Principal Tumeur

Traitement des remèdes populaires de la cystite

Les causes du développement de la cystite peuvent être à la fois des infections et un mode de vie incorrect (cela inclut une alimentation déséquilibrée, une hygiène intime personnelle inadéquate, des rhumes fréquents, etc.). La cystite affecte les femmes et les hommes. Mais les femmes souffrent beaucoup plus souvent de cette maladie en raison des particularités de la structure anatomique du système urogénital et de sa plus grande vulnérabilité aux facteurs de cystite. Les hommes, contrairement aux femmes, préfèrent ne pas consulter un médecin s'ils ont des problèmes avec le système urinaire. Cette circonstance explique pourquoi leur cystite se transforme souvent en une forme chronique.

Le fait est qu’en règle générale, en médecine officielle, l’accent est mis sur la pharmacothérapie, principalement sur les pilules antibiotiques. Il semblerait que cela soit pleinement justifié. Après tout, le principal facteur causant la cystite est un agent bactérien avec lequel les antibiotiques et les sulfamides s’adaptent rapidement. Mais les antibiotiques eux-mêmes ont de nombreux effets secondaires sur le corps. Quant à la flore bactérienne, elle finit par devenir résistante à leurs effets. Il s'avère que la maladie n'est pas traitée, mais assourdie. Avec l’émergence de conditions favorables, il revient, ce qui entraîne de nombreuses complications telles que la pyélonéphrite. Alors, y a-t-il un traitement approprié? Oui, c’est l’usage de drogues et n’exclue pas le traitement des remèdes populaires contre la cystite.

Pour les patients chez qui la maladie est passée au stade chronique, la phytothérapie devient presque le principal moyen de traitement, comme l'indiquent les réactions des patients eux-mêmes. Après tout, la flore pathogène soumise à un traitement prolongé aux antibiotiques s’adapte et ne réagit pas, produisant des souches résistantes. Regardons de plus près comment la cystite est traitée avec des remèdes populaires.

La validité du traitement des remèdes populaires de la cystite

Pendant des centaines d'années, les méthodes traditionnelles de traitement de la cystite ont accumulé de nombreuses recettes et astuces pour faire face à cette maladie. Leur efficacité est due au fait que de nombreuses préparations à base de plantes ont des propriétés antibactériennes, immunostimulantes, antispasmodiques et diurétiques. Ils doivent être utilisés dans le traitement de la cystite aiguë et à des fins préventives.

Quant au stade chronique de la maladie, il est problématique de le soigner avec des antibiotiques, car la flore bactérienne située sur la membrane muqueuse de la vessie ne réagit pas. Dans de tels cas, seuls les remèdes traditionnels correctement sélectionnés pour la cystite peuvent aider. Les plantes médicinales, lorsqu'elles sont utilisées correctement, peuvent complètement éliminer les foyers inflammatoires de la vessie causés par diverses formes d'infection. Dans ce cas, les herbes ont un effet bénéfique sur l'état général du patient en le soignant d'autres maladies. Et l’essentiel est qu’il est toujours possible de guérir la cystite avec des remèdes populaires, car la phytothérapie réduit le risque de récurrence de la maladie.

Caractéristiques du traitement des remèdes populaires de la cystite aiguë

Dans la période aiguë de la cystite nécessite un repos au lit avec l'utilisation de grandes quantités de liquide. Les plats pointus, acides, salés et épicés doivent être catégoriquement exclus du régime alimentaire. Vous ne pouvez pas manger de poivre, à la fois capsicum noir et rouge. Les remèdes populaires pour le traitement de la cystite - sont principalement utilisés sous la forme fraîche de baies, d’airelles, de cendres de montagne et de canneberges. Ce dernier, en plus de l'antiseptique, possède également des propriétés antibactériennes. Les légumes verts tels que le persil et le céleri sont très efficaces dans la période aiguë de la maladie.

Plateaux sessiles avec décoction d'herbes

Les bains chauds sessiles pour la décoction d'herbes médicinales soulagent la douleur et l'inflammation et augmentent l'efficacité des médicaments. Il est recommandé d'effectuer ce type de traitement 2 ou 3 fois par jour à condition qu'après le bain, vous vous allonçiez dans un lit chaud. 4 à 5 cuillères à soupe d'un mélange d'herbes sont prises sur un plateau et brassées dans 2 litres d'eau chaude. Le mélange est porté à ébullition et infusé pendant 2 heures, filtré et ajouté à un bain chaud. La procédure ne devrait pas durer plus de 20 minutes. Les herbes pour les plateaux peuvent être prises dans différentes combinaisons. Quels remèdes populaires pour la cystite sous forme d'herbes peuvent être utilisés pour les bains sédentaires?

