Principal Anatomie

L'épithélium dans l'urine d'un enfant est un signe de pathologie dans les organes du système urinaire

La santé de votre bébé est considérée comme une priorité. Pour cette raison, les moindres changements dans le bien-être de l'enfant sont de bonnes raisons de consulter un spécialiste. Et déjà, le médecin vous prescrira l’examen de laboratoire approprié - l’alimentation en sang et en urine, dont les indicateurs seront complétés par un examen général du petit patient.

Ainsi, différents écarts de valeurs par rapport à la norme peuvent causer de l'anxiété, mais une attention particulière doit être portée au niveau de l'épithélium dans l'urine d'un enfant.

Epithelium à plat dans l'urine - qu'est-ce que c'est, variétés

C'est l'un des composants de l'étude générale de l'urine. Les valeurs normales et pathologiques dépendent du type de cellules épithéliales et du niveau de leur formation dans le fluide biologique.

Une étude générale de l'urine des enfants permet d'identifier trois types principaux:

  1. Plat - il couvre les canaux de l'uretère, les organes génitaux féminins.
  2. De transition - ils sont recouverts d'une urée, du bassin, de la prostate chez l'homme, des voies urinaires.
  3. Rénal - il recouvre les tubules de l'organe jumelé.

Causes de l'épithélium

Afin de ne pas subir la deuxième livraison de l'urine pour analyse, il est nécessaire de respecter toutes les exigences en matière d'hygiène avant de la prélever et de l'utiliser pour recueillir un récipient propre.

L'épithélium dans l'urine des enfants peut être plus élevé que la normale pour plusieurs raisons:

  1. Organes enflammés du système reproducteur du bébé.
  2. Un cathéter est utilisé pour recueillir l'urine. Ils peuvent être endommagés par le canal urétral, ce qui entraîne l'apparition d'un épithélium de transition dans le liquide biologique.
  3. En quittant le corps, les pierres et le sable ont un effet sur les canaux urétraux, qui s'apparente à un gommage, entraînant des particules de cellules.
  4. Présence à long terme d'urine dans l'urée, situations stressantes, longue patience pour libérer la vessie.
  5. Le retour de l'urine dans la vessie, en raison de pathologies héréditaires ou de maladies nouvellement acquises.
  6. Infection des organes urinaires. Epithelium dans l'urine d'un enfant
  7. Traitement médicamenteux de longue durée pouvant provoquer l'apparition de sels.
  8. Empoisonner le corps de l'enfant de différentes manières.
  9. Anomalies dans le système urinaire sanguin.
  10. Violations des exigences d'hygiène.

Valeur diagnostique

Tout type d’élément à l’état concentré se distingue par des indicateurs normaux ou des écarts par rapport à la norme, ce qui confirme diverses maladies des reins et des organes du système urinaire.

Une forte augmentation du niveau d'épithélium plat dans l'urine des enfants indique que l'inflammation commence dans le corps sous la forme d'une cystite, une urétrite. Le même symptôme s'applique à un échantillon d'urine endommagé.

Dans le cas où les analyses donnent lieu non seulement à l’épithélium plat, mais également à l’épithélium de transition, vous pouvez diagnostiquer l’infection des organes urinaires supérieurs - pyélonéphrite, calculs dans l’organe jumelé.

Facteurs prédisposants

Dans le cas des enfants, il est recommandé de s’inspirer des circonstances dans lesquelles la probabilité de survenue de maladies pouvant augmenter les risques de modification des sédiments urinaires augmente. Parmi eux, les plus courants:

  • changements pathologiques de nature familiale;
  • toxicose se développant chez une femme pendant la grossesse, insuffisance placentaire;
  • prématurité du fœtus;
  • complications de l'accouchement associées à un déficit élevé en oxygène chez le bébé;
  • modifications de la structure rénale de nature congénitale, anomalies de la structure du système urinaire;
  • complications découlant de maladies infectieuses;
  • inflammation prolongée, maladies purulentes.

S'il existe des facteurs prédisposant à la pathologie, il convient non seulement de surveiller l'état du bébé, mais également d'examiner l'urine de temps à autre afin de prendre rapidement les mesures nécessaires pour éliminer le problème.

Comment collecter correctement l'urine pour analyse?

Une telle procédure provoque souvent certaines difficultés chez les adultes. Cependant, certaines adaptations et astuces permettent de collecter l'urine sans trop de difficulté. Tout d’abord, le bébé doit être soigneusement rincé avant la prise de liquide.

La portion moyenne d'urine nécessaire à l'analyse ne peut être obtenue que par des enfants adultes. Si l'enfant est habitué au pot, un bol ou un bol propre doit y être installé.

Pour les nourrissons en pharmacie, un urinal spécial est acheté. Il est collé à la peau. Après avoir collecté l'urine, celle-ci est versée dans le récipient. Il n’ya qu’un inconvénient: l’appareil n’est pas très bien fixé, il est donc recommandé de porter une couche-culotte sur le dessus, ce qui ne permettra pas à l’appareil urinaire de se mélanger.

Le taux d'épithélium dans l'urine chez les enfants

Les experts utilisent certaines normes indiquant le nombre de cellules épithéliales différentes:

  • à l'appartement - trois - quatre;
  • à la transition - deux - trois;
  • dans le rein, leur absence.

Que faut-il faire en cas de déviation de la norme?

Si le niveau de l'épithélium est dépassé et varie de cinq cellules, vous devez immédiatement consulter un médecin afin qu'il vous prescrive un traitement efficace. Il arrive rarement qu'une augmentation d'épithélium soit considérée comme normale. De telles situations sont individuelles, héréditaires.

Les symptômes les plus dangereux incluent:

  • douleur, crampes apparaissant au cours du processus de transmission de difficultés urinaires;
  • incontinence urinaire;
  • sensations désagréables dans la colonne lombaire;
  • faiblesse générale du corps, manque d'appétit et sommeil;
  • régurgitation déraisonnable chez les nourrissons;
  • augmentation de la température corporelle, gonflement, changements de pression dans les artères.

Épithélium rénal dans l'urine d'un bébé - Komarovsky

Ce chiffre peut différer en fonction des zones des tubules rénaux alignées. L'épithélium des espèces de rein dans la section proximale est un cube simple couche. Les cellules se distinguent par la présence d'un seul noyau de forme circulaire, situé dans la partie centrale du cytoplasme, et d'une bordure en brosse le long de la ceinture apicale.

La structure du segment le plus mince comprend des cellules dont les noyaux sont extrudés dans les lumières tubulaires. L'aspect rénal semble être une cellule de couleur claire, en forme de cube, sans bordure.

Épithélium dans l'urine chez le nourrisson

Dans l'analyse, seules les variétés épithéliales sont observées chez les nouveau-nés pendant deux semaines, ce qui sera la norme car le système urinaire commence seulement à s'habituer à l'environnement.

Prévention et recommandations

Les maladies des organes de l'urètre constituent un grave danger, elles peuvent passer au stade chronique si des complications surviennent. Dès que votre bébé commence à ressentir une gêne, il est recommandé de consulter immédiatement un spécialiste, car la plupart des maladies ne donnent pas un tableau clinique et il est possible de les identifier uniquement après avoir passé les tests appropriés.

Si votre enfant est à risque, il est nécessaire de vérifier de temps en temps la présence de composants dans l'urine. Un diagnostic opportun est la clé du succès du traitement et du rétablissement complet du bébé sans complications.

