Principal Pyélonéphrite

Comment piquer la ceftriaxone avec la pyélonéphrite?

La ceftriaxone - un agent antibactérien d’une vaste gamme d’effets - appartient au groupe des céphalosporines de troisième génération. Il est utilisé pour traiter diverses infections causées par des agents pathogènes sensibles au remède. La ceftriaxone donne un très bon résultat dans la pyélonéphrite.

Avant de commencer le traitement du processus inflammatoire au niveau des reins (pyélonéphrite), il est nécessaire de s’assurer qu’il n’ya pas de contre-indication à la ceftriaxone.

Contre-indications

Les restrictions à l'utilisation d'agents antibactériens sont la présence d'une sensibilité individuelle aux médicaments de la série des céphalosporines. Afin de déterminer s’il existe des contre-indications, il est nécessaire de réaliser un test cutané. Pour cela, une petite quantité de la substance active est injectée sous la peau du patient. Le site d'injection est surveillé pendant 30 minutes. S'il n'y a pas de manifestations allergiques, exprimées par une rougeur du site d'injection, des démangeaisons ou une éruption cutanée, il est alors possible de traiter la pyélonéphrite avec Ceftriaxone.

Posologie et méthode d'utilisation

La posologie standard de la ceftriaxone en cas de pyélonéphrite est la suivante: chez les patients âgés de 12 ans et plus, 1 à 2 g de ceftriaxone sont utilisés une fois par jour, à un intervalle de 24 heures. Si nécessaire, en raison de la gravité de la maladie ou du manque de sensibilité des micro-organismes, il est possible d'augmenter la dose à 4 g.

Une dose similaire est utilisée pour le traitement de la cystite dans la période aiguë. Avant de commencer la thérapie, il est nécessaire de s’assurer que le diagnostic est correctement posé, pour cela un examen spécial doit être effectué.

La durée du traitement est de 7 à 10 jours. Toutefois, le médecin peut vous prescrire un schéma thérapeutique individuel contre la pyélonéphrite et ajuster la dose à votre guise. En fonction de la gravité du processus infectieux-inflammatoire et de l'état du patient.

La ceftriaxone est utilisée par voie intraveineuse, par voie intramusculaire, ainsi que pendant la procédure de perfusion. Pour le traitement de la pyélonéphrite, l’administration intramusculaire du médicament est le plus souvent utilisée. Pour l'introduction du muscle à l'intérieur, il est nécessaire de diluer 1 g de ceftriaxone dans 3,6 ml d'eau pour préparations injectables, de la lidocaïne ou de tout solvant ne contenant pas de calcium.

Effets secondaires

Le traitement de la pyélonéphrite par la ceftriaxone, ainsi que celui de tout autre agent médical, peut provoquer des effets indésirables:

  • vertiges, maux de tête et crampes;
  • troubles hématopoïétiques, diminution du taux de leucocytes, plaquettes et autres cellules sanguines;
  • douleur dans l'abdomen, nausée, haut-le-cœur ainsi que perturbation des enzymes hépatiques;
  • manifestations allergiques;
  • gonflement, rougeur, sensibilité et gonflement au site d'injection.

Avec le développement d'effets secondaires pendant le traitement de la pyélonéphrite, ainsi que de tout inconfort pendant le traitement par Ceftriaxone, il est recommandé de les signaler à votre médecin. Si nécessaire, le médecin peut ajuster la posologie du médicament ou le remplacer par un agent équivalent (par exemple, le céfotaxime par voie intramusculaire ou un autre synonyme en comprimé).

L'utilisation de produits médicaux pendant la grossesse

La ceftriaxone n'est pas recommandée pour traiter la pyélonéphrite au cours des 12 premières semaines de grossesse. Cela peut causer une pathologie grave du développement fœtal. Pour ce faire, utilisez d’autres médicaments qui n’affectent pas le fœtus et ne passent pas à travers la barrière placentaire.

L'utilisation d'antibiotiques jusqu'à l'âge gestationnel est autorisée en cas de besoin urgent, dans une situation où le risque pour la santé de la future mère dépasse les conséquences négatives possibles sur le développement de l'enfant.

Si vous devez utiliser Ceftriaxone pour traiter la pyélonéphrite au cours de l'allaitement, il est recommandé d'interrompre l'allaitement pendant une période thérapeutique.

Caractéristiques d'utilisation

En présence de pathologies de la fonction rénale chez les patients nécessitant un traitement par pyélonéphrite, une réduction de la dose de Ceftriaxone n’est pas nécessaire.

Lorsque les violations du foie n'est également pas nécessaire d'ajuster la posologie.

En cas d'association de dysfonctionnements rénaux et hépatiques, une surveillance régulière du taux de Ceftriaxone dans le sang du patient est nécessaire. Sur la base de ses performances, un ajustement de la dose est effectué.

Il est très important que les patients se conforment au calendrier de traitement de la pyélonéphrite prescrit par le médecin traitant, car une modification de la posologie et une réduction de la durée du traitement peuvent entraîner des conséquences indésirables.

Interaction médicamenteuse

L’utilisation combinée de ceftriaxone avec des médicaments réduisant l’agrégation plaquettaire et les anticoagulants peut provoquer des saignements.

La thérapie conjointe avec des substances diurétiques peut augmenter la néphrotoxicité des médicaments.

L'utilisation simultanée avec d'autres antibiotiques pour le traitement de la pyélonéphrite peut provoquer des manifestations négatives de surdosage.

Conclusion

Quels antibiotiques traitent les maladies rénales? La ceftriaxone est considérée comme l'un des meilleurs antibiotiques offrant une efficacité maximale pour le traitement des processus infectieux et inflammatoires localisés dans les reins. Selon les essais cliniques et les examens des médecins et des patients, ce médicament est bien toléré, présente un nombre minimal de contre-indications et donne un résultat rapidement positif dans le traitement de la pyélonéphrite.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Réactions négatives du corps après la prise de Ceftriaxone

Beaucoup sont intéressés à savoir si Ceftriaxone a des effets secondaires. Les antibiotiques et les antimicrobiens sont largement utilisés dans le traitement médical de divers processus inflammatoires et de maladies infectieuses. Leur composition est constamment améliorée, ce qui rend le traitement des maladies infectieuses plus productif. Mais la question de leurs effets secondaires préoccupe toujours autant les médecins que les patients. De nombreuses recherches ont déjà été effectuées. Des discussions sont en cours dans les milieux médicaux. Une chose est claire: une méthode plus efficace de lutte contre les infections que les antibiotiques n’a pas encore été trouvée. Il est nécessaire d'étudier attentivement les effets des médicaments sur le corps et de les appliquer uniquement selon les directives d'un médecin.

La ceftriaxone est un antibiotique populaire à large spectre de troisième génération. Comme la plupart des médecins, les effets secondaires de ce médicament ont un faible pourcentage de manifestations et ils sont tous réversibles. Selon les statistiques, seuls 3 patients sur 100 ressentent les effets désagréables de la ceftriaxone. En outre, ils procèdent tous sous une forme très douce. Et seulement 0,5% des patients avaient des formes sévères de réactions.

Réactions locales

La ceftriaxone est injectée au patient uniquement avec des injections intramusculaires ou des liquides intraveineux.

La forte activité de cet antibiotique, qui provoque une grave irritation des tissus, ne permet pas son utilisation sous forme de comprimés ou de gélules. Les instructions d'utilisation de Ceftriaxone indiquent que l'administration de ce médicament est douloureuse et provoque des réactions locales. Parfois, il existe une phlébite - une inflammation de la paroi veineuse, qui peut être prévenue par une administration lente du médicament. Après l'injection, un phoque peut se former sous la peau.

Réactions allergiques

Lors de l'utilisation de Ceftriaxone avec une attention particulière doit être portée sur la possibilité de réactions allergiques. Cela peut être des frissons ou de la fièvre, des éruptions cutanées et des démangeaisons, un bronchospasme. L’éosinophilie, l’œdème, le choc anaphylactique, la maladie sérique et des réactions plus complexes comme l’érythème polymorphe, le syndrome de Stevens-Johnson et le syndrome de Lyell sont moins courants. Dans ce cas, l'incompatibilité de la ceftriaxone avec les antihistaminiques n'est pas observée. Réactions du système nerveux. Il peut y avoir des vertiges et des migraines (maux de tête persistants). Dans certains cas, des états convulsifs ont été notés. La ceftriaxone affecte négativement l'état du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins. Certains patients se sont plaints d'une augmentation de la fréquence cardiaque. Réactions des organes de formation de sang. Les effets secondaires des injections de Ceftriaxone sur les organes hématopoïétiques peuvent être:

  1. L’hypocoagulation - une mauvaise coagulation du sang, résulte d’une diminution de la concentration de facteurs de coagulation plasmatique, ce qui entraîne un saignement important.
  2. Anémie - diminution du contenu sanguin en globules rouges, globules rouges.
  3. Leucopénie - diminution de la concentration de leucocytes, globules blancs. Cependant, dans certains cas, les patients avaient une leucocytose - une augmentation du sang des corps blancs.
  4. La granulocytopénie est une diminution du nombre de granulocytes dans une unité de sang.
  5. La thrombocytopénie est une diminution du nombre de plaquettes dans une unité de sang.
  6. La lymphocytopénie est une diminution du nombre de lymphocytes par unité de sang.
  7. La neuropénie est une diminution du nombre de leucocytes neurophiles par unité de sang.

Réactions du système digestif

Les nausées et les diarrhées sont les effets secondaires les plus fréquents de la ceftriaxone sur le système digestif.

De plus, cet antibiotique peut causer de la constipation et des ballonnements. Certains patients se sont plaints de douleurs abdominales, c'est-à-dire persistantes, qui ont disparu après l'arrêt du médicament. Il y a aussi des effets secondaires dans la bouche:

  • violation des sensations gustatives;
  • stomatite - s'exprime sous forme d'ulcères sur la muqueuse buccale;
  • glossite - inflammation de la langue.

