Principal Traitement

Comment traiter une lésion rénale à la maison et si vous avez besoin de l'aide d'un médecin

Les ecchymoses des organes internes, à savoir les reins, souffrent souvent d'hommes, mais les femmes peuvent également endommager cet organe important en cas de chute. Les lésions rénales sont dangereuses en raison du développement de nombreuses complications différentes. Face à une telle blessure, vous devez immédiatement consulter un médecin pour obtenir un diagnostic et une prescription de traitement.

Quelle est la cause d'une lésion rénale

Les lésions rénales surviennent souvent lors de combats, d'accidents de la route, de chutes de hauteur, de sports ou de compétitions sportives. Le corps humain est un mécanisme étonnant et harmonieux. Un tel organe apparié vital, comme les reins, est protégé contre les dommages mécaniques causés par les muscles et en partie par les côtes. Cependant, lorsque des coups violents et violents se produisent, des lésions ou un blocage des organes surviennent, provoquant un inconfort, une douleur et d'autres symptômes désagréables.

Le rein gauche est moins protégé des influences extérieures car il est situé légèrement plus bas que le droit. En raison de cette structure particulière du corps, l'organe jumelé gauche souffre souvent dans des situations extrêmes.

La principale cause de lésions rénales chez les enfants est également une caractéristique physiologique de la structure du corps à cet âge. Les organes appariés se caractérisent par une mobilité accrue par rapport aux reins d'un adulte. De plus, ils diffèrent par des tailles plus grandes. Par conséquent, les jeux pour enfants très souvent trop intenses et actifs entraînent des ecchymoses et des lésions aux organes internes.

La présence d'anomalies congénitales du système génito-urinaire chez l'homme augmente le risque de lésion rénale. Même une légère poussée ou une chute d'une hauteur de sa propre croissance peut provoquer une ecchymose d'organes pairs, d'autres organes voisins, ainsi qu'une fracture des côtes.

Les dommages invisibles aux yeux sont extrêmement dangereux pour l'homme. Ils peuvent provoquer de multiples hémorragies et hématomes. Par conséquent, il est extrêmement important de consulter un médecin si vous ne vous sentez pas bien.

Symptômes et traitement des lésions rénales

Le premier signe le plus évident d'un massacre des organes internes est une vive douleur au moment de l'impact, de la chute ou de la collision avec quelque chose. Après cela, l'état du patient peut se détériorer rapidement et, sans assistance urgente, la personne peut même mourir.

Il existe plusieurs vrais signes de lésions rénales.

Hématurie

Ce symptôme se manifeste par la formation de caillots sanguins dans l'urine. Il peut être à peine perceptible, entrecoupé de gouttelettes de sang et de caillots de plus grande taille. Parfois, pour détecter du sang dans les urines, il est nécessaire de passer un test sanguin. Le degré et l'intensité du symptôme dépendent de la gravité des dommages.

Parfois, l'hématurie n'apparaît pas immédiatement après l'incident. Cela peut prendre plusieurs jours, voire davantage, avant que le patient voie des traces de sang dans les urines. Le cas le plus grave est la coloration de l’urine de couleur rouge uniforme.

Douleurs aiguës

Sensations douloureuses désagréables localisées dans la cavité abdominale. Ils abandonnent souvent à l'aine. Après un accident vasculaire cérébral, la douleur peut s’atténuer légèrement et gêner la personne dans une moindre mesure.

Si elles ne sont pas traitées, les sensations douloureuses deviennent plus prononcées et plus intenses. Un œdème peut apparaître dans le bas du dos.

Dommages causés aux organes voisins

En cas d'atteinte rénale, d'autres organes internes peuvent également être affectés, par exemple le foie et les poumons. Parfois, il y a une côte cassée. Des dommages importants sont souvent constatés dans les accidents de voiture.

Dans ce cas, après examen par un médecin, une échographie et un examen aux rayons X sont effectués. Cela est nécessaire pour identifier toutes les blessures subies par une personne et pour commencer un traitement en temps voulu.

Autres symptômes d'ecchymose

Chaque organisme réagit de différentes manières aux dommages qui lui sont infligés, ce qui permet d'identifier un certain nombre de symptômes dont l'apparition indique que les organes internes sont obstrués. Cela ne signifie pas qu'absolument tous les symptômes énumérés doivent apparaître. Il suffit de quelques signes avant-coureurs pour consulter un médecin (au cas où cela n’aurait pas été fait immédiatement après l’incident).

Les signes de lésion rénale sont:

  • des nausées et des vomissements;
  • fièvre
  • douleur aiguë à la palpation;
  • peau pâle;
  • difficulté à uriner;
  • faiblesse générale;
  • ballonnements.

La tâche principale d'un spécialiste à l'inspection est l'exclusion de "abdomen aigu". Cette condition dangereuse est lourde de développement de péritonite (inflammation du péritoine).

Lésions rénales

L’évaluation de l’état du patient et son examen après une blessure permettent de détecter les dommages aux reins, aux intestins, au foie et aux poumons. Le médecin doit identifier la présence de signes de séparation du bassin, de l'uretère, pour lesquels le trait caractéristique est l'apparition d'une hématurie quelques jours après le traumatisme. Cela s'appelle une hématurie secondaire.

Les ecchymoses souvent graves se terminent par une rupture du rein. Une telle blessure est particulièrement caractéristique d'une ecchymose de la région lombaire, d'un coup puissant et d'une compression du corps. Le corps est soumis à une pression exercée par les côtes, certains segments de la vertèbre lombaire, ainsi que par le sang et l'urine.

Les patients ayant des antécédents de maladies chroniques du système urinaire (pyélonéphrite, pyonéphrose) peuvent être gravement blessés du fait de l’impact d’une force, même minime. Ils doivent donc être prudents et éviter les ecchymoses et les blessures.

Diagnostic du patient

Si les symptômes indiquent que les reins ont été frappés, une question naturelle se pose: que faire dans une telle situation? Premièrement, on ne peut en aucun cas se soigner soi-même en essayant d’éliminer les symptômes désagréables avec des analgésiques ou des antipyrétiques. Deuxièmement, vous devriez immédiatement chercher une aide qualifiée. Si l'état de la victime se détériore rapidement, appelez une ambulance.

Pour un diagnostic précis, les examens de laboratoire et instrumentaux suivants sont utilisés:

  • analyses d'urine et de sang;
  • Échographie des reins;
  • chromocytoscopie;
  • renographie isotopique;
  • urographie excrétrice;
  • la cystoscopie;
  • radiographie générale.

Les méthodes ci-dessus d’examen du patient vous permettent de déterminer avec précision la zone de dommage, sa gravité. Grâce aux méthodes de rayons X, les fractures fermées, les fissures, les hématomes sont détectés. Malgré le caractère très informatif des méthodes de diagnostic modernes, le médecin procède toujours à l'inspection préalable du patient, écoute ses plaintes et étudie l'historique.

L'échographie des reins est le moyen le plus rapide et le plus fiable de détecter une lésion rénale. Il est autorisé à identifier les modifications du parenchyme rénal et à déterminer l'emplacement des hématomes.

Si, après le début du traitement, le patient ne constate pas de changement positif dans son état de santé, mais au contraire, il se sent de plus en plus mal, il est nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale urgente.

Traitement des lésions rénales à l'automne

Il n'y a pas de mesures préventives contre les blessures. Il faut juste être prudent et attentif. Les méthodes de traitement sont inextricablement liées à la gravité des dommages.

