Principal Prostatite

Pyélonéphrite et ses méthodes de traitement des remèdes populaires à la maison

Le traitement de la pyélonéphrite avec des remèdes populaires, les herbes est effectuée uniquement en conjonction avec des médicaments. Des recherches scientifiques ont prouvé l’efficacité de combinaisons d’antibiotiques, d’uroseptiques et d’herbes médicinales.

Il existe des préparations pharmaceutiques à base de plantes prêtes à l'emploi (ciston, canephron, phytolysine). Si possible, les honoraires des médicaments peuvent être préparés indépendamment.

Il existe de nombreuses recettes pour éliminer l'inflammation du système pelvien rénal à la maison. Certains d'entre eux ont été testés par des siècles d'expérience populaire. Certains sont conçus par des médecins modernes. La pratique a prouvé les avantages des recettes données dans l'article.

Pyélonéphrite aiguë: traitement des remèdes populaires

Remède traditionnel contre la pyélonéphrite à base de propolis:

  1. 100 grammes de beurre fondu sont mélangés à 10 grammes de propolis. À l'aide du broyeur, le mélange est broyé;
  2. Chauffer le mélange moulu avant utilisation à 80 degrés (après le réfrigérateur). Laissez infuser 20 minutes dans un récipient hermétique. Puis réchauffez-vous à 90 degrés. Filtrer la solution;
  3. Après avoir obtenu la consistance de l'huile, la solution doit être drainée. Égoutter après avoir perforé la couche supérieure;
  4. Prenez l'huile sur une cuillère avant de manger.

Il existe d'autres moyens populaires de se débarrasser du processus inflammatoire du système de placage cup-pelvis:

Chaque qualité d'argile est caractérisée par une composition unique. Certains ingrédients ont des propriétés curatives. L'utilisation principale de l'argile est la capacité d'absorber (absorber) les toxines. Les propriétés d'adsorption dépendent des proportions de la solution. Plus il y a d'eau, moins l'absorption est possible.

Pour préparer le médicament, il est nécessaire de dissoudre l'argile avec de l'eau tiède, de le laisser reposer pendant plusieurs heures et de le chauffer à une température de 45 degrés. Pour le traitement de la pyélonéphrite, la composition est appliquée sur la région rénale. La durée de la procédure est d'environ 30 minutes. Pour un traitement complet, 15 interventions suffisent.

Les applications imposent aux reins pendant 15 minutes. Pour augmenter l'efficacité du traitement, vous pouvez ajouter de l'argile à un bain à une température de 45 degrés. Il devrait être pris deux fois par semaine. La durée de la procédure est de 30 minutes maximum.

Attention! Le réchauffement excessif du bas du dos améliore la circulation sanguine, ce qui contribue à la propagation du foyer purulent, la propagation des cellules cancéreuses dans tout le corps. En cas de suspicion de cancer, il est préférable d'éviter toute procédure de réchauffement.

Il existe d'autres bains médicaux qui sont utilisés avec succès par les sanatoriums thérapeutiques et préventifs dans le traitement des patients souffrant de maladies rénales.

Le durcissement est préférable de faire depuis l'enfance. La réactivité de l'immunité chez un enfant est caractérisée par une adaptation rapide aux conditions environnementales changeantes. Apprenez à votre bébé progressivement à l'eau froide. Ne faites pas de bain chaud. Assez température de l'eau de 30-35 degrés. Chaque fois que vous pouvez réduire les degrés de 1 pour atteindre 20-25 degrés Celsius. En été, il est utile de marcher pieds nus sur le sable et les cailloux.

Pour un enfant souffrant de rhumes fréquents et de longue durée, administration rationnelle de vaccins, médicaments augmentant la production d'immunoglobulines contre certains micro-organismes. La protection contre la flore atypique contribue au flux lent d’ureaplasmose, de chlamydia et d’autres maladies bactériennes dangereuses.

Symptômes de pyélonéphrite aiguë

Avant de commencer le traitement de la pyélonéphrite à la maison, vous devez déterminer les symptômes de la maladie:

  • Miction altérée;
  • Douleur abdominale basse;
  • Nausées et vomissements;
  • Envie nocturne;
  • Augmentation de la température;
  • Leucocytes dans l'urine.

Dans la forme aiguë, la température peut atteindre 40 degrés, mais on observe plus souvent une affection sous-fébrile (jusqu'à 38,5).

Les symptômes de l'activité aiguë apparaissent après d'autres maladies inflammatoires: ostéomyélite, pyélonéphrite, prostatite, amygdalite, furonculose. La maladie est détectée plus fréquemment chez les femmes en raison des caractéristiques structurelles du système urogénital.

Le traitement traditionnel de l'inflammation rénale aiguë est irrationnel en raison de la probabilité élevée de complications dangereuses. L'utilisation de la collecte d'herbe à la maison n'est rationnelle que lorsqu'elle est associée à des antibiotiques.

Pyélonéphrite chronique: traitement traditionnel

Traitement plus rationnel des remèdes populaires de pyélonéphrite chronique. Il existe tout un arsenal d'herbes, de frais, d'applications pour prévenir les exacerbations du processus inflammatoire du pelvis, des glomérules et des gobelets.

Le traitement de la pyélonéphrite à domicile peut être effectué selon les recettes suivantes:

  1. Préparez un thé d'acacia blanc: les fleurs sèches sont remplies d'eau bouillante. A utiliser sur ½ verre de 10 jours;
  2. Prenez la décoction de haricots (un verre par litre d'eau) quotidiennement pendant une semaine. Pour améliorer les propriétés nutritionnelles du mélange est préférable de broyer;
  3. L'infusion de branches de pin ajoute au bain. La température de l'eau devrait être d'environ 35 degrés. Faire tremper dans l'eau pendant 15 minutes. Au cours du traitement, 15 interventions doivent être suivies;
  4. Versez 2 tasses d'eau bouillie avec 2 cuillères à soupe de bruyère sèche. Laissez-le reposer pendant une heure. Après avoir filtré, la solution doit être sirotée;
  5. Écrasez 100 grammes de propolis et ajoutez-y 500 ml d'alcool à usage médical. Après avoir insisté dans un endroit sombre pendant 18 jours, l'agent doit être secoué tous les jours. Prenez deux fois par jour pour une cuillère à café. Sirotez une solution de nourriture dans la qualité du thé;
  6. Une décoction de persil séché et un verre de racines doivent être maintenus au frais. Buvez un quart de tasse 4 fois par jour. Dans la solution, vous pouvez ajouter une cuillerée de bicarbonate de soude pour l’alcalinisation (aide à dissoudre les pierres acides);
  7. Broyez les feuilles de poire, remplissez-les avec 2 tasses d'eau bouillante. Après avoir filtré, prenez un quart de verre;
  8. Porter la busserole avec de l'eau bouillante (2 tasses). Après refroidissement, prenez un quart de verre.

Attention! Les herbes, les décoctions et les infusions ne peuvent pas boire longtemps. Il vaut mieux les alterner. L'utilisation à long terme des plantes médicinales par les jeunes est contre-indiquée.

Mangez des canneberges fraîches avec du sucre, de la gelée et des tartes. Pour les maladies du rein, vous pouvez organiser des journées de riz. Mangez de la bouillie de riz, des sushis et d’autres produits à base de riz. La canneberge a un effet thérapeutique dans les maladies du rein. Il est recommandé par les néphrologues à leurs patients. La canneberge contient de l'acide benzoïque. La substance nettoie les calculs des reins, réduit la gravité des processus inflammatoires.

