Principal Kyste

Calculs rénaux 5 mm que faire

Les formations sont formées à la suite d’une accumulation dans l’organe apparié de sels urinaires, phosphoriques et oxaliques. Au fil du temps, ils commencent à se condenser et à grandir. Cela se produit sous l'influence de divers facteurs: régime alimentaire malsain, présence de mauvaises habitudes, etc. Les calculs rénaux peuvent être de différentes tailles. Le diamètre du tractus urinaire peut atteindre 0,8 cm, de sorte que, dans certains cas, les calculs sont retirés par voie chirurgicale afin de ne pas obstruer le passage. Le traitement est prescrit par un spécialiste, en fonction de la taille des calculs rénaux.

Manifestations symptomatiques

Symptômes de formations inférieures à 6 mm:

  • Adjonction de sang et de sable dans l'urine;
  • Urine trouble;
  • Des voyages constants "dans un petit sens";
  • Douleur et douleur en urinant;
  • Augmentation de la température;
  • Nausées et vomissements;
  • Douleur dans l'abdomen, lombaire;
  • Une personne jette la chaleur, puis dans le froid.

Le plus grand syndrome douloureux survient s’il existe des formations dans les organes des deux côtés.

Cohérence et taille

Les patients chez qui on a diagnostiqué des calculs dans un organe pair sont souvent intéressés par la taille des calculs rénaux qui est considérée comme la plus défavorable au monde. La pierre au rein la plus grande et la plus dangereuse peut atteindre 25 mm. Ces formations sont considérées comme mettant la vie en danger. Ils sont aussi:

  • Éducation 0,1-0,2 cm;
  • 3 mm;
  • 4-5 mm;
  • 6 mm;
  • Taille 7 mm;
  • 8 mm à 1 cm;
  • Corail 11 mm, 12 mm, 13 mm;
  • Formations de 14-15 mm, 16 mm-18 mm;
  • Coraux dans le rein 2 cm (centimètre), 1,9 cm;
  • Formation 2.1-2.5 cm.

Si une pierre au rein est formée jusqu’à 5 mm, le médecin décide quoi en faire. Un tel petit calcul est généralement éliminé par une thérapie conservatrice. Si les coraux sont formés 25, 9, 17 mm, etc. (plus de 5 mm), généralement recours à une intervention chirurgicale. Le défaut rénal ne peut pas être traité indépendamment. Le traitement doit être sous la supervision d'un médecin.

Méthodes de traitement

Les patients sont souvent intéressés par la taille d'une pierre qui peut sortir d'elle-même. En règle générale, les formations jusqu’à 0,5 cm sont éliminées sans problème, mais elles ont besoin d’être aidées par la thérapie conservatrice:

  • La nutrition;
  • Maintenir l'équilibre eau-électrolyte;
  • Thérapie d'exercice;
  • Prendre des médicaments;
  • Phytothérapie;
  • Physiothérapie;
  • Sanatorium reste.

Comment se débarrasser des pierres, détermine le médecin après les mesures de diagnostic. Dérivez-leur, en règle générale, une approche intégrée. Il faut être soigné. Sinon, la formation peut causer des effets indésirables. Le système urogénital cessera de fonctionner normalement.

Éliminer l'éducation des mineurs peut également être des méthodes populaires. Il est nécessaire de ne les appliquer que correctement. Avant de retirer les pierres à la maison, consultez votre médecin. Les méthodes traditionnelles de traitement ne conviennent pas à tout le monde.

Traitement chirurgical

On a recours à la chirurgie lorsque les coraux se trouvent dans le pelvis droit et gauche dont le diamètre est supérieur à 5 mm. Un calcul d'une taille de 0,6 cm ou plus est supprimé par les méthodes suivantes:

  1. Impacts opérationnels ouverts. Manière ancienne et fiable. Cependant, c'est traumatisant et donc dangereux. L'éducation est éliminée par une incision dans l'organe ou la vessie jumelés. Nommé que dans des cas extrêmes;
  2. Technique endouréthrale. Un équipement endoscopique est inséré dans le bassin par le canal urétral ou par une ponction sur la peau. Le dispositif est amené au calcul, qui est éliminé par un faisceau laser, mécaniquement, par ultrasons.

En préparation à l'opération, des antibiotiques et des antioxydants sont prescrits. Et aussi des médicaments prescrits pour la normalisation de la circulation du liquide sanguin.