Lésion rénale légère

Le traitement est effectué par un médecin en fonction des résultats de l'examen. L'option préférée est la pharmacothérapie sans chirurgie. Si la lésion rénale n'est pas trop grave et qu'il n'y a pas de saignement interne, on prescrit au patient des médicaments anti-inflammatoires et antibactériens. Pendant plusieurs semaines, il est recommandé de rester calme et d'éviter les charges lourdes.

Pour réduire la douleur, appliquez des compresses froides. En appliquant une serviette humidifiée avec de l'eau froide sur le site de la blessure, le patient ressentira immédiatement un soulagement significatif. De nombreux médecins recommandent d'effectuer des interventions thermiques à domicile afin d'accélérer le processus de guérison des dommages. Au lieu d'une serviette froide, appliquez une compresse chaude pendant un moment (la serviette ne doit pas être chaude, mais seulement agréablement chaude). Cependant, cela ne peut être fait que si le médecin a déterminé qu'il n'y a pas de processus inflammatoire.

Lésion rénale sévère

Une atteinte grave aux organes internes nécessite une hospitalisation immédiate. On prescrit au patient un traitement dont la tâche principale est d'éliminer le risque de complications. Les ecchymoses graves étant souvent accompagnées de sensations douloureuses graves, des analgésiques sont prescrits au patient, par voie intraveineuse ou intramusculaire.

En règle générale, les coups forts sont accompagnés de blessures multiples aux différents organes internes. Parfois, il y a des os et des côtes cassés. Dans une telle situation, une intervention chirurgicale est souvent nécessaire.

En cas de lésions des organes internes, en aucun cas, ne peut se soigner. Lorsque les symptômes d'anxiété apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Seul un médecin peut prescrire un traitement à domicile ou à l'hôpital. En sachant comment traiter les ecchymoses au rein à la maison, quel travail et quel stress devrait être évité, le patient sera en mesure de rétablir rapidement son état de santé et de revenir à la routine quotidienne habituelle.

Traumatisme rénal

L'une des blessures les plus courantes du corps humain est une ecchymose au rein à la chute ou à l'impact. Et plus souvent, les hommes sont confrontés à cela que les femmes. Comme vous le savez, dans le corps humain, chaque organe joue un rôle très important. Par conséquent, vous devez prendre soin de leur état afin qu'ils ne donnent pas un échec. La perturbation du fonctionnement d'organes importants peut être due à des facteurs internes et externes. Diverses maladies peuvent être attribuées au premier, des blessures au second, etc.

Les bleus pour certaines personnes sont considérés comme la norme. Pour certains, cela est lié au mode de vie, pour les autres avec le travail, pour les sportifs. Mais les blessures de ce type laissent souvent derrière elles des conséquences plutôt graves. La situation lorsque des organes internes sont blessés est particulièrement dangereuse.

Par exemple, vous pouvez prendre une ecchymose. Il s'agit d'un dommage mécanique à l'organe, dans lequel il n'y a aucune violation de l'intégrité des éléments et de la structure. Cependant, les conséquences d’une blessure peuvent être les plus désagréables. Par conséquent, si, après une blessure, une personne a commencé à remarquer l’apparition de symptômes suspects, il est impératif de consulter un spécialiste. Parfois, les effets d’une lésion rénale apparaissent immédiatement. Dans ce cas, la victime doit recevoir des soins médicaux de premiers soins, ce qui réduira le risque de blessures graves.

Causes et conséquences

Le plus souvent, les athlètes, ainsi que les écoliers, principalement des garçons, sont confrontés à ce problème. Parmi toutes les blessures contondantes avec lesquelles les patients ont recours à des spécialistes, ce sont précisément les lésions rénales qui représentent 10% des cas. Les personnes ayant une paroi abdominale antérieure molle et une cage thoracique souffrent particulièrement de ce problème.

Quant aux enfants en âge d'aller à l'école primaire, ils sont souvent trop actifs. Mais dans le même temps, le développement de la capsule rénale est encore incomplet. Par conséquent, les lésions organiques sont probablement dues à une sécurité insuffisante. Cependant, il convient de noter que le bleu est le plus souvent diagnostiqué. La rupture du corps, à l'exception des cas les plus graves, n'est pas observée.

La cause de la blessure peut être une chute de hauteur, une bagarre, un accident de la route, une blessure au foyer. Il y a souvent des blessures de gravité variable chez les athlètes novices. Mais des artisans expérimentés souffrent parfois de lésions rénales.

Les statistiques médicales montrent que les organes internes sont le plus souvent endommagés par les représentants d’une forte moitié de l’humanité. Il convient de noter que le rein gauche est situé au-dessus du droit, il est donc moins fréquent.

Il existe plusieurs types de blessures pouvant être associées aux reins. Parfois, des ecchymoses surviennent sous l’influence extérieure, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un coup, d’une forte compression ou d’une commotion cérébrale. Mais encore meurtri peut être obtenu sous l'influence de manipulations internes. Par exemple, cela se produit souvent lors d'opérations et d'examens diagnostiques du corps.

Quelle que soit la cause d'une lésion rénale, elle fait face à de très gros problèmes. Bien sûr, tout dépend de la façon dont l'organe est endommagé. Mais malgré tout, après une lésion rénale, le patient présente des complications telles que la glomérulonéphrite, la pyélonéphrite, la néphrose. Et le développement anormal de l'organe n'est pas exclu, si on parle de la blessure d'un petit enfant. De plus, toute blessure peut à terme provoquer le développement de l'oncologie, il est donc nécessaire de protéger votre corps et de le protéger contre les effets négatifs externes et internes.

En ce qui concerne les lésions rénales, les symptômes peuvent être absents. Mais cela ne garantit pas que les complications ne se manifesteront pas à l'avenir. Par conséquent, en cas de situation dangereuse dans laquelle il y a eu une ecchymose, il est nécessaire de consulter un médecin.

Symptômes d'ecchymose

Dans un établissement médical, un spécialiste doit procéder à un diagnostic approfondi. Cela permettra de déterminer l'étendue des lésions organiques et d'identifier les complications possibles afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour éliminer les effets désagréables des lésions.

Au total, il existe 3 degrés de lésion rénale en médecine:

  1. Légère, lorsque la victime peut ressentir un léger inconfort, une faiblesse et une fatigue. Sur le site de la blessure pendant plusieurs jours, la douleur sera ressentie. L'apparition d'impuretés sanguines dans l'urine, mais en petites quantités.
  2. Avec une ecchymose modérée, la douleur dans la région du rein sera sévère. Parfois, un symptôme désagréable est localisé dans le bas du dos, mais il donne à l'aine ou aux jambes. Cela peut blesser l'estomac. Parfois, la douleur devient semblable à la colique rénale. Lorsqu'une lésion rénale de gravité modérée est toujours prononcée, une hématurie, c'est-à-dire qu'il y a beaucoup d'impuretés de sang dans l'urine. Il peut y avoir des problèmes de miction. La quantité quotidienne de fluide excrété sera inférieure à la normale. En outre, le patient peut développer des poches, augmenter la pression et augmenter le rythme cardiaque. Si vous examinez l’organe touché, vous pourrez détecter un hématome.
  3. Le degré de lésion rénale le plus dangereux est grave. Dans ce cas, le signe d'une lésion rénale sous forme de douleur devient tout simplement insupportable, de sorte qu'une personne doit utiliser des médicaments ayant un effet analgésique. La douleur principale est localisée dans la colonne lombaire. L'état général de la victime devient assez lourd. Cela se manifeste sous la forme d'une faiblesse perceptible, d'une augmentation de la température corporelle, d'une forte pâleur de la peau et de brusques surpressions. Le patient souffre d'une tachycardie grave, il présente des signes de gonflement et des problèmes de libération de l'urine. Dans certains cas, une anurie est observée. C'est une condition dans laquelle une personne ne peut pas aller aux toilettes. Par conséquent, il est nécessaire d'utiliser des méthodes radicales pour éliminer l'urine.