Herbes pour le traitement de la pyélonéphrite

Le traitement de la pyélonéphrite aux herbes diffère par l'activité aiguë et chronique du processus pathologique. Voici des exemples de frais de médicaments courants pour les maladies du rein:

  1. Mélangez le thé du rein, le marais à calamus, les graines de lin et les bourgeons de bouleau. Verser le mélange avec un litre d'eau bouillante. Faites bouillir le mélange et attendez 5 minutes. Après filtrage, le médicament est prêt à être utilisé.
  2. Il est nécessaire de l’utiliser 30 minutes avant un repas d’une durée de 2 mois. Avant utilisation, il est conseillé de passer un test d’urine afin de surveiller les modifications tout au long du cycle de traitement;
  3. Avec les changements inflammatoires dans les reins, l'avoine devrait être prise avec les tomates, le porc et le chocolat. L'alcool au moment du traitement peut être consommé d'avoine. On pense que l'avoine réduit les fringales de tabagisme et d'alcool;
  4. Le bouillon d'avoine doit être bouilli jusqu'à ce qu'il reste la moitié du montant initial des fonds. Dissolvez ensuite 100 grammes du mélange avec un litre de lait. Boire 3 verres par jour;
  5. Après la mouture, la racine de l’élécampane est remplie d’un demi-litre de miel. Prenez le matin et le soir pour une cuillère à café.

Il existe de nombreuses autres herbes pour se débarrasser de l'inflammation de l'interstitium, les tubules. L'article contient des recettes éprouvées par l'expérience populaire.

Les herbes ne sont pas recommandées pour les jeunes. Des organes et des systèmes en santé sont capables de combattre les infections elles-mêmes. L'immunité locale fera face. L'utilisation rationnelle des herbes est uniquement due aux défauts du système de protection. Le danger des plantes réside dans le contenu d'une variété d'ingrédients qui guérissent non seulement, mais aussi le kolechat.

Thérapie pour l'inflammation du système bassin-bassin à la maison

Le traitement de la pyélonéphrite à la maison peut être un régime. Lorsque nosologie les produits suivants sont interdits:

  • Assaisonnements;
  • Épices;
  • Aigre;
  • Plats salés;
  • Le cacao;
  • Alcool
  • Bouillons de poisson et de viande.

Un régime végétarien au lait est recommandé. Pour rincer les voies urinaires dans la période aiguë, il est recommandé de boire beaucoup de liquides jusqu'à 2 litres par jour. Il est recommandé d'utiliser de l'eau minérale, des infusions de citron.

Lorsque l'urine alcaline recommandée Smirnovskaya eau. Le milieu urinaire acide est dilué par Borjomi. L'apport en liquide n'est pas limité. Norme - environ 2 litres d'eau (en l'absence d'œdème et d'autres contre-indications).

Dans la pyélonéphrite aiguë, le tableau de Pevsner est présenté:

  • Complexes de protéines et de vitamines (viande de lapin, volaille);
  • Produits laitiers;
  • Légumes ou beurre;
  • Cuisson à la vapeur;
  • Les pommes de terre au four, les pastèques, les melons, les aubergines, le persil, la citrouille sont autorisés.

Un traitement réussi de la pyelloephrite par des méthodes traditionnelles est impossible en présence de foyers d'infection chronique dans le corps. Assurez-vous d'éliminer les caries, la stomatite, l'amygdalite.

Avec une inflammation rénale, le corps perd du potassium. Les oligo-éléments sont excrétés par les glomérules endommagés, les tubules. Le potassium est nécessaire dans les tissus musculaires pour une réduction complète. Avec sa pénurie, le travail du coeur est perturbé, des crampes musculaires se produisent. Pour compenser le manque de potassium, vous devez utiliser les produits suivants:

Attention aux rhumes, maladies du tractus gastro-intestinal. En présence de constipation, de dyspepsie, consultez un gastro-entérologue. Processus inflammatoire du système en forme de coupe-bassin, l'interstitium est le plus souvent causé par la flore pénétrant dans les reins à partir du tractus gastro-intestinal.

Tout remède populaire utilisé pour traiter les symptômes de lésions rénales doit être convenu avec le médecin. La posologie et la durée d'utilisation sont également prescrites par un spécialiste.

Voici une liste des prix des médicaments recommandés par les néphrologues pour les patients en rémission de pyélonéphrite chronique:

  • 2 cuillères à café de fraise des bois ont versé une cuillerée de feuilles d'ortie. 3 cuillères de graines de lin sont ajoutées au mélange. Une solution de 500 ml d'eau est diluée. Après 3 heures de perfusion, le mélange est filtré. Appliquez ½ tasse trois fois par jour;
  • Mélangez une cuillère de feuilles de bouleau, de canneberges, de calendula, de millepertuis, de racine de réglisse. Ajouter 500 ml d'eau au mélange. Après 2 heures de perfusion, le mélange est filtré. Appliquez un verre deux fois par jour;
  • Mélangez la queue de cheval, le millepertuis, l’agripaume, le violet tricolore avec un litre d’eau. Filtrer après ébullition. Buvez un verre 3 fois par jour;
  • Le bois clair blanc, les églantines, le violet tricolore, les feuilles de noyer, les rhizomes d'herbe de blé, les boutons de peuplier sont dilués avec 500 ml d'eau. On verse 3 cuillères de collection dans de l'eau bouillante filtrée. Il est nécessaire d'utiliser 1/3 des verres trois fois par jour pendant 10 jours;
  • Feuilles de verveine, hanches, racine de bardane mélangée à 500 ml d'eau. Le mélange est bouilli, infusé pendant 3 heures. Médicament prêt à boire un verre trois fois par jour.

Tous les symptômes de la pyélonéphrite n'éliminent pas le traitement populaire. Pour améliorer l'efficacité de la thérapie à base de plantes, les frais, les mélanges à base de plantes sont mieux combinés avec les prescriptions médicales.

Les recettes ci-dessus sont recommandées et moyennées. Des dosages et des schémas d'utilisation plus précis seront sélectionnés par un spécialiste.

Vous ne pouvez pas traiter négligemment les reins. Avec le foie, les reins aident à éliminer les toxines et à inverser l'absorption des substances bénéfiques. En cas d'insuffisance rénale, des composés chimiques s'accumulent dans le sang, entraînant la mort.

Traitement de la pyélonéphrite avec des remèdes à base de plantes

La pyélonéphrite est une maladie inflammatoire qui affecte les reins. La maladie est grave et, en l’absence de traitement approprié, elle peut provoquer une insuffisance rénale aiguë ou chronique.

Le traitement de la pyélonéphrite est principalement axé sur l’antibiothérapie. Sans eux, éliminer la cause de l'inflammation est impossible. Une bonne méthode auxiliaire dans le traitement de la pyélonéphrite à domicile est la phytothérapie ou l'utilisation de remèdes populaires: herbes, plantes, baies.

La valeur de la phytothérapie dans le traitement de la pyélonéphrite

Le traitement de la pyélonéphrite sous forme aiguë est recommandé à l'hôpital, mais il n'est pas toujours possible qu'une personne malade ait la possibilité de consulter un médecin. Alors venez au secours de la médecine traditionnelle. À la maison, le traitement de la pyélonéphrite comprend:

  • application de bandages chauffants et de compresses (vinaigrette au sel sur la région lombaire);
  • traitement avec des jus - le jus de viorne, cendre de montagne, argousier, canneberge sont considérés comme les plus utiles;
  • phytothérapie - méthode basée sur l'utilisation d'infusions, de décoctions d'herbes médicinales et de plantes.

La phytothérapie implique l’utilisation de plantes médicinales à effet diurétique, tonique, antimicrobien et astringent.

