Principal Prostatite

Ce qui peut nuire aux reins

Les personnes qui souffrent de maladies des reins et du système urinaire, qui sont nocives pour les reins, ce qui peut aggraver l'évolution de leur maladie. Le rein est un organe essentiel associé qui nettoie le sang de divers produits métaboliques toxiques.

Pour toute maladie, les médecins prescrivent une analyse d'urine aux patients afin de déterminer si cet organe a été affecté en raison d'une pathologie. Les reins font passer au moins un litre de sang par minute, le nettoyant de nombreux organismes nuisibles au fonctionnement.

Toutes les scories sont excrétées par les reins avec l'urine. Dans toute pathologie rénale, la fonction de l'organe est perturbée, ce qui conduit au développement d'une insuffisance rénale. Si la fonction rénale est sévère, il est nécessaire de recourir à diverses procédures médicales pour la purification du sang, par exemple l’hémodialyse.

Si l'appareil fonctionnel des reins est endommagé, leur restauration est impossible, il est donc préférable de prendre soin de la prévention à l'avance que de ne pas être soigné ultérieurement.

L'un des facteurs qui affectent la santé du système urinaire, est l'utilisation par le patient. Si l'alimentation humaine contient des produits nocifs pour les reins, son état peut alors se détériorer rapidement: maux de tête, gonflement, poches sous les yeux, diminution des performances, humeur, douleurs au bas du dos.

Facteurs nocifs pour la santé des reins

Les reins sont très sensibles à de nombreux facteurs environnementaux. Cela est particulièrement vrai de l'hypothermie. La pyélonéphrite se développe souvent durant la période automne-printemps, lorsque les gens portent des vêtements qui ne sont pas adaptés au climat. En raison du vent froid dans les reins, le processus inflammatoire commence, l'infection se joint.

Il est également important d’éviter les changements de température. Par conséquent, il est déconseillé à ceux qui souffrent d’une maladie rénale de commencer à durcir et à pratiquer la douche de contraste. Il est préférable de commencer avec une petite différence de température en augmentant progressivement la plage. Nager dans l'eau froide après s'être allongé sur le sable chaud et sauter dans la neige après un bain seront également néfastes. Cela peut provoquer le stress du corps, ce qui réduit non seulement ses capacités de protection, mais entraîne également une perturbation du travail de nombreux organes internes.

L'infection peut pénétrer dans les reins de manière hématogène, c'est-à-dire par le sang. Cela nécessite la présence dans le corps du centre de reproduction des bactéries. Pour éviter ainsi l’apparition de maladies inflammatoires, il est recommandé de traiter à temps toutes les maladies infectieuses et pathologies associées au développement de la flore bactérienne.

S'il existe des foyers d'infection bactérienne chronique, ils doivent être désinfectés à temps. Des dents cariées non traitées, une amygdalite, une dysbiose intestinale, des rhumes fréquents et de longue durée peuvent devenir une source de la maladie.

Les gynécologues doivent subir des examens réguliers chez les femmes. En raison de la proximité des reins et des organes de reproduction, les processus inflammatoires peuvent facilement se propager.

La grossesse est un autre facteur contribuant au développement de la pyélonéphrite chez les femmes. Dans ce cas, il y a une difficulté pour l'écoulement de l'urine ou l'urine est rejetée des uretères dans le système pelvis-pelvis. Pour cette raison, il y a une prolifération accrue de bactéries dans les voies urinaires, une inflammation se produit.

Le niveau d'activité physique du patient joue également un rôle - avec l'hypodynamie, le risque de développer une lithiase urinaire augmente. Dans le même temps, il y a une stagnation dans les tubules rénaux, différents sels se déposent qui forment ensuite des calculs.

Produits à risque rénal

Outre les facteurs environnementaux et l'état du patient, le type d'aliments consommés par le patient joue un rôle important dans le développement des maladies de la sphère génito-urinaire.

Nous comprendrons quels produits sont nocifs pour les reins humains:

  • dangereux pour la santé de ces organes la consommation excessive de viande, qui contient un grand nombre de bases purines (ces substances sont nocives non seulement pour les reins, mais peuvent également causer la goutte);
  • le thé et le café noirs forts augmentent la viscosité du sang, ce qui rend difficile la filtration dans les tubules rénaux - en conséquence, certaines maladies de l'organe se développent;
  • Une grande quantité de fromage, de kéfir, de fromage cottage et de chocolat est également nocive pour les reins;
  • les personnes présentant un excès ou une carence en vitamines D et C sont souvent marquées par le développement de certaines pathologies du système urinaire associées à des modifications du pH de l'urine;
  • consommation excessive de sel ou son absence totale dans le régime alimentaire;
  • un apport excessif en protéines, par exemple avec les régimes protéinés - ceci conduit souvent à l'apparition de calculs en raison de modifications du statut acido-basique de l'urine. Dans ce cas, des pierres d'urate apparaissent;
  • régimes à base de jeûne - ils réduisent le niveau global de métabolisme;
  • il est mauvais pour les reins de boire de l’alcool, même en petite quantité.

L'alcool devrait être discuté séparément. L'alcool, en se désintégrant dans le corps, entraîne une augmentation de la charge sur les filtres rénaux, qui sont obligés de travailler jour et nuit pour éliminer tous les déchets de la circulation sanguine. Les aldéhydes sont l'un des produits du métabolisme de l'alcool.

Outre la nourriture, la consommation de grandes quantités d'antibiotiques et de certains autres médicaments qui nuisent non seulement au foie, mais également aux reins constitue un facteur de risque de développement d'une pathologie rénale. Ces médicaments ne se dissolvent généralement pas complètement, ce qui explique leur installation dans les tubules rénaux, endommageant leurs parois.

Pour réduire les effets nocifs des médicaments antibactériens, il est recommandé de boire beaucoup d’eau pendant la prise de médicaments. L'étazol et le biseptol sont parmi les plus sûrs pour les reins.

Le tabac est un autre facteur nuisible. La nicotine qu'il contient est dangereuse non seulement pour le système respiratoire, mais également pour les autres systèmes fonctionnels du corps, y compris le système urinaire. Les reins tentent d'éliminer la nicotine du sang dès que possible.

Fumer entraîne un rétrécissement temporaire des vaisseaux, petits et grands. Cela entraîne une diminution du volume sanguin circulant dans les glomérules rénaux par unité de temps. Ceci, associé à l'activité accrue de filtration, amène le corps à fonctionner à pleine capacité, ce qui endommage ses structures. Ainsi, une insuffisance rénale peut se développer progressivement.

Il convient de noter que la meilleure option ne serait pas d’annuler les produits nocifs, mais de les remplacer par des produits plus utiles.