Pas dans tous les cas, les symptômes apparaissent sur la liste. Certaines victimes ne présentent pas d’impuretés sanguines dans l’urine au stade 1. Cependant, il est possible que ce symptôme apparaisse un peu plus tard, jusqu'à une semaine après la blessure.

Lors de recevoir une blessure grave du rein d'une personne doit être hospitalisé. Si, après la blessure, il a perdu conscience et a eu des sueurs froides, vous devez appeler d'urgence une ambulance et, avant l'arrivée des médecins, fournissez les premiers soins aux blessés. Plus une personne tombe rapidement entre les mains de professionnels de la santé, plus il est probable qu'une situation difficile n'entraînera pas des problèmes encore plus graves.

Le spécialiste doit interroger le patient ou les témoins de l'incident s'il est inconscient. Ensuite, le tapotement et la palpation de la zone touchée est effectuée. Ensuite, vous devez effectuer un test d’urine urgent. Cela déterminera le degré d'hématurie, ce qui montrera à quel point le rein contaminé a été blessé. Ne pas être superflu et complet numération sanguine. S'il présente une augmentation du nombre de globules blancs, cela indique qu'il y a un processus inflammatoire.

Diagnostiquer et déterminer le degré de complexité de la blessure ne peut se faire que dans un établissement médical. Cela nécessite souvent des tests de laboratoire et l'utilisation de dispositifs spéciaux, tels que les ultrasons. Par conséquent, n'hésitez pas, mais il est nécessaire dès que possible de livrer la victime à l'hôpital.

Premiers soins pour lésion rénale

Pour établir le degré exact de lésion rénale, le traitement ne peut être qu'un spécialiste dans un établissement médical. Cependant, certaines actions doivent être effectuées avant que l'ambulance n'arrive à son domicile. Les complications possibles dépendent de la façon dont elles seront correctement exécutées.

Vous devez d’abord déterminer si la victime peut déménager. À ce stade, un examen préliminaire est effectué pour identifier les éventuelles fractures. Il est important de ne pas soulever une personne si elle est trop malade. De plus, il ne faut pas trop bouger et marcher jusqu'à l'arrivée des médecins.

Au lieu d'une blessure pour soulager l'enflure et éliminer le symptôme de douleur, vous pouvez mettre un coussin chauffant rempli de glace. S'il n'y a pas d'appareil de ce type à proximité, vous pouvez utiliser n'importe quel produit congelé du congélateur. Il convient de garder à l'esprit que l'objet de glace n'est pas placé directement sur la peau. Vous devez d’abord envelopper un coussin chauffant ou un produit congelé avec un chiffon naturel. Cool la zone touchée peut être pas plus de 20 minutes. À plusieurs reprises, une procédure similaire est effectuée au plus tôt une heure.

Sur cette admissible, les premiers soins pour une lésion rénale seront complétés. En aucun cas, ne doit pas donner à la victime des médicaments, y compris des analgésiques. Beaucoup d'entre eux sont excrétés par les reins. Si le corps ne fonctionne pas, il risque des complications graves.

Comment traiter une lésion rénale?

Selon la gravité de la blessure à diagnostiquer chez un patient, certaines mesures thérapeutiques lui seront attribuées. La victime doit obligatoirement rester au lit. Même une légère ecchymose devrait être traitée au lit.

Pendant un certain temps, la victime doit limiter sa consommation de liquide, ce qui peut fatiguer ses reins. Les repas au moment du traitement doivent être faibles en calories et faciles à digérer. Il est important que, parmi les liquides et les denrées alimentaires, il ne devrait pas y en avoir qui pourraient nécessiter un travail intensif des reins.

Pendant le traitement, il est nécessaire de surveiller de près l'état de l'urine. Si le patient est à l'hôpital, il devrait passer périodiquement des tests d'urine. En règle générale, la victime est autorisée à se lever uniquement après la normalisation des indicateurs d'urine.

Quant aux médicaments, en cas d’atteinte rénale, ils sont nommés exclusivement par le médecin traitant. La composition de la pharmacothérapie comprend des analgésiques, tels que les gels Ketonal et Voltaren, ainsi que des pilules à effet hémostatique, à savoir le Ditsinon et ses analogues. Si les tests montrent des taux élevés de leucocytes dans le sang, des anti-inflammatoires seront recommandés. Ces médicaments devraient inclure l’amoxicilline et la ceftriaxone. Si le patient n'a pas d'impuretés sanguines dans l'urine, des procédures de physiothérapie sont prescrites. Nous parlons d'électrophorèse et UHF.

Il est très important de suivre scrupuleusement toutes les recommandations du médecin traitant. Le niveau de risque de complications en dépend. Il faut toujours se rappeler que la lésion d'un organe tel qu'un rein peut provoquer une pyélonéphrite, une péritonite et de nombreuses autres maladies dangereuses pouvant provoquer de nombreux symptômes désagréables et même menacer la vie humaine.

Que faire avec une lésion rénale

Une lésion rénale peut survenir suite à une chute ou à un coup de couteau contondant dans le bas du dos. En règle générale, ce type de blessure survient dans un accident de la route ou à la suite d'un combat. Un trait distinctif de cette blessure est le fait qu’en règle générale, on n’observe ni saignement ni lésion des tissus internes. Cela est dû aux particularités de la localisation des reins: cet organe est situé en dehors du péritoine, ce qui les rend vulnérables, mais le corps offre une protection sous la forme des muscles dorsaux, de sorte que la contusion du rein se fait souvent avec un coup ponctué et assez sévère. De plus, un rein meurtri, en chute, est également très réaliste.

Lésion rénale - hématome étendu

Principaux signes de lésion rénale

  • Sang dans l'urine
  • Léthargie
  • Se sentir mal
  • Douleur au bas du dos
  • Hématome rénal

Leur luminosité peut dépendre de la gravité de la blessure.

C'est important! Une ecchymose au rein n'est pas une chose qui peut "aller de soi". Peu importe si vous souffrez d'une lésion rénale légère ou grave, il est important de recevoir un traitement rapide.

Parfois, même un coup mineur peut suffire à vous blesser. Par conséquent, vous ne devriez pas reporter la visite à votre médecin si vous présentez des symptômes similaires.

Le sang dans l'urine est l'un des symptômes.

Classification

  1. Degré facile
  2. Degré moyen
  3. Lourd degré

Selon le degré, certains points peuvent varier.

Par exemple, un degré modéré implique l'absence d'hémorragie dans la cavité abdominale; avec une hémorragie importante, le niveau de pression artérielle diminue; enfin, un état grave de nausée et de vomissement provoque un choc.

Attention! Ce dernier degré nécessite une intervention médicale immédiate, car il est le plus dangereux pour la vie.

En outre, il existe également des lésions de divers reins; c'est ce qu'on appelle un traumatisme isolé.