Concassage de pierre

La lithotripsie par ondes de choc est le fractionnement de calculs dans le calice rénal (bassin). De cette façon, vous pouvez enlever les grosses pierres jusqu'à 20 mm. Cette technique est populaire car elle ne nécessite pas de piqûres, de coupures sur la peau. Les coraux sont affectés à distance par les vagues. Après cela, une libération naturelle de formations finement broyées est réalisée.

Pour la procédure, différents types de lithotripteur distant peuvent être appliqués. La lithotripsie par ondes de choc ne convient pas à tous les patients. La procédure a des contre-indications. Avant de passer, vous devez consulter un médecin.

Traitement de la toxicomanie

La pharmacothérapie vise à suspendre la croissance des formations, leur dissolution. En outre, l'utilisation de médicaments peut enlever la pierre du rein. Habituellement nommé:

  • Canephron N. À base de plante. Il est prescrit pour les coraux d'urate, d'oxalate de calcium;
  • Cyston. Remède à base de plantes. Après son application, les coraux eux-mêmes sortent des reins. Il est prescrit pour tous les types de formations;
  • Blamaren, Uralite U. Dissolvez les pierres d'urate et mélangées. Alcaliniser l'urine;
  • Fitolizin, Fitolit. Assigné aux petits coraux. Empêche leur croissance et l'émergence de nouvelles entités.

Lorsque l'état pathologique est de nature infectieuse, des médicaments antibactériens sont également prescrits.

Traitement de la lithiase urinaire, en fonction de la taille des calculs

L'urolithiase reste l'une des pathologies urologiques les plus courantes chez les personnes d'âge moyen et âgées. Grâce aux approches modernes du traitement, il peut être facilement éliminé en utilisant des techniques peu invasives et sûres. Cependant, il n'est pas rare que des interventions chirurgicales abdominales de grande taille deviennent une nécessité. Les méthodes de traitement peuvent être différentes et dépendent en grande partie du diamètre des formations de sel. Par exemple, comment traiter une pierre au rein de 7 mm? Et que doivent faire les propriétaires de grosses pierres dont les dimensions atteignent plusieurs centimètres?

Comment les calculs rénaux sont-ils formés et cultivés?

Les fonctions des reins sont extrêmement importantes - avec leur aide, les substances traitées et toxiques sont éliminées du corps. Sous l'action de causes diverses, la filtration dans les reins est perturbée et les sels s'accumulent dans l'appareil cupulpelvisien, le plus souvent l'acide urinaire, oxalique ou phosphorique. Ensuite, ils sont compactés et leur volume augmente. Une telle éducation s'appelait calcul rénal ou pierre. Basées sur les reins, les calculs commencent tôt ou tard à se déplacer le long des voies urinaires. Le diamètre interne de l'uretère (point le plus étroit de l'IMP) n'excédant pas 8 mm, le sable et les petites pierres de trois à cinq millimètres sortent donc sans difficulté, sans gêner leur propriétaire.

Les grosses pierres de 9 mm à 15 mm provoquent souvent des coliques néphrétiques - une affection aiguë caractérisée par une douleur insupportable dans la région lombaire. Il est associé à la libération du tartre par le rein et à son "collage" dans l'uretère. La rétention urinaire causée par cela est une indication pour la chirurgie d'urgence.

Des pierres géantes d'un diamètre de 5 cm et plus perturbent le fonctionnement des organes urinaires en comprimant les tissus parenchymateux et en empêchant l'écoulement de l'urine.

Les méthodes efficaces et précises pour diagnostiquer la taille des calculs rénaux comprennent:

  • échographie;
  • examiner la R-graphie et l'urographie excrétrice;
  • imagerie par résonance magnétique.

En outre, un critère de diagnostic important est le pH de l'urine et la présence d'inclusions pathologiques. Le décalage de l'équilibre acide-base vers le côté alcalin indique une composition probable du phosphate dans les pierres, en un acide, environ un urate.

Principes de traitement du DCI, en fonction de la taille du calcul

Le retrait des calculs rénaux peut être effectué de plusieurs manières. Ils peuvent être divisés en:

  • conservateur - régime alimentaire, médicaments;
  • non invasive - fragmentation sans contact des pierres, suivie de leur élimination naturelle;
  • mini-invasif - utilisation d'opérations endoscopiques;
  • opérationnel - élimination des calculs rénaux du CLS par un accès ouvert.

Enlèvement de petites pierres et de sable des reins

Quelles sont les méthodes pour traiter les calculs rénaux de petite taille (jusqu'à 6 mm)? En règle générale, ils reposent sur la correction du régime alimentaire, la prise de médicaments ou les techniques endoscopiques modernes.

Nourriture santé

Un régime alimentaire «rénal» spécialisé et un régime de boisson seront efficaces si une pierre dans le rein mesure jusqu'à 5 mm de diamètre: que devez-vous faire pour cela? Les néphrologues distinguent les règles suivantes de la nutrition clinique avec le DCI:

  1. Nourriture complète et variée à haute valeur énergétique.
  2. Exception de gras, aliments frits, plats épicés et épicés, viandes fumées, marinades.
  3. Avec la nature des pierres urate - une restriction sévère de la viande et des aliments protéinés, légumineuses, champignons, contenant une grande quantité de purines. La viande maigre bouillie est autorisée à ne pas manger plus de 2-3 fois par semaine.
  4. Avec la prévalence des calculs de phosphate - la restriction des légumes (sauf choux de Bruxelles, citrouille) et des fruits acides, du lait et des produits laitiers, bouillons riches.
  5. En présence de calculs oxalates dans le rein - les produits exceptionnels riches en acide oxalique (oseille, rhubarbe, betterave, persil, céleri).

Une composante obligatoire du traitement conservateur des calculs rénaux de 2-3 mm consiste en une augmentation de la quantité de fluide consommée à 2-2,5 litres. Il peut être filtré ou eau minérale, compotes, jus de fruits, boissons aux fruits. Une augmentation du volume de sang en circulation stimule la filtration dans les tubules, de sorte que les calculs rénaux de 1, 2 ou 3 mm sont facilement évacués du corps.

Un autre régime important, empêchant l’émergence de nouvelles pierres. Par conséquent, des recommandations sur le régime alimentaire et le mode de vie - c’est généralement la première chose que les patients ayant un diagnostic de DCI, indépendamment de la taille et de la composition chimique des formations de sel, entendent.

Uroseptiques végétaux

Que peut-on faire d'autre si on a diagnostiqué chez le patient des calculs rénaux d'un diamètre allant jusqu'à 2 - 3 (5) mm? Les préparations à base de plantes contenant des diurétiques uroseptiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques et légers sont très efficaces:

Lithotripsie

Les petites lésions rénales d'un diamètre de 4 mm à 10 mm peuvent être traitées avec succès à l'aide de la lithotripsie à distance - la méthode moderne non invasive d'élimination des calculs rénaux. Sous l'action des ultrasons, les calculs sont écrasés et laissent le corps naturellement dans l'urine. La procédure est absolument sans danger, ne cause pas de gêne au patient et ne présente pratiquement aucune contre-indication.

Principes de traitement des grosses pierres

Les grandes formations dans le rein droit ou gauche dont le diamètre est supérieur à 10 mm justifient un traitement chirurgical. Dans le même temps, s’il n’ya pas de contre-indications, les méthodes peu invasives sont préférables:

Néphrolithotripsie percutanée. Enlèvement des calculs avec un néphroscope à travers un petit trou (pas plus de 1 cm) dans la peau de la taille. L’opération se déroule sous anesthésie locale ou générale et comprend deux étapes: l’écrasement d’une grosse pierre (d’un diamètre de plus de 2 cm) et l’enlèvement de ses fragments. Nécessite un examen complet avant de procéder, est contre-indiqué dans la pathologie du système de coagulation du sang et les maladies somatiques dans la phase de décompensation. Néphrolithotripsie transurétrale. Enlèvement des pierres avec leur précédent écrasement dans les voies urinaires à l'aide d'un instrument endoscopique spécial - l'urétroscope.

Des formations de sel géantes, dont la taille atteint parfois 14-15 cm, sont une indication pour une intervention chirurgicale ouverte par un large accès. Une telle opération est techniquement difficile et nécessite un chirurgien hautement qualifié. Plus lourd que l'endoscopique, il est transféré au patient qui attend une longue période de rééducation. Cependant, la chirurgie abdominale vous permet de retirer rapidement et efficacement les grosses concrétions et, si nécessaire, d’éliminer les conséquences possibles du DAI.

Les calculs rénaux sont un problème grave qui requiert l’attention du médecin et du patient. Les patients atteints de néphrolithiase ont deux fois plus de risques de souffrir de maladies infectieuses-inflammatoires et d'hydronéphrose. Sans traitement opportun, le CIM peut entraîner des complications graves, voire la mort.

Calculs rénaux 5 mm que faire

Eh bien, je vais répondre à la question moi-même. Puisque les réponses présentes ne répondent pas complètement.

La pierre urétérale n’y était certainement pas formée, mais sortait du rein, ce qui a provoqué l’apparition de douleurs (coliques rénales).

Le diamètre de l'uretère chez un adulte est normalement de 3 à 4 mm, mais il est capable de s'étendre de plus de 1 cm et sa longueur est de 25 à 30 cm.

Une pierre de 5 mm de diamètre aura certainement plus de chances de s'auto-décharger qu'une pierre de 6 mm. Les pierres de 5 mm sont à 90% du temps, sous l'action de médicaments, sans aucune manipulation, de 6 mm. dans 50% des cas. Tout cela n’est qu’une question de temps et dans quelle mesure le patient adhère aux recommandations du médecin.

Pour réussir l’enlèvement de la pierre, vous devez effectuer les opérations suivantes:

  1. Pour prendre constamment des antispasmodiques, le même sans-shpa forte 1t 3r / j en permanence.
  2. Nitroxoline ou 5 NOK 2t 4p / j, ou un autre uroseptik, pour empêcher l’addition d’infection et en conséquence de la pyélonéphrite, très dangereux pour le traitement de la lithiase urinaire.
  3. Canephron, un médicament qui a un effet diurétique prononcé, outre les antispasmodiques et les anti-inflammatoires, 50 gouttes 3 fois par jour
  4. Herbes diurétiques, garance, prêle, rose sauvage
  5. En mode actif, pas besoin de mentir, au contraire le plus de mouvement possible, cela assurera un passage plus rapide de la pierre à travers l'uretère.
  6. Régime hydrique: vous devez boire beaucoup de liquides, au moins 2,5 litres par jour (thés, jus de fruits, compotes, eau pure).

Pour savoir s’il est possible qu’une pierre se détache, vous devez effectuer une échographie après une semaine de traitement et comparer si la pierre est tombée en dessous. Si oui, vous pouvez poursuivre le traitement, non, il est préférable de résoudre le problème plus radicalement.

Dès qu'une pierre de ce diamètre débouche dans la vessie, considérez le problème comme résolu, la douleur ne vous dérangera plus, à la première miction, elle sortira du corps sans problème particulier.

Que faire en premier?

Dès que les calculs rénaux se manifestent, provoquant des douleurs très vives et d'autres symptômes, il est nécessaire de prendre un médicament anesthésique (par exemple, pas de shpa) et dès qu'il est plus facile d'aller chez le médecin. Il vous prescrira un examen complet, y compris une analyse d'urine et une échographie. Après avoir reçu les résultats des pierres et leur composition, prescrire le traitement correct.

Options possibles pour la sortie du calcul

Le traitement de la néphrolithiase a trois objectifs:

  1. libération de rein;
  2. période de récupération après leur enlèvement;
  3. mesures préventives pour empêcher l'apparition de calculs.

En présence de calculs rénaux, le patient doit recourir à l'une des méthodes suivantes pour le traitement:

  • Opération ouverte Aujourd'hui, une méthode rarement utilisée pour lutter contre le calcul. La chirurgie comporte de nombreux risques et complications.
  • Endoscopie et laparoscopie. Ce type de traitement de la néphrolithiase est similaire à la salle d’opération traditionnelle, mais il est moins complexe et présente une meilleure période de récupération postopératoire.
  • Néphrolithotomie percutanée. Afin de guérir la néphrolithiase par néphrolithotomie percutanée, un néphroscope est utilisé, un tube avec une diode électroluminescente inséré dans une petite incision au bas du dos. Avec son aide, ils apportent les outils nécessaires pour détruire et éliminer le tartre dans les reins. Pour le concassage de la pierre, nous avons utilisé l’énergie laser et pneumatique.
  • Urétroscopie. Comment se débarrasser des calculs rénaux à la suite d'une urétroscopie? L'urétroscopie est utilisée lorsqu'un caillou de rein se coince dans l'uretère. La procédure consiste à insérer un mince télescope dans l'urètre pour détecter la pierre et son écrasement. Si le diamètre du calcul est inférieur à 15 mm, l'efficacité de la méthode est d'au moins 50% et la valeur maximale est de 80%.
  • Lithotripsie par ondes de choc à distance. C'est la manière la plus douce de calculer des calculs. Aucune opération n'est nécessaire, sans couper et percer. À l'aide d'un lithotripteur, une action des vagues à distance sur les pierres se produit. À cause de cela, ils se séparent et sortent naturellement avec l'urine.
  • Méthodes de traitement médicinales. L'utilisation de préparations à base de plantes est un moyen sûr de se débarrasser des calculs dont le diamètre ne dépasse pas 4 mm. Appliquer de l'herbe à moitié tombée, de la phytolysine (préciser les contre-indications), des préparations à base de plantes d'urolesan et du cananéphron.

Plus en détail sur chacune des méthodes décrites dans l'article: les causes de la formation de pierres et leur traitement

Afin de ne pas poser la question: «J'ai des calculs rénaux, que dois-je faire?» - vous devez mener une vie active et suivre une alimentation appropriée. Bougez plus, faites du sport: jogging, marche, buvez beaucoup d’eau propre, prenez des préparations à base de plantes.

Le processus d'occurrence et les types de pierres

Les reins remplissent une fonction très importante dans le corps, ils éliminent toutes les toxines du sang. Parfois, ces substances nocives se cristallisent et se déposent dans les reins, auquel cas une pierre apparaît.

Les bétons dans les reins sont souvent constitués de calcium. Ils peuvent parfois contenir de l’acide urique ou des protéines.

Avec des petites tailles allant de 5 à 7 mm, la pierre peut sortir du rein avec de l'urine. Mais si sa taille atteint 10 mm, il reste alors dans le rein et peut provoquer une colique rénale complexe, caractérisée par une douleur intense. Si la pierre se coince à la sortie du rein, il y a rétention complète de l'urine. Dans ce cas, une intervention chirurgicale immédiate est nécessaire.

Sans traitement approprié ni prophylaxie, le tartre tend à augmenter. Leur croissance dépend de la tendance du corps à la formation de calculs, ainsi que du régime alimentaire et de la quantité de liquide consommée. Initialement, ils peuvent avoir la taille d’un grain de sable et atteindre éventuellement 10 ou 15 mm.

Pratiquement tous les calculs d’une taille inférieure à 5 mm peuvent sortir indépendamment de l’urine, environ la moitié des calculs rénaux d’une taille de 5 à 10 mm sortent également sans influence supplémentaire des médecins (antispasmodiques et diurétiques utilisés).

Après la formation, la pierre peut sortir dans les trois semaines ou dans le mois qui suit l'apparition des premiers symptômes.

Mais très souvent, les calculs chez les patients prédisposés à la formation de calculs sans traitement eux-mêmes ne sortent pas, il n’ya qu’une augmentation de leur nombre. Si vous ne prenez aucune mesure préventive et curative, vous pouvez vous retrouver sans rein.

Prévention

Les patients avec du sable dans les reins doivent suivre ces recommandations:

  1. Buvez plus de 2 litres de liquide par jour. Dans ce cas, les reins seront bien nettoyés du sable et de tous les sels accumulés. L'urine deviendra transparente sans odeur. En été, par forte chaleur, il est recommandé de procéder à des procédures spéciales de nettoyage des reins. Vous devez boire un demi-litre d'eau ou un litre toutes les 30 minutes.
  2. Nettoyez les reins. en utilisant des aliments diurétiques. Ainsi, un effet diurétique a une pastèque.
  3. Faites de longues marches sur de longues distances. Marcher en plein air est recommandé pendant au moins deux heures.
  4. Ne pas surcharger. Par temps frais, le bas du dos doit toujours être gardé au chaud, car l'hypothermie peut provoquer une inflammation des reins et, par conséquent, une urolithiase.
  5. Être protégé pendant les rapports sexuels. Pour prévenir l'infection par les infections urogénitales, car l'infection peut augmenter dans les reins, si l'acte n'était pas protégé, il est nécessaire d'uriner après.
  6. Suivez un régime. Vous ne devriez pas consommer de grandes quantités de chocolat, de cacao, de café et de thé fort. Il est utile de boire des décoctions d'herbes diurétiques.
  7. Il est conseillé de boire de l'eau purifiée. À partir de métaux lourds et de sels (filtrés ou en bouteille).

Mais pas toujours avec l'aide de la prophylaxie, il est possible de prévenir l'apparition de la maladie, surtout si le patient dans le rein a déjà de grosses calculs. Que faire, comment traiter les pierres de petite, moyenne et grande taille?

Méthodes de traitement

Selon la taille des calculs, ainsi que l'état de santé du patient, il existe les méthodes de traitement suivantes:

  1. Phytothérapie L'utilisation de préparations à base de plantes contribue non seulement à l'élimination de l'inflammation, mais également à la dissolution de calculs d'une taille pouvant atteindre 5 à 7 mm. Ils utilisent Canephron, Fitolysin, ainsi que de l’herbe à Renard et de l’herbe à moitié brûlée.
  2. Destruction et écrasement de pierres.
  3. Ablation chirurgicale

Considérez chacune de ces méthodes plus en détail. Dans quels cas applique une méthode particulière. Le traitement consiste non seulement à enlever, mais aussi à restaurer le corps et à prévenir l’apparition de tartre à l’avenir.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical est effectué par voie endoscopique ou laparoscopique. La période de récupération, ainsi que les complications possibles après ce type de chirurgie sont minimes. L'intervention chirurgicale est réalisée sans incision du rein et de la peau, l'instrument est introduit par des moyens naturels: la lumière de l'urètre, la cavité de la vessie, l'uretère et le rein.

L'intervention chirurgicale est réalisée dans les cas où la pierre ne peut pas être dissoute ou broyée ou si elle est de grande taille.

Si la pierre pousse de plus de 20 mm, produisez une opération ouverte. Ce type de chirurgie est très traumatisant et comporte de nombreuses complications. Au cours de ce type d'opération, le rein est coupé et le contenu entier est retiré.

Concassage de pierre

La destruction des pierres peut se faire par contact ou par perforation.

En cas de destruction par la méthode opérationnelle, les pierres sont retirées à l'aide d'un tube en métal spécial - un néphroscope. Il est inséré par une ponction dans la région lombaire. Grâce au néphroscope, vous pouvez entrer divers outils pour le broyage et l’élimination. Le plus souvent, cette méthode est utilisée si un patient ne possède qu'une seule grosse pierre qui ne peut pas être dissoute avec des médicaments.

Lors de la destruction et du retrait du contact, l'instrument est inséré dans l'urètre. Ayant atteint une pierre, l’écrasement a lieu avec son aide. Le broyage est effectué uniquement avec des calculs de petites tailles, puisqu'un gros fragment peut fermer la lumière du rein.

La lithotripsie par ondes de choc est considérée comme une méthode efficace d’écrasement. Elle est réalisée à une taille de béton de 5 mm à 25 mm. C'est la méthode la plus bénigne, car vous n'avez pas besoin de faire des ponctions. La destruction se produit sous l'influence des ondes radio.

En outre, il existe une lithotripsie au laser, aux ultrasons, électro-hydraulique et pneumatique.

Traitement de la toxicomanie

Si une pierre a une taille allant de 5 à 7 mm, elle peut être traitée selon une méthode de traitement non opérationnelle, à savoir la dissolution du médicament. Cette méthode est la plus sûre et la plus douce. Si tout est fait correctement, la pierre sortira d'elle-même.

Pour la dissolution médicale, utilisez ces médicaments:

  • Canephron. Il a une action anti-inflammatoire, antibactérienne, diurétique et antispasmodique. Contribue au passage de fragments de pierre.
  • Asparks. Contribue à la dissolution des calculs de caractère sel, acide urique, calcium ou phosphate.
  • Extrait de teinture de garance. Utilisé pour dissoudre les calculs de phosphate. Il ne peut pas être utilisé simultanément avec Cystone.
  • Urolesan. Dissout les calculs urinaires et soulage les spasmes.
  • Ksiphifon. Utilisé pour dissoudre les calculs de phosphate et d'oxalate.
  • Blemarin. Médicament très efficace pour se débarrasser des concrétions de type mixte.
  • Allopurinol. Aide à réduire la concentration d'acide urique dans l'urine.
  • Tsistonili s'est déversé. Convient à la dissolution des calculs d'oxalate.

Il convient de rappeler que tous les médicaments ne doivent être utilisés que sur prescription d'un médecin, car l'automédication peut nuire à la santé et conduire à la table d'opération. Un urologue aidera à déterminer le type de dépôts et à choisir le médicament approprié.

Lorsque des calculs sont dissous (retirés) de plus de 5 à 7 mm à l'aide de médicaments, il est possible que le médicament reste coincé dans l'uretère, ce qui provoquera une crise de colique rénale (vous devez être prêt pour cela et savoir quoi faire en cas de crise).

Types de pierres et principes généraux de thérapie

Un rôle important est attribué aux reins, qui consiste à éliminer les toxines du corps. S'ils ne le supportent pas, les substances toxiques cristallisent puis se déposent dans le corps. Ainsi, la formation de calculs, qui consistent le plus souvent en calcium, se produit, parfois ils contiennent des protéines, l'acide urique.

Habituellement, les premiers symptômes après la formation du tartre apparaissent au cours du mois. Si vous ne faites pas attention aux traitements appropriés et aux mesures préventives, les calculs rénaux peuvent rapidement augmenter leur taille. En outre, cette tendance est influencée par des facteurs tels que la quantité d’eau consommée par jour, le respect de la nutrition. Initialement, un calcul ne peut pas être plus gros qu'un grain de sable, qui est de plus susceptible d'augmenter et d'atteindre une taille de 3 mm à 1,5 cm. Si aucune mesure n'est prise, il y a un risque de perte de l'organe.

Les concrétions peuvent être de différentes tailles et dépendent de la tactique thérapeutique. La médecine identifie la classification suivante selon la taille des pierres:

  1. La taille des petites calculs rénaux varie de 1 mm à 3 mm.
  2. Petites tailles jusqu'à 6 mm.
  3. Taille moyenne - jusqu'à 10 mm.
  4. Les plus grandes tailles atteignent 16 mm.
  5. Les pierres géantes sont plus grandes que 16 mm.

La taille des calculs rénaux est un facteur décisif qui a un impact direct sur la tactique ultérieure du traitement.

Si une pierre est retrouvée dans les reins à environ 5 mm, l'intervention d'un médecin sera conseillée par le médecin qui, en fonction de la taille de la pierre, de l'âge du patient et de la présence de maladies associées à la maladie, choisit des moyens de guérir le DCI. Ceux-ci comprennent:

  1. La pharmacothérapie, qui permet de retirer une pierre du rein de 6 mm ou moins, de soulager l’inflammation et d’arrêter les saignements.
  2. La phytothérapie aide à dissoudre le calcul de petite taille, contribuant ainsi à leur meilleur écoulement.
  3. Le concassage des bétons est réalisé avec des inclusions de taille moyenne.
  4. Le retrait opérationnel sera utilisé pour les formes complexes de formations, ainsi que pour leur grande taille.

Le traitement consiste non seulement à éliminer les inclusions, mais également à restaurer les reins et le corps dans son ensemble et à prévenir la formation de calculs.

Thérapie de petites pierres

La pharmacothérapie vous permet d’enlever la pierre de petite taille. C'est plus bénin pour le patient. Le plus souvent, les médecins prescrivent:

  • Canephron, qui a un effet anti-inflammatoire et antispasmodique. Avec une utilisation régulière améliore la décharge de pierres;
  • Urolesan, contribuant à la dissolution des calculs urinaires, soulage les spasmes;
  • Asparkam - aide à dissoudre les calculs contenant des compositions de calcium, de phosphate et d’acide urinaire;
  • Ksipifon - aide à dissoudre les petites inclusions d'oxalate et de phosphate;
  • L'extrait de garance aide à dissoudre les calculs de phosphate. Cet extrait n’est pas recommandé lors de la prise simultanée de Cystone;
  • Tsiston - favorise la dissolution des oxalates;
  • Allopurinol réduit la concentration d'acide urique dans l'urine;
  • Blamaren élimine les pierres de composition chimique mixte.

C'est important! Les médicaments ne sont prescrits que par le médecin traitant, en fonction de l'état du patient. L'auto-admission peut provoquer des concrétions dans l'uretère et une maladie rénale peut être fatale.

Si on diagnostique chez un patient de petites pierres, moins de cinq millimètres, il utilise souvent des médicaments prescrits par des méthodes de médecine traditionnelle contribuant à son élimination. Cependant, il convient de rappeler que toutes les méthodes traditionnelles ne peuvent être utilisées qu'après avoir consulté un spécialiste et uniquement en combinaison avec la thérapie principale. Les moyens les plus efficaces d'aider les gens à se débarrasser d'une pierre au rein allant jusqu'à 4 mm sont les suivants:

  1. Prenez 200 grammes de miel, ½ l de vodka, un peu de jus de citron, de l'huile d'olive. Ensuite, tout devrait être mélangé, a insisté pendant 10 jours. Boire 1 c. l trois fois par jour pendant 2 semaines. Ensuite, il y a une pause de 7 jours.
  2. 10 citrons hachés, mis dans un bocal, versez 2 litres d'eau tiède, qui doit d'abord être bouilli. Ajoutez ensuite 2 c. l glycérine médicale. Infuser pendant 30 minutes, boire le mélange résultant pendant 2 heures. Après 10 minutes, vous devez boire 1 cuillère à soupe. solution. Ensuite, il est recommandé d’imposer un coussin chauffant chaud à l’organe malade. Une augmentation de la douleur est possible car du sable et de petits fragments vont commencer à sortir.
  3. 1 cuillère à soupe Les poires séchées doivent être versées dans un demi-litre d'eau bouillante, laisser mijoter à feu doux pendant 15 minutes, puis insister au moins 2 heures. Boire ½ cuillère à soupe. Quatre fois par jour

Traitement chirurgical

L'intervention chirurgicale est réalisée de différentes manières, qui dépendent de la taille des inclusions. L'opération est réalisée lorsque le traitement conservateur n'apporte pas les résultats escomptés ou qu'une pierre dans le rein atteint 7 mm ou plus. Le choix des modes opératoires pour l'extraction de la pierre reste pour le chirurgien:

  1. Lorsque la taille des pierres dépasse 20 mm, une intervention ouverte est indiquée. Cette méthode fait référence aux méthodes les plus traumatiques, car elle peut entraîner diverses complications. Pendant l'opération, le rein est coupé, d'où les inclusions sont extraites.
  2. L'intervention laparoscopique est une méthode peu invasive pour éliminer les inclusions. Au cours de la procédure, plusieurs grandes incisions sont faites, à travers lesquelles ils introduisent une caméra, qui affiche une image sur l'écran, ainsi que des instruments médicaux.
  3. L'endoscopie est la méthode chirurgicale la moins traumatisante sans incision. Les manipulations sont effectuées à l'aide d'outils insérés dans des trous naturels. En règle générale, un endoscope est inséré dans le canal urinaire et la vessie. Ensuite, le calcul est capturé par la boucle et retiré du corps. Une grosse pierre doit d'abord être écrasée.

Le processus de concassage des pierres est présenté avec des inclusions moyennes. Cette méthode est réalisée par la méthode de ponction ou de contact. Si la destruction est effectuée par la méthode opératoire, les inclusions sont extraites par un néphroscope - un petit tube en métal, qui est inséré par perforation de la région lombaire. En outre, ce tube vous permet de saisir les instruments médicaux nécessaires pour vous aider à écraser et à retirer les calculs. Cette méthode est plus efficace avec une seule pierre, qui a une grande taille.

La destruction de contact est réalisée à l'aide d'un outil inséré dans l'urètre. Dès que l'instrument médical a été inclus, une procédure de broyage a lieu avec des inclusions moyennes ou petites.

C'est important! Lorsque les calculs sont gros, cette procédure ne peut pas être effectuée, car elle peut contribuer au chevauchement des fragments de la lumière du rein.

La procédure effectuée au moyen de coups de vagues est également efficace. Il est réalisé lorsque la pierre au rein est de 5 mm à 20 mm. Cette méthode est considérée comme la plus bénigne, car elle ne nécessite pas de ponctions, ce qui exclut la possibilité de contracter une infection secondaire. Les inclusions dans ce cas sont détruites sous l'influence des ondes radio.

Si des calculs concrets sont trouvés dans le rein de 8 mm, le broyage est effectué par ultrasons. Son essence réside dans l’installation d’un capteur à ultrasons après l’enquête. Ensuite, en utilisant des faisceaux à haute intensité, la procédure de broyage a lieu. Ensuite, le néphroscope élimine des fragments de pierres. Cette procédure est effectuée dans un hôpital, après quoi un examen aux rayons X avec un agent de contraste doit être effectué pendant 2-3 jours afin de déterminer la présence de calculs.

Le broyage au laser est effectué pour les pierres d’une taille de 8 mm mais ne dépassant pas 1 cm de diamètre, car le laser ne pénètre pas à une profondeur supérieure à 0,5 mm. Les inclusions sont affectées par le faisceau, ce qui conduit à l'évaporation du calcul sans endommager les tissus adjacents.

Il convient de rappeler que, quelle que soit la taille de la pierre, la lithiase urinaire doit être traitée exclusivement sous la surveillance d'un spécialiste qui choisira la méthode la plus sûre et la plus efficace en fonction de l'état du patient.

Plus D'Articles Sur Les Reins