Les avantages de l’utilisation des tisanes et des infusions contre la pyélonéphrite sont évidents:

  • il y a une diminution des processus inflammatoires dans les reins en raison de la teneur en phytoncides dans les tisanes et les collections; phytoncides sont capables de détruire la flore pathogène, fournissant effet urosepticheskoe;
  • le corps est débarrassé des toxines et des déchets de micro-organismes pathogènes excrétés dans l'urine;
  • le corps est renforcé, l'immunité est accrue en raison du contenu des infusions à base de plantes d'une grande quantité de vitamines, de minéraux et de flavonoïdes.
  • La phytothérapie est le meilleur moyen d’améliorer l’effet d’un traitement complexe et est également importante pendant la rémission lors d’une pyélonéphrite chronique.

    En buvant deux à trois fois par an, en prenant une tisane rénale, on réduit de moitié le risque de développer des maladies inflammatoires du système urinaire.

    Dans le traitement des méthodes folkloriques, n'oubliez pas les principes de l'organisation de la phytothérapie chez l'adulte et l'enfant:

    • Avant d'utiliser des infusions à base de plantes, l'autorisation d'un médecin est nécessaire;
    • les matières premières médicinales pour la préparation des infusions et des thés doivent être de haute qualité et respectueuses de l'environnement;
    • Il est important de s’assurer que la personne n’est pas allergique aux herbes et aux composants des honoraires;
    • Prenez des tisanes et des infusions nécessaires pour respecter la posologie, en suivant attentivement la réaction du corps;
    • pour toute réaction négative (éruption cutanée, somnolence, nausée, douleur), le traitement à base de plantes est arrêté.

    Ne pas oublier les contre-indications aux médicaments à base de plantes pour la pyélonéphrite. La phytothérapie est contre-indiquée dans la propension à l'œdème, l'intolérance individuelle aux composants.

    Les amateurs de boissons alcoolisées doivent se rappeler que lors de la thérapie aux tisanes et aux infusions, la consommation d’alcool est strictement interdite.

    Quelles herbes boire avec une pyélonéphrite?

    Avec le traitement complexe de la pyélonéphrite (forme aiguë ou chronique), l'utilisation d'infusions à base de plantes peut apporter un soulagement et faire cesser les symptômes inquiétants - douleur, malaise général, problèmes de miction. La phytothérapie dans le traitement de la pyélonéphrite implique l’utilisation de redevances pour le rein et de thés, une infusion de camomille et du thé vert.

    Frais de rein

    La récolte du rein consiste en un mélange d'herbes médicinales issues de matières premières écologiques: racines, tiges et feuilles de plantes aux effets antiseptiques et anti-inflammatoires peuvent être inclus dans la composition. Les frais pour les reins peuvent être payés indépendamment, mais il est préférable d’acheter à la pharmacie.

    La gamme est large, mais les plus populaires sont les frais:

  • Urofiton - collection, contenant une feuille de busserole, des racines de réglisse, des fleurs de calendula, de la prêle des prés, du plantain, du millepertuis et de la feuille de bouleau; En raison de sa composition riche, l'apport en urophyton contribue à réduire l'inflammation, à améliorer la filtration dans les tubules rénaux et à réduire le risque d'urolithiase.
  • Ortosifon a un effet antimicrobien prononcé, empêche le développement de l'œdème, aide à nettoyer le corps de l'acide urique. Il est prouvé que la collection élimine parfaitement les spasmes; une utilisation régulière aidera donc à soulager la douleur et l’inconfort.
  • La collecte rénale monastique aide à court terme à éliminer les symptômes inquiétants. Les composants actifs de la collection sont les suivants: framboise, feuille d’airelle, plantain, busserole, prêle, cônes de houblon et églantiers.
  • au contenu ↑

    Thés du rein

    Les thés de plantes médicinales peuvent être simples ou multicomposants. La composition du thé peut être choisie indépendamment en utilisant des herbes avec un effet diurétique et antimicrobien. Les thés rénaux pharmaceutiques se distinguent par leur faible coût et leur facilité d'utilisation - les herbes sont sélectionnées dans des proportions parfaites, des instructions de préparation sont données.

    Les thés aux reins suivants sont les plus populaires dans le traitement de la pyélonéphrite:

    1. Pure Stream est un thé domestique peu coûteux à base de airelles, de millepertuis, de calendula, de camomille et de renouée, qui possède des propriétés antibactériennes et cicatrisantes. utile non seulement pour le traitement de l'inflammation des reins, mais aussi pour la prévention.
    2. Brusniver est un phyto thé connu de beaucoup de gens, capable de détruire la flore pathogène (E. coli, staphylocoque), d’améliorer la diurèse et d’améliorer l’immunité locale; Dans la composition de Brusniver - herbe de succession, feuilles d’airelle et de busserole, baies églantines.
    3. Fitonefrol - tisane parfumée à la busserole, au calendula, à l'aneth, à la menthe et à l'éleuthérocoque, qui a un effet tonique, diurétique, régénérant et anti-inflammatoire. Il empêche la formation de calculs dans le système urinaire (reins, uretères).
    au contenu ↑

    Traitement de méthodes populaires éprouvées - comment traiter?

    Les méthodes traditionnelles pour se débarrasser de la pyélonéphrite sont simples, de composition naturelle et relativement peu coûteuses. Le traitement avec des herbes et des baies provoque rarement des effets secondaires, peut être utilisé chez les enfants et les femmes dans la situation.

    Lisez également notre article sur le traitement des remèdes populaires contre la cystite.

    Camomille

    Camomille - une plante qui peut soulager l’état général de la pyélonéphrite. L'infusion de fleurs de camomille séchées a un goût et un arôme agréables, contient des vitamines A et C et des oligo-éléments, des flavonoïdes et des antioxydants.

    Une pyélonéphrite chronique permet de boire une infusion de camomille faible (pour une cuillère à soupe de matière première sèche contenant 400 ml d’eau bouillante), ce qui aidera à nettoyer les reins des toxines et des scories accumulées. Effet antispasmodique connu de la perfusion de camomille. Par conséquent, un effet analgésique supplémentaire sera fourni.

    Une infusion plus concentrée (par 10 g de matière première avec 200 ml d’eau bouillante) est utilisée pour la pyélonéphrite aiguë. La méthode de dosage est de 100 ml deux fois par jour, la dernière dose est prise avant le coucher.

    Thé vert

    Lorsque la pyélonéphrite est importante pour observer le bon régime d'alcool, la consommation de liquide devrait être augmentée (en l'absence d'un œdème puissant). Une bonne option est de recevoir au lieu d'eau ordinaire du thé vert faible. En raison de la teneur en vitamine C, le thé vert augmente l'immunité et améliore l'état général.

    La dose quotidienne optimale de thé vert avec pyélonéphrite est de 4 à 5 verres. Il est préférable de boire du thé entre les repas. L'utilisation régulière vous permet d'ajuster la diurèse, de détendre les muscles lisses des voies urinaires, de nettoyer les reins de la flore pathogène.

    Boire de l'avoine aide à restaurer la muqueuse endommagée dans le bassin du rein, à arrêter l'inflammation et à soulager la douleur, à renforcer le corps.

    La préparation est simple - versez de l'eau bouillante sur l'avoine (rapport 1: 1), enveloppez le récipient avec une couverture chaude, insistez pendant 24 heures, filtrez et buvez une tasse 4 fois par jour avant les repas, la durée du traitement est d'un mois.

    Airelles

    L'airelle est une plante unique, non seulement les feuilles, mais aussi les baies sont utilisées pour lutter contre la pyélonéphrite. L'infusion de feuilles a un puissant effet diurétique et antimicrobien, elle aide à créer un environnement d'acidité optimal dans les organes du système urinaire.