Ecchymose du rein gauche

Les statistiques montrent que le rein gauche est plus susceptible d'être blessé. Cela est dû au fait qu'il se trouve en dessous de la droite et qu'il n'est presque pas protégé par les bords.

Ecchymose du rein gauche

C'est moins commun. Il est considéré plus difficile à traiter.

Premiers secours

Tout d'abord, il est nécessaire d'examiner le patient pour la présence de fractures et ne pas oublier de donner au patient un repos complet. Il n'est pas recommandé de déplacer fortement une personne, car le mouvement (y compris la marche) peut entraîner le développement de complications. La glace doit être placée dans la région du rein dans un coussin chauffant ou enveloppée dans un chiffon.

Attention! Ne pas appliquer de la glace directement sur la peau.

Gardez la glace ne devrait pas être plus de vingt minutes, puis attendez environ deux heures si l’ambulance n’arrive pas à ce moment-là (appelez-la!).

C'est important! Ne donnez pas d'analgésiques à la victime.

Diagnostics

Les méthodes de diagnostic dépendent toujours des conclusions du médecin. Après avoir examiné le patient et lui avoir demandé comment il se sent, vous ne devez en aucun cas masquer ou minimiser les symptômes, car ils concernent votre vie. En évaluant l'état du patient, le spécialiste décidera des types d'examens à effectuer.

Diagnostic à l'échographie

Alors, comment le médecin analyse-t-il la situation? Comme mentionné ci-dessus, il demande d'abord au patient, puis effectue une inspection et sonde la zone touchée. Quels que soient les résultats préliminaires, une analyse d'urine est toujours attribuée et, si elle est absente (état d'hématurie), la clôture est réalisée à l'aide d'un cathéter. Une formule sanguine complète est également prescrite. Le patient subit ensuite une échographie de la zone touchée, puis effectue une IRM et une tomodensitométrie. La première consiste à évaluer l'état du tissu et à vérifier la présence ou l'absence d'un hématome; les deuxième et troisième servent à évaluer l'apport sanguin et à rechercher des hémorragies. Le diagnostic ultérieur dépend des résultats des méthodes décrites ci-dessus.

Complications potentielles

Cette lésion est souvent complétée par une atteinte des organes proximaux; moins souvent, mais encore souvent, il y a un écart entre les jambes de l'uretère ou du vaisseau, aussi ne soyez pas pressé de vous réjouir sans trouver de sang dans les urines, mais allez immédiatement chez le médecin.

Les dommages graves représentent un risque élevé d'hémorragie, ce qui conduit à l'apparition d'une péritonite. Mortellement dangereux.

De plus, des dommages aux organes environnants peuvent parfois ne pas être observés si l'impact était puissant et directionnel. Le fait est que ce type d’impact traumatique provoque souvent la rupture du rein. En outre, la rupture rénale peut être due au serrage de l'organe entre les côtes et l'une des vertèbres; une telle compression entraînera une augmentation de la pression à l'intérieur du rein, ce qui entraînera une rupture à proprement parler. Peut-être le type de dommage le plus dangereux pour ce corps.

Si le traitement est mal exécuté ou trop tard, une blessure, même légère, peut avoir des conséquences catastrophiques: maladies inflammatoires des reins, inflammation du péritoine, anémie, développement de lithiase urinaire, accumulation de pus et sepsie.

Chirurgie après une blessure

Une petite digression: si on parle du rôle des reins dans son ensemble, on considère souvent qu'il n'est pas aussi important qu'il l'est réellement. Si vous le pensez aussi, cela n'a aucun sens de parler de leur rôle réel, mais plutôt de se familiariser avec les symptômes d'une insuffisance rénale:

  • Œdème (souvent perçu comme un excès de poids)
  • Chute de pression
  • Maux de tête
  • Bouche sèche et soif constante
  • Fatigue (à ne pas confondre avec un problème similaire dû au manque de sommeil)

Facteurs de risque

Certaines maladies peuvent augmenter les risques de blessure, le rendant suffisant pour que le moindre coup apparaisse. Parmi ces maladies, on peut distinguer diverses néphroses, des anomalies dans le développement des structures, des néoplasmes (tumeur, cancer compris) et une insuffisance rénale augmentant également le risque.

Traitement et prévention des lésions rénales

Ainsi, le traitement possible consistera probablement en une thérapie physique, un rhume les deux premiers jours, ainsi que des compresses chauffantes par la suite. Si la douleur peut être prescrite analgésiques, et pour les blessures graves - antibiotiques.

En plus du traitement principal, le respect du régime et de certaines restrictions sera également attribué.

Très probablement, le repos au lit sera prescrit pendant deux semaines ou plus, il sera prescrit pour réduire la quantité de liquide consommée (en particulier les boissons contenant de la caféine) et l'apport calorique sera également prescrit pour réduire.

Il faut dire à propos du repos au lit. Il est généralement permis de se lever lorsque l'urine devient légère et ne contient pas de sang.

Si le traitement est appliqué rapidement, presque toutes les blessures peuvent être guéries, mais si l'hématome se développe trop ou si le rein ne le corrige pas, il peut subir une intervention chirurgicale ou poursuivre le traitement en cours, en fonction de la gravité et de la nature des lésions

Le patient est déchargé lorsqu'il n'y a pas de sang dans le sang.

Si nous parlons de nos propres précautions, il n’ya tout simplement aucun moyen de l’empêcher.

Si vous souhaitez éviter les blessures ou autres problèmes rénaux, commencez par commencer, même si cela semble banal - évitez les blessures et, ensuite, refusez les aliments malsains, commencez à faire de l'exercice (à ne pas confondre avec les sports de haut niveau) tempérament (mais très en douceur, car le froid, auquel le corps n’est pas encore utilisé, peut causer de nombreux problèmes, y compris au niveau des reins), et n’oubliez pas de vous débarrasser des mauvaises habitudes. Si vous vous conformez à ces lectures, tout le corps vous en sera reconnaissant, pas seulement les reins.

Blessure dangereuse aux conséquences graves - contusion rénale: signes et symptômes caractéristiques, méthodes de traitement de l'organe lésé

Les lésions rénales sont beaucoup moins fréquentes que la pyélonéphrite ou l’accumulation de dépôts de sel nocifs. Les lésions aux organes situés profondément dans le corps provoquent des coups violents à la région lombaire, se contractant en cas d'accident et de catastrophe et tombant sur une surface dure. Les filtres naturels meurtrissants sont un phénomène dangereux: dans certains cas, la mort d'un organe en forme de haricot endommagé est possible.

Comment des lésions rénales de gravité variable affectent-elles la fonction rénale? Quelles sont les complications possibles après une blessure? Quels signes indiquent des problèmes graves après une chute, un coup dur pour la région lombaire? Comment traiter une lésion rénale? Réponses dans l'article.

Causes de lésions tissulaires rénales

Les dommages au tissu rénal se produisent dans le contexte de l'action de facteurs négatifs:

  • une chute dans la rue ou au travail, accompagnée de blessures graves;
  • un coup au rein, bas du dos;
  • blessures résultant d'accidents d'avion, d'accidents ou d'autres accidents sur l'eau, la route, dans les montagnes ou dans les airs;
  • compression prolongée des organes en forme de haricot en raison de conditions extrêmes et de catastrophes, par exemple, être sous les décombres d'une maison après un tremblement de terre;
  • dégâts matériels (chute d'une échelle ou d'un tabouret, dans une salle de bains glissante, etc.).