Réactions des reins. En raison de l'utilisation de Ceftriaxone, un dysfonctionnement rénal peut apparaître. Cela conduit à une augmentation de la quantité d'urée dans le sang humain. Ainsi que l'émergence d'hypercreatininemia et d'azotemia. L'hypercréininémie est due à une augmentation de la quantité de créatinine dans le sang et à une azotémie - en raison d'une augmentation des produits métaboliques azotés. La quantité d'urine excrétée par les reins est fortement réduite et peut même être proche de zéro. Dans le même temps dans l'urine peut être marquée par l'apparition de sang et de glucose. En plus des protéines ou des éléments cellulaires, les soi-disant cylindres. Un petit nombre d'enfants après une utilisation prolongée de Ceftriaxone ont présenté une légère formation de calculs rénaux. Mais tout cela était réversible et facilement éliminé après le retrait de Ceftriaxone.

Réactions hépatiques

Lors de l'utilisation de Ceftriaxone, le foie souffre plus que tous les autres organes internes. Ceftriaxone bien sûr, viole de manière significative le métabolisme. Dans de rares cas, une augmentation transitoire de l'activité des transaminases hépatiques a été notée.

Autres réactions

Parfois, au cours d'un traitement par Ceftriaxone, une transpiration excessive, des bouffées vasomotrices et une augmentation de la pression artérielle sont observés. Il y avait des cas de muguet chez les femmes. La ceftriaxone ne doit pas être utilisée chez les personnes allergiques au médicament ou à ses composants. La ceftriaxone est prescrite chez les patients présentant des troubles du foie et des reins dans les cas extrêmes. Il est également contre-indiqué dans le traitement des nouveau-nés, s'ils sont nés prématurément. Dans le traitement des femmes enceintes et allaitantes, des précautions particulières doivent être prises pour ne le faire que sous la surveillance d'un médecin, car la ceftriaxone passe dans le lait maternel.

liste de cliniques ceftriaxone chez les femmes atteintes de pyélonéphrite

La ceftriaxone est un médicament antibactérien, un antibiotique à large spectre du groupe des céphalosporines de troisième génération, qui est activement utilisé dans le traitement de la pyélonéphrite chez les femmes. Il contient l'ingrédient actif du même nom - la ceftriaxone.

Traitement de la pyélonéphrite à la ceftriaxone

Après ingestion du corps du patient, ce médicament atteint rapidement le site de lésion rénale et déclenche une série de processus biochimiques au cours desquels la formation de membranes cellulaires chez les bactéries se produit. Cela conduit à des troubles métaboliques chez les pathogènes à pyélonéphrite et ceux-ci meurent de leurs propres toxines.

En plus de la pyélonéphrite, la ceftriaxone est également prescrite pour la bronchite, la pneumonie, l'otite, les maux de gorge, les processus purulents au niveau des poumons, la streptoderme, la cystite, la prostatite, la gonorrhée, l'endocardite, la méningite, la péritonite, la péritonite, la vaginite, la syphilis et d'autres affections pathogènes

Ceft est active contre un grand nombre de microorganismes

Contre-indications

Ce médicament est assez toxique dans certaines conditions et certaines maladies associées. Son utilisation est donc contre-indiquée dans:

  • Allergies à la ceftriaxone et à d’autres céphalosporines, ainsi qu’aux pénicillines;
  • Grossesse jusqu'à 12 semaines (3 premiers mois);
  • Période d'allaitement;
  • Insuffisance rénale;
  • Insuffisance hépatique;
  • Lésions ulcéreuses du tractus gastro-intestinal;
  • Dans l'histoire du développement de l'inflammation de l'intestin grêle et du gros intestin (colite et entérite) en réaction à l'administration de céphalosporines;
  • Bébés prématurés.

Posologie et administration

La ceftriaxone est destinée à l'injection uniquement (intraveineuse et intramusculaire). La solution avec le médicament doit être préparée immédiatement avant l'utilisation. Pour ce faire, dans une bouteille de poudre pour femme adulte atteinte de pyélonéphrite, ajoutez 2 ampoules de lidocaïne à 1%, agitez soigneusement jusqu'à dissolution complète et obtenez un liquide transparent homogène. Ensuite, le médicament est recueilli dans une seringue stérile.

  • Par voie intramusculaire, 1 g du médicament est injecté profondément dans le muscle fessier (contenu d'un flacon). Le lendemain, il est recommandé de faire l'injection dans la fesse opposée. La durée du traitement est en moyenne de 7 à 10 jours.
  • L'administration intraveineuse du médicament en cas d'inflammation des reins est rarement utilisée. Pour ce faire, ajoutez 10 ml d’eau pour injection dans le flacon de substance et injectez 1 g de Ceftriaxone lentement (dans les 4-5 minutes).

Le seul critère de retrait du médicament est la normalisation de la température corporelle, une réduction des symptômes de la pyélonéphrite et le rétablissement des paramètres de laboratoire d'une femme, plus 3 à 4 jours plus tard.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Au cours de la formation d'organes chez le fœtus, au cours des 12 premières semaines de grossesse, l'utilisation de ce médicament est extrêmement contre-indiquée, elle peut entraîner un développement retardé de l'enfant et la survenue d'anomalies graves, voire de décès.

Les semaines suivantes de la grossesse, le médicament peut être utilisé selon le témoignage d'une femme - si le risque de maladie est supérieur au risque possible pour l'enfant.

Pendant la période de lactation et l’extrême nécessité de traiter la mère de l’allaitement, il est nécessaire de refuser pendant tout ce temps l’utilisation de Ceftriaxone pour prévenir les troubles de la croissance et du développement du bébé.

Effets secondaires

Les effets secondaires sur l'utilisation de la ceftriaxone se produisent rarement. Les plus communs d'entre eux sont les suivants:

  • Nausée avec vomissements;
  • Diarrhée (diarrhée);
  • Hépatite médicamenteuse;
  • Œdème de Quincke;
  • Démangeaisons cutanées de nature différente;
  • Choc anaphylactique;
  • Augmentation de l'activité des enzymes hépatiques en laboratoire;
  • Lésion fongique du corps (candidose, muguet);
    changements inflammatoires dans les veines au cours de l'administration du médicament (phlébite d'injection);
  • Crampes
  • Cellules sanguines réduites;
  • Des vertiges;
  • La fièvre;
  • Maux de tête;
  • Faiblesse générale;
  • Douleur abdominale;
  • La sensation d'un afflux de sang au visage, à la tête;
  • La présence de sang dans les urines (hématurie);
  • Bronchospasme

L’apparition de l’un des symptômes nécessite l’arrêt immédiat du médicament, le traitement par le médecin traitant et le traitement symptomatique.

En cas de surdosage prolongé de Ceftriaxone, la composition du sang se modifie: une anémie hémolytique se développe et le nombre de leucocytes, de neutrophiles et de plaquettes diminue. Pour le traitement, il est recommandé de cesser immédiatement l'utilisation du médicament et de prescrire des agents symptomatiques.

Diverses formes de libération

La ceftriaxone est disponible en flacons de poudre pour la préparation de la solution injectable. Le contenu de la substance active est de 500 mg et 1 g L'emballage contient 5 bouteilles.

Les analogues

Les analogues de Ceftriaxone les plus connus sont: Medaxone (flacon contenant 1 g de substance), Lendacin (flacon de 250 mg, 1 et 2 g), Cefaxone (flacon de 1 g), Rocefin (flacon de 1 g, avec solvant), Azaran (flacon de 1 mg), 1 g), Cefogram (bouteille de 250, 500 mg et 1 g), Ificef (bouteille de 250, 500 mg et 1 g).

Ceftriaxone combien de jours piquer avec une pyélonéphrite

La ceftriaxone est un médicament antibactérien, un antibiotique à large spectre du groupe des céphalosporines de troisième génération, qui est activement utilisé dans le traitement de la pyélonéphrite chez les femmes. Il contient l'ingrédient actif du même nom - la ceftriaxone.

Traitement de la pyélonéphrite à la ceftriaxone

Après ingestion du corps du patient, ce médicament atteint rapidement le site de lésion rénale et déclenche une série de processus biochimiques au cours desquels la formation de membranes cellulaires chez les bactéries se produit. Cela conduit à des troubles métaboliques chez les pathogènes à pyélonéphrite et ceux-ci meurent de leurs propres toxines.

En plus de la pyélonéphrite, la ceftriaxone est également prescrite pour la bronchite, la pneumonie, l'otite, les maux de gorge, les processus purulents au niveau des poumons, la streptoderme, la cystite, la prostatite, la gonorrhée, l'endocardite, la méningite, la péritonite, la péritonite, la vaginite, la syphilis et d'autres affections pathogènes

Ceft est active contre un grand nombre de microorganismes

Contre-indications

Ce médicament est assez toxique dans certaines conditions et certaines maladies associées. Son utilisation est donc contre-indiquée dans:

Allergies à la ceftriaxone et aux autres céphalosporines, ainsi qu'aux pénicillines, grossesse jusqu'à 12 semaines (les 3 premiers mois), période d'allaitement, insuffisance rénale, insuffisance hépatique, lésions ulcéreuses du tractus gastro-intestinal, antécédents d'inflammation du petit et du gros intestins ( colite et entérite) en réaction à la réception de céphalosporines; Bébés prématurés.

Posologie et administration

La ceftriaxone est destinée à l'injection uniquement (intraveineuse et intramusculaire). La solution avec le médicament doit être préparée immédiatement avant l'utilisation. Pour ce faire, dans une bouteille de poudre pour femme adulte atteinte de pyélonéphrite, ajoutez 2 ampoules de lidocaïne à 1%, agitez soigneusement jusqu'à dissolution complète et obtenez un liquide transparent homogène. Ensuite, le médicament est recueilli dans une seringue stérile.

Par voie intramusculaire, 1 g du médicament est injecté profondément dans le muscle fessier (contenu d'un flacon). Le lendemain, il est recommandé de faire l'injection dans la fesse opposée. La durée du traitement est en moyenne de 7 à 10 jours. L'administration intraveineuse du médicament en cas d'inflammation des reins est très rarement utilisée. Pour ce faire, ajoutez 10 ml d’eau pour injection dans le flacon de substance et injectez 1 g de Ceftriaxone lentement (dans les 4-5 minutes).

