Principal Anatomie

Combien de temps dure la pyélonéphrite?

En cas de pyélonéphrite, un processus inflammatoire infectieux est observé. La pyélonéphrite est traitée depuis longtemps, car il est nécessaire d'éliminer non seulement la cause de la maladie, mais également de faire face aux processus inflammatoires et purulents. La situation est aggravée par le fait que les gens se tournent souvent vers un médecin lorsqu'une maladie se transforme en une forme chronique.

Causes et symptômes de la pyélonéphrite

Étiologie de la maladie

Si vous présentez des symptômes de pyélonéphrite aiguë, assurez-vous de consulter un médecin. Traiter la maladie à la maison est la vie en danger.

La maladie survient pour plusieurs raisons. Pour pyélonéphrite conduit:

  • hypothermie prolongée du corps;
  • infection virale passée;
  • Staphylocoque (maux de gorge, amygdalite, processus inflammatoires pustuleux de la peau et des muqueuses);
  • ingestion de E. coli, oxyure de pin;
  • les afflictions qui entraînent des lésions aux organes urinaires;
  • exercice excessif.
Retour à la table des matières

Symptomatologie

Dans le type aigu de la maladie, les symptômes suivants sont observés:

Dans la forme aiguë de la maladie chez l'homme, la température peut atteindre 40 degrés.

  • température jusqu'à 40 ° C, qui est maintenu pendant plusieurs jours d'affilée;
  • manque de frissons, courbatures;
  • mal de dos modéré;
  • la douleur est localisée dans la zone de l'hypochondre du côté où se trouve le rein malade;
  • la miction devient fréquente ou complètement absente;
  • la couleur changée et l'odeur de l'urine;
  • l'urine a des impuretés sous forme de flocons ou de sang;
  • nausées et vomissements malades.

Dans un type de pathologie chronique, le patient ressent les symptômes suivants:

  • la pression artérielle saute;
  • performance réduite;
  • fatigue accrue;
  • il y a une intoxication dans le corps - essoufflement, troubles des selles, système digestif est perturbé;
  • mal au dos.
Retour à la table des matières

Combien de temps dure le traitement par pyélonéphrite et comment se fait-il?

Type aigu

La pyélonéphrite est traitée pendant longtemps. Le patient est hospitalisé pendant plus de 7 jours. Le traitement de la pathologie aiguë à l'hôpital dure 7 à 15 jours, un autre demi-mois est consacré au traitement de renforcement. Mais après la sortie de l'hôpital, le traitement doit continuer. Il faut en moyenne 1 mois pour récupérer. Cependant, la période de récupération dépend du stade de la maladie, de sa négligence et de ses antécédents cliniques. Le temps maximal pendant lequel le patient peut se rétablir est de trois à quatre mois. Ils sont suivis de mois de rééducation et de normalisation du fonctionnement de l’organe jumelé. Le patient surveille son alimentation. Conserves au vinaigre, salées. Boire du café et du thé est minimisé. Buvez beaucoup de liquide - environ 2 litres par jour. Les patients prescrits antibiotiques - "Furagin", "Urosulfan". Pour le traitement symptomatique, des antipyrétiques et des diurétiques sont prescrits.

La maladie est considérée comme vaincue si le patient n'a pas eu de rechute dans les 12 mois.

Chronique

La forme chronique dure une douzaine d'années et est traitée pendant environ un an. Retarde le diagnostic de la maladie que les tests peuvent ne pas montrer de violations dans le rein. Seulement avec l'aide de l'échographie, le patient montre la présence de la maladie. Premièrement, le patient suit un traitement aux antibiotiques de 1 à 7 semaines. Ils éliminent les infections des reins et soulagent le patient de l'inflammation purulente. Avec l'occurrence de la rémission peut arrêter le traitement. Cependant, les cours systématiques intermittents devraient devenir obligatoires. La durée de la pause thérapeutique doit être déterminée par le médecin traitant, en se concentrant sur les symptômes et la douleur ressentie par le patient. Pour la période de traitement, on prescrit au patient l’utilisation d’eau minérale, de physiothérapie, de phytothérapie, de vitamines et d’un massage lombaire au niveau des reins.

Congé de maladie

Une fois que le patient aura quitté le centre médical, il sera transféré à un traitement ambulatoire après l’abandon du travail physique. Le patient est renvoyé chez lui aussi longtemps qu'il est à l'hôpital - de 5 à 10 jours. En outre, la thérapie est effectuée sous la surveillance d'un médecin à distance, donc, l'hôpital supplémentaire n'est pas prolongé, sauf dans les cas où le patient a des complications. La thérapie prendra alors plus de temps et la fiche d'invalidité sera prolongée aussi longtemps que le patient sera à l'hôpital.

Combien de temps dure la pyélonéphrite?

Laisser un commentaire

La pyélonéphrite est une maladie rénale, qui est un processus inflammatoire qui se produit dans les tubules rénaux, souvent d'origine bactérienne. La maladie peut être aiguë et chronique. Si vous vous soignez vous-même ou si vous laissez la pyélonéphrite suivre son cours, il est possible que l’invalidité et même la mort en raison du développement possible d’une insuffisance rénale. La maladie peut dépasser chaque personne, il est donc très important de savoir combien de jours on traite la pyélonéphrite et comment ne pas la laisser se développer en maladie chronique.

Méthodes de traitement

La pyélonéphrite aiguë peut être guérie, mais votre santé doit être soignée et, dès l'apparition des premiers symptômes, contactez un spécialiste qui vous conseillera de rester au lit, de refuser d'avoir des relations sexuelles, de prendre un bain chaud et de prendre des boissons alcoolisées. Ensuite, le patient est placé dans un hôpital où on lui prescrit une thérapie complexe. Au début du traitement de la pyélonéphrite, le médecin établit un régime spécial, qui doit inclure des aliments légers contenant suffisamment de vitamines. Le régime alimentaire devrait supprimer les produits tels que le bouillon de viande, les aliments marinés et salés, le thé fort et le café. Il est important d'augmenter l'apport hydrique et de boire au moins 2 litres d'eau par jour pour que le rein se débarrasse rapidement des processus inflammatoires. En plus de l'eau, il est recommandé de boire une variété de compotes, des jus naturels et du thé faible.

Les principaux médicaments prescrits lors de la guérison de la maladie sont les antibiotiques. Les médecins recommandent de prendre ces médicaments: "Ciprofloxacine", "Sulfadimézine", "Urosulfan" et "Furagine". En plus de ces antibiotiques, la pyélonéphrite aiguë implique l’utilisation d’un traitement symptomatique, qui comprend des médicaments pour réduire la température corporelle. En outre, il est recommandé de boire des médicaments diurétiques ou des infusions d'herbes diurétiques. Bien que les médicaments utilisés pour traiter la maladie soient répandus et connus de beaucoup, vous ne devez pas vous soigner vous-même. Il est important de se rappeler que seul un spécialiste peut prescrire le bon traitement et le bon dosage des médicaments nécessaires.

Combien de temps faut-il pour traiter une pyélonéphrite aiguë?

La pyélonéphrite aiguë implique la présence d'un patient pendant une longue période à l'hôpital. Vous devriez savoir que les symptômes de la maladie peuvent cesser après une semaine de traitement. Cependant, cela ne signifie pas que la personne est complètement guérie, il est donc interdit de mettre fin au traitement. Si le cours est terminé, dès que la température du patient baisse, les microorganismes pathogènes resteront dans le rein et, dans des conditions propices à l'inflammation, ils seront activés avec une nouvelle force. Il est difficile de déterminer avec précision le degré de traitement de la pyélonéphrite aiguë, car elle est directement liée au stade de la maladie, aux symptômes et au tableau clinique complet. En toute confiance, nous ne pouvons que dire que le traitement ne sera pas rapide et durera du 1er au 2-3 mois. Après la récupération, le patient est en phase de rééducation.