Qu'est-ce qui est bon pour les reins?

Pour améliorer le nettoyage du corps, il est recommandé de boire beaucoup d’eau ordinaire non gazeuse. Ceux qui boivent au moins deux litres d'eau par jour ont moins de risque de développer une maladie rénale, car cela leur permet de maintenir un équilibre eau-sel normal dans le corps.

La vitamine A, que l'on trouve en grande quantité dans les produits suivants, est considérée comme très bénéfique pour les reins:

Les graines de céleri et de citrouille sont également bénéfiques pour les reins, ainsi que pour les aliments à faible effet diurétique, tels que les pastèques, les pommes, les melons et les prunes. Il est utile d'utiliser de la bouillie de différentes céréales, telles que le riz, le sarrasin et l'avoine. Pour améliorer les performances du corps, il est recommandé de boire du lait tous les jours si votre corps est bien toléré par le lactose.

Si les reins sont déjà affectés par une maladie, diverses préparations à base de plantes peuvent être utilisées pour améliorer leur fonction. Il est préférable de commencer à les utiliser après avoir consulté votre médecin. La sauge, la camomille, la menthe, la rose des chiens, l'écorce de bouleau, le calendula, le millepertuis, le cassis, la busserole et la prêle sont considérés comme des herbes utiles.

Conclusion

La santé du système urinaire doit être préservée dès le plus jeune âge, car en cas d'insuffisance rénale, il est extrêmement difficile de la rétablir. Il est préférable d’éviter simplement les facteurs nocifs et les produits, en les remplaçant par des facteurs utiles.

Il est à noter que si vous avez déjà des maladies de ces organes, vous ne devez pas vous auto-traiter, mais contactez plutôt un spécialiste qui vous indiquera quels produits doivent être consommés et lesquels il est préférable de ne pas consommer. Suivez les conseils des médecins et soyez en bonne santé.

Comment protéger nos reins

En règle générale, toutes les maladies rénales sont très graves et sont associées à des symptômes extrêmement désagréables. Ils peuvent être le résultat de maladies infectieuses, d'hypothermie, d'une mauvaise alimentation, d'un manque d'exercice et de nombreux autres facteurs. Comment éviter les pathologies rénales? Quels produits sont bons pour les reins et lesquels devraient être jetés?

Filtre corporel

Les reins sont un organe associé qui filtre le sang et élimine l'excès d'eau contenant des substances nocives. Ils sont situés des deux côtés de la colonne vertébrale, ont la forme de haricots. Le rein d'un adulte pèse environ 120 à 300 g. Ses dimensions mesurent 10 à 12 cm de long et 5 à 6 cm de large. En moyenne, les reins sécrètent 1 à 1,5 litre d’urine par jour.

Coûts de civilisation

Les progrès scientifiques et technologiques houleux nous ont apporté de nombreux avantages et ont rendu la vie beaucoup plus confortable. Mais est-ce devenu meilleur? Malheureusement non. La détérioration de l'environnement, l'utilisation de grandes quantités de produits chimiques en agriculture, l'utilisation d'additifs alimentaires dangereux, l'utilisation d'eau d'une qualité médiocre, le stress, le manque d'exercice entraînent l'accumulation de substances dangereuses dans le corps. Et nos reins doivent faire face à cette charge. Résultat: chaque dixième habitant de la planète souffre d'une maladie rénale. En Russie, l'augmentation du nombre de pathologies rénales augmente chaque année de 17%, soit trois fois plus que la moyenne mondiale.

Les plus communs sont:

Des sels et des pierres. Le sable (petites pierres) traverse les voies urinaires et ne cause pratiquement aucun dommage. Gros coincé dans les uretères, provoquant une douleur intense, ou restant dans le bassinet du rein, provoquant une perturbation des reins.

Insuffisance rénale. Il peut être causé par une infection, l'hypertension, le diabète, l'athérosclérose. En cas d'insuffisance rénale chronique, une hémodialyse est nécessaire. L'essence de la procédure est de purifier le sang à l'aide d'un appareil à «rein artificiel». Une autre méthode de traitement est la transplantation d'un organe du donneur.

Pyélonéphrite. C'est une maladie infectieuse associée au processus inflammatoire dans les reins. Les agents pathogènes peuvent devenir staphylocoques, streptocoques, E. coli, entérocoques, Klebsiella, Proteus. La pyélonéphrite peut se développer à la suite d'une inflammation des organes du système urogénital, de la cavité buccale. L'infection entre également dans les reins à partir des voies urinaires par l'uretère. En règle générale, la pyélonéphrite se développe souvent chez la femme en raison des particularités de la structure anatomique du corps de la femme.

Hydronéphrose. Étirement partiel ou complet du pelvis rénal en raison d'un mauvais écoulement d'urine. La maladie peut être causée par une pathologie des uretères, une flexion de l'uretère, une tumeur, des calculs rénaux.

Pourquoi les reins font-ils mal?

Il y a beaucoup de raisons. Ceci est une violation des processus métaboliques, des anomalies congénitales, des bactéries, des virus. Un environnement favorable aux changements pathologiques crée un stress physique et mental accru, une exposition à des températures basses ou élevées, une immunité affaiblie, des maladies sous-traitées.

Facteurs de risque majeurs

  • Surpoids et obésité. L'excès de tissu adipeux contribue au développement de composants réduisant le tonus des vaisseaux sanguins. De plus, la masse adipeuse pousse les reins, perturbant leur fonctionnement normal.
  • Perte de poids nette. Les reins sont dans une capsule de graisse protectrice. L'amincissement conduit à un amincissement de la couche adipeuse et augmente la vulnérabilité des reins.
  • Le tabagisme La fumée de cigarette altère la circulation sanguine, affecte négativement les vaisseaux sanguins et empoisonne le corps avec des substances toxiques.
  • Consommation de boissons alcoolisées. L'alcool provoque la déshydratation, tandis que le sang devient plus épais, ce qui augmente considérablement la charge sur les reins. Ils commencent à fonctionner en mode d'urgence.
  • L'hypothermie L'exposition au froid est un facteur de risque majeur de la pyélonéphrite.
  • Abus de nourriture grasse, épicée et fumée. De tels produits irritent les reins.
  • L'excès de sucre et de sel provoque des lésions des vaisseaux sanguins, une mauvaise circulation sanguine, la stagnation.
  • Le non-respect des règles d'hygiène personnelle et des pathologies virales véhiculées sur les jambes augmentent le risque d'infection des reins.
  • L'hypertension provoque des lésions et une altération de la fonction vasculaire rénale.
  • Le diabète. Un taux élevé de sucre dans le sang augmente la charge sur les reins et endommage les parois des vaisseaux sanguins.
  • Amour excessif de la viande et des produits carnés. Tous les produits protéiques augmentent la charge sur les reins.
  • Les aliments riches en calcium: fromage cottage, fromage, produits laitiers ont également un effet négatif sur l'état des reins.