    Pour préparer une infusion, rien de plus simple: on prélève 200 ml d’eau bouillante par 10 g de feuilles sèches de airelles, infusées sous un couvercle pendant 2 à 3 heures. Mode d'administration - 200 ml deux fois par jour, avant les repas. Le cours de traitement est une semaine.

    Le jus de baies de airelles au miel est un moyen délicieux de se débarrasser des processus inflammatoires des reins. Pour préparer, mélangez 50 ml de jus avec une cuillère à café de miel, mélangez et buvez 30 minutes avant le repas.

    En cas de pyélonéphrite chronique, le mélange doit être pris 2 à 3 fois par jour pendant 2 semaines.

    À l'aneth

    L'aneth fait partie des frais liés aux reins en raison de l'effet diurétique. La perfusion d'aneth est une diurèse quotidienne bien établie qui élimine l'excès de liquide et réduit le risque d'œdème. Une infusion d'herbes fraîches ou sèches est agréable au goût et est utile dans la prévention de la lithiase urinaire.

    Pour vous préparer, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. l feuilles d'aneth, verser de l'eau bouillante, insister quelques heures et boire sans restrictions. Au lieu de feuilles, vous pouvez prendre les graines d'aneth - l'effet du traitement ne sera pas pire.

    Canneberges

    Les canneberges, en raison de leur teneur élevée en acides ascorbique et folique, aident à éliminer le processus pathologique dans les reins et à restaurer leur fonction adéquate. Dans le traitement complexe de la pyélonéphrite, on utilise le jus de canneberge et le jus de canneberge.

    Le jus de canneberge est facile à préparer et agréable à boire. Recette de cuisine: un verre de baies écraser avec un tolkushkoy en bois, égoutter le jus. Tourteau verser un litre d'eau, bouillir pendant 5 minutes maximum. Ensuite, retirez du feu, ajoutez le jus et 1 c. l chérie Boire 150-200 ml par réception.

    Rose Musquée

    La rose musquée est largement utilisée en tant que composante intégrale des honoraires urologiques. Vous pouvez boire une infusion d'églantier (baies, racines) en tant que moyen indépendant d'exacerbation de la pyélonéphrite.

    L'infusion de baies de rose sauvage a un effet tonique et raffermissant, aide à restaurer la fonction rénale. Pour la préparation d'une boisson vitaminée à base de baies d'églantier dans 300 ml d'eau chaude (70-80 degrés), prendre 3 c. l baies d'églantier, insister dans un thermos pendant 3 heures. Buvez 100 ml trois fois par jour.

    Le traitement de la pyélonéphrite doit être complet. Mais il est impossible de se débarrasser complètement de la maladie uniquement par des méthodes traditionnelles. L'utilisation de tisanes, infusions et tisanes peut considérablement accélérer la récupération, réduire le risque de complications.

    Fitosbori dans le traitement de la pyélonéphrite chronique sont bien établis. Il faut se rappeler que n'importe quelle herbe, même apparemment inoffensive, ne peut être utilisée qu'après consultation avec le médecin.

    Comment guérir les remèdes populaires pyélonéphrite, voir la vidéo:

    Traitement des remèdes populaires de pyélonéphrite aiguë et chronique

    La pyélonéphrite est une lésion inflammatoire du bassin, du parenchyme et des cupules rénaux. Cela peut devenir aigu et chronique. La forme aiguë survient une fois et passe après le traitement. Les principaux symptômes de la pyélonéphrite aiguë:

    • fièvre (température corporelle élevée, atteignant 38–40 degrés Celsius);
    • douleur dans la région lombaire chez l'adulte et dans l'estomac - chez l'enfant;
    • des nausées et des vomissements;
    • se sentir froid;
    • perte d'appétit (anorexie);
    • dysurie - trouble de la miction; avec la pyélonéphrite, il survient généralement plus souvent que d'habitude et s'accompagne souvent de douleur.
    • se sentir faible;
    • augmentation possible de la pression artérielle.

    Une augmentation du nombre de leucocytes, de créatinine et d'urée, ainsi qu'une augmentation du taux de sédimentation des érythrocytes sont détectées dans le sang. Dans certains cas, l'anémie se développe sur le fond de la pyélonéphrite. On trouve généralement dans l’urine des leucocytes (dans les premiers jours qui suivent l’apparition du tableau clinique complet), ainsi que des globules rouges (érythrocytes).

    La pyélonéphrite chronique se produit si une personne ne traite pas un processus inflammatoire aigu au niveau des reins. Ceci est une répétition périodique du tableau clinique, en particulier par temps humide et froid. Dans certains cas, lors d'une exacerbation, les patients ne ressentent qu'une douleur dans la région lombaire, sans ressentir aucun autre signe d'indisposition.

    Dans la plupart des cas, la maladie se rencontre chez les femmes, bien qu’elle se produise également chez les hommes. Il ne peut affecter qu'un seul rein (pyélonéphrite unilatérale) ou les deux (bilatéral).

    Diagnostic de pyélonéphrite

    Étant donné que, dans de nombreux cas, le tableau clinique est flou (en particulier chez les personnes âgées) et même sous une forme prononcée, il est caractéristique de nombreux types de maladies rénales, en particulier de nature inflammatoire. Dans certains cas, la pyélonéphrite aiguë et chronique peut être confondue avec la glomérulonéphrite, l’amyloïdose et certains autres processus pathologiques. Pour éviter les erreurs et prescrire le traitement approprié au patient, les médecins peuvent prescrire des tests autres que les tests d'urine et de sang:

    • échographie (échographie) des reins;
    • urographie excrétrice - radiographie des reins avec injection préliminaire d'un agent de contraste à jet lent;
    • examiner l'urographie;
    • l'utilisation de méthodes utilisant des radionucléides - renographie, angiographie indirecte, néphroscintigraphie - ces études sont de nature auxiliaire.

    Sur la base des résultats de toutes ces études, le médecin peut poser le bon diagnostic et suggérer comment traiter la pyélonéphrite.

    A propos des causes de la maladie

    La pyélonéphrite est une maladie causée en général par des bactéries, en particulier E. coli, des staphylocoques et des streptocoques. Parfois, elle est due à l'hypothermie et à des problèmes rénaux existants, tels que la glomérulonéphrite (processus inflammatoire primaire) et la néphrolithiase (les reins sont atteints de calculs), mais dans certains cas, les causes de la maladie sont associées à des sources d'infection par d'autres organes et systèmes d'organes. :

    • amygdalite aiguë et chronique;
    • la scarlatine;
    • la sinusite;
    • stomatite, caries;
    • la furonculose;
    • la cystite et l'urétrite;
    • maladies infectieuses du système reproducteur féminin (vaginite, métrite);
    • prostatite nature infectieuse chez les hommes;
    • colite et entérocolite.

    L'infection se propage dans le corps par l'urine (voie ascendante) et le sang (voie descendante).

    Méthodes traditionnelles de traitement des processus inflammatoires dans les reins

    En cas de diagnostic, pour le traitement de la pyélonéphrite, le médecin traitant recommande généralement de prendre des médicaments industriels soulageant les symptômes de la maladie, par exemple Urolesan ou Canephron, ainsi que de nombreux autres (en fonction des caractéristiques individuelles de la pyélonéphrite du patient) et prescrit un régime spécial numéro sept, qui exclut ou limité à:

    • le sel;
    • plats de viande;
    • plats fumés;
    • nourriture en conserve;
    • boissons alcoolisées;
    • café
    • assaisonnements épicés.

    Bien sûr, pour les amateurs de ragoût de boeuf et de café fort, c'est une mauvaise nouvelle, mais il existe des produits qui sont fortement recommandés pour être consommés par les personnes souffrant de maladies rénales:

    • lait et produits laitiers;
    • œufs et plats à base d'œufs;
    • des légumes et des fruits, ainsi que leurs compotes et leurs jus.