Le seul critère de retrait du médicament est la normalisation de la température corporelle, une réduction des symptômes de la pyélonéphrite et le rétablissement des paramètres de laboratoire d'une femme, plus 3 à 4 jours plus tard.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Au cours de la formation d'organes chez le fœtus, au cours des 12 premières semaines de grossesse, l'utilisation de ce médicament est extrêmement contre-indiquée, elle peut entraîner un développement retardé de l'enfant et la survenue d'anomalies graves, voire de décès.

Les semaines suivantes de la grossesse, le médicament peut être utilisé selon le témoignage d'une femme - si le risque de maladie est supérieur au risque possible pour l'enfant.

Pendant la période de lactation et l’extrême nécessité de traiter la mère de l’allaitement, il est nécessaire de refuser pendant tout ce temps l’utilisation de Ceftriaxone pour prévenir les troubles de la croissance et du développement du bébé.

Effets secondaires

Les effets secondaires sur l'utilisation de la ceftriaxone se produisent rarement. Les plus communs d'entre eux sont les suivants:

Nausées accompagnées de vomissements, diarrhée (diarrhée), hépatite médicamenteuse, œdème de Quincke, démangeaisons cutanées de nature différente, choc anaphylactique, augmentation de l'activité des enzymes hépatiques en laboratoire, infection fongique du corps (candidose, muguet);
changements inflammatoires dans les veines au cours de l'administration du médicament (phlébite par injection); convulsions; diminution du nombre de cellules sanguines; étourdissements; augmentation de la température corporelle; maux de tête; faiblesse générale; douleur abdominale; sensation de sang couler au visage, à la tête; présence de sang dans l'urine hématurie); bronchospasme.

L’apparition de l’un des symptômes nécessite l’arrêt immédiat du médicament, le traitement par le médecin traitant et le traitement symptomatique.

En cas de surdosage prolongé de Ceftriaxone, la composition du sang se modifie: une anémie hémolytique se développe et le nombre de leucocytes, de neutrophiles et de plaquettes diminue. Pour le traitement, il est recommandé de cesser immédiatement l'utilisation du médicament et de prescrire des agents symptomatiques.

Diverses formes de libération

La ceftriaxone est disponible en flacons de poudre pour la préparation de la solution injectable. Le contenu de la substance active est de 500 mg et 1 g L'emballage contient 5 bouteilles.

Les analogues

Les analogues de Ceftriaxone les plus connus sont: Medaxone (flacon contenant 1 g de substance), Lendacin (flacon de 250 mg, 1 et 2 g), Cefaxone (flacon de 1 g), Rocefin (flacon de 1 g, avec solvant), Azaran (flacon de 1 mg), 1 g), Cefogram (bouteille de 250, 500 mg et 1 g), Ificef (bouteille de 250, 500 mg et 1 g).

La pyélonéphrite est traitée principalement à l'hôpital, car les patients ont besoin de soins et d'une surveillance constants. Des antibiotiques pour la pyélonéphrite sont inclus dans le traitement obligatoire. De plus, on prescrit au patient un repos au lit, une forte consommation d'alcool et des ajustements nutritionnels. Parfois, une antibiothérapie est un complément au traitement chirurgical.

Informations générales

La pyélonéphrite est une infection courante des reins causée par une bactérie. L'inflammation s'applique au pelvis, au calice et au parenchyme rénal. La maladie se rencontre souvent chez les jeunes enfants, ce qui est associé à des caractéristiques structurelles du système urogénital ou à des anomalies congénitales. Le groupe de risque comprend également:

femmes pendant la grossesse, filles et femmes sexuellement actives, filles de moins de 7 ans, hommes plus âgés, hommes chez qui on a diagnostiqué un adénome de la prostate. Le passage de la maladie à la forme chronique résulte d'un traitement antibiotique retardé.

Un traitement antibactérien mal ou pas commencé conduit à la transition de la maladie de aiguë à chronique. Parfois, le fait de chercher plus tard une aide médicale conduit à un dysfonctionnement rénal, dans de rares cas, à une nécrose. Les principaux symptômes de la pyélonéphrite sont la température corporelle à partir de 39 degrés Celsius, des mictions fréquentes et une détérioration générale. La durée de la maladie dépend de la forme et des manifestations de la maladie. La durée du traitement hospitalier est de 30 jours.

Retour à la table des matières

Principes d'un traitement réussi

Pour éliminer efficacement l’inflammation, l’antibiothérapie doit être instaurée dès que possible. Le traitement de la pyélonéphrite comprend plusieurs étapes. La première étape - éliminer la source de l'inflammation et mener un traitement antioxydant. Dans la deuxième étape, des procédures renforçant l'immunité sont ajoutées à l'antibiothérapie. La forme chronique se caractérise par des rechutes permanentes. Une immunothérapie est donc effectuée pour éviter une réinfection. Le principe de base du traitement de la pyélonéphrite est le choix de l'antibiotique. La préférence est donnée à un agent n’ayant pas d’effet toxicologique sur les reins et luttant contre divers agents pathogènes. Dans le cas où l'antibiotique prescrit pour la pyélonéphrite ne donne pas de résultat positif le 4ème jour, il est modifié. Combattre une source d'inflammation comprend 2 principes:

Le traitement commence avant l'obtention des résultats d'urine bakposeva. Après avoir reçu les résultats de l'ensemencement, le cas échéant, un ajustement de l'antibiothérapie est effectué. Retour à la table des matières

Agents causaux

Souvent, pendant le traitement, une infection est observée.

La pyélonéphrite n'a pas d'agent pathogène spécifique. La maladie est causée par des micro-organismes présents dans le corps ou par des microbes envahissant l'environnement. Une antibiothérapie prolongée entraînera l’ajout d’infections causées par des champignons pathogènes. Les agents pathogènes les plus courants sont la microflore intestinale: si et les coques sont des bactéries. Le traitement lancé sans antibiotiques provoque l'apparition simultanée de plusieurs agents pathogènes. Agents pathogènes:

Proteus; Klebsiella; E. coli; Entérocoques, Staphylococcus et Streptococcus; Candida; Chlamydia; Mycoplasmes et Ureaplasma. Retour à la table des matières

Quels antibiotiques sont prescrits pour la pyélonéphrite?

Une antibiothérapie progressive accélère le processus de guérison.

Récemment, afin de guérir la pyélonéphrite, appliquez une antibiothérapie par étape - l’introduction d’antibiotiques en 2 étapes. Tout d'abord, les drogues sont injectées avec des injections, puis transférées dans la pilule. L’antibiothérapie par étape réduit le coût du traitement et le séjour à court terme. Prenez des antibiotiques jusqu'à ce que la température corporelle revienne à la normale. La durée du traitement est d'au moins 2 semaines. La thérapie antibactérienne comprend:

fluoroquinols - Levofloxacin, Ciprofloxacin, Ofloxacil; Céphalosporines de troisième et quatrième générations - Céfotaxime, Céfopérazone et Ceftriaxone; Aminopénicillines - Amoxicilline, Flemoxin, Amoxicillin, ; aminoglycosides - "Tobramycine", "Gentamicine". Macrolides - sont utilisés contre la chlamydia, les mycoplasmes et les ureaplasma. "Azithromycine", "Clarithromycine". Retour à la table des matières

Quels antibiotiques traitent la pyélonéphrite chronique?

Le contenu des composants du médicament de ce groupe dans le sang reste aussi longtemps que possible.

L'objectif principal du traitement dans le traitement de la pyélonéphrite chronique est de détruire l'agent pathogène dans les voies urinaires. Un traitement antibiotique contre la pyélonéphrite chronique est effectué afin d’éviter la récurrence de la maladie. Appliquer groupe antibiotiques céphalosporine, en raison du fait que le contenu du médicament dans le sang reste aussi longtemps que possible. Les céphalosporines de la 3e génération sont prises par voie orale et sous forme d'injections. Par conséquent, leur utilisation est recommandée pour le traitement incrémental. La demi-vie du médicament par les reins - 2-3 jours. Les nouvelles céphalosporines de la dernière génération, 4ème génération, conviennent à la lutte contre la bactérie Gram positif. En cas de maladie chronique, utilisez:

"Céfuroxime" et Céfotaxime; "Clavulanate d'amoxicilline"; "Céftriaxone" et "Céftibuten". Retour à la table des matières

Traitement de la pyélonéphrite aiguë

Les antibiotiques de ce groupe sont prescrits exclusivement par un médecin.

Pyélonéphrite aiguë émergente, nécessite une antibiothérapie urgente. Pour détruire la source de la maladie au stade initial, un antibiotique à large spectre est utilisé à forte dose. Les meilleurs médicaments dans ce cas - la 3ème génération de céphalosporines. Pour améliorer l'efficacité du traitement, associez deux outils, le "céfixime" et le "clavulanate d'amoxicilline". Le médicament est administré une fois par jour et le traitement est poursuivi jusqu'à ce que les résultats du test s'améliorent. Durée du traitement d'au moins 7 jours. En association avec un traitement antibactérien, prenez des médicaments qui augmentent l’immunité. Le nom du médicament et le dosage ne sont déterminés que par un médecin, en tenant compte de nombreux facteurs.

Retour à la table des matières

Posologie des médicaments en comprimés

"Amoxicilline" - 0, 375-0,625 g, boire 3 fois par jour. "Lévofloxacine" - 0,25 g / jour. "Ofloxacine" - 0,2 g, pris 2 fois par jour. "Cifixime" - 0,4 g, boire une fois par jour Retour à la table des matières

Injections pour pyélonéphrite

"Amoxicilline" - 1-2 g, 3 fois par jour. "Ampicilline" - 1,5-3 g, 4 fois par jour. "Lévofloxacine" - 0,5 g / jour. "Gentamicine" - 0,08 g. 3 fois par jour. "Ofloxacine" - 0,2 g, 2 fois par jour. "Céfotaxime" - 1 à 2 g, 3 fois par jour. "Ceftriaxone" - 1 à 2 g / jour. Retour à la table des matières

Résistance

Les aminopénicillines et les fluoroquinols agissent sur E. coli.