Groupe de risque:

  • les enfants Activité excessive, jeux actifs, soif de connaître le monde à un âge précoce sans en comprendre les conséquences possibles - les causes des chutes, la balle dans le dos, de graves contusions;
  • des professionnels du football, de la boxe, de la plongée, de l'alpinisme, du motocross, du ski acrobatique et de la planche à neige, ainsi que d'autres sports accompagnés de chutes, de coups portés au corps et de touchés sans succès;
  • pilotes de course, conducteurs, personnes conduisant des véhicules divers
  • patients atteints de lithiase urinaire, de néphroptose, d'hydronéphrose, de dystopie, de fer à cheval ou de rein en forme de L. En violation de la taille, de la fonction, de l'emplacement des organes en forme de haricot, de l'inflammation du parenchyme, même de légères ecchymoses ou de légers coups dans la zone lombaire peuvent causer des lésions aux tissus affectés.

Signes et symptômes caractéristiques

Les dommages au parenchyme rénal entraînent des symptômes prononcés:

  • douleur aiguë dans la région lombaire, abdomen, tir souvent dans les jambes et l'aine;
  • l'apparition d'œdème dans la région lombaire;
  • hémorragies dans la zone touchée de force variable.

L'intensité des manifestations dépend du degré de lésion des organes bobiformes. Chez certains patients, du sang dans l'urine tache l'urine en rougeâtre, chez d'autres, l'ombre du liquide est normale, seule l'analyse montre une augmentation du nombre de globules rouges.

L'hématurie apparaît immédiatement après une blessure, ou un jour ou deux ou une semaine après une ecchymose, un accident vasculaire cérébral ou une chute. En l'absence de diagnostic et de traitement en temps voulu, les pertes de sang entraînent progressivement le développement d'une anémie, une diminution marquée du taux d'hémoglobine.

Un développement dangereux après la lésion d'un organe en forme de haricot est la rupture d'un rein après un coup violent ou une compression directe dans la zone du filtre naturel. Une forte augmentation de la pression de l'urine et du sang, le serrage d'un organe entre les vertèbres et les côtes et une augmentation des effets hydrodynamiques entraînent la rupture des tissus.

Découvrez comment une biopsie rénale est effectuée et ce que montrent les résultats de l'étude.

Découvrez les raisons de la couleur jaune vif de l'urine chez les femmes et le traitement des maladies à cette adresse.

Signes additionnels indiquant une lésion rénale:

  • palpation de la région enflée, il y a douleur;
  • la température augmente;
  • victime vomit, vomit;
  • une paralysie intestinale se produit;
  • la flatulence apparaît;
  • lorsque vous tapez sur la paume des côtes, vous ressentez de la douleur;
  • miction perturbée;
  • peau et muqueuse pâles;
  • des frissons apparaissent;
  • l'état de la victime s'aggrave, la faiblesse se développe.

Le degré de lésion rénale:

  • facile L'hématurie est légère ou absente, le syndrome douloureux est modéré, l'état général est satisfaisant, le traitement ambulatoire est autorisé;
  • modéré Le pouls augmente, la pression diminue, le syndrome douloureux est modéré, errant, le sang est clairement visible dans l'urine, le volume des urines excrétées diminue fortement. Dans la zone lésée, le gonflement est prononcé, l'hématome est visible. Un inconfort est ressenti non seulement dans la colonne lombaire, mais aussi dans l'aine, la région génitale. La meilleure option - observation et traitement à l'hôpital;
  • lourd Une situation dangereuse se développe avec une forte lésion rénale et des lésions aux organes et côtes adjacents. La douleur est atroce, aiguë, un état de choc se développe et il y a une abondance de sang dans les urines. Une hospitalisation urgente est nécessaire pour prévenir les modifications irréversibles des organes en forme de haricot et prévenir l'anémie lors d'hémorragies importantes.

Souvent, une contusion rénale lors d'accidents est associée à d'autres blessures dangereuses: fracture des côtes, blessure au foie et aux poumons, développement d'une inflammation aiguë dans la cavité abdominale et saignement interne actif.

Diagnostics

Tout signe indiquant une atteinte rénale nécessitera une visite chez l'urologue. Plus les symptômes sont clairs, moins la réflexion coûte cher: demander de l'aide ou supporter la douleur en prenant des analgésiques. Le diagnostic tardif est l’une des causes du dysfonctionnement grave et de la mort des organes en forme de haricot.

Réalisation d'un sondage complet:

Les méthodes de recherche sont sélectionnées par un urologue en fonction des symptômes et de la gravité de la blessure.

S'il y a des signes de compression ou de lésion du rein, vous devez immédiatement contacter votre urologue. Si l'état se détériore rapidement, vous aurez besoin de l'aide de spécialistes pour fournir des soins d'urgence. Dans les situations critiques, seule une hospitalisation urgente avec le diagnostic et la prescription de traitement sauve les organes en forme de haricot et la vie du patient.

Options de traitement efficaces

La méthode de traitement dépend du degré de dommage causé à un organe important. Dans les cas graves, une ambulance se détériore brutalement au service de néphrologie. La victime doit être examinée non seulement par un néphrologue, mais également par un traumatologue.

Dans l’établissement médical, ce sont les médecins qui décident de la nécessité d’une opération et des médicaments à prescrire. Avec la difficulté d'éliminer l'urine, le retrait du liquide est effectué à l'aide d'un cathéter. Avec un syndrome douloureux prononcé, une forte diminution de la pression passe en thérapie anti-choc.

Informez-vous sur les causes de l'augmentation de la bilirubine dans les urines et sur le traitement des comorbidités.

Que faire si le rein droit fait mal pendant la grossesse est écrit sur cette page.

Suivez le lien http://vseopochkah.com/bolezni/mochekamennaya/korallovidnye-kamni.html et découvrez les règles de nutrition et d'alimentation dans les calculs coralliens des reins.

Les principales méthodes de traitement:

  • repos au lit. Les mouvements actifs sont interdits, l'haltérophilie, la marche rapide, la course à pied, les autres types d'activité physique sont strictement contre-indiqués;
  • diminution de la consommation d'eau, d'autres types de liquides;
  • des aliments légers sous forme minable avec une quantité minimale de sel afin de réduire la charge sur les organes digestifs et les reins;
  • intervention chirurgicale (si indiquée);
  • antibiotiques, analgésiques, antispasmodiques, compositions qui arrêtent le saignement;
  • comprimés et injections anti-inflammatoires, soulageant la douleur, supprimant le processus pathologique;
  • prévention de l'anémie dans l'hématurie, en prenant des suppléments de fer;
  • froid sur la zone touchée pour réduire l'enflure, réduire la douleur;
  • en cas de blessure légère au niveau des reins, une thérapie est possible à domicile après une visite chez le traumatologue et le néphrologue (urologue). Quelques jours plus tard, le patient est référé à un hôpital de jour pour physiothérapie. Des séances sont nécessaires pour la résorption des ecchymoses, la normalisation de la fonction des organes en forme de haricot.

En savoir plus sur les lésions rénales et les blessures après avoir visionné la vidéo suivante:

Comment traiter une lésion rénale

Les reins sont des organes appariés des voies urinaires, effectuant une fonction de nettoyage. Les reins sont situés symétriquement les uns par rapport aux autres, l’organe droit est un niveau plus bas que celui de gauche, il a un diamètre inférieur et est donc plus susceptible de se blesser. Le rein a la forme d'un haricot avec une pellicule lisse et dense recouvrant la capsule fibreuse. Les organes sont situés dans une zone relativement protégée. La protection est représentée par la couche graisseuse, les côtes et la couche musculaire. La position fixe des organes dans l'abdomen est assurée par le fascia serré de Gerot. Les lésions rénales peuvent survenir à la suite de lésions des côtés de l'abdomen ou de plaies pénétrantes.