    Lorsque l'état du patient s'améliore, son régime alimentaire peut être élargi, mais n'abusez pas des aliments illégaux. Bien sûr, la pharmacothérapie et le régime alimentaire peuvent et doivent même être complétés par des remèdes populaires qui améliorent la fonction rénale et éliminent le processus inflammatoire, mais ils ne peuvent se substituer au traitement prescrit par un spécialiste. C'est un traitement adjuvant, mais pas le principal. Son utilisation facilite grandement l'état du patient, bien qu'il soit impossible d'éliminer complètement la pyélonéphrite avec des remèdes populaires.
    En outre, les patients ayant présenté une pyélonéphrite doivent informer leur médecin qu'ils utilisent des herbes ou d'autres remèdes populaires, car ils peuvent provoquer des effets indésirables.

    Jus de légumes, baies et fruits atteints de pyélonéphrite

    Les jus sont recommandés dans le cadre d'un régime alimentaire pour les maladies du rein et comme remède. Leurs propriétés diurétiques, grâce auxquelles les reins sont nettoyés, sont connues de la médecine traditionnelle depuis l'Antiquité. Particulièrement utile pour les personnes atteintes de pyélonéphrite:

    • Jus de canneberge. Il est bon pour ses propriétés antiseptiques, c’est-à-dire qu’il désinfecte les voies urinaires et les reins. Vous pouvez également utiliser du jus de canneberge pour cela.
    • Jus de renouée. L'herbe à talons est lavée et tordue dans un hachoir à viande, puis mélangée à de l'eau bouillie. Après cela, le jus en est extrait. Lorsqu'il est utilisé, il devrait être chaud. Vous devez le boire à 0,25 - 0,5 verre trois fois par jour. Le traitement peut durer plusieurs mois. Pour la fabrication de médicaments, besoin de renouée fraîche.
    • Kalina et l'argousier. Ces baies font un excellent travail avec les processus inflammatoires. Ils doivent être consommés dans leur ensemble - l'argousier se mange en saison et le viburnum - à tout moment, mais pour un goût agréable, il est mélangé avec du miel.
    • Jus de Rowan Il peut être mélangé avec du miel et des pommes de terre:
    • - On ajoute du miel à 1 tasse de jus de cendre de montagne (à raison d'une cuillère à soupe). Cet outil est pris trois fois par jour pour un 0,25 tasse.
    • - Les pommes de terre doivent être râpées pour obtenir le jus, puis le jus obtenu est mélangé au jus de rowan. Le liquide résultant doit pouvoir se déposer (60 minutes suffisent). La drogue est bue à jeun le matin et le soir (parfois c'est suffisant seulement le matin ou le soir).
    • Jus de citrouille C'est assez une demi-tasse par jour. Vous pouvez également manger de la pulpe de citrouille - un demi-kilogramme deux fois par jour.
    • Melon et raisins Ils peuvent être utilisés pour laver les reins, mais si le raisin et le jus de raisin peuvent être combinés avec d'autres produits, le melon ne peut être mélangé à rien d'autre.
    • Jus de pomme Il améliore la digestion et élimine les reins. Vous pouvez également manger des pommes douces fraîches, car non seulement elles nettoient le corps, mais elles le saturent également de vitamines.
    • Airelles, myrtilles et fraises / fraises. Ces baies de forêt et de jardin et leur jus sont riches en vitamines. Les personnes allergiques tolèrent mieux les myrtilles et son jus (1,5 à 2,5 tasses par jour améliorent considérablement le bien-être de la personne). L'airelle est bonne à l'état bouilli, cru et humide.

    Tisanes et thés avec pyélonéphrite

    Le traitement avec des herbes qui ont des propriétés anti-inflammatoires, diurétiques et anti-œdèmes est une vraie trouvaille pour ceux qui ont des problèmes rénaux. Pour cela le plus souvent utilisé:

    • Herbe d'avoine. Il doit être bouilli pendant une demi-heure. Assez 400 ml de décoction par jour. Le traitement dure 14 à 21 jours.
    • Millefeuille Il fait non seulement face à la pyélonéphrite déjà arrivée, mais aide également à se débarrasser de la cystite (une cause fréquente de problèmes rénaux). Pour 1 tasse d'eau bouillante prendre 2 cuillères à soupe de couleur broyée millefeuille. Mélange insister 60 minutes, puis filtré. Bouillon boire pendant la journée.
    • Bleuet Il a des propriétés anti-inflammatoires et diurétiques. Prendre 1 cuillère à soupe de fleurs de bleuet, verser de l'eau bouillante (1 tasse) et infuser dans un thermos. Après cela, le bouillon doit être filtré. Il se boit 50 g trois fois par jour.
    • Racines de persil. Pour la préparation d'un médicament, vous devez prendre 2 racines de persil (de 7 à 8 mm d'épaisseur), les hacher / les hacher et verser un litre d'un mélange d'eau et de lait dans un rapport 1: 1. Lorsque le liquide bout, il est retiré de la cuisinière et mis à refroidir. Assez pour boire 100 ml trois fois par jour. Le traitement peut être poursuivi pendant 1 an, c’est-à-dire que cette option convient à l’inflammation chronique des reins.
    • Busserole (oreille d'un ours). Elle versa de l'eau bouillante et la garda au bain-marie pendant une demi-heure. Une fois l’outil refroidi, il convient de l’égoutter, puis de le diluer à nouveau avec de l’eau (le volume doit être identique à celui d’avant étirage). C'est un antiseptique efficace, ainsi qu'un agent diurétique et anti-inflammatoire.
    • Ortosiphon. Il s'appelle so - thé de rein. Pour la préparation du bouillon, vous avez besoin de 200 ml d'eau bouillante et d'herbe d'ortosifona (10 g). Ajoutez de l'herbe à l'eau bouillante, puis mettez le mélange au bain-marie. Après 15 minutes, le liquide est retiré du feu et mis à refroidir pendant 45 minutes. Ensuite, il est filtré, pressé et dilué avec de l'eau tiède. À 1 réception, vous avez besoin de 100 ml de fonds. Il se boit chaque fois avant les repas. Le traitement peut être poursuivi pendant six mois, mais avec des pauses mensuelles de 5 ou 6 jours.
    • Graines de lin. Pour la préparation de médicaments, suffisamment d'1 c. graines et 200 ml d'eau bouillante. Les graines bouillent pendant 2 à 3 minutes, puis insistent environ une heure. Boire 2 jours 50 g toutes les 2 heures.
    • Le maïs (il appartient également aux plantes herbeuses). Ce n'est pas seulement une délicatesse merveilleuse, mais aussi un médicament efficace qui améliore l'état des patients souffrant de problèmes rénaux. Pour préparer le remède contre la pyélonéphrite, vous devez prendre 1 cuillère à café de stigmates de maïs, que l'on verse dans un verre d'eau bouillante et que l'on fait bouillir pendant 5 minutes. En une demi-heure, le médicament est prêt à être utilisé. Il devrait être bu à intervalles de 3 heures, 2 cuillères à soupe.

    Bien sûr, vous pouvez préparer non seulement des herbes individuelles pour la pyélonéphrite, mais également des frais, y compris la camomille, les feuilles de bouleau et certains des composants mentionnés.