Combien de temps dure le traitement de la pyélonéphrite chronique?

Le traitement des maladies chroniques est très long et ne prend pas moins de 1 an. Le traitement initial aux antibiotiques dure environ 7 semaines, car pendant cette période, il est important d’éradiquer l’infection rénale et de se débarrasser des inflammations purulentes. Dès que le patient est en rémission, le traitement par pyélonéphrite chronique est interrompu puis poursuivi par des traitements systématiques, en prenant des pauses. La durée des pauses est déterminée par le spécialiste en fonction du degré d'atteinte aux reins et des symptômes qui accompagnent la maladie.

Invalidité et congés de maladie pour pyélonéphrite

Au stade initial du développement de la maladie, tous les patients sont envoyés dans un hôpital, puis transférés en traitement ambulatoire et libérés du travail. La période d'invalidité des patients peut varier d'un cas à l'autre, en fonction de l'origine et de l'évolution de la maladie, des symptômes, de la présence d'autres maladies et de l'efficacité du traitement prescrit.

Comment traiter la pyélonéphrite

Est-il possible de guérir la pyélonéphrite à domicile et que faut-il prendre pour se rétablir? Les réponses à ces questions et à bien d’autres concernent des personnes souffrant d’inflammation des reins. Selon les experts, l’auto-traitement de la pyélonéphrite au stade initial peut être très efficace, mais il faut faire très attention. Après avoir lu cet article, vous recevrez des informations générales sur les méthodes de traitement de la maladie et découvrirez dans quels cas un traitement médical urgent peut être nécessaire.

Les causes de la maladie

L'étiologie est la première chose à laquelle vous devez prêter attention. La pyélonéphrite se développe lorsqu'une infection mixte ou des micro-organismes (tels que E. coli, toutes sortes de cocci, etc.) provoquant des agents pathogènes pénètrent dans le sang humain. Avant d’apprendre à guérir la pyélonéphrite, consultez la liste des facteurs associés à l’infection:

  • états chroniques de surmenage / faiblesse / stress;
  • immunité réduite;
  • manque de vitamines;
  • passage d'urine;
  • urolithiase;
  • gonflement des reins;
  • rétrécissement des uretères.

Comment traiter la pyélonéphrite chez l'adulte

Il est connu que le traitement de la pyélonéphrite chez les femmes et les hommes matures est un ensemble complexe de mesures médicamenteuses visant à normaliser l’état des reins. Le programme de lutte contre la maladie comprend l'utilisation de médicaments et de procédures visant à éliminer les foyers d'inflammation. Les caractéristiques du traitement du rein dépendent de l'âge de la personne, de son état de santé général et de la forme actuelle de la maladie.

Thérapie de régime

La première chose à prendre en compte est le régime alimentaire, car le corps reçoit tous les nutriments avec la nourriture. Lors du choix d'un régime, il faut tenir compte de la nature de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient. Si nous parlons de pyélonéphrite aiguë, les produits suivants doivent être exclus du régime alimentaire:

  • en-cas, conserves, viandes fumées, cornichons;
  • épices / assaisonnements chauds;
  • café
  • bouillon de graisse;
  • les légumineuses;
  • gâteaux / crèmes;
  • les champignons;
  • eau gazéifiée;
  • boissons alcoolisées.

Les produits naturellement inoffensifs sont recommandés pour manger, normaliser l’équilibre des substances dans le corps et reconstituer les défenses internes:

  • produits laitiers;
  • fruits riches en potassium (abricots secs, abricots secs, raisins secs);
  • pain blanc (sans sel);
  • beurre (avec modération);
  • légumes bouillis et râpés;
  • des bouillies;
  • sucre

Pour réduire le niveau d'intoxication, il est recommandé de boire:

  • décoctions à base de plantes;
  • boissons aux fruits / boissons aux fruits / gelée / jus de fruits;
  • thés (vert, noir faible);
  • eau gazeuse minérale sans gaz.

Lors du traitement de la pyélonéphrite chronique, la liste des produits à exclure reste inchangée. La base du régime comprend les produits suivants:

  • variétés maigres de poisson / viande / volaille (viande hachée ou viande bouillie);
  • soupes végétariennes et au lait (fruits / légumes);
  • produits laitiers et produits laitiers;
  • produits à base de farine;
  • œufs de poule;
  • pâtes alimentaires (bien bouillies);
  • les céréales;
  • puddings;
  • légumes crus / cuits (sauf radis, chou-fleur, ail et oignon);
  • fruits et baies de toutes sortes;
  • melons et courges;
  • confiture, miel, sucre et autres friandises inoffensives.

Les nuances du régime de pyélonéphrite (maladie du rein) doivent être coordonnées avec votre médecin, sinon des troubles digestifs peuvent survenir. Les produits recommandés pour l'exclusion du régime devront être oubliés jusqu'à la guérison complète des reins, sans quoi l'efficacité des mesures thérapeutiques diminuera considérablement. Plus tôt le patient fournira un équilibre de substances dans le corps, moins il y aura de pyélonéphrite.

Traitement médicamenteux

Le traitement de la forme aiguë de pyélonéphrite avec des médicaments vise à éliminer rapidement les foyers d’inflammation dans les reins et à prévenir le renforcement de la maladie. La durée moyenne du cours est de 12 à 16 jours. Le complexe général des mesures thérapeutiques repose sur les principes suivants:

  • l'élimination des facteurs qui stimulent l'infection dans les reins;
  • antibiothérapie après échantillonnage pour l'ensemencement;
  • renforcer le système immunitaire pour prévenir les récidives dans le futur;
  • traitement pathogène / symptomatique.

Des antispasmodiques sont prescrits (Drotavérine, No-Spa, Spasmalgon) pour soulager l’état du patient présentant un diagnostic de pyélonéphrite aiguë. Au cours du traitement direct de l'inflammation rénale, des spécialistes effectuent une série de tests de laboratoire et prescrivent un traitement complexe avec des médicaments de plusieurs groupes pharmacologiques:

  1. Antibiotiques: Cefalexin, Cefaclor, Amikacin, Gentamicin. Médicaments antibactériens à la fois très efficaces, mais peu toxiques, destinés au traitement des formes aiguës de pyélonéphrite. Selon la forme de libération, ils sont appliqués par voie orale et intraveineuse.
  2. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS): nimésulide, Voltaren, Movalis. La pyélonéphrite aiguë est souvent accompagnée de fièvre. Les comprimés NIP sont prescrits pour réduire la température corporelle et bloquer les processus inflammatoires dans les reins pendant le traitement de cette maladie.
  3. Probiotiques: Ecoflor, Trilakt, Bifidum BAG. Ces médicaments sont prescrits pour restaurer la microflore intestinale affectée par le traitement de la pyélonéphrite aiguë par des antibiotiques. Les probiotiques contiennent des micro-organismes bénéfiques qui réduisent le niveau d'intoxication et éliminent les toxines.
  4. Anticoagulable: «Dipyridamol», «Héparine», «Troxevasin». Les médicaments de cette catégorie normalisent le flux sanguin dans les reins, ce qui augmente considérablement l'efficacité du traitement.