Une antibiothérapie inappropriée ou le non-respect des règles en matière de médication entraîne la formation de bactéries résistantes aux antibiotiques, ce qui entraîne des difficultés ultérieures pour choisir le moyen de traitement. La résistance des bactéries aux médicaments antibactériens se forme lorsque la bêta-lactamase apparaît dans les microorganismes pathogènes, une substance qui inhibe les effets des antibiotiques. Une utilisation inappropriée de l'antibiotique entraîne le fait que les bactéries qui y sont sensibles meurent et que leur place est prise par des micro-organismes résistants. Dans le traitement de la pyélonéphrite ne pas appliquer:

antibiotiques d'aminopénicillines et de fluoroquinols, si l'agent en cause est Escherichia coli, la tétracycline, la nitrofurantoïne, le chloramphénicol, l'acide naloxidique. Retour à la table des matières

Antibiotiques prescrits chez les femmes pendant la grossesse

En raison de la toxicité, de nombreux antibiotiques sont contre-indiqués pour les femmes enceintes.

L'innocuité et la faible sensibilité des bactéries pathogènes sont les principaux critères de sélection de l'antibiothérapie au cours de la grossesse. En raison de la toxicité, de nombreux médicaments ne conviennent pas aux femmes enceintes. Par exemple, les sulfamides provoquent une encéphalopathie à la bilirubine. Le contenu en triméthoprime de l'antibiotique interfère avec la formation normale du tube neural chez l'enfant. Antibiotiques tétracyclines - dysplasie. En général, les médecins des femmes enceintes utilisent les céphalosporines des deuxième et troisième groupes, les antibiotiques moins couramment prescrits du groupe de la pénicilline et les aminosides.

Retour à la table des matières

Quel antibiotique est préférable d'utiliser chez l'enfant?

Le traitement de la pyélonéphrite chez les enfants a lieu à la maison ou dans un établissement médical, cela dépend de l'évolution de la maladie. Un degré léger de pyélonéphrite ne nécessite pas la nomination d'injections, un traitement antibactérien est effectué par voie orale (suspensions, sirops ou comprimés). Un antibiotique administré à un enfant doit être bien absorbé par le tractus gastro-intestinal et de préférence avoir un bon goût.

Aux premiers symptômes de la maladie, avant d’obtenir les résultats de l’urine contenant de l’urine, on prescrit à l’enfant une pénicilline ou des céphalosporines «protégées» du 2e groupe. Le meilleur médicament pour traiter la pyélonéphrite chez les enfants est l'Augumentine, efficace dans 88% des cas. Traite les médicaments peu toxiques. Après avoir effectué une antibiothérapie complète, le remède homéopathique «Canephron» est prescrit. Une forme compliquée de la maladie implique de changer le médicament antibactérien tous les 7 jours.

Introduction

Les infections des voies urinaires (IVU) sont les infections bactériennes les plus courantes. Dans la forme la plus générale, les infections urinaires peuvent être caractérisées par la présence de bactéries dans l'urine (bactériurie) en combinaison avec une réaction inflammatoire dans les voies urinaires d'un micro-organisme. Conformément aux concepts modernes, les UTI sont divisées en groupes en fonction des conditions de survenue de maladies (communautaires et nosocomiales), de leur localisation (infections des voies urinaires supérieure et inférieure) et du contexte dans lequel elles se sont développées (compliqué et non compliqué).

La pyélonéphrite (exacerbation aiguë et chronique) fait référence aux infections des voies urinaires supérieures. Par pyélonéphrite aiguë, on entend une lésion bactérienne du parenchyme rénal. Il ne doit pas être utilisé pour désigner une néphropathie tubulo-interstitielle, sauf si l'infection a été documentée. Environ 20% des bactériémies acquises dans la communauté chez les femmes sont causées par une pyélonéphrite.

pyélonéphrite chronique (néphrite interstitielle chronique infectieuse) est une liaison chronique, une lésion infectieuse rénale bilatérale souvent, ce qui provoque une déformation des gobelets et l'atrophie de parenchyme cicatrisation marquée. La maladie ne se développe que chez les patients présentant des anomalies anatomiques importantes (par exemple, une uropathie obstructive ou, plus souvent, un reflux vésico-urétéral). Parmi les patients présentant une insuffisance rénale chronique terminale, 2 à 3% des cas sont dus à une pyélonéphrite chronique.

Le traitement empirique de la pyélonéphrite dépend du lieu où le patient sera traité: en ambulatoire ou à l'hôpital. Un traitement ambulatoire est possible chez les patients présentant une pyélonéphrite chronique aiguë ou une exacerbation en l'absence de nausées et de vomissements, signes de déshydratation, à condition que le patient respecte le schéma de traitement prescrit. Un médicament antimicrobien est conseillé de nommer à l'intérieur. Les fluoroquinolones sont les médicaments de choix, les bêta-lactames (aminopénicillines protégées ou céphalosporines orales de la génération II - III) sont des moyens alternatifs. La durée du traitement de la pyélonéphrite aiguë est de 7 à 14 jours. En l'absence d'amélioration dans les 48 à 72 heures suivant le début d'un traitement antibiotique adéquat, le patient doit être examiné pour détecter des obstructions ou des abcès du rein (échographie du rein ou tomographie assistée par ordinateur). Lorsque l'agent pathogène persiste à la fin du traitement, il est justifié de prolonger le traitement pendant 2 semaines. La question de la faisabilité d'un traitement antibiotique des exacerbations de pyélonéphrite chronique est encore discutable. On pense que l’augmentation du degré de bactériurie, la libération dans l’urine de quantités significatives de microbes pathogènes à des fins de diagnostic en raison des manifestations cliniques pertinentes (fièvre, frissons, douleur dans la région lombaire) constituent un motif suffisant pour prescrire des agents antimicrobiens. Dans de tels cas, les antibiotiques sont prescrits pour une période de 2 à 3 semaines.

Si le patient est hospitalisé à l'hôpital, les antibiotiques sont utilisés par voie parentérale. Une thérapie graduée est autorisée lorsque l'antibiotique est administré pour la première fois par voie parentérale pendant 3 à 5 jours (jusqu'à ce que la température corporelle soit normalisée), puis le traitement est poursuivi avec un antibiotique oral. Les fluoroquinolones sont les médicaments de choix (ceux qui ont des formes posologiques pour l'administration parentérale et orale sont préférés), les bêta-lactames (céphalosporines de génération III ou aminopénicillines protégées) sont des moyens alternatifs.

Avec la pyélonéphrite nosocomiale et avec l'hospitalisation du patient en unité de soins intensifs et en soins intensifs, le risque d'infection par le bâton pyocyanique augmente considérablement. Par conséquent, les carbapénèmes (imipénème, méropénème), les antipseudomonas de troisième génération, les céphalosporines (ceftazidime, la céfopérazone), les fluoroquinolones sont le moyen de choix pour traiter de tels patients. Compte tenu de la fréquence élevée des bactériémies et de la difficulté de prédire la nature de la sensibilité aux antibiotiques des agents pathogènes des infections nosocomiales, des hémocultures devraient être effectuées avant et pendant le traitement.

Dans les conditions modernes de traitement de la pyélonéphrite aiguë, les aminopénicillines, les céphalosporines de première génération et la nitroxoline ne doivent pas être utilisés, car la résistance d'E. Coli (le principal agent responsable de la maladie) à ces médicaments dépasse 20%. L'utilisation de certains autres agents antibactériens n'est également pas recommandée: tétracyclines, chloramphénicol, nitrofurantoïne, quinolones non fluorées (par exemple, l'acide nalidixique). Les concentrations de ces médicaments dans le sang ou les tissus rénaux sont généralement inférieures aux concentrations minimales inhibitrices des principaux agents responsables de la maladie.

Escherichia coli domine dans l'étiologie de la pyélonéphrite aiguë non compliquée. Le principal mécanisme de résistance aux antibiotiques de ce microorganisme est la production d’un plasmide à large spectre, la bêta-lactamase, sensible aux inhibiteurs de la bêta-lactamase. L’apparition sur le marché pharmaceutique de l’Ukraine d’une céphalosporine résistante aux inhibiteurs de nouvelle génération III, la ceftriaxone / sulbactam, ouvre des perspectives d’amélioration du traitement antibactérien des patients atteints de pyélonéphrite.

À l'heure actuelle, plus de 300 bêta-lactamases sont connues et leur liste ne cesse de s'allonger. L'ajout d'inhibiteur de bêta-lactamase à la ceftriaxone permet de vaincre la résistance causée par les bêta-lactamases à spectre étendu du groupe 2be, le groupe 2e, les céphalosporinases et même les carbapénémases ne contenant pas d'ions zinc dans le centre actif (groupe 2f). Dans le même temps, l’ajout de sulbactam n’empêche pas la destruction de la ceftriaxone par les céphalosporinases du 1er groupe (classe C). Ils sont généralement codés par les chromosomes. Cependant, les souches de E. coli se caractérisent par un faible niveau de production de céphalosporinases, qui ne confère pas de résistance aux céphalosporines, bien que cela puisse être détecté à l'aide de tests sensibles.

La compatibilité pharmacologique de ceftriaxone / sulbactam a été étudiée dans plusieurs études dans lesquelles l’absence d’interaction pharmacocinétique des composants avait été constatée. Des résultats similaires ont été obtenus lors d'études sur l'association de sulbactame à d'autres antibiotiques à base de bêta-lactame: céfopérazone, ampicilline, amoxicilline, pipéracilline. Par conséquent, la posologie des bêta-lactamines inhibitrices est déterminée en fonction de la fréquence d'administration de l'antibiotique. Si l’ampicilline / sulbactame est appliqué 4 fois par jour, l’amoxicilline / sulbactame - 3, la céfopérazone / sulbactame - 2, la ceftriaxone / sulbactame - 1 à 2 fois.

Le but de cette étude était de comparer l'efficacité clinique de la ceftriaxone et de la ceftriaxone / sulbactam chez des patients atteints de pyélonéphrite acquise en communauté.

Matériel et méthodes

Le diagnostic de pyélonéphrite a été établi en présence d'au moins 3 des symptômes suivants:

- apparition aiguë de la maladie avec une température corporelle> 38 ° C;

- douleur au côté (dans la région de la projection du rein);

- douleur à la palpation dans l'angle costo-vertébral;

- soif, bouche sèche;

- leucocytose (> 10 × 109 / l).