Classification des types de blessures

Lésion rénale - lésion traumatique d'un organe. En cas d'ecchymose, il peut y avoir une rupture de tissu à la suite d'une collision avec des côtes ou des vertèbres. Les ecchymoses se caractérisent par la formation de nombreuses hémorragies causées par des lésions des capillaires, des hémorragies internes et une déformation du pelvis.

Un historique de deux types de dommages:

  • blessure isolée (la chirurgie n'est pas nécessaire, le patient est traité dans le service d'urologie);
  • combiné (déformation diagnostiquée de plusieurs organes, le plus souvent avec la défaite du tissu fibreux des reins, une intervention chirurgicale est nécessaire).

Facteurs pathologiques

Blessure résultant d'une contrainte mécanique:

Dr Bubnovsky: «Le produit numéro 1 de Kopechny vise à rétablir un apport sanguin normal dans les articulations. Aide au traitement des ecchymoses et des blessures. Le dos et les articulations ressemblent à l'âge de 18 ans, il suffit de les enduire une fois par jour. "

  • abus physique;
  • ecchymoses causées par des chutes;
  • tremblements du torse;
  • pression de compression continue;
  • accidents de la route;
  • catastrophes environnementales;
  • jeux de sport;
  • insertion du cathéter, écrasement des calculs rénaux.

Les pathologies congénitales et acquises des reins peuvent être un facteur provoquant. Dans ces maladies, la contusion rénale résulte d'une faible pression physique.

Maladies du système génito-urinaire:

  • la dystopie;
  • urolithiase;
  • pyélonéphrite;
  • néoplasmes dans les organes;
  • forme de fer à cheval;
  • hydronéphrose;
  • prolapsus rénal;
  • insuffisance rénale.

Détermination de la gravité

Lorsque les symptômes d’une lésion rénale varient en fonction de la gravité de la pathologie:

  • Facile - changements mineurs dans la santé de la victime. L'hématurie n'est pas observée ou est présente en mode modéré.
  • Le niveau moyen de gravité est la symptomatologie de l'hématurie sévère, de la présence de globules rouges dans l'urine ou de l'arrêt complet de la miction. Dans le domaine de la blessure, il existe un hématome important.
  • Le niveau de traumatisme sévère est exprimé en état de choc, augmentant l’hématurie, la fièvre, les convulsions.

Symptômes de blessure

Les organes sont caractérisés par un fort apport sanguin, tout dommage au système génito-urinaire se manifeste par une hypovolémie. Le sang commence à s'infiltrer dans les voies urinaires et est excrété par les urines. L'hématurie est l'un des principaux symptômes de la rupture tissulaire. Selon la durée, l'intensité de l'excrétion et le nombre de sang dans l'urine peuvent être jugés sur la gravité de la blessure.

Les signaux de douleur peuvent être lancinants, coupants. Les lésions rénales pas toujours complexes sont caractérisées par des signes caractéristiques. Par exemple, lorsque les uretères se rompent, le sang ne s'écoule pas dans l'urine. Un symptôme important de la pathologie est un gonflement du bas du dos du côté de la blessure. Une tumeur résulte de l'accumulation de sang dans les tissus pararénaux ou rétropéritonéaux. Si l'intégrité des tissus est endommagée, l'urine peut pénétrer dans le péritoine, ce qui provoque un gonflement et un gonflement de la zone touchée. La survenue d'un hématome sous-capsulaire provoque la rupture des parois de la capsule qui, sans traitement compétent, peut être compliquée par le développement d'une péritonite.

Les principaux signes de maladie rénale due à une blessure:

  • fortes douleurs impulsives dans le dos;
  • trouble urinaire;
  • augmenter l'hyperazotémie;
  • hématurie avec différents niveaux de couleur de l'urine;
  • gonflement dans la zone endommagée;
  • des frissons, de la fièvre.

C'est important! Si vous suspectez des lésions traumatiques aux reins, contactez immédiatement un néphrologue.

Diagnostic différentiel

Une contusion rénale est suspectée chez les patients présentant des lésions contondantes ou pénétrantes de l'abdomen latéral. En outre, la présence d'un état pathologique indique une douleur ou des ecchymoses au bas du dos. Le diagnostic est établi en fonction des résultats d'une enquête exhaustive: enquête auprès de patients, analyse biochimique du sang et de l'urine.

Pour identifier avec précision l'étendue de la blessure, des méthodes de diagnostic instrumentales sont utilisées:

  • radiographie des reins avec contraste;
  • échographie;
  • urographie excrétrice;
  • thérapie par résonance magnétique;
  • urographie intraveineuse;
  • hromotsistoskopiya.

L'échographie est la méthode de diagnostic d'urgence la plus efficace: les déformations du parenchyme, la localisation et la présence d'ecchymoses sont déterminées. S'il est impossible de déterminer la nature et la gravité de la blessure et que l'état de la victime s'aggrave, il est nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale urgente.

Dans le cas d'un état de santé stable, une tomographie par ordinateur est réalisée pour prévenir d'éventuelles pathologies. La gravité de la pathologie est déterminée par les résultats des lésions prononcées des vaisseaux sanguins et du parenchyme.

Selon les indications, une laparotomie en urgence du parenchyme et du système vasculaire est réalisée. Avec l'insuffisance d'un rein et d'identifier la fonctionnalité de l'autre conduisent néphrectomie et pyélographie interne.

Traitements Thérapeutiques

Après le diagnostic préliminaire, un traitement est prescrit en fonction du niveau de dommage. En cas de contusions simples, des mesures thérapeutiques complexes sont appliquées: repos au lit de 15 jours, régime alimentaire, anti-inflammatoires, traitement hémostatique. Les blessures simples peuvent être traitées à domicile, mais après examen et recommandations du médecin.

Règles de base sur la façon de traiter une lésion rénale:

  1. Immédiatement après la blessure, appliquez une compresse froide sur la zone endommagée. Cette procédure est effectuée pour soulager la douleur et prévenir le développement d'un œdème rénal.
  2. Respect du strict repos au lit. L'organe lésé devient vulnérable à tout impact. Par conséquent, pour une cicatrisation optimale du tissu, il faut rester au repos pendant toute la période de régénération.
  3. Médicaments antibactériens: amoxicilline, ciprofloxacine, lévofloxacine, maxifloxacine pour exclure la possibilité du développement du processus inflammatoire dans les organes.
  4. Les médicaments hémostatiques pour arrêter les saignements internes: Ditsinon, Etamzilat.
  5. Pour la douleur, il est recommandé de ne prendre que des médicaments antispasmodiques: No-shpa, Drotaverin.
  6. Les analgésiques forts ne peuvent être pris qu'en dernier recours et selon le témoignage d'un médecin: Ketanov, Ketorol, Nise.

Conséquences possibles d'une blessure

  1. La contusion rénale peut provoquer des ecchymoses microscopiques de la peau ou des hémorragies internes sans hématomes et déchirures visibles des tissus rénaux.
  2. En cas de chute, le parenchyme risque de se rompre, car le rein est constitué d'organes creux: le bassinet du rein avec un liquide qui, lorsqu'il est secoué, peut déchirer la paroi fibreuse et pénétrer dans le péritoine.
  3. La rupture du ligament rénal avec le pédicule vasculaire provoque l'apparition d'hémorragies internes graves.

C'est important! Les dommages physiques aux reins dus à une ecchymose s'accompagnent toujours d'une déformation des organes adjacents du péritoine.

Sans traitement compétent, une lésion rénale peut avoir des conséquences extrêmement négatives:

  • empoisonnement du sang;
  • suppuration des zones pararénales;
  • abaisser le niveau d'hémoglobine et de globules rouges dans le sang;
  • pyélonéphrite;
  • urolithiase;
  • rupture du pédicule vasculaire, du conduit urinaire ou du bassin.

Lorsque des symptômes de lésion tissulaire du parenchyme, une augmentation de l'hématome près des reins, une hémorragie interne apparaissent, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire.

C'est important! Les ecchymoses rénales peuvent être associées à des lésions du système respiratoire, du foie, de la rate, des intestins et de la vessie.

Contrôle et gestion de la thérapie

Après des blessures traumatiques importantes, les patients hospitalisés nécessitent une surveillance constante par un néphrologue pendant un an. Des études répétées sont présentées toutes les deux semaines après le traumatisme. En cas d'événement favorable, une surveillance médicale peut être effectuée une fois par mois. L'apparition d'un état fébrile, l'apparition de douleurs dans le dos ou l'apparition d'un hématocrite sont les premiers indicateurs d'un examen extraordinaire.

Après une blessure, les observations suivantes au cours de l'année sont recommandées:

  • diagnostic physique;
  • analyse biochimique de l'urine;
  • méthodes d'examen par rayonnement;
  • surveillance attentive de la pression artérielle;
  • la présence de créatinine dans le sang.

Une observation prolongée est établie par le médecin traitant. En l'absence d'indications, il est nécessaire de vérifier le niveau de pression artérielle.

Le pronostic des lésions rénales dépend entièrement du niveau des dommages mécaniques et des blessures associées. En cas de lésion du premier et du second degré de gravité sans développer de complications, il est généralement favorable. Des blessures graves au troisième niveau ou des complications graves peuvent entraîner une néphrectomie et une invalidité ultérieure. Un risque élevé de complications est observé chez les patients après une lésion rénale grave, quel que soit le traitement utilisé. Prévenir le développement de complications n'est possible que par une surveillance continue et un examen médical prophylactique.

Comment oublier la douleur dans les articulations...

Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...

  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
  • Peut-être que vous avez essayé un tas de méthodes populaires et des médicaments, des crèmes et des onguents...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Heureusement, il existe une méthode efficace de traitement des articulations que nos lecteurs utilisent déjà avec succès! Lire plus loin.

Lésion rénale à l'automne

Les personnes éprouvent souvent des douleurs déraisonnables dans diverses parties du corps. Beaucoup ne font pas attention à eux, s'attendant à ce que le malaise disparaisse tout seul. Mais les douleurs au dos sont des signes de lésion rénale. Cela semble inoffensif, mais cette maladie est incluse dans la liste de la CIM-10 (S37) et comporte un risque pour la santé. Ce que c'est, comment traiter de telles maladies et leurs conséquences, nous examinerons plus en détail.

Symptômes de la maladie

Le rein est un organe interne avec un apport sanguin très intense, participant au processus d'élimination des déchets du corps. Le volume de flux sanguin quotidien par les reins est d'environ 1500 litres. Ce sont des filtres qui traitent soigneusement le plasma sanguin pour en extraire et extraire des substances dont l'organisme n'a pas besoin. Les reins sont recouverts d'une capsule dense de tissu conjonctif et se composent d'un parenchyme (la substance même des reins) et d'un pelvis rénal qui s'ouvre dans les uretères. Des dommages à cet organe associé peuvent entraîner des problèmes avec le système excréteur, voire la mort.

Les ecchymoses aux reins surviennent à la suite d'un impact ou d'une compression de l'abdomen et du bas du dos. Au quotidien, ces blessures résultent le plus souvent d'accidents de la route, ainsi que lorsque le bas du dos tombe sur un objet solide en saillie. Des lésions rénales sont également possibles en raison de procédures médicales négligentes ou erronées.

Mais dans le même temps, la lésion au niveau des reins est au début imperceptible, elle peut se manifester faiblement. Plusieurs symptômes indiquent de tels dommages:

  1. Hématurie - l'apparition dans les produits de l'excrétion du sang du corps (urine), à ​​cause de laquelle il devient rouge. Si la couleur de l'urine a radicalement changé en direction d'une teinte rouge vif, il s'agit d'un grave sujet de préoccupation. Des lésions rénales graves entraînent une hémorragie interne. Le sang pénètre dans l’urine et la tache d’une couleur rouge intense.
  2. Douleur - un signe prononcé de reins meurtri. Il apparaît généralement immédiatement après des dommages mécaniques sur une partie du corps (chute, impact). Si le mal de dos ne dure pas longtemps, vous devez consulter un médecin afin qu’il puisse établir un diagnostic précis.
  3. Hématome interne - possible après une lésion rénale sévère à l'automne. Le cas le plus grave est une rupture lorsque le contenu d’un organe tombe dans l’espace et les tissus environnants. Dans ce cas, vous ne devriez pas hésiter à visiter l'hôpital. Lorsque légers ecchymoses, nausées, augmentation de la pression, des vertiges.

Il peut y avoir d'autres symptômes moins communs, mais ils sont déjà individuels. Tous les signes de dommages dans la région rénale associent désagrément désagréable, douleur et inconfort. Blessure au moins un de ces organes est trop dangereux pour passer sans conséquences pour le corps. Par conséquent, vous devez surveiller attentivement votre état et l'heure à laquelle vous vous rendez à l'hôpital.

Diagnostic de la maladie

Les symptômes, aussi clairs et compréhensibles soient-ils, obligent les médecins à poser un diagnostic. À l'aide d'un équipement moderne, il est possible de déterminer avec précision non seulement la présence d'une blessure, mais également sa taille, sa localisation. Le moyen le plus simple est la microscopie de l'urine. Normalement, un seul globule rouge peut être détecté dans l'urine. En cas d'hématurie, même si l'urine n'a pas changé de couleur, les globules rouges seront visibles dans tout le champ de vision du microscope. En général, une analyse de sang peut montrer des signes de perte de sang (diminution du nombre de globules rouges et d'hémoglobine) et peut entraîner une leucocytose. La définition de la créatinine, l'urée dans le sérum peut donner une idée du degré de dysfonctionnement rénal. Les principales méthodes de diagnostic sont la radiographie (urographie excrétrice - un agent de contraste est injecté par voie intraveineuse, puis, lorsqu'elle atteint les reins avec le sang, trois séries d'images sont prises - après 5, 15 et 25 minutes], une échographie des reins. Mais ces méthodes conviennent principalement à l’étude des grosses lésions - les plus petites sont détectées par IRM, tomodensitométrie et angiographie.

Les médecins doivent vérifier non seulement la présence de la pathologie, mais également l'étendue des dommages - tout dépend des méthodes de traitement. La contusion rénale lors du concassage de pierres n'est pas éliminée, car elle est endommagée par une chute ou un choc violent. Mais le patient ne dépend pas de la lésion du rein droit ou du patient tourné vers la gauche. Une ecchymose du rein gauche se produit à la même fréquence que celle du droit, il n'y a donc aucune particularité de la pathologie, et aucune tactique de traitement particulier n'est requise.