Le traitement de la pyélonéphrite chronique nécessite une approche méthodique longue. Après l'examen, les médecins prescrivent un traitement à long terme avec des médicaments appartenant aux groupes pharmacologiques suivants:

  1. Pénicillines: carbénicilline, azocilline, amoxicilline. Ils sont prescrits pour le traitement des formes chroniques de pyélonéphrite (maladie du rein) avec un minimum de non-toxicité.
  2. Fluoroquinols: "Ofloxacine", "Ciprofloxacine", "Lévoflonsacine". Nommé sous la forme d'injections. L'effet antibactérien puissant de ces médicaments augmente considérablement l'efficacité de la lutte contre la pyélonéphrite (maladie rénale).
  3. Céphalosporines 2, 3 générations: Cefaclor, Cefalexin. Des médicaments peu toxiques pour combattre les processus inflammatoires. Les ingrédients actifs de ces céphalosporines détruisent les parois cellulaires des bactéries responsables de la pyélonéphrite (maladie du rein) et les tuent, rétablissant ainsi le fonctionnement normal du système canaliculaire.
  4. Nitrofuranes: "Furagin", "Furazolidone", "Furadonin". Efficace contre la pyélonéphrite chronique, cependant, en raison du degré élevé de toxicité, ils sont prescrits dans les cas les plus extrêmes d'insuffisance rénale.
  5. Oxyquinolines: "Nitroxoline", "5-Nok". Les préparations de cette catégorie sont bien tolérées par l'organisme, mais leur efficacité dans le traitement de la forme chronique de pyélonéphrite (maladie rénale) s'est nettement détériorée en raison d'une diminution de la sensibilité des microorganismes de bactéries.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical de la pyélonéphrite est prescrit dans les cas les plus extrêmes, lorsque les processus inflammatoires affectant les tissus internes des reins ne répondent pas aux antibiotiques et aux préparations NIP. L'intervention chirurgicale est réalisée dans le but de prévenir la néphrosclérose et la pyonephrose. Les phases initiales de la pyélonéphrite entraînent un rétrécissement unilatéral du rein.

Pour prévenir l'inflammation ultérieure des organes urinaires, une néphrectomie est prescrite - une opération d'élimination des reins (sous anesthésie générale, le patient ouvre l'espace rétropéritonéal et l'organe touché est coupé). Dans de rares cas, lorsque l'on observe la destruction d'une des moitiés d'un double rein, les chirurgiens ont recours à la résection. Cette opération implique l’élimination d’une partie du tissu rénal affectée par des processus inflammatoires purulents.

Remèdes populaires pour traitement à domicile

Les méthodes traditionnelles de traitement de la pyélonéphrite (maladie du rein) supposent l’utilisation de médicaments dans un hôpital, mais il n’ya vraiment aucun moyen de se passer des médecins. Les connaisseurs de recettes à la maison affirment: il est tout à fait possible de traiter efficacement la pyélonéphrite avec des remèdes populaires à la maison. Ecrivez quelques recettes de grand-mère pour que vous puissiez être prêt s'il y a une menace d'inflammation du rein:

  1. Propolis au beurre. Faites fondre 60 à 70 grammes de beurre, ajoutez 15 grammes de propolis et mélangez. Utilisez la suspension résultante 5-7 grammes à des intervalles de 7-8 heures.
  2. Gelée d'avoine. Excellent remède pour le traitement des formes aiguës et chroniques de pyélonéphrite (maladie du rein). Cuire 170 grammes d'avoine dans un litre de lait. Il faut faire bouillir longtemps, jusqu'à ce que la moitié du liquide s'évapore. Refroidissez la gelée obtenue et buvez-la à intervalles de 5-6 heures. Après 2-3 semaines, la maladie rénale va reculer.
  3. Vinaigrette au sel. Versez 230 grammes de sel sur une grande serviette épaisse et faites-la tremper dans de l'eau. Avant de vous coucher, attachez-vous autour de la taille et allez vous coucher. En effectuant cette procédure chaque nuit, vous pouvez soulager l’exacerbation de la pyélonéphrite (maladie du rein) en moins de deux semaines.

Phytothérapie

Améliorer l'efficacité du traitement médicamenteux de l'inflammation des reins aidera les tisanes naturelles. Les composants naturels aident à normaliser l'équilibre des substances et nettoient le corps des toxines. La médecine officielle reconnaît la plupart des traitements à base de plantes existants. Les bouillons folkloriques offrent une gamme d’effets bénéfiques:

  • uroseptique;
  • diurétique;
  • désintoxication;
  • tonique.

Ci-dessous sont décrites quelques recettes phytothérapeutiques qui ont démontré à maintes reprises leur efficacité dans le traitement de la pyélonéphrite infectieuse aiguë (maladie du rein):

  1. Reine des prés, Yarrow et Budra. Dans un grand récipient en métal, mélangez ces herbes dans un rapport égal, ajoutez une petite quantité d'agrimony, d'immortelle, de céleri et d'althea. Remplissez avec un litre d'eau bouillante et laissez infuser pendant 1,5 à 2 heures. Pour un traitement efficace de la forme aiguë de pyélonéphrite (maladie du rein), buvez une décoction à intervalles de 12 heures, entre 30 et 40 ml.
  2. Chypre, camomille, bouleau. Incroyablement efficace pour le traitement de la pyélonéphrite chronique (maladie du rein). Mélangez les ingrédients en quantités égales et versez trois tasses d'eau bouillante. Le schéma d'application est extrêmement simple: boire 50-60 ml de bouillon toutes les 8 heures et après 2-3 semaines d'insuffisance rénale reculer pour toujours.

Caractéristiques du traitement de la maladie

La tâche principale du médecin qui prescrit des médicaments pour le traitement de la pyélonéphrite aiguë / chronique consiste à évaluer correctement la situation et à prendre en compte toutes les nuances. La plupart des gens qui vont dans des hôpitaux avec une inflammation du rein, le traitement est prescrit selon le schéma standard, cependant, il existe certaines catégories de personnes pour lesquelles des mesures thérapeutiques sont choisies en fonction de facteurs supplémentaires.

Chez les enfants

Le corps d'un enfant, par définition, ne peut normalement pas absorber de médicaments puissants. Les médecins choisissent donc avec soin les antibiotiques à traiter pour ne pas endommager les organes du tractus gastro-intestinal. À l'âge de 12 ans, il n'est pas recommandé de s'impliquer dans les remèdes populaires, il est préférable de contacter immédiatement les experts. Les décoctions et les teintures domestiques ne sont pas contre-indiquées, mais si elles ne permettent pas de guérir la pyélonéphrite (maladie du rein) dans les 2-3 jours, il n’est pas possible de différer la demande d’aide médicale.

Chez les femmes enceintes

Les médicaments antibactériens puissants utilisés dans le traitement de la pyélonéphrite aiguë pendant la grossesse ne sont utilisés qu’après un examen approfondi et uniquement selon les directives du médecin traitant. Toute initiative dans de telles situations devrait être exclue. Le corps épuisé d'une femme enceinte peut ne pas répondre adéquatement aux médicaments, elle doit donc toujours être sous la supervision de spécialistes.

La pyélonéphrite chronique peut-elle être complètement guérie?

Le traitement de la pyélonéphrite chronique vise à bloquer les processus inflammatoires et à normaliser le travail du rein. Avec un résultat positif, tous les symptômes disparaissent, l’état de la santé humaine revient à la normale, mais la maladie elle-même demeure. Sous l'influence de facteurs externes / internes négatifs, que ce soit une diminution de l'immunité, une hypothermie, un stress ou autre chose, la maladie se manifestera à nouveau et un nouveau traitement sera alors nécessaire.

Vidéo sur les symptômes et le traitement de la pyélonéphrite aiguë

La vidéo ci-dessous contient des recommandations d'experts sur la façon de se comporter lorsque vous soupçonnez une inflammation du rein. Après avoir visionné cette vidéo, vous recevrez une mine d'informations précieuses sur l'identification et le traitement de la pyélonéphrite aiguë. Mettez les informations reçues en service afin qu’une maladie infectieuse dangereuse ne vous conduise pas au lit d’hôpital!