Tous les patients ont été examinés selon le plan généralement accepté. La liste des activités de diagnostic obligatoires comprenait: la collecte des plaintes et des antécédents de la maladie, la recherche objective, des tests cliniques et de laboratoire (détermination de la leucocytose, nombre de neutrophiles, RSE dans le sang périphérique, analyse d'urine) et des méthodes de recherche instrumentales (échographie des reins). Selon les indications, un examen microbiologique de l'urine a été réalisé (culture, détermination de la sensibilité d'agents pathogènes potentiels aux antibiotiques) et une urographie excrétrice. Une évaluation préliminaire de l'efficacité du traitement a été réalisée 48 à 72 heures après le début du traitement. En cas de diminution de la température corporelle à moins de 37,5 ° C ou ≥ 1 ° C par rapport à la température initiale, réduction des symptômes d’intoxication et amélioration du bien-être du patient, la dynamique de la maladie a été considérée comme positive. En cas de diminution insuffisante de la température corporelle, d'autres tactiques thérapeutiques (modification du schéma thérapeutique ou poursuite du traitement antibiotique précédent, utilisation d'urantceptiques, traitement symptomatique - antispasmodiques, antihistaminiques, etc.) ont été laissées à la discrétion du médecin traitant. La réévaluation des symptômes et des signes susmentionnés a été réalisée les 5-6, 9-10 et 12-15 jours à compter du début du traitement.

L'efficacité du traitement a été évaluée selon les critères suivants. Si dans 12-15 jours. Dès le début du traitement, les symptômes cliniques étaient absents et les indicateurs de tests cliniques de sang et d'urine sont revenus à la normale. Les résultats du traitement ont été considérés comme une guérison (en cas de pyélonéphrite aiguë) ou un soulagement de l'exacerbation (avec des exacerbations de pyélonéphrite chronique). La préservation des plaintes ou des symptômes cliniques en l’absence d’anomalies dans les paramètres de laboratoire ou la persistance d’anomalies dans les résultats des études en laboratoire chez des personnes dont les plaintes et les symptômes cliniques étaient absents étaient considérées comme une amélioration. Les échecs cliniques ont été compris comme: 1) une détérioration clinique au cours du traitement; 2) modifications de l’antibiothérapie au cours du traitement en raison de l’apparition d’effets secondaires ou de l’inefficacité de l’instauration d’une antibiothérapie; 3) la survenue de complications (formation d'abcès, surinfection, etc.); 4) la mort du patient.

Les critères d'exclusion de l'étude étaient les suivants:

Ceftriaxone - effets secondaires

La ceftriaxone est l’un des antibiotiques à large spectre les plus populaires et les plus efficaces. Ses effets indésirables doivent être étudiés aussi attentivement que les indications. Réfléchissez aux précautions à prendre pendant le traitement avec cet agent antimicrobien.

Effets secondaires de ceftriaxone

L'acceptation de cet antibiotique peut être accompagnée de réactions allergiques, à savoir: urticaire, démangeaisons et éruptions cutanées. Dans de rares cas, il existe un érythème polymorphe exsudatif, un bronchospasme ou même un choc anaphylactique.

Les organes du tube digestif peuvent réagir aux médicaments comme la diarrhée ou inversement la constipation, ainsi que la nausée, une violation du goût. Parfois, les effets secondaires de l’antibiotique Ceftriaxone se manifestent sous forme de glossite (inflammation de la langue) ou de stomatite (plaies douloureuses de la muqueuse buccale). Les patients peuvent se plaindre de douleurs abdominales (permanentes).

Il réagit spécifiquement à la ceftriaxone hépatique: ses transaminases peuvent augmenter l'activité, de même que la phosphatase alcaline ou la bilirubine. Dans certains cas, une pseudo-cholélithiase de la vésicule biliaire ou un ictère cholestatique peuvent se développer.

Selon les instructions, les effets secondaires de Ceftriaxone peuvent constituer une violation des fonctions du rein, à cause desquels la concentration sanguine augmente:

  • produits métaboliques azotés (azotémie);
  • la créatinine (hypercreatininemia);
  • l'urée.

Dans les urines, à leur tour, peuvent apparaître:

  • glucose (glycosurie);
  • sang (hématurie);
  • Les soi-disant cylindres sont des moulages de protéines ou d’éléments cellulaires (cylindrurie).

La quantité d'urine excrétée par les reins peut diminuer (oligurie) ou atteindre zéro (anurie).

Réaction du système hématopoïétique

Sur les organes de la création du sang, les injections de Ceftriaxone peuvent également entraîner des effets indésirables, qui consistent en une diminution de l'unité de sang dans l'unité:

  • rouge (globules rouges) - anémie;
  • blanc (leucocytes) - leucopénie;
  • leucocytes neutrophiles - neutropénie;
  • granulocytes - granulocytopénie;
  • lymphocytes - lymphocytopénie;
  • plaquettes - thrombocytopénie.

La concentration dans l’unité sanguine des facteurs de coagulation plasmatique peut diminuer, ainsi qu’une hypocoagulation (mauvaise coagulabilité dans le sang) pouvant entraîner des saignements.

Dans le même temps, dans certains cas, l’effet indésirable de la ceftriaxone est une leucocytose - une augmentation du sang dans les corps blancs.

Réactions locales et autres

Avec l'introduction d'un antibiotique dans une veine, une inflammation de sa paroi (phlébite) peut se développer ou le patient va simplement commencer à ressentir de la douleur le long du vaisseau. Lorsque le médicament est injecté par voie intramusculaire, une infiltration et une douleur dans le muscle se produisent parfois.

Les effets secondaires non spécifiques de Ceftriaxone comprennent:

  • mal de tête;
  • la candidose;
  • des vertiges;
  • saignements du nez;
  • surinfection (développement de la résistance aux antibiotiques, à la suite de laquelle une infection se développe en une autre).
Surdosage et compatibilité médicamenteuse

En cas de surdosage, un traitement symptomatique est effectué. Il n'existe pas d'antidote spécifique pour éliminer la ceftriaxone. l'hémodialyse est inefficace. Par conséquent, vous devez faire très attention à la posologie du médicament - ceci devrait être contrôlé par le médecin.

La ceftriaxone présente d'autres inconvénients: elle empêche la production de vitamine K car, comme tout antibiotique, elle inhibe la flore intestinale; vous ne devez donc pas prendre d'anti-inflammatoires non stéroïdiens en même temps, cela pourrait augmenter le risque de saignement. Le médicament est incompatible avec l'éthanol, car la prise d'alcool pendant le traitement est contre-indiquée.

Les aminoglycosides et la ceftriaxone, agissant de concert, renforcent leurs effets (synergie) contre les microbes à gram négatif.

Complications de ceftriaxone

Beaucoup sont intéressés à savoir si Ceftriaxone a des effets secondaires. Les antibiotiques et les antimicrobiens sont largement utilisés dans le traitement médical de divers processus inflammatoires et de maladies infectieuses. Leur composition est constamment améliorée, ce qui rend le traitement des maladies infectieuses plus productif. Mais la question de leurs effets secondaires préoccupe toujours autant les médecins que les patients. De nombreuses recherches ont déjà été effectuées. Des discussions sont en cours dans les milieux médicaux. Une chose est claire: une méthode plus efficace de lutte contre les infections que les antibiotiques n’a pas encore été trouvée. Il est nécessaire d'étudier attentivement les effets des médicaments sur le corps et de les appliquer uniquement selon les directives d'un médecin.

La ceftriaxone est un antibiotique populaire à large spectre de troisième génération. Comme la plupart des médecins, les effets secondaires de ce médicament ont un faible pourcentage de manifestations et ils sont tous réversibles. Selon les statistiques, seuls 3 patients sur 100 ressentent les effets désagréables de la ceftriaxone. En outre, ils procèdent tous sous une forme très douce. Et seulement 0,5% des patients avaient des formes sévères de réactions.

La ceftriaxone est injectée au patient uniquement avec des injections intramusculaires ou des liquides intraveineux.

La forte activité de cet antibiotique, qui provoque une grave irritation des tissus, ne permet pas son utilisation sous forme de comprimés ou de gélules. Les instructions d'utilisation de Ceftriaxone indiquent que l'administration de ce médicament est douloureuse et provoque des réactions locales. Parfois, il existe une phlébite - une inflammation de la paroi veineuse, qui peut être prévenue par une administration lente du médicament. Après l'injection, un phoque peut se former sous la peau.

Lors de l'utilisation de Ceftriaxone avec une attention particulière doit être portée sur la possibilité de réactions allergiques. Cela peut être des frissons ou de la fièvre, des éruptions cutanées et des démangeaisons, un bronchospasme. L’éosinophilie, l’œdème, le choc anaphylactique, la maladie sérique et des réactions plus complexes comme l’érythème polymorphe, le syndrome de Stevens-Johnson et le syndrome de Lyell sont moins courants. Dans ce cas, l'incompatibilité de la ceftriaxone avec les antihistaminiques n'est pas observée. Réactions du système nerveux. Il peut y avoir des vertiges et des migraines (maux de tête persistants). Dans certains cas, des états convulsifs ont été notés. La ceftriaxone affecte négativement l'état du muscle cardiaque et des vaisseaux sanguins. Certains patients se sont plaints d'une augmentation de la fréquence cardiaque. Réactions des organes de formation de sang. Les effets secondaires des injections de Ceftriaxone sur les organes hématopoïétiques peuvent être:

Les nausées et les diarrhées sont les effets secondaires les plus fréquents de la ceftriaxone sur le système digestif.

De plus, cet antibiotique peut causer de la constipation et des ballonnements. Certains patients se sont plaints de douleurs abdominales, c'est-à-dire persistantes, qui ont disparu après l'arrêt du médicament. Il y a aussi des effets secondaires dans la bouche:

  • violation des sensations gustatives;
  • stomatite - s'exprime sous forme d'ulcères sur la muqueuse buccale;
  • glossite - inflammation de la langue.

