La posologie et la fréquence d'administration prescrites par le médecin traitant. Kolokunsis et Dioscorea sont utilisés en traitement symptomatique, Beladonna et Kalkarei - en cours.

Les préparations ci-dessus, à l'exception de Beladonna, sont bien tolérées par l'organisme et ne provoquent pratiquement pas d'effets secondaires. Le médicament Beladonny efficace, mais pas toujours bien toléré. Au respect de la posologie correcte ne provoque pas de réactions indésirables.

Traitement chirurgical

Le sable dans les reins ne nécessite pas de traitement chirurgical. L'indication chirurgicale est la présence de grosses pierres de plus de 5 mm.

Il existe deux types de traitement chirurgical: la pyélolithotomie et la néphrolithotomie.

Lors d'une pyélolithotomie chirurgicale, une incision est pratiquée dans le pelvis du rein, à partir de laquelle les calculs sont retirés.

Avec la néphrolithotomie, une incision est pratiquée le long du rein. Cette opération est plus compliquée en raison de dommages au parenchyme de l'organe.

Ces méthodes disparaissent progressivement du fait des traumatismes élevés et du rétablissement à long terme.

Les méthodes les plus courantes de traitement des calculs rénaux sont: la lithotripsie à distance (concassage de pierres sans incisions), la lithotripsie transcutanée (réalisée au travers d'une petite incision dans la région lombaire) et le broyage au laser.

Le traitement non invasif présente de nombreux avantages: l’absence d’une longue période de récupération, un retour rapide à un rythme vital normal, ne présente pratiquement aucune contre-indication, est relativement peu douloureuse et n’endommage pas le parenchyme rénal.

Prévention

La prévention des maladies du rein est conforme au régime alimentaire, au régime de consommation d’alcool et à l’activité physique. Le patient doit se débarrasser de son excès de poids et faire des exercices légers chaque jour.

Tous les six mois, il est nécessaire de faire un test de contrôle d'urine pour évaluer le travail des reins. S'il y a beaucoup de sable dans les reins, il est nécessaire de faire un test d'urine tous les 2 mois au cours de la première année.

Prévisions

Cette maladie ne peut pas être guérie complètement. L'absence complète de symptômes et le bien-être sont des signes de rémission prolongée. Si vous vous conformez aux recommandations ci-dessus, les prévisions peuvent être considérées comme favorables.

Éditeur expert médical

Portnov Alexey Alexandrovich

Éducation: Université de médecine nationale de Kiev. A.A. Bogomolets, spécialité - "Médecine"

Plus D'Articles Sur Les Reins