La formation de calculs rénaux peut être associée aux facteurs suivants:

  • Maladies chroniques du tractus gastro-intestinal et des organes du système urogénital (gastrite, colite, prostatite, cystite, maladies infectieuses des voies urinaires).
  • Troubles vasculaires et métaboliques dans les reins.
  • Dysfonctionnement des glandes parathyroïdes.
  • Manque de soleil entraînant une carence en vitamine D
  • Déshydratation prolongée (due par exemple à une maladie infectieuse ou à un empoisonnement).
  • Utilisation fréquente de produits augmentant l'acidité de l'urine (acide, épicée, salée), teneur excessive en protéines dans les aliments, régime alimentaire monotone.
  • Boire de l'eau dure avec beaucoup de sel.
  • Mode de vie sédentaire, entraînant une altération du métabolisme du phosphore et du calcium.

Comment reconnaître une maladie rénale

Les changements d'aspect (gonflement matinal du visage, des jambes) constituent les premiers signes d'une maladie rénale. En règle générale, le soir, ils passent progressivement. Un autre signe de maladie rénale: peau sèche et pâle.

La lombalgie est un symptôme très courant de l'hydronéphrose (violation de l'écoulement de l'urine) et des maladies infectieuses (pyélonéphrite).

Fatigue, faiblesse inexpliquée, fièvre, maux de tête - surviennent à la suite de troubles métaboliques et d’une inflammation.

Des changements dans la quantité, la couleur et l'odeur de l'urine sécrétée sont également un signe d'alerte.

Pression accrue. L'hypertension normale est généralement associée à un stress émotionnel ou physique. Dans l'hypertension rénale, la pression est constamment élevée. Dans la plupart des cas, la pression diastolique (inférieure) augmente.

Symptômes de calculs rénaux

Sensation de lourdeur, de mal de dos, aggravée lors d'un effort physique et lors d'un changement de la position du corps.

Douleur dans le bas de l'abdomen, dans la région génitale, à l'aine.

Miction douloureuse et / ou fréquente. L'envie d'uriner survient plus souvent pendant l'exercice, la marche, les tremblements.

Le mélange de sang dans l'urine (apparaît lorsque la pierre est endommagée les muqueuses).

Faits intéressants sur les reins

La longueur totale des capillaires dans les reins est de 25 km.

En une journée, le sang traverse les reins 35 fois et est débarrassé de ses substances toxiques.

Le rein d'un adulte en bonne santé pèse en moyenne 180 g.

Si une personne a l'habitude de dormir du côté droit, les calculs se forment plus souvent dans le rein droit, et inversement.

Environ 3% des cas d’hypertension artérielle sont associés à des infections rénales ou à une néphrite.

La lithiase urinaire se développe le plus souvent chez les personnes qui, par profession, bougent peu (pilotes, sous-mariniers, employés de bureau) ou perdent beaucoup de liquides (confiseurs, cuisiniers, métallurgistes).

Chaque rein contient environ un million d'éléments filtrants. Sa surface de filtration est de 1,5 mètres carrés. m

Chaque minute, 1,2 l de sang traverse les reins. 125 ml d'urine en sont distillés.

Plus de 30 000 greffes de reins sont effectuées chaque année dans le monde.

Ce que nos papilles adorent

  1. Les légumes frais, les fruits contribuent au travail actif des reins. Le poivron bulgare, les concombres, le chou, les carottes, les pommes, les melons et les pastèques sont très utiles.
  2. Pour la santé rénale, il est recommandé de manger des aliments riches en vitamine A. Le corps en tire souvent du carotène, qui fait partie de l’argousier, des asperges, des épinards, de la coriandre, du persil, des carottes, des poivrons, du poisson de mer.
  3. Des produits qui améliorent la digestion, le métabolisme et aident à nettoyer le corps. Il s’agit notamment des prunes, des pommes riches en pectine, de la farine d’avoine naturelle, de la gelée. Les canneberges aident également à nettoyer le corps et à prévenir la formation de calculs.
  4. La morue et le hareng sont une source d’acides gras et de vitamine D. Pour les problèmes de reins, ils doivent également être inclus dans le menu, en particulier en hiver.
  5. Rose Musquée Contient beaucoup de vitamine C, reconnue pour ses propriétés antioxydantes.
  6. Produits contenant des vitamines du groupe B. Ils sont nécessaires à l'apport sanguin normal et à la protection des reins. Beaucoup de vitamines de ce groupe dans l'avoine. L'utilisation quotidienne d'avoine naturelle avec des fruits et d'autres additifs utiles aidera à améliorer le métabolisme, la circulation sanguine, à nettoyer le corps et à prévenir les maladies du rein.
  7. Buvez beaucoup d'eau. Chaque jour, vous devez boire 2 à 2,5 litres de liquide: eau propre, thé vert, boissons aux fruits, décoctions à base de plantes. L'œdème est souvent dû à un manque de liquide, car le corps commence à le stocker.
  8. Activité physique normalisée. Un mode de vie sédentaire entraîne un ralentissement de la circulation sanguine, une stagnation. Le sport, la danse, la marche activent la circulation sanguine, facilitant le travail des reins. Toutefois, les lourdes charges doivent être évitées: elles peuvent avoir l’effet inverse.
  9. Sauna La température élevée active la transpiration. Parallèlement à la sueur, les substances toxiques sont éliminées du corps, ce que les reins sont chargés de filtrer dans des conditions normales. De plus, l'effet de la chaleur contribue à l'expansion des vaisseaux sanguins et à leur apport sanguin intensif. Cependant, avant de visiter le sauna, il est nécessaire de consulter un spécialiste: dans certaines pathologies rénales, les températures élevées provoquent des complications.

Produits APL pour la protection et l'entretien des reins

La société Ageo Product Line (APL) propose des produits uniques à base d'ingrédients naturels pour la récupération des reins et l'amélioration de leur travail.

Bisous

ELLYDAY kissels contient de la farine d'avoine, améliore la digestion et aide à nettoyer le corps. Un ensemble de vitamines et de minéraux essentiels assure le déroulement normal des processus physiologiques et biochimiques. La fibre végétale améliore la motilité intestinale, aide à éliminer rapidement les déchets inutiles du corps, réduisant ainsi considérablement la charge sur les reins. Le produit renforce le système immunitaire en empêchant le développement d'une maladie rénale.

La composition de la gelée se compose de deux composants uniques:

L'inuline est un polyfructosane présent dans de nombreuses plantes. Ce sont des fibres alimentaires qui ne sont pas digérées dans le tractus gastro-intestinal supérieur. L'inuline améliore la digestion, aide à augmenter le nombre de bifidobactéries, renforce le système immunitaire, aide à réguler la glycémie. Il est produit «à froid» à partir de matières végétales, ce qui vous permet de conserver toutes les qualités utiles et l’activité biologique.

Biophen est un polymère spécial d'origine quinone qui favorise l'élimination rapide des toxines et des scories du corps, grâce à quoi la charge sur les reins est considérablement réduite.

EVERYDAY DETOX kissel avec un complexe nettoyant est un produit unique spécialement conçu pour éliminer efficacement tous les composés toxiques du corps. Les ingrédients contenus dans les ingrédients de la gelée améliorent le travail du tractus gastro-intestinal, du métabolisme et normalisent le travail des reins.

Kissel EVERYDAY RELAX avec un complexe apaisant. Composants spécialement sélectionnés pour la normalisation du système nerveux. L'utilisation du produit évitera le stress, maintiendra le calme intérieur, normalisera la digestion.

Immunitaire TOUS LES JOURS avec complexe raffermissant - idéal pour renforcer l'immunité. Grâce à la protection immunitaire accrue, il est possible de prévenir les processus infectieux conduisant au développement de maladies rénales.

Qu'est-ce qui affecte la fonction rénale?

Ces deux organes en forme de haricot situés dans la partie centrale du dos jouent un rôle important dans le corps humain. Ils ont pour fonction d'éliminer les déchets du corps. Chaque jour, les reins prélèvent environ 2 litres d’eau et les déchets et nettoient environ deux cents litres de sang.

Si vous buvez environ 1,5 à 2 litres d'eau de bonne qualité chaque jour et que vous consommez une grande quantité de fruits et de légumes, vous avez un effet bénéfique sur la santé des reins et leur fonctionnement normal. En plus des fonctions d'infirmière, les reins fournissent au corps d'importantes hormones telles que l'érythropoïétine, qui stimule la production de globules rouges par la moelle osseuse. calcium dans les os.

Les reins doivent-ils être nettoyés? Comme mentionné précédemment, les reins sont capables de s'auto-nettoyer sous certaines conditions: respect de la quantité d'eau consommée (jusqu'à 2 litres par jour) et du régime alimentaire en fruits et légumes. Une telle consommation contribuera non seulement au fonctionnement normal des reins, mais empêchera également la formation de sable et de calculs rénaux, contribuera au fonctionnement normal des voies urinaires et de la vessie, tout en nettoyant le corps des toxines et en renforçant le système immunitaire.

Comment aider l'activité fonctionnelle des reins, si des problèmes existent déjà dans leur travail?

Il y a plusieurs façons de résoudre ces problèmes. Par exemple, nettoyer les reins à l'aide d'ingrédients naturels: herbes et régimes. D'autres suggèrent d'aller sur les résultats positifs du travail des reins en renforçant leurs fonctions par des effets médicinaux.

L’approche naturelle de la purification des reins ou de la prévention des conséquences négatives sur leurs activités repose sur l’utilisation de préparations à base de plantes utilisées par l’humanité depuis plus d’un siècle. Il faut dire que la preuve scientifique de leur utilité est un sujet distinct.

Si vous êtes intéressé par des approches naturelles pour améliorer la santé rénale, n'oubliez pas de consulter un médecin.

Les herbes utilisées dans la préparation des préparations pour nettoyer les reins incluent: anis des marais, anis commun, bouleau blanc (feuilles et bourgeons), airelles, pissenlit, fleurs de bleuet bleu, racine d'Althea, persil, trèfle rouge, gingembre. Dans les maladies des reins et des voies urinaires utilisées pour la préparation d'herbes renouée, verge d'or, prêle des champs, busserole, gryzhnika, plantain, millepertuis, ortie, genévriers, bourgeons de bouleau.

Les produits alimentaires qui contribuent à réduire le risque de formation de calculs comprennent les baies de soja, le fromage cottage, le yogourt, les oranges et le brocoli. Le jus de citron, la pastèque, les graines de citrouille, le jus de canneberge et de pêche, le radis et le raisin aident à nettoyer les reins du sable et des cailloux. Dans tous les cas, l'utilisation d'herbes, de baies, de fruits et de produits recommandés aidera à rétablir une fonction rénale saine.

Certaines vitamines et oligo-éléments, tels que les vitamines B2 et B6, le magnésium, aident également à nettoyer les reins.

Les méthodes de recherche scientifique visant à réduire le risque d'insuffisance rénale recommandent d'éviter l'utilisation excessive d'alcool, de boissons contenant de la caféine et de tabac. Surveillez le niveau de sucre, le cholestérol, la pression artérielle, le poids corporel. Buvez suffisamment d’eau pour l’activité des reins (au moins 1,5 litre / jour). Évitez les aliments riches en acide oxalique, en grandes quantités de chocolat, les patates douces, le sésame, les noix et les épinards.

Les calculs rénaux sont une masse solide qui, dans la plupart des cas, cristallise à partir d'oxalate de calcium présent dans l'urine. Les symptômes de calculs rénaux sont une douleur intense aux reins ou au bas de l'abdomen. Avec cette maladie, vous pouvez également avoir des difficultés à uriner, du sang dans les urines, des nausées et de la fièvre.

Des études récentes dans ce domaine de la médecine montrent une relation inverse entre la quantité de calcium consommée et la formation de calculs. Consommer des aliments riches en calcium réduit le risque de calculs rénaux et, dans le même temps, la prise de calcium supplémentaire (vitamines avec supplément de calcium et sous forme de suppléments diététiques) augmente le risque de calculs rénaux.

Comment la nutrition affecte la fonction rénale

Fonction rénale

Le rein est un organe qui élimine les substances inutiles et l'excès d'eau du corps humain. Des reins en bonne santé et qui fonctionnent correctement équilibrent le taux d’excrétion de la substance et le taux de réception. Cependant, indépendamment de l'apport en sel, ils vous permettent de maintenir une quantité acceptable de liquide extracellulaire dans le corps, sont responsables de la pression artérielle et de l'équilibre acido-basique. Cela signifie que cet organe élimine du corps les acides formés lors de la dégradation des protéines.

En outre, les reins stimulent la formation de globules rouges, formant dans le corps humain de la vitamine D, contribuant à la préservation du phosphore et du calcium dans les os. Au cours du jeûne, ils produisent, comme le foie, du glucose.

C’est le travail des reins en bonne santé, à propos duquel il est si important de faire attention aux aliments consommés pour qu’ils contribuent au bon fonctionnement pendant de nombreuses années. Manger des aliments sains peut non seulement être bénéfique. Mais aussi très savoureux. Le plus nocif pour les reins est la consommation de protéines et une consommation insuffisante de graisse.

Produits utiles

De très nombreuses fonctions du corps dépendent du travail des reins. Pour éviter que le corps ne s'obstrue de substances inutiles, vous devez manger certains aliments, notamment les légumes verts, les fruits et les légumes. L'aneth aide à nettoyer les reins, ainsi que le chou, le concombre, la citrouille, le cantaloup, la pastèque, les poivrons doux, etc. Bon effet sur le travail des fruits de mer du rein. ">

Le jus de pastèque aide à nettoyer le corps en raison de substances qui sont mélangées à la nourriture consommée, le nettoie des produits chimiques nocifs. Ainsi, les reins commencent à mieux filtrer le liquide.

En cas de lésions rénales, une personne doit suivre un régime alimentaire strict - limiter la consommation de viande, de lait, de fromage cottage, de calcium et d'aliments riches en vitamine C. Les canneberges aident à atténuer la pathologie car le jus de ces baies contient beaucoup de bactéricides. Ce qui tue les bactéries les plus résistantes.

En outre, le jus de grenade douce est utilisé pour traiter les pathologies rénales et le jus de grenade aigre est parfait pour fendre les calculs. En outre, les concombres fonctionnent - ils contribuent à éliminer le sable accumulé dans les reins.

Pour renforcer et prévenir les pathologies d'organes, il est recommandé d'utiliser du raisin, car il élimine les sels nocifs et l'acide urique de l'organisme, réduisant ainsi le risque de formation de calculs dans les reins et la vessie. Dans la formation de calculs, il est bon de boire une décoction de feuilles de vigne qui nettoiera les reins et la vessie, mais avant de prendre ce remède traditionnel, il est préférable de consulter un spécialiste.

Les aliments riches en vitamine A sont également utiles: une grande partie de la vitamine A est synthétisée par le corps humain à partir de carotène, dont les sources sont: les poivrons, les carottes, le persil, l’argousier, l’aneth, les épinards, l’oseille, la coriandre et les oignons. ">

Il n’est pas moins utile pour les reins de manger de la citrouille - bouillie, purée de pommes de terre, jus de citrouille ou avec son addition. La citrouille aide à intensifier les processus de décharge de l'urine, sans irriter les canaux urinaires. Les variétés de pastèque et de melon non sucrées ont presque le même effet. De plus, la consommation de prunes et de pommes est utile.

Les reins commencent à mieux fonctionner lorsque la personne est en position à quatre pattes. Cette position vous permet de normaliser le processus d’excrétion de l’urine du corps. De plus, les reins commencent à mieux fonctionner lors des mouvements - ski, gymnastique, danse, etc.

Boire pour une maladie rénale

Le corps humain est composé à 80% d’eau et ne peut conserver un équilibre eau-sel que s’il absorbe des volumes suffisants de liquide - environ 1,5 à 2 litres par jour. Ce processus est très important, tant pour les reins que pour l'organisme dans son ensemble. ">

Si une pathologie rénale a été diagnostiquée chez une personne, il est alors préférable qu’elle arrête de boire des boissons alcoolisées, car elles provoquent l’insuffisance rénale aiguë et que cette maladie peut mettre en danger la vie d’une personne.

Il est également préférable d’arrêter de boire des fruits, des boissons sucrées, car les substances qui les composent irritent les reins. Vous ne devez pas abuser d'une grande quantité d'eau minérale sans indications spéciales du médecin. Une concentration élevée de sels dans le corps peut déclencher la formation de calculs et de canaux urinaires, en particulier s'il existe des conditions préalables à ce processus - rétrécissement des uretères, infection bactérienne et perturbations métaboliques.

Boire de l'eau bouillie, du lait, de l'airelle et des fruits de la canneberge favorise le bon fonctionnement des reins. Ils aident à éliminer les excès de liquide dans le corps, à réduire la concentration d'urine et à prévenir la formation de calculs.

Ce qui affecte les reins négativement

  1. Alcool et tabac L'alcool et les cigarettes contiennent une quantité énorme de substances nocives. Les toxines ne réduisent pas seulement la vitesse des reins, elles contribuent également à la perte de mémoire. Les conséquences ne deviennent perceptibles qu'après un certain temps. Au début, le sentiment de distraction peut gêner, mais vient ensuite la perte totale du bonheur et de l’existence sans but. Naturellement, une coupe de champagne en vacances n’est pas le phénomène le plus dangereux. Cependant, si vous avez des problèmes de reins, réfléchissez-y mille fois avant de boire une gorgée d'alcool.
  2. Peresypanie. La nuit est un moment merveilleux de la journée, en particulier pour les personnes du type "hibou". Cependant, ce mode de vie est néfaste pour les reins. Lorsque le corps ne peut pas se détendre à un moment utile spécifique pour lui-même - cela entraîne son usure. Ne vous laissez pas distraire de son régime. Suivez les besoins du corps et il vous en sera reconnaissant.

  • Grande quantité de café. Beaucoup d’amateurs de café seront mécontents, mais il faut bien comprendre que l’utilisation incontrôlée de la caféine entraînera nécessairement un dysfonctionnement des reins. La caféine, en plus d'avoir un fardeau énorme sur le corps, peut également développer une dépendance et son utilisation fréquente conduit à une irritabilité et à des maux de tête. Cette boisson est absolument contre-indiquée pour les personnes souffrant d'insomnie ou de maladies du système cardiovasculaire.
  • Restriction en mouvement. Lorsqu'une personne passe le plus clair de son temps à l'intérieur, elle connaît des sentiments tels que la fatigue, la léthargie et l'apathie. Pour aider le corps - prenez des pauses. À ce stade, vous devez vous échauffer et faire quelques exercices. Encore mieux serait de vous inscrire pour la forme physique. Avec cette option, les problèmes rénaux disparaîtront d'eux-mêmes.
  • Carence en vitamine B6. Une alimentation saine et de qualité est la clé d'une fonction rénale appropriée et efficace. Le meilleur aliment pour eux est le poisson, les pommes de terre, les légumes verts et les baies.

  • Miction intempestive. Lorsqu'une personne souffre pendant longtemps et ne va pas aux toilettes de façon modeste, cela contribue à la reproduction des mauvaises bactéries et entrave le fonctionnement des reins. Ne négligez pas ce fait et persévérez jusqu'au bout. Allez aux toilettes à temps et évitez les problèmes de reins.
  • Consommation excessive de sel. Pour la plupart des gens, la vie sans sel est inacceptable. Trop de cela conduit à des problèmes rénaux. Lors de la cuisson, n'abusez pas du salage des produits. Il est nécessaire de respecter la norme de 1 t. sel pour le régime quotidien complet. Mieux encore, abandonnez-le tout à fait.
  • Malnutrition Manger le bon taux de nourriture par jour est un must. Si vous vous en tenez à un régime, mais qu'il n'est pas approuvé par un spécialiste, vous pouvez présenter un risque sérieux pour vous et vos reins. Vous ne devriez pas refuser de manger et respecter les règles dont votre corps a besoin.
  • Grande quantité de protéines. Cela ajoute de la charge au corps. De ce fait, des calculs peuvent se former dans les reins. Il est nécessaire de calculer le taux quotidien nécessaire de cette substance et de toujours y adhérer. Pour 1 kg de poids humain ne devrait pas tomber plus de 1,5 g de protéines.
  • Manque de liquide dans le corps. L'eau n'est pas seulement un assistant des reins, elle nettoie tout le corps des substances nocives. Il est nécessaire de boire jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour.

  • Se débarrasser des mauvaises habitudes et adopter un mode de vie sain n'est pas difficile. Tout dépend de votre désir de vivre une vie longue et, surtout, de qualité.

    Nourriture correcte et saine

    Le plus bénéfique pour les reins est une nutrition adéquate, avec l'introduction dans le régime alimentaire d'aliments utiles pour les organes urinaires.

    L'aliment le plus bénéfique pour les reins est:

    • viandes maigres, par exemple, veau et volaille, lapin et autres;
    • poisson maigre, cuit à la vapeur ou bouilli;
    • fruits et légumes, à l'exception de l'oseille, de la rhubarbe, des épinards, qui provoquent la formation de calculs rénaux, nature oxalate;
    • plats avec citrouille et jus de citrouille;
    • concombres, courgettes et courges;
    • la pastèque, qui nettoie parfaitement les reins du sable et sature le corps avec une énorme quantité de vitamines.

    Les aliments bons pour les reins sont utiles, car ils contiennent des vitamines B et A. Il est important de prendre en compte cet aspect dans la préparation d'un régime alimentaire pour les patients souffrant de maladies du système urinaire ou les personnes désirant prévenir le développement de tels processus pathologiques.

    Quels fruits sont bons pour les reins? Les pommes, les prunes - les fruits sont utiles pour les reins, qui se distinguent par une teneur élevée en pectine et un bon effet diurétique.

    Propriétés désinfectantes élevées et prévention de la formation de calculs - ce qui est utile pour les canneberges et les reins.

    L'airelle a également des propriétés bénéfiques pour les reins. L'utilisation de cette baie et de la décoction des feuilles de la plante est largement utilisée pour nettoyer le corps des toxines et des micro-organismes nuisibles. Une teneur élevée en vitamine E est ce que le mil est bon pour les reins et les plats à la citrouille.

    La nutrition est considérée comme correcte et bénéfique pour les reins lorsque les calories sont comptées, ce qui empêche le développement de l'obésité chez l'homme. Les kilos superflus ont une charge supplémentaire sur les organes urinaires et provoquent leur épuisement.

    Le régime alimentaire correct est enrichi en fruits et légumes, avec un contrôle strict de la consommation de sel.

    Caractéristiques du régime de l'eau

    Qu'est-ce qui est bon à boire pour les reins? La réponse est extrêmement simple - l'eau.

    Comme on le sait, une personne moyenne devrait normalement boire entre 1,5 et 2 litres de liquide par jour.

    Parfois, les experts et les nutritionnistes recommandent de boire un litre d’eau tous les mille kilocalories, ce qui est également une option adéquate pour un régime alimentaire normal.

    C'est cette quantité d'eau qui aide à filtrer et à éliminer rapidement les toxines, à maintenir l'hémostase et à prévenir le développement de la déshydratation.

    Malheureusement, toutes les boissons ne sont pas également utiles. Toute personne qui souhaite que ses reins travaillent longtemps et efficacement doit s'abstenir de boissons alcoolisées, de café fort, de soda sucré et de thé noir.

    Bien que l’on pense généralement que les eaux minérales médicinales ont un effet extrêmement bénéfique sur le corps humain, elles doivent être utilisées avec prudence.

    Il est préférable de consulter un spécialiste avant d'utiliser des eaux enrichies en micronutriments et de savoir s'il existe des contre-indications à leur utilisation.

    Il ne faut pas oublier que l'absorption excessive de liquide provoque l'œdème et l'exacerbation de maladies des systèmes urinaire et cardiovasculaire.

    Les meilleures conditions climatiques

    Les reins, principaux filtres du corps humain, adorent le climat chaud et sec.

    Il a été prouvé que les habitants des pays solaires de la partie équatoriale de la planète souffrent de plusieurs maladies des organes urinaires plusieurs fois moins souvent que les habitants des latitudes septentrionales.

    Quelle est la raison de cette tendance? La chaleur est un puissant stimulateur de l'activité rénale, car elle favorise l'expansion des vaisseaux sanguins.

    Cela permet aux reins de «pomper» davantage de sang, ce qui les débarrasse des toxines, des poisons d'origine endogène et des scories. C'est pourquoi il est conseillé aux personnes vivant dans des régions au climat froid et humide de se rendre au sauna ou au bain, de prendre un bain chaud souvent et au moins une fois par an de se rendre dans des centres de villégiature dans les pays chauds.

    Changements brusques de température très indésirables, de sorte que les personnes prédisposées aux maladies de la région uro-génitale ne doivent pas choisir des zones de résidence caractérisées par des étés chauds et des hivers très froids.

    Les principaux filtres du corps humain ne supportent pas le froid, vous ne devez donc pas vous asseoir sur un sol froid, une terre humide, nager dans une eau glacée ou passer la nuit dans une humidité élevée.

    Faits saillants de la prévention des maux

    La prévention des maladies urinaires est un élément important pour la préservation de la santé humaine et la prolongation de sa vie. Prévenir les affections rénales permet des précautions simples, en observant que chacun de nous peut se protéger de la survenue de problèmes liés aux organes urinaires.

    Les principales mesures de prévention des maladies rénales comprennent:

    • renforcer le système immunitaire, prévenir et traiter rapidement les infections virales et éliminer les facteurs contribuant au stress excessif du système immunitaire;
    • traitement des maladies de la vessie et des uretères d'origine bactérienne, qui peuvent se propager par les voies ascendantes et affecter le parenchyme rénal;
    • élimination des manifestations de l'avitaminose;
    • prévention de l'hypothermie et du surmenage;
    • nutrition avec restriction de la consommation de sel;
    • organisation d'un régime d'alcool adéquat;
    • éviter les situations stressantes et l'épuisement nerveux.

    Il faut se rappeler que toute maladie est toujours plus facile à prévenir qu'à guérir complètement et sans conséquences pour le corps.

    Régime alimentaire

    Dans le fonctionnement normal des reins, un régime alimentaire enrichi en tous les éléments et vitamines nécessaires joue un rôle important. Un régime similaire, à l'exception des aliments cuits, est prescrit aux patients présentant divers problèmes liés aux organes urinaires.

    Pour garder vos reins en bonne santé, vous devez exclure du menu quotidien:

    • alcool et soda;
    • fèves de cacao, café, chocolat;
    • bouillons riches de viandes grasses et de poisson;
    • porc;
    • conserves, marinades et aliments frits;
    • produits laitiers fermentés à haute teneur en matières grasses;
    • différentes confiseries, crème douce, crème glacée.

    Le régime alimentaire pour les affections rénales est établi en tenant compte du rapport protéines, lipides et glucides, qui doit respecter la norme: 1/1/5, respectivement.

    Quel est le mal?

    Plusieurs facteurs majeurs causent des dommages irréparables à la santé des reins.

    Aliments enrichis en protéines animales

    Le fait est que, dans le processus de digestion, les protéines complexes ne sont pas divisées en substances élémentaires (comme dans les glucides et les lipides), mais sont transformées en divers produits du métabolisme non inoffensifs, notamment la créatinine, l'urée et l'acide urique.

    Ces formations complexes résultent d'un processus de décomposition en plusieurs étapes des bases azotées qui doit laisser le corps humain dans la composition de l'urine.

    L'augmentation du corps en bases azotées provoque une charge supplémentaire sur les reins, ce qui contribue à la violation de leur fonctionnalité. C’est la raison pour laquelle les experts ne recommandent pas d’abuser de la diète protéinée et de l’abondance de viande dans la nourriture.

    Le sel

    Le sel de table, à savoir sa surproduction, est l’un des principaux ennemis des reins. Une grande quantité de sel dans le régime alimentaire nécessite un travail intensif visant à le retirer du corps.

    Cela provoque une fatigue du système urinaire et la violation de leur fonction. Les médecins ne sont pas fatigués pour avertir leurs patients des dangers du sel de table et recommandent que les aliments ne soient pas salés, et parfois même refuser le salage.

    Alcool

    Pour une raison quelconque, vous pouvez souvent entendre la question de savoir si la bière est bonne pour les reins.

    Les reins ne tolèrent pas le passage d'une quantité énorme de produits de décomposition de l'alcool.

    L'abus excessif d'alcool entraîne la sclérose des tubules rénaux et le rétrécissement de la lumière des principaux vaisseaux.

    Ces facteurs affectent de manière significative la capacité des organes urinaires à filtrer complètement le sang, ce qui entraîne de graves problèmes de santé.

    Foyers d'infection chroniques

    La présence de foyers d'infection bactérienne chronique dans le corps a plusieurs effets négatifs sur les reins à la fois.

    Premièrement, de tels lieux d'infection provoquent une intoxication du corps. Dans ce cas, les toxines doivent être éliminées à l'aide des reins, ce qui provoque une surcharge de ces derniers.

    Deuxièmement, les foyers d'infection chronique, tels que les caries, l'amygdalite ou l'angine de poitrine, sont les causes directes du développement de l'inflammation bactérienne du parenchyme rénal, entraînant une modification de la structure de l'organe et une perte de sa fonctionnalité.

    Chill

    Les reins n'aiment pas le froid. Air frais et humide, temps pluvieux, assises fréquentes sur un sol froid, négligence des vêtements chauds et hypothermie générale du corps - tels sont les principaux facteurs responsables du développement de diverses affections rénales.

    Ainsi, sachant que les reins sont les plus nocifs, vous pouvez les préserver du développement de divers types de maux, qui sont accompagnés de violations graves du fonctionnement des organes du système urinaire.

    Le rein humain est un organe complexe et unique qui fonctionne dans le corps humain sans interruption.

    La fonction des reins réside dans certaines filtrations et dans l'élimination des déchets. Dans le corps, il y a plusieurs éléments du parenchyme qui agissent comme un filtre.

    Afin de ne pas exposer les reins à une charge supplémentaire et à d’autres caractéristiques désagréables, il est recommandé d’adhérer à une nutrition adéquate.

    Pour comprendre l'importance et la complexité du corps représenté, il est nécessaire de citer quelques faits intéressants sur le travail et la structure des reins:

    1. Les reins consistent en un grand nombre de vaisseaux sanguins, dont la longueur totale est de 160 km.
    2. Les artères rénales délivrent aux reins au moins un litre de sang par jour.
    3. Le parenchyme est un excellent filtre capable de nettoyer jusqu'à 50 fois le sang humain en une journée.
    4. Les reins des nouveau-nés sont beaucoup plus gros que ceux des adultes. Donc, si on compare la taille des organes par rapport au corps, les reins des bébés sont trois fois plus gros que ceux des adultes.
    5. Les reins humains ont pour tâche principale de nettoyer le sang jusqu'à la fin, jusqu'à ce qu'ils perdent leur fonctionnalité de 70 à 75%.

    Comme on peut le voir ci-dessus, les reins humains subissent chaque jour un stress énorme. Certains experts leur attribuent l'exercice de plus de travail que le cœur.

    Pour une fonction rénale normale, vous devriez consommer régulièrement des aliments riches en vitamines utiles et en oligo-éléments qui ont un effet bénéfique sur le corps.

    La liste des produits que nous donnons à l'avenir, mais les vitamines et les minéraux nécessaires doivent être examinés maintenant.

    Pour une fonction rénale normale, un apport régulier est nécessaire:

    1. Vitamine A - régénère les tissus rénaux, responsables de la régénération rapide des cellules.
    2. Carotène - en raison de l'activité normale de tout l'organisme, la vitamine A en est synthétisée.
    3. Tocopherol - est responsable de l'intégrité et de la stabilité des membranes cellulaires des reins.
    4. Riboflavine - est responsable du fonctionnement normal des glandes sécrétoires.
    5. La niacine est une vitamine hydrosoluble qui participe activement à l'échange d'énergie des cellules.
    6. Pyridoxine - aide les reins à mieux traiter la protéine entrante, puisque ces organes commencent à travailler avec une double force pour la décomposer.
    7. Cyanocobalamine - contribue aux processus de formation du sang.
    8. L'acide ascorbique est impliqué dans les processus métaboliques en tant que régulateur actif et est également responsable de la coagulation du sang.

    Toutes les substances présentées qui ont un effet bénéfique sur le travail des reins peuvent être obtenues à partir d'aliments ordinaires. Par conséquent, vous devez reconsidérer votre alimentation et en grande quantité pour utiliser des produits utiles pour les reins.

    Le régime alimentaire devrait comprendre des aliments contenant un grand nombre des substances susmentionnées ayant un impact positif sur les reins.

    Ces aliments comprennent:

    1. Le jus de canneberges et de canneberges contient une grande quantité d’acide ascorbique, ainsi que des vitamines, des oligo-éléments et des enzymes utiles qui aident les organes internes décrits à décomposer plus rapidement les produits de décomposition et à prévenir la formation de calculs.
    2. La pastèque agit comme un diurétique naturel, ce qui a un effet positif sur le retrait rapide des produits.

    décomposition. Cela permet également d'éviter la formation de pierres, car le sable formé est rapidement éliminé.

  • Légumes - en premier lieu doivent être consommés en grandes quantités de carottes, riches en vitamine A.
  • La citrouille devrait être un élément distinct, car ce légume est un diurétique et, en raison de ses propriétés, rapidement et sans irritation, élimine les scories et les toxines accumulées.
  • Verts - persil, aneth et autres salades à feuilles rouges contiennent une grande quantité d’acide ascorbique, ainsi que du carotène, qui est converti au cours de la synthèse en vitamine A.
  • Les prunes et les pommes - une riche source d'antioxydants - des substances qui contribuent à l'élimination rapide des toxines et des toxines accumulées.
  • Pourquoi est-il important de manger des aliments qui aident à éliminer les toxines et les toxines provenant des reins?

    Pour le traitement des maladies rénales, nos lecteurs utilisent avec succès la méthode Galina Savina.

    Le fait est que le parenchyme, agissant en tant que filtre, accumule une grande quantité de produits de dégradation dans les reins. Cela peut conduire à la formation de sable et à la formation de cailloux.

    Par conséquent, il est nécessaire d'éliminer les particules filtrées en temps opportun. Vous pouvez aider les reins eux-mêmes et tirer parti de l'utilisation des aliments énumérés.

    Bien entendu, en présence d'une maladie rénale déjà diagnostiquée, le régime alimentaire habituel doit être radicalement revu et, si possible, modifier les habitudes établies et les préférences gustatives.

    Examinons plus en détail les maladies très graves et dangereuses pour l'homme.

    En présence de calculs, les reins ont encore plus de difficulté à filtrer.

    Par conséquent, ils doivent être protégés, en respectant les directives diététiques suivantes pour le DCI:

    1. Il est important d'abandonner la consommation de viandes salées et fumées, d'aliments frits, épicés et gras, ainsi que d'alcool et de tabac.
    2. Vous ne devriez pas trop manger, car de cette façon le patient peut sérieusement «charger» les reins, ce qui entraînera une douleur. Vous devez suivre 5 repas par jour.
    3. Assurez-vous de respecter le régime de consommation d'alcool. En moyenne, pour la lithiase urinaire, une personne devrait boire entre 2 et 2,5 litres de liquide. Mais le calcul de l'eau consommée doit être effectué par le médecin traitant, car il existe des limites si d'autres maladies sont diagnostiquées.

    En cas de lithiase urinaire, vous devez marcher au grand air pendant au moins une heure et demie par jour et essayer de bouger davantage.

    Si possible, faites de la gymnastique.

    Ce n'est qu'ainsi que l'efficacité d'un régime alimentaire avec une lithiase urinaire peut être atteinte.

    En cas d'inflammation des reins, la nutrition du patient est la suivante:

    • un refus obligatoire du sel et des produits contenant son contenu élevé est requis;
    • ils ne prennent de la nourriture que par petites portions, ce qui réduira le taux quotidien d'environ une fois et demie;
    • Il est nécessaire d’observer la fréquence de la prise alimentaire - au moins 5 à 6 fois par jour;
    • le régime devrait être plus de légumes, réduire la consommation de viande;
    • Nécessite le refus des boissons alcoolisées;
    • le taux quotidien de consommation de liquide ne doit pas dépasser 1,5 litre.

    La pyélonéphrite est une maladie caractérisée par une inflammation des tissus des reins due à une infection.

    Lors du diagnostic d’une maladie, vous devez suivre les principes de la nutrition:

    1. Augmenter la quantité de liquide consommée - il est nécessaire d'éliminer les toxines accumulées qui "interfèrent" avec l'élimination de l'inflammation.
    2. Le sel et les aliments salés doivent être jetés.
    3. Les épices, les viandes fumées, la salinité, les plats épicés et les plats sont complètement exclus du régime alimentaire.
    4. La consommation de confiseries et autres bonbons à la farine est minimisée.
    5. Presque complètement exclure les produits qui sont capables d'augmenter le niveau d'acide urique dans le sang. Ceux-ci incluent le poisson, la viande, les légumineuses, le chou-fleur, le céleri, les champignons.
    6. Il devrait s'appuyer sur les céréales. Bruant et sarrasin - c'est la base de la nutrition pendant la pyélonéphrite.
    7. Augmentez la quantité de fruits et de légumes consommés. Vous pouvez en faire des jus et des boissons aux fruits.

    Le régime exact ne sera établi que par le médecin traitant, qui tiendra compte de la présence de maladies supplémentaires.

    Le retrait d’un rein nécessite des changements cardinaux dans la vie d’une personne; la nutrition ne fera pas exception.

    Ici, il est nécessaire d'observer les règles suivantes:

    • vous devez manger au moins 6 fois par jour;
    • il est important d'observer la régularité du repas;
    • la nutrition doit être équilibrée;
    • Ne mangez pas de plats très chauds ou très froids;
    • trois fois par semaine, vous pouvez ajouter aux plats des variétés de poisson et de viande faibles en gras;
    • les glucides sont nécessaires pour retirer un rein;
    • les légumes sont la principale source de vitamines;
    • devrait être limité aux produits laitiers.

    Retirer un rein ne cause pas beaucoup de problèmes à une personne qui observe toutes les règles de la nutrition. Exactement sur le régime alimentaire dira le médecin, étant donné toutes les limitations.

    Facteurs nocifs et produits de santé rénale:

    • non-respect de la norme quotidienne du fluide consommé;
    • certains sports, comme le football et la lutte, entraînent de lourdes charges pour les organes internes;
    • consommation excessive d'aliments salés;
    • le tabagisme, car les cigarettes contiennent une grande quantité de substances nocives;
    • prédominance des aliments protéinés;
    • la présence d'hypertension;
    • taux élevé de sucre dans le sang.

    Une fonction rénale normale et saine est importante pour tout le corps. Par conséquent, il est très important de suivre les règles du régime.

    Il est préférable d’orienter toutes les forces vers la prévention des maladies plutôt que de se soumettre à la souffrance et à l’utilisation d’un grand nombre de médicaments.

    Plus D'Articles Sur Les Reins