Si des cellules épithéliales sont détectées dans le biofluide, un nouvel examen doit être effectué pour éliminer toute possibilité d'erreur. Le cours thérapeutique repose sur la prise d'antibiotiques, à la suite d'un régime alimentaire particulier. La nourriture comprend des aliments non gras, des légumes frais et des fruits. L'option de régime optimal vous aidera à faire un spécialiste, et il n'est pas recommandé d'être indépendant à cet égard. Une autre caractéristique importante est le mode de consommation. Les médecins conseillent de boire des boissons de fruits acides et d'exclure temporairement les jus achetés.

Conclusion

Avec l'épithélium dans l'urine de l'enfant peuvent être détectés des cellules cylindriques, augmentation du nombre de globules blancs, globules rouges. La combinaison de tels changements dans les sédiments et de signes spécifiques permet au spécialiste de diagnostiquer la maladie en toute confiance, d’élaborer avec compétence un programme de traitement, en plus de consulter l’urologue et le néphrologue.

Epithelium dans l'urine d'un enfant

L'épithélium dans l'urine d'un enfant est présent à la fois en parfaite santé et avec diverses pathologies. Ces cellules sont des composants du sédiment urinaire, elles sont examinées par un examen microscopique de l’urine. En fonction de l'âge, de la présence de conditions pathologiques, cet indicateur est sujet à modification et sa définition qualitative aide les médecins à diagnostiquer un certain nombre de maladies non seulement du système urinaire mais également d'autres organes.

Types d'épithélium des voies urinaires

Pour comprendre les causes, les valeurs pour le diagnostic de divers types d'épithélium dans l'urine d'un enfant doivent connaître l'origine des cellules épithéliales.

Types d'épithélium de sédiments urinaires:

  • plat - recouvre la surface interne de l'urètre, ainsi que les grandes lèvres internes, le vagin chez les filles;
  • transition - lignes de la vessie, de la muqueuse urétérale, du bassinet du rein et du canal de la prostate chez les garçons;
  • l'épithélium rénal est recouvert à l'intérieur des tubules des reins.

En fonction de l'état des organes urinaires et génitaux, le sédiment urinaire peut varier.

Valeur diagnostique

Il existe une norme pour le contenu de l'épithélium dans l'urine d'un enfant: l'épithélium squameux est présent en quantités insignifiantes (jusqu'à 5 cellules), en transition - pas plus de 2 ou 3 cellules en vue et il ne devrait pas y en avoir de rénale. L'exception est l'urine du nouveau-né. Toutes sortes d'épithélium peuvent être présentes ici. Cela est dû à l'adaptation du corps du nourrisson dans la période post-partum aux conditions de vie modifiées, à l'activation des reins, au système urinaire. 14 jours après la naissance, l'épithélium rénal présent dans les urines devrait être absent.

L'augmentation du nombre d'épithélium plat et transitoire dans l'urine d'un enfant, ainsi que l'apparition de cellules rénales, indique la pathologie de la sphère urinaire génitale.

Un grand nombre d'épithélium plat dans l'urine d'un enfant s'observe avec:

  • urétrite (inflammation de l'urètre);
  • inflammation (après hypothermie) des organes génitaux: développement d'orchites, de vésiculites, d'épididymite chez les garçons, de vulvite chez les filles;
  • hygiène personnelle inadéquate;
  • violation de la collecte des règles de l'urine.

Pour obtenir des résultats de haute qualité, il est nécessaire de respecter scrupuleusement les conditions de collecte de l'urine aux fins d'analyse.

Si, dans le contexte d'augmentation du nombre d'épithélium squameux, la libération de cellules de transition augmente, cela indique la propagation (vers le haut) le long du tractus urinaire du processus inflammatoire.

Les causes les plus courantes sont:

  • maladies des voies urinaires inférieures (urétrite, cystite);
  • inflammation de la muqueuse urétérale, du bassinet du rein (pyélite, pyélonéphrite), y compris en tant que complication de la lithiase urinaire;
  • écoulement de dépôts de sel (sable des reins) avec lésion de la membrane muqueuse des voies urinaires.

Lors de la prise d'urine d'un enfant avec un cathéter, la probabilité d'un nombre accru d'épithélium en transition augmente.

Les principales raisons pour l'attribution d'épithélium rénal:

  • glomérulonéphrite (lésion des glomérules du rein) de toute origine, le processus s'étendant à la région tubulaire;
  • pyélonéphrite (lésion des tubules rénaux);
  • hydronéphrose (avec écoulement d'urine qui se chevauchent, dommages aux reins);
  • tuberculose rénale;
  • anomalies congénitales de la structure des reins, des voies urinaires avec atteinte de l'appareil glomérulaire du rein;
  • nécrose tubulaire (nécrose d'une partie du tissu rénal).

Les causes de nécrose tubulaire peuvent être des blessures, des interventions chirurgicales, des processus purulents courants (sepsis), des transfusions sanguines incompatibles avec le corps de l’enfant, une forte diminution de la pression artérielle (et de la pression intrarénale). C'est une condition extrêmement dangereuse, cela signifie qu'il est nécessaire d'avoir une intervention d'urgence mal à l'aise des médecins, et même des mesures de réanimation.

La présence dans l’urine d’un enfant des trois types d’épithélium en grande quantité indique la prévalence de lésions, une implication dans le processus des voies urinaires et des reins.

  • la vessie neurogène (rétention spontanée de la miction, entraînant la stagnation de l'urine dans la vessie), survient lors d'un stress important chez un enfant;
  • reflux vésico-urétéral (injection de la vessie dans les uretères, les reins) congénital et acquis;
  • prendre des médicaments qui favorisent le dépôt de sel (sulfamides, mucolytiques, diurétiques);
  • intoxication due à de graves maladies infectieuses, intoxication, processus purulents.

Facteurs prédisposants

En ce qui concerne les enfants, il est nécessaire de connaître les circonstances, dont la présence augmente le risque de développement de maladies entraînant des modifications des sédiments urinaires.

  • nature familiale de la pathologie (présence de maladie rénale chez les parents, les frères et les soeurs);
  • le développement pendant la grossesse de la mère d'une toxicose précoce et surtout tardive, d'une insuffisance de la barrière placentaire;
  • prématurité;
  • complications de l'accouchement (asphyxie, c'est-à-dire un manque flagrant d'oxygène chez l'enfant);
  • modifications congénitales de la structure des reins et de la structure des organes urinaires;
  • complications d'infections (scarlatine, staphylocoques et streptocoques);
  • maladies inflammatoires et purulentes prolongées (maux de gorge chroniques, furunculose, érysipèle).

En présence de facteurs prédisposants, il est nécessaire non seulement de surveiller l'état de l'enfant, mais également de procéder à des analyses d'urine périodiques afin de détecter rapidement une pathologie. Il faut se rappeler que dans les premiers stades de la plupart des maladies des reins et du système urinaire, il n’ya pas de signes évidents de la maladie et que la pathologie ne peut être identifiée que par des tests de laboratoire.

Que faut-il faire

Les symptômes les plus dangereux sont:

  • douleur, crampes ou difficulté à uriner;
  • incontinence urinaire;
  • inconfort dans la région lombaire;
  • faiblesse, léthargie, perte d'appétit, troubles du sommeil de l'enfant;
  • régurgitation inexpliquée chez le nouveau-né;
  • température corporelle élevée, en particulier si elle est mal ajustée par l’utilisation d’antipyrétiques;
  • l'apparition d'œdème, ainsi que des augmentations de pression artérielle.