Examen des résultats du traitement

Igor, 34 ans: j'ai appris ce qu'est la pyélonéphrite après avoir été diagnostiquée par des médecins. Ils ont dit que l'inflammation rénale a commencé en raison de l'hypothermie. La semaine a été traitée avec des antibiotiques, qui ont été prescrits à l'hôpital. La condition ne s'est pas améliorée. Belle-mère a conseillé la décoction de camomille et de bouleau. Ma femme a tout préparé, comme ils l'ont dit, j'ai commencé à boire. Trois jours plus tard, je suis allé à l’enquête et découvert que la situation s’était nettement améliorée.

Valentina, 49 ans: Les médecins ont diagnostiqué chez son petit-fils une forme aiguë de pyélonéphrite. Ils ont assigné un tas de leurs médicaments, mais j'ai décidé de ne pas me dépêcher avec eux. A commencé à faire des vinaigrettes avec du sel et à donner à Maksik un verre avec de l'avoine. Mettez-le sur une alimentation saine afin que le corps se batte mieux. Au bout de 4 jours, le médecin du district a déclaré que la pyélonéphrite avait presque reculé. Et aucune préparation pharmaceutique n'est nécessaire!

Olga, 34 ans: Le mois dernier, il a guéri avec grande difficulté la cystite. Lors d'un examen, il y a deux semaines, ils ont déclaré avoir une pyélonéphrite (maladie du rein) aiguë. J'étais énervé, mais j'ai décidé d'être plus intelligent cette fois-ci. J'ai pris trois week-ends au travail, cuisiné une bouillie de propolis, fait une décoction de millefeuille. Traité activement et à la fin de la semaine était absolument en bonne santé!

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Combien est pyélonéphrite traitée

Selon les statistiques mondiales, une personne sur mille souffre de pyélonéphrite. Qu'est-ce que la pyélonéphrite et combien est-elle traitée? C'est une maladie rénale d'origine bactérienne. Les processus inflammatoires affectent progressivement toutes les parties des reins - les tubules rénaux, les cupules et les bassins. La principale cause de l'inflammation est une infection. Le plus souvent, il existe une voie ascendante d'infection, beaucoup moins souvent une pénétration d'infection par le sang ou la lymphe. Les bactéries pathogènes telles que Escherichia coli et Streptococcus sont les agents infectieux les plus courants.

En raison des caractéristiques de la structure anatomique du corps, les femmes sont plus souvent malades que les hommes. Les causes les plus courantes de pyélonéphrite sont:

  • L'hypothermie;
  • Maladies infectieuses et virales transférées;
  • E. coli, parasites du ver;
  • Exercice.

Combien de temps dure la pyélonéphrite?

La question la plus fréquemment posée par les patients est la suivante: «Combien de temps dure la pyélonéphrite?» Tout dépend de la manière dont le patient traite en temps voulu, du type de pyélonéphrite diagnostiqué et de la précision avec laquelle le patient exécute tous les rendez-vous et procédures.

Souvent, cette maladie est asymptomatique ou présente des symptômes bénins. Par conséquent, de nombreux patients ne prêtent pas une attention particulière aux premiers signes et la maladie progresse, ce qui entraîne des violations plus graves de l’organe. En conséquence, une personne consulte un médecin lorsque l'état de santé ne lui permet pas de maintenir le rythme de vie habituel et que des complications graves apparaissent.

Il existe deux principaux types de pyélonéphrite - aiguë et chronique. En fonction du type de patient qui a tellement de temps, la durée de la thérapie à l'hôpital passe.

Si le patient est traité pour la première fois avec ce diagnostic et que la maladie est sous une forme aiguë, alors ce type de traitement est plus efficace et le temps de traitement est beaucoup moins long.

Symptômes de pyélonéphrite aiguë:

  • Forte fièvre, mais sans frissons ni douleurs dans les articulations;
  • La lombalgie n’est pas grave, elle peut donner dans l’hypochondre correct;
  • Nausée, vomissements;
  • Mictions fréquentes ou rarement;
  • Changement de couleur et d'odeur d'urine.

Le traitement de la pyélonéphrite aiguë comprend plusieurs éléments obligatoires:

  • Repos au lit strict;
  • Régime strict (limitant le sel et les protéines);
  • Sélection des antibiotiques par le médecin traitant pendant 10 jours;
  • Conformité avec le régime de l'eau, le volume du liquide est d'au moins 2 litres de fractions.

Avec le type chronique de cette maladie, le traitement durera plus longtemps, au moins un an. En cas de violation du régime alimentaire, de non-respect des instructions du médecin, le traitement peut être retardé de plusieurs années. La pyélonéphrite chronique survient généralement à la suite d'une pyélonéphrite aiguë insuffisamment traitée, du non-respect d'un régime alimentaire, du refus de prendre des médicaments et de la phytopreparation et de l'hypothermie.

Les symptômes dans le type chronique ne sont pas si prononcés, tous les patients peuvent avoir des symptômes différents. L'analyse d'urine ne montre pas toujours des changements ou des anomalies dans les organes du système urinaire. Confirmez le diagnostic n'est possible qu'avec l'aide de l'échographie.

Symptômes de maladie chronique:

  • Hypertension artérielle
  • Fatigue et diminution des performances
  • Peut-être essoufflement
  • Troubles de la chaise
  • Douleur sourde et légère dans la région lombaire

Les principales méthodes de traitement complexe de la forme chronique:

  1. Traitement antibactérien de 1 à 5 semaines. Cependant, le traitement devra être effectué systématiquement sur ordonnance du médecin traitant.
  2. Traitement à l'eau minérale pendant 4 à 6 semaines. Le parcours devra être répété après la pause. Au cours de l'année, vous devez suivre 2-3 cours;
  3. Thérapie physique en consultation avec le médecin;
  4. Phytothérapie;
  5. Le cours de vitamines.

Toute la tactique de traitement du traitement chronique est conçue pour la durée et la répétition du traitement. Les reins seront constamment malades si, au cours de l'année, vous ne répétez pas plusieurs cycles de traitement, selon le cas, à la clinique ou à l'hôpital. Traitement de contrôle uniquement par échographie tous les six mois.

Il existe de nombreux cas où les patients boivent des pilules en grande quantité et se plaignent de ne pas récupérer, mais ce ne sont pas seulement des médicaments qui doivent être traités. Le traitement de la pyélonéphrite chronique doit être complet. Il y a des exemples où le patient l'a guéri avec Nephrodilin pendant 3 semaines. En plus du traitement principal, les patients ont éliminé le diagnostic en 3 ans. Selon le stade de la maladie, l'efficacité du traitement, les caractéristiques individuelles, le temps de récupération des patients peut varier.

Lorsque la pyélonéphrite est en cours d'exécution, les complications vont certainement commencer.

Complications et pathologies possibles:

  • Le processus inflammatoire conduira à la formation d'ulcères;
  • Formation de carbuncle. Dans ce cas, seule une intervention chirurgicale aidera.
  • Abcès du rein;
  • Insuffisance rénale aiguë;
  • Sepsis

Combien sont à l'hôpital

Si vous souhaitez savoir combien de jours la pyélonéphrite est traitée, le traitement d'une forme aiguë chez l'adulte a par exemple lieu dans un délai de 30 jours. La durée du traitement à l'hôpital sous la surveillance d'un médecin doit durer au moins 7 à 14 jours. Après sa sortie, le patient prendra en charge la thérapie de fixation dans une polyclinique du lieu de résidence pour le croissant. À la sortie de l'hôpital, le plus difficile pour de nombreux patients est de poursuivre le traitement à domicile. Vous devez suivre strictement le régime que vous avez fait le médecin.