    Teintures à l'alcool pour pyélonéphrite

    Bien que les boissons alcoolisées soient indésirables pour les personnes atteintes de maladies rénales, le traitement de la pyélonéphrite chronique avec des remèdes populaires (en particulier sous forme bénigne) inclut également des teintures alcooliques:

    1. Noix de pin Shell. Lorsque les noix sont mangées, les membres de la famille de la personne atteinte de pyélonéphrite ne jettent pas la coquille, mais la collectent dans un verre ordinaire. Quand il est rempli, versez son contenu dans un bocal et versez 500 ml de vodka. Vous pouvez boire de la teinture après 3 jours (1 cuillère à soupe avant le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner). Les coquilles restent dans le pot avec le produit fini, elles ne sont pas jetées.
    2. Borovaya utérus, amateur d’hiver de parapluie et de wintergreen à feuilles rondes - une collection rénale thérapeutique classique. À partir de cette collection ou de chacun des composants séparément, il est possible de faire non seulement une décoction, mais également une infusion de spiritueux. Pour 1 litre d'alcool, ajoutez 100 ml d'herbe et insistez à température ambiante pendant 21 à 28 jours, après quoi l'agent peut être bu en forme diluée (40 gouttes de teinture pour 1 tasse d'eau) avant d'être consommé.
    3. Baies de genièvre. Parmi ceux-ci, vous pouvez également faire de la teinture à l'alcool (il est largement connu - c'est du gin), ce qui aide les formes légères de pyélonéphrite, mais elle peut être utilisée en petites quantités.
    4. Teignes des reins. 2 cuillères à café de boutons d'orme noir sous forme broyée versez 100 ml de vodka et laissez infuser pendant une semaine. Buvez 20 gouttes trois fois par jour.

    La pyélonéphrite aiguë et chronique est une maladie insidieuse de nature bactérienne, source de complications pouvant être fatales. Le traitement de la pyélonéphrite avec des remèdes populaires doit être associé à une pharmacothérapie complexe et à une nutrition appropriée.

    Traitement des remèdes populaires de pyélonéphrite rénale

    L'inflammation des reins se développe pour diverses raisons, mais si l'infection est à la base de la maladie, on parle alors de pyélonéphrite. Les principales méthodes de diagnostic et les remèdes médicaux permettant de se débarrasser de la maladie avaient été démantelés dans l'article précédent, et nous allons à présent considérer le traitement de l'inflammation rénale à l'aide de méthodes traditionnelles.

    Comme le montrent les statistiques cliniques, un nombre croissant de personnes s’adresse aux guérisseurs qui recommandent des herbes sans danger pour la santé.

    Bien que la sécurité soit un concept relatif, il est nécessaire d’utiliser le savoir-faire de la plante correctement, mais contrairement à la médecine officielle, les extraits de plantes produisent rarement des effets secondaires.

    Symptômes de la maladie

    En particulier, les cellules protectrices, les lymphocytes et les leucocytes, perdent leur activité normale, car les conditions qui leur sont favorables sont de 37 ° C. En outre, il existe un risque de destruction des composés protéiques, entraînant des conséquences graves ne pouvant être évitées.

    Mais les médecins ne limitent pas les symptômes d'une seule température. Une pyélonéphrite aiguë et chronique accompagne le syndrome douloureux, bien que l'intensité de ce symptôme soit différente. De plus, les patients ont des problèmes urinaires qui entraînent une faible excrétion de liquide et l'apparition d'un œdème sur le visage et les extrémités.

    La maladie affecte le système digestif sous forme de nausées, de vomissements et de selles bouleversées. Et pas étonnant! Après tout, le corps envoie toutes les forces nécessaires pour rétablir l’état normal et éliminer l’infection des reins, ce qui entraîne des défaillances dans d’autres parties du corps.

    Herbes médicinales

    Le processus inflammatoire dans les reins provoque diverses souches de micro-organismes, pour lesquels les médecins prescrivent des antibiotiques pour la forme aiguë de la maladie.

    Cette approche est due à la nécessité de porter un coup décisif aux microbes, mais un traitement de réadaptation est nécessaire pour chaque patient dans les mois à venir.

    Il est naturel que les décoctions et les teintures aident à se débarrasser pleinement de la maladie, car personne ne peut résister aux antibiotiques habituels. Une très bonne alternative peut donc être le traitement de la pyélonéphrite rénale avec des remèdes populaires et des herbes. En outre, certaines plantes sont prescrites pour le dépistage précoce de la pyélonéphrite.

    Recettes simples de la médecine traditionnelle

    Nous vous donnons des remèdes populaires et des recettes qui aideront de manière significative à améliorer la condition dans le traitement de la pyélonéphrite rénale. Les remèdes estimés sont naturels, abordables et ne causent pas de dépendance, comme les médicaments.

    Airelles

    Toutefois, les personnes souffrant d'hypotension artérielle basse (moins de 100 à 70) devraient s'abstenir de prendre ce médicament en raison de son effet vasodilatateur.

    1. Feuilles séchées et broyées de airelles.
    2. 1 cuillère à soupe matières premières verser 1 cuillère à soupe. eau bouillante.
    3. Insister pendant deux heures et filtrer.
    4. Buvez avant de manger 2 cuillères à soupe.
    5. La durée du traitement est de 3 semaines.
    6. Après une pause d'une semaine, la thérapie est reprise.

    En outre, des baies utiles et de baies d’airelles, qui peuvent être mangées crues et cuites à partir de leur compote ou de kissel. L'ajout de miel rend le médicament non seulement utile, mais aussi très savoureux.

    Cassis et ortie

    Les feuilles séchées de cassis et d'ortie sont idéales pour une utilisation régulière au lieu de thé noir.

    Les herbes médicinales pour l'inflammation des reins peuvent être utilisées toute l'année, mais il est préférable de les récolter à l'automne, car à ce moment-là, les plantes gagnent en force et produisent le maximum d'effet cicatrisant.

    1. Dans la bouilloire, mettez 2 brins de groseille et 5 brins d'ortie.
    2. Versez 1 litre d'eau.
    3. Faire bouillir pendant 15 minutes.
    4. Buvez trois fois par jour au lieu de thé.
    5. Après 2-3 semaines, vous devez faire une pause de 7 jours.

    Busserole

    Chez les gens, cette herbe est aussi appelée oreilles d’ours en raison de la forme intéressante des feuilles. La busserole élimine parfaitement l'inflammation et augmente l'excrétion de l'urine, ce qui permet d'appliquer la plante contre la pyélonéphrite (uniquement pendant la grossesse).

    1. 1 cuillère à café les herbes versent 2 c. de l'eau
    2. Faire bouillir à feu doux jusqu'à ce que le volume d'eau diminue trois fois.
    3. Le bouillon qui en résulte se boit tiède après un repas.
    4. Le médicament doit être divisé en de telles doses pour durer trois doses.
    5. La durée du traitement est d'un mois.

    Soie de maïs

    Les guérisseurs ont longtemps utilisé les stigmates du maïs - des poils de maïs mûrs - en tant que diurétique sous pression élevée.

    En outre, la plante a un effet antispasmodique, qui élimine la douleur causée par le processus inflammatoire dans les reins et dans d’autres parties du corps.

    1. Sécher et broyer la plante.
    2. Versez 1 cuillerée à soupe de poils avec 1 tasse d'eau bouillante.
    3. Cuire 20 minutes.
    4. Insister 40 minutes.
    5. Prendre 2 cuillères à soupe. décoction toutes les 3 heures.

    Millefeuille

    La pyélonéphrite peut être causée par une inflammation de la vessie (cystite). L'action de la millefeuille a pour but d'éliminer l'hyperplasie et la liaison du sang, ce qui permet de normaliser le fonctionnement des organes du système excréteur.

    Mais il convient de rappeler que cette plante est également contre-indiquée en présence de thrombophlébite chez un patient.

    1. 2 c. À thé feuilles versées 1 c. eau bouillante.
    2. Insister 1 heure.
    3. Filtrer et boire un peu tout au long de la journée.

    Bleuet

    Adorée par de nombreuses fleurs sauvages, non seulement elle plaît à l’œil, mais elle est également utilisée pour soulager l’enflure et l’inflammation des reins. En outre, le bleuet a un effet antimicrobien très important dans le traitement de la pyélonéphrite.

    Cependant, il est interdit d’utiliser cette plante chez les femmes enceintes et atteintes d’un trouble tel que des saignements utérins.

    1. 1 cuillère à dessert de pétales de bleuet secs est placée dans un thermos.
    2. Verser 1 cuillère à soupe. eau bouillante.
    3. Insister 1 heure, puis filtrer à travers une étamine.
    4. Consommez 50 g pendant une demi-heure avant les repas.

    Quels fruits, légumes et fruits peuvent aider à la pyélonéphrite?

    Peu de gens se rendent compte que l'utilisation quotidienne d'aliments avec une préparation spéciale aidera à nettoyer les reins et à en éliminer l'inflammation. Mais avec la pyélonéphrite, les méthodes traditionnelles de traitement de ce type sont les plus simples, les plus sûres et les plus économiques.

    En plus des baies susmentionnées de airelles et de canneberges, les médecins recommandent l'utilisation des plantes suivantes:

    Les bienfaits du jus de carotte

    Si presque tout le monde connaît l'effet diurétique de la pastèque, les infusions d'autres fruits sont très rarement utilisées. Et en vain! Par exemple, les carottes râpées et versées avec de l'eau bouillante libèrent du jus de cicatrisation pour la nuit, ce qui permet de faire face à des troubles de la fonction rénale. Il est nécessaire de boire un tel verre trois fois par jour dans un verre, mais veillez à le réchauffer légèrement.

    Jus de pommes de terre de guérison

    En outre, lavez les reins et aidez le jus de pommes de terre, pour la collecte duquel les tubercules sont broyés sur une râpe fine. Il est conseillé de boire du liquide au début du traitement, de prendre 1 cuillère à soupe et d'augmenter progressivement la dose à un demi-verre. Le jus de pomme de terre guérit non seulement avec la pyélonéphrite, mais contribue également à la guérison des ulcères gastriques et duodénaux, réduisant ainsi la pression et éliminant la constipation.

    Pulpe et jus de citrouille

    En tant que diurétique, la citrouille a fait ses preuves. Certains peuvent ne pas aimer le goût des fruits crus, mais vous devez manger la chair sans traitement thermique, 500 g par jour. Convient comme médicament et jus de citrouille fraîchement pressé, la posologie quotidienne étant d'une demi-tasse.

    Bains de guérison

    Les substances utiles sont absorbées par le corps, à la fois par le tractus gastro-intestinal et par la peau. À cet égard, les médecins prescrivent souvent des bains thérapeutiques contre la pyélonéphrite, qui, associés à un traitement oral, conduisent à un prompt rétablissement.

    Effectuez cette procédure devrait être tous les deux jours, en respectant les règles générales:

    • température de l'eau - 40-45 ° C;
    • Durée - 15-20 minutes;
    • 350 g d'herbes sont utilisés pour un bain complet;
    • La durée du traitement est de 8 à 9 procédures.

    Pour certaines raisons, il est parfois contre-indiqué pour certains patients de prendre un bain complet, par exemple en raison de maladies cardiovasculaires. Cependant, ne vous inquiétez pas à l'avance, car vous ne pouvez que plonger vos pieds dans l'eau et vous n'aurez besoin que de 150 g d'herbes pour obtenir une décoction.

    Prêle

    Cette plante est commune dans la voie du milieu et de nombreux jardiniers se débattent avec elle, comme une mauvaise herbe, sans même connaître les propriétés curatives de la tige et des feuilles de la prêle.

    Préparer l'extrait comme suit:

    1. Versez les matières premières dans une casserole de 5 litres.
    2. Verser sur le dessus avec de l'eau bouillante et couvrir avec un couvercle.
    3. Insister 2-3 heures.
    4. Avec l'herbe (sans effort) est ajouté au bain.

    Avoine de bain

    Les grains et les tiges d'avoine sont connus pour leurs effets diurétiques et anti-inflammatoires. Bien que la plante et sous une forme unique produise l’effet souhaité, l’utilisation combinée de brins de pin et de poussière de foin augmente considérablement le pouvoir de guérison du bouillon.

    1. Les matières premières dans des proportions égales s'endorment dans un pot de 10 litres.
    2. Versez de l'eau chaude et laissez bouillir pendant une demi-heure.
    3. Insister 1-1,5 heures.
    4. La décoction est prête à l'emploi.

    Bain aux herbes

    Des frais complexes requièrent une approche responsable, car les composants doivent être ajoutés dans les bonnes proportions pour atteindre le résultat souhaité. En outre, il est parfois nécessaire de collecter des herbes à différents moments de l’année, bien qu’une pharmacie vienne alors à la rescousse, où sont souvent vendues des parties de plantes récoltées par des artisans.

    Avec la pyélonéphrite, la recette suivante à base de feuilles de bouleau, de renoncule et d'herbes de sauge convient bien:

    1. Écrasez et mélangez les matières premières dans un rapport de 1: 1: 1.
    2. 200 grammes de collection pour 5 litres d'eau.
    3. Après ébullition, retirer du feu et insister 2 à 3 heures.
    4. Filtrer et verser le liquide résultant dans le bain.

    Mesures préventives

    Pour ne pas utiliser de traitement à base de plantes et de médicaments pour traiter la pyélonéphrite, il suffit d’éviter la maladie.

    Avec l’arrivée de l’automne et de l’hiver, vous ne devez pas vous attarder avec des vêtements chauds. Si vous ressentez une légère douleur dans la région lombaire, vous devrez vous envelopper du dos dans une écharpe en laine chaude.

    Bien sûr, personne n'est à l'abri d'une infection par des microbes pathogènes, mais une immunité puissante peut faire face à presque toutes les infections. Vous devez donc renforcer votre corps de toutes les manières.

    Et des addictions telles que l'abus d'alcool ne font qu'affaiblir une personne et augmenter le risque de développer une pyélonéphrite et d'autres maladies.

    Il est recommandé d'effectuer un complexe de gymnastique qigong pour les reins.

    Chaque personne est un forgeron de son bonheur et de sa santé!

    Traitement des remèdes populaires de pyélonéphrite chronique

    La pyélonéphrite chronique est un processus inflammatoire qui affecte le tissu rénal. La maladie est assez commune, selon les statistiques, ils souffrent de plus de 20% de la population. Une personne peut tomber malade à tout âge. La pyélonéphrite est souvent une complication d’infections virales, une continuation de la pyélonéphrite aiguë ou elle se développe comme une maladie autonome.

    Traitement des remèdes populaires de pyélonéphrite chronique

    Parmi les causes de cette maladie, il y a la surabondance d'utilisation de produits contenant du glutamate monosodique, ce qui perturbe le fonctionnement normal de la vessie. Ces produits comprennent les boissons gazeuses, les chips, les craquelins et les cubes de bouillon.

    Au cours de la pyélonéphrite chronique, il existe des stades actif et latent. Les symptômes de la maladie apparaissent principalement au cours de la phase active et aiguë et se manifestent par des problèmes de miction, de douleurs dans la région lombaire, de fièvre et de pression artérielle, de malaise général.

    Pyélonéphrite chronique. Les symptômes

    Le plus grand danger de la pyélonéphrite chronique est l'apparition de complications graves telles que l'insuffisance rénale (aiguë ou chronique), la paranéphrite, la papilite nécrosante, l'urosepsie. Afin de prévenir le développement de ces maladies, il est nécessaire de ne pas partir sans l'attention et le traitement opportun et compétent de la pyélonéphrite chronique.

    En cas d'exacerbation de la maladie, il est très important de rester au lit jusqu'à l'élimination complète des symptômes. Vous pouvez être traité à la maison, mais nécessairement dans toutes les directions, afin d'obtenir le maximum d'effet.

    Ainsi, le traitement de la pyélonéphrite chronique comprend:

    • respect du régime alimentaire approprié;
    • antibiothérapie;
    • prendre des médicaments anti-inflammatoires;
    • amélioration de la circulation rénale;
    • désintoxication.

    Pendant la période de latence, vous ne devez pas non plus vous détendre, vous êtes en mesure de poursuivre le traitement, il vous suffit de l'envoyer pour prévenir l'exacerbation de la maladie. Pour ce faire, vous pouvez:

    • purger les reins;
    • renforcer le corps dans son ensemble, en utilisant des biostimulants naturels et des vitamines.

    Chacune des étapes ci-dessus du traitement peut être réalisée avec succès sans médicament, en utilisant uniquement des remèdes populaires. Mais nécessairement sous la surveillance et avec le consentement du médecin traitant.

    Régime alimentaire pour pyélonéphrite chronique

    Le régime alimentaire pour la pyélonéphrite chronique devrait comprendre des aliments contenant la totalité des glucides, des lipides, des protéines, des oligo-éléments et des vitamines. Les produits laitiers, la viande et le poisson sont bouillis et cuits à la vapeur, les légumes, en particulier les betteraves, les carottes, les pommes de terre, le chou, les fruits comme les pommes, les bananes, les prunes, les figues, les abricots, les œufs de poule. Assurez-vous de manger de la citrouille, de la pastèque et du melon, car ils aident à nettoyer le mucus et les germes. Vous pouvez manger des pâtes, des produits à base de farine.

    Régime alimentaire pour pyélonéphrite chronique

    Il faudra exclure du régime des plats fumés, épicés et salés. Certains légumes comprennent les radis, les radis, le chou-fleur, l'ail et les oignons, ainsi que des produits laitiers gras comme la crème et la crème sure, certains types de fromage.

    Il est nécessaire de limiter l'utilisation de sel à 6-8 grammes de la norme quotidienne, et pour des symptômes tels que l'hypertension artérielle et des difficultés à l'écoulement de l'urine - jusqu'à 4 grammes par jour.

    Utilisation d'agents antibactériens

    Les plantes à effet bactéricide comprennent les airelles, Altea medicinal, le millepertuis, la camomille, la busserole (épis d'ours), la soie de maïs, l'ortie.

    L'airelle a non seulement un antimicrobien, mais également un diurétique en raison de la présence d'hydroquinone dans les feuilles. Peut être utilisé sous forme de décoction - 3 cuillères à soupe pour 350 ml d'eau bouillante. Il est recommandé d'utiliser jusqu'à 6 fois par jour, 40 grammes.

    La busserole a dans sa composition l’arbutine, qui, une fois dans le corps, est divisée en hydroquinone et en glucose. Il est très utile dans le traitement de la pyélonéphrite, car il a un effet antibactérien sur les voies urinaires. On en prépare une décoction (on prend 500 ml d'eau pour 40 grammes de matière première) et on en consomme jusqu'à 6 fois par jour, soit 2 cuillères à soupe.

    Le millepertuis a une activité antibactérienne très élevée, car il contient un grand nombre de composés biologiquement actifs. Pour la préparation du bouillon, prenez 1,5 cuillère à soupe de matières premières par 200 ml d’eau, utilisez la troisième partie du verre trois fois par jour.

    Thérapie anti-inflammatoire

    Plantes utilisées pour éliminer l'inflammation des reins - camomille, soie de maïs, baies de sureau, bouleau, reine des prés, pissenlit, bardane, achillée, herbe d'avoine, peuplier, persil, bleuet.

    Les stigmates de maïs ont une composition chimique complexe, ont des propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires et diurétiques. Utilisé sous forme de décoctions et infusions, extraits et teintures. Partie de différents mélanges d'herbes. 25 grammes de stigmatisation infuser un verre d'eau et utiliser jusqu'à 7 fois par jour pendant 2 cuillères à soupe.

    Le bouleau à suspendre a un effet anti-inflammatoire, diurétique et tonique, ainsi qu'un effet bactéricide contre de nombreuses souches de microbes. Dans le traitement de la pyélonéphrite chronique, il est préférable d’utiliser des feuilles jeunes, ne dépassant pas une pièce de dix kopecks.

    Camomille - un agent anti-inflammatoire bien connu et éprouvé qui n’a aucun effet secondaire. Il est utilisé sous forme de décoctions, infusions et thé.

    L'avoine En raison de ses propriétés curatives, il est largement utilisé en médecine traditionnelle, y compris pour le traitement de la pyélonéphrite en tant qu’agent anti-inflammatoire. L'avoine (200 grammes), le lait cuit (1 litre) ont été d'une grande aide pour réduire le volume à la moitié du volume et prendre 1/4 de tasse trois fois par jour avant le traitement.

    La canneberge est un entrepôt de nutriments et de vitamines, ce qui lui confère, entre autres, un effet fortifiant et immunomodulateur. C'est un agent indispensable pour traiter les reins, car il agit dans toutes les directions, il possède des propriétés bactéricides, anti-inflammatoires et diurétiques. Vous pouvez utiliser du jus, des jus, des canneberges.

    La sauge est un agent anti-inflammatoire et diurétique, elle fait partie de nombreuses préparations à base de légumes, car elle contient un grand nombre de substances biologiquement actives.

    Désintoxication

    La désintoxication est la consommation d'une grande quantité de liquide, y compris des infusions, des décoctions et des tisanes, la majorité des toxines étant excrétées dans l'urine. Vous ne pouvez pas boire beaucoup d'eau uniquement en présence d'un œdème; par conséquent, la consultation d'un médecin est nécessaire.

    Nettoyage des reins

    Cela se fait uniquement pendant la période de rémission, le système urinaire est nettoyé avec des herbes telles que: busserole, airelle mûre, renouée, gryzhnik, menthe poivrée, camomille, prêle des champs, calendula, fenouil.

    La purification est effectuée dans un cycle de 1-2 mois, en utilisant la tisane de ces plantes. Il est nécessaire de prendre des matières premières en quantités égales, de mélanger dans un récipient et de brasser 25-30 grammes du mélange par litre d'eau. Consommez 100 ml jusqu'à 4 fois par jour à tout moment, peu importe le repas.

    Renforcer le corps pour prévenir l'exacerbation de la pyélonéphrite chronique

    Pour ce faire, utilisez des biostimulants naturels (ginseng, rhodiola rosea, eleutherococcus, zamanihu, levzeyu, vigne de magnolia chinois) et des plantes riches en vitamines. Il s'agit notamment des feuilles de bouleau, de la rose des chiens, des groseilles noires et rouges, des cendres des montagnes, des renouées des bois, des canneberges et de l'argousier.

    Vous ne devez pas utiliser de teintures à base d'alcool, car maladie rénale et alcool sont incompatibles. De tels médicaments feront plus de mal que de bien. Vous pouvez utiliser des infusions et des décoctions d’eau, des fruits et des baies, des jus de fruits et des boissons aux fruits.

    L'accueil des agents fortifiants est préférable pour effectuer un cours mensuel au printemps et à l'automne.

    Comme le montre l'article, le traitement du processus de pyélonéphrite chronique est lent et prend du temps. Alors que la prévention est seulement dans les actions suivantes:

    • vidange rapide de la vessie;
    • éviter l'hypothermie;
    • traitement rapide de toutes les maladies infectieuses;
    • boire suffisamment de liquides tout au long de la journée.

    Plus D'Articles Sur Les Reins