Réactions des reins. En raison de l'utilisation de Ceftriaxone, un dysfonctionnement rénal peut apparaître. Cela conduit à une augmentation de la quantité d'urée dans le sang humain. Ainsi que l'émergence d'hypercreatininemia et d'azotemia. L'hypercréininémie est due à une augmentation de la quantité de créatinine dans le sang et à une azotémie - en raison d'une augmentation des produits métaboliques azotés. La quantité d'urine excrétée par les reins est fortement réduite et peut même être proche de zéro. Dans le même temps dans l'urine peut être marquée par l'apparition de sang et de glucose. En plus des protéines ou des éléments cellulaires, les soi-disant cylindres. Un petit nombre d'enfants après une utilisation prolongée de Ceftriaxone ont présenté une légère formation de calculs rénaux. Mais tout cela était réversible et facilement éliminé après le retrait de Ceftriaxone.

Lors de l'utilisation de Ceftriaxone, le foie souffre plus que tous les autres organes internes. Ceftriaxone bien sûr, viole de manière significative le métabolisme. Dans de rares cas, une augmentation transitoire de l'activité des transaminases hépatiques a été notée.

La conséquence la plus grave de cet antibiotique est la survenue d'un ictère cholestatique ou même d'hépatite. La ceftriaxone n'est pas compatible avec l'éthanol.

Parfois, au cours d'un traitement par Ceftriaxone, une transpiration excessive, des bouffées vasomotrices et une augmentation de la pression artérielle sont observés. Il y avait des cas de muguet chez les femmes. La ceftriaxone ne doit pas être utilisée chez les personnes allergiques au médicament ou à ses composants. La ceftriaxone est prescrite chez les patients présentant des troubles du foie et des reins dans les cas extrêmes. Il est également contre-indiqué dans le traitement des nouveau-nés, s'ils sont nés prématurément. Dans le traitement des femmes enceintes et allaitantes, des précautions particulières doivent être prises pour ne le faire que sous la surveillance d'un médecin, car la ceftriaxone passe dans le lait maternel.

Selon la classification internationale, le médicament antibactérien Ceftriaxone appartient aux antibiotiques semi-synthétiques de la 3e génération de la série des céphalosporines. Il a un large spectre d'action, une résistance à l'exposition aux bêta-lactamases et un effet bactéricide contre de nombreuses bactéries à Gram positif et négatif, à la fois aérobies et anaérobies.

  1. Qu'est-ce que la ceftriaxone?
  2. Activité antibactérienne de la ceftriaxone
  3. Interaction avec d'autres médicaments
  4. Effets secondaires
  5. Indications et contre-indications d'utilisation
  6. Utilisations de ceftriaxone
  7. Préparation de la solution

La destruction des bactéries est due à la violation de la synthèse de la mureine - un composant important de la paroi cellulaire bactérienne. En outre, la plupart des antibiotiques céphalosporines ont pour caractéristiques une faible absorption dans les intestins et un effet irritant sur le tractus gastro-intestinal, de sorte que la ceftriaxone ne se trouve que sous forme de poudre pour la préparation de solutions injectables.

Une autre raison de la popularité de ce médicament est sa faible toxicité et ses effets indésirables relativement rares, ce qui est typique de la vaste majorité des médicaments antibactériens bêta-lactamines. La ceftriaxone est bien distribuée dans tous les tissus et les liquides organiques, elle pénètre dans la barrière hémato-encéphalique et hémato-placentaire et il est possible d’atteindre des concentrations thérapeutiques du médicament dans le liquide céphalo-rachidien.

Une large gamme d’actions antibactériennes, une toxicité faible et relativement faible (par exemple, les carbapénèmes), le coût du médicament explique la fréquence élevée des injections de Ceftriaxone dans le traitement d’une grande variété d’infections bactériennes.

Ayant un large spectre d'action, la ceftriaxone présente une action bactéricide contre ces agents pathogènes:

  1. Le Staphylococcus aureus est l’agent responsable de nombreuses maladies, allant de l’acné et ses furoncles à la pneumonie nosocomiale, à la méningite et à d’autres maladies mortelles.
  2. Le pneumocoque est un agent pathogène fréquent de la pneumonie et de la sinusite d'origine communautaire.
  3. Le bacille hémophile est la cause de la pneumonie et de la méningite.
  4. E. coli - certaines souches peuvent provoquer une intoxication alimentaire.
  5. Les Klebsiella sont des agents responsables de la pneumonie, ainsi que des infections urogénitales.
  6. Le gonocoque est l'agent responsable de la gonorrhée.
  7. Pseudomonas aeruginosa est une cause fréquente de suppuration des plaies.
  8. Clostridia - l'agent causal de la gangrène gazeuse.

La ceftriaxone peut également être efficace dans les maladies causées par des bactéroïdes, des moraxelles et des Proteus.

Lors de l'utilisation d'injections de ceftriaxone, il n'y a pas de dynamique positive dans les infections causées par des souches de staphylocoques résistantes à la méthiciline, certaines souches de streptocoques et des entérocoques.

Le spectre d’action antibactérienne des céphalosporines de la génération III, et de la ceftriaxone en particulier, est assez large, ce qui explique l’utilisation de ce médicament dans le traitement de nombreuses maladies causées par des bactéries.

Dans le cas de l'utilisation combinée de Ceftriaxone avec des médicaments antibactériens provenant de plusieurs aminosides, des polymyxines, ainsi que du métronidazole, une augmentation de l'efficacité est observée. Les injections de ceftriaxone en présence de diurétiques de l'anse (furosémide, acide étacrynique) peuvent augmenter considérablement le risque de lésions rénales toxiques.

Lors de l'utilisation de Ceftriaxone avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens, le risque de saignement augmente, ce qui renforce l'effet des anticoagulants.

Non compatible avec l'alcool éthylique. Lors d'injections simultanées de ceftriaxone et d'alcool, il se produit une réaction appelée disulfirame, qui se produit à la suite de l'inhibition des enzymes responsables de la neutralisation du métabolite toxique de l'éthanol, l'acétaldéhyde. Cet effet indésirable se manifeste par une rougeur de la partie supérieure du corps, une sensation de chaleur, des nausées, des vomissements, des difficultés respiratoires, des palpitations, une chute de la pression artérielle, pouvant même parfois s’effondrer.

Tenant compte de toutes les caractéristiques des interactions médicamenteuses, un médecin qui prescrit des médicaments antibactériens est généralement prescrit. Seul un spécialiste peut choisir des combinaisons sans danger, mais il est préférable de ne pas consommer d'alcool pendant le traitement par des antibiotiques.

Comme tout médicament sérieux, la ceftriaxone a de nombreux effets secondaires décrits, bien qu'ils soient relativement rares dans les médicaments antibactériens de la série des céphalosporines.

Liste des effets secondaires possibles:

  1. Des réactions locales peuvent être observées: douleur ou induration au site d'injection, très rarement une phlébite se développe après des injections intraveineuses de Ceftriaxone.
  2. L’hypersensibilité au médicament peut se manifester par une éruption cutanée, des démangeaisons, de la fièvre et des frissons, un œdème, une maladie sérique et un choc anaphylactique.
  3. Le système hématopoïétique - avec un traitement prolongé avec des doses élevées de ceftriaxone dans la leucopénie du sang périphérique, une diminution du taux de plaquettes, des neutrophiles, un allongement du temps de prothrombine, rarement - une anémie hémolytique peut être observé.
  4. Au niveau du système digestif, on peut observer des nausées et des vomissements, une augmentation du taux d'enzymes hépatiques dans le sang et une colite pseudomembraneuse. Comme avec presque tous les traitements antibiotiques, la microflore intestinale normale en souffre, ce qui conduit à une reproduction abondante des champignons Candida.
  5. Les réactions du système uro-génital peuvent donner l’apparition d’une augmentation du contenu en azote et en urée dans le sang, une néphrite interstitielle et une colpite se développent très rarement.

Les effets secondaires sur le système nerveux central peuvent se manifester par des maux de tête ou des vertiges.

Les effets secondaires des injections de Ceftriaxone sont assez nombreux, mais il convient de rappeler qu’en raison de la faible toxicité du médicament, ils ne se développent que très rarement.

Indications et contre-indications d'utilisation

Il existe de nombreuses maladies causées par des microorganismes sensibles à la ceftriaxone:

  1. Infections bactériennes des voies respiratoires supérieures et inférieures, ainsi que des organes ORL (abcès du poumon, bronchite, pneumonie, pleurésie, sinusite.)
  2. Gonorrhée sans complication
  3. Lésions bactériennes de la peau et des appendices
  4. Maladies des voies urinaires et du système génito-urinaire (cystite, prostatite, pyélonéphrite aiguë et chronique)
  5. Infections gynécologiques, ainsi que des lésions inflammatoires des organes pelviens.
  6. Lésions induites par les bactéries des organes abdominaux (cholécystite, pancréatite, duodénite)
  7. Septicémie et septicémie
  8. Maladies bactériennes des os et des articulations
  9. Inflammation des méninges (méningite)
  10. Endocardite
  11. La syphilis
  12. Maladie de Lyme (Borréliose de Lyme.

La ceftriaxone est également utilisée dans la prévention des complications purulentes et septiques après des interventions chirurgicales.

Utilisations de ceftriaxone

L'une des caractéristiques du médicament - l'absence de comprimés en comprimés pour l'administration orale résulte d'une faible biodisponibilité en cas d'utilisation entérale, ainsi que d'un effet négatif sur les membranes muqueuses des organes creux du système digestif. Ceftriaxone n’est donc libéré que sous forme de poudre, à partir de laquelle des solutions sont préparées pour une administration intramusculaire ou intraveineuse.

Il est recommandé d'utiliser la solution prête à l'emploi par voie intraveineuse immédiatement après la préparation. La solution finale pour injection intramusculaire peut être conservée jusqu'à 3 jours à la température ambiante et au réfrigérateur (à condition que la température soit maintenue à + 4 ° C) jusqu'à 10 jours. Une fois stocké, la solution de Ceftriacon peut changer de couleur et passer du jaune clair à l’ambre, mais dans le cas d’un stockage approprié, le médicament peut toujours être utilisé.