Lors de l'examen dans une telle situation, un grand nombre d'érythrocytes et de leucocytes, de protéines, de mucus, de sels et de bactéries apparaissent dans l'analyse d'urine. Les analyses de sang montrent également des signes de pathologie inflammatoire (ESR, leucocytose, changement de poignard) et non inflammatoire (anémie).

Pour confirmer le diagnostic, des méthodes supplémentaires sont utilisées:

  • analyse d'urine selon Zimnitsky, Nechiporenko, test à trois verres;
  • échographie des reins et des tissus de l'uretère;
  • résonance magnétique et tomodensitométrie;
  • cystoscopie (examen endoscopique de la vessie).

Ces méthodes révèlent la localisation du niveau de la lésion et aident à orienter le choix des tactiques de traitement.

Ainsi, les cellules épithéliales sont présentes à la fois dans l'urine d'un enfant en bonne santé et dans diverses pathologies. Les études d'observation et planifiées vous permettent de diagnostiquer les changements dans le temps et de fournir les soins médicaux nécessaires.

Que faire si un épithélium se trouve dans l'urine d'un enfant

La microscopie du sédiment urinaire pour détecter la présence de cellules sanguines et de cellules épithéliales fait partie d'un test d'urine global. L'épithélium dans l'urine d'un enfant peut être détecté à la fois dans des conditions normales et en présence de pathologies du système urogénital. Le diagnostic repose sur le comptage des cellules épithéliales dans le champ de vision et la détermination du type de cellules trouvées.

L'épithélium dans l'urine d'un enfant peut être détecté à la fois dans des conditions normales et en présence de pathologies du système urogénital.

Les cellules épithéliales dans l'urine d'un enfant peuvent avoir une origine différente. Pour le diagnostic, il est important de déterminer le type de cellules et la zone du système urinaire, où se trouvent les cellules épithéliales de ce type. Types possibles d'épithélium:

  1. Chez les filles, l'épithélium squameux tapisse la partie distale de l'urètre, des lèvres, du vagin et, chez les garçons, la membrane muqueuse de la partie caverneuse de l'urètre.
  2. L'épithélium de transition tapisse la cavité du pelvis rénal et la vessie, les uretères. Chez les filles, l'épithélium de transition recouvre la partie proximale de l'urètre et chez les garçons, seule sa partie prostatique. Les cellules superficielles de ce type de tissu épithélial sont grandes, en forme de poire ou aplaties, possèdent 2 noyaux, des inclusions sous la forme de vésicules en forme de fuseau et une invagination membranaire dans le cytoplasme.
  3. L'épithélium rénal diffère en fonction de la partie du tubule rénal qu'il recouvre. L'épithélium rénal de la section proximale est constitué d'une seule couche cubique. Les cellules ont un noyau circulaire situé au centre du cytoplasme et une bordure en brosse sur le pôle apical. Un segment mince est constitué de cellules dont le noyau se gonfle dans la lumière du tubule. L'épithélium rénal de la région distale est représenté par des cellules cubiques claires sans bordure en brosse.

Les cellules épithéliales dans l'urine d'un enfant peuvent avoir une origine différente. Pour le diagnostic, il est important de déterminer le type de cellules et la zone du système urinaire, où se trouvent les cellules épithéliales de ce type.

Le taux d'épithélium dans l'urine

Dans l'analyse générale de l'urine, prendre en compte les indicateurs de ses propriétés physiques et chimiques, la microscopie des sédiments. Selon les résultats de la recherche, un tableau récapitulatif est rempli, les normes des indicateurs dans lesquelles sont comparées les résultats réels de la recherche.

Le taux de cellules épithéliales dans l'urine chez les enfants, selon leur âge, est compris entre 3 et 10 cellules par champ de vision.

Dans le sédiment, les cellules épithéliales de la membrane muqueuse des voies urinaires (jusqu'à 5 morceaux) et du type de transition (pas plus de 2 à 3) peuvent être détectées.

L'épithélium rénal cellulaire dans l'urine des enfants de plus de 14 jours ne devrait pas être.

Nouveau-nés

Chez un nourrisson de la naissance à 14 jours, des cellules épithéliales des trois types peuvent être présentes dans l'urine. Cela est dû à l'adaptation du système urinaire du nourrisson à un organisme indépendant, non lié à l'organisme de la mère.

Après la fin de la période néonatale dans les urines, les cellules épithéliales rénales ne doivent plus être détectées chez le nourrisson.

Chez un nourrisson de la naissance à 14 jours, des cellules épithéliales des trois types peuvent être présentes dans l'urine.

Les adolescents

En raison de la puberté et de l'altération hormonale du corps, dans l'urine des adolescents, le nombre de cellules épithéliales peut augmenter jusqu'à 10 en vue.

Caractéristiques chez les filles

Chez les filles, en raison de la structure anatomique du système génito-urinaire, l'urine est en contact avec la membrane muqueuse des organes génitaux externes. En outre, l'hygiène intime des filles peut contribuer à une desquamation plus intense du tissu épithélial des lèvres muqueuses des lèvres. Par conséquent, les cellules épithéliales peuvent se trouver dans les résidus urinaires en plus grande quantité que dans l’urine chez les garçons du même âge.

Des analyses

L'analyse générale (clinique) de l'urine passe à tout examen clinique de l'enfant, à un examen médical de routine et en cas de suspicion de maladie du système urinaire. Pour que les indicateurs d'analyse soient aussi fiables que possible, il est important de suivre les règles de collecte d'urine:

  1. Pour la collecte de l'urine, utilisez un récipient en plastique ou en verre propre et sec, ne contenant ni résidus organiques ni détergents. Il est préférable d'acheter un pot spécial stérile avec un couvercle dans une pharmacie.
  2. Avant d'uriner, il est important de veiller à l'hygiène des organes génitaux externes pour recueillir l'urine.
  3. Pour l'analyse, prélevez toute la première portion d'urine du matin.
  4. Il est important que l'urine soit livrée au laboratoire au plus tard 1,5 heure après le prélèvement.

Si les indicateurs de l'analyse indiquent la présence de réactions inflammatoires aiguës, le médecin peut vous prescrire une étude complémentaire sur Nechiporenko pour la présence de leucocytes, d'érythrocytes et de cylindres. La détection des cylindres épithéliaux dans l'analyse de Nechiporenko indique la pathologie des reins.

Clarifier la localisation du processus inflammatoire à l'aide d'un échantillon de 3 verres. Pour ce faire, une partie de l'urine est collectée successivement dans 3 récipients: un cinquième au début de la miction, le volume moyen de la partie et son dernier cinquième.

Déviations de la norme

Un nombre quelconque d'épithélium rénal dans les sédiments urinaires chez les enfants de plus de 14 jours indique une néphrose ou une néphrite aiguë.

La présence en grande quantité de cellules de l'épithélium de transition est un signe du processus inflammatoire dans les uretères, la vessie et l'urètre.

Si les leucocytes et l'épithélium sont détectés dans le champ de vision, il s'agit bien d'une inflammation. Pour clarifier la localisation de l'épidémie, trois verres sont testés.

En fonction du type de leucocytes et de l'épithélium que l'on trouve dans les trois échantillons et du type de cellules épithéliales surélevé, ils concluent quelle partie du tractus urinaire est affectée.

Si un seul épithéliocyte d'un type ou d'un autre est détecté dans le champ de vision, une nouvelle microscopie du même échantillon d'urine est réalisée ou une autre partie du matériau est prélevée.