La pyélonéphrite aiguë est traitée dans la majorité des cas avec une issue favorable. De plus, au cours de l'année, vous devez être surveillé par un néphrologue ou un urologue dans une clinique du lieu de résidence et respecter toutes les normes de traitement prescrites. En cas de pyélonéphrite chronique, le traitement en hospitalisation n'a lieu que pendant l'exacerbation. La durée d'hospitalisation dans ce cas dépend du niveau d'exacerbation.

Congé de maladie

Le plus souvent, la pyélonéphrite est à risque - une population adulte, spécialité, dont le travail est associé à l'hypothermie, aux basses températures, et au travail dans la rue. Un hôpital pour pyélonéphrite doit être libéré au moment de son hospitalisation. Après votre sortie de l'hôpital, vous devez vous soumettre à un examen par un néphrologue ou un urologue à la polyclinique de votre lieu de résidence. Lui aussi peut vous délivrer une liste de maladie au moment du traitement, mais la durée du traitement à domicile ne dépasse pas 5 à 7 jours. Les reins sont restaurés après une pyélonéphrite aiguë après un mois de traitement efficace.

Si votre médecin découvre des complications ou une aggravation de la maladie, il vous recommandera de poursuivre le traitement à l'hôpital.
En cas de type chronique de pyélonéphrite, la liste des malades pour invalidité n’est pas indiquée uniquement si les tests cliniques et les ultrasons montrent une exacerbation de la maladie et la perte de l’invalidité. Et dans ce cas, l'hospitalisation sera recommandée.

Est-il possible de mourir

La pyélonéphrite n'est pas mortelle, mais si elle n'est pas soignée à temps, vous pouvez mourir de n'importe quelle maladie. Je veux vivre le plus longtemps possible, suivre un régime alimentaire, suivre des prescriptions d'un médecin et un traitement d'entretien, passer des examens et des tests programmés.

En cas de non-respect des normes de traitement, des complications possibles, des pathologies aboutissant à une insuffisance rénale et pouvant être fatales sont inévitables.

“Comment vivre maintenant avec un tel diagnostic?” - demandez-vous. Oui, dans ce cas, vous avez besoin de patience et de persévérance si vous souhaitez un rétablissement complet ou une rémission prolongée.

"Les gens comment vis-tu?" - Une question désespérée de beaucoup de malades. Oui, bien sûr, un rétablissement complet peut prendre plus d'un an. Nous ne devons pas oublier la quantité d’eau requise. Maintenant, il y a beaucoup de thermos à la mode et d'accessoires pour l'eau, vous pouvez combiner l'utile et l'agréable. Prévenez le refroidissement excessif, renforcez le système immunitaire afin de réduire le risque de contracter une maladie virale. Pour passer des examens programmés à temps chez le médecin. Choisissez phytopréparations en consultation avec votre médecin, en tenant compte de leurs actions et de leurs effets sur votre corps. Buvez des tisanes pour aider vos reins.

La vie ne se termine pas avec le diagnostic de pyélonéphrite chronique, elle est curable. Vivre comme avant, vivre en observant les précautions. N'oubliez pas le slogan: "Sous une pierre roulante, l'eau ne coule pas!" La durée de votre vie entre vos mains.

Combien de temps dure la pyélonéphrite?

Inflammation des reins (néphrite), pyélonéphrite (néphrite purulente) - Combien traite-t-on la pyélonéphrite?

Combien de temps dure la pyélonéphrite? - Inflammation des reins (néphrite), pyélonéphrite (néphrite purulente)

La pyélonéphrite est une maladie rénale, qui est un processus inflammatoire qui se produit dans les tubules rénaux, souvent d'origine bactérienne. La maladie peut être aiguë et chronique. Si vous vous soignez vous-même ou si vous laissez la pyélonéphrite suivre son cours, il est possible que l’invalidité et même la mort en raison du développement possible d’une insuffisance rénale. La maladie peut dépasser chaque personne, il est donc très important de savoir combien de jours on traite la pyélonéphrite et comment ne pas la laisser se développer en maladie chronique.

Méthodes de traitement

La pyélonéphrite aiguë peut être guérie, mais votre santé doit être soignée et, dès l'apparition des premiers symptômes, contactez un spécialiste qui vous conseillera de rester au lit, de refuser d'avoir des relations sexuelles, de prendre un bain chaud et de prendre des boissons alcoolisées. Ensuite, le patient est placé dans un hôpital où on lui prescrit une thérapie complexe. Au début du traitement de la pyélonéphrite, le médecin établit un régime spécial, qui doit inclure des aliments légers contenant suffisamment de vitamines. Le régime alimentaire devrait supprimer les produits tels que le bouillon de viande, les aliments marinés et salés, le thé fort et le café. Il est important d'augmenter l'apport hydrique et de boire au moins 2 litres d'eau par jour pour que le rein se débarrasse rapidement des processus inflammatoires. En plus de l'eau, il est recommandé de boire une variété de compotes, des jus naturels et du thé faible.

Les principaux médicaments prescrits lors de la guérison de la maladie sont les antibiotiques. Les médecins recommandent de prendre ces médicaments: "Ciprofloxacine", "Sulfadimézine", "Urosulfan" et "Furagine". En plus de ces antibiotiques, la pyélonéphrite aiguë implique l’utilisation d’un traitement symptomatique, qui comprend des médicaments pour réduire la température corporelle. En outre, il est recommandé de boire des médicaments diurétiques ou des infusions d'herbes diurétiques. Bien que les médicaments utilisés pour traiter la maladie soient répandus et connus de beaucoup, vous ne devez pas vous soigner vous-même. Il est important de se rappeler que seul un spécialiste peut prescrire le bon traitement et le bon dosage des médicaments nécessaires.

Combien de temps faut-il pour traiter une pyélonéphrite aiguë?

La pyélonéphrite aiguë implique la présence d'un patient pendant une longue période à l'hôpital. Vous devriez savoir que les symptômes de la maladie peuvent cesser après une semaine de traitement. Cependant, cela ne signifie pas que la personne est complètement guérie, il est donc interdit de mettre fin au traitement. Si le cours est terminé, dès que la température du patient baisse, les microorganismes pathogènes resteront dans le rein et, dans des conditions propices à l'inflammation, ils seront activés avec une nouvelle force. Il est difficile de déterminer avec précision le degré de traitement de la pyélonéphrite aiguë, car elle est directement liée au stade de la maladie, aux symptômes et au tableau clinique complet. En toute confiance, nous ne pouvons que dire que le traitement ne sera pas rapide et durera du 1er au 2-3 mois. Après la récupération, le patient est en phase de rééducation.

Combien de temps dure le traitement de la pyélonéphrite chronique?

Le traitement des maladies chroniques est très long et ne prend pas moins de 1 an. Le traitement initial aux antibiotiques dure environ 7 semaines, car pendant cette période, il est important d’éradiquer l’infection rénale et de se débarrasser des inflammations purulentes. Dès que le patient est en rémission, le traitement par pyélonéphrite chronique est interrompu puis poursuivi par des traitements systématiques, en prenant des pauses. La durée des pauses est déterminée par le spécialiste en fonction du degré d'atteinte aux reins et des symptômes qui accompagnent la maladie.

Invalidité et congés de maladie pour pyélonéphrite

Au stade initial du développement de la maladie, tous les patients sont envoyés dans un hôpital, puis transférés en traitement ambulatoire et libérés du travail. La période d'invalidité des patients peut varier d'un cas à l'autre, en fonction de l'origine et de l'évolution de la maladie, des symptômes, de la présence d'autres maladies et de l'efficacité du traitement prescrit.

Pyélonéphrite combien est traitée

Traitement de la pyélonéphrite

La plupart des personnes atteintes de pyélonéphrite peuvent être guéries à la maison avec des antibiotiques et éventuellement des analgésiques.