Pour administration intramusculaire. Lorsqu'elle est administrée par voie intramusculaire, la ceftriaxone provoque une douleur assez forte, à la suite de laquelle la solution est préparée à l'aide de lidocaïne à 1%. La dose d'un demi-gramme de ceftriaxone doit être dissoute dans 2 ml de solution de lidocaïne à 1%. Pour 1 g d'antibiotique, 3,5 ml d'anesthésie locale seront nécessaires. Il n'est pas conseillé d'injecter plus de 1 g de la solution dans un muscle.

Pour introduction dans la veine. Pour préparer une solution à partir d'un demi-gramme d'antibiotique, vous avez besoin de 5 ml d'eau pour préparations injectables. Pour 1 gramme, vous devez utiliser 10 ml. La solution obtenue est injectée en deux à quatre minutes.

Pour perfusion. 2 g de ceftriaxone doivent être dissous dans 40 ml de solution saline ou dans 40 ml de glucose à 5% ou 10%. Si la dose prescrite de Ceftriaxone dépasse 50 mg par 1 kilogramme de poids corporel, la solution de Ceftriaxone est administrée goutte à goutte pendant au moins une demi-heure.

Pour plus d'informations sur la façon de diluer le médicament, vous pouvez obtenir en visionnant une vidéo:

La ceftriaxone n’est pas sans raison populaire chez les médecins de nombreuses spécialités - la combinaison d’une faible toxicité du médicament avec une efficacité assez élevée, de la résistance aux pénicillinases bactériennes et de la capacité de l’antibiotique à pénétrer dans tous les tissus et les fluides corporels sont rarement combinées dans un seul remède.

Cependant, malgré la sécurité du médicament, les médicaments antibactériens ne doivent pas être utilisés de manière indépendante, car c’est à cause de l’utilisation non contrôlée d’antibiotiques que certaines bactéries ont déjà développé une résistance à la ceftriaxone.

La ceftriaxone est un antibiotique du groupe des céphalosporines utilisé pour lutter contre les infections bactériennes de la cavité abdominale, du tube digestif, des voies respiratoires, des os et des articulations, du système urinaire, des tissus mous, etc. L'outil a un large spectre d'action, mais son utilisation peut provoquer des effets secondaires désagréables chez un certain nombre de patients, associés à la fois aux caractéristiques individuelles de l'organisme et aux autres éléments du traitement en cours.

Le traitement antibiotique ne provoque généralement pas d'effets indésirables graves. Cependant, chez certains patients, le traitement est associé à des complications désagréables:

  • allergie - fièvre (environ 1% des cas), éruption cutanée et gonflement du corps (2% des patients), bronchospasme, démangeaisons, toux, nez qui coule, choc anaphylactique;
  • de la part du système urinaire, une perturbation possible du fonctionnement normal des reins, un ralentissement de la production d'urine et la fin de son excrétion;
  • l'appareil digestif peut réagir à l'antibiothérapie en augmentant la formation de gaz dans l'intestin, en provoquant nausée, vomissements, altération du goût, diarrhée et déséquilibre de la microflore (dysbiose);
  • les processus hématopoïétiques peuvent être perturbés, entraînant une augmentation du nombre d'éosinophiles (diagnostiqués chez 5% des patients), de leucocytes ou de plaquettes;
  • le médicament peut provoquer des saignements dans la cavité nasale, un état de vertige, l'activation du champignon Candida et des maux de tête.

Les réactions locales désagréables les plus courantes. Lorsque la ceftriaxone est injectée par voie intraveineuse, il peut y avoir une douleur marquée le long de la veine, et une injection intramusculaire peut causer une douleur au site de l'injection.

Au respect du dosage de la préparation recommandé par le médecin, l’état de surdosage est peu probable. Une erreur peut survenir dans le calcul du montant du remède par rapport au poids de la personne, en particulier lorsqu'il s'agit du patient-enfant. Les signes d’abus d’antibiotiques sont:

  • une forte sensation de nausée;
  • vertiges et maux de tête graves.

Avec une augmentation prolongée de la posologie, le médicament est particulièrement nocif - il provoque une modification de la composition du sang, des lésions au cœur, au foie et aux reins. La ceftriaxone a un effet néfaste sur le système nerveux: le patient devient irritable et sujet à la dépression. Le problème de surdosage nécessite une solution immédiate - il n’existe aucun antidote spécifique, c’est pourquoi un traitement symptomatique est effectué.

Les conséquences négatives peuvent avoir un rendez-vous de cours sans égard à la compatibilité des médicaments avec d'autres moyens:

  • les médicaments destinés à réduire le nombre de colles de plaquettes et de ceftriaxone dans le complexe entraînent un risque élevé de saignement;
  • L'évolution simultanée des diurétiques de l'anse entraîne l'apparition d'effets toxiques sur les reins et le système urinaire dans son ensemble;
  • la prise avec de l'alcool est interdite, car elle augmente les effets secondaires du médicament et augmente la charge sur les systèmes digestif et urinaire.

Il est interdit d'utiliser des antibiotiques dans de telles situations:

  • avec intolérance individuelle;
  • pendant la grossesse et l'allaitement;
  • atteinte grave de la fonction hépatique ou rénale.

Les patients adultes et les enfants ne peuvent utiliser le produit que sur prescription médicale, en respectant scrupuleusement le schéma et le dosage décrits.

La ceftriaxone est un puissant antibiotique à large spectre appartenant au groupe des céphalosporines de troisième génération. Un outil pharmacologique unique vous permet de traiter efficacement la microflore pathogène, qui provoque un certain nombre de maladies dangereuses, notamment la méningite. Les analogues de la ceftriaxone sont la rocéphine, le céfotaxime, ainsi que des agents antibactériens tels que Medaxone, Ifitsef, Stericef et Oframax. La solution de cet antibiotique est destinée à une administration parentérale (perfusions intraveineuses ou injections intramusculaires).

La dénomination commune internationale du médicament (DCI) est Ceftriaxone.

Le composant actif de cet agent pharmacologique est le sel de ceftriaxone disodique. Ce médicament est fourni par l’entreprise pharmaceutique sous la forme d’une poudre à diluer dans des flacons en verre de 10 ml. Pour la préparation de la solution injectable, on utilise 1% de lidocaïne.

Les indications de prescription de Ceftriaxone et de ses analogues (Rocefina ou Cefotaxime) sont de nombreuses maladies infectieuses causées par une microflore pathogène sensible aux antibiotiques, ayant un large spectre d’action (y compris les souches multirésistantes résistantes aux céphalosporines et à la pénicilline de première génération).

Le médicament est indiqué pour les maladies suivantes:

  • inflammation infectieuse du tractus gastro-intestinal;
  • inflammation du péritoine (péritonite);
  • méningite bactérienne;
  • maladies sexuellement transmissibles (gonorrhée, syphilis);
  • le chancre mou;
  • lésions osseuses infectieuses (ostéomyélite) et tissus articulaires;
  • maladies infectieuses du système urinaire (y compris inflammation du bassinet du rein, néphrite tubulaire et cystite);
  • cholangite;
  • empyème de la vésicule biliaire;
  • lésions bactériennes de la peau (streptoderma, pyoderma);
  • infection de l'endocarde;
  • borelliose (maladie de Lyme);
  • infection secondaire des surfaces de la plaie et des brûlures;
  • la salmonellose;
  • orchite;
  • la prostatite;
  • épididymite;
  • septicémie (septicémie);
  • bronchite aiguë;
  • pneumonie (avec agent pathogène non spécifié);
  • abcès du poumon et du médiastin;
  • amygdalite purulente;
  • inflammation aiguë des sinus paranasaux;
  • inflammation de l'oreille moyenne;
  • inflammation des amygdales (amygdalite grave);
  • pharyngite bactérienne;
  • inflammation des abcès du pharynx.

De l'avis des médecins, la ceftriaxone est excellente pour prévenir le développement de diverses complications bactériennes après les opérations effectuées, en raison de sa forte activité même de la microflore pathogène multi-résistante.

La solution finie est administrée par voie intramusculaire ou intraveineuse (goutte à goutte ou jet).

Pour les injections i / m, immédiatement avant la manipulation, 500 mg de poudre sont dissous dans 2 ml de solution de chlorhydrate de lidocaïne à 1% et 1 gramme dans 3,5 ml de cet anesthésique local.

La ceftriaxone est injectée dans le grand fessier. L'utilisation de lidocaïne dans la préparation de la solution réduit la douleur liée à l'injection.

Pour le goutte-à-goutte intraveineux lent, chaque dose de 500 mg d'antibiotique est diluée dans 5 ml d'eau pour préparations injectables. La solution est injectée dans les 3-4 minutes.

Pour la perfusion IV pour 2 grammes de médicament, prendre pour dilution 40 ml de solution saline (NaCl à 0,9%), une solution de lévulose à 5% ou de dextrose à 5-10%. La perfusion impose la dose requise dans une demi-heure.

La dose quotidienne maximale autorisée (sans danger) chez les patients adultes, ainsi que chez les adolescents âgés de 12 ans et plus, est de 4 grammes en principe actif. Un antibiotique est administré 1 à 2 grammes une fois par jour ou 0,5 à 1 gramme 2 fois par jour, en maintenant des intervalles de 12 heures.

Les doses supérieures à 50 mg par 1 kg de poids doivent être administrées par voie intraveineuse par perfusion. L'infusion est réalisée pendant une demi-heure.

Lors de la préparation de solutions stériles, il convient de respecter scrupuleusement les normes d'asepsie et d'antiseptiques. Les solutions prêtes doivent être utilisées dans les 6 prochaines heures; à température ambiante pendant une période donnée, ils conservent leur stabilité physique et chimique.

La durée requise du traitement est déterminée par le médecin traitant. Cela dépend du type d'agent pathogène, de la forme nosologique et de la gravité de la maladie.

La ceftriaxone est souvent traitée avec la syphilis et certaines autres maladies sexuellement transmissibles.

Pour la gonorrhée, Ceftriaxone est prescrit à la dose de 250 mg pour une administration intramusculaire unique.

Le traitement de la syphilis par la ceftriaxone est effectué si un patient présente une intolérance aux antibiotiques de la pénicilline, c’est-à-dire que, dans ce cas, la céphalosporine de génération III est utilisée comme agent «auxiliaire».