Traitement

Les experts ne recommandent pas de traiter la maladie à la maison. Cela peut avoir des conséquences indésirables et entraîner une détérioration. Mais avec des blessures mineures et modérées, le traitement à domicile est autorisé.

C'est important! Si la blessure est visible à l'œil nu, l'urine est rose, enflée sur le côté et gonflée - on ne peut parler de traitement à la maison à base d'herbes. Consultez de toute urgence un médecin! Et même si la victime a une situation moins grave - contacter un spécialiste, il existe une possibilité de rétablissement complet. Un traitement chirurgical peut être nécessaire pour éliminer les hématomes sous-capsulaires ou, en cas de rupture grave du rein, pour éliminer les tissus en ruine.

Que faire dans cette situation? Le patient doit respecter le repos au lit, bouger moins et ne pas être soumis à des efforts physiques. Est-il possible de réchauffer le site de la blessure? Oui, mais seulement avec le consentement du médecin traitant. Les premiers jours, des compresses froides sont nécessaires pour soulager les gonflements et les douleurs. Le sel est complètement exclu de l'alimentation - il retient l'eau dans le corps et ralentit le processus de guérison. Il est souhaitable d'inclure dans le traitement des procédures physiothérapeutiques, par exemple l'électrophorèse, mais seulement après 2 semaines de repos au lit.

Souvent utilisé à la maison et des médicaments - principalement des analgésiques. Lorsqu'un rein est déchiré ou endommagé, la douleur peut être si forte que Novocain ou son analogue est administré au patient. Des antibiotiques peuvent également être utilisés selon les directives du médecin pour prévenir l’infection et la contamination du sang.

La récupération après une blessure prend différentes périodes. Avec de légères ecchymoses - jusqu'à 1 mois, avec une blessure grave, une personne peut être hospitalisée pendant 3 à 4 mois. Un facteur important que les médecins surveillent est la composition de l'urine. Si elle se normalise progressivement, les globules rouges en disparaissent - le patient se remet.

Remèdes populaires

Avec des dommages mineurs, vous pouvez essayer d'être traité avec des remèdes populaires. Certaines mesures restent inchangées et dans ce cas, des compresses froides et après un certain temps de réchauffement. Vous pouvez utiliser des compresses huile-vinaigre qui soulagent la douleur et vous aident à récupérer plus rapidement. Des herbes apaisantes seront particulièrement utiles si le rein est meurtri par un enfant. Les enfants (en particulier les nourrissons) ont une réaction très aiguë à la douleur, ils ne peuvent la tolérer à l’âge adulte. Mais en même temps, ils ne devraient pas recevoir de drogue. Alors le sédatif naturel sera le salut. Plusieurs recettes:

  1. Mélanger dans des proportions égales d'eau, d'huile et de vinaigre. Appliquez le mélange sur le tissu et pressez-le bien contre le lieu de l’œdème. Pour garder au chaud et ne pas tout éponger avec des médicaments, la compresse est enveloppée de laine et en dessous - de cellophane ou de film plastique.
  2. Vous pouvez utiliser un pansement contenant des solutions d'herbes et de plantes. Les meilleures options sont l'origan et l'écorce de chêne, mais la camomille ordinaire fera l'affaire. Tout préparer rapidement - 1 cuillère à soupe. l mélange à un verre d'eau bouillante, insister 30 minutes. Sur la base de l'infusion terminée pour faire des compresses. Les extraits de plantes apaisent la peau et accélèrent la réduction des œdèmes.
  3. Après la fin des compresses froides, il faut au contraire augmenter le flux sanguin vers le site de la blessure. Cela aidera les teintures à l'alcool d'hypericum et d'ortie. Il est nécessaire de broyer la zone endommagée avec des médicaments pour accélérer le processus de récupération.

Vous pouvez également faire des compresses à base de sauge, bardane et autres herbes apaisantes. Pour améliorer leur effet, le patient doit suivre un régime. Il est préférable de boire est limité (moins de liquide - moins de stress sur les reins), les aliments à base de protéines et de viande devraient être exclus pendant un moment. Le meilleur régime alimentaire est constitué de légumes, de fruits et d’aliments facilement digestibles.

Conséquences de la blessure

Les remèdes populaires, comme la médecine traditionnelle, ne peuvent garantir l’absence de conséquences d’une ecchymose au rein. Immédiatement après la blessure, une anémie peut se développer - carence en fer dans le sang, si la blessure était accompagnée d'une hémorragie.

Pathologie possible dans le travail des reins eux-mêmes, inflammation et même formation de calculs en raison d'une altération du fonctionnement des organes. Les conséquences d’une blessure peuvent se manifester au fil des années, voire disparaître complètement, en fonction des caractéristiques individuelles et de l’ampleur des dommages. Par conséquent, il est préférable, après la dernière cure, de se rendre régulièrement dans une clinique pour diagnostiquer d'éventuelles maladies causées par une contusion rénale.

La contusion rénale est une blessure extrêmement dangereuse qui peut bouleverser la vie d’une personne. Par conséquent, il faut prendre soin de ne pas tomber dans cette situation.

Avis du docteur

Les lésions rénales peuvent être ouvertes et fermées. Les blessures fermées peuvent être divisées en ecchymoses et en larmes. Il convient de noter qu’une contusion isolée sans pause ne se manifeste en aucune façon sur le plan clinique. L'apparition de sang dans les urines, l'hématome est un signe de rupture du rein. Outre l'impact, le mécanisme de rupture est lié au fait que le rein est rempli de liquide (sang, lymphe, urine) sous pression et qu'il est entouré d'une capsule fibreuse dense. L'impact entraîne la détonation de liquide à l'intérieur du rein et la rupture de la capsule. La rupture d'un organe peut survenir à la fois à la suite d'un impact direct et à la suite de l'action dommageable des os adjacents - les côtes et la colonne vertébrale. Les maladies rénales (tumeur, kyste, hydronéphrose) la rendent plus susceptible aux effets traumatiques.

La classification des ruptures rénales est la suivante:

  • a - rupture externe du parenchyme rénal avec formation d'un hématome sous la capsule;
  • b - rupture externe du parenchyme et de la capsule du rein avec formation d'un hématome périrénal;
  • C - rupture interne du parenchyme, s'ouvrant dans le système abdominal du rein (une hématurie se produit);
  • (d) rupture pénétrante de la capsule, du parenchyme et du système lacrymal du rein, avec effusion de sang et d'urine dans l'espace pararénal et formation d'un urohématome pararénal (hématurie);
  • d - écrasement du rein: multiples ruptures pénétrantes de la capsule, du parenchyme et du système abdominal du rein avec formation d'un urohématome pararénal (hématurie);
  • e - séparation du pédicule vasculaire lors de la cohue du parenchyme rénal.

Les complications des lésions rénales fermées sont classées en début et en retard. Parmi les complications précoces, les plus dangereuses sont les hémorragies secondaires, la thrombose de l’artère rénale (avec pour conséquence un risque d’infarctus du rein), la thrombose de la veine rénale. Complications tardives - kystes post-traumatiques, hydronéphrose, calculs rénaux, pyélonéphrite chronique. Le traitement des complications est rapide. Le plus souvent, il est nécessaire de retirer un rein.

Plus D'Articles Sur Les Reins