Principal Anatomie

Hydronéphrose rénale: symptômes et traitement en fonction du stade

L'hydronéphrose rénale est une maladie spécifique caractérisée par une augmentation pathologique de la taille interne de la région du lobe rénal des reins due à la forte pression exercée sur ses parois par un volume important de liquide (urine excrétée par les reins). Dans ce cas, l’accumulation et la stagnation de l’urine sont associées à une violation totale ou partielle de son écoulement par le système urinaire. Cela conduit à une inflammation du tissu rénal - le parenchyme avec son atrophie ultérieure et la détérioration des fonctions de filtrage et d'excrétion du rein. De ce fait, une insuffisance rénale partielle peut d'abord apparaître partielle, puis à mesure que la maladie progresse.

Afin de prévenir l’empoisonnement du corps par une activité vitale dans de tels cas, il convient de procéder à son retrait, à une hydronéphrose bilatérale et aux deux reins endommagés. À l'avenir, on montrera à ces patients en effectuant des séances d'hémodialyse régulières sur un appareil de rein artificiel ou en transplantant un organe d'un donneur.

Classification de l'hydronéphrose

Selon les causes de la maladie, distingue ses formes:

  • Congénitale - Une hydronéphrose se développe in utero ou immédiatement après la naissance.
  • Acquis - L'hydronéphrose est due à la défaite d'un rein précédemment en bonne santé.

On distingue les principaux degrés d'hydronéphrose ou, comme on dit, de stades:

  • Stade I - il y a une expansion seulement du système du bassin sans affecter les fonctions de l'organe.
  • Stade II - une expansion importante du bassin, accompagnée d'un amincissement de ses parois et d'une altération du fonctionnement des reins jusqu'à 20%.
  • Stade III - le rein est représenté par une grande cavité à plusieurs chambres remplie d’urine. Les fonctions sont réduites de moins de 80%.

Les causes du développement et du développement de l'hydronéphrose

Une hydronéphrose congénitale ou acquise du rein droit ou gauche peut résulter de l'aggravation ou de l'arrêt complet du mouvement de l'urine de la région du bassin à travers l'uretère jusqu'à la vessie et l'urètre. Des facteurs anatomiques et physiologiques peuvent être à l'origine de ce trouble.

L’hydronéphrose congénitale chez l’enfant se manifeste par des défauts de la forme et de la structure du rein, de l’uretère et du système urinaire inférieur. De plus, une hydronéphrose rénale acquise ou congénitale peut survenir lorsque la pathologie du développement des vaisseaux sanguins au cours de la période prénatale ou de la première année de la vie. Causes congénitales:

  • Rétrécissement pathologique de la lumière interne (disthénésie) des voies urinaires au niveau du rein, de l'uretère, du sphincter de la vessie ou de l'urètre.
  • Anomalie congénitale de l'artère rénale elle-même ou de sa branche, dans laquelle le vaisseau a la forme d'un anneau, qui serre à la fois l'uretère et perturbe l'écoulement normal de l'urine.
  • Forme anormale, plis ou emplacement incorrect de l'uretère.
  • Pathologie congénitale du développement du tractus urinaire inférieur (obstruction; urétérocèle, etc.).
  • Immaturité ou sous-développement du système urinaire chez les prématurés.

La forme acquise de l'hydronéphrose peut avoir à la fois des causes anatomiques d'empêchement de l'écoulement de l'urine du pelvis rénal et des causes physiologiques (apparaissant dans le contexte de maladies du système nerveux central et périphérique). Au total, il existe cinq principaux groupes de conditions pathologiques qui créent des obstacles mécaniques de nature anatomique dans le système urinaire:

  • Épaississement des parois de l'uretère ou du bassin à la suite de tumeurs.
  • La présence de tumeurs dans les organes et les tissus environnants qui serre l’uretère, les reins ou l’urètre.
  • Violation de l'emplacement normal de l'uretère ou du rein (prolapsus rénal, flexion ou torsion de l'uretère).
  • Le chevauchement de la lumière interne de l'uretère et du bassin a formé des calculs rénaux.
  • Presser ou endommager les organes inférieurs du système urinaire à la suite d'un cancer et d'autres maladies ou blessures.

Assez souvent, les femmes développent une hydronéphrose pendant la grossesse. Sa cause est la compression mécanique de l'uretère et d'autres organes du système urinaire par l'utérus élargi.

Symptômes de l'hydronéphrose à différents stades de la maladie

Peu compliquée à ses débuts, l'hydronéphrose ne présente pratiquement aucun symptôme ni manifestation clinique. Le patient ne ressent qu'une légère détérioration de son état de santé, de la fatigue. Par conséquent, il est possible de suspecter une légère hydronéphrose à ce stade uniquement par un examen aléatoire visant à détecter la présence d'autres maladies. Il est possible de déterminer le pelvis rénal étendu, par exemple, par palpation ou échographie diagnostique.

En cas de maladies inflammatoires concomitantes, une hydronéphrose unilatérale ou bilatérale peut être suspectée par les symptômes suivants typiques de d'autres maladies rénales:

  • Douleur douloureuse constante ou intermittente dans la région lombaire.
  • Coliques rénales fréquentes ou graves.
  • Nausées, vomissements, ballonnements et augmentation de la pression artérielle lors d'attaques de coliques néphrétiques.
  • Initialement, une diminution, puis une augmentation significative de la quantité d'urine pendant la miction.
  • Formation de tumeur perceptible dans la zone de l'hypochondre droit ou gauche (ou des deux côtés).
  • Apparition de sang dans les urines (alors que sa couleur devient brunâtre ou rougeâtre).

Aux derniers stades du développement de la maladie, les symptômes de l'hydronéphrose rénale deviennent plus prononcés.

Méthodes de diagnostic de l'hydronéphrose

Une hydronéphrose latente et récurrente peut ne pas avoir de symptômes d’inflammation ni d’altération manifeste des fonctions de filtrage et d’excrétion. Cela peut continuer jusqu'au développement de la forme initiale d'insuffisance rénale. Par conséquent, en cas de diminution de la quantité d'urine ou de modification de sa couleur et de sa concentration, il est urgent de procéder à un examen approfondi des laboratoires et des appareils chez l'urologue.

Les méthodes les plus précises pour le diagnostic de l'hydronéphrose comprennent:

  • Recherche en laboratoire: analyse générale du sang et de l'urine, tests sanguins biochimiques, analyses d'urine selon Zimnitsky, Nechiporenko et autres.
  • Échographie des deux reins, de l'uretère et de la vessie, éventuellement complétée par un examen d'autres organes internes.
  • Examen aux rayons X de ces organes avec l'utilisation d'agents de contraste.
  • Imagerie par résonance magnétique matérielle (IRM).

Les méthodes de diagnostic du matériel permettent de déterminer et de comparer de quel côté se trouvent les lésions rénales. Donc, l'hydronéphrose du rein droit a une plus grande taille de la région du bassin par rapport à un rein gauche en bonne santé. Ou inversement, l'hydronéphrose du rein gauche a un grand bassin, par rapport au rein droit.

Traitement de l'hydronéphrose rénale

Lors de la confirmation du diagnostic, le traitement de l'hydronéphrose rénale doit être instauré immédiatement. En effet, avec le développement et la complication de cette maladie, le pronostic pour le patient peut être extrêmement défavorable. Et les méthodes thérapeutiques efficaces qui vous permettent de restaurer complètement la fonction des reins, n'existent pas aujourd'hui.

Le traitement médicamenteux de l'hydronéphrose chez les patients présentant une atteinte rénale unilatérale ou bilatérale ne peut être effectué que sous forme de traitement symptomatique ou en préparation d'un traitement chirurgical.

La chirurgie pour hydronéphrose rénale peut à la fois éliminer complètement et réduire uniquement la manifestation de cette maladie. Le résultat et le pronostic du traitement chirurgical dépendent en grande partie de la forme et du stade de la maladie. Avec l'élimination complète des causes anatomiques de compression du rein ou de l'uretère, ainsi qu'une violation mineure de ses fonctions, il est possible de se débarrasser complètement de l'hydronéphrose.
Un traitement chirurgical opportun est particulièrement important pour éliminer l’hydronéphrose congénitale chez les enfants. Dans la plupart des cas, les opérations effectuées pour éliminer les défauts ou la chirurgie plastique de pathologies congénitales du développement des reins et de l'uretère donnent de bons résultats et un pronostic favorable pour la vie et la santé de l'enfant.

Traitement et régime pour hydronéphrose chez les femmes enceintes

Le traitement de l'hydronéphrose pendant la grossesse vise à rétablir l'écoulement d'urine par les reins à l'aide d'exercices physiques et respiratoires spéciaux, de la physiothérapie, de laxatifs, de longues promenades au grand air et d'un régime alimentaire. L'objectif principal de cette thérapie est la prévention des maladies inflammatoires de la sphère génito-urinaire. L'avortement est recommandé uniquement dans les formes les plus graves de cette maladie.

Un régime thérapeutique spécialement développé pour l'hydronéphrose du rein chez les femmes enceintes et les enfants comprend des repas riches en fibres: pain noir, variété de légumes bouillis ou cuits à la vapeur, poisson et veau bouillis maigre, soupe à la betterave, au chou et bortsch aux betteraves, etc. Mais des aliments gras, frits et salés doivent être abandonnés.

Prévision et prévention de la maladie

L'élimination rapide des causes de l'hydronéphrose contribue au rétablissement rapide de toutes les fonctions rénales. Si l'obstruction survient pendant une longue période et s'accompagne d'une lésion ou d'une infection bilatérale, le pronostic de la maladie est grave et se termine souvent par la nécessité d'une hémodialyse ou d'une greffe de rein du donneur.

Afin de prévenir le développement d'une hydronéphrose, un examen médical régulier avec une échographie des reins et une analyse en laboratoire de l'urine sont nécessaires.

Hydronéphrose rénale: nature, causes, symptômes, traitement chez l'adulte, étendue, évolution de la maladie

L'hydronéphrose rénale est une maladie spécifique caractérisée par une augmentation pathologique de la taille interne de la région du lobe rénal des reins due à la forte pression exercée sur ses parois par un volume important de liquide (urine excrétée par les reins). Dans cet article, vous apprendrez quels signes accompagnent la pathologie, comment traiter l'hydronéphrose rénale avec des méthodes modernes, quoi d'autre peut être fait.

Hydronéphrose rénale: de quoi s'agit-il?

Qu'est-ce qu'une maladie rénale comme l'hydronéphrose? La transformation hydronéphrotique du rein ou de l'hydronéphrose rénale est une pathologie grave qui consiste en une augmentation du contenu en fluide dans les deux reins ou dans un rein. L'écoulement normal de l'urine est perturbé, ce qui entraîne une inflammation du tissu rénal - le parenchyme, avec son atrophie ultérieure et la détérioration des fonctions de filtrage et d'excrétion du rein.

De ce fait, une insuffisance rénale partielle peut d'abord apparaître partielle, puis à mesure que la maladie progresse.

En pratique médicale, l’hydronéphrose du rein droit et du rein gauche est également courante. Quant à l'hydronéphrose bilatérale, elle est enregistrée dans 5 à 9% des cas détectés. L’hydronéphrose peut être non seulement congénitale, mais également acquise. En outre, une hydronéphrose congénitale apparaît dans le contexte d'une dyskinésie des voies urinaires, un placement anormal de l'artère rénale (éventuellement de ses branches), qui serre l'uretère.

Causes de l'hydronéphrose

La maladie se développe en raison d'une violation ou d'une cessation absolue du mouvement de l'urine du rein vers la vessie, ce qui est dû à un certain nombre de facteurs physiologiques ou anatomiques. Le vaisseau rénal supplémentaire passant de l'aorte par le bas du rein peut également être à l'origine de la maladie. Ce vaisseau supplémentaire est situé transversalement à l'uretère et appuie dessus, ce qui entraîne un rétrécissement.

Un facteur qui provoque le développement de l'hydronéphrose rénale devient un obstacle au flux naturel d'urine de l'organe. Cela peut être causé par tout processus pathologique survenant à la fois dans le rein et au-delà de ses frontières - dans les organes et les tissus voisins:

  • rétrécissement (rétrécissement) des voies urinaires,
  • congénitale ou acquise;
  • diverses pierres dans le système génito-urinaire;
  • tumeurs bénignes;
  • tumeurs malignes;
  • fibrose rétropéritonéale.

En raison de la rétention urinaire et de l'expansion des cupules et du pelvis rénal, le parenchyme et les fibres musculaires de l'organe sont atrophiés. Cela conduit à une détérioration du rein, pouvant aller jusqu'à une perte complète de la fonction.

Selon les causes de la maladie, distingue ses formes:

  1. Congénitale - Une hydronéphrose se développe in utero ou immédiatement après la naissance.
  2. Acquis - L'hydronéphrose est due à la défaite d'un rein précédemment en bonne santé.

La forme acquise de l'hydronéphrose peut avoir à la fois des causes anatomiques d'empêchement de l'écoulement de l'urine du pelvis rénal et des causes physiologiques (apparaissant dans le contexte de maladies du système nerveux central et périphérique).

Au total, il existe cinq principaux groupes de conditions pathologiques qui créent des obstacles mécaniques de nature anatomique dans le système urinaire:

  • Épaississement des parois de l'uretère ou du bassin à la suite de tumeurs.
  • La présence de tumeurs dans les organes et les tissus environnants qui serre l’uretère, les reins ou l’urètre.
  • Violation de l'emplacement normal de l'uretère ou du rein (prolapsus rénal, flexion ou torsion de l'uretère).
  • Le chevauchement de la lumière interne de l'uretère et du bassin a formé des calculs rénaux.
  • Presser ou endommager les organes inférieurs du système urinaire à la suite d'un cancer et d'autres maladies ou blessures.

Assez souvent, les femmes développent une hydronéphrose pendant la grossesse. Sa cause est la compression mécanique de l'uretère et d'autres organes du système urinaire par l'utérus élargi.

Étendue de la maladie

Les médecins partagent plusieurs degrés de développement de cette maladie, qui ont des caractéristiques individuelles.

De plus, l'hydronéphrose est classée par type de développement. Si la maladie est compliquée par une infection adhérente, elle se poursuit en fonction du type infecté. Sinon, la maladie est aseptique, les symptômes dans ces deux cas seront légèrement différents.

Symptômes de l'hydronéphrose

Sur la photo à gauche, un rein en bonne santé et à droite, une hydronéphrose.

Souvent, le développement de l'hydronéphrose rénale se passe inaperçu. La maladie ne présente aucun symptôme spécifique. Aux stades précoces, le tableau clinique est dû à la cause du développement de l'hydronéphrose. Par exemple, dans la lithiase urinaire, il peut y avoir des épisodes de colique rénale, caractérisés par une douleur aiguë intense le long des uretères.

Au fur et à mesure que la pathologie progresse, le patient se plaint des problèmes suivants:

  • douleur sourde au dos,
  • indépendamment de l'heure et de la position du corps;
  • les sensations douloureuses sont plus prononcées dans la région du rein touché: si le côté gauche du bas du dos fait mal, le rein gauche est touché et vice versa;
  • dans certains cas, la douleur apparaît dans le côté droit de l'abdomen;
  • les sensations souvent douloureuses sont accompagnées de nausées et de vomissements.

Si l’hydronéphrose rénale progresse mais qu’aucun traitement n’est administré, les symptômes suivants de l’hydronéphrose apparaissent:

  • douleur prononcée du rein à problèmes;
  • attaque douloureuse accompagnée de nausée, dans certains cas - vomissements;
  • la pression artérielle augmente;
  • La flatulence augmente, le patient se plaint d'inconfort dû aux ballonnements;
  • quand une infection pénètre dans les reins, la température corporelle augmente - le signe le plus dangereux;
  • il y a du sang dans l'urine - cela s'applique aux patients chez qui on a diagnostiqué une lithiase urinaire.

Hydronéphrose du rein gauche

L’hydronéphrose du rein gauche est l’une des complications les plus fréquentes de la lithiase urinaire, qui peut également se produire du côté droit. L'hydronéphrose du rein gauche augmente la pression interne des cupules et du pelvis. Les murs de ces organes pendant un certain temps "luttent" avec une pression élevée. Incapable de résister à la pression, la pression agit progressivement sur le rein lui-même, ce qui empêche l'urine d'excréter. Un tel processus est capable de frapper les tissus du rein gauche. Les tubules et les glomérules s’atrophient et se contractent. En conséquence, la couche de l'organe dans lequel se produit la formation de l'urine est réduite.

Les premiers symptômes de la stagnation urinaire sont les suivants: douleur aiguë du côté de l'abdomen, abandon de la jambe du côté affecté. S'il y a hydronéphrose du rein gauche, la douleur sera ensuite transmise au dos.

Symptômes de l'hydronéphrose du rein gauche:

  1. douleur dans les reins, aggravée à la région endommagée;
  2. surexcitation nerveuse, anxiété;
  3. symptômes d'intoxication par des produits azotés - perte d'appétit, vertiges, migraines, vomissements et nausées, insomnie;
  4. douleur dans le dos, qui donne à l'aine et sous les omoplates;
  5. douleur dans l'abdomen (étirement des parois de l'uretère sous la taille de la pierre);
  6. petite quantité d'urine excrétée par jour.
  7. Une petite quantité de mucus et de sang peut également apparaître lorsque vous urinez.

Lorsque le diagnostic tardif, ainsi que le traitement non qualifié du tissu du rein gauche peut être gravement endommagé. Ce processus entraîne une perte partielle de la fonctionnalité des organes, voire une perte totale de la capacité à remplir ses fonctions.

Hydronéphrose du rein droit

L'hydronéphrose du rein droit doit être traitée. Si cela n'est pas fait, une insuffisance rénale peut se développer. L'arrêt du travail du rein peut entraîner une intoxication et entraîner la mort du patient. Une autre issue possible est la lithiase urinaire, qui peut être exacerbée par une infection. La complication la plus courante dans ce cas est la rupture de la cupule.

Selon le niveau auquel le blocage à long terme a eu lieu, l'hydronéphrose du rein droit se manifeste par divers symptômes. La cause la plus courante est la lithiase urinaire. Les calculs urinaires plus larges que les voies naturelles du système excréteur se coincent aux endroits où se rétrécissent et perturbent ainsi complètement ou partiellement l'écoulement de l'urine.

Symptômes et signes:

  1. Au stade initial de la maladie, la personne se plaint généralement de coliques néphrétiques; le soir, en règle générale, une douleur sourde se manifeste dans la région lombaire, qui se prolonge la nuit.
  2. Les attaques peuvent être causées par un effort physique ou une fatigue générale.
  3. La présence de sang dans l'urine est observée avec une pression accrue dans les cupules, ainsi qu'en présence de calculs rénaux.
  4. Une autre caractéristique est une augmentation du rein. Chez les personnes asthmatiques, il peut même être ressenti à travers la paroi frontale de l'abdomen.

La plupart des cas d'hydronéphrose (plus de la moitié) sont localisés du côté gauche, dans environ 40% des cas, la pathologie affecte le rein droit et seulement 5% de la transformation hydronéphrotique est bilatérale.

Des complications

Une complication dangereuse de la transformation hydronéphrotique est l’insuffisance rénale et l’atrophie. En liaison avec des modifications des tissus, le rein perd sa fonctionnalité et l’intoxication par des produits d’échange entraîne la mort.

En raison d'un dysfonctionnement rénal, la teneur en azote résiduel et en d'autres substances normalement excrétées par les reins dans l'urine augmente.

Afin d'éviter toute intoxication fatale, il est montré aux patients qu'ils retirent l'organe touché, après quoi ils sont soumis à des procédures d'hémodialyse avec un rein artificiel ou à une greffe de l'organe du donneur.

Diagnostics

Lors de l'examen, le médecin peut pré-diagnostiquer l'hydronéphrose par palpation. Dans la région du corps, il y a un sceau. Sont également pris en compte les symptômes du patient et son état de santé général.

Échographie des reins avec hydronéphrose

Pour un diagnostic précis des tests instrumentaux et de laboratoire prescrits:

  • analyses d'urine et de sang;
  • Échographie des reins;
  • Radiographie des reins.
  • Si les résultats des examens précédents sont ambigus, le patient peut être référé pour une IRM ou une tomodensitométrie.

Les méthodes de diagnostic du matériel permettent de déterminer et de comparer de quel côté se trouvent les lésions rénales. Donc, l'hydronéphrose du rein droit a une plus grande taille de la région du bassin par rapport à un rein gauche en bonne santé. Ou inversement, l'hydronéphrose du rein gauche a un grand bassin, par rapport au rein droit.

Il existe également de nombreuses méthodes supplémentaires par lesquelles la pathologie est détectée. Mais ils ne sont pas si communs. La possibilité d'appliquer individuellement l'un ou l'autre ou plusieurs dans le complexe est déterminée par le médecin traitant.

Traitement de l'hydronéphrose rénale

Le traitement, qui sera choisi par le médecin, a trois directions: élimination des symptômes, élimination de la cause et réduction de la charge sur les reins. Le traitement de l'hydronéphrose vise à:

  • élimine l'urine accumulée et réduit la pression exercée sur les reins;
  • prévenir les déformations irréversibles;
  • éliminer la cause de l'hydronéphrose.

Traitement de la toxicomanie

Souvent, la consommation de drogue précède l'opération. À ce stade, les symptômes de l'hydronéphrose sont éliminés, la miction est stimulée et les processus pathologiques secondaires, tels que les foyers d'infection, sont supprimés.

Le médecin peut prescrire des médicaments des étapes suivantes:

  1. analgésiques - pour soulager les sensations douloureuses chez le patient;
  2. antibiotiques - s'il y a des signes d'infection dans le corps;
  3. agents abaissant la pression artérielle; médicaments anti-inflammatoires;
  4. médicaments, en fonction des symptômes du patient.

Opération

Si l'état dynamique du rein se détériore, le traitement de l'hydronéphrose à l'aide d'une intervention chirurgicale est nécessaire.

Il existe deux types d'opérations visant à améliorer la fonction de l'hydronéphrose:

  1. créer un canal supplémentaire pour la sortie d'urine,
  2. rétrécissement des lobes rénaux élargis

En règle générale, la chirurgie radicale est précédée d'un drainage rénal. Ils sont également utilisés pour traiter l'hydronéphrose pendant la grossesse, qui est provoquée par la compression de l'uretère par la croissance de l'utérus.

Hydronéphrose rénale

Tous les urologues expérimentés savent comment traiter l’hydronéphrose rénale. Il s'agit d'une pathologie congénitale ou acquise dans laquelle le flux d'urine est perturbé. Le résultat final est une atrophie des tissus. Un traitement tardif peut entraîner le développement de complications (sepsis, insuffisance rénale, pyélonéphrite et hypertension).

Hydronéphrose chez les enfants et les adultes

Les reins sont un organe du système génito-urinaire en forme de haricot, qui est nécessaire pour filtrer le sang et éliminer divers produits métaboliques. Il consiste en une capsule, corticale et médullaire, tasses, bassin et système d'excrétion. De chaque rein quitte l'uretère. L’hydronéphrose est une maladie essentiellement congénitale caractérisée par une expansion des cupules et du pelvis.

Parallèlement à cela, les changements du tissu interstitiel et une atrophie du parenchyme se produisent. Une hydronéphrose congénitale est le plus souvent détectée. La fréquence d'apparition chez les bébés atteint 2 cas sur 1000. Cette pathologie est souvent détectée chez l'adulte. Chez l’homme du commun, l’hydronéphrose est appelée hydropisie du rein, car elle entraîne une accumulation de liquide et un œdème.

Les types suivants de cette pathologie sont connus:

  • prénatal;
  • prénatal;
  • postnatal;
  • acquis.

Selon le moment de l'apparition de l'hydronéphrose est divisé en primaire et secondaire. Dans ce dernier cas, la cause est d’autres maladies (néphrolithiase, cancer de la prostate). L’hydronéphrose est divisée en deux parties: aseptique et infectée. Il y a 3 stades de développement de cette pathologie.

Au début, on observe une pyélectasie. Il y a une expansion du bassin. La fonction du corps n'est pas altérée. La deuxième étape est caractérisée par une implication dans le processus des gobelets. Le parenchyme devient plus mince. La fonction de l'organe est altérée, de sorte que les produits du métabolisme de l'azote (urée, créatinine) s'accumulent dans le sang.

Le stade terminal est caractérisé par une atrophie totale du parenchyme. Une insuffisance rénale se développe. Distinguer l'hydronéphrose bilatérale et unilatérale. Les deux organes sont impliqués dans le processus dans 5 à 9% des cas. L’hydronéphrose du rein droit est aussi fréquente que celle du gauche. La maladie est aiguë ou chronique.

Les principaux facteurs étiologiques

Les causes de l'hydronéphrose sont variées. Les facteurs les plus importants sont:

  • tumeurs de l'uretère;
  • les polypes;
  • urolithiase;
  • aspergillome;
  • mycétome;
  • l'endométriose;
  • kyste ovarien;
  • tumeurs de la prostate;
  • diverticule de la vessie;
  • contracture du col de la vessie;
  • reflux vésico-urétéral;
  • la lipomatose;
  • rétrécissement de l'urètre;
  • diverticules urétraux;
  • l'urétrite;
  • la cystite;

Une forme congénitale d'hydronéphrose du rein se produit souvent à l'arrière-plan de diverses malformations. Ils sont formés in utero même avant la naissance du bébé. La cause de l'hydronéphrose peut être l'atrésie de l'urètre, la torsion ou la courbure des uretères, le rétrécissement, les valves vraies et fausses, la dysplasie neuromusculaire et le mégaurètre.

Une hydronéphrose du rein gauche ou du rein droit se produit pour trois raisons principales: à la suite du reflux urinaire, de la compression de l'urètre ou des uretères et de la présence d'une obstruction. Cela peut se produire à n'importe quel niveau. Le processus implique l'urètre, la vessie et les uretères. Une compression de l'extérieur est possible dans le contexte d'une cystite chronique, kystes, tumeurs, carcinomatose, adénopathies, maladie de Crohn, colite ulcéreuse, tumeurs des organes génitaux et maladie de l'adhésif.

Symptômes cliniques de la maladie

Avec l'hydronéphrose rénale, les symptômes sont souvent absents. Cette pathologie peut être découverte par hasard au cours du processus de palpation de l'abdomen. Pour l'hydronéphrose des reins est caractérisée par l'absence de signes spécifiques. Le tableau clinique est déterminé par les facteurs suivants:

  • la principale cause de rétention d'urine;
  • niveau d'obstruction ou de pression;
  • le taux de progression.

Une hydronéphrose bilatérale aiguë se développe rapidement. Les symptômes suivants sont possibles:

  • mictions fréquentes;
  • maux de dos paroxystique;
  • douleur pendant micci;
  • des nausées;
  • vomissements.

Plus le calice et le bassin sont étendus, mieux les manifestations cliniques sont exprimées. La douleur dans l'hydronéphrose rénale présente les particularités suivantes:

  • terne ou pointu;
  • paroxystique;
  • ressenti dans les reins sur un ou deux côtés.

Parfois, des coliques néphrétiques apparaissent à droite ou à gauche. C'est une crise de douleur aiguë. L'irradiation se produit dans les organes génitaux, les cuisses et le périnée. L'hématurie est un symptôme courant de la maladie. Chez les femmes, jusqu'à 3 érythrocytes sont normalement détectés dans le champ de vision du microscope, tandis que chez les hommes, il n’ya pas de globules rouges dans les urines. Avec une hématurie macroscopique, l’urine est colorée en rougeâtre.

Une hydronéphrose aseptique unilatérale de 1 et 2 degrés se présente sous une forme latente. Le principal symptôme peut être une gêne dans la région lombaire. Au fil du temps, des signes tels que faiblesse, diminution des performances et augmentation de la pression artérielle apparaissent. Si l'hydronéphrose est compliquée par une pyélonéphrite purulente et destructrice, la fièvre apparaît. Ceci est un signe de la présence de germes dans le tissu rénal.

Ces personnes révèlent un symptôme positif de Pasternack. Un signe spécifique est le pus dans l'urine. Cette condition s'appelle pyurie. Chez ces patients, le débit urinaire s'améliore lorsqu'ils dorment sur le ventre. L’hydronéphrose terminale est la plus grave. Avec les lésions bilatérales, des signes d'insuffisance rénale sont observés. Celles-ci incluent la peau pâle et la sécheresse, la faiblesse, la perte d'appétit et les phénomènes dysuriques.

Complications de l'hydronéphrose

Si la douleur de l'hydronéphrose rénale et d'autres symptômes restent sans surveillance, des conséquences dangereuses sont possibles. Les complications les plus courantes sont les suivantes:

  • hypertension artérielle secondaire (rénale);
  • pyélonéphrite purulente;
  • insuffisance rénale chronique;
  • rupture du rein;
  • la péritonite;
  • la septicémie;
  • urolithiase.

L’hydronéphrose rénale de grade 3 est dangereuse car il est possible que les coupes et le bassin se rompent. Ceci conduit à la libération d'urine dans la cavité abdominale et à une péritonite. Une forme infectée de la maladie peut provoquer une bactériémie et une septicémie. Dans ce cas, il y a un risque pour la vie humaine. Dans le contexte de la destruction des tissus rénaux, des produits toxiques du métabolisme et des microbes pénètrent dans le sang. Cela peut entraîner une défaillance de plusieurs organes. Une hypertension artérielle, des vertiges, des maux de tête et la présence de mouches devant les yeux sont tous des signes d'hypertension secondaire.

Plan d'examen du patient

Avant de traiter cette pathologie, il est nécessaire de procéder à un examen. Le médecin doit déterminer la cause première de la maladie. Les études suivantes seront nécessaires:

  • analyse d'urine;
  • test sanguin clinique;
  • recherche biochimique;
  • Échographie;
  • sonographie doppler;
  • la scintigraphie;
  • radiographie générale;
  • urétéropyélographie antérograde;
  • IRM ou CT;
  • urétéropieloscopie;
  • analyse bactériologique de l'urine.

Le traitement est effectué après évaluation de l'état des reins, de l'urètre, de la vessie et des uretères. Pendant la grossesse, les études utilisant des radio-isotopes, ainsi que la radiographie, sont interdites. En général, le test sanguin a révélé les modifications suivantes:

  • augmentation de la concentration de créatinine et d'urée;
  • diminution de l'hémoglobine et des globules rouges;
  • leucocytose.

Dans l'étude de l'urine est déterminée par la diminution de sa densité relative, l'hématurie, les bactéries et la leucocytose. Les dimensions du bassin et des cupules peuvent être définies dans le processus d'échographie. Il s'agit d'une méthode de diagnostic simple, abordable, sûre et très informative. Le débit sanguin dans les reins est évalué lors de la dopplerographie. Urographie excrétoire informative. Cela vous permet de juger du travail des reins. Assurez-vous de faire des recherches urodynamiques.

Tactiques thérapeutiques pour hydronéphrose

Un traitement médicamenteux unique pour l'hydronéphrose ne donnera pas le résultat souhaité. C'est un ajout à l'opération. Les groupes de médicaments suivants peuvent être prescrits aux premier et deuxième stades de la maladie:

  • beta2 adrenomimetics;
  • antibiotiques à large spectre;
  • les diurétiques;
  • antispasmodiques myotropes;
  • analgésiques;
  • AINS;
  • antihypertenseurs.

Le traitement de l'hydronéphrose compliquée par la pyélonéphrite est effectué avec des agents antimicrobiens. Les pénicillines, les macrolides, les fluoroquinolones, les céphalosporines et d’autres antibiotiques sont efficaces. La présence de douleur dans l'hydronéphrose rénale est la raison pour laquelle on prend des analgésiques. Ils sont narcotiques et non narcotiques.

Le traitement de l'hydronéphrose compliquée d'hypertension artérielle comprend la prise d'inhibiteurs de l'ECA, d'inhibiteurs des canaux calciques ou d'autres médicaments pour la pression. En cas de forme aiguë de la maladie, une néphrostomie peut être nécessaire. La ponction se fait à travers la peau. Avec l'aide de la néphrostomie, la pression est réduite et l'excrétion de l'urine est facilitée.

Le type d'intervention chirurgicale pour l'hydronéphrose est déterminé par la cause de la maladie. Les interventions suivantes peuvent être effectuées:

  • bougienage de l'uretère;
  • dilatation du ballon;
  • stenting;
  • endotomie;
  • résection de la prostate;
  • expansion de l'urètre;
  • retrait de la prostate;
  • néphrectomie.

Avec le développement de la néphrolithiase, la fragmentation des calculs est effectuée (lithotripsie). Les opérations ouvertes pour hydronéphrose sont beaucoup moins courantes. Avec cette pathologie possible uretère ou vessie en plastique. Après la chirurgie, vous devez adhérer à la nutrition thérapeutique. Le régime alimentaire pour l'hydronéphrose implique une consommation modérée d'eau, une réduction de la quantité de sel consommée, une alimentation enrichie en fruits et légumes frais, en évitant les poissons de mer, les cornichons, les viandes fumées, les saucisses, le café, le chocolat et les aliments gras. Avec un traitement opportun et approprié, le pronostic est favorable dans 95% des cas.

Méthodes de prévention de l'hydronéphrose

Prévenir la forme congénitale de la maladie est difficile. Pour ce faire, vous devez planifier votre grossesse et vous soumettre à un examen médical lorsque vous portez un bébé. Les femmes enceintes doivent refuser de prendre contact avec des substances tératogènes, de ne pas boire d'alcool et de ne pas fumer. Afin de prévenir l’hydronéphrose acquise, il est nécessaire de:

  • traiter en temps opportun les maladies de l'urètre, de la vessie et des uretères;
  • habillez-vous chaudement par temps froid;
  • bien manger;
  • boire plus d'eau pure;
  • éliminer les blessures;
  • suivre les règles d'hygiène intime;
  • ne pas avoir de rapports sexuels occasionnels;
  • vider la vessie en temps voulu;
  • ne pas être stressé;
  • abandonner les mauvaises habitudes.

Ainsi, les adultes et les enfants souffrent d’hydronéphrose. Cette pathologie peut évoluer rapidement. Vous devez donc contacter immédiatement un médecin si vous avez des problèmes. L'automédication est inefficace et peut entraîner des complications.

Hydronéphrose rénale

Le jour des reins, traitez environ 2 litres de sang et formez la même quantité d'urine. Si le corps est confronté à une violation du système urinaire, des toxines et d'autres substances nocives du processus métabolique peuvent lui être envoyées.

Par conséquent, si un diagnostic d'hydronéphrose rénale était posé, il est nécessaire de commencer un traitement efficace sous la supervision d'un urologue expérimenté.

À propos de la maladie

Sous la maladie hydronéphrose des reins est de comprendre l'expansion du bassin et des coupes d'organes. Ce phénomène a été provoqué par la violation de l'écoulement d'urine et sa stagnation.

Le danger de cette pathologie des reins est qu’il n’est pas toujours possible de les déterminer en utilisant des diagnostics, en particulier à un stade de développement.

Le plus souvent, une personne ne comprend pas qu'elle a une hydronéphrose rénale et il n'y a aucun symptôme de pathologie.

Au cours de la deuxième phase du développement de la maladie, il est probable que la maladie évolue rapidement vers une forme plus grave, lorsque les reins perdent la capacité d’exécuter leurs tâches fonctionnelles.

Étapes de la pathologie

Après avoir traité le fait qu’il s’agit d’une hydronéphrose rénale, il est également recommandé de préciser que dans notre pays, les médecins s’appuient sur des données provenant de classifications correspondant à N.A. Lopatkinu.

Aujourd'hui, il est habituel de distinguer plusieurs stades de l'hydronéphrose. Il s’agit des première, deuxième et troisième causes de la mort de la maladie. La dernière étape a plusieurs désignations.

Elle est à son tour divisée en forme A et B. La pression artérielle du patient et le degré de dysfonctionnement des canaux organiques sont pris en compte.

Ci-dessous seront considérés chacun des degrés de pathologie plus en détail.

1 degré d'hydronéphrose

Il se caractérise par une légère accumulation de volume urinaire dans la cavité du bassinet du rein, et il est également possible de fixer une petite partie des parois. Dans le même temps, les reins continueront à exécuter les fonctions qui leur sont assignées.

2 degrés d'hydronéphrose

La maladie se caractérise par une quantité excessive d'étirement du bassin. Le parenchyme des organes lui-même sera mince, ce qui entraînera un dysfonctionnement du rein.

Si un seul rein a souffert de ce degré de pathologie, le second transférera ses tâches.

3 degrés d'hydronéphrose

Comme mentionné ci-dessus, c'est la dernière étape de la pathologie. Le rein perd la capacité de faire face à la tâche qui lui est confiée.

Le corps qui est en bonne santé, ne peut pas non plus faire face à des responsabilités excessives, et il est donc possible de diagnostiquer une insuffisance rénale.

Dans de telles situations, un traitement de haute qualité est important, sinon une personne mourra.

Faites attention!

L’hydronéphrose se manifeste par un certain nombre de symptômes, mais leur intensité dépend de la forme de pathologie qui a affecté la personne.

Il peut s'agir d'une forme aiguë ou chronique, partielle ou complète, bilatérale ou unilatérale de la maladie.

Dans le cas d’une forme unilatérale d’hydronéphrose, les symptômes peuvent être absents, mais en cas de pathologie aiguë, le rein peut signaler une défaillance sous la forme d’une impulsion douloureuse intense, le laissant dans la région lombaire.

Lors des tests sanguins, les données des patients peuvent confirmer la présence de créatinine et d'urée, ainsi qu'un déséquilibre électrolytique.

À son tour, un test d'urine indique un pH élevé, car une destruction secondaire des néphrons est observée dans les reins.

Le syndrome douloureux de l'organe sera localisé dans la membrane de l'organe et, par conséquent, les récepteurs refléteront l'étirement de la capsule.

Les symptômes de la pathologie n'affecteront pas l'emplacement de l'obstacle. La douleur sera donnée dans le dos ou sur le côté. Mais si le rein a grossi, il est tout à fait possible de le sonder en effectuant certaines manipulations avec les doigts.

Facteurs de risque

L’hydronéphrose des deux reins, dont le traitement doit être prescrit exclusivement par le médecin traitant, est une conséquence d’une altération de la fonction urinaire de la vessie.

Cette pathologie est possible pour un certain nombre de facteurs anatomiques et physiologiques. Par exemple, un vaisseau situé en croix avec l'uretère peut exercer une pression sur la vessie, ce qui, à son tour, provoquera un rétrécissement de l'organe.

Aucune exception n'est faite lorsque le flux naturel d'urine est perturbé. Cela peut entraîner un processus pathologique au niveau des reins ou des organes voisins du corps humain.

Si l'urine est retenue, le calice et le pelvis de l'organe se dilatent et, par conséquent, les fibres musculaires et le parenchyme risquent progressivement la mort.

Tout cela peut entraîner une perturbation du corps, jusqu'au stade où il cesse de faire face à la charge fonctionnelle.

Formes d'hydronéphrose

En plus de la classification ci-dessus, distinguer également la forme de pathologie due aux causes de son développement. Aujourd'hui, les médecins désignent l'hydronéphrose acquise et congénitale.

Dans le premier cas, la pathologie résulte du dysfonctionnement d'un rein sain, mais une hydronéphrose congénitale peut se développer après la naissance de l'enfant ou pendant la formation du fœtus dans l'utérus.

Au total, il existe 5 groupes de conditions pathologiques qui entraînent des obstacles mécaniques dans l’organe urinaire.

Cela devrait inclure le fait que des tumeurs se développent, des dysfonctionnements dans la localisation normale des reins et de l'uretère, un chevauchement de la lumière de l'intérieur avec des pierres, un pincement des organes inférieurs ou leurs lésions.

L’hydronéphrose subdivisée est également sur une autre base. C'est un type de développement pathologique. Si la maladie s'est compliquée d'infection, ce type s'appelle infecté.

Dans d'autres cas - le type de pathologie aseptique. Chaque espèce apparaît différemment.

Pathologie chez la femme enceinte

Très souvent, les médecins diagnostiquent une hydronéphrose chez les femmes occupant ce poste. Cela est dû à l'une des raisons mentionnées ci-dessus.

Ou plutôt, la compression de l'uretère et des organes adjacents du système urinaire due à l'augmentation de l'utérus.

Mais il existe un autre avis de médecins qui affirment que l’hydronéphrose peut être le résultat de modifications hormonales intervenant dans le corps d’une femme enceinte ou de l’innervation végétative des organes du système urinaire.

Si une hydronéphrose a été diagnostiquée pour la première fois en portant un enfant, cela signifie que le médecin prend le patient sous contrôle étroit.

Elle devra se soumettre régulièrement à une échographie et à des tests d’urine.

En cas de diagnostic d'une pathologie pour la première fois, même avant la conception d'un enfant, la question peut être soulevée au point qu'un avortement est nécessaire.

Très souvent, l'hydronéphrose est fixée du côté gauche. 60% de tous les cas de diagnostic de pathologie sont affectés à cela, et seulement 5% des patients sont atteints d'une maladie bilatérale.

Plus d'informations sur chaque transformation hydronéphrotique des reins seront discutées ci-dessous.

Rein gauche souffrant

Le diagnostic d'hydronéphrose du rein gauche peut augmenter la pression interne du pelvis et du calice. Les parois des organes peuvent supporter pendant un certain temps une pression élevée, mais il n’est pas toujours possible de résister à la pression et, par conséquent, le rein, qui est incapable d’excréter l’urine, en souffre.

Ce processus affecte la base tissulaire de l'organe gauche et, plus tard, les canaux et les spires sont couverts de nécrose et se contractent sous l'effet du dépérissement. La couche de rein est réduite.

Les symptômes de la pathologie devraient inclure des manifestations du syndrome douloureux aigu, qui donne à l'abdomen latéral.

Sur le côté gauche de la douleur, abandonnez la jambe, le dos. Le syndrome augmente progressivement, atteignant la zone de l'endroit endommagé.

Cela provoque une affection nerveuse chez un patient anxieux. Une personne peut aussi perdre son appétit.

Il existe d'autres signes d'intoxication grave, notamment l'insomnie, des nausées et des vomissements, des migraines et des vertiges.

Au fond d’une lésion de l’organe gauche, on observe une diminution de la quantité d’urine excrétée par le corps par jour. Pendant la vidange de l'urée, du sang et du mucus peuvent être présents.

Une mesure importante dans le traitement sera un traitement à temps pour le médecin. Il est nécessaire de diagnostiquer le corps et de comprendre le diagnostic.

Le médecin doit être hautement qualifié et écrire un traitement adéquat. Si vous ne vous conformez pas à ces mesures, la situation peut entraîner une perte partielle du travail fonctionnel du rein ou une perte totale de la capacité d'accomplir des tâches confiées par l'organisme.

Rein droit blessé

Cette pathologie nécessite un traitement rapide. Si l'hydronéphrose progresse, elle peut entraîner une insuffisance rénale, une intoxication et la mort du patient.

Le développement de la lithiase urinaire est un autre résultat probable de l'absence de traitement de l'hydronéphrose du rein du côté droit.

La condition peut devenir encore pire si une infection est présente dans le corps. Le cas le plus fréquent de complications sera une rupture complète de la cupule.

Les symptômes varient en fonction de la longueur du blocage des conduits.

Le plus souvent, des substances cristallines peuvent être présentes dans l'organe. Les pierres sont si grosses qu'elles recouvrent les voies naturelles de l'urine.

Méthodologie de diagnostic de pathologie

Lors du premier examen, un spécialiste utilise la palpation. S'il y a un sceau dans la région de l'organe et que le patient se plaint d'un certain nombre de symptômes similaires à ceux de l'hydronéphrose, il est recommandé d'effectuer un diagnostic à l'aide de méthodes de recherche instrumentales.

La méthode de diagnostic la plus couramment utilisée dans la pratique dans ce cas sera l’échographie.

Cela vous permet de voir l'image exacte de ce qui se passe dans le corps. Les avantages de l'échographie comprennent également un prix abordable et la sécurité de la méthode, car elle est même montrée aux femmes enceintes.

Seule la difficulté réside dans le fait qu'une seule de ces études ne permet pas d'établir la cause de l'étirement du pelvis et des cupules rénales. Pour découvrir ce fait, les médecins prescrivent aux patients de subir un scanner ou une radiographie.

Vous aurez également besoin de recourir à des tests de laboratoire. Le patient doit faire don de biomatériaux - sang et urine.

Dans les cas où les données de l’enquête ne permettaient pas au médecin de poser un diagnostic précis, il est recommandé de procéder à une IRM.

Grâce à l'inclusion de méthodes de diagnostic du matériel, il est possible de déterminer et de comparer le rein qui a le plus souffert.

En outre, plusieurs autres méthodes vous permettent de déterminer le diagnostic exact. Comme le montre la pratique, ils ne sont pas très populaires chez les médecins.

Mais même ce fait ne nie pas l'opportunité d'utiliser ces outils. Il est important de s’appuyer sur l’avis du médecin qui examine chaque cas du patient individuellement. C'est un grand pas en avant vers l'amélioration souhaitée de l'état du corps.

Diverses complications de l'hydronéphrose

Le danger de la pathologie réside précisément dans le fait que l'hydronéphrose entraîne un certain nombre de complications.

Nous avons déjà mentionné ci-dessus que, dans la pratique, l'atrophie de l'organe ou l'insuffisance rénale est le plus souvent enregistrée dans la pratique.

Les modifications du parenchyme nuisent à l'état du rein. Le corps perd sa fonctionnalité, le corps humain n'est plus en mesure de refléter les effets des toxines, ainsi que d'autres substances nocives du processus métabolique, ce qui entraîne une forte intoxication. Cette condition entraîne la mort du patient.

En cas d'insuffisance rénale, une analyse de sang révèle une augmentation des normes d'azote, ainsi que des substances qui, dans les reins en bonne santé, quittent le corps avec l'urine.

Il y a une chance d'éviter la mort. Pour ce faire, il est nécessaire de procéder à la résection d'un organe ayant subi une hydronéphrose et des complications pathologiques.

Après cela, le patient devra attendre un certain nombre de procédures utilisant l'hémodialyse avec un dispositif de rein artificiel, ou une greffe d'organe d'un donneur est possible.

Bien sûr, il convient de noter que ces procédures sont non seulement sérieuses et nécessitent des compétences spéciales et des moyens spécialisés de la part du chirurgien, mais sont également assez coûteuses.

Cours de traitement

Initialement, le médecin est confronté à la tâche de comprendre ce qui est réellement devenu la raison du développement de l'hydronéphrose rénale.

Le développement anormal congénital de l'expansion des cupules et du bassin n'est éliminé que par la méthode opérationnelle.

Mais si une forme de pathologie acquise est établie, il peut y avoir plusieurs solutions en traitement.

Tout d'abord, le patient doit être préparé à la nécessité d'aller à l'hôpital. Lors d'un séjour à l'hôpital, le médecin procédera à un examen complet du corps.

Une fois le diagnostic confirmé, le médecin sera également informé des causes de la pathologie. Compte tenu de ces faits et des particularités de l'état de santé du patient, le spécialiste choisira un traitement adapté.

L'objectif principal de la thérapie sera d'éliminer les conditions qui contribuent au développement de la maladie.

Le meilleur résultat de la maladie sera les cas où les symptômes de l'hydronéphrose ont été vus par les patients à un stade précoce de son développement.

Si le diagnostic est établi à temps, le travail et les fonctions de l'organe ne seront pas altérés.

Le patient sera sous surveillance clinique constante par un médecin et subira des examens radiologiques réguliers.

Cela permettra au médecin de surveiller l’état des reins du patient et de prescrire un traitement qui ne permettra pas à l’hydronéphrose de se développer davantage.

Si la pathologie a été établie exclusivement au troisième stade de progression, la méthode principale de traitement sera une intervention chirurgicale.

Avant le chirurgien sera l'objectif de supprimer le fait de la stagnation de l'urine dans la région des reins et le blocage des voies urinaires. Sans chirurgie, malheureusement, la probabilité de guérison est absente.

Le traitement ne consistera pas seulement en une méthode conservatrice et opérationnelle. Le patient devra adhérer à son régime alimentaire et maintenir son équilibre hydrique.

Plus de détails sur ces recommandations seront décrits dans l'article ci-dessous.

Intervention chirurgicale

Après toutes les études nécessaires et la confirmation de l'hydronéphrose du stade final, il est recommandé de recourir à une intervention chirurgicale pour éviter la mort du patient.

Aujourd'hui, les urologues opérant utilisent dans la pratique plusieurs méthodes de traitement. Dans le premier cas, une dissection longitudinale est faite sur le rein et après le rétrécissement de la région de la cupule et du bassin, elle est enlevée.

Ensuite, le chirurgien coud l’organe dans la couture croisée. Dans un autre cas, le médecin crée une fistule entre l'uretère et le pelvis, afin que l'urine puisse se déplacer sur un chemin supplémentaire. Ainsi, il est possible de supprimer la pression sur le rein.

Sur la base des pratiques médicales, nous pouvons affirmer avec certitude que presque tous les patients opérés se débarrassent de l’hydronéphrose.

La phase de récupération après la chirurgie est étirée pendant 3 à 5 jours. Une personne peut retrouver son ancien mode de vie au bout de 14 jours en moyenne.

Le patient est tenu de se conformer à toutes les prescriptions du médecin traitant. Seulement dans ce cas, le traitement apportera le résultat approprié.

Si l'hydronéphrose a été diagnostiquée, il ne s'agit pas d'une phrase. Aujourd'hui, la médecine a fait de grands progrès, c'est pourquoi de nombreuses méthodes chirurgicales fidèles sont utilisées pour aider les patients à faire face à la pathologie plus rapidement et ne prévoient pas de cours de rééducation difficile après la chirurgie.

Méthodes de médecine traditionnelle dans le traitement de l'hydronéphrose rénale

Les phytothérapeutes ont de nombreuses options pour le traitement de l'hydronéphrose. Mais il convient de noter qu'avec cette pathologie, les recettes de la médecine traditionnelle constituent un complément au plat principal.

Cela est dû au fait qu'aucun remède national n'est en mesure d'affecter de manière adéquate l'état du système urinaire pour éliminer ce type de pathologie.

Il est à noter qu'une telle phytothérapie peut s'étirer sur 6 mois au minimum. Les mesures obligatoires avant de commencer l’inclusion de remèdes naturels dans le traitement seront consultées par l’urologue traitant. Ce n'est qu'après avoir reçu l'approbation des fonds que vous pouvez l'utiliser.

La meilleure option de la médecine informelle pour le traitement de la pathologie sera les frais rénaux.

La composition de ces thés comprend des boutons de bouleau, des feuilles de menthe poivrée, du calendula, de la camomille, de la mélisse, des aiguilles de pin, de la ficelle, de l’origan, du pissenlit, de la rose musquée et de l’adonis.

La combinaison de la composition peut être différente. Tous peuvent avoir des effets diurétiques, antispasmodiques et même antiseptiques.

Aux contre-indications de la médecine traditionnelle est le fait qu'il existe une forte probabilité de réaction allergique à certains composants de tisanes.

Par conséquent, il est important de ne prendre de l’argent que sous la supervision du médecin traitant, en observant le dosage.

Si vous ne le faites pas, même une panacée naturelle peut entraîner une détérioration grave de la santé humaine.

Les recettes suivantes doivent également être utilisées en consultation avec le médecin traitant, même si, dans la pratique, elles se sont avérées les plus efficaces dans la lutte contre l’hydronéphrose.

Top 5 des recettes utiles pour l'hydronéphrose des reins droit et gauche

Recette 1

Vous devrez prendre 50 grammes. tiges de citrouille et 500 ml d'eau bouillante. Les composants doivent être mélangés et envoyés au bain-marie pour se réchauffer.

Faire bouillir signifie plus de 20 minutes. Après cela, le mélange doit être enlevé et laisser infuser pendant 2 heures.

Il est recommandé d’envelopper la casserole dans une serviette chaude. Après un temps spécifié, l'outil peut être vidé.

La posologie implique l'utilisation de la décoction à raison de 120 ml 4 fois par jour.

Recette 2

Le jus de citrouille sera également utile. Il est très simple de le préparer s’il ya une centrifugeuse dans les conditions de la cuisine maison. Le jour où vous devez boire 150 ml de jus en une quantité de 4 fois.

Recette 3

Besoin de prendre 4 c. écharpe les haricots et verse-les 1 litre d'eau bouillante. Construisez un bain-marie et envoyez l'outil pendant 2 heures.

Après la cuisson, filtrez le bouillon. Vous devez boire le médicament 8 fois par jour à raison de 150 ml.

Les haricots sont très efficaces dans l'hydronéphrose. Il convient également de noter que l'outil peut être utilisé comme traitement supplémentaire dans le traitement du diabète.

Recette 4

Prendre 1 cuillère à soupe. racine de persil et hachez-le. Mélanger avec 500 ml d'eau bouillante. Laissez le mélange pendant 8 heures.

Il vaut mieux faire l'outil la nuit. Dans la matinée, tendez. Besoin de boire signifie 1 cuillère à soupe. 4 fois par jour avant le début du repas.

Recette 5

Un autre remède efficace consiste également à utiliser du persil, ou plutôt ses graines. Besoin de prendre 2 c. graines et 250 ml d'eau bouillante.

L'outil doit être brassé pendant 2 heures. Le traitement est conçu pour l’utilisation de la décoction à raison de 75 ml 4 fois par jour.

Les collections d'huiles essentielles et de plantes, parmi lesquelles l'avoine, la prêle et le bouleau, la reine des prés, les tournes et la camomille, ne sont pas moins efficaces.

Mais il convient de noter que la préparation des frais devrait traiter exclusivement herboriste expérimenté.

Il n'est pas nécessaire de nier que, dans la pratique, les méthodes de la médecine officielle se sont révélées beaucoup plus efficaces pour l'hydronéphrose que les recettes populaires.

Nuances nutritionnelles de l'hydronéphrose

On montre aux patients un régime appelé "Tableau numéro 7". Exclure de votre alimentation aura besoin de sel, de graisse, de protéines animales. Mais montré à la consommation de fruits et légumes.

La caractéristique principale de cet aliment thérapeutique sera le fait de réduire le contenu calorique quotidien et la normalisation de l'équilibre hydrique.

En résumé

Le traitement de cette pathologie, telle que l'hydronéphrose des deux reins, doit être effectué de manière globale en tenant compte des moyens traditionnels, de la médecine traditionnelle et des régimes rénaux, mais sans faute, après avoir préalablement consulté un urologue.

Plus D'Articles Sur Les Reins