Pour prévenir les complications postopératoires causées par la microflore pathogène, une injection unique de 1 à 2 grammes d'antibiotique est administrée aux patients pendant une heure et demie avant l'intervention.

Le traitement de l'inflammation de l'oreille moyenne implique l'utilisation d'une dose de 50 mg / kg par voie intramusculaire 1 fois par jour.

Pour les infections des tissus mous et de la peau, 50-75 mg / kg par jour ou la moitié de cette dose est administrée deux fois par jour, à 12 heures d'intervalle.

La nomination de ceftriaxone pour l'angine de poitrine est recommandée si les préparations de pénicilline sont inefficaces. Il est également prescrit pour le déroulement grave ou compliqué du processus infectieux et dans les situations où l'administration de formes posologiques entériques est impossible pour une raison ou une autre.

L'adaptation de la posologie chez les patients présentant une insuffisance rénale n'est requise que pour les violations prononcées des fonctions organiques. La quantité de Ceftriaxone à administrer à un patient dans ce cas est basée sur une recherche objective d’essais en laboratoire.

Après la disparition de manifestations cliniques vives et une diminution de la température corporelle à la norme physiologique, il est conseillé de poursuivre le traitement pendant 3 jours.

Les contre-indications à la prescription de Ceftriaxone sont:

  • hypersensibilité individuelle à la drogue;
  • intolérance aux antibiotiques pénicilline et céphalosporine.

Il est nécessaire de faire preuve de plus de prudence lors du traitement par Ceftriaxone associé à des pathologies infectieuses chez les nouveau-nés chez lesquels on a diagnostiqué une augmentation du taux de bilirubine dans le sang, ainsi que lors de la prescription du médicament à des patients présentant une inflammation intestinale (entérocolite) survenue en fond d'antibiothérapie.

Le personnel médical doit tenir compte de la probabilité de réactions allergiques (y compris d'un choc anaphylactique) et être prêt à prendre des mesures immédiates en cas de conditions représentant un danger de mort.

Le traitement à long terme nécessite une surveillance périodique de l'activité fonctionnelle des reins et du foie, ainsi que des tests de laboratoire sur le sang périphérique du patient. Lors de la désignation d'agents auprès de personnes âgées et séniles, une évaluation préliminaire de l'activité fonctionnelle des reins doit être effectuée. En cas de carence en vitamine K dans l'organisme d'une patiente, il est nécessaire de déterminer le temps de prothrombine avant de commencer le traitement.

Important: chez les personnes recevant cet agent bactéricide, lors de l'examen échographique de la vésicule biliaire, il peut y avoir un assombrissement de cet organe. Les changements sont de nature transitoire et disparaissent sans laisser de trace à la fin du traitement. Même s'il existe un syndrome douloureux dans la projection de la vésicule biliaire (ce que l'on appelle la pseudocholangite se développe), il n'est pas recommandé d'interrompre le traitement. Dans ce cas, un traitement symptomatique supplémentaire (soulagement de la douleur) est indiqué.

La ceftriaxone a un effet bactéricide. Comme les autres céphalosporines, il détruit les agents pathogènes en inhibant le processus de biosynthèse de leur paroi cellulaire. La substance active bloque l'action d'une enzyme importante (la transpeptidase) et inhibe la formation d'un composé mucopeptidique, qui fait partie de la paroi des cellules bactériennes.

Il est efficace contre la plupart des souches d'agents infectieux bactériens à Gram positif et négatif, y compris des agents pathogènes dangereux tels que Staphylococcus aureus. Le médicament est résistant aux enzymes qui produisent des bactéries (β-lactamase et pénicillinase). L'agent bactéricide est également actif contre un certain nombre d'agents pathogènes anaérobies et de tréponèmes pâles.

Avant la nomination de ce médicament devrait déterminer l'agent causatif de la maladie. Il ne faut pas oublier que le médicament ne présente pas d'activité contre les streptocoques du groupe D, les entérocoques et les staphylocoques résistants à la méthicilline.

Après les injections (injection intramusculaire) de Ceftriaxone, le composant actif est absorbé rapidement par la circulation systémique et est uniformément distribué dans les tissus et les liquides biologiques. Il pénètre librement dans tous les organes, la cellulose, le cartilage et les tissus osseux, en contournant sans difficulté les barrières histohématoliques. L'entrée d'un antibiotique dans le liquide céphalo-rachidien lui permet d'être utilisé dans le traitement des inflammations des membranes méningées d'étiologie infectieuse. Après une injection d'une dose adéquate du médicament, le taux de son contenu dans le liquide céphalorachidien est plusieurs fois supérieur au minimum nécessaire pour supprimer le développement d'agents pathogènes de la méningite.

Le niveau de biodisponibilité de cet agent pharmacologique avec des injections intramusculaires est de 100%.

La concentration maximale dans le / m d'injection est fixée après 2-3 heures et avec des perfusions intraveineuses - à la fin de la perfusion. Le degré de liaison des protéines à l'albumine sérique atteint 95%. La demi-vie moyenne est de 6 à 9 heures. Après l’injection, 50 à 50% de l’antibiotique ceftriaxone laisse le corps avec l’urine inchangée. Le volume restant est excrété dans la bile, métabolisé dans l'intestin pour former un composé inactif.

Selon les études, la majorité des patients tolèrent un traitement par Ceftriaxone et ses analogues - Rocephin et Cefotaxime.

Dans certains cas, le médicament a des effets secondaires. Chez les patients recevant cet antibiotique moderne, on peut noter:

  • mal de tête;
  • troubles dyspeptiques;
  • douleur abdominale;
  • modifications de la microbiocénose intestinale (dysbactériose);
  • changement de goût;
  • inflammation des muqueuses de la bouche et de la langue;
  • oligurie;
  • hématurie (la présence d'un nombre accru de globules rouges dans l'urine);
  • la glucosurie;
  • modification du tableau sanguin (anémie hémolytique, leucopénie, thrombocytopénie, etc.);
  • changement du temps de prothrombine (coagulation du sang);
  • réactions allergiques.

Une antibiothérapie irrationnelle peut provoquer le développement de surinfections, en particulier la probabilité de lésions fongiques des tissus (candidose) augmente.

Avec les injections intramusculaires, on note souvent des douleurs au site d’injection. Lors de l'administration intraveineuse, l'apparition d'une phlébite et l'apparition de douleurs dans la projection de la veine (le long du vaisseau). Des effets secondaires locaux similaires peuvent survenir après des injections de Rocefin et de Cefotaxime.

Avec l'utilisation simultanée de Cephrtiaxone, ainsi que de ses analogues - Rocephine et Céfotaxime avec AINS et autres médicaments ayant des propriétés antiagrégantes augmente le risque de saignement. Certains médicaments diurétiques (appelés «diurétiques« à boucle ») augmentent considérablement le risque d'effets toxiques de l'antibiotique sur le tissu rénal.

Probenitsid augmente la concentration de Ceftriaxone dans le plasma, tout en augmentant le temps de demi-vie de l'organisme. Les préparations de l'enzyme giluronidase augmentent en outre la perméabilité des barrières histohématogènes, ce qui facilite la pénétration de l'agent bactéricide dans les tissus.

Pour augmenter l'activité contre la microflore anaérobie, il est recommandé d'associer céphalosporine et métronidazole (Trichopol).

Au cours des essais cliniques, une synergie (potentialisation mutuelle de l'effet) de la ceftriaxone et des aminosides a été mise en évidence par rapport à un certain nombre de souches de microorganismes pathogènes gram-négatifs. Le médicament est incompatible du point de vue pharmaceutique avec des solutions injectables contenant d’autres agents bactéricides et bactériostatiques.

Comme la plupart des autres antibiotiques, la ceftriaxone avec de l’alcool est totalement incompatible. Au moment de la thérapie, on devrait abandonner complètement l'utilisation de boissons dans lesquelles même une petite quantité d'alcool éthylique est présente.

L'acceptation des boissons alcoolisées peut provoquer l'apparition de soi-disant. «Effets de type disulfirame», qui comprennent:

  • baisse de la pression artérielle;
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • spasmes douloureux dans l'épigastre et dans la région abdominale:
  • essoufflement;
  • mal de tête;
  • troubles dyspeptiques;
  • hyperémie de la peau de la région faciale et cervicale.

Le dépassement des doses simples et (ou) quotidiennes rationnelles peut provoquer la manifestation d’effets secondaires du médicament. Un traitement symptomatique peut être indiqué au patient dans cette situation. En cas de surdosage, l'hémodialyse ne donne pas d'effet positif.

La céphalosporine et ses analogues (Rotofin et Cefotaxime) peuvent être prescrits aux patients qui portent un enfant, à la discrétion du médecin traitant si les bénéfices escomptés pour la femme dépassent les risques potentiels pour le fœtus.

S'il est nécessaire de suivre un traitement antibiotique pendant l'allaitement, le problème du transfert du nourrisson aux préparations lactées artificielles est résolu.

Chez le nouveau-né, une quantité un peu plus grande d'antibiotique est excrétée par les reins (jusqu'à 70%). Chez les enfants atteints de méningite T ½ après perfusion intraveineuse réduite (en moyenne à 4,5 heures).

La posologie de Ceftriaxone chez les nouveau-nés de moins de 2 semaines est déterminée au taux de 20 à 50 mg pour 1 kg de poids corporel par jour.

Les nourrissons, ainsi que les jeunes patients âgés de moins de 12 ans, reçoivent 20 à 80 mg / kg par jour.

Si l'enfant pèse 50 kg ou plus, il devrait recevoir la même dose du médicament que les patients adultes.

Le traitement de la méningite bactérienne chez les bébés nécessite l’introduction de doses élevées (100 mg / kg de poids du bébé par jour). Selon la souche de l'agent pathogène, la durée du traitement antibiotique peut varier de 4 jours à 2 semaines.

Pour les bébés prématurés, les antibiotiques à large spectre céphalosporine (Ceftriaxone, Rotsefin et Cefotaxime) doivent être administrés avec prudence!

Plus D'Articles Sur Les Reins