Si vous souffrez de pyélonéphrite, essayez de ne pas rester au-dessus des toilettes tout en urinant, car dans cette position, votre vessie pourrait ne pas être complètement vidée. Il est également important d’utiliser beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation et faciliter la lixiviation des bactéries de vos reins. La quantité de liquide que vous buvez peut être considérée comme suffisante si vous allez aux toilettes plus souvent que d'habitude et que l'urine a une couleur pâle.

Reste plus. La pyélonéphrite peut vous priver de toutes vos forces, même si vous ne vous plaignez généralement pas de votre santé. Cela peut prendre jusqu'à deux semaines pour récupérer complètement et retourner au travail.

Si vous êtes traité à la maison, on vous prescrira probablement un traitement antibiotique sous forme de comprimés ou de gélules, qui doit être pris entre une et deux semaines. Un grand nombre d'antibiotiques sont utilisés pour traiter les infections rénales. Mais seul un médecin peut choisir le plus efficace d'entre eux dans votre cas.

Les effets secondaires courants des antibiotiques comprennent les nausées et la diarrhée. Certains médicaments antibactériens peuvent réduire l'efficacité des contraceptifs oraux et des timbres contraceptifs. Il est donc possible que vous ayez besoin d'autres contraceptifs pendant le traitement.

Les femmes enceintes qui développent une pyélonéphrite ont également besoin d'antibiotiques. Le choix du médicament est basé sur son efficacité contre les bactéries responsables de l'infection du rein et la sécurité du fœtus. Seul un médecin doit prescrire un antibiotique et son mode d'administration. Vous devriez vous rétablir rapidement après le début du traitement, et vous devriez vous rétablir complètement au bout de 2 semaines environ. Si votre état ne s'améliore pas après 48 à 72 heures après le début du traitement, contactez votre médecin.

Les analgésiques, tels que le paracétamol, devraient atténuer la douleur et réduire la fièvre. Cependant, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l'ibuprofène, ne sont pas recommandés à cette fin. Ces médicaments peuvent aggraver l’état des reins avec la pyélonéphrite.

Le thérapeute peut vous orienter vers un urologue étroit s'il pense que vous avez une raison quelconque d'augmenter le risque de développer une infection rénale. Un urologue est un chirurgien spécialisé dans le traitement des maladies des voies urinaires. En général, tous les hommes atteints de pyélonéphrite sont référés à un urologue pour un examen plus approfondi, car cette maladie est moins courante chez eux que chez la femme. Chez les femmes, seules les femmes ayant eu au moins deux cas de pyélonéphrite sont généralement référées à un urologue.

Les enfants atteints de pyélonéphrite doivent être examinés par un médecin spécialisé dans les maladies des enfants.

Lorsque vous avez besoin d'une hospitalisation pour pyélonéphrite

Dans certains cas, le traitement doit être effectué dans un hôpital et non à la maison. Vous devez vous rendre à l'hôpital si:

  • vous êtes gravement déshydraté;
  • vous ne pouvez pas avaler ou tous les médicaments et liquides sont évacués avec des vomissements;
  • vous présentez des symptômes supplémentaires indiquant un risque d'empoisonnement du sang, tels qu'un battement de coeur rapide ou une perte de conscience;
  • vous êtes enceinte et avez une forte fièvre;
  • votre corps est particulièrement affaibli, vous avez un état général grave;
  • aucune amélioration après 48 heures du début du traitement antibiotique;
  • vous avez un système immunitaire affaibli;
  • vous avez un corps étranger dans vos voies urinaires, par exemple un calcul rénal ou un cathéter urinaire;
  • vous avez du diabète
  • vous avez plus de 65 ans;
  • vous avez une maladie qui affecte vos organes urinaires et excréteurs, par exemple une maladie rénale polykystique ou une autre maladie rénale chronique.

La plupart des enfants atteints de pyélonéphrite seront traités à l'hôpital.

Si vous êtes admis à l'hôpital avec une pyélonéphrite, vous recevrez probablement un perfusion intraveineuse afin que votre corps reçoive suffisamment de liquide. Les antibiotiques peuvent également être administrés par perfusion intraveineuse. On vous prendra régulièrement du sang et de l'urine pour analyse afin de surveiller votre santé et l'efficacité des antibiotiques dans la lutte contre l'infection.

La plupart des gens réagissent bien au traitement. S'il n'y a pas de complications, la personne se sent généralement mieux et est libérée dans un délai de 3 à 7 jours. Une fois que vous aurez cessé de donner des antibiotiques au goutte-à-goutte, vous recevrez probablement des comprimés ou des gélules.

Symptômes de pyélonéphrite aiguë

Pour guérir une maladie, il faut savoir reconnaître la pyélonéphrite. Certains symptômes parlent de la maladie, ils sont faciles à identifier. D'autres signes de la maladie ne peuvent être identifiés que par un médecin lors d'un examen. Il convient de rappeler que les symptômes de la pyélonéphrite dépendent de la forme de la maladie que le patient développe.

La pyélonéphrite est une maladie inflammatoire qui affecte le rein du pelvis rénal et son tissu parenchymateux. La forme aiguë de la maladie se manifeste par des symptômes tangibles et disparaît avec le temps. De plus, les symptômes de la maladie varient en fonction de son type.

Avec la pyélonéphrite non obstructive, qui ne s'accompagne pas d'une violation de l'écoulement de l'urine par le système urinaire, les symptômes suivants apparaissent:

  1. En raison du processus inflammatoire dans les reins, une intoxication se développe dans le corps humain. Des vomissements, de la fièvre (généralement entre 38 et 39 degrés), une faiblesse et un malaise peuvent apparaître.
  2. Avec une pyélonéphrite qui endommage les tissus rénaux, une personne ressent des douleurs dans le bas du dos.
  3. Lorsqu'un rein malade tombe en panne, l'équilibre eau-sel dans le corps est perturbé, ce qui peut entraîner une déshydratation.
  4. Cette maladie peut être accompagnée de palpitations cardiaques.

De telles manifestations apparaissent presque simultanément, sur une courte période.

Contrairement à la forme non obstructive, la pyélonéphrite obstructive (accompagnée d'une violation de l'écoulement de l'urine) apparaît progressivement, beaucoup plus lentement que dans le cas précédent.

Souvent avec la pyélonéphrite, une infection ascendante des organes du système urinaire ci-dessous (par exemple, la vessie) en devient la cause.

Dans ce cas, avant l'apparition de l'inflammation des reins de la pyélonéphrite, apparaissent d'abord les symptômes de la cystite (le plus notable d'entre eux est la miction douloureuse).

Si le tissu rénal est gravement touché et que l'intégrité des vaisseaux sanguins est perturbée, du sang peut être présent dans l'urine excrétée. Parfois, l'urine devient trouble et dégage une odeur très désagréable (les patients la comparent à l'odeur de poisson).

Signes de pyélonéphrite bilatérale

Si les deux reins sont touchés en même temps, une insuffisance rénale se produit. Il peut être aigu et chronique et se divise en plusieurs étapes, en fonction du degré de dysfonctionnement rénal.

Dans l'insuffisance rénale aiguë, les symptômes suivants se développent:

  1. La quantité d'urine par jour ne dépasse pas 400-500 ml.
  2. La composition du sang est violée, une anémie peut se développer.
  3. En raison de la violation de la sortie de fluide et de l'élimination des substances nocives, il y a une forte intoxication du corps.

La restauration du travail du rein avec des soins médicaux opportuns est possible dans environ 0,5 à 2 mois, mais le cours de rééducation complète est très long et dure plusieurs mois.

Dans l'insuffisance rénale chronique causée par la pyélonéphrite, des manifestations dangereuses plus persistantes sont observées:

  • Augmentation à long terme de la pression artérielle.
  • Violation du processus de miction et miction. Initialement, la fréquence des mictions peut augmenter, puis la quantité d'urine excrétée diminue en raison de la progression de la maladie.
  • La composition de l'urine change, y apparaissent des substances inhabituelles pour le fonctionnement normal du corps.
  • Il y a des défaillances du système nerveux, des troubles du sommeil.
  • Les anomalies hormonales sont possibles.
  • Le fonctionnement de presque tous les systèmes de l'organisme, y compris celui de l'appareil digestif, se détériore.

En cas de violation persistante des fonctions des reins, qui dure plus de 3 mois, les médecins diagnostiquent une insuffisance rénale terminale. Cette condition est très dangereuse pour la vie du patient.

Symptômes de pyélonéphrite chronique

Si le traitement de la pyélonéphrite aiguë n’est pas prescrit à temps ou est inefficace, une forme chronique de la maladie peut se développer. Cela signifie que la maladie sera exacerbée périodiquement pendant une longue période et qu’entre ces exacerbations, un soulagement temporaire de l’état du patient se produira (rémission).

Les symptômes et le traitement de la pyélonéphrite dans les maladies chroniques ont leurs propres caractéristiques:

  • Les maux de dos se produisent périodiquement, souvent d'une part (selon la pyélonéphrite rénale affectée à gauche ou à droite).
  • En plus des maux de dos, le patient peut ressentir des douleurs abdominales. Cela est particulièrement vrai pour les enfants ou les adultes chez qui le rein est mobile.
  • Avec le temps, la pyélonéphrite non traitée peut se faire sentir par des augmentations périodiques de la température, en particulier le soir (jusqu'à environ 38 degrés).
  • En raison du fait que le tubule rénal est enflammé, dans lequel se produisent les processus de formation de l'urine, la pression artérielle est perturbée, un mal de tête apparaît. C'est le seul symptôme tangible qui se manifeste par la rémission.
  • La violation de la sortie de fluide du corps lors d'une inflammation du rein provoque un gonflement des tissus. Le gonflement le plus notable est généralement observé dans la région de la jambe et du pied, et le matin, le visage et les mains gonflent.
  • L'insuffisance rénale chronique s'accompagne généralement de mictions fréquentes. On observe plus souvent cette envie le soir et la nuit, bien qu'elle ne soit peut-être pas aussi douloureuse que pendant une exacerbation.


Il faudra beaucoup plus de temps pour traiter la forme chronique. Pendant longtemps, il y a un risque de rechute.

Traitement de la maladie

Les personnes qui savent ce qu'est la pyélonéphrite savent que son traitement peut être très difficile. Éliminer la maladie n’est possible que si la personne a consulté le médecin à temps et si le traitement choisi a été efficace contre l’agent pathogène, ce qui a provoqué une inflammation. Il faut faire attention aux causes de la pyélonéphrite et aux maladies qui l’accompagnent. Le traitement de la pyélonéphrite chez l'adulte est différent du traitement de cette maladie chez l'enfant, et pas seulement dans le choix des médicaments.

La première chose que vous devez voir un médecin, il faut lui dire en détail les signes existants de la maladie. Sur la base de l'enquête et de diverses méthodes d'enquête (examen, échographie, analyses d'urine et de sang), le médecin déterminera quelle était la cause de la maladie et comment traiter une pyélonéphrite rénale dans votre cas particulier.

Lors du traitement de la pyélonéphrite, il faut tout d'abord rappeler qu'il est nécessaire d'éliminer la cause première de la maladie (par exemple, les maladies infectieuses d'autres organes du système urinaire), sans quoi le problème ne pourra pas être résolu.

Besoin d'ajuster la nourriture et le mode de consommation. De l'alimentation devrait être temporairement exclue les aliments épicés et salés, vous ne pouvez pas boire d'alcool. La quantité de liquide que vous pouvez boire afin d'éviter l'apparition d'œdèmes puissants doit être déterminée par le médecin en fonction des résultats de l'examen.

Les réponses aux questions relatives à la quantité de pyélonéphrite rénale traitée et, en principe, sur le fait de savoir si la pyélonéphrite peut être guérie dépendent de divers facteurs, mais surtout du patient lui-même.

Si une personne rend visite à un médecin à temps et respecte ses instructions, vous pourrez vous débarrasser de la maladie en quelques semaines (les signes de pyélonéphrite peuvent disparaître avec un traitement efficace après 1-2 semaines).

Si la forme chronique se développe, il est beaucoup plus difficile de la guérir et, chez les personnes âgées, la maladie peut persister jusqu'à la fin de la vie.

Médicaments nécessaires

Étant donné que la maladie est provoquée par des microorganismes pathogènes, le traitement de la pyélonéphrite rénale devrait inclure un traitement antibactérien, c’est-à-dire que le patient devra boire des antibiotiques (ou administrer des injections) pendant plusieurs semaines.

En même temps que le traitement principal, il est nécessaire d’appliquer des moyens qui éliminent les symptômes individuels - douleur intense, fièvre, hypertension. Vous pouvez boire des bouillons et des herbes, mais de telles mesures doivent nécessairement être coordonnées avec votre médecin et elles ne peuvent pas remplacer complètement le traitement principal.

Le patient doit être conscient des dangers de la pyélonéphrite - le fait que cette maladie peut même entraîner la mort du rein et la mort.

La pyélonéphrite est une maladie dangereuse qui peut non seulement causer une gêne, des douleurs, mais également perturber les signes vitaux du corps (température du corps, tension artérielle) et avoir des conséquences graves. Par conséquent, si vous soupçonnez cette maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer comment guérir les reins et prévenir le développement de la forme chronique de la maladie.

Méthodes de traitement

La pyélonéphrite aiguë peut être guérie, mais votre santé doit être soignée et, dès l'apparition des premiers symptômes, contactez un spécialiste qui vous conseillera de rester au lit, de refuser d'avoir des relations sexuelles, de prendre un bain chaud et de prendre des boissons alcoolisées. Ensuite, le patient est placé dans un hôpital où on lui prescrit une thérapie complexe. Au début du traitement de la pyélonéphrite, le médecin établit un régime spécial, qui doit inclure des aliments légers contenant suffisamment de vitamines. Le régime alimentaire devrait supprimer les produits tels que le bouillon de viande, les aliments marinés et salés, le thé fort et le café. Il est important d'augmenter l'apport hydrique et de boire au moins 2 litres d'eau par jour pour que le rein se débarrasse rapidement des processus inflammatoires. En plus de l'eau, il est recommandé de boire une variété de compotes, des jus naturels et du thé faible.

Les principaux médicaments prescrits lors de la guérison de la maladie sont les antibiotiques. Les médecins recommandent de prendre ces médicaments: "Ciprofloxacine", "Sulfadimézine", "Urosulfan" et "Furagine". En plus de ces antibiotiques, la pyélonéphrite aiguë implique l’utilisation d’un traitement symptomatique, qui comprend des médicaments pour réduire la température corporelle. En outre, il est recommandé de boire des médicaments diurétiques ou des infusions d'herbes diurétiques. Bien que les médicaments utilisés pour traiter la maladie soient répandus et connus de beaucoup, vous ne devez pas vous soigner vous-même. Il est important de se rappeler que seul un spécialiste peut prescrire le bon traitement et le bon dosage des médicaments nécessaires.

Combien de temps faut-il pour traiter une pyélonéphrite aiguë?

La pyélonéphrite aiguë implique la présence d'un patient pendant une longue période à l'hôpital. Vous devriez savoir que les symptômes de la maladie peuvent cesser après une semaine de traitement. Cependant, cela ne signifie pas que la personne est complètement guérie, il est donc interdit de mettre fin au traitement. Si le cours est terminé, dès que la température du patient baisse, les microorganismes pathogènes resteront dans le rein et, dans des conditions propices à l'inflammation, ils seront activés avec une nouvelle force. Il est difficile de déterminer avec précision le degré de traitement de la pyélonéphrite aiguë, car elle est directement liée au stade de la maladie, aux symptômes et au tableau clinique complet. En toute confiance, nous ne pouvons que dire que le traitement ne sera pas rapide et durera du 1er au 2-3 mois. Après la récupération, le patient est en phase de rééducation.

Combien de temps dure le traitement de la pyélonéphrite chronique?

Le traitement des maladies chroniques est très long et ne prend pas moins de 1 an. Le traitement initial aux antibiotiques dure environ 7 semaines, car pendant cette période, il est important d’éradiquer l’infection rénale et de se débarrasser des inflammations purulentes. Dès que le patient est en rémission, le traitement par pyélonéphrite chronique est interrompu puis poursuivi par des traitements systématiques, en prenant des pauses. La durée des pauses est déterminée par le spécialiste en fonction du degré d'atteinte aux reins et des symptômes qui accompagnent la maladie.

Invalidité et congés de maladie pour pyélonéphrite

Au stade initial du développement de la maladie, tous les patients sont envoyés dans un hôpital, puis transférés en traitement ambulatoire et libérés du travail. La période d'invalidité des patients peut varier d'un cas à l'autre, en fonction de l'origine et de l'évolution de la maladie, des symptômes, de la présence d'autres maladies et de l'efficacité du traitement prescrit.

Diagnostic de pyélonéphrite

La pyélonéphrite se manifeste par une douleur sourde dans le bas du dos, la nature douloureuse d'intensité faible ou moyenne, une fièvre allant jusqu'à 38-40 ° C, des frissons, une faiblesse générale, une perte d'appétit et des nausées (tous les symptômes peuvent apparaître en même temps, ou seulement certains d'entre eux). Habituellement, lorsqu'un reflux survient, l'expansion du système de placage bassin-bassin (CLS), qui est observée à l'échographie.

La pyélonéphrite est caractérisée par une augmentation du nombre de leucocytes, de la présence de bactéries, de protéines, d'érythrocytes, de sels et d'épithélium dans l'urine, son opacité, sa turbidité et ses sédiments. La présence de protéines indique un processus inflammatoire dans les reins et une violation du mécanisme de filtration du sang. On peut en dire autant de la présence de sels: le sang est salé, n'est-ce pas? La consommation d'aliments salés augmente la charge sur les reins, mais ne provoque pas la présence de sels dans l'urine. Lorsque les reins ne filtrent pas assez bien, des sels apparaissent dans l'urine, mais au lieu de rechercher la cause de la pyélonéphrite, nos urologues préférés affichant la lettre X (ne pensez pas qu'ils sont bons) recommandent de réduire la quantité de sel consommée dans les aliments - est-ce normal?

Les ourologues aiment aussi dire qu'avec la pyélonéphrite, il faut consommer le plus de liquide possible, 2 à 3 litres par jour, des uroseptiques, des canneberges, des airelles, etc. C'est donc, mais pas tout à fait. Si la cause de la pyélonéphrite n’est pas éliminée, le reflux devient encore plus intense avec l’augmentation de la quantité de liquide consommée, ce qui entraîne également une inflammation des reins. Vous devez d’abord assurer le passage normal de l’urine, éliminer le risque de débordement (pas plus de 250-350 ml, en fonction de la taille de la vessie), puis consommer beaucoup de liquide, mais dans ce cas, un apport en liquide sera bénéfique, mais pour une raison très souvent très fréquente. c'est oublié.

Traitement de la pyélonéphrite

Le traitement de la pyélonéphrite doit être complet et inclure non seulement un traitement antibactérien, mais aussi et surtout des mesures visant à éliminer la cause même de la pyélonéphrite.

Avec l'aide d'antibiotiques, l'inflammation est éliminée dans les plus brefs délais, mais si vous n'éliminez pas la cause, puis après un certain temps, après l'annulation des antibiotiques, la pyélonéphrite s'aggravera à nouveau et après un certain nombre de rechutes, la bactérie deviendra résistante à cet anti-bactérien. À cet égard, la suppression ultérieure de la croissance bactérienne avec ce médicament sera difficile, voire impossible.

Thérapie antibactérienne

Il est souhaitable que l'antibiotique soit sélectionné sur la base des résultats d'une culture bactériologique d'urine avec détermination de la sensibilité de l'agent pathogène à divers médicaments. En cas de pyélonéphrite aiguë, immédiatement après l'inoculation, un antibiotique à large spectre du groupe des fluoroquinols, par exemple Tsiprolet, peut être prescrit et ajusté en fonction des résultats de l'inoculation. Le traitement antibiotique devrait durer au moins 2-3 semaines.

Les causes de la pyélonéphrite

Les causes les plus probables de pyélonéphrite sont les suivantes: reflux dû à une difficulté à uriner, débordement de la vessie, augmentation de la pression intravésicale, complication de la cystite, ainsi qu’anomalies anatomiques de la structure des uretères, perturbation du sphincter.

Les troubles de la miction peuvent être causés par une hypertonicité du sphincter de la vessie et de la vessie elle-même, une obstruction du flux urinaire due à une maladie inflammatoire de la prostate (prostatite), des spasmes causés par la cystite, des modifications structurelles des sphincters et des anomalies urétériques et des troubles de la conductivité neuromusculaire. degré - faiblesse des muscles lisses de la vessie. Malgré cela, la plupart des urologues commencent leur traitement par une stimulation de la force des contractions du détrusor, ce qui aggrave encore la situation, bien que, associé à un traitement antibactérien, il procure dans la plupart des cas des améliorations visibles à court terme. En cas de difficulté de passage de l'urine, afin de prévenir les réflexes, il est nécessaire de recourir à un cathétérisme périodique de la vessie ou d'installer une sonde de Foley avec un remplacement tous les 4-5 jours.

En cas d’hypertonie du sphincter de la vessie ou de lui-même, il est nécessaire de rechercher la cause de l’apparition d’un hypertonus ou de spasmes et de l’éliminer, ce qui rétablit le flux normal de l’urine. Si vous avez la cystite, vous devez la traiter, car la pyélonéphrite peut être une complication de la cystite.

Dans les maladies inflammatoires de la prostate, vous devez suivre un traitement pour la prostatite (lisez l'article sur la prostatite).

S'il y a des anomalies structurelles de la vessie, de l'urètre, de l'uretère, vous devez consulter un médecin et prendre des mesures pour éliminer les défauts, éventuellement par voie chirurgicale.

Pour le traitement des troubles de la conduction neuromusculaire, il existe de nombreux médicaments et techniques, des médecins qualifiés doivent choisir une tactique.

Avant "bêtement" de stimuler la force de contractions des muscles de la vessie, il est nécessaire d'exclure la présence de toutes les violations ci-dessus, d'être vigilant et de surveiller le traitement qui vous est prescrit.

Les exacerbations de pyélonéphrite conduisent inévitablement à un amincissement de la partie fonctionnelle du rein et à la mort des néphrons. Par conséquent, afin de maintenir la plus grande partie possible du rein en condition de travail, il est extrêmement important d'éliminer la cause de l'apparition de la pyélonéphrite dans les plus brefs délais. Demandez à mesurer l'épaisseur du parenchyme des reins lors de l'échographie. L'épaisseur du parenchyme des reins en bonne santé est en moyenne de 18 mm.

Plus D'Articles Sur Les Reins