Causes de déviations

Causes courantes de l'augmentation du contenu des cellules épithéliales dans les sédiments:

  1. Mauvaise collecte d'urine.
  2. Inflammation de la vessie, de l'urètre, ainsi que de maladies d'autres organes des systèmes excréteur et reproducteur.
  3. La présence de calculs ou d'une grande quantité de sel dans l'urine.
  4. L'utilisation de certaines drogues.
  5. Mauvaise hygiène intime.
  6. Reflux d'urine.
  7. Intoxication du corps.

L'inflammation de la vessie peut être à l'origine d'une augmentation du taux de cellules épithéliales dans les sédiments.

Les raisons de l'augmentation du nombre de cellules épithéliales du type de transition:

  1. Inflammation des parties pertinentes du système excréteur (urétrite, cystite), maladies d'autres organes du système excréteur.
  2. Urolithiase et lésion mécanique de la membrane muqueuse avec des calculs.
  3. Cathétérisme.

L'épithélium rénal pénètre dans l'urine en raison d'une glomérulonéphrite, d'une pyélonéphrite, d'une hydronéphrose, d'une tuberculose, d'une anomalie de la structure anatomique de l'appareil glomérulaire, d'une nécrose tubulaire ou de la formation de fragments dans les tubes rénaux.

La cystite

Cystite - inflammation de la membrane muqueuse de la vessie, accompagnée d'une desquamation de l'épithélium de transition dans la lésion. La cause de la maladie est souvent une infection bactérienne ou une hypothermie. E. coli est l'agent causal d'infection le plus courant. Le symptôme de la maladie est une miction douloureuse fréquente.

Épithélium plat dans l'urine d'un enfant

Pour les parents, la santé de leurs enfants est toujours une priorité. Par conséquent, quand ils se sentent plus mal, ils vont avec l’enfant chez un pédiatre qui leur prescrit des analyses d’urine et de sang. Tout changement dans les résultats de telles études peut être source d'inquiétude et d'anxiété. Faut-il s’inquiéter si un grand nombre d’épithélium est détecté dans l’urine du bébé et pourquoi peut-il être excrété dans l’urine?

Qu'est-ce qui est analysé?

La détermination du nombre de cellules épithéliales dans l'urine est réalisée lors de l'analyse clinique de l'urine. Ceci prend en compte non seulement le nombre de cellules, mais aussi leur type, car l'épithélium peut être plat, rénal ou de transition.

Le plus souvent, c'est l'épithélium plat qui pénètre dans l'urine, car les cellules du système urinaire - l'urètre et la vessie - sont tapissées de telles cellules.

Les nouveau-nés ont-ils de l'épithélium - normal?

Dans l'urine d'un nouveau-né, on peut détecter non seulement un grand nombre de cellules épithéliales plates, mais également des cellules épithéliales de transition ou rénales. Ceci n’est pas considéré comme un signe de la maladie, car le système urinaire du bébé s’adapte toujours à une existence en dehors du ventre de la mère. Par conséquent, pendant la période néonatale (jusqu’à 2 semaines après la naissance), l’épithélium dans l’urine ne doit pas être perturbé.

Norma

Les cellules de l'épithélium squameux pénètrent dans l'urine des enfants par la vessie et l'urètre, car elles exfolient en permanence leurs muqueuses. Dans le même temps, le nombre normal de telles cellules peut aller jusqu'à 3 unités dans le champ de vision du microscope.

Causes de déviations

Une forte augmentation du nombre de cellules épithéliales plates peut indiquer de tels changements dans le corps de l'enfant:

  • Maladie inflammatoire des voies urinaires. L'enfant peut développer une cystite ou une urétrite.
  • Inflammation des organes génitaux externes ou prélèvement inapproprié d'un échantillon d'urine pour analyse.
  • Maladie rénale, y compris congénitale.
  • Troubles de l'approvisionnement en sang du système excréteur.
  • Urolithiase ou augmentation de l'excrétion de sels dans l'urine.
  • La rétention d'urine dans la vessie, à la suite de stress, de pathologies neurologiques ou d'actions spécifiques de l'enfant.
  • Reflux d'urine de la vessie dans les voies urinaires.
  • Utilisation prolongée de médicaments contribuant au dépôt de sels et de spasmes des voies urinaires.
  • Processus purulents dans le corps, intoxication et autres intoxications.

Avez-vous recueilli l'urine pour analyse?

Une augmentation telle que l'épithélium malpighien peut être causée par des déficiences au cours de la procédure de collecte de l'analyse, car les cellules épithéliales peuvent pénétrer dans les échantillons d'urine des parties génitales de l'enfant.

Pour que le résultat ne soit pas faux, il est important de rincer soigneusement les organes génitaux externes avant de collecter l'urine. En outre, une partie moyenne de l'urine doit être collectée pour analyse et la capacité de matériel biologique doit être stérile. Il est nécessaire de livrer l'échantillon d'urine reçu au laboratoire dans les 1-2 heures.

Recommandations

On sait que souvent les maladies des organes du système excréteur sont asymptomatiques ou ressemblent à d'autres maladies.

Si un grand nombre d'épithélium est détecté dans l'analyse de l'enfant, les parents devraient être alertés par des symptômes tels qu'une augmentation de la température corporelle, une douleur dans la région lombaire ou abdominale, une faiblesse et une léthargie, un comportement agité du nourrisson et une régurgitation, des problèmes de miction. N'importe lequel de ces symptômes devrait être une raison pour contacter un pédiatre, un urologue ou un néphrologue.

Quels autres types d'épithélium se trouvent dans l'urine d'un enfant?

Outre les cellules épithéliales plates, l'épithélium de transition, également appelé cubique ou cylindrique, peut être déterminé dans un échantillon d'urine d'un enfant. C'est une cellule des muqueuses de la vessie, des uretères et du pelvis rénal. Un autre type d'épithélium pouvant pénétrer dans l'urine d'un enfant est le rein.

Si ces types de cellules épithéliales sont en quantités uniques dans l'urine des enfants, à des niveaux normaux, les autres indicateurs de l'analyse urinaire sont normaux. Si un enfant présente un nombre accru d'épithélium rénal et qu'il y a également une leucocyturie, une érythrocyturie, une cylindrurie ou une protéinurie, c'est la raison d'un examen approfondi des reins.

Le taux et la déviation du contenu de l'épithélium dans l'urine d'un enfant

Si la composition, la couleur ou l'odeur de l'urine ont changé, que l'épithélium est apparu dans l'urine de l'enfant, les parents devraient être préoccupés et le pédiatre prescrira un test d'urine. Tout changement dans les résultats de telles analyses doit être alarmant.

L'épithélium est la couche superficielle qui recouvre les organes internes. Il est presque toujours présent en petites quantités dans la composition de l'urine. Si sa quantité dans un fluide biologique augmente, cela indique des processus pathologiques.

Il existe plusieurs types d'épithélium:

  1. Plat. À partir des cellules de l'épithélium squameux se trouve le tissu muqueux du vagin. Normalement, il est présent dans l'urine des femmes, des filles en petites quantités.
  2. Transitoire. L'épithélium est tapissé d'organes étirés - estomac, vessie, uretères, etc. Lorsque le volume des organes change, l'épaisseur et la structure de la couche épithéliale subissent également des transformations.
  3. Rein. Ses cellules tapissaient la surface des tubules rénaux. Dans la norme de ce composant dans l'urine humaine ne devrait pas être.

Le taux d'épithélium dans l'urine

Le taux d'épithélium plat:

  1. Il est absent de l'urine des garçons. Si ces cellules tombent de l'urètre dans l'urine, cela indique qu'il y a une pathologie dans le corps.
  2. Chez les filles, ce type de cellule peut pénétrer dans l'urine. Indicateur jusqu'à 10 unités. témoigne du taux.

Le taux d'épithélium de transition est l'indicateur qui n'est pas affecté par le sexe et l'âge du patient. Dans la plage normale dans l'urine peut être un maximum de 3 cellules. Il est rare que l’analyse générale de l’urine contienne un grand nombre de cellules de ce type, mais leur apparence n’est pas associée au processus inflammatoire. Par exemple, lors du massage de la prostate peut augmenter le niveau de cellules de transition.

La norme de l'épithélium rénal est considérée comme suit: dans l'urine d'un enfant en bonne santé de ce composant, si elle est retrouvée, il s'agit d'un signe de lésion du parenchyme rénal.

Les cellules épithéliales ne le sont pas dans l'urine des enfants sans problèmes de santé.

Nouveau-nés

Les exceptions sont les bébés de moins d'un mois. Chez les nouveau-nés, le nombre d'épithélium rénal est normalement compris entre 1 et 10 cellules. Cela est dû au fait que le nourrisson adapte le corps, y compris le système urinaire, aux changements de conditions. Dans la plupart des cas, ce composant de l'urine du nourrisson disparaît après 1-2 semaines.

Les adolescents

À l'adolescence, une altération hormonale importante du corps se produit et, dans l'urine d'un adolescent, le niveau de l'épithélium peut atteindre 10 unités.

Caractéristiques chez les filles

La particularité physiologique du corps féminin est telle que le liquide biologique sortant du système urinaire entre en contact avec les tissus muqueux des organes génitaux externes. Les procédures d'hygiène peuvent provoquer une desquamation plus intense de l'épithélium de la surface muqueuse de la vulve.

Ces facteurs contribuent au fait que les filles peuvent avoir plus de cellules épithéliales dans leur urine que les garçons du même âge.

Des analyses

La présence d'épithélium est détectée lors des tests de laboratoire de l'analyse générale des urines. En outre, d'autres indicateurs de l'analyse sont évalués: le nombre de cellules, le type, leur ratio en pourcentage.

Si une analyse générale a montré que des modifications pathologiques se produisent dans le corps, un spécialiste prescrit un test d'urine selon Nechyporenko, qui confirmera ou éliminera le risque de maladie rénale.

Pour que les résultats soient aussi précis que possible, les parents devraient suivre les règles pour la collecte de l'urine. Le médecin doit expliquer comment collecter le biomatériau pour différents types de tests de laboratoire.

Déviations de la norme

S'il y a un grand nombre de cellules épithéliales dans l'urine, cela indique que le processus inflammatoire est localisé dans la partie inférieure du système urinaire - l'urètre et la vessie.

En outre, le niveau de cellules épithéliales dans l'urine d'un enfant peut être augmenté en raison d'une inflammation des organes génitaux, du non-respect des règles d'hygiène personnelle ou du ramassage incorrect de matériel.

Les leucocytes et l'épithélium dans l'urine peuvent être le signe d'une maladie infectieuse-inflammatoire survenue dans la partie supérieure des voies urinaires, la membrane muqueuse des voies urinaires, la vessie ou le pelvis rénal.

Un écart par rapport à la norme est souvent dû au fait que l’enfant développe une inflammation des reins - pyélonéphrite, moins souvent - à cause d’une néphrolithiose.

La présence dans l'urine de cellules épithéliales tapissant les organes urinaires est un signe confirmant la présence d'une maladie rénale, ainsi que d'autres pathologies - tuberculose, nécrose tubulaire. Dans des cas isolés, la présence d'épithélium permet d'identifier des maladies de nature congénitale, qui n'ont pu être détectées plus tôt.

Causes de déviations

Les raisons de l'augmentation du contenu de l'épithélium peuvent être:

  • dans le développement de processus inflammatoires dans les voies urinaires, dans ce cas, il existe un risque élevé de cystite ou d'urétrite chez les enfants;
  • en cas d'inflammation sur la membrane muqueuse des organes génitaux externes;
  • dans le mauvais échantillon de matériel pour la recherche en laboratoire;
  • dans les maladies rénales, y compris le caractère congénital;
  • dans la stagnation de l'urine dans la vessie qui se produit pour diverses raisons;
  • en cas de reflux, lorsque l'urine monte dans les voies urinaires;
  • dans l'utilisation à long terme de médicaments qui augmentent la probabilité de dépôts de sel et conduisant à des spasmes musculaires du système urinaire.

L'augmentation du nombre d'épithélium dans l'urine peut être affectée par des maladies d'autres organes, en particulier si elles s'accompagnent de processus de suppuration et d'intoxication.

La cystite

Les cellules épithéliales sont constituées de chemins le long desquels l'urine se déplace. En cas d'inflammation, certains tissus peuvent s'écailler et pénétrer dans le produit excrété par les reins. La cystite chez les enfants de moins de 1,5 ans se produit avec la même fréquence chez les deux sexes.

Urétrite

C'est une maladie dans laquelle le processus inflammatoire est localisé dans la membrane muqueuse du canal urinaire. La maladie peut être pathogène ou non infectieuse. Contrairement à la cystite, l'urétrite est plus courante chez les garçons, mais chez les filles, en raison de l'urètre court, l'inflammation se développe plus rapidement dans les tissus de la vessie.

Lorsque l'inflammation de l'urètre chez un enfant dans l'urine apparaît impur sanglante ou purulente. La maladie affecte le comportement des enfants, ils deviennent capricieux et agités.

Pathologie rénale

La pyélonéphrite est une inflammation du tissu rénal, dans laquelle la couche interstitielle est le plus souvent touchée. Les coupes et le bassin de l'organe sont impliqués dans le processus. C'est la raison la plus courante pour laquelle les cellules épithéliales apparaissent chez les enfants dans les urines.

Un grand nombre d'épithélium rénal dans l'urine peut être un signe de néphrolithiase. Les calculs rénaux perturbent la circulation sanguine, ce qui provoque la mort du parenchyme dont les particules pénètrent dans l'urine.

Traitement

Si les parents ont constaté des changements dans la composition de l'urine de l'enfant, vous devez absolument consulter le pédiatre. Les cellules épithéliales en petite quantité chez la fille ne nécessitent pas de traitement. Chez les garçons, c'est le signe d'une infection dans laquelle des antibiotiques sont prescrits. De plus, on prescrit à l'enfant des immunostimulants et des complexes vitaminiques.

En présence de cellules épithéliales rénales dans les urines, un traitement est nécessaire, quel que soit le sexe de l'enfant. En cas de maladie rénale, les médecins recommandent de prendre des hormones comme la triamcinolone, la prednisolone, etc. Vous ne devez pas vous soigner vous-même, car le risque de complications est élevé.

En identifiant les particules de l'épithélium en transition, il est possible de diagnostiquer des pathologies telles que les polypes rénaux, les masses tumorales, les calculs et l'hépatite d'origine virale. Chacune des maladies nécessite un traitement spécifique, qui est prescrit uniquement à titre individuel.

L'apparition d'épithélium dans l'urine des enfants peut être à la fois un phénomène physiologique inoffensif et un signal d'alarme.

Si des symptômes flous sont présents, la pathologie ne peut être détectée qu'à la suite de tests de laboratoire.

Normes des différents types d'épithélium dans l'urine d'un enfant

Les cellules épithéliales tapissent la surface du système urinaire. Leur détection dans l'urine peut être à la fois une variante de la norme et un signe de maladie. Cela dépend du type de cellules trouvées, de leur concentration, de l'âge et du sexe de l'enfant.

Les cellules épithéliales tapissent la surface du système urinaire.

Dans l'urine peuvent être détectés des structures de 3 types:

  1. Les cellules de l'épithélium plat. Situé dans l'urètre et partiellement à la surface des organes génitaux chez la fille. Peut être trouvé dans l'urine de façon normale, car ils sont exfoliés au cours du processus de miction.
  2. Cellules de l'épithélium de transition. Situé sur les muqueuses des uretères, de la vessie et du pelvis rénal. Une partie des cellules recouvre une petite zone de l'urètre. La détection unique de structures est une variante de la norme.
  3. Cellules de l'épithélium rénal. Protégez les tubules. Normalement trouvé que chez les jeunes enfants. Un nombre quelconque d'épithélium rénal chez un enfant plus âgé indique la présence de problèmes de santé.

Avec une concentration accrue de cellules épithéliales et d'autres signes de la maladie, le type de structures permet de tirer des conclusions sur la localisation des lésions de la membrane muqueuse des voies urinaires.

Norma

Normes générales de l'épithélium dans l'urine d'un enfant:

  • Ploskoobrazny. Jusqu'à 5 cellules en vue.
  • Transitoire. Pas plus de 2-3 unités en vue.
  • Rein. Est manquant.

Le décryptage des tests doit être effectué par un médecin, car il est nécessaire de prendre en compte le sexe et l'âge du patient.

Nouveau-nés

Une augmentation de la concentration de tous les types de cellules, y compris l'épithélium rénal, est détectée chez les nourrissons. Cela est dû à la restructuration du corps et au remplacement partiel des tissus.

Le corps du nourrisson s'adapte à une vie autonome dans l'environnement extérieur. Après cette étape, la concentration cellulaire devrait diminuer.

La présence d'épithélium rénal dans l'urine après 14 à 28 jours est une raison pour consulter un médecin.

Les adolescents

Pendant la puberté, en raison d'un ajustement hormonal, la concentration totale de structures plates et transitoires peut atteindre 10 unités dans le champ de vision. La présence d'épithélium rénal est inacceptable.

Caractéristiques chez les filles

Chez les filles, les cellules squameuses tapissent les membranes muqueuses des organes génitaux externes. Ils sont en contact avec l'urine et les tissus, l'eau, etc. En conséquence, la concentration de l'épithélium de ce type chez le sexe féminin peut être plus élevée. Le nombre de structures est affecté par le respect des règles d'hygiène. Si la jeune fille effectue rarement l'opération, les cellules s'accumulent à la surface. Lorsque l'échantillon est prélevé, une augmentation de la concentration sera détectée. Cela peut aussi arriver si l'enfant ne prend pas de douche avant de récupérer le matériel.

Les procédures trop fréquentes utilisant des détergents ne sont pas moins dangereuses. Ces derniers violent la microflore naturelle et provoquent une sécheresse excessive, causant l’exfoliation plus active de l’épithélium. Lors de la réception des valeurs limites traditionnellement assignées à reprendre, car les filles courent un risque élevé de contamination de l'échantillon.

Des analyses

La concentration en cellules épithéliales est détectée lors de l'étude du sédiment microscopique de l'urine au cours de l'analyse d'urine.

Pour obtenir des résultats corrects, il est important de préparer la collecte du matériel.

Avant de prélever l'échantillon, vous devez suivre un régime et éviter les produits nocifs (épices piquantes, boissons gazeuses, aliments en conserve, etc.). Les irritants peuvent provoquer une circulation accrue des fluides et une desquamation de l'épithélium. Avant de collecter l'urine, il est important de laver le bébé afin que les cellules ne pénètrent pas dans l'urine à la surface de la peau.

Il est recommandé de prendre l’urine le matin, car elle contient la plus forte concentration de substances. Le premier flux est passé. Il contient une quantité accrue d'épithélium, de bactéries et d'autres structures provenant de la surface de la peau, ce qui peut fausser les indicateurs. Pour l'analyse, une partie moyenne est nécessaire. Il est conseillé de demander à votre enfant de collecter l'urine immédiatement après la douche. Pour cela, des récipients stériles doivent être utilisés. Vous ne pouvez pas collecter de matière dans le pot, car le conteneur ne peut pas être stérilisé qualitativement.

Si des symptômes spécifiques sont présents, il est recommandé de procéder simultanément à un ensemencement bactériologique.

S'il y a des symptômes spécifiques, il est recommandé de procéder simultanément à un ensemencement bactériologique et à un échantillon selon Nechiporenko. La première analyse aidera à identifier les agents pathogènes dans l’urine. En fonction du type de cellules épithéliales, un résultat positif permet de tirer des conclusions sur la présence d'infection de l'urètre, de la vessie ou des reins. L'échantillon permet de détecter des anomalies même mineures dans les pathologies chroniques.

Les résultats

La présence de cellules squameuses en grand nombre indique traditionnellement une lésion de l'urètre. La présence de structures transitoires uniques n’a pas de but diagnostique, mais permet, avec une détection constante, de suspecter la pathologie de la vessie.

La présence d'épithélium rénal indique une maladie rénale.

À l'énoncé du diagnostic, il est nécessaire de considérer d'autres indicateurs. L'augmentation de la concentration de leucocytes indique la présence de processus inflammatoires. Un grand nombre de globules rouges indique des lésions profondes des tissus. Le plus souvent, une exfoliation excessive de l'épithélium est associée à une infection bactérienne. Si, au cours de l’essai de Nechiporenko, il a été constaté que la concentration des cylindres était augmentée, une suspicion de pathologie rénale se faisait jour.

Le plus souvent, une exfoliation excessive de l'épithélium est associée à une infection bactérienne.

Causes de déviations

Un épithélium élevé dans l'urine peut être détecté pour les raisons suivantes:

  • mauvaise collecte d'urine;
  • la présence de calculs ou de cristaux dans l'urine;
  • mauvaise hygiène;
  • renvoyer l'urine aux reins (reflux);
  • intoxication;
  • inflammation de l'urètre, de la vessie ou de maladies d'autres organes du système urogénital;
  • cathétérisme, cystoscopie et autres procédures médicales traumatiques.

Parfois, des déviations se produisent lors de la prise de médicaments.

La cystite

La cystite est une inflammation de la vessie accompagnée de douleur, de démangeaisons, de brûlures, de mictions fréquentes, etc. En cas de maladie, l'épithélium en transition exfolie activement. On constate souvent une augmentation de la concentration de cellules plates en raison de contraintes mécaniques pendant la vidange.

Dans la cystite, l'épithélium de transition est activement exfolié.

Urétrite

L'uréthrite est une inflammation de l'urètre. Les patients sont dérangés par des envies fréquentes, une sensation de blocage des parois de l'urètre, des brûlures et des démangeaisons. Les filles peuvent avoir une irritation sur les lèvres génitales. Lorsque l'urétrite se trouve un grand nombre de cellules de forme plate.

Pathologie rénale

Le plus souvent, l'épithélium rénal est détecté dans la pyélonéphrite et les calculs rénaux, mais la présence de cellules peut indiquer un reflux, une néphrose de tout type, etc. Le diagnostic final est posé après des examens complémentaires et une échographie.

Traitement

Le traitement est effectué uniquement pour des raisons pathologiques entraînant une augmentation de la concentration de l'épithélium. Le choix des médicaments dépend du type de maladie et de la nature des facteurs provoquants.

Dans la plupart des cas, le traitement comprend des antibiotiques, en tenant compte de l'âge des patients.

Des agents antifongiques et antiviraux sont parfois utilisés. Les remèdes homéopathiques sont traditionnellement utilisés pour soulager l'inflammation et accélérer la production d'agents pathogènes.

Qu'est-ce que la présence d'épithélium plat, transitoire et rénal dans l'urine chez les enfants de moins d'un an et quelles sont les normes de l'indicateur?

L'analyse d'urine est une procédure courante pratiquée au cours d'un examen physique de routine ou qui est prescrite pour des problèmes de miction, de douleur ou d'autres troubles. L'urine contient des déchets du corps, cette analyse est donc informative pour le diagnostic de diverses maladies. En laboratoire, la composition du liquide est étudiée et la présence de certains éléments (leucocytes, érythrocytes, sels) dans celui-ci est déterminée, ce qui facilite le diagnostic.

Un épithélium plat dans l'urine peut indiquer la présence d'un processus pathologique dans le corps de l'enfant

Classification des cellules épithéliales dans l'urine

Le tissu épithélial est la couche cellulaire qui tapisse la cavité interne du corps et les muqueuses des organes, y compris des éléments du système urogénital. Dans l'étude de l'urine dans le liquide peut être détecté 3 types d'épithélium:

  1. Rein - tapisse les tubules rénaux. Il est divisé en cellules du proximal et du distal.
  2. Chez les garçons plats, la membrane muqueuse de la partie caverneuse de l'urètre est recouverte et chez les filles, la partie distale de l'urètre, du vagin et des lèvres est tapissée.
  3. Disposition transitoire - située dans le pelvis rénal, la vessie et les uretères. Chez les filles, on le trouve dans la partie proximale de l'urètre et chez les garçons, dans la partie prostatique.
Épithélium plat monocouche

Normes de la quantité d'épithélium dans l'urine chez les enfants

Dans l'urine d'une personne en bonne santé peut contenir un petit nombre de cellules épithéliales de 2 ou 3 types. Si 1 à 2 unités d'épithélium rénal ou squameux sont trouvées dans l'urine, ceci est normal et il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cette quantité peut être détectée en collectant de manière inappropriée l'urine (par exemple, aucune procédure d'hygiène n'a été effectuée avant la collecte du bébé).

L’indicateur de la maladie est la présence d’épithélium plat ou transitoire en quantité égale ou supérieure à 3 unités. Toutefois, l’indicateur standard pouvant être augmenté chez les filles qui ont un épithélium plat dans les tissus du vagin et des lèvres. Le nombre de cellules à l'adolescence peut augmenter jusqu'à 10 unités en raison de changements hormonaux dans le corps.

Chez les nourrissons jusqu'à l'âge d'un mois, l'indicateur d'épithélium plat et transitoire peut être augmenté, à mesure que le corps de l'enfant commence à s'adapter aux nouvelles conditions environnementales.

Dans l'urine de l'enfant ne devrait pas être l'épithélium rénal. Les résultats des tests avec un indicateur supérieur à zéro indiquent un processus pathologique. Mais, comme pour le reste des cellules, ces données ne s'appliquent pas aux nourrissons. Chez les enfants de moins d'un mois, le contenu de l'épithélium rénal dans l'urine est possible, ce qui s'explique par le processus physiologique naturel - la diathèse transitoire de l'acide urique, caractérisée par une formation accrue d'acide urique due à la dégradation intense des éléments cellulaires. Le tableau ci-dessous fournit des informations sur les indicateurs réglementaires de l'épithélium dans l'urine d'un enfant:

Les raisons de l'excès de l'indicateur standard dans l'urine d'un enfant

Si le nombre de cellules épithéliales dans l'urine d'un enfant dépasse la norme, cela peut indiquer la présence d'une maladie des organes urogénitaux et d'autres systèmes. Différents types de cellules épithéliales parlent de différents troubles. Ci-dessous, les pathologies accompagnées de l'apparition d'épithélium dans les urines.

Un test d'urine doit être effectué par un technicien de laboratoire expérimenté.

Plat

La présence d'épithélium squameux dans l'urine d'un enfant indique le plus souvent un processus inflammatoire dans les organes du système uro-génital dû au non-respect des normes d'hygiène, qui a pour conséquence que des bactéries de l'intestin pénètrent dans l'urètre. La cause en est souvent l’hypothermie de l’enfant et les maladies associées - cystite et urétrite.

Lorsque les indicateurs de l'épithélium squameux sont dépassés plusieurs fois, le symptôme est généralement accompagné d'une douleur dans la région lombaire, de problèmes de miction, de la présence de sang dans les urines. De tels signes peuvent être un indicateur d'un processus sérieux:

  • tumeur oncologique;
  • pyélonéphrite;
  • tuberculose rénale.

Lorsque le nombre d'épithélium squameux est compris entre 3 et 4 unités, c'est-à-dire augmenté légèrement, ou un tel résultat - un seul cas, il est généralement attribué à une nouvelle analyse pour déterminer les facteurs non liés à la maladie. Cela signifie qu’au moment de la collecte de l’urine, les organes génitaux ne pouvaient pas être suffisamment nettoyés par l’enfant, ou le conteneur s’avérait sale.

Transitoire

Normalement, un enfant peut contenir environ 3 unités d’épithélium de transition dans l’urine et chez le nouveau-né au cours des 2 premières semaines du mois - jusqu’à 10. Si le nombre de cellules dépasse légèrement les normes autorisées, ceci peut indiquer une anomalie dans la collecte des données processus, comme dans le cas de l'épithélium plat. L'intolérance individuelle d'un médicament est une autre raison pour laquelle des cellules de transition peuvent être détectées.

Un nombre important de telles cellules dans l'urine d'un enfant indique des troubles graves dans le corps:

  • polypes dans les organes du système urogénital;
  • calculs rénaux;
  • tumeurs malignes;
  • hépatite virale.

Rein

Les maladies les plus fréquentes, dont les symptômes sont les cellules épithéliales rénales dans l'urine:

  1. Syndrome néphrotique caractérisé par une lésion de l'appareil glomérulaire des reins. Accompagné de mictions fréquentes et abondantes, gonflement important des membres et d’autres parties du corps, hypertension artérielle et altération du métabolisme des graisses.
  2. Glomérulonéphrite, ou insuffisance rénale - une maladie qui se caractérise également par la présence de cellules rénales et s'accompagne d'une défaite des glomérules. La cause de la pathologie est la formation d’autoanticorps qui attaquent les propres tissus du rein. En plus de l'épithélium dans l'urine, il existe une protéine, des érythrocytes altérés, en raison de sa couleur brune.
  3. Une glomérulopathie congénitale ou acquise indique également la présence d'épithélium rénal. Si le premier type de glomérulopathie est rare, le second se développe en raison de substances toxiques ou de médicaments et se caractérise par une évolution aiguë, chronique ou rapidement progressive.
  4. La néphrite tubulo-interstitielle est caractérisée par des lésions de la substance intercellulaire et des canaux rénaux. Les troubles métaboliques au niveau des reins sont causés par le diabète sucré et entraînent la mort du parenchyme qui est excrété sous forme d'épithélium rénal par l'urine.
  5. Le rejet d'un rein greffé est une autre raison possible pour la détection d'épithélium dans les urines.

L'augmentation des indicateurs de cellules épithéliales dans l'urine des enfants est une source d'inquiétude et un appel urgent au médecin. Un spécialiste compétent ne pose pas de diagnostic sur la base des résultats d'une seule analyse, mais prescrit des méthodes de recherche supplémentaires permettant d'établir correctement la maladie et de prescrire un traitement efficace. La référence opportune à un spécialiste est une garantie de la santé de l'enfant.

Causes de l'épithélium dans l'urine d'un enfant

L'analyse d'urine est souvent utilisée pour diagnostiquer diverses maladies chez les enfants de tous les âges. Parmi les autres indicateurs de l'étude, une attention particulière est accordée à la présence de cellules épithéliales dans l'urine, qui sont des particules de la membrane muqueuse tapissant les organes du système urinaire. En fonction de la quantité d'épithélium présent dans l'urine d'un enfant, le médecin peut déterminer si un petit patient est atteint d'une maladie des organes urinaires.

L'urine peut contenir des cellules épithéliales plates, rénales et de transition. L'épithélium squameux recouvre les parois de l'urètre et des organes génitaux chez les filles, le rein recouvre l'intérieur des canaux rénaux, et le transition couvre la vessie, le bassin rénal, l'intérieur des voies urinaires et la prostate chez les garçons.

Le taux d'épithélium dans l'urine

Des cellules individuelles de l'épithélium squameux, ainsi que des cellules de transition, dans l'analyse générale de l'urine peuvent être trouvées chez des enfants en parfaite santé, et elles ne sont pas un signe du développement d'une violation. Les valeurs de ces indicateurs sont présentées dans le tableau de la norme:

Le tableau montre les moyennes. Lors du déchiffrement des tests et du diagnostic, les spécialistes prennent en compte non seulement le taux de cellules épithéliales dans l'urine des enfants, mais également leur âge et leur sexe.

Nouveau-nés

Chez le nouveau-né dans l’urine, les 3 types d’épithélium sont détectés. Cela est dû à l'immaturité du système urinaire et à l'adaptation de l'enfant aux conditions environnementales. Cependant, cette image n'est observée que pendant les 2 premières semaines de la vie du nourrisson. Dans les urines, chez les nourrissons de plus de 14 jours, le nombre d'épithélium rénal devrait normalement être nul.

Les adolescents

Pendant la puberté, accompagnée de changements hormonaux dans le corps, il est possible de détecter jusqu'à 10 cellules épithéliales chez les enfants dans l'urine, qui est soumise à l'analyse. Ceci est dû aux processus naturels intervenant dans le corps d'un adolescent et n'est pas associé à des pathologies des organes internes s'il n'est accompagné d'aucun autre symptôme (fièvre, miction altérée, douleurs à l'abdomen et au dos).

Caractéristiques chez les filles

En raison des particularités du système urogénital à la sortie de l'urètre, l'urine chez les filles est en contact avec la membrane muqueuse des organes génitaux, ce qui entraîne souvent une augmentation du nombre d'épithélium urinaire, mais n'est pas un signe de la maladie. La pénétration des cellules épithéliales dans l'urine contribue également à une hygiène intime régulière.

Des analyses

Pour détecter l'épithélium dans l'urine, il suffit de procéder à un examen clinique général de l'urine. Si des cellules épithéliales sont présentes dans les indicateurs d'analyse, d'autres types de diagnostics de laboratoire sont prescrits à l'enfant: une analyse selon Nechiporenko, Zimnitsky ou un échantillon contenant trois substances de base.

Ces études nous permettent d’éliminer les erreurs dans la collecte de l’urine, qui peuvent influencer les résultats et déterminer plus précisément la nature des processus pathologiques se produisant dans les organes urinaires.

Déviations de la norme

La déviation est une augmentation du niveau des cellules épithéliales plusieurs fois par rapport à la norme. Si la concentration de leucocytes et d'épithélium augmente dans l'urine, cela est considéré comme un symptôme caractéristique du processus inflammatoire. La présence de cellules épithéliales rénales dans les urines pédiatriques n’est en aucun cas la norme, qu’elles se trouvent en un seul ou en grand nombre.

Causes de déviations

Les causes les plus courantes d’augmentation du nombre de cellules épithéliales dans l’urine d’un enfant sont des pathologies du système urinaire. Si le niveau de cellules épithéliales dans l'urine d'un enfant est élevé, cela peut être le signe de maladies inflammatoires de l'urètre, de la vessie et des reins: cystite, urétrite, pyélonéphrite. L'apparition de l'épithélium dans les urines peut également être associée à des maladies d'autres organes, en particulier de l'appareil génital (vulvite chez les filles, orchite et vésiculite chez les garçons).

Il y a aussi d'autres causes de cette violation. Ceux-ci comprennent:

  • non-respect des règles de collecte d'urine;
  • hygiène intime inadéquate ou inappropriée;
  • prendre certains médicaments;
  • complications d'infections bactériennes et virales, évolution prolongée de processus inflammatoires purulents (amygdalite, furonculose).

Si un enfant subit un empoisonnement ou une blessure à l'urètre (par exemple, lors d'un cathétérisme ou d'une intervention chirurgicale) peu de temps avant de subir un test d'urine, cela peut également provoquer l'apparition de cellules épithéliales dans l'urine.

Un grand nombre d'épithélium est observé dans l'urine chez les enfants atteints de vessie neurogène et chez ceux qui souffrent de reflux vésico-urétéral. Dans cette maladie, l'urine est rejetée de la vessie vers les reins et les uretères et la desquamation des cellules épithéliales de la muqueuse des voies urinaires.

La cystite

Dans la cystite, caractérisée par une inflammation de la membrane muqueuse de la vessie, on trouve un épithélium transitoire dans les urines. Chez les filles, il existe de nombreuses particules d'épithélium squameux, ainsi qu'une augmentation des taux de leucocytes.

Urétrite

En cas d'inflammation de l'urètre dans l'urine, le nombre de cellules épithéliales de transition augmente également. Afin de distinguer l'urétrite de la cystite, après une analyse générale de l'urine, un échantillon d'urine en trois étapes est également réalisé, impliquant la collecte de trois portions différentes d'urine au cours d'une miction. Si, en plus des cellules épithéliales, des leucocytes sont trouvés dans les résultats de cette étude, ils sont présents dans la première partie de l'urine en plus grande quantité et l'inflammation du canal urinaire est diagnostiquée.

Pathologie rénale

Dans les pathologies rénales, des cellules épithéliales rénales sont présentes dans l'urine. Cela peut être le signe de maladies telles que la pyélonéphrite, la glomérulonéphrite, l’hydronéphrose, la nécrose tubulaire, la pyélite. Un symptôme similaire se produit avec des calculs rénaux et des anomalies congénitales du développement de cet organe.

Traitement

Lorsqu'un épithélium est détecté dans l'urine, le traitement n'est démarré qu'après avoir déterminé la cause de la violation. Dès que la source principale de cellules épithéliales dans l'urine est éliminée, la composition de l'urine est normalisée.

Le plus souvent dans le traitement des maladies du système urinaire chez les enfants sont utilisés des médicaments antibactériens, anti-inflammatoires, uroseptiques à base de plantes, antispasmodiques, antipyrétiques, diurétiques. Le schéma de traitement exact et la durée de la médication sont déterminés par le médecin.

Si un enfant présente une pathologie du système urinaire, il a besoin de soins minutieux, de repos au lit et d'un régime thérapeutique.

Plus D'Articles Sur Les Reins