  • racine de calamus;
  • cônes de houblon;
  • fleurs de camomille;
  • Hypericum grass;
  • menthe poivrée.

Également utilisé pour l'assiette aubépine et la teinture de valériane. Dans le bain chaud préparé doit verser 20 ml de l'un et l'autre teinture. L'eau pour les bains doit être chaude, pas plus de 37 degrés Celsius.

Comment traiter les remèdes populaires de la cystite

Il existe de nombreuses recettes pour traiter la cystite avec des remèdes populaires. En voici quelques uns.

  • Bâtonnets de cerises pour infuser du thé. Vous pouvez utiliser des pétioles frais et séchés. 30-45 g de scapes sont versés sur 1000 ml d'eau bouillante. Buvez ce thé 15 à 20 minutes à jeun le matin.
  • Thé de boutons de fleurs de camomille et de prêle des champs. On prend 10 grammes d'herbe sèche de plantes et on verse 200 ml d'eau bouillante. Le thé infusé pendant 15 minutes se boit chaud 3 fois par jour.
  • Décoction de graines de lin. Faites bouillir 45 g de graines de lin dans 500 ml d'eau et laissez reposer 10 à 20 minutes. Pour ajouter de la saveur, ajoutez 15 grammes de miel. Le remède qui en résulte se boit par petites gorgées en une heure.
  • Une décoction de prêle 30 g de prêle s'endorment dans 1000 ml d'eau tiède et portent à ébullition pendant 15 minutes à feu doux. Ensuite, placez-le sous le "manteau de fourrure", recouvert d'un drap de laine pendant 20-30 minutes. Bouillon filtré et refroidi boire 90 ml trois fois par jour. Vous pouvez utiliser l'infusion de prêle dans de l'eau froide. 5 g d'herbe versez 100 ml d'eau froide et laissez reposer 20 heures. Réception selon le schéma.
  • Infusion de graines d'aneth. Graines d'aneth moudre dans un moulin à café. 15 g de la poudre obtenue, versez 200 ml d'eau bouillante. Présence pendant 2-3 heures à boire (de préférence dans un thermos), à boire 100 ml le matin, à boire avec la poudre de sédiment.
  • Infusion de persil. 100 grammes de plantes fraîches coupent en morceaux et versent 1000 ml d'eau bouillie. Laisser infuser pendant 1,5 à 2 heures. Réception tous les jours 100 ml.
  • Pâtes à base de persil. Laver la plante et hacher finement. Placez la masse verte dans une petite casserole et versez sur le lait. Mettez un feu doux et, en remuant, évapore tout le lait. La masse résultante à prendre 15 g plusieurs fois par jour pendant 3-4 jours.
  • Infusion de tisane. Mélanger des parties égales de feuilles de bouleau, de calendula et de racine de persil. Prenez 15 g du mélange et versez 100 ml d’eau bouillante. Faire bouillir à feu doux, refroidir. Buvez-le pendant 30 à 40 minutes, soit 25 ml 4 fois par jour.
  • Une décoction de racines de rose sauvage. Broyer les racines d'une plante et 60 g pour 1000 ml d'eau, faire bouillir à feu doux pendant 15 minutes. Accepter les moyens filtrés et refroidis sur 100 ml 4 fois par jour.
  • Infusion de tisane. À parts égales, l'herbe est prise comme une banane plantain, une queue de cheval et un montant d'argent. 30 g du mélange obtenu d'herbes sèches sont versés dans un thermos et 500 ml d'eau bouillante. Remède prêt à l'emploi contre la cystite, boire 30 ml 2 à 3 fois par jour.
  • Infusion de tisane. Prenez 3 parties des feuilles d’airelles et 2 parties de l’herbe de sauge, d’épilobe, de violet tricolore, de reine des prés, de racine de pissenlit et de feuilles et 1 partie d’herbe de menthe, de fleurs de camomille et de racine d’Altey. 15 g du mélange verser dans un thermos et brasser 500 ml d'eau chaude. Le remède actuel dans la période aiguë de la maladie à boire 25 ml jusqu'à 8 fois par jour. Ensuite, 50 ml 4 fois par jour avant les repas.
  • Solution de bicarbonate de soude.

L'utilisation de la solution de soude dans le traitement de la cystite aiguë est expliquée par son effet sur la flore pathogène de la vessie. Son environnement alcalin est préjudiciable aux agents pathogènes actifs dans un environnement acide. Pour préparer la solution de soude, vous devez prendre 15 g de soude et dissoudre dans 1000 ml d’eau bouillie tiède. Il est recommandé d'utiliser la solution 15 ml 3 fois par jour.

Dans son arsenal, la médecine traditionnelle contre la cystite ne consiste pas seulement en des infusions et des décoctions, mais également en des teintures à l'alcool. Par exemple, une teinture efficace de bourgeons de bouleau, de peuplier et de tremble. Les matières premières sont prises à parts égales et remplies de vodka dans un rapport de 1:10. Le produit coûte 3-4 semaines dans un endroit sombre et frais. La teinture alcoolisée prête doit être prise 3 fois par jour avant les repas, 2 à 30 gouttes, en se dissolvant dans 20 à 30 ml d'eau.

Parallèlement à la prise de formes posologiques orales, il est recommandé d’utiliser des applications de phyto-collecte pour le traitement de la cystite à domicile. Ils sont préparés de manière similaire aux recettes de décoctions ou d’infusions, mais ce n’est pas la partie liquide qui est utilisée, mais le résidu du brassage des herbes. Les feuilles de thé de la plante sont extraites et placées dans un sac en coton, qui est appliqué à chaud sur la vessie. Au-dessus du sac est recouvert d'une serviette. L'application est conservée jusqu'à refroidissement. Répétez la procédure peut être dans les 2-3 semaines.

En vous engageant dans un traitement à base de plantes, vous devez connaître certaines recommandations générales pour la préparation de formes galéniques individuelles.

Recommandations générales pour la préparation des formes posologiques

Vous devez d’abord connaître les différences de préparation, de réception et de conservation des formes posologiques telles que les infusions, les décoctions et les teintures.

  • Infusions - extraits d'eau de plantes. Pour obtenir un effet plus important, des parties des plantes - les tiges, les feuilles et les fleurs sont écrasées. Préparer plus correctement les infusions dans un bain-marie. Mais vous pouvez les faire cuire à l'aide d'un thermos ou d'emballer des contenants avec une infusion de linge chaud. Les boissons froides exigent non pas une ou deux heures, mais plusieurs heures, parfois même plusieurs jours. Le calcul standard de la préparation de la perfusion est le suivant: 1 partie de matières premières pour 10 parties d’eau. Il est recommandé de filtrer les infusions avant utilisation. Cette forme posologique est stockée pendant une courte période, car elle ne contient aucun agent de conservation. Par conséquent, il est conseillé aux infusions de cuisiner tous les jours.
  • Les bouillons sont aussi des extraits de plantes, mais ils sont généralement préparés à partir de parties grossières - racines, rhizomes, tiges et écorce. Auparavant, ces parties de plantes étaient broyées et prélevées dans une proportion de 1: 10 ou 1: 30, où l’essentiel était constitué d’eau. Les bouillons diffèrent des infusions en ce qu'ils bouillent pendant un certain temps. Ils ne sont pas non plus stockés et sont préparés quotidiennement.
  • Les honoraires et les thés sont fabriqués à partir d'herbes médicinales séchées et déchiquetées. Leur recette est différente en ce que les composants sont pris dans une certaine proportion, mélangés, puis la bonne quantité du mélange est brassée et infusée.
  • Les teintures sont des extraits alcooliques et hydroalcooliques de plantes. Matières premières médicinales, pré-broyées, placées dans un récipient en verre et remplies d'une solution d'alcool. À la maison, on utilise de l'alcool, de la vodka et du vin de raisin rouge (Cahors). Le bateau est bien fermé et placé dans un endroit sombre et frais pendant quelques jours, parfois quelques semaines. Les teintures d'alcool peuvent être conservées longtemps au réfrigérateur.

Traitement des remèdes populaires de la cystite chronique

Dans le traitement de la cystite chronique, il existe des tisanes très efficaces que vous pouvez préparer vous-même ou que vous pouvez acheter à la pharmacie:

  • Phytosboron, qui comprend des parties de plantes telles que l'eucalyptus, le millepertuis, l'échinacée, l'elecampane, l'arbousier, l'herbe de saule, le tavolga, le sureau, la rose des chiens. Tisane infusée et infusée pendant 15 à 20 minutes, 100 ml à chaque fois 3 fois par jour.
  • Phyto-collection de parties égales d'herbes de saule, de bourgeons de peuplier, de fleurs de tilleul, d'herbes, de feuilles de plantain et de graines de persil. Versez 15 g de 500 ml d’eau bouillante et laissez agir pendant 40 à 60 minutes. Prendre 100 ml 3 fois par jour.

Les deux recettes folkloriques peuvent être alternées, en prenant chacune pendant 3-4 semaines.

Remèdes populaires simples pour la cystite

Traitement de la cystite chez les hommes Les remèdes populaires ne diffèrent en principe pas du traitement des femmes. La seule différence est que les hommes préfèrent les médicaments de la méthode de préparation rapide. Pour eux, nous pouvons vous recommander les recettes suivantes:

  • Graines de citrouille, qui doivent être consommés par 1 tasse pendant 6-7 jours. L'effet thérapeutique se produit le troisième jour. Mais ce remède ne doit pas être considéré comme le remède principal.
  • Cocktail au miel et aux canneberges Dans 100 ml d’eau bouillie, dissolvez une cuillerée à thé de miel et ajoutez 20 ml de jus de canneberge. Mélange à cocktail et boire 3 fois par jour.
  • Pâtes au miel, oignons et pommes. Râpez la pomme et l'oignon et combinez-les avec du miel dans les proportions 1: 1: 1. Cette pâte (1 cuillère à café), consommée 30 minutes avant les repas.
  • Infusion de mil. Rincer les grains et verser de l'eau froide dans les proportions d'une partie de grains et de 3 parties d'eau. Laissez les céréales versées pendant la nuit. Buvez une infusion de mil 100 ml 3 fois par jour. Le cours est de 7 jours.

N'oubliez pas, dans la cystite chronique, les plantes adaptogènes qui renforcent bien le système immunitaire. C'est la racine d'aralia, de ginseng, d'éleuthérocoque, de schisandra, de rhodiola rosea et de levzey. Leurs teintures peuvent être préparées seules ou achetées prêtes à l'emploi en pharmacie.

Renforce également le système immunitaire propolis sous forme de teinture, le pollen. Mais avant de prendre des produits apicoles, vous devez connaître leurs effets allergologiques sur certaines personnes.

Le traitement de la cystite chronique ne passe pas rapidement, mais nécessite de la minutie et de l'autodiscipline. Mais une telle attitude à l’égard du traitement donnera des résultats positifs: les symptômes de la maladie disparaîtront à jamais.

Méthodes traditionnelles de traitement de la cystite

IMPORTANT À SAVOIR! Le seul remède contre la cystite et sa prévention, recommandé par nos abonnés! Lire plus loin.

La cystite ou inflammation des parois de la vessie est la maladie la plus répandue chez les femmes. Le plus souvent, la maladie peut survenir en raison d'une hypothermie, mais il peut y avoir d'autres causes. La cystite est efficacement traitée par des méthodes traditionnelles. Un tel traitement est souvent prescrit par un médecin, car il contribue à accélérer la guérison et à soulager l'exacerbation de la maladie. Les remèdes populaires améliorent l'effet des drogues.

Pourquoi la cystite apparaît-elle?

La maladie est plus fréquente chez les femmes en raison du fait que l'urètre est large et court, de sorte que l'infection pénètre plus rapidement dans la vessie. En outre, l'infection peut provenir du vagin.

Les causes de la cystite peuvent être différentes:

  • l'hypothermie;
  • hypothermie des organes pelviens;
  • immunité réduite;
  • troubles hormonaux chez les femmes causés par la grossesse, la ménopause;
  • l'avitaminose;
  • manque d'hygiène personnelle;
  • grossesse et ménopause;
  • la promiscuité;
  • vidange incomplète de la vessie.

Cystite aiguë et chronique

La cystite aiguë est plus fréquente chez les femmes âgées de 20 à 40 ans. La maladie survient soudainement, accompagnée de douleur en urinant. Parfois, la température corporelle peut augmenter, ce qui est un signe du processus inflammatoire dans le corps. Le traitement doit commencer immédiatement pour empêcher la maladie de devenir chronique. Une forme aiguë de cystite peut être guérie en une semaine.

La cystite chronique, en règle générale, est une forme aiguë de la maladie sous-traitée. La cystite peut également être provoquée par la pathologie anatomique du système génito-urinaire féminin. La forme chronique de la maladie ne peut pas être complètement guérie, mais si vous suivez les recommandations du médecin, vous éviterez l'apparition de symptômes douloureux.

Quels sont les symptômes d'une maladie?

Les premiers signaux d'alarme chez les femmes sont des mictions fréquentes. Le désir d'aller aux toilettes peut apparaître toutes les 15 minutes, et le processus lui-même
la miction est très douloureuse. Parfois, du sang peut être détecté dans l'urine. Peut augmenter la température corporelle. Les manifestations telles que les vomissements et l’obscurcissement de l’urine ne sont pas des symptômes de la cystite. Lorsque ces symptômes apparaissent, vous devez consulter un médecin dès que possible pour confirmer le diagnostic et attribuer le traitement approprié.

La forme chronique de la maladie peut également être exprimée par les symptômes suivants:

  • inconfort, sensation de lourdeur, douleur dans le bas-ventre;
  • perturbation du cycle menstruel;
  • mal de tête;
  • douleur dans l'urètre.

Méthodes de traitement de la cystite aiguë à la maison

Une méthode efficace de traitement à la maison - réchauffement avec l'utilisation de briques chaudes. Il est nécessaire de prendre une brique rouge, de la chauffer au feu ou de cuire à l'étouffée pendant une heure au four. Chaud de mettre une brique dans un seau en étain, déposez quelques gouttes de goudron de bouleau dessus. Couvrez le seau avec un chiffon doux pour que la femme soit assise directement sur lui. La partie inférieure de l'abdomen doit être soigneusement enveloppée pour assurer l'effet de chaleur. Donc, vous devez vous asseoir pendant 20 minutes. Après avoir terminé la procédure, essuyez avec un chiffon doux et allongez-vous immédiatement sous une couverture. Le traitement de 3-4 interventions soulagera la cystite.

Il existe une autre méthode de chauffage traditionnelle efficace pour laquelle vous pouvez utiliser l’un des trois ingrédients suivants: sable, avoine ou gros sel. Par exemple, prenez du sable et allumez-le à fond dans une poêle à frire. Mettez du sable dans un petit sac en tissu et attachez-le. Mettez le bas-ventre et le pubis. Vous pouvez effectuer la procédure à la maison. Une femme devrait sentir une chaleur agréable dans le bas de l'abdomen. Si le chauffage est trop chaud, vous devez mettre une serviette douce en dessous. Il est conseillé de faire la procédure 2 ou 3 fois par jour.

  1. La prochaine méthode de traitement populaire consiste à prendre un bain chaud avec l’ajout de décoction d’herbes anti-inflammatoires. L'eau dans le bain devrait être tolérable, pas très chaude. Pour préparer le bouillon, prenez 50 g de camomille et de calendula, que vous devez verser avec de l'eau bouillante et laissez infuser. Après cela, filtrer et ajouter au bain.
  2. Le jus de radis noir et le miel aideront également à traiter les symptômes de la maladie. Pour cuisiner, il faut prendre les ingrédients dans des proportions égales. Prendre 1 cuillère à soupe. cuillère une demi-heure après avoir mangé le matin et le soir. La durée du traitement est de 3 semaines.
  3. Les graines de persil frisées sont également efficaces contre la cystite. Pour préparer le médicament, vous devez prendre 1 c. graines et verser 1 cuillère à soupe. eau bouillie refroidie à la température ambiante. Insister dans un endroit chaud pendant 10 heures, filtrer et prendre toutes les 2 heures pendant 1 m. l
  4. Faire bouillir le jus de navet pendant 5 minutes, laisser refroidir à la température ambiante et prendre 2 c. l pendant toutes les 2 heures.
  5. Infusion d'épines. Pour préparer la perfusion, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. une cuillère de feuilles, d'écorce et d'épines et versez de l'eau bouillante dessus. Insister pour une demi-heure. Filtrer et prendre 2 fois par jour pendant ½ tasse avant les repas.

Méthodes traditionnelles de traitement des formes chroniques de la cystite

Comment guérir les remèdes populaires de la cystite, si la maladie est chronique? Les méthodes de traitement à domicile aideront une femme à soulager les symptômes de la maladie.

Camomille

Dans le traitement de la cystite chronique, la camomille est l’une des méthodes de traitement traditionnelles les plus efficaces.

  1. Le thé à la camomille peut être utilisé pour les bains assis (5 cuillères à soupe de fleurs de camomille sur 1 seau d'eau bouillante), à ​​l'intérieur (versez 2 cuillères à soupe de camomille dans une bouteille thermos, versez ½ litre d'eau bouillante, insistez pendant une demi-heure, filtrez, prenez 3 fois par jour avant les repas) ½ cuillère à soupe.

Graines de lin

  1. Cet outil aide à soulager la douleur causée par la cystite chronique chez les femmes. 3 cuillères à soupe cuillères de graines à jeter dans 0,5 litre d'eau et faire bouillir pendant 5 minutes à feu doux.
  2. Retirer du feu et insister 10 minutes, filtrer et ajouter 1 cuillère à soupe. l chérie
  3. Buvez pendant des heures à petites gorgées.

Racine de rose musquée

  1. 2 cuillères à soupe l racine hachée verser ½ litre d’eau, porter à ébullition, réduire le feu et cuire encore 15 minutes.
  2. Cool et filtrer le bouillon.
  3. Prendre ½ cuillère à soupe. 3 fois par jour à travers une paille.

Bourgeons de peuplier noir

  1. L'infusion de boutons de peuplier soulage efficacement la douleur chez les femmes pendant la miction. 2 cuillères à soupe l les reins, écrasés finement, versez ½ litre d’eau bouillante.
  2. Insister 2 heures, forcer.
  3. Prendre avant les repas pour ½ cuillère à soupe. 3 fois dans la journée.

Feuilles de busserole

La plante a un effet antidouleur, diurétique et désinfectant.

  1. 2 cuillères à soupe l feuilles broyées verser 2 c. eau bouillie glacée, insister 2 heures.
  2. Boire 3 fois par jour 100 ml.

Ortie

Il a un effet hémostatique, anti-inflammatoire et diurétique.

Pour le traitement et la prévention de la cystite, nos lecteurs utilisent avec succès la méthode éprouvée. Après l'avoir soigneusement étudié, nous l'offrons à votre attention. Lire la suite

  1. 1 cuillère à soupe cuillère de feuilles de la plante verser 1 cuillère à soupe. l'eau bouillante, insister 20 minutes, filtrer à travers une étamine.
  2. Prendre 3 fois par jour, 50 ml.

Maman

  1. Pour préparer la solution, vous devez prendre la momie, la grosseur d’un grain de blé, et la dissoudre dans 100 ml d’eau bouillie tiède.
  2. Ajouter 1 c. À thé de miel, dissoudre.
  3. Boire avant le coucher et le matin 100 ml. La durée du traitement est de 10 jours.

Chicorée

C'est un remède populaire efficace. La plante a des propriétés diurétiques et antimicrobiennes.

  1. 2 cuillères à soupe une cuillère d'herbes verser 0,5 litre d'eau bouillante dans un thermos, insister 30 minutes, filtrer.
  2. Boire 1 c. 3 fois dans la journée.

Hypericum

  1. 1 cuillère à soupe À la cuillère, une herbe finement hachée Hypericum a versé 1 c. l'eau bouillante et infusé pendant 20 minutes.
  2. Après cela, vous devez filtrer le bouillon, prendre 3 fois par jour, 50 ml.

Jus de canneberge

Lorsque les femmes ont une cystite s'aggrave, vous devez boire à ½ cuillère à soupe. jus de canneberge toutes les demi-heures.

Ce produit possède les propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes les plus puissantes.

Graines d'aneth

  1. À l'aide d'un moulin, hachez les graines.
  2. 1 cuillère à café graine verser 1 cuillère à soupe. Faire bouillir de l'eau et laisser infuser pendant 2 heures.
  3. À jeun le matin, prenez 1 cuillère à soupe. infusion tout au long de la semaine.

Cônes de houblon

  1. 2 cuillères à soupe cuillères de cônes versent 0,5 litre d’eau bouillante, insistez 2 heures, tendez.
  2. Boire le matin et le soir avant les repas, 100 ml.

Groseille

En été, les raisins de Corinthe ont besoin de manger autant que possible. Préparez la baie pour l'hiver, broyez-la avec le sucre 1: 1.

Quelle devrait être la nutrition des femmes atteintes de cystite?

La première chose que vous pouvez faire vous-même est de réviser votre régime en éliminant ou en limitant le plus possible la consommation d’aliments pouvant être nocifs pour le corps.

Il est nécessaire de limiter l’utilisation d’aliments épicés, épicés, salés et frits, d’alcool et de café. Les agrumes doivent également être consommés le moins possible. Viande et poisson
Il est permis d'utiliser uniquement sous forme bouillie, mais les bouillons riches de ces produits devront être exclus.

Le menu quotidien des femmes devrait contenir des produits à base de plantes: persil, aneth, asperges, céleri, airelles, canneberges. Les pommes de terre au four, les carottes, le chou, les concombres, les melons, la pastèque, les produits laitiers (notamment le lait aigre) et les huiles végétales sont particulièrement utiles.

Quand il y a une cystite, le traitement avec des remèdes populaires comprend le nettoyage du corps. Périodiquement, il est recommandé d'organiser des journées de jeûne sur des pastèques, des citrouilles ou des melons. Il est utile pour le système urinaire et le corps dans son ensemble.

Pour nettoyer les reins, la vessie et les voies urinaires, vous devez boire au moins 2 litres d’eau minérale ou des infusions aux herbes.

La vie des femmes atteintes de cystite chronique

Dans la cystite chronique, afin de prévenir l’exacerbation de la maladie, une femme doit suivre des règles simples:

  • Nous devons être constamment surveillés par un médecin.
  • Il est nécessaire de suivre les règles d'hygiène personnelle.
  • L'hypothermie est inacceptable.
  • Il est nécessaire de manger le moins possible frit, épicé, épicé et mariné, ainsi que de l'alcool.
  • Nous devons essayer d'éviter la constipation.
  • L'apport quotidien en liquide est d'au moins 2 litres.
  • Vous ne pouvez pas utiliser de tampons pour la menstruation.

Les méthodes de traitement à domicile énumérées peuvent être efficaces si elles sont utilisées en association avec un traitement médical. Vous ne devriez pas auto-traiter une femme. Il est nécessaire de consulter un médecin afin de passer le traitement nécessaire après avoir passé les tests appropriés.

En secret

  • Incroyable... Vous pouvez guérir la cystite chronique pour toujours!
  • Cette fois.
  • Sans prendre d'antibiotiques!
  • Ce sont deux.
  • Pour une semaine!
  • Ce sont trois.

Suivez le lien et découvrez comment nos abonnés le font!

Cystite - traitement à domicile avec des remèdes populaires

Cystite - inflammation de la paroi (membrane muqueuse) de la vessie causée par diverses infections. La maladie se caractérise par un dysfonctionnement de la vessie et des modifications des sédiments urinaires. Les femmes sont plus sensibles à la cystite que les hommes en raison des caractéristiques anatomiques du corps: l'urètre féminin est beaucoup plus court et plus large et l'anus est situé (par rapport à l'urètre) beaucoup plus proche. Voyons de plus près pourquoi la cystite apparaît, le traitement à domicile avec des médicaments et les remèdes populaires, la prévention de la maladie.

Causes de la cystite

La principale raison du développement de la pathologie est une infection bactérienne. Moins fréquemment, la cystite se développe en raison d'une irritation de la vessie ou d'autres lésions. La maladie progresse lorsque des bactéries (cutanées ou intestinales) pénètrent dans l'urètre (urètre) dans la vessie et s'y multiplient activement.

En plus d'Escherichia coli coli, vivant normalement dans le rectum, l'inflammation de la vessie peut être causée par des staphylocoques, des protéines, des infections sexuellement transmissibles: Candida, Chlamydia, mycoplasmes, ureaplasmas, virus (y compris l'herpès de type II), les trichomonas.

Facteurs de risque provoquant une inflammation de la vessie:

  • diverses blessures de la muqueuse de la vessie;
  • troubles de la circulation sanguine dans les organes pelviens et la paroi de la vessie;
  • immunité réduite due à l'hypovitaminose, l'hypothermie, le stress, l'insomnie, les maladies infectieuses passées;
  • perturbations du système hormonal (grossesse, diabète, ménopause);
  • intoxication du corps avec des composés toxiques et des poisons, causant un effet négatif sur la paroi de la vessie des substances toxiques excrétées dans l'urine;
  • la stagnation et la décomposition de l'urine, dans lesquelles les bactéries prolifèrent. Le problème survient lors de la vidange incomplète de la vessie, ainsi que dans les cas où une personne souffre régulièrement entre ses mictions;
  • maladies transférées urologiques, vénériennes et gynécologiques;
  • constipation systématique, dysbactériose;
  • essuyage incorrect de l'anus après la défécation;
  • non-respect des règles élémentaires d'hygiène, de lavage irrégulier et de rares changements de culottes et de joints d'étanchéité;
  • l'hypodynamie;
  • microtraumatismes de l'urètre chez la femme, résultant de rapports sexuels;
  • changement fréquent de partenaires sexuels;
  • passion excessive pour les aliments épicés, salés, épicés, fumés et frits.

Dans certaines situations, la cystite peut être déclenchée après une intervention médicale chirurgicale ou chirurgicale ou en cas de cathétérisme de la vessie.

Symptômes de la cystite

En raison de la nature de la maladie, la cystite est divisée en aiguë et chronique.

La cystite aiguë se développe soudainement, généralement après une hypothermie ou d’autres facteurs provocateurs, et se caractérise par les manifestations suivantes:

  • besoin fréquent d'uriner (plusieurs fois par heure);
  • miction douloureuse, brûlures et picotements dans l'urètre;
  • douleur persistante dans le périnée, le bas de l'abdomen et la zone sus-pubienne;
  • après la vidange, il y a une sensation de plénitude de la vessie avec de l'urine;
  • frissons, faiblesse générale, perte de capacité de travail;
  • inconfort dans la région génitale;
  • l'urine acquiert une teinte trouble caractéristique, parfois avec des gouttes de sang;
  • dans certains cas, il y a une augmentation de la température corporelle, des nausées et des vomissements.

La cystite chronique se caractérise par les mêmes manifestations que la forme aiguë, mais tous les symptômes sont moins prononcés.

Complications de la cystite

Chez la femme enceinte, la maladie peut déclencher la naissance d'un bébé prématuré pesant moins de 2,5 kg. Les pathologies infectieuses des reins sont l’une des conséquences de la cystite chronique (les jeunes enfants et les personnes âgées sont les plus sensibles à la complication du fond). Peut-être après la cystite, l'apparition d'impuretés sanguines dans l'urine - l'hématurie ou la cystite hémorragique.

Prévention

Si vous avez déjà eu une cystite dans votre vie, alors vous devriez prendre soin de votre santé autant que possible. Un certain nombre d'urologues expérimentés recommandent de minimiser le risque de récurrence de la maladie:

  • porter des sous-vêtements de leurs tissus naturels, s'habiller convenablement aux intempéries pour prévenir l'hypothermie, en particulier des organes génitaux et des membres inférieurs;
  • lorsque vous utilisez du papier hygiénique, dirigez-le dans la direction allant de l'urètre à l'anus, et non l'inverse, pour empêcher l'infiltration de bactéries pathogènes de la condition du rectum dans l'urètre;
  • n'utilisez pas de détergents synthétiques pour l'hygiène intime, qui irritent l'urètre avec des produits chimiques (conservateurs, parfums, agents de surface, parabens) qui en font partie;
  • utilisez les produits d'hygiène les plus simples sans odeur et sans additifs, par exemple le savon pour bébé;
  • à l'envie d'uriner ne vous laissez pas patienter longtemps;
  • toujours vider la vessie;
  • observez le mode de consommation (au moins 2 litres d'eau pure par jour) - le liquide aide à prévenir la multiplication des bactéries dans la vessie;
  • après les rapports sexuels, videz votre vessie dès que possible;
  • jetez le diaphragme (contraceptif), choisissez une méthode plus abordable de prévention des grossesses non désirées;
  • refuser de porter des pantalons serrés et des jeans.

Traitement de la cystite

L'inflammation aiguë de la vessie est traitée avec des médicaments uroseptiques, des quinolines non fluorées, des agents antibactériens (antibiotiques à large spectre: pénicilline, céphalosporines). Pour soulager les symptômes douