Principal Traitement

Diète en diathèse de rein de sel: menus et recommandations

Un mode de vie malsain conduit souvent à diverses maladies des organes internes. L'un d'eux est la diathèse saline. S'il n'est pas traité, il développe souvent des problèmes de miction. Des complications telles que la prostatite, l'urétrite et la cystite surviennent. Même de telles conséquences désagréables ne peuvent être considérées comme les manifestations les plus dangereuses de la diathèse du sel. En l'absence totale de traitement approprié, cela conduit invariablement à une insuffisance rénale et à des calculs rénaux. Il existe deux types de traitement pour cette maladie: chirurgical et conservateur. La seconde méthode de traitement n’est possible que si la maladie a été découverte au stade où elle n’était pas encore parvenue à nuire gravement à l’état de santé général. Le traitement conservateur comprend deux points principaux: le traitement médicamenteux et le régime dans la diathèse des reins en sel. Le nom exact, la posologie, l'ordre d'utilisation des médicaments prescrits par le médecin traitant, mais dans le cas d'un régime comportant une explication aussi détaillée, personne ne le donne. Après avoir lu cet article, vous pouvez combler cette lacune dans les informations générales.

Symptômes et effets de la diathèse de sel

La diathèse saline des reins est caractérisée par une accumulation de sable dans le pelvis rénal. Ce qu'on appelle cette partie du rein, qui est le lien entre l'organe interne et l'uretère. À certains égards, il peut même être appelé la bouche de l'uretère.
Lorsque le sable s'accumule dans le bassin, les sels d'acide urique, les phosphates, les oxalates de calcium, les carbonates, les urates ou leurs combinaisons sortent du corps avec l'urine. Tout cela affecte grandement le travail du système urinaire. Comme mentionné précédemment, la diathèse de sel conduit rapidement à la formation de prostatite, de cystite et d'autres maladies des voies urinaires.
Les principaux symptômes et, en même temps, les premiers signes de diathèse sont les mictions fréquentes, les douleurs qui en résultent, ainsi que dans le bas de l'abdomen et le sang dans les urines.
Le principal problème du traitement d’une telle maladie est qu’il est assez difficile de la détecter à temps. Tous les symptômes mentionnés précédemment peuvent être attribués à une maladie du système urinaire. En arrivant à cette conclusion, beaucoup commencent tout simplement à se soigner eux-mêmes, en éliminant les symptômes mais pas la maladie elle-même.
Avec l'apparition de tels symptômes pendant la grossesse, la présence de proches parents souffrant d'urolithiase, la susceptibilité aux maladies du navire, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Tous ces facteurs augmentent plusieurs fois le risque de diathèse du sel.
Les raisons principales de la formation d'une telle maladie sont l'insuffisance ou la mauvaise qualité du fluide consommé. Sur cette base, un régime alimentaire a été développé pendant la diathèse des reins en sel.

Principes de l'alimentation dans la diathèse de sel

Pour commencer, il convient de préciser qu’il n’existe pas de type spécifique de régime alimentaire pour cette maladie. Tous les systèmes alimentaires ont plusieurs principes similaires, mais ils sont sélectionnés individuellement pour chaque personne. Cela dépend du type d’oligo-élément accumulé dans les reins. Pour le déterminer, un test d'urine de routine est effectué. Ici, l'équilibre du pH est pris en compte. En cas de violation entraînant une augmentation de l'acidité, une ration est prescrite, sinon - une autre.
La règle principale à laquelle tous les diabétiques souffrant de diathèse de sel devront adhérer est la consommation d’eau, au moins 2 litres par jour. Par temps chaud, il est recommandé de boire encore plus, car la majeure partie du liquide sort du corps avec la transpiration. Non seulement la quantité mais aussi la qualité de l'eau sont prises en compte. Besoin de boire de l'eau purifiée non gazeuse sans aucun additif. Il est préférable d'acheter en bouteille ou d'obtenir un filtre spécial.
Une telle quantité de liquide est prescrite pour normaliser le travail des reins et accélérer la miction. Ainsi, le corps pourra se débarrasser du sable qui se trouve dans les reins, mais la personne l’aide un peu.
Si la maladie commence à progresser, en plus de l'eau, des médicaments appropriés sont prescrits pour accélérer la miction. À propos, la diathèse du sel est l’une des rares maladies au cours de laquelle les médecins eux-mêmes recommandent le recours à diverses méthodes de médecine traditionnelle. On leur attribue des décoctions de diurétiques, comme de la menthe, de la camomille, du tilleul, etc.
Les besoins alimentaires restants dépendent déjà de l'équilibre acido-basique.
Si le déséquilibre dans le sens d'augmentation de l'acidité, réduit les aliments tels que la viande, le poisson, les œufs, le fromage, le café, le chocolat, le cacao, les haricots, ainsi que le pain, les produits à base de farine. Un tel régime peut être comparé à la nourriture végétarienne à bien des égards. Au cours de votre régime alimentaire, vous devez inclure de nombreux produits laitiers à faible teneur en matières grasses. Sinon, le corps manquera de protéines car ses principales sources sont exclues.

Un équilibre déficient du pH et une augmentation de la quantité d'alcali dans le corps limitent la consommation de fruits et légumes, de céréales et de noix. En raison du manque d'hydrates de carbone en raison de l'absence de leurs sources habituelles, vous devez augmenter la quantité de pain provenant de pauses grossières, ainsi que de pain de seigle et de fibres raffinées.

Une option de régime strict, lorsque les produits énumérés précédemment sont complètement interdits, dure plusieurs semaines, jusqu'à la fin complète des signes d'exacerbation de la maladie. Ensuite, vous devez suivre les règles de base de la nutrition, telles que:
- Exclusion de tout débris de nourriture.
- Réduire la quantité de sucre et de sel.
- De grandes quantités d'eau tout au long de la journée.
- Le bon ratio de protéines, lipides et glucides.
- La prédominance des glucides lents.
- Contrôler la quantité de calories par jour.
- Contrôlez la consommation de protéines, de lipides et de glucides, respectivement, à l’heure de la journée.

Menu diététique dans la diathèse des reins

Régime alimentaire pour la diathèse de sel n'est pas aussi difficile que cela puisse paraître à première vue. Si vous décrivez un peu les exemples de menu, vous en comprendrez facilement les principes de base.
Menu avec le premier type de diathèse au sel:
Petit-déjeuner - gruau aux fruits, thé vert.
Le deuxième petit-déjeuner - hanches de bouillon et une poignée de noix.
Déjeuner - spaghettis aux légumes.
Coffre-fort, un verre de kéfir avec des verts.
Dîner - ragoût de fromage cottage et salade de légumes.
Menu avec le deuxième type de diathèse de sel:
Petit déjeuner - sandwiches de pain de seigle avec du fromage fondu, thé.
Le deuxième petit déjeuner - un verre de kéfir avec des légumes.
Déjeuner - poisson cuit au four et pâtes complètes.
Coffre-fort, - fromage cottage avec du miel.
Dîner - poulet au four, pain grossier.
N'oubliez pas qu'entre les repas, vous devez boire au moins un verre d'eau. Ceci est mieux fait 20 minutes avant les repas.

Qu'est-ce que la diathèse saline des reins: comment reconnaître et comment traiter le signal afin d'altérer le fonctionnement du système urinaire

Les reins ont plusieurs fonctions importantes. L'un d'eux est la filtration et l'élimination des fluides du corps. La plupart des gens ne font pas attention à la quantité de liquide qu'ils boivent par jour et si c'est suffisant pour le fonctionnement normal du corps.

Plus souvent, nous ne buvons de l'eau que lorsque nous avons soif. Mais ce volume n'est pas suffisant pour assurer le besoin quotidien de fluide. Par la suite, la déshydratation peut provoquer des maladies rénales telles que la pyélonéphrite et la diathèse saline. Diathèse de sel - augmentation de la formation de sel dans les reins avec formation ultérieure de calculs.

Informations générales

Le bassin rénal élimine en permanence divers sels et leurs dérivés avec le liquide. Si l'organe fonctionne normalement, il n'y a pas de pathologies, tous les scories, toxines et produits de décomposition doivent être éliminés du corps. Mais la moindre inflammation peut conduire au développement de la pyélonéphrite, souvent sur sa diathèse de sel de fond.

Même si vous consultez un urologue à temps et guérissez l'inflammation, les reins entrent déjà dans la catégorie des organes malades et leur état devra être surveillé en permanence. La diathèse de sel en tant que maladie indépendante survient très rarement. Il s’agit généralement d’un phénomène résiduel et chronique. La manifestation de la pathologie est particulièrement aiguë lorsque des sels d'acide urique, d'oxalates et d'urates se déposent dans les tissus rénaux. La diathèse de sel peut être exacerbée par une cystite, une urétrite, une prostatite.

Causes probables

Il existe une opinion erronée selon laquelle la diathèse de sel résulte de la consommation d'aliments allergisants (chocolat, agrumes). La diathèse de sel est une manifestation de la violation des reins et d'autres organes. Ses causes sont donc de nature différente.

En savoir plus sur les règles générales de nutrition et de régime alimentaire pour les femmes atteintes de cystite.

À propos de ce qu'est l'oligurie chez les femmes et de la façon de traiter les problèmes, lisez cette adresse.

Cause de diathèse de sel:

  • Violation de la nutrition appropriée. Une alimentation trop riche en aliments épicés et gras, pauvre en nutriments, entraîne des troubles métaboliques. Ceci, à son tour, se reflète dans le travail des organes excréteurs, qui ne peuvent pas supporter les charges. Renforce la charge et l'utilisation de produits non combinés entre eux.
  • Prédisposition héréditaire - si, dès la naissance, l'état du système excréteur présente des pathologies, la diathèse du sel peut en devenir la conséquence naturelle. Le facteur génétique joue un rôle crucial dans le développement de la pathologie chez l'enfant.
  • Violation du régime d'alcool. Normalement, un adulte devrait consommer au moins 1,5 litre de liquide par jour. C'est nécessaire pour le métabolisme normal. L'eau est la base de la plupart des processus qui se produisent dans le corps. S'il en manque, les processus métaboliques ralentissent. Les scories commencent à s'accumuler dans le bassinet des reins, ce qui fait que la diathèse de sel progresse rapidement. Les reins ne font pas face à leur fonction excrétrice, des substances nocives s'accumulent, ce qui conduit à une grave intoxication.
  • Carence en vitamines et minéraux. Même en consommant suffisamment d’eau, il n’est pas nécessaire de considérer cela comme une panacée. Parfois, la cause de la diathèse de sel peut être le désir de boire de l'eau purifiée, qui est purifiée non seulement des mauvaises impuretés, mais aussi des vitamines et des oligo-éléments nécessaires à l'organisme. Si vous en buvez régulièrement, il manque de nutriments. L'utilisation incontrôlée de l'eau minérale devient également un mécanisme déclencheur de la violation des processus métaboliques et du développement de la diathèse des sels.

Tableau clinique

La diathèse de sel pendant une longue période peut être asymptomatique. Il n'y a pas de gêne, de douleur. Par conséquent, le patient se tourne souvent vers le médecin lorsque la pathologie est déjà active. Progressivement, la maladie progresse, il y a les premiers signes d'un trouble des reins: une envie fréquente d'uriner. C'est peut-être le contraire, la miction est très rare et une lourdeur apparaît dans le bas de l'abdomen. Il y a une douleur dans la région lombaire, la température peut augmenter.

Ces symptômes indiquent un processus de cristallisation dans les reins. C'est-à-dire que des calculs se forment à partir de sels et endommagent la vessie, ce qui entraîne l'apparition de sang dans l'urine. L'urine est de couleur sombre.

Diathèse de sel pendant la grossesse

Pendant la grossesse, des troubles du système urinaire sont très souvent observés. Cela est dû au fait que les reins sont soumis à une charge accrue due à l'augmentation constante de l'utérus, à une compression et à un déplacement des organes pelviens.

Une des causes de la diathèse de sel chez les femmes enceintes est une réduction de la consommation d'eau due à la peur du risque d'œdème. Pour réduire le fardeau des reins, les femmes peuvent boire moins de liquide, ce qui entraîne une augmentation de l'acidité de l'urine et un risque de formation de dépôts de sel. Pendant la grossesse, il est important de respecter le régime d'alcool et de boire jusqu'à 2 litres d'eau (pas plus).

Le traitement de la diathèse des reins par le sel pendant cette période est compliqué par le fait que de nombreux médicaments sont contre-indiqués. L'accent devrait être mis sur la correction du régime alimentaire et de la consommation d'alcool. Favoriser l'excrétion des enterosorbents d'urate et d'oxalate (Polysorb, Enterosgel). Dans le régime alimentaire devrait être des produits laitiers, du poisson et de la viande maigre. Il est nécessaire d'abandonner les produits acidifiant l'urine (abats, champignons, saucisses, épinards, radis, asperges).

Diagnostics

Pour identifier les sels dans les reins, il est nécessaire de passer une analyse d'urine, de faire une échographie des reins. Il est parfois recommandé d'administrer une urographie intraveineuse de l'organe afin d'examiner les vaisseaux.

L'urine est le principal indicateur de dysfonctionnement du système urinaire. Sa couleur, sa transparence, sa densité ainsi que sa composition chimique changent. Au cours de la diathèse du sel, l'analyse des urines révèle une concentration élevée en acides oxaliques, uriques et autres. Si la réponse de l’urine à l’acidification augmente (pH

Comment traiter la pyélonéphrite aiguë? Voir une sélection d'options de traitement efficaces.

Découvrez les propriétés bénéfiques de l’infusion de camomille et son utilisation pour le traitement des reins dans cet article.

Rendez-vous sur http://vseopochkah.com/bolezni/drugie/rak-pochki.html pour en savoir plus sur les signes de cancer du rein chez la femme et sur le pronostic de récupération après l'élimination d'une tumeur maligne.

Uroseptiques efficaces:

Régime et régime

Un régime alimentaire est une condition préalable à la réussite du traitement de la diathèse du sel. Tout d’abord, tous les reins irritants et surchargés, ainsi que les dépôts de sel, doivent être exclus du menu.

Les produits suivants doivent être exclus du régime alimentaire:

  • viande fumée;
  • les cornichons;
  • plats gras et épicés;
  • bouillons riches;
  • les abats;
  • les haricots;
  • du chocolat;
  • café

La liste des produits autorisés et interdits par le médecin, basée sur la nature des sels dans les reins. Les produits ci-dessus ne peuvent pas être utilisés avec n'importe quel type de sel. Veillez à limiter votre consommation de sel ou à adopter un régime sans sel.

Intervention chirurgicale

Si la diathèse de sel progresse et se développe en lithiase urinaire, il est souvent nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale pour éliminer les calculs. Aujourd'hui, on utilise la méthode de la lithotritie à distance - écrasement de calculs rénaux à l'aide d'ondes électromagnétiques ou d'ultrasons. Cette technique, contrairement aux opérations de la bande, ne viole pas l'intégrité de la peau, la période de rééducation est plus rapide, le risque de complications est minime. Les opérations à ciel ouvert sont effectuées si la taille des pierres est très grande.

Même après l'élimination des dépôts, rien ne garantit que le développement de la diathèse de sel ne recommencera pas. Pour éviter les rechutes, les personnes sujettes à la formation de calculs doivent surveiller toute leur vie leur régime alimentaire et leur consommation d'alcool, ainsi que suivre régulièrement un traitement prophylactique.

Recettes de médecine traditionnelle

Si la diathèse de sel ne fonctionne pas, les remèdes populaires peuvent contribuer à éliminer les sels.

Recettes éprouvées et recommandations:

  • Buvez 20 gouttes d’extrait de teinture de garance, diluées avec de l’eau. Fréquence de réception - deux fois par jour pendant les repas. L'outil dissout et élimine efficacement les phosphates, les oxalates.
  • La décoction de plantes contenant des antaglycosides (rhubarbe, millepertuis, séné) est utile pour les pathologies rénales. 1 cuillère de matières premières versez 0,3 litre d'eau bouillante. Insister une demi-heure et boire toute la journée. Le traitement ne doit pas durer plus de 5 jours afin de ne pas détruire les néphrons rénaux.
  • Il est recommandé de préparer des décoctions à partir de cultures contenant des saponines (réglisse, prêle, châtaigne).

En savoir plus sur ce qu'est une diathèse au sel et comment traiter la maladie, découvrez-le après avoir visionné la vidéo suivante:

Diathèse de sel dans le rein

La diathèse saline du rein est considérée comme une pathologie rénale assez commune. La maladie est lourde de complications graves et doit donc être diagnostiquée à un stade précoce. Il n'est pas recommandé d'établir la maladie vous-même et de la traiter à votre guise si vous ne souhaitez pas aggraver votre santé de manière significative. Le traitement doit être effectué strictement selon l’ordonnance du médecin, même lorsque la question concerne l’utilisation de remèdes populaires.

Essence de pathologie

La diathèse des sels dans les reins est une maladie caractérisée par une augmentation importante de la formation de sels dans les reins, qui conduit finalement à l'apparition de calculs rénaux. En règle générale, elle ne survient pas et ne se développe pas comme une pathologie indépendante. Il est le plus souvent associé à des effets résiduels et à une évolution chronique des maladies inflammatoires inflammatoires. La manifestation aiguë de cette maladie est caractéristique avec l'apparition d'un excès d'urates, de sels d'acide urique, d'oxalates. La diathèse rénale provoque une forte teneur en sels de divers types dans l'urine, développe une tendance à les déposer dans les articulations, provoque des réactions inflammatoires.

En principe, la survenue du phénomène considéré est associée à des fonctions rénales directes. Un organe qui fonctionne normalement assure le fonctionnement stable des organes urinaires, en éliminant avec le liquide une quantité énorme de sels divers et en nettoyant complètement le corps des scories nuisibles.

En cas de dysfonctionnement des reins associé à une excrétion incomplète des sels, leur concentration accrue dans l'urine irrite les muqueuses de l'urètre, de la vessie et du parenchyme rénal. La réaction naturelle du système immunitaire consiste à envoyer des anticorps à de telles zones, ce qui entraîne une réaction inflammatoire. Il est nécessaire de noter une caractéristique des reins: tout processus inflammatoire à long terme ne passe pas sans laisser de trace et les effets résiduels subsistent toute la vie, ce qui provoque diverses pathologies lorsque des conditions favorables apparaissent. La diathèse de sel appartient à cette catégorie.

L'évolution chronique de la diathèse rénale amène le processus de cristallisation de la composition en excès de sel après un certain temps. Le premier sable apparaît, puis des pierres se forment (urates, phosphates, oxalates, etc.). Ainsi, les experts attribuent souvent cette maladie au stade précoce de la maladie rénale.

Étiologie du phénomène

La cause la plus courante de la diathèse de sel est une violation du régime alimentaire et de la consommation. Il semble à beaucoup de gens que les boissons ne nuisent pas sérieusement à la santé. Cependant, la pratique médicale dit le contraire. Un enthousiasme excessif pour l'eau minérale, en particulier pour le gaz, joue un rôle important dans la violation des fonctions rénales. Lorsque sa consommation est excessive, il passe facilement du rang des agents thérapeutiques à la catégorie des provocateurs de la maladie. Les sels qu'il contient, à des concentrations élevées, ne sont pas complètement éliminés du corps, mais s'accumulent progressivement dans le pelvis rénal. Le gaz aggrave la situation.

Une consommation insuffisante de liquide pendant la saison chaude peut également entraîner des anomalies. Sous l'effet de la chaleur, la transpiration augmente et une grande quantité de liquide en ressort. C'est la fraction liquide qui est éliminée, tandis que la concentration de sels dans l'urine augmente. Ceci est une autre façon de diathèse saline.

Une teneur élevée en sel dans les aliments affecte également la fonction rénale. Dans le même temps, il faut comprendre qu'il ne s'agit pas que du sel de table ordinaire. Il peut s'agir de composés minéraux de nature très différente. La malnutrition est considérée comme un facteur assez fréquent causant une pathologie rénale.

Un autre facteur étiologique important est la prédisposition génétique. Pour cette raison, des problèmes rénaux peuvent survenir même chez les nourrissons. La susceptibilité accrue à la maladie est trouvée chez les femmes pendant la grossesse. Ceci est dû à la surcharge naturelle du corps et aux désordres métaboliques.

Il a été noté ci-dessus que la diathèse est une maladie dépendante, souvent causée par d’autres maladies rénales mal soignées. La pyélonéphrite se démarque. Il passe très rarement sans laisser de trace et les foyers résiduels peuvent provoquer des réactions inflammatoires lorsqu'ils sont exposés à ces facteurs. Les experts voient l'interdépendance des pathologies: la pyélonéphrite provoque une diathèse du sel, et la diathèse peut provoquer une pyélonéphrite.

Symptômes de pathologie

Le problème de la détection précoce de la diathèse rénale est dû au fait que les symptômes prononcés peuvent ne pas apparaître avant longtemps. La maladie au stade initial se développe presque imperceptiblement. Son développement provoque progressivement les symptômes suivants: douleur dans la région lombaire, crampes lors de la miction et envie de vider la vessie. Au fur et à mesure de la progression de la pathologie, des impuretés sanguines apparaissent dans l'urine, ce qui indique l'apparition de calculs endommageant les parois du canal urinaire.

En principe, les symptômes de la diathèse de sel ne sont pas différents des manifestations d'autres maladies rénales. Les signes de telles maladies affectent en premier lieu la miction et les violations peuvent être diversifiées. Souvent, le dysfonctionnement rénal provoque une augmentation du besoin d’uriner, considéré comme l’une des premières manifestations de la maladie, survenant bien avant l’apparition de la douleur. Dans le même temps, un besoin extrêmement rare d'uriner et une petite quantité d'urine lors d'une consommation normale d'alcool doivent être considérés comme des symptômes alarmants.

Le retard dans l'élimination des liquides et des sels peut provoquer des symptômes d'intoxication générale du corps. Dans certains cas, lorsque la forme de diathèse de sel rénal est négligée, on peut observer de la fièvre, des nausées, des vomissements, un gonflement, une pression artérielle instable, de la fatigue, une perte d’appétit. L'exacerbation de la pathologie peut provoquer l'apparition de cystite, prostatite, urétrite.

Principes de traitement des maladies

Le diagnostic de la diathèse rénale est réalisé sur la base de tests échographiques, sanguins et urinaires. Le schéma thérapeutique est prescrit en fonction de la sévérité du traitement et de la présence de calculs rénaux. Au stade initial, la pathologie est traitée de manière assez efficace, mais il est nécessaire de traiter le spécialiste, en particulier l'urologue.

Le régime de traitement comprend l'observance du régime de consommation, la nomination d'un régime alimentaire spécial et la conduite d'un traitement médicamenteux. En l'absence de calculs, des médicaments anti-inflammatoires et diurétiques sont prescrits. Si vous souffrez, il est recommandé de recevoir des antispasmodiques, tels que No-shpy. Les remèdes universels prescrits pour la diathèse rénale sont considérés comme tels: Fitolysine, Canéphron, Biseptol, Sulfadimétoksine.

En cas de découverte de calculs rénaux, le traitement implique la désignation d’agents capables de dissoudre les cristaux, le sable et les calculs. Un traitement chirurgical est effectué avec une quantité importante de ceux-ci, ainsi qu'avec l'apparition de mouvements dangereux menaçant d'obstruction du canal urinaire.

Lors de la pharmacothérapie, une attention particulière est accordée aux mesures de réparation. À cet égard, il est nécessaire de combiner le traitement avec la nomination de complexes de vitamines, en particulier avec les vitamines A, B, C; des stimulants tels que l'orotate de potassium et le dibazol, des produits à base de plantes à base de ginseng, de busserole, de sauge, d'églantier, d'éleuthérocoque, de racine dorée, de camomille de pharmacie.

Régime pendant le traitement

La diathèse rénale chez le sel est un élément essentiel de la thérapie complexe. Son régime alimentaire devrait être coordonné avec votre médecin. Le régime le plus courant consiste à mettre la table 7 (de Pevzner). Le menu est défini par le médecin en tenant compte du type de sels prévalant dans l'urine.

Les produits suivants tombent sous l'interdiction complète:

  • dans la détection des oxalates: tomates, oseille, figues;
  • avec l'urata: légumineuses, cacao, café, chocolat;
  • en présence d'une concentration élevée d'acide urique, l'oseille est strictement interdite.

Une condition importante du régime alimentaire - limiter la consommation de sel. Le sel de table peut être ajouté aux plats à un taux ne dépassant pas 2 g / jour. Le pain est de préférence consommé uniquement à partir de pâte sans sel. Si ce n'est pas dans le magasin, il est préférable de faire l'auto-cuisson. Quel que soit le type de formation de pierre, il est recommandé d’exclure du régime: produits semi-finis, fromages de tous types, conserves, cornichons, cornichons, viandes fumées, fruits secs, bananes, noix de toutes variétés, fromage cottage, plats épicés, assaisonnements, épices. Tout type de boisson alcoolisée est strictement interdit.

Les produits suivants sont reconnus comme des produits souhaitables: viande et poisson de variétés à faible teneur en matière grasse, volaille, produits laitiers et lait entier, légumes et fruits (non interdits), légumes verts. Les pastèques, les melons et les citrouilles ont de bonnes capacités diurétiques. Lorsque des signes d'anémie apparaissent, les aliments contenant du fer sont utiles: fraises, grenades, pommes.

Le régime de consommation pendant le traitement devrait être contrôlé. Pendant la journée, le malade devrait boire au moins 1,8 à 2 l de liquide et, avec un effort physique accru, au moins 3 à 3,2 l. Le plus souhaitable d'utiliser des compotes de fruits, bouillon de hanches, jus naturels dilués, jus de canneberge. Dans les cas extrêmes, le besoin quotidien est couvert d’eau propre. Les boissons gazeuses sont interdites.

Application des méthodes folkloriques

Le traitement avec des remèdes populaires devrait compléter le traitement médicamenteux. La médecine traditionnelle peut fournir une assistance efficace, mais son utilisation doit également être coordonnée avec votre médecin.

L’une des méthodes efficaces consiste à utiliser des fonds sur la base du colorant de garance. Ils sont plus efficaces en présence de calculs de phosphate, qu'ils relâchent avec succès. Pour le traitement, vous pouvez utiliser des gouttes pharmaceutiques prêtes à l'emploi - prise en mode 2 fois par jour simultanément avec l'ingestion de 20 gouttes, préalablement diluées dans de l'eau. La durée du traitement est de 30 à 32 jours. Avec une taille de pierre importante et l’apparence de douleur, il est recommandé d’acheter du marena en poudre. L'agent est pris 2 fois par jour, avec de l'eau potable. Si des réactions inflammatoires sont détectées, il est préférable de préparer la teinture à partir de la plante et d’utiliser 1 c. après avoir mangé (30 minutes).

Très utile pour le traitement des décoctions de diathèse rénale et des infusions d'herbes médicinales contenant antraglikozidov. Parmi ces plantes sont particulièrement remarquables: le millepertuis, le séné, la rhubarbe. Composition préparée comme suit. La plante broyée (1 cuillère à soupe) est versée avec de l'eau bouillante (250 ml) et infusée pendant 25 à 35 minutes. Cette portion est bue dans les 24 heures et la durée du traitement est de 5 jours.

Un autre domaine de la médecine alternative - la nomination de produits à base de plantes contenant des saponines. Les plantes les plus célèbres telles que le marronnier d'Inde, la racine de réglisse, la prêle des champs.

Avec le développement de la maladie rénale, les remèdes populaires suivants en bénéficieront sans aucun doute:

  • poudre de graines de carotte;
  • infusion de persil à base de feuilles et de plantes-racines;
  • infusion d'un mélange de: trèfle, genévriers, bourse à berger, busserole, églantier, ortie;
  • infusion de bruyère;
  • sève de bouleau;
  • infusion de renouée.

Thé médicinal particulièrement mis en évidence avec la composition suivante: feuille de bouleau, busserole, prêle des prés, racine de pissenlit, genévriers, racine de réglisse (toutes les 10 g), feuille d’airelles, graines de lin (20 g). Une telle boisson est prise 3 à 4 fois par jour, 150-180 ml.

La diathèse de sel peut être considérée comme une maladie plutôt insidieuse pouvant causer de graves problèmes rénaux. Cette maladie ne peut pas être déclenchée et, dès les premières manifestations, il est nécessaire de consulter un médecin car, au début, la pathologie est traitée assez facilement. À des fins prophylactiques, une attention particulière devrait être accordée à une alimentation adéquate et à un régime de consommation adéquat.

Docteur Hépatite

traitement du foie

Régime diathèse de sel de rein

La diathèse de sel est une pathologie dans laquelle divers sels sont excrétés à la suite de troubles métaboliques dans l'urine: urates, oxalates de calcium, phosphates, sels d'acide urique ou une combinaison de ceux-ci. Dans le pelvis rénal avec ultrasons, des microlites sont détectés ("sable"). Si cette affection ne fait pas l'objet d'une attention suffisante, ces troubles initiaux se transforment en lithiase urinaire ou en néphrite dysmétabolique interstitielle.

L'excrétion d'urine concentrée est un irritant de la vessie, de l'urètre et de la prostate, qui provoque une inflammation de ces organes. En outre, les produits métaboliques qui ne sont pas retirés par les reins s'accumulent dans les tissus périarticulaires et le liquide articulaire - de l'arthrite et de l'arthrose se développent.

Dans la survenue de diathèse de sel jouent un rôle:

  • Régime alimentaire (le plus souvent lorsque certains aliments sont présents en quantités excessives).
  • La quantité de fluide consommée. La diathèse de sel se produit lorsque la consommation de liquide est insuffisante. La norme est la quantité de 5% en poids. Si la quantité de liquide est inférieure, les produits métaboliques plus concentrés sont éliminés par les reins.

Le régime alimentaire pour la diathèse en sel dépendra de la composition en sels, ainsi que de l'augmentation de la consommation de liquide à 2 litres par jour. Une partie du liquide est consommée sous forme de boissons aux fruits (canneberges ou canneberges). L'apport calorique et sa composition doivent répondre aux besoins physiologiques. Il est également nécessaire de limiter la consommation de sel (3-5 g) et de contrôler l'état acido-basique de l'urine.

Une bonne nutrition normalise le métabolisme et la réaction urinaire, ce qui affecte la perte de sels et la formation de tartre. Des pierres de phosphate se forment dans un environnement acide alcalin, de l’urate dans un environnement acide et des pierres de oxalate à l’état acide neutre.

Le régime alimentaire modifie le pH de l'urine et vous permet de maintenir un niveau optimal (6,4 à 6,5). En cas d'oxalurie et d'uraturia, la nutrition doit alcaliniser l'urine (nutrition végétale) et, dans la phosphaturie, acidifier (produits d'origine animale et céréales). La phytothérapie est également recommandée pour la phytothérapie (teinture de la garance, renoncule, la myrtille, la soie de maïs) et les préparations à base de plantes: Testenal, Fitolysin, Kanefron, Nephrolite.

Lorsque l'uraturia limite les aliments contenant des bases de purines: bouillon, abats, maquereau, poulet et veau, sardines, hareng, légumineuses. Moins de purine contient du porc, des lentilles, du lapin, du bœuf, du poisson de rivière, de sorte qu'ils peuvent être utilisés occasionnellement.

En général, la nutrition est caractérisée par la restriction des graisses animales, une diminution de la quantité de protéines (70 g / jour) et un enrichissement en valences alcalines (fruits et légumes, c'est-à-dire un aliment de type légumes laiteux).

Lorsque uraturii recommandé d'adhérer au régime laitier.

Lorsque oxalaturia limite les plats de viande (ils sont consommés tous les deux jours et ne dépasse pas 150 g) et exclut l’acide oxalique.

Ne mangez pas d'oseille, de betteraves, de haricots, d'épinards, de rhubarbe, de persil, de thé, de cacao, de prunes, de figues, de fraises, de groseilles à maquereau, de chocolat. Les produits à faible teneur en acide oxalique peuvent être consommés - chou blanc, aubergines, courgettes, abricots, bananes, concombres, potiron, pommes de terre, champignons, pois.

Pour l'alcalinisation de l'urine, les fruits et les fruits secs sont introduits en grande quantité. Les méthodes de correction alimentaire comprennent: l’utilisation d’huiles végétales (acides gras polyinsaturés) jusqu’à 40 g par jour en vinaigrette, céréales ou purées de légumes.

Les sels d'oxalate se forment non seulement lors de l'ingestion d'acide oxalique avec des produits, mais également lors de l'utilisation de grandes quantités de produits riches en acide ascorbique, qui sont métabolisés dans l'organisme en oxaliques. Par conséquent, une alimentation équilibrée prévoit également la restriction de la vitamine C (bouillon de hanche, groseilles, argousier, poivre bulgare, chou, agrumes).

Le régime alimentaire doit non seulement prendre en compte la quantité d'oxalates présents dans les aliments, mais aussi contribuer à leur élimination. À cette fin, il est recommandé de consommer du calcium ou des préparations de calcium mal absorbées. Le calcium est nécessaire pour lier l’acide oxalique dans l’intestin et limiter le flux d’oxalate dans le sang.

Dans le même temps, il est nécessaire de limiter l’apport en vitamine D dans le corps. Une dysbiose intestinale entraîne une absorption accrue de l'oxalate; il est donc nécessaire de rétablir la flore normale.

La diathèse rénale oxalate-sel de calcium revêt une importance particulière, car les microlithes de cette nature sont insolubles dans les fluides biologiques et cet état se réalise progressivement dans le DCI. Cependant, seul le calcium ionisé réagit avec l'acide oxalique pour former des sels insolubles.

L’état du calcium ionisé est contrôlé par l’acide citrique présent dans l’urine; une diminution de sa quantité provoque une cristallurie. La formation d'oxalate de calcium se produit également avec une carence en magnésium et en vitamine B6 dans le corps.

Il est recommandé aux patients souffrant d'oxalurie de reconstituer leur niveau de magnésium en mangeant des noix, des noix de cajou et du cèdre, des amandes, des arachides, du sarrasin, de l'orge et du gruau d'avoine, des algues. Sur le fond de l'apport alimentaire, la quantité d'oxalates dans l'urine est réduite de 40%. Les eaux alcalines sont recommandées pour l’alcalinisation (Borjomi, Essentuki, Narzan).

Lorsque la phosphaturie vise à acidifier l'urine, les produits contenant du calcium sont limités. Le principal fournisseur de protéines dans le régime alimentaire est la protéine de la viande. Les produits laitiers et végétaux sont limités.

Les niveaux de phosphate augmentent lorsque les produits laitiers, le poisson et les fruits de mer, ainsi que certaines céréales (gruau, orge et sarrasin) sont consommés. La perte de ces sels contribue à la forte teneur en calcium de l'urine et à sa réaction alcaline. Même avec une urine légèrement alcaline, les sels de phosphate tombent. Les légumes sont recommandés pois, citrouille, asperges, choux de Bruxelles. Vous pouvez manger des fruits et des baies aigres - pommes, airelles, groseilles rouges.

Avec les sels d'oxalate:

  • Un régime lait-légume est nécessaire. Il est important de manger des produits laitiers tous les jours.
  • Pour réduire l'absorption des oxalates, vous devez utiliser les vitamines B1 et B6 avec des produits: œufs, foie, poisson, viande, volaille. Ils sont choisis variétés à faible teneur en matière grasse et cuits bouillis ou cuits au four.
  • N'importe quel pain et toutes sortes de céréales.
  • Les légumes sont utiles: les carottes, la coriandre, la citrouille, les concombres, le chou-fleur et le chou blanc, les pommes de terre et les aubergines devraient être limités.
  • Le régime devrait comprendre des aliments contenant du magnésium: fruits de mer, chou marin, céréales (flocons d'avoine, orge, sarrasin), son de blé, pois, soja, pain complet, abricots secs. Cela est dû au fait que le magnésium se lie à l'acide oxalique lors de la formation d'oxalate de magnésium - ces sels se dissolvent bien. En l'absence de magnésium, des sels d'oxalate de calcium insolubles se forment.
  • L'huile végétale et le beurre doivent toujours être présents dans l'alimentation.
  • Une variété de fruits: abricots, bananes, cornouiller, raisins, pêches, coings, poires, prunes, pommes, pastèques, cantaloup. L'utilisation de pommes, la décoction d'écorces de fruits, de feuilles de poirier, de groseilles et de raisins aident à éliminer ce type de sel.
  • L'alcalinisation de l'urine est causée par les fruits secs, qui doivent être constamment dans le régime alimentaire.

Lorsque les sels d'urate sont recommandés:

  • Légumes (sauf les légumineuses et contenant de l'acide oxalique). Les légumes sont mieux consommés crus. La préférence devrait être donnée aux légumes contenant de la vitamine A (chou marin, brocoli) et de la vitamine B (poivre bulgare, maïs, rose sauvage, chou blanc).
  • Fruits contenant de la vitamine C: fraises, fraises, argousier, raisins, églantiers, groseilles, kiwi, citron et autres agrumes.
  • Lait, fromage, œufs, fromage cottage, beurre.
  • Diverses céréales.
  • Pain (seigle, son et blé). La préférence est donnée à la cuisson sans levure.
  • La viande et le poisson faibles en gras sont consommés 3 fois par semaine. Étant donné que la viande de dinde contient moins de purines, il convient de le préférer. La poitrine de poulet contient moins de bases de purine que les cuisses de poulet. Lors de la cuisson de plats à base de viande ou de poisson, les produits sont d'abord bouillis avec de l'eau pour réduire les purines. Les bouillons ne pas utiliser.
  • Potages aux légumes et aux céréales sur de l'eau ou du bouillon de légumes.
  • Omelettes protéiques.
  • Marmelade, caramel, confiture, sucre, miel, guimauve, guimauve. Vous ne pouvez pas manger de chocolat.
  • Pendant la journée, buvez une décoction de son, de l’eau avec des agrumes, des jus de fruits, des tisanes.

Lorsque les sels de phosphate sont des aliments recommandés, composés principalement de viande et de produits de boulangerie:

  • Viande, poulet, dinde sous toutes ses formes.
  • Poisson, harengs trempés, en-cas et en petite quantité, parfois du poisson en conserve.
  • Différents types de pain, pâtes et autres produits à base de farine, plats à base de pâte, une variété de porridge sur l’eau.
  • Confiserie, confiture et miel.
  • Potages, céréales, pâtes, avec mélange aux œufs.
  • Les graisses végétales, la crème sure pour compléter les plats sont autorisées en petite quantité.
  • Il est nécessaire d'augmenter l'apport en vitamine A, qui se trouve dans le foie des animaux et du poisson, des œufs de poisson, du beurre ainsi que de la vitamine D avec les poissons gras et les œufs de poisson.
  • Un oeuf par jour.
  • Il est recommandé d’exclure presque tous les légumes et les jus de légumes. L'utilisation de potiron, de pois verts, de champignons et de choux de Bruxelles est autorisée.
  • Vous pouvez inclure dans votre régime alimentaire des hanches, du thé et du café faibles, du kvas, des boissons aux fruits à base de canneberges et des airelles, des pommes aigres, de la gelée de canneberges, des essences d’air, des compotes de cassis.

Les régimes avec diathèse des reins due aux sels d’oxalate ne comprennent pas:

  • Produits contenant de l'acide oxalique et des plats contenant de la gélatine.
  • La viande grasse et le poisson, et à faible teneur en matière grasse sont autorisés - pas plus de 150 g tous les deux jours
  • Vous ne pouvez pas manger de soupes avec un bouillon fort et des soupes de haricots.
  • Céréales germées.
  • Fromages salés, des conserves et des viandes fumées.
  • Cacao, café, café, chocolat.
  • Pâte sucrée
  • Il devrait être limité dans le régime alimentaire des plats à base de betterave et de pomme de terre, tomates, oignons, carottes, aubergines, choux de Bruxelles, courgettes, légumineuses, céleri, persil, rhubarbe.
  • L'utilisation de produits laitiers, ainsi que de la vitamine C (oranges, citron, groseilles, églantines, mandarines, pamplemousse, cendre de montagne, groseilles à maquereau, fraises, pommes aigres, canneberges, aneth, poivre de Bulgarie, ramson) est considérablement limitée.
  • Vous devriez également limiter le sel (3-4 g).

Lorsque l'urateny a exclu l'utilisation de:

  • Les abats et les bouillons. Vous ne pouvez cuisiner que de temps en temps dans un bouillon secondaire.
  • Produits à base de viande et conserves. Le régime alimentaire est limité aux protéines animales et élimine complètement la viande des jeunes animaux. Tous les plats de viande et de poisson sont préparés par ébullition.
  • Graisse de boeuf et de porc.
  • Soupe de légumineuses et d'oseille.
  • Plats à base de flétan, de sardines, de carpes, de bars, de thon, de moules et de conserves de poisson.
  • Les légumes à forte teneur en acide oxalique sont l’oseille, les radis, les légumes au vinaigre, les épinards, les asperges, le chou-fleur, les canneberges, les framboises et les purines - légumineuses et champignons.
  • Riz pelé, flocons d'avoine et fruits secs.
  • Confiserie, bière, levure de bière.
  • Fromage, chocolat, thé et café, vin rouge, cacao, riches en purines.

Lorsque les microlithes de phosphate ne sont pas recommandés:

  • Lait, fromage cottage, graines de sésame, fromage et autres produits contenant du calcium.
  • Noix, cacao, pâte sucrée à la levure.
  • Verts et légumes. La liste des légumes autorisés ne comprend que les choux de Bruxelles, les pois, la citrouille, les pois verts et les champignons.
  • Viandes fumées, sauces, assaisonnements épicés.
  • L'alcool sous n'importe quelle forme.

Composer un régime, vous devez adhérer aux principes de base. Dans le cas de la diathèse d'oxalate, le régime alimentaire doit être constitué de viande végétale, de phosphaturie - principalement de viande et d'urate - de légumes et de lait. Compte tenu de cela et en excluant les aliments inacceptables, vous pouvez faire un régime alimentaire varié. Aide à cela fournira le médecin traitant.

  • salade de légumes à l'huile d'olive;
  • Thé en vrac au citron.
  • omelette;
  • purée de pomme.
  • soupe - nouilles aux légumes;
  • galettes de chou;
  • compote.
  • des pommes;
  • infusion de dogrose.
  • poisson cuit au four;
  • ragoût de légumes;
  • le thé
  • jus de canneberge.
  • salade
  • omelette;
  • thé aux agrumes.
  • purée de fruits secs.
  • soupe de légumes;
  • des craquelins;
  • ragoût de fromage cottage au miel;
  • compote.
  • jus d'églantier.
  • rouleaux de chou aux légumes;
  • pommes de terre au four;
  • le jus
  • décoction de son.
  • gâteaux au fromage avec de la confiture;
  • toasts;
  • le thé
  • vinaigrette.
  • soupe de betterave rouge;
  • chou cuit;
  • porc maigre bouilli;
  • compote de baies.
  • un biscuit;
  • le jus
  • casserole de sarrasin et de fromage cottage;
  • le thé

Commentaires et résultats

La diathèse de sel, nécessaire aux stades précoces, nécessite une nutrition médicale qui prévient la formation de calculs. En outre, il doit être observé dans les formes héréditaires de la maladie. En plus des aliments diététiques, il est souhaitable de suivre un traitement spa.

  • «… Le régime de la pastèque a conduit le sel - ce n'était pas très douloureux, mais désagréable, et en plus la vessie est devenue enflammée. Je suis allé chez le médecin, j'ai vérifié l'urine et trouvé un gros sédiment d'oxalates. Régime recommandé, fitolysin et frais diurétiques. C'est un aliment lacto-végétal qui me dérange un peu car j'aime la viande et le poisson. Maintenant je vais les limiter. Vous pouvez traire des plats et du fromage, et c'est bien. Après deux mois de nutrition, j'ai pu normaliser la réaction de l'urine et essayer de la vérifier périodiquement. En été, je vais dans un sanatorium à Zheleznovodsk »;
  • "... Quand ils ont découvert le" sable "dans les reins, ils ont commencé à boire beaucoup d'eau, de jus et de boissons aux fruits. La décharge de sels provoque une gêne, mais pas plus, et deux jours plus tard, il peut y avoir une gêne dans la vessie. Les sels sont déterminés différemment - urates et oxalates. Je suis le régime sans graisse, frits, ne mange pas de bouillon, réduit la quantité de viande et de produits laitiers. A commencé à manger plus de légumes. Le médecin a recommandé de prendre une fois par trimestre, à base de plantes et deux fois par an Canephron. Tout ce traitement réduit généralement l'apparence des sels. Je prévois également un traitement de spa. Je dois surveiller les reins, car mon père est atteint d'urolithiase. ”

Dans presque tous les régimes, les produits laitiers, les fruits, les légumes et les céréales. À partir de là, la nourriture n'est pas chère et son coût peut être de 1400-1500 roubles par semaine.

Un mode de vie malsain conduit souvent à diverses maladies des organes internes. L'un d'eux est la diathèse saline. S'il n'est pas traité, il développe souvent des problèmes de miction. Des complications telles que la prostatite, l'urétrite et la cystite surviennent. Même de telles conséquences désagréables ne peuvent être considérées comme les manifestations les plus dangereuses de la diathèse du sel. En l'absence totale de traitement approprié, cela conduit invariablement à une insuffisance rénale et à des calculs rénaux. Il existe deux types de traitement pour cette maladie: chirurgical et conservateur. La seconde méthode de traitement n’est possible que si la maladie a été découverte au stade où elle n’était pas encore parvenue à nuire gravement à l’état de santé général. Le traitement conservateur comprend deux points principaux: le traitement médicamenteux et le régime dans la diathèse des reins en sel. Le nom exact, la posologie, l'ordre d'utilisation des médicaments prescrits par le médecin traitant, mais dans le cas d'un régime comportant une explication aussi détaillée, personne ne le donne. Après avoir lu cet article, vous pouvez combler cette lacune dans les informations générales.

La diathèse saline des reins est caractérisée par une accumulation de sable dans le pelvis rénal. Ce qu'on appelle cette partie du rein, qui est le lien entre l'organe interne et l'uretère. À certains égards, il peut même être appelé la bouche de l'uretère.
Lorsque le sable s'accumule dans le bassin, les sels d'acide urique, les phosphates, les oxalates de calcium, les carbonates, les urates ou leurs combinaisons sortent du corps avec l'urine. Tout cela affecte grandement le travail du système urinaire. Comme mentionné précédemment, la diathèse de sel conduit rapidement à la formation de prostatite, de cystite et d'autres maladies des voies urinaires.
Les principaux symptômes et, en même temps, les premiers signes de diathèse sont les mictions fréquentes, les douleurs qui en résultent, ainsi que dans le bas de l'abdomen et le sang dans les urines.
Le principal problème du traitement d’une telle maladie est qu’il est assez difficile de la détecter à temps. Tous les symptômes mentionnés précédemment peuvent être attribués à une maladie du système urinaire. En arrivant à cette conclusion, beaucoup commencent tout simplement à se soigner eux-mêmes, en éliminant les symptômes mais pas la maladie elle-même.
Avec l'apparition de tels symptômes pendant la grossesse, la présence de proches parents souffrant d'urolithiase, la susceptibilité aux maladies du navire, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Tous ces facteurs augmentent plusieurs fois le risque de diathèse du sel.
Les raisons principales de la formation d'une telle maladie sont l'insuffisance ou la mauvaise qualité du fluide consommé. Sur cette base, un régime alimentaire a été développé pendant la diathèse des reins en sel.

Pour commencer, il convient de préciser qu’il n’existe pas de type spécifique de régime alimentaire pour cette maladie. Tous les systèmes alimentaires ont plusieurs principes similaires, mais ils sont sélectionnés individuellement pour chaque personne. Cela dépend du type d’oligo-élément accumulé dans les reins. Pour le déterminer, un test d'urine de routine est effectué. Ici, l'équilibre du pH est pris en compte. En cas de violation entraînant une augmentation de l'acidité, une ration est prescrite, sinon - une autre.
La règle principale à laquelle tous les diabétiques souffrant de diathèse de sel devront adhérer est la consommation d’eau, au moins 2 litres par jour. Par temps chaud, il est recommandé de boire encore plus, car la majeure partie du liquide sort du corps avec la transpiration. Non seulement la quantité mais aussi la qualité de l'eau sont prises en compte. Besoin de boire de l'eau purifiée non gazeuse sans aucun additif. Il est préférable d'acheter en bouteille ou d'obtenir un filtre spécial.
Une telle quantité de liquide est prescrite pour normaliser le travail des reins et accélérer la miction. Ainsi, le corps pourra se débarrasser du sable qui se trouve dans les reins, mais la personne l’aide un peu.
Si la maladie commence à progresser, en plus de l'eau, des médicaments appropriés sont prescrits pour accélérer la miction. À propos, la diathèse du sel est l’une des rares maladies au cours de laquelle les médecins eux-mêmes recommandent le recours à diverses méthodes de médecine traditionnelle. On leur attribue des décoctions de diurétiques, comme de la menthe, de la camomille, du tilleul, etc.
Les besoins alimentaires restants dépendent déjà de l'équilibre acido-basique.
Si le déséquilibre dans le sens d'augmentation de l'acidité, réduit les aliments tels que la viande, le poisson, les œufs, le fromage, le café, le chocolat, le cacao, les haricots, ainsi que le pain, les produits à base de farine. Un tel régime peut être comparé à la nourriture végétarienne à bien des égards. Au cours de votre régime alimentaire, vous devez inclure de nombreux produits laitiers à faible teneur en matières grasses. Sinon, le corps manquera de protéines car ses principales sources sont exclues.

Un équilibre déficient du pH et une augmentation de la quantité d'alcali dans le corps limitent la consommation de fruits et légumes, de céréales et de noix. En raison du manque d'hydrates de carbone en raison de l'absence de leurs sources habituelles, vous devez augmenter la quantité de pain provenant de pauses grossières, ainsi que de pain de seigle et de fibres raffinées.

Une option de régime strict, lorsque les produits énumérés précédemment sont complètement interdits, dure plusieurs semaines, jusqu'à la fin complète des signes d'exacerbation de la maladie. Ensuite, vous devez suivre les règles de base de la nutrition, telles que:
- Exclusion de tout débris de nourriture.
- Réduire la quantité de sucre et de sel.
- De grandes quantités d'eau tout au long de la journée.
- Le bon ratio protéines, lipides et glucides.
- La prédominance des glucides lents.
- Contrôler le nombre de calories par jour.
- Contrôler la consommation de protéines, de lipides et de glucides, respectivement, à l’heure de la journée.

Régime alimentaire pour la diathèse de sel n'est pas aussi difficile que cela puisse paraître à première vue. Si vous décrivez un peu les exemples de menu, vous en comprendrez facilement les principes de base.
Menu avec le premier type de diathèse au sel:
Petit-déjeuner - gruau aux fruits, thé vert.
Le deuxième petit-déjeuner - hanches de bouillon et une poignée de noix.
Déjeuner - spaghettis aux légumes.
Coffre-fort, un verre de kéfir avec des verts.
Dîner - ragoût de fromage cottage et salade de légumes.
Menu avec le deuxième type de diathèse de sel:
Petit déjeuner - sandwiches de pain de seigle avec du fromage fondu, thé.
Le deuxième petit déjeuner - un verre de kéfir avec des légumes.
Déjeuner - poisson cuit au four et pâtes complètes.
Coffre-fort, - fromage cottage avec du miel.
Dîner - poulet au four, pain grossier.
N'oubliez pas qu'entre les repas, vous devez boire au moins un verre d'eau. Ceci est mieux fait 20 minutes avant les repas.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

La diathèse saline du rein est considérée comme une pathologie rénale assez commune. La maladie est lourde de complications graves et doit donc être diagnostiquée à un stade précoce. Il n'est pas recommandé d'établir la maladie vous-même et de la traiter à votre guise si vous ne souhaitez pas aggraver votre santé de manière significative. Le traitement doit être effectué strictement selon l’ordonnance du médecin, même lorsque la question concerne l’utilisation de remèdes populaires.

La diathèse des sels dans les reins est une maladie caractérisée par une augmentation importante de la formation de sels dans les reins, qui conduit finalement à l'apparition de calculs rénaux. En règle générale, elle ne survient pas et ne se développe pas comme une pathologie indépendante. Il est le plus souvent associé à des effets résiduels et à une évolution chronique des maladies inflammatoires inflammatoires. La manifestation aiguë de cette maladie est caractéristique avec l'apparition d'un excès d'urates, de sels d'acide urique, d'oxalates. La diathèse rénale provoque une forte teneur en sels de divers types dans l'urine, développe une tendance à les déposer dans les articulations, provoque des réactions inflammatoires.

En principe, la survenue du phénomène considéré est associée à des fonctions rénales directes. Un organe qui fonctionne normalement assure le fonctionnement stable des organes urinaires, en éliminant avec le liquide une quantité énorme de sels divers et en nettoyant complètement le corps des scories nuisibles.

En cas de dysfonctionnement des reins associé à une excrétion incomplète des sels, leur concentration accrue dans l'urine irrite les muqueuses de l'urètre, de la vessie et du parenchyme rénal. La réaction naturelle du système immunitaire consiste à envoyer des anticorps à de telles zones, ce qui entraîne une réaction inflammatoire. Il est nécessaire de noter une caractéristique des reins: tout processus inflammatoire à long terme ne passe pas sans laisser de trace et les effets résiduels subsistent toute la vie, ce qui provoque diverses pathologies lorsque des conditions favorables apparaissent. La diathèse de sel appartient à cette catégorie.

L'évolution chronique de la diathèse rénale amène le processus de cristallisation de la composition en excès de sel après un certain temps. Le premier sable apparaît, puis des pierres se forment (urates, phosphates, oxalates, etc.). Ainsi, les experts attribuent souvent cette maladie au stade précoce de la maladie rénale.

La cause la plus courante de la diathèse de sel est une violation du régime alimentaire et de la consommation. Il semble à beaucoup de gens que les boissons ne nuisent pas sérieusement à la santé. Cependant, la pratique médicale dit le contraire. Un enthousiasme excessif pour l'eau minérale, en particulier pour le gaz, joue un rôle important dans la violation des fonctions rénales. Lorsque sa consommation est excessive, il passe facilement du rang des agents thérapeutiques à la catégorie des provocateurs de la maladie. Les sels qu'il contient, à des concentrations élevées, ne sont pas complètement éliminés du corps, mais s'accumulent progressivement dans le pelvis rénal. Le gaz aggrave la situation.

Une consommation insuffisante de liquide pendant la saison chaude peut également entraîner des anomalies. Sous l'effet de la chaleur, la transpiration augmente et une grande quantité de liquide en ressort. C'est la fraction liquide qui est éliminée, tandis que la concentration de sels dans l'urine augmente. Ceci est une autre façon de diathèse saline.

Une teneur élevée en sel dans les aliments affecte également la fonction rénale. Dans le même temps, il faut comprendre qu'il ne s'agit pas que du sel de table ordinaire. Il peut s'agir de composés minéraux de nature très différente. La malnutrition est considérée comme un facteur assez fréquent causant une pathologie rénale.

Un autre facteur étiologique important est la prédisposition génétique. Pour cette raison, des problèmes rénaux peuvent survenir même chez les nourrissons. La susceptibilité accrue à la maladie est trouvée chez les femmes pendant la grossesse. Ceci est dû à la surcharge naturelle du corps et aux désordres métaboliques.

Il a été noté ci-dessus que la diathèse est une maladie dépendante, souvent causée par d’autres maladies rénales mal soignées. La pyélonéphrite se démarque. Il passe très rarement sans laisser de trace et les foyers résiduels peuvent provoquer des réactions inflammatoires lorsqu'ils sont exposés à ces facteurs. Les experts voient l'interdépendance des pathologies: la pyélonéphrite provoque une diathèse du sel, et la diathèse peut provoquer une pyélonéphrite.

Le problème de la détection précoce de la diathèse rénale est dû au fait que les symptômes prononcés peuvent ne pas apparaître avant longtemps. La maladie au stade initial se développe presque imperceptiblement. Son développement provoque progressivement les symptômes suivants: douleur dans la région lombaire, crampes lors de la miction et envie de vider la vessie. Au fur et à mesure de la progression de la pathologie, des impuretés sanguines apparaissent dans l'urine, ce qui indique l'apparition de calculs endommageant les parois du canal urinaire.

En principe, les symptômes de la diathèse de sel ne sont pas différents des manifestations d'autres maladies rénales. Les signes de telles maladies affectent en premier lieu la miction et les violations peuvent être diversifiées. Souvent, le dysfonctionnement rénal provoque une augmentation du besoin d’uriner, considéré comme l’une des premières manifestations de la maladie, survenant bien avant l’apparition de la douleur. Dans le même temps, un besoin extrêmement rare d'uriner et une petite quantité d'urine lors d'une consommation normale d'alcool doivent être considérés comme des symptômes alarmants.

Le retard dans l'élimination des liquides et des sels peut provoquer des symptômes d'intoxication générale du corps. Dans certains cas, lorsque la forme de diathèse de sel rénal est négligée, on peut observer de la fièvre, des nausées, des vomissements, un gonflement, une pression artérielle instable, de la fatigue, une perte d’appétit. L'exacerbation de la pathologie peut provoquer l'apparition de cystite, prostatite, urétrite.

Le diagnostic de la diathèse rénale est réalisé sur la base de tests échographiques, sanguins et urinaires. Le schéma thérapeutique est prescrit en fonction de la sévérité du traitement et de la présence de calculs rénaux. Au stade initial, la pathologie est traitée de manière assez efficace, mais il est nécessaire de traiter le spécialiste, en particulier l'urologue.

Le régime de traitement comprend l'observance du régime de consommation, la nomination d'un régime alimentaire spécial et la conduite d'un traitement médicamenteux. En l'absence de calculs, des médicaments anti-inflammatoires et diurétiques sont prescrits. Si vous souffrez, il est recommandé de recevoir des antispasmodiques, tels que No-shpy. Les remèdes universels prescrits pour la diathèse rénale sont considérés comme tels: Fitolysine, Canéphron, Biseptol, Sulfadimétoksine.

En cas de découverte de calculs rénaux, le traitement implique la désignation d’agents capables de dissoudre les cristaux, le sable et les calculs. Un traitement chirurgical est effectué avec une quantité importante de ceux-ci, ainsi qu'avec l'apparition de mouvements dangereux menaçant d'obstruction du canal urinaire.

Lors de la pharmacothérapie, une attention particulière est accordée aux mesures de réparation. À cet égard, il est nécessaire de combiner le traitement avec la nomination de complexes de vitamines, en particulier avec les vitamines A, B, C; des stimulants tels que l'orotate de potassium et le dibazol, des produits à base de plantes à base de ginseng, de busserole, de sauge, d'églantier, d'éleuthérocoque, de racine dorée, de camomille de pharmacie.

La diathèse rénale chez le sel est un élément essentiel de la thérapie complexe. Son régime alimentaire devrait être coordonné avec votre médecin. Le régime le plus courant consiste à mettre la table 7 (de Pevzner). Le menu est défini par le médecin en tenant compte du type de sels prévalant dans l'urine.

Les produits suivants tombent sous l'interdiction complète:

  • dans la détection des oxalates: tomates, oseille, figues;
  • avec l'urata: légumineuses, cacao, café, chocolat;
  • en présence d'une concentration élevée d'acide urique, l'oseille est strictement interdite.

Une condition importante du régime alimentaire - limiter la consommation de sel. Le sel de table peut être ajouté aux plats à un taux ne dépassant pas 2 g / jour. Le pain est de préférence consommé uniquement à partir de pâte sans sel. Si ce n'est pas dans le magasin, il est préférable de faire l'auto-cuisson. Quel que soit le type de formation de pierre, il est recommandé d’exclure du régime: produits semi-finis, fromages de tous types, conserves, cornichons, cornichons, viandes fumées, fruits secs, bananes, noix de toutes variétés, fromage cottage, plats épicés, assaisonnements, épices. Tout type de boisson alcoolisée est strictement interdit.

Les produits suivants sont reconnus comme des produits souhaitables: viande et poisson de variétés à faible teneur en matière grasse, volaille, produits laitiers et lait entier, légumes et fruits (non interdits), légumes verts. Les pastèques, les melons et les citrouilles ont de bonnes capacités diurétiques. Lorsque des signes d'anémie apparaissent, les aliments contenant du fer sont utiles: fraises, grenades, pommes.

Le régime de consommation pendant le traitement devrait être contrôlé. Pendant la journée, le malade devrait boire au moins 1,8 à 2 l de liquide et, avec un effort physique accru, au moins 3 à 3,2 l. Le plus souhaitable d'utiliser des compotes de fruits, bouillon de hanches, jus naturels dilués, jus de canneberge. Dans les cas extrêmes, le besoin quotidien est couvert d’eau propre. Les boissons gazeuses sont interdites.

Le traitement avec des remèdes populaires devrait compléter le traitement médicamenteux. La médecine traditionnelle peut fournir une assistance efficace, mais son utilisation doit également être coordonnée avec votre médecin.

L’une des méthodes efficaces consiste à utiliser des fonds sur la base du colorant de garance. Ils sont plus efficaces en présence de calculs de phosphate, qu'ils relâchent avec succès. Pour le traitement, vous pouvez utiliser des gouttes pharmaceutiques prêtes à l'emploi - prise en mode 2 fois par jour simultanément avec l'ingestion de 20 gouttes, préalablement diluées dans de l'eau. La durée du traitement est de 30 à 32 jours. Avec une taille de pierre importante et l’apparence de douleur, il est recommandé d’acheter du marena en poudre. L'agent est pris 2 fois par jour, avec de l'eau potable. Si des réactions inflammatoires sont détectées, il est préférable de préparer la teinture à partir de la plante et d’utiliser 1 c. après avoir mangé (30 minutes).

Très utile pour le traitement des décoctions de diathèse rénale et des infusions d'herbes médicinales contenant antraglikozidov. Parmi ces plantes sont particulièrement remarquables: le millepertuis, le séné, la rhubarbe. Composition préparée comme suit. La plante broyée (1 cuillère à soupe) est versée avec de l'eau bouillante (250 ml) et infusée pendant 25 à 35 minutes. Cette portion est bue dans les 24 heures et la durée du traitement est de 5 jours.

Un autre domaine de la médecine alternative - la nomination de produits à base de plantes contenant des saponines. Les plantes les plus célèbres telles que le marronnier d'Inde, la racine de réglisse, la prêle des champs.

Avec le développement de la maladie rénale, les remèdes populaires suivants en bénéficieront sans aucun doute:

  • poudre de graines de carotte;
  • infusion de persil à base de feuilles et de plantes-racines;
  • infusion d'un mélange de: trèfle, genévriers, bourse à berger, busserole, églantier, ortie;
  • infusion de bruyère;
  • sève de bouleau;
  • infusion de renouée.

Thé médicinal particulièrement mis en évidence avec la composition suivante: feuille de bouleau, busserole, prêle des prés, racine de pissenlit, genévriers, racine de réglisse (toutes les 10 g), feuille d’airelles, graines de lin (20 g). Une telle boisson est prise 3 à 4 fois par jour, 150-180 ml.

La diathèse de sel peut être considérée comme une maladie plutôt insidieuse pouvant causer de graves problèmes rénaux. Cette maladie ne peut pas être déclenchée et, dès les premières manifestations, il est nécessaire de consulter un médecin car, au début, la pathologie est traitée assez facilement. À des fins prophylactiques, une attention particulière devrait être accordée à une alimentation adéquate et à un régime de consommation adéquat.

Sous la diathèse de sel en médecine, comprendre l’état pathologique, caractérisé par une formation accrue de sel et la formation de calculs rénaux (sable, calculs), dus à un facteur héréditaire. Les patients avec ce diagnostic souffrent de lésions des articulations dues au sel. De plus, leur urine contient une concentration élevée d'urates, de carbonates, de phosphates, d'oxalates de magnésium et de calcium.

Avec la progression de la pathologie dans les formes rénales du sable pelvis, qui conduit à une inflammation - pyélonéphrite chronique.

Les médecins estiment que cette pathologie a une étiologie héréditaire, de sorte qu'elle peut être détectée même chez les jeunes enfants. Cependant, la maladie peut ne pas se manifester avant de nombreuses années et se manifester chez un adulte.

Le plus souvent, du sable commence à se former lorsque le système urinaire cesse de supporter les charges imposées par une personne prédisposée à la formation de sel. Lorsque ceux-ci se trouvent dans l'urine, ils irritent les muqueuses de la vessie et de l'urètre, provoquant une inflammation - urétrite, cystite, cystopélite, prostatite.

Si les ultrasons révèlent des cristaux individuels, cela n’indique nullement la présence d’une pathologie, mais si l’analyse urinaire montre qu’elle est assez concentrée sur une longue période, des grains de sable se forment, puis différentes formes et tailles de pierres. C'est-à-dire que la diathèse mossique héréditaire est une condition préalable au développement de l'urolithiase.

Bien que la maladie soit héréditaire, elle se manifeste rarement dans l'enfance. Pendant un certain temps, les reins supportent avec succès les charges qui leur sont imposées et la période initiale de pathologie passe inaperçue. L'intensification de la maladie se manifeste dans le tableau clinique d'inflammation aiguë ou de maladie chronique du système urinaire:

Les symptômes suivants sont présents:

Les principales procédures qui aident à identifier la violation - une analyse générale de l'urine et une échographie. L'échographie fait référence aux méthodes de diagnostic précoce: le sel présent dans les reins est défini comme une inclusion écho-positive et, à d'autres étapes, le sable et les réalisations sont visualisés. Une numération globulaire complète est réalisée pour identifier le processus inflammatoire dans le corps, et biochimique - pour détecter des niveaux élevés de créatinine, d'azote et d'urée.

L'analyse de l'urine joue un rôle important. Il est examiné pour la couleur, la transparence, d'autres caractéristiques externes, la composition chimique. Au stade initial du développement de la pathologie, des acides organiques (urinaires, oxaliques, etc.) sont détectés.

La réaction acide indique une concentration accrue d'oxalates et leur combinaison avec des urates. L'environnement alcalin indique la présence de carbonates et de phosphates. La prédominance de certains types de calcul vous permet de choisir des tactiques de traitement.

L'accès en temps opportun à un médecin peut empêcher le développement de la lithiase urinaire et éliminer la diathèse en utilisant des méthodes conservatrices. Ainsi, lorsque les premiers symptômes inquiétants apparaissent, vous devez contacter un néphrologue ou un urologue.

Si la maladie a des manifestations aiguës, ils commencent immédiatement à les éliminer, par exemple, ils soulagent le syndrome douloureux (antispasmodiques et analgésiques), traitent de l'élimination des maladies associées (uroseptiques, antibiotiques si nécessaire, anti-inflammatoires). Parfois, il suffit de suivre un régime spécial. Il convient de noter que la nourriture et les boissons jouent un rôle crucial dans le succès du traitement.

Un régime d'alcool inadéquat augmente la concentration d'urine et conduit au développement d'une pathologie. Les personnes malades doivent boire au moins 2 litres d’eau par jour. Par temps chaud et avec un effort physique considérable, ce taux est augmenté. Boire beaucoup d'eau contribue à la dilution de l'urine et à l'élimination des cristaux dans les reins.

Le régime alimentaire n'est prescrit que par le médecin traitant et est basé sur la composition chimique de l'urine, c'est-à-dire que la nutrition dépend du type de tartre trouvé. Par exemple, en présence d'urates, les légumineuses, le café, le chocolat, la viande et les sous-produits sont limités dans le menu.

En présence d'oxalates, les aliments riches en acide oxalique sont exclus du régime alimentaire: figues, rhubarbe, épinards, tomates et, en conséquence, de l'oseille.

La diathèse moka de tout type implique l’élimination du sel, c’est-à-dire que tous les plats sont préparés sans cet ingrédient. Le taux maximum de sel autorisé par jour est de 2 g. De plus, il faut tenir compte du fait qu'il y a beaucoup de chlorure de sodium dans les produits industriels (produits semi-finis, viandes fumées, sauces, saucisses, fromages). Il est recommandé d'utiliser du pain sans levain.

Évitez également les aliments riches en calcium, en potassium et en phosphore (noix, fruits secs, bananes, fromage cottage, etc.).

La prévention du tartre implique une nutrition appropriée. Cependant, dans le cas où la maladie est déjà présente, vous pouvez éliminer l'excès de sel en augmentant la diurèse quotidienne - "laver" les reins. À ces fins, vous pouvez utiliser des médicaments ou des remèdes traditionnels (phytothérapie). Afin de dissoudre les calculs, le médecin peut prescrire certains médicaments (par exemple, "Cyston", "Fitolizon").

Mais il ne doit en aucun cas être lavé sans objet: en présence de gros calculs rénaux, les médicaments à effet diurétique sont strictement contre-indiqués car ils risquent de provoquer un blocage des voies urinaires. En ce qui concerne les remèdes traditionnels, les médecins prescrivent généralement des leurres à l’âme des renouées, de la soie de maïs, des bourgeons de bouleau, des épis d’oreilles et les racines de l’oseille.

Parfois, la diathèse doit être traitée chirurgicalement. La nécessité d'une intervention chirurgicale survient lorsqu'elle évolue vers une lithiase urinaire complète.

Les grosses pierres sont enlevées par une intervention chirurgicale, tandis que les plus petites sont d'abord écrasées par la lithotritie (ondes électromagnétiques), avant de prendre des moyens pour les éliminer de manière naturelle. Il convient de noter que même de telles méthodes radicales ne garantissent en rien que la maladie ne se reproduira plus à l'avenir. Après le retrait du sable et des cailloux, la tendance à les former demeure. Ces personnes doivent suivre un régime alimentaire toute leur vie et consulter un médecin deux fois par an à des fins préventives.

Cette pathologie est rare chez les nourrissons. Les cas de la maladie augmentent à l'adolescence. Le facteur qui provoque est la consommation excessive d'aliments riches en protéines.

S'il y a beaucoup de viande dans le menu, le métabolisme des protéines est perturbé, ce qui entraîne un excès d'acide urique dans les liquides biologiques.

Les symptômes comprennent les sautes d'humeur, les maux de tête, la perte d'appétit, la perte de poids, la fatigue, une mauvaise mémoire, une incapacité à se concentrer. Les enfants malades peuvent prendre du retard dans leur développement.

Vous ne pouvez pas exclure du régime alimentaire de la viande, car il est nécessaire pour le corps en croissance, mais son utilisation est considérablement limitée. Vous ne pouvez pas nourrir votre bébé abats, champignons, bonbons. Sans restrictions, le menu contient des fruits et légumes, des produits laitiers et des céréales. Si nécessaire, le médecin prescrit des médicaments qui améliorent le métabolisme et les vitamines.

Sois attentif à ta santé, mange bien et n'ignore pas de consulter un médecin!

La diathèse de Motosol est une caractéristique du corps humain produisant de l'acide urique. Lorsqu'il est produit en quantités excessives, ses cristaux forment des composés insolubles et des calculs d'acide urique dans les tissus et les organes du système excréteur. De tels changements pathologiques surviennent lors d'une exposition à des facteurs défavorables (mauvaise alimentation, stress, maladies concomitantes).

Le traitement de la diathèse repose principalement sur un régime alimentaire qui limite les apports en sel et en protéines et augmente de manière significative l'apport liquidien quotidien. Les produits contenant des purines (viande, volaille, poisson, légumineuses, agrumes, cacao, etc.) sont interdits.

En fonction de l'état du patient et de l'évolution du processus pathologique, le médecin prescrit des méthodes de traitement conservateur - médicaments destinés à réduire l'acide urique et à l'alcalinisation de l'urine (citrate de potassium, Kalinor, Soluran, Urotsit). Les médicaments diurétiques qui aident à se débarrasser de l'urine concentrée, ainsi que les anti-inflammatoires non stéroïdiens ont un effet efficace.

Les médicaments qui inhibent la xanthine oxydase et empêchent la formation excessive d’acide urique (par exemple, l’allopurinol) sont également prescrits. Des complexes de vitamines et de minéraux sont attribués pour stimuler les processus métaboliques. En outre, les remèdes homéopathiques et les remèdes à base de plantes (Lycopodium, Canephron H, Causticum) sont prescrits.

Si le processus pathologique a provoqué le développement de la goutte, le médicament Colchicine est utilisé pour soulager les convulsions. Pour faciliter l'état du patient, les méthodes physiothérapeutiques suivantes sont utilisées:

  • irradiation ultraviolette;
  • thérapie par ultrasons;
  • thérapie magnétique;
  • thérapie laser et / ou laser magnétique;
  • méthode de l'oxygène singulet.

Vous pouvez obtenir des résultats optimaux en combinant plusieurs méthodes de traitement. Si des calculs se forment encore dans les reins et que le traitement médicamenteux n’est pas efficace, c’est au tour de l’opération.

La diathèse de mochiol n’est pas une maladie indépendante; il n’existe donc pas de méthode thérapeutique spécifique visant son élimination complète. Le schéma thérapeutique concerne le soulagement des symptômes, et des médicaments sont prescrits pour réduire la concentration d'acide urique et lorsque du tartre est détecté.

Médicaments souvent utilisés pour lutter contre la production excessive d'acide urique:

  • Asparkam (élimine les oxalates et les sels d'urate du corps);
  • Blemarin (décompose l’acide urique et l’élimine avec l’urine);
  • Allopurinol (active les enzymes responsables de l'hydrolyse de l'acide urique);
  • Canephron (augmentation du débit urinaire);
  • Fitolysin, Urolesan (élimine les sels);
  • Enterosorbents (Enterosgel);
  • Préparations complexes à base de vitamines et de minéraux (optimiser les processus métaboliques).

Pour dissoudre le calcul, un spécialiste peut prescrire un patient Cyston ou Fitolizon. Cependant, une augmentation de la diurèse quotidienne (lavage) est strictement contre-indiquée lors de l'identification de gros calculs, car les diurétiques peuvent provoquer une obstruction des voies urinaires.

La nécessité d'une intervention chirurgicale ne se pose que dans le cas où la diathèse de Mocesol se transforme en urolithiase, ce qui entraîne la formation de calculs de grande taille. Il convient de noter que même après avoir enlevé le sable et enlevé les pierres, la tendance à leur formation demeure. Ainsi, il est nécessaire que le patient adhère à un régime alimentaire spécial pour la vie et au moins une fois par an pour contacter le médecin traitant pour des examens répétés.

La diathèse de Motosol nécessite une approche globale de l’élimination des symptômes et du soulagement de l’état du patient. La tâche principale du traitement consiste à réduire la concentration d'acide urique.

Le traitement populaire est réduit à l’utilisation de produits capables d’alcaliniser le corps: aliments végétaux, jus de fruits frais, légumes et fruits, eau structurée. Régime alimentaire - le fondement de l'élimination réussie de la maladie. Le patient doit donc clairement comprendre et suivre un régime alimentaire sain.

La médecine traditionnelle pour le traitement de la diathèse de mocesol propose des infusions et des décoctions préparées sur le même composant végétal. Vous pouvez utiliser, par exemple, la renouée sous une forme broyée (5 cuillères à soupe. Pour 1 litre d’eau - versez de l’eau bouillante et stockez-la dans un thermos; utilisez-la pendant la journée; faites un traitement pendant au moins une semaine). Verser les rhizomes et le persil dans de l'eau bouillante (1 cuillère à soupe de matière première broyée pour 1 tasse d'eau), laisser infuser pendant plusieurs heures et consommer en une journée en trois étapes.

Avec la phosphaturie et l’oxalaturia, l’églantier (racines, graines, fruits) peut aider, qui peut être ajouté à des préparations à base de plantes ou vous pouvez préparer une infusion séparée. Pour cela 2 c. rhizomes cuillère doivent broyer et versez un verre d'eau bouillante, puis faire bouillir pendant 15 minutes. et insister deux heures. Il est recommandé de boire une telle infusion thérapeutique toute la journée à travers une paille. Le traitement dure 2 semaines.

Pour la préparation de préparations à base de plantes, des plantes appropriées telles que l'ortie, l'achillée (herbe), la chélidoine, la soie de maïs, les feuilles d'épine-vinette. Les mélanges Phyto sont remplis d'eau, infusés le jour, puis bouillis et pris sous forme de thé.

La diathèse de mochiol est traitée avec succès avec des herbes médicinales, que le médecin doit choisir. La condition principale de la phytothérapie est l'absence de calculs rénaux (dans ce cas, les herbes diurétiques sont strictement interdites).

La phytothérapie consiste à prendre des infusions et des décoctions des ingrédients à base de plantes suivants:

  • renouée;
  • bourgeons de bouleau;
  • soie de maïs;
  • porter des oreilles;
  • Le millepertuis;
  • oseille;
  • la rhubarbe;
  • hellébore et autres

La teinture de la garance, les racines de l'argousier, les fruits de Zhoster, l'herbe de millepertuis, les racines de ver de savon, l'herbe de prêle contiennent des antaglycosides et des saponines. Ces herbes peuvent être combinées sous forme de mélanges à base de plantes et prises sous forme de décoctions et infusions pendant 1-2 semaines.

Voici des recettes à base de plantes médicinales:

  • Aneth (graines (1 c. À soupe. L.) Versez de l'eau bouillante (verre) et insistez une heure, puis prenez trois fois par jour pour une cuillère à soupe).
  • Airelles (20 grammes de feuilles versent un verre d'eau bouillante, puis insistez une demi-heure, prenez 1 cuillère à soupe. Trois fois par jour).
  • Bouleau (feuilles bouillir pendant 15 minutes, insister une demi-heure pour le bouillon, filtrer, prendre 50 grammes à chaque fois que vous mangez).
  • Sporysh (1 cuillère à soupe l. Versez un verre d'eau bouillante, insistez pour un bain-marie pendant 20 minutes, puis laissez refroidir et filtrez, prenez un tiers du verre avant les repas).

La collecte des herbes diurétiques est utilisée pour traiter et prévenir les maladies du rein et comprend le plus souvent le genévrier, le persil, l'ortie, la rose des chiens, les feuilles de bouleau, la renoncule. Les herbes diurétiques font partie du thé du rein pour le traitement des maladies inflammatoires du système urogénital. Cette série, rose sauvage, aneth, prêle des champs, bardane, amour, persil, ortie. Dans les processus inflammatoires, des charges sont utilisées: fleurs de camomille, baies de genièvre, racine de pissenlit, prêle des champs, persil, feuilles d’ortie, calendula, racine de calamus.

Eh bien aide le mélange suivant: graines de carotte sauvage, prêle, succession d'herbe dans des proportions égales pour 2 c. l'eau bouillante et insister tout au long de la journée. Prendre trois fois par jour avant les repas pour 2 cuillères à soupe. La durée du traitement devrait être de 4 à 5 semaines.

Fitosbori pharmacie diurétique ne peut pas être pris en cas de niveaux accrus de l'acidité de l'estomac, gastrite, ulcère gastrique et ulcère duodénal, adénome de la prostate.

La diathèse de mochiol est éliminée à l'aide de préparations homéopathiques que le médecin doit prescrire. L'automédication peut être dangereuse, car les substances diurétiques à base de plantes ne peuvent pas être utilisées si des calculs sont déjà formés.

L'homéopathie dans la diathèse de mochiol comprend l'utilisation des médicaments suivants:

  • Le mélange de reins de Danik (stimule le système immunitaire, a un effet diurétique, tonique et anti-inflammatoire, inhibe la croissance de la flore pathogène et prévient la formation de calculs urinaires). La composition de la préparation: baies de genièvre, renouée d'herbe, verge d'or, prêle, hanches, feuilles de bouleau et racine de calamus.
  • Urtika Urens (un médicament à base d'ortie et réduit la quantité d'acide urique, supprime le sable, et arrête également les attaques de goutte).
  • Sarsaparilla (Sarsaparilla) - élimine les symptômes qui accompagnent les problèmes du système urinaire, en particulier la douleur lors de la miction.
  • Benzoicum atsidum (Benzoicum acidum) - utilisé pour diverses maladies du système excréteur, y compris l'insuffisance rénale.
  • Ledum Palustra (romarin sauvage des marais) - s'est révélé un moyen efficace de réduire l'acide urique; utilisé pour les pathologies articulaires (goutte).
  • Kohlikum (médicament à base de crocus d'automne) - aide à soulager l'inflammation, élimine le sable.

Séparément, vous pouvez noter le médicament Canephron H, qui est utilisé pour le traitement complexe de maladies des voies urinaires, y compris la présence de calculs rénaux. La préparation contient lovage, centaurée, romarin. Son action est multiple: réduit la quantité de protéines, réduit l'inflammation, possède une propriété diurétique, élimine les spasmes des voies urinaires, modifie l'acidité de l'urine.

La diathèse moka peut être compliquée par la formation de calculs (urates, phosphates) qui, dans certains cas, peuvent être scindés par l’action de médicaments spéciaux.

Le traitement chirurgical est utilisé dans les cas avancés, s'il est impossible d'écraser les calculs de manière médicale en raison de leur taille importante et du risque d'obstruction des canaux urinaires. Les opérations peuvent être effectuées à ciel ouvert en cas de troubles urinaires et de la nécessité de retirer le rein ou une partie de celui-ci. Une autre méthode est la chirurgie endoscopique, avec laquelle l’élimination des calculs est moins traumatique.

Aujourd'hui, les méthodes de traitement non invasives sont utilisées en chirurgie, ce qui implique l'absence d'un accès complet à l'organe. Ces opérations sont effectuées par ultrasons ou laser. Le choix de la méthode de chirurgie dépend du cas et de l'état de santé du patient. Lithotripsie endoscopique et à distance - méthodes modernes d’intervention chirurgicale sans transfusion reposant sur l’utilisation d’ondes ultrasonores pour le concassage de pierres. Les avantages de ces méthodes de traitement chirurgical consistent en l’absence d’une longue période de récupération, ainsi que la possibilité de réaliser des opérations chez des patients atteints de maladies concomitantes.

La diathèse de Motsolevy doit être "traitée" avec une nutrition appropriée - c'est l'objectif principal du traitement. Tout d’abord, limitez votre consommation de sel, veillez à l’introduction de diverses vitamines dans votre régime alimentaire, consommez plus de liquides (2 à 2,5 litres).

Le régime alimentaire dans la diathèse doit être basé sur l'enrichissement du régime en sels de potassium, qui réduisent la concentration d'acide urique et d'urate, et ont également un effet diurétique efficace. Les aliments riches en calcium comprennent le lait, le kéfir et le fromage cottage, ainsi que des fruits frais et des baies, ainsi que des eaux minérales alcalines (comme Borjomi).

Il est impératif d'exclure les aliments gras - viande et bouillon, saucisses, plats de poisson, viandes fumées. Il devrait abandonner le thé fort et le café, le cacao et le chocolat. Parmi les aliments sains, on peut noter les patates douces, les carottes, les citrouilles, les jus de fruits, les boissons aux fruits et les compotes de fruits secs.

Le régime n o 6, qui comprend l’utilisation des produits suivants, est prescrit aux patients qui ont des problèmes au niveau du travail du système urinaire:

  • pain (blé blanc / gris, sans sel);
  • lait (sec, entier, condensé);
  • produits lactiques: fromage cottage, kéfir, lait aigre, crème sure et crème;
  • soupes (légumes et céréales, fruits, produits laitiers);
  • soupe au bortsch et à la betterave;
  • les pâtes;
  • variétés de poisson à faible teneur en matière grasse bouillie et bouillie;
  • porc maigre, bœuf, veau, agneau (bouilli, cuit au four);
  • céréales (toutes);
  • sauces (produits laitiers, légumes, acides);
  • un cookie.

Un menu de régime exemplaire pour la diathèse de mochiol:

  • Petit déjeuner numéro 1: fromage cottage (ou pain et beurre), salade de légumes, thé au lait.
  • Petit déjeuner n ° 2: bouillie de sarrasin ou autre (avec du lait), compote de fruits secs.
  • Déjeuner: soupe à la crème sure, pommes de terre bouillies, poisson cuit au four, jus de fruits fraîchement pressé.
  • Dîner numéro 1: boulettes de riz en sauce, salade de légumes, gelée de baies.
  • Dîner numéro 2: biscuits secs, bouillon de hanches (vous pouvez avec du miel).

Ainsi, en cas de diathèse mycéloïde et de problèmes rénaux, un régime principalement composé de légumes à base de lait et de légumes est recommandé.

Plus D'Articles Sur Les Reins