Principal Kyste

Traitement des remèdes populaires rénaux

Laisser un commentaire

Les reins sont un organe vital de l'homme, dont la perturbation entraîne un déséquilibre dans le travail de tout l'organisme. Le traitement des remèdes populaires rénaux, combiné à un régime alimentaire et à des médicaments, éliminera rapidement la violation et rétablira le fonctionnement normal du corps. Quelle est la productivité de la thérapie populaire et comment traiter diverses maladies rénales à la maison?

Thérapie rénale aux herbes

Le principal effet des herbes utilisées dans le traitement des reins est un diurétique. Les plantes médicinales améliorent le travail des organes internes, nettoient le corps de sable et de sel et les reins - de pierres. Pour améliorer la thérapie rénale avec des herbes, vous devez suivre un régime (tableau de traitement n ° 7) et boire au moins 2 litres par jour. Les herbes diurétiques les plus efficaces pour soigner les reins à la maison:

  • Busserole (oreille d'un ours);
  • Motherwort;
  • soie de maïs;
  • plantain;
  • bourgeons de bouleau;
  • écorce de chêne;
  • feuilles de airelles et de fraises.
Les stigmates de maïs ont de fortes propriétés diurétiques.

A partir de plantes aux propriétés cicatrisantes, ils préparent diverses décoctions, infusions et thés, bains thérapeutiques. Les herbes nettoient efficacement les reins sans éliminer le calcium contenu dans le corps, contrairement aux médicaments. Pour obtenir la récupération et la purification souhaitées des reins avec des herbes, le traitement avec des remèdes populaires devrait durer au moins un mois.

Pourquoi la feuille de laurier est-elle utile?

La feuille de laurier a des propriétés extrêmement bénéfiques: dissoudre et éliminer les sels, le liquide stagnant du corps humain. Pour traiter les reins, pour nettoyer le corps, il faut faire une décoction de feuilles de laurier. Recette:

  • Prenez 2-3 folioles de laurier.
  • Versez 250 ml d'eau chaude.
  • Allumer le feu et porter à ébullition.
  • Retirer et laisser refroidir à chaud.
  • Buvez ¼ tasse 2 fois par jour avant les repas.
  • Cours thérapeutique - 4 jours.
Retour à la table des matières

Écorce de chêne pour les reins

Le chêne brut est doté de bonnes propriétés astringentes et anti-inflammatoires, soulage les symptômes douloureux au cours du processus inflammatoire, est utilisé dans le traitement de l'énurésie nocturne et diurne. À partir de l'écorce du chêne, une infusion est préparée - un agent de guérison pour le traitement du foie et des reins chez les femmes et les hommes. Recette de cuisine:

  • Prenez de l'eau bouillante (0,5 l) et de l'écorce (1 cuillère à soupe L).
  • De l'eau bouillie est ajoutée aux matières premières.
  • Day a insisté dans un endroit sombre et froid.
  • Ivre sur 2 c. l 5-6 fois par jour après les repas.
  • La durée du traitement est d'un mois.
Retour à la table des matières

Traitement de thé

Les tisanes sont utilisées dans la lutte contre l'inflammation, elles ont un effet calmant sur les signes douloureux des maladies du rein. La composition de tisane contient les plantes suivantes:

  • La camomille;
  • églantier;
  • Le millepertuis;
  • busserole;
  • feuilles de myrtille.

La composition du thé peut être un ingrédient ou tout dans la collection. Une recette simple pour faire du thé composé de plusieurs composants:

  • Prendre 1 c. feuilles de camomille, de busserole et d’airelles.
  • Mélanger les ingrédients.
  • Verser le mélange de 0,5 litre d'eau bouillante.
  • Insister 30 minutes.
  • Filtrer le liquide résultant.
  • Diviser en plusieurs parties égales.
  • Buvez avant chaque repas pendant la journée.
Retour à la table des matières

Traitement efficace de la soude

Le bicarbonate de soude ordinaire - le produit le plus précieux dans la lutte contre de nombreux maux, les maladies rénales ne font pas exception. Des scientifiques américains ont conclu que si vous buvez 1 c. soda par jour, les reins fonctionneront mieux. Cependant, ce dosage n'est pas pour tout le monde. Chaque personne a son propre organisme. Par conséquent, seul le médecin traitant sera en mesure de prescrire la dose requise, en tenant compte des contre-indications et des caractéristiques de santé du patient. L'action de la soude vise à réduire la pression artérielle, à réduire les poches et à éliminer les autres signes de problèmes rénaux.

Millet pour le nettoyage du corps

L'utilisation de mil sous toutes ses formes (bouillie, soupe, pancakes, etc.) nettoie le corps des scories et des toxines. Et vous pouvez aussi faire de l'eau de mil, voici la recette:

  • Prendre 200 g de mil.
  • Versez 2 litres d'eau froide.
  • Mettez dans un endroit frais pour insister (pendant 8 heures).
  • Le liquide séparé est drainé dans un bocal.
  • Boire toute la journée en toute quantité.
  • Les procédures de nettoyage dureront 7 jours.
Retour à la table des matières

Traitement à l'avoine

L'action diurétique et cholérétique de l'avoine est très utile pour tout problème rénal. Le traitement rénal à domicile est effectué à l'aide d'une décoction à base d'avoine, facile à préparer:

  • Prend 200 grammes d'avoine.
  • Rempli avec 1 litre d'eau.
  • Il est mis sur le poêle et croupit sur un feu lent pendant une heure.
  • Le liquide est égoutté, du miel est ajouté au goût.
  • Une décoction de ½ tasse trois fois par jour avant les repas est prise.
Retour à la table des matières

Linge pour les reins

La graine de lin est non seulement une source de vitamines et de minéraux, mais également un outil thérapeutique vous permettant de traiter avec succès les reins à la maison. Il a un effet nettoyant sur les reins et les organes urinaires, éliminant les substances nocives et l'excès de liquide de manière naturelle. En médecine traditionnelle, les graines de lin sont utilisées pour préparer un agent de guérison. Recette de cuisine:

  • Prenez des graines de lin (1 cuillère à soupe L.).
  • Versez 250 ml d'eau bouillante.
  • Infuser pendant 3 heures dans un récipient hermétiquement fermé.
  • Avant utilisation, le produit visqueux obtenu doit être dilué avec de l’eau ou du lait.
  • Diviser en plusieurs portions et boire tout au long de la journée.
Retour à la table des matières

Thérapie de betterave

Les racines de betterave rouge sont utilisées avec succès pour dissoudre les calculs rénaux et la vésicule biliaire. Pour le traitement de la préparation de kvass de betterave. Recette de cuisine:

  • Prendre 1 légume-racine de taille moyenne.
  • Pelez et coupez en tranches.
  • Mettez dans un pot d'une capacité de 1 l.
  • Remplissez le récipient avec de l'eau à ras bord.
  • Le couvercle de la banque est resté entrouvert.
  • Insister en chaleur pendant 1 semaine.
  • Filtrer et conserver au réfrigérateur.
  • Réception illimitée.
Retour à la table des matières

Sucre et oignons de cailloux

Une autre recette pour la préparation de médicaments utilisés pour dissoudre les pierres et les enlever avec le sable du corps. Après la prise initiale du médicament, les calculs commencent à sortir et des sensations douloureuses sont possibles. Parmi les ingrédients entrant dans la composition de l'agent de cicatrisation, seuls les fruits bulbeux et le sucre. Cuisson:

  • Prendre 1 kg de fruits à l'oignon et 0,5 kg de sucre.
  • Les bulbes sont broyés et mélangés avec du sucre.
  • Le mélange est mis sur un feu lent et languit pendant 1,5 heure.
  • L'épaisseur est évincée et le jus qui en résulte est versé dans le pot.
  • Divisez le jus en 3 parties et buvez pendant la journée.
Retour à la table des matières

Méthodes de traitement des maladies rénales des remèdes populaires à la maison

Pierres et sel dans les reins

Si des calculs sont trouvés dans les reins, la première chose à faire est d'éliminer le motif de leur formation et, deuxièmement, de les faire sortir. Le traitement des reins par des méthodes traditionnelles commence par un régime et une consommation de liquide abondante (jusqu'à 2,5 litres par jour). Décoctions et infusions médicinales utilisées pour dissoudre les calculs rénaux:

  • Une décoction des hanches. Prenez ½ tasse de fruit et versez 0,5 litre d'eau bouillante. La décoction est infusée pendant 30 minutes et se boit sous forme de chaleur, comme un thé ordinaire. Pour améliorer le goût, vous pouvez ajouter 1 c. chérie
  • Décoctions à base de plantes. Pour le brassage, vous pouvez utiliser des feuilles de camomille, de busserole, d’élecampane et de plantain. Le bouillon est préparé à partir d'un ou de plusieurs composants.
  • Infusion de graines de carotte. L'infusion est préparée le soir. Pour cela, prendre 1 c. graines et versé 250 ml d'eau bouillante. Le médicament est perfusé toute la nuit et se boit le lendemain matin avant les repas.
Retour à la table des matières

Inflammation rénale

Avec le temps, le processus inflammatoire qui n'est pas guéri devient chronique. Les méthodes traditionnelles de traitement des reins sont utilisées pour maintenir le fonctionnement normal de l'organe et prévenir une exacerbation de la maladie. Au stade de la rémission et de la rechute, le thé issu des stigmates du maïs sera utile. Un traitement prolongé avec un tel thé facilitera grandement l’état du patient. Recette de thé de stigmatisation du maïs:

  • Prendre 2 cuillères à soupe. l les herbes.
  • Versez 0,5 litre d'eau bouillante.
  • Tenir dans un bain d'eau pendant 15 minutes.
  • Filtrer le liquide résultant.
  • Boire 1/4 tasse trois fois par jour avant les repas.
  • La durée du traitement est d'un mois.
Retour à la table des matières

Micronephrolithiase

La maladie se caractérise par la formation de sédiment salin dans l'urine ou de petites pierres. Pour le traitement de cette maladie, utilisez souvent des brindilles de raisin, qui dissolvent progressivement les microlithes et les éliminent avec l'urine. Les rameaux sont séchés et broyés. Les matières premières sont stockées pendant une longue période et utilisées si nécessaire. Le médicament utilisé dans la micro-néphrolithiase est très facile à préparer:

  • Prendre 1 cuillère à soupe. l matières premières broyées.
  • Versez un verre d'eau bouillante.
  • Insister pour 1,5 heure.
  • Boire 1 c. l 4 à 5 fois par jour.
Retour à la table des matières

Kyste rénal

Le danger de la maladie est asymptomatique. Les premiers signes apparaissent tardivement lorsque le kyste grossit et exerce une pression sur les organes voisins. L'apparition d'une douleur du côté droit ou gauche est un symptôme caractéristique d'un kyste du rein. Parallèlement à la pharmacothérapie, il est recommandé de traiter les reins avec des remèdes populaires. Le plus commun:

  • Les feuilles de persil. Il rétablit la fonction rénale faible, aide à arrêter la douleur, si les organes sont soudainement malades. La préparation est simple: 300 litres d’eau séchée ou de verdure fraîche sont remplis avec 1 litre d’eau bouillante; infusé 6 heures dans un endroit frais; La perfusion qui en résulte est bue tout au long de la journée.
  • Bardane Phytothérapie bien connue dans le domaine de la médecine traditionnelle, traitement de la maladie rénale kystique. Toutes les parties de la plante sont utilisées à des fins thérapeutiques. Cependant, le jus de bardane est considéré comme le plus efficace dans la lutte contre les maladies rénales. Extrayez le jus des feuilles broyées de la plante. La durée du traitement durera 1 mois. Régime de jus: 1 et 2 jours - 1 c. le matin et le soir; 3 et 4 jours - 1 c. 3 fois par jour Jour 5 et plus - 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour.
Retour à la table des matières

Insuffisance rénale

La médecine alternative suggère d'utiliser des herbes pour traiter les reins. La néphrocalcinose des reins, l'insuffisance rénale aiguë et chronique sont traitées à l'aide de décoctions issues de la cueillette d'herbes médicinales: feuilles d'airelles, pharmacie de la camomille, succession et busserole. La recette du remède:

  • Prendre 1 c. chaque herbe.
  • Versez 0,5 litre d'eau bouillante.
  • Réservez une heure.
  • Buvez 100 ml 3 fois par jour avant les repas.

Dans la forme aiguë de la maladie chez les hommes et les femmes, les décoctions à base de plantes sont préparées avec des herbes qui ont un fort effet diurétique. Ils sont brassés comme du thé ordinaire et boivent un verre trois fois par jour. Les herbes diurétiques comprennent:

Tumeur rénale

La plante - Jungar aconite, empêche le processus de métastase. À partir de lui est préparée la teinture, qui comprend 1 cuillère à soupe. l racine sèche broyée de la plante et 1 litre de vodka (alcool). La teinture est vieillie 2 semaines au réfrigérateur, après quoi 1 cuillère à soupe est prise. l 3 fois par jour. Les patients en période postopératoire peuvent prendre de la teinture, mais à une dose inférieure (pour ½ cuillère à soupe. L.). Son action thérapeutique vise à restaurer l'organe vital après une intervention chirurgicale.

Le kvass à base de baies de framboise est tout aussi utile pour le cancer du rein. Recette:

  • Prenez 200 g de framboises fraîches et 200 g de sucre.
  • Versé 2 litres d'eau.
  • Pour une meilleure fermentation, 1 c. À thé est ajoutée. crème sure.
  • Kvass infusé pendant 14 jours dans un endroit frais.
  • Réception illimitée.
Retour à la table des matières

Comment soulager la douleur à la maison?

Douleur rénale souvent associée à une lithiase urinaire. La douleur dans les reins se manifeste sous la forme de coliques sévères, elles nécessitent donc un appel d'urgence immédiat. Avant l'arrivée de l'ambulance ou en cas d'impossibilité de l'appeler, vous pouvez vous aider. Si une personne a déjà été diagnostiquée avec une lithiase urinaire, les remèdes populaires aideront à soulager les douleurs rénales. Le moyen le plus efficace - un bain chaud avec une décoction aux herbes de camomille ou de busserole. La procédure de l'eau est effectuée pas plus de 15 minutes, cela soulagera la condition et arrêtera la douleur des sensations. À la première occasion, le patient doit consulter un médecin.

La médecine traditionnelle pour les maladies du rein a un effet ménageant sur les organes. Sans utilisation parallèle de drogues, il ne sera pas assez productif. La mise en œuvre prudente des recommandations médicales et la diligence dans le traitement donneront des résultats positifs, prévenant l'exacerbation des maladies rénales.

Top - 11 façons de traiter les reins avec des remèdes traditionnels

Tout au long de la vie, le corps humain est régulièrement bouché par diverses toxines et scories. Toutes les substances toxiques sont éliminées de notre corps de différentes manières: par la peau - par la transpiration, par le système pulmonaire - par l'air expiré, par le tractus gastro-intestinal - par les matières fécales. Et aucune partie moins importante des composants toxiques ne quitte notre corps par les reins avec l'urine. Avec le foie, cet organe associé nettoyant peut également être raisonnablement attribué au filtre naturel du corps humain.

Mais les reins ne sont pas seulement responsables de la fonction excrétrice. Ils soutiennent les processus de métabolisme des lipides, des glucides et des protéines dans l'environnement interne, procurent un équilibre acide et alcalin dans le plasma sanguin et produisent même des hormones vitales. Il s'agit de la rénine, qui régule la tension artérielle et l'équilibre hydrique, ainsi que de l'érythropoïétine, qui stimule la formation de globules rouges dans la moelle osseuse. Par conséquent, dès les premiers signes d'insuffisance rénale, vous devez contacter votre médecin le plus tôt possible. Celui-ci procédera à un examen spécial, établira un diagnostic approprié et vous prescrira un traitement médicamenteux ainsi que l'observance d'un régime thérapeutique. Et pour accélérer la guérison, il est également possible de traiter les reins avec des remèdes traditionnels à la maison. Vous devez savoir que la nutrition et tout traitement des reins doivent être effectués sur de l'eau protique, puis en association avec des herbes, le traitement aura un succès maximal.

Maladie rénale

De nombreuses pathologies affectent le système rénal, mais le plus souvent, les urologues et les néphrologues sont confrontés à des maladies telles que la glomérulonéphrite, la pyélonéphrite, l’hydronéphrose et la lithiase urinaire (lithiase urinaire).

Dans la glomérulonéphrite, les glomérules des reins (glomérules) sont sujets à des lésions inflammatoires, ce qui altère la fonction de filtration de ces organes couplés. La cause la plus courante de cette maladie est la réaction auto-immune du corps humain à la pénétration d'agents viraux ou bactériens. Pour lutter contre les infections, le système immunitaire commence à sécréter une grande quantité d'antigènes anticorps, dont certains se déposent dans les reins, provoquant une inflammation des glomérules.

Une autre maladie inflammatoire courante, la pyélonéphrite, est due à la défaite des lobes rénaux du système rénal de plusieurs agents pathogènes, principalement des staphylocoques, des entérocoques, des pseudomonas et Escherichia coli.

À son tour, l'hydronéphrose perturbe l'écoulement de l'urine en raison de l'expansion pathologique du pelvis rénal causée par une dyskinésie congénitale (trouble de la fonction contractile) des voies urinaires, leur rétrécissement, des lésions traumatiques ou le développement de tumeurs qui pincent l'uretère.

Et l'urolithiase parle d'elle-même - la formation de calculs (oxalates, phosphates, urates) dans le système urinaire en raison de troubles métaboliques.

Les symptômes

Chaque maladie rénale présente un symptôme particulier. En cas de glomérulonéphrite dans les urines, une quantité excessive de protéines et de leucocytes se forme, ce qui entraîne une formation de mousse et une coloration rose (sécrétion de sang). La maladie est accompagnée de fatigue, gonflement grave du visage et des extrémités, hypertension artérielle prononcée.

Le processus inflammatoire de la pyélonéphrite entraîne une augmentation de la température corporelle allant jusqu'à 39 - 40 ° C, une douleur sourde et douloureuse dans la région lombaire, des mictions fréquentes avec une prédominance d'urine de consistance trouble et de couleur rougeâtre.
Pour les attaques d'hydronéphrose également caractérisées par une douleur dans le bas du dos, une hématurie (présence de sang dans les urines), une augmentation de la pression artérielle.

Et les signes de la lithiase urinaire sont des crampes intenses, parfois intolérables, des coliques rénales dues à une irritation du bassin et de l'uretère dues au mouvement des calculs, accompagnées de nausées, de vomissements et de sensations douloureuses lors de l'urination.

Diagnostics

Bien entendu, on procède tout d'abord à une enquête sur un malade, à l'audition de ses plaintes et à un examen général du patient. Mais, étant donné l'emplacement anatomique des reins dans la sous-côte, sans échographie ni radiographie, ainsi que des données issues de l'analyse biochimique du sang et de l'urine, il est impossible de révéler le véritable état pathologique de cet organe couplé. En tant que méthode de diagnostic supplémentaire, il est parfois nécessaire de recourir à la biopsie des reins par ponction (à l’aiguille), ainsi qu’à l’introduction d’un agent de contraste pour rayons X - l’urographie excrétrice. Après le diagnostic et la nomination du traitement approprié, le patient doit suivre scrupuleusement toutes les recommandations du médecin, et les recettes de médecine traditionnelle ayant fait leurs preuves peuvent avoir un effet bénéfique supplémentaire sur les reins.

Façons de traiter les remèdes populaires rénaux

Nettoyage des reins

1. Bouillon d'avoine. Un puissant outil de nettoyage des reins préparé à base d'avoine. Cet outil nettoie non seulement le corps, mais est également efficace dans le traitement de l'inflammation du pelvis et de la vessie rénaux. Cet outil aide à vous débarrasser de l'alcoolisme et de la dépendance au tabac.

Préparez cet outil comme suit. Un pot de 2-3 litres (pas d'aluminium) est rempli à moitié d'avoine lavée dans l'enveloppe. De l'eau est ajoutée au sommet, allumée au feu, laissée bouillir et cuite pendant une demi-heure à feu moyen. En fin de cuisson, le liquide obtenu est égoutté, des fleurs de calendula sont ajoutées, le récipient est enveloppé dans une couverture chaude et laissé infuser jusqu'au matin. Dans la matinée, filtrez cette infusion et buvez 1,5 litre tiède par jour. Cours - 2 semaines.

Pendant le traitement, il est nécessaire d’ajuster le régime alimentaire, de réduire la consommation de produits carnés, d’épices, de graisses animales et d’exclure l’alcool. Abandonnez le thé, le café et le cacao pour les remplacer par des boissons à base de gelée et de fruits à base d’airelles et de canneberges, de jus de légumes et de fruits, à l’exception de la pomme.

Gloméronéphrite

2. thé de rein. La réduction des processus inflammatoires dans la glomérulonéphrite et l'amélioration de l'excrétion de l'urine sont favorisées par le thé spécial au rein préparé à la maison. Il est nécessaire de moudre et de mélanger 20 grammes de fleurs de calendula, 10 grammes d’achillée millefeuille et de prêle, 15 grammes de ficelle, d’églantine et de plantain. Une cuillère à soupe du mélange est versée 200 ml d'eau bouillante et infusé pendant 30 minutes. Du thé de rein est pris trois fois par jour pendant une troisième tasse pendant trois semaines, chaque fois que vous préparez un nouveau lot. Ensuite, après une pause d'une semaine, le traitement peut être répété.

3. Collection de médicaments pour la glomérulonéphrite. Très bien restaure les tissus endommagés (parenchyme) des reins une autre collection médicinale, composée de nombreuses plantes médicinales, donnés par la nature. Il faudra couper et mélanger en quantités égales l'herbe de la hernie, la prêle, la succession, la centaurée, la busserole et la sauge, les fleurs de la tannerie, ainsi que les feuilles de la framboise, de l'airelle, de la fraise et du bouleau. Du mélange préparé est pris 2 cuillères à soupe, qui est versé 500 ml d'eau bouillante et infusé pendant 3 heures. L'infusion curative se prend dans un demi-verre trois fois par jour, une demi-heure avant de prendre un repas pendant un mois.

Pyolonéphrite

4. Propolis. Les propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes de la propolis sont bien connues. En médecine traditionnelle, les préparations à base de ce produit de l'activité vitale des abeilles sont le plus souvent utilisées comme remède externe, mais avec le développement de la pyélonéphrite, il est possible de préparer un remède maison très efficace pour un usage interne. Vous devrez broyer 20 grammes de propolis, puis faire fondre 200 grammes de beurre dans une casserole en émail. La propolis se mélange au beurre fondu pour qu'il se dissolve complètement. Filtrer le mélange homogène résultant à travers quatre gazes pliées quatre fois, placer dans un récipient en verre, refroidir et réfrigérer. Chaque jour, une demi-heure avant chaque consommation d'aliments, vous devez manger une cuillère à soupe d'huile de propolis avec du lait tiède. En plus de soulager l’état général de la pyélonéphrite, ce remède renforce considérablement le système immunitaire.

5. l'avoine. Pour soulager l'inflammation et purifier les reins des composants toxiques au cours du développement de la pyélonéphrite, la médecine traditionnelle recommande la prescription suivante. Il est nécessaire de verser un verre de flocons d'avoine dans la casserole, de verser un litre de lait et de cuire à feu doux jusqu'à ce que le mélange soit réduit de moitié. Lorsque le produit devient chaud, ajoutez une cuillère à soupe de miel naturel. Ce doit être un remède curatif, rappelant la gelée, qui est utilisé pour une demi-tasse trois fois par jour avant les repas.

Frais pour pyélonéphrite chronique

Toutes les herbes sont recommandées dans la médecine tibétaine. Lors du traitement d'une forme chronique de la maladie, le traitement peut être long, s'étirer sur des mois, voire des années. Tout traitement doit être convenu avec votre médecin.

6. Collection numéro 1. La collection comprend: baies d'églantier, millepertuis, feuilles de bouleau, centauré, verge d'or, cônes de houblon, chicorée. Cette composition de thé au rein a une action diurétique, cholérétique et antimicrobienne. Tous les composants sont pris équitablement, 1 cuillère à soupe de la collection est versée dans 250 ml d’eau bouillante et portée à ébullition. Laisser reposer, filtrer et boire tiède jusqu'à 0,5 tasse 2 fois par jour.

7. Collection n ° 2. Composition: cônes de houblon, chicorée, calendula, chardon doré, pied de Virginie. Toutes les herbes sont prises en quantités égales. 1 cuillère à soupe est versé dans un verre d'eau bouillante, faire bouillir pendant 5 minutes, insister, ajouter le miel et boire un demi-verre avant le coucher. Le cours de traitement pendant un mois. Mais si nécessaire, vous pouvez boire quelques mois, la dépendance ne se produit pas.

Hydronéphrose

8. tige de citrouille. Les guérisseurs populaires sont depuis longtemps conscients des propriétés anesthésiques des tiges (pétioles de fruits, queues) d'une citrouille ordinaire. Pour le traitement auxiliaire de l'hydronéphrose, ils recommandent de prendre le pédoncule de 5 citrouilles, de le laver, de le hacher, de verser 500 ml d'eau et de le mettre au bain-marie pendant une demi-heure. Après cela, le récipient avec la perfusion doit être enveloppé avec une couverture chaude et laisser infuser pendant 3 heures. Les médicaments maison sont pris quatre fois par jour pendant un demi-verre jusqu'à la disparition complète du syndrome douloureux.

9. Collecte de médicaments pour l'hydronéphrose. Afin de maintenir la fonction rénale en cas d'hydronéphrose, de nombreux adhérents au traitement à domicile préparent une collection médicinale spéciale comprenant une cuillère à soupe de prêle et d'herbe ongulée (bumbler, herbe séchée), 2 cuillères à soupe de feuilles de haricot et de soie de maïs, 5 cuillères à soupe d'herbes feuilles de busserole et de bouleau. Toute la collection est soigneusement mélangée, après quoi 2 cuillères à soupe du mélange est versée dans un thermos, versez 500 ml d’eau bouillante et laissez infuser pendant la nuit. La perfusion est prise trois fois par jour pendant un quart de tasse pendant 2 à 3 mois. Certains peuvent ne pas aimer le goût amer des herbes énumérées ci-dessus, alors une petite quantité de confiture ou de miel peut être ajoutée au médicament curatif.

Urolithiase

10. Collecte de médicaments pour la lithiase urinaire. Parmi les nombreuses recettes de phytothérapie de la lithiase urinaire, il convient de sélectionner une collection de plantes diurétiques et «concasseuses» très efficace. Il est nécessaire de prendre et de mélanger soigneusement 10 grammes de fleurs de prêle et de tanaisie, ainsi que 20 grammes de rhizomes de chiendent, de calamus, de raisin aromatique et de feuilles de myrtille. Deux cuillères à soupe du mélange versé dans la théière, versez 2 tasses d'eau bouillante, envelopper et laisser reposer pendant une heure. Ensuite, la perfusion est filtrée et prise un verre le matin et le soir, préparant chaque jour un nouveau médicament.

11. Gruau de mil. Pour nettoyer les reins, enlever le sable et les petites pierres du système urinaire, on utilise depuis longtemps du mil, qui a été ajouté aux soupes ou utilisé comme bouillie. Et pour accélérer le processus d’enlèvement des pierres, ils ont pris un verre de gruau de mil, ils l’ont versé dans un bocal de 3 litres, ont versé de l’eau bouillante, l’ont enveloppé et l’ont laissé toute la nuit. Le liquide résultant sous la forme d'une suspension blanche a été pris plusieurs fois au cours de la journée, dans n'importe quel volume.

Bien entendu, le traitement des remèdes traditionnels rénaux devrait être effectué parallèlement au traitement médicamenteux traditionnel. Avec la défaite du système rénal, on lui prescrit des antispasmodiques (papavérine, drotavérine, spazmovine, etc.), des diurétiques de l'anse diurétique (torasémide, furosémide, etc.), des antibiotiques à large spectre appartenant au groupe pharmaceutique des céphalosporines, fluoroquinolones, macrolides. Pour le soulagement des coliques néphrétiques, des analgésiques tels que Veralgan, Tramolin, Metamizole sodique sont utilisés. Rappelez-vous que si vous utilisez uniquement les recettes de "grand-mère", vous pouvez conduire n'importe quelle maladie sous une forme chronique. Prends soin de toi!

Pourquoi les reins font-ils mal: symptômes, traitement, remèdes populaires et recettes pour soulager la douleur

Les filtres naturels du corps humain ont chaque jour une charge élevée, filtrant jusqu'à deux cents litres de sang par jour. Les pathologies congénitales et acquises, les processus inflammatoires, les infections bactériennes et virales, les traumatismes, la malnutrition, l'exposition aux toxines aggravent le travail des organes en forme de haricot.

Il est important de faire attention aux premiers symptômes de pathologies, afin de comprendre pourquoi les reins font mal. Le traitement des remèdes populaires aide à lutter contre de nombreuses maladies. Les guérisseurs traditionnels proposent des recettes à base de remèdes naturels et d'herbes, donnent des conseils sur l'utilisation des remèdes à base de plantes.

Causes de la douleur

Pourquoi les reins font-ils mal? Le filtre naturel est affecté par des facteurs négatifs externes et internes. Le tabagisme, le stress fréquent, l'utilisation d'eau "dure", la levée de poids, une faible immunité augmentent l'impact négatif.

Pathologies rénales communes:

De nombreuses pathologies ont un cours aigu: en l’absence de traitement, une forme chronique de la maladie est souvent observée. Il est important de savoir que la durée de la période de rémission associée à une atteinte rénale dépend du mode de vie, de l'activité motrice, du régime alimentaire, de l'utilisation prophylactique de préparations à base de plantes et de la décoction à base de plantes.

En savoir plus sur les types de calculs rénaux et les options de traitement des dépôts, en fonction de leur forme.

Des méthodes efficaces pour traiter un rein en fer à cheval chez les enfants et les adultes sont décrites sur cette page.

Symptômes d'un rein malade

Comment comprendre que les reins font mal? La douleur dans l'organe couplé n'est pas toujours facile à reconnaître: il existe d'autres organes à proximité, dont les pathologies provoquent souvent une gêne grave dans la région lombaire. Des sensations douloureuses apparaissent souvent en cas d'appendicite, de lésions vertébrales, de tumeurs et d'inflammation de la prostate, de lésions des tissus mous.

Les diagnostics différentiels permettent de différencier les pathologies rénales présentant des problèmes au niveau des organes voisins: échographies, tests sanguins et urinaires, tests biochimiques. Il est important de savoir que si ce sont les reins qui sont touchés, la douleur ne disparaît pas lorsque la position du corps change, elle s'intensifie après la levée de poids, l'effort physique, la consommation d'aliments frits, épicés et acides.

Les principaux signes de pathologies rénales:

  • hypertension artérielle;
  • douleur aiguë, tiraillante, paroxystique dans la région lombaire;
  • mucus, sable, protéines "flocons";
  • l'urine devient trouble, devient sombre ou transparente;
  • douleur et douleur pendant la miction;
  • gonflement des paupières après le réveil, gonflement des jambes;
  • l'apparition de caillots sanguins dans l'urine;
  • somnolence, perte d'appétit;
  • une augmentation de la température pendant le processus inflammatoire;
  • diminution ou augmentation du volume d'urine excrétée;
  • diminution du taux d'hémoglobine, problèmes du tube digestif, constipation;
  • douleur abdominale;
  • détérioration du bien-être, faiblesse.

Recettes de traitement folklorique

Rein a mal: que faire à la maison? De nombreuses plantes médicinales sont répertoriées comme approuvées pour le traitement de la maladie rénale. En pharmacie, vous pouvez acheter des matières premières sèches dans un emballage pratique pour la préparation quotidienne de remèdes à base de plantes médicinales.

La médecine officielle confirme l'effet antiseptique, anti-inflammatoire et antispasmodique des ingrédients naturels. Des compositions à base d'herbes, de racines et de fruits améliorent l'écoulement de l'urine, réduisent la douleur en urinant, éliminent les bactéries nocives et le sable des reins, dissolvent et éliminent les petites pierres.

Recettes éprouvées:

  • soie de maïs. Effet diurétique et anti-inflammatoire, dissout et élimine le sable, les petites pierres des reins. La préparation du remède est simple: faites bouillir 3 cuillères à soupe de la matière première hachée dans 750 ml d’eau pendant un tiers d’heure. Bouillon forcé à boire au lieu de thé le matin, après le déjeuner et 4 heures avant le coucher;
  • pastèque. Produit utile pour la pyélonéphrite, la lithiase urinaire. Vous ne pouvez pas manger de pastèque dans l'identification de grosses pierres dans les reins, la diarrhée, la difficulté à uriner. Diète de pastèque utile pour nettoyer le corps. Pendant quatre ou cinq jours, vous pouvez manger 2 kg de pulpe juteuse et 500 g de pain noir. Vous ne pouvez pas utiliser beaucoup de sel, afin de ne pas accumuler de liquide;
  • prêle au miel. Agent éprouvé pour la dissolution des pierres. Pour 100 g d'herbe, prendre un litre d'eau, laisser mijoter sur le feu jusqu'à ce que le volume de phytomédication ne soit pas réduit de moitié, presser la masse, mélanger avec du miel (250 g de produit d'abeille). Une autre demi-heure, maintenez l’outil dans un bain d’eau. Rangez le produit fini dans un endroit frais. Il est important de veiller à ce qu'il n'y ait pas d'accès à la lumière. 15 minutes avant un repas, consommez 20 g de phytobalance trois fois par jour;
  • feuilles de bouleau + camomille. Le remède populaire supprime activement l'inflammation non seulement dans les maladies de la vessie, mais aussi dans la défaite des glomérules et des néphrons rénaux. Pour préparer un bouillon de cicatrisation, prenez une quantité égale des deux composants (hachez finement les feuilles), versez 50 g du mélange dans une casserole, puis versez cinq cent milligrammes d’eau chaude. Ensuite, l'agent avec effet anti-inflammatoire, antiseptique sur feu doux pendant un quart d'heure sous le couvercle. Refroidissez, enlevez les matières premières naturelles, nettoyez dans un endroit frais. Tous les jours, buvez 250 ml de la composition: trois doses, un quart d’heure avant les repas;
  • citrouille pour la santé des reins. Dans toute maladie de filtres naturels chair utile orange, riche en minéraux précieux, vitamines. Le produit se digère facilement, élimine les substances nocives, réduit l'inflammation des reins. Le jus de citrouille est utile pour dissoudre les pierres. La meilleure option est de cuire un produit «ensoleillé» ou de préparer du jus à partir de pulpe bouillie. Chaque jour, vous devez manger 500 g de citrouille ou boire 1 verre de jus;
  • infusion de plantes avec pyélonéphrite. Combinez 10 g de feuilles de fraise, 50 g de graines de lin, 20 g de feuilles de bouleau et d'ortie. Dans un thermos, versez une cuillère à soupe du mélange, versez de l'eau bouillante - 300 ml, laissez le récipient de côté pendant une heure. Infusion filtrée diluée avec de l'eau bouillie à un volume de 500 ml, boire un agent de guérison pour 2 fois;
  • porter des oreilles lorsque pyélonéphrite. La busserole réduit l’inflammation et présente des effets bactéricides et diurétiques. Infusion cuire dans un thermos. Proportions: pour 250 ml d’eau bouillante, les herboristes conseillent de prendre une pleine cuillère à soupe d’épis d’ours. Phytome est prêt après une demi-heure. Divisez le liquide filtré en quatre parties, buvez un jour;
  • kissel avoine avec inflammation aiguë et chronique des reins. Versez les grains entiers en deux avec de la paille (seulement 60 g) avec de l'eau (assez de litres de liquide chauffé) et faites cuire à feu doux pendant 10 minutes après l'ébullition. Filtrer le kissel refroidi, boire quatre fois par jour, une demi-heure avant les repas. Le volume de fluide pour une dose - un tiers du verre;
  • décoction pour réduire la pression, pour nettoyer les reins des toxines. Prenez la racine de valériane, hachez-la, sélectionnez quelques cuillerées à soupe, ajoutez les graines de fenouil - 2 tasses. Fitosyaro a mis dans un thermos, versez un litre d'eau bouillante dans le récipient et attendez un jour. Filtrer le liquide, mettre le miel (50 g), remuer. Accepter trois fois par jour sur 20 g de moyens de nourriture pendant un mois;
  • riz pour nettoyer les reins. Un outil simple pour éliminer les toxines, éliminer l'excès de liquide. Pour les procédures utiles brun, riz brun. Une cuillère à soupe de céréales verser de l'eau bouillie pendant la nuit dans un volume de 200 ml. Le matin, faites bouillir les céréales pendant 5 minutes, laissez-les refroidir, buvez du bouillon, mangez du porridge. Avec une tendance à la méthode de la constipation ne convient pas.

En savoir plus sur les causes des mictions fréquentes chez les hommes et sur le traitement de maladies probables.

Nitroxoline: à quoi servent ces pilules et comment les utiliser? Lisez la réponse à cette adresse.

Suivez le lien http://vseopochkah.com/mochevoj/mocheispuskanie/nespetsificheskij-uretrit.html et lisez les informations sur les signes d'uréthrite non spécifique et les méthodes de traitement de la maladie.

Quelques autres outils éprouvés:

  • collection d'herbes de jade. Prenez également tous les types de matières premières: racine de consoude, millepertuis, fleurs de sureau, violettes et tansy, mélangez les plantes broyées. Un verre d'eau bouillante combiné avec une cuillère à soupe de fitotrya, insister 45 minutes, filtrer. Lorsque le jade boit deux ou trois cuillères à dessert de la composition trois fois par jour;

  • graines de citrouille pour nettoyer les reins. Hachez les graines ou broyez-les dans un mixeur, versez du lait chaud bouilli - un litre suffit, refroidissez le produit, mettez-le dans un endroit frais, laissez-le pendant 24 heures. Boire kissel filtré pour trois doses;
  • Renouée dans l'inflammation des reins. Le remède naturel réduit non seulement l'activité des microorganismes pathogènes, réduit l'inflammation, mais a également un effet positif sur le système immunitaire. Proportions: renouée - 3 cuillères à dessert, eau bouillante - un demi-litre, exigez un remède naturel pendant 60 minutes. Ajoutez 50 g de miel à la composition filtrée. Prenez une infusion saine avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le thé de l'après-midi dans une cuillère à soupe, mais pas plus de quatre fois par jour.
  • décoction de millefeuille. Le remède populaire aide à l'inflammation des reins et à l'accumulation de calculs. Les proportions sont les mêmes que pour la préparation du bouillon renouée. Teinture également utile: achillée millefeuille - 50 g, bonne vodka - 250 ml, laissez l'outil dans le noir dans une pièce chaude pendant 14 jours. Teinture filtrée prise avec une maladie rénale 40 gouttes, bien sûr, avant les repas, la fréquence - trois fois par jour;
  • décoction de pommes avec jade chronique. Le cours est conçu pour six mois. Pour le traitement, vous avez besoin de pommes qui n'ont pas été traitées avec des produits chimiques toxiques. Pour préparer une compote utile pendant une journée, vous avez besoin d’un litre d’eau et de trois pommes non acides. Faites bouillir les fruits après avoir fait bouillir la composition pendant 5 minutes, laissez-la infuser. Les trois premiers mois, utilisez du thé à la place du thé (divisé en trois portions de liquide); dans la période restante (4 à 6 mois), buvez 250 ml de compote par jour.
  • Regardez la vidéo suivante et découvrez quelques recettes et règles plus populaires pour leur utilisation dans le traitement des reins. Avant utilisation, il est recommandé de consulter un spécialiste:

    Traitement des remèdes populaires rénaux: les recettes les plus efficaces

    Les maladies rénales nécessitent toujours un traitement rapide, car cet organe est responsable du nettoyage du sang et de l'élimination des excès de liquide du corps. Il participe également à la formation d'hormones et au métabolisme. Si vous soupçonnez des maladies des organes du système excréteur, une personne devrait consulter un néphrologue dès que possible.

    Les thérapies utilisent des médecines traditionnelles et alternatives. Le traitement des remèdes populaires à la maison, s’il est correctement mis en œuvre, vous permet de faire face rapidement et efficacement à la maladie.

    Les maladies rénales surviennent principalement chez les adultes et se développent pour les raisons suivantes:

    • la présence de foyers d'inflammation non traités dans le corps;
    • violation des règles de la saine alimentation;
    • utilisation systématique d'eau de mauvaise qualité;
    • l'hypothermie;
    • immunité réduite;
    • perte de poids importante;
    • anomalies congénitales des organes du système excréteur.

    Classiquement, toutes les maladies rénales peuvent être divisées en groupes:

    1. 1. Maladies inflammatoires (néphrite): ce groupe comprend la pyélonéphrite, l’hypocrisme acellulaire, la glomérulonéphrite. Ces maladies se développent sous l’influence de la microflore pathogène qui, associée au flux sanguin, se propage dans le corps à partir de foyers inflammatoires non traités. Forme chronique sans symptômes. Pendant l’exacerbation, on observe une température corporelle élevée, des douleurs au bas du dos, des frissons, des nausées et des vomissements. L'inflammation rénale des reins peut entraîner une prostatite chez l'homme, une cystite et une inflammation des organes de reproduction chez la femme, menaçant l'infertilité. Le fait est que l’infection par les reins s’étend vers le bas et peut pénétrer dans les organes voisins. Pour cette raison, ces pathologies doivent être traitées rapidement.
    2. 2. Maladies causées par la formation de calculs dans les reins: ce groupe comprend l'urolithiase, dont les complications sont considérées comme une obstruction des voies urinaires et une insuffisance rénale. Lors de la formation et du déplacement d'une pierre dans les reins, une personne peut ressentir de l'inconfort en urinant. Il y a des douleurs dans le bas du dos, qui sont aggravées par le mouvement et après une forte consommation d'alcool. Avec une complication infectieuse, la température corporelle augmente.
    3. 3. Maladies provoquées par une insuffisance de l'apport sanguin rénal. Chez l'homme, des maladies telles que la néphrosclérose et la thromboembolie de l'artère rénale se développent. Les symptômes se manifestent progressivement. Le patient développe une hypertension et les symptômes suivants se manifestent: essoufflement, cyanose des extrémités et défaillance générale.

    Il existe également des maladies telles que la néphroptose (prolapsus rénal) et un kyste rénal. Le premier est caractérisé par l’adoption d’une position par le rein, qui est significativement différente de la normale, et par sa mobilité considérable. Les principales causes de pathologie sont considérées comme une lésion organique infectieuse, une blessure ou une perte de poids importante. Le symptôme principal de la maladie est une douleur dans la région de l’organe omis et elle a un caractère progressif.

    En ce qui concerne la formation de kystes dans les reins, cette maladie est le plus souvent innée. Le nombre et la taille des kystes peuvent être différents. Au cours de sa croissance, le patient présente des symptômes, notamment une hypertension rénale, une douleur sourde dans la région lombaire, un écoulement perturbé de l'urine.

    Toutes les maladies rénales nécessitent un traitement à long terme sous la surveillance d'un néphrologue. L'utilisation de méthodes de médecine traditionnelle est un complément efficace à la thérapie. L'utilisation d'herbes peut soulager les symptômes, renforcer le système immunitaire et éliminer l'inflammation.

    Traitement des remèdes populaires rénaux à la maison. Comment traiter les reins à la maison

    Si vous ressentez souvent une douleur lancinante dans la région lombaire, cela peut indiquer le fait que vos reins sont malades. Même le moindre de ces symptômes gêne une personne et débouche parfois sur une pathologie grave. Est-il possible de guérir les reins à la maison avec des remèdes populaires? Les recommandations et les recettes efficaces ci-dessous aideront à cet égard.

    Comment et quoi traiter les reins à la maison

    Parmi les signes indiquant des problèmes possibles avec les reins, les suivants sont mis en évidence:

    • gonflement et cercles sous les yeux;
    • sensation de soif et perte d'appétit;
    • haute pression;
    • sensation de douleur dans le bas du dos;
    • haute température;
    • somnolence

    Les traitements rénaux peuvent-ils être effectués à la maison avec des remèdes populaires? La réponse n'est positive que lorsque la maladie est connue. Les herbes médicinales pour les reins sont utilisées à différentes fins:

    1. Vous pouvez nettoyer les reins à l'aide de mélisse, d'origan, de sureau noir et de renouée.
    2. Pour ramener de petites pierres ou du sable des bourgeons peuvent être persil, ortie dioïque, genévrier, renouée, menthe poivrée, prêle.

    Herbes

    Le remède à base de plantes médicinales peut être représenté par diverses charges utiles. Les premiers en ligne sont les diurétiques. Un exemple d'un tel outil peut être préparé selon cette instruction:

    1. Connectez-vous à 5 c. l menthe poivrée, feuilles d'ortie et airelles, soie de maïs.
    2. Placez seulement 1 cuillère à soupe dans le récipient. l la collecte, versez-y 1 tasse d’eau à prendre à température ambiante.
    3. Après 6 heures de perfusion, réchauffez l'agent pendant environ un quart d'heure.
    4. Utilisez 1 tasse de bouillon prêt à l'emploi pour toute la journée.

    Le traitement rénal à domicile peut être basé sur d’autres préparations à base de plantes:

    1. Avec des pierres. Préparez 4 c. l Les herbes médicinales suivantes: fleurs d’immortelle, racine de rhubarbe et achillée millefeuille. Puis 1 cuillère à soupe. l de ce mélange, cuit à la vapeur avec un verre d'eau bouillante, puis laisser refroidir et filtrer. Utilisez pour le jour 2 tasses signifie. Les contre-indications incluent la grossesse et la glomérulonéphrite.
    2. De jade aiguë. Préparez 4 c. l feuilles d’Hypericum et de Busserole, 3 c. feuilles de prêle et de bouleau, 2 c. camomille pharmaceutique, origan, gryzhnika et stigmates de maïs. Un mélange de toutes les herbes, prendre la quantité de 1 cuillère à soupe. L., versez 2 verres d'eau à elle. Laissez le produit pendant la nuit et faites-le bouillir le matin pendant environ 7-10 minutes. Prenez 1 tasse de perfusion l'estomac vide, distribuez le reste de l'agent pendant toute la journée.

    Millet et avoine

    Pour le traitement des reins à la maison en tant que remède populaire, on utilisait de l'avoine ou du mil. Le premier a fait ses preuves grâce à ses propriétés biliaires et diurétiques. Avec la récupération des reins, cela joue un rôle important. Vous pouvez préparer un remède populaire selon la recette suivante:

    1. Préparez 2 c. l'avoine et 4 c. de l'eau
    2. Combinez les ingrédients.
    3. Puis évaporer un quart du liquide.
    4. Utilisez un produit prêt à l'emploi à 0,1 l.

    Les recettes à base d’avoine ne sont pas recommandées aux personnes souffrant d’insuffisance cardiaque et de millet - atteintes de maladies du colon, de gastrite, de problèmes pancréatiques. La principale recette populaire utilisant la deuxième céréale est la suivante:

    1. Un verre de mil lavé verse 3 litres d'eau bouillante.
    2. Après une journée d'insistance sous une serviette ou une couverture, vous verrez un précipité blanc: c'est le médicament.
    3. Prendre n'importe quelle quantité, mais ne vous précipitez pas pour jeter le mil restant, et le brasser à nouveau.

    Un régime

    Un moyen moins efficace de traiter les reins à la maison est de suivre un régime. Les problèmes liés à ces organes sont caractérisés par un œdème, une augmentation de la pression et une intoxication générale. Pour éliminer ces symptômes, un régime alimentaire devrait suivre les principes suivants:

    • diminution de la quantité d'aliments protéinés;
    • augmentation des calories à 3500 kcal;
    • limiter la quantité de sel consommée;
    • introduction de jours de jeûne;
    • rejet de produits tels que les épices, le chocolat, les champignons, les bouillons de viande, les légumineuses;
    • l'inclusion dans le régime alimentaire des soupes de légumes, pâtes, baies, gelée, produits laitiers, huiles végétales, céréales, fruits et compotes.

    Traitement des reins à la maison: se sauver avec des remèdes populaires

    La santé rénale dans le corps humain occupe une place très importante. Les reins ont une fonction principale - excréteur. Ils aident à éliminer l'excès d'eau et les mauvaises substances de notre corps.

    De plus, les reins ont plusieurs fonctions positives dans le corps:

    • Osmorégulation;
    • Participation à la formation du sang;
    • Régulation de l'état acide basique du corps;
    • Élimination d'un certain nombre de substances organiques, produits du métabolisme de l'azote;
    • Participation au métabolisme des protéines, des lipides et des glucides;
    • Régulation de la pression.

    Mais malheureusement, les reins risquent de mal fonctionner et tout le corps ne fonctionnera pas correctement.

    Causes et symptômes de la maladie

    Les causes de la maladie rénale sont nombreuses.

    Vie sexuelle promiscuous

    Tout le monde sait qu'il est probable que le fait de mener une vie sexuelle sereine "attrape" l'infection transmise sexuellement. Il existe un grand nombre d'infections différentes avec des symptômes différents.

    Mais les principaux symptômes sont la douleur dans le bas de l'abdomen, la douleur lors de la miction, des démangeaisons ou des brûlures dans le vagin ou le canal urinaire, un écoulement inhabituel, une gêne lors des rapports sexuels et le symptôme le plus important - l'odeur de la zone intime.

    Lorsque les premiers symptômes sont trouvés, il est nécessaire de consulter un médecin pour le diagnostic, la cause et le but du traitement. Il n'est pas recommandé de traiter de manière indépendante et incontrôlée des médicaments et des antibiotiques, chaque maladie nécessitant un traitement spécifique différent des autres.

    En outre, avec l'auto-traitement, il est probable que vous effacerez simplement les symptômes et que vous traduirez la maladie en une forme chronique, qui pourrait être contaminée par une nouvelle infertilité et le développement de maladies dangereuses et presque incurables.

    Rhumes fréquents et hypothermie

    Malheureusement, si vous souffrez souvent de divers types d’infections respiratoires aiguës et de grippe, sur-refroidi, le risque de problèmes aux reins augmente souvent.

    Par conséquent, il est extrêmement important de surveiller votre santé et de ne pas être trop cool. Il est nécessaire de s'habiller en fonction du temps, de ne pas geler et de ne pas transpirer par temps froid pour ne pas avoir de problèmes avec un organe aussi important de notre corps.

    Mauvaise alimentation et trop manger

    À propos du mauvais régime alimentaire et non sain, vous pouvez écrire un livre entier. Une nutrition inadéquate est à l'origine de tous les problèmes du corps. En outre, cela affecte le travail des reins.

    L'alcool et la consommation de drogues

    Le tabagisme, la consommation d'alcool et de substances narcotiques, même les plus faciles, ont une incidence directe sur le travail et la santé des reins, car ceux-ci aident à nettoyer le corps des substances nocives.

    Prise de médicaments

    Pour la raison décrite dans le paragraphe précédent, les médicaments affectent également le fonctionnement des reins. Il arrive souvent que l’un soit traité et l’autre paralysé. La tâche des reins d'apporter les produits de décomposition de ces médicaments. Prendre une grande quantité de médicaments va certainement affecter le travail futur des reins.

    La grossesse

    Un corps enceinte ne peut pas toujours faire face à une telle charge. Par conséquent, très souvent, les reins font défaut chez les femmes enceintes, ce qui entraîne un œdème, une augmentation de la pression, une augmentation du taux de protéines dans l'urine. Par conséquent, la future mère devrait surveiller aussi attentivement que possible leur état de santé.

    Les symptômes suivants devraient vous alerter si vous les trouvez en vous:

    • Douleurs dans la région lombaire. Ils peuvent être des signes de tumeurs, une lithiase urinaire, un infarctus du rein et d’autres maladies terribles. La douleur est un signe des derniers stades de la maladie et quand elle survient, vous ne pouvez pas différer une visite chez le médecin.
    • Hématurie ou teneur en sang dans l'urine. C'est un signe de calculs dans la vessie ou dans l'uretère, de pyélonéphrite, de tumeurs, d'inflammation. La détection de sang dans les urines nécessite également une visite immédiate chez le médecin.
    • Augmentation de la température corporelle, associée à tout symptôme de maladie rénale. Si ce symptôme survient, vous devez être vigilant et examiner de plus près votre état de santé. Il est conseillé de faire une analyse d'urine et de sang et de consulter le médecin uziste.
    • Oedème Gonflement fréquent du visage et du corps entier, non provoqué par une augmentation de la consommation de sel ou d'alcool, hurle au sujet des problèmes de rein. Si ce symptôme se présente, il est nécessaire de mesurer la quantité d'eau bue et épuisée pendant plusieurs jours.
    • Haute pression. Une hypertension artérielle fréquente ou persistante qui n'est pas associée à un effort physique accru devrait vous alerter et vous amener à porter plus d'attention à votre corps.
    • Miction altérée Cela peut indiquer la présence de calculs rénaux, une infection, le développement d'une cystite ou une inflammation de l'urètre.
    • Faiblesse et sensation de malaise. C'est un symptôme très étendu qui peut être associé à n'importe quelle maladie. Mais la présence de faiblesse et de mauvaise santé doit vous alerter et vous donner une raison d’accorder une attention particulière à l’état du corps.

    Comment utiliser l'aloès avec du miel en médecine traditionnelle? Les meilleures recettes de guérison dans notre article.

    Puis-je me chauffer le nez avec une sinusite? Lisez dans cet article comment le faire correctement.

    Quels tests réussir?

    Si des symptômes d'insuffisance rénale sont détectés, il est nécessaire de consulter un urologue le plus tôt possible afin de vous prescrire les tests et le traitement nécessaires.

    Le plus souvent, pour détecter une maladie rénale, il est nécessaire de passer une analyse d'urine, une numération globulaire complète, une échographie des reins, de la vessie et des canaux urinaires.

    Ces études aideront à établir le diagnostic correct et à prescrire le traitement approprié, ce qui aidera à éviter des conséquences extrêmement désagréables, telles que l'arrêt du travail du rein.

    Méthodes traditionnelles de traitement

    Afin de soigner les maladies du rein, beaucoup ont eu recours à des méthodes traditionnelles. Eh bien, bien, la médecine traditionnelle est souvent très efficace. Regardons comment traiter une maladie rénale à l'aide de méthodes traditionnelles.

    Régime thérapeutique

    La première chose à faire pour un patient est de suivre un régime spécialement conçu pour traiter les problèmes rénaux. Elle a même un nom utilisé dans les hôpitaux - "numéro de régime 7".

    L’essence du régime est de limiter les produits contenant des niveaux élevés d’acide urique et les substances qui contribuent à la formation de calculs. Après ce régime, les produits riches en acide oxalique et en calcium (oseille, rhubarbe, légumineuses, épinards, laitue et autres) doivent être exclus du corps.

    Aussi devrait être exclu des produits de régime qui augmentent la formation d'acide urique. Ce sont des bouillons de viande, de la volaille, du poisson, des saucisses de toutes sortes, des plats épicés, des fromages.

    Le café, le thé fort, le chocolat et le cacao ne sont pas autorisés. L'alcool est interdit.

    Découvrez dans cet article, avec quels remèdes à la maison pouvez-vous arrêter la diarrhée chez un adulte.

    Herbes pour les reins

    En outre, pour le traitement des reins sont utilisées des infusions de diverses herbes.

    Pour nettoyer et soigner les reins, on utilise des décoctions de lin, de busserole, de violet tricolore, de sac à main de berger et de fleurs de sureau. Ces herbes provoquent un effet diurétique, mais ne débusquent pas de potassium. Ils réduisent également la quantité de protéines dans l'urine.

    Il est fortement recommandé d'utiliser du persil et du céleri. Ces herbes doivent être ajoutées aux plats à la fin de leur cuisson.

    Pour soulager l'inflammation, vous devez prendre une décoction de camomille et de plantain. Ils aideront non seulement à soulager l'inflammation des reins, mais amélioreront également le travail de tout le tractus gastro-intestinal.

    Plusieurs fois par jour, vous devez boire du thé de bourgeons de millefeuille, de la busserole et du bouleau. Dans la forme aiguë de la maladie, le thé est utilisé dans une dose de charge: pour 1 litre d'eau bouillante, il est nécessaire de mettre 5 cuillères à soupe avec un tas d'herbes.

    Avec inflammation, bains sessiles de feuilles de bouleau, de raisins de Corinthe, de sauge, d'eucalyptus, de camomille, de calendula, de plantain, de mélilot et de prêle. Pas besoin de prendre des bains immédiatement de toutes les herbes. Vous pouvez prendre une décoction d'une herbe ou trois, mais pas plus. Sur un litre d'eau bouillante, brasser 5 cuillères à soupe d'herbes.

    Mesures préventives

    Afin de ne pas souffrir des reins, vous devez vous conformer à des mesures préventives.

    Il est nécessaire de suivre les principes du régime: un minimum d'aliments contenant des sels, de l'acide oxalique et provoquant une augmentation de l'acide urique. N'abandonnez pas ces produits si vos reins sont en bonne santé. Il vous suffit de vous limiter à leur utilisation.

    Il est très important de renoncer à l'alcool et aux mauvaises habitudes. Si ce n'est pas possible, alors au moins les limiter. L'alcool et les mauvaises habitudes nuisent au travail des reins mais également à celui du corps tout entier.

    Il est nécessaire de normaliser le régime d'alcool. Vous devez boire de l'eau purifiée, environ 1 à 2 litres par jour. Le soir et la nuit, il est conseillé de ne pas boire car cela provoque un gonflement. En mode consommation, il est très important de limiter l'utilisation de produits qui retiennent l'eau dans le corps (salé, poivré, fumé), afin de ne pas provoquer d'œdème.

    Il est très important d’achever le traitement des maladies, telles que les infections respiratoires aiguës et la grippe. Vous devez également exclure l'hypothermie et l'humidité.

    Il est nécessaire de calculer correctement la charge physique. Le manque ou l'excès d'exercice affecte également les reins.

    En conclusion, je voudrais dire: "Il vaut mieux prévenir la maladie que la guérir". En effet, il est beaucoup plus facile de se conformer aux mesures préventives que de guérir la maladie et de dépenser des sommes énormes pour l’achat de médicaments et les déplacements vers les hôpitaux.

    Plus D'Articles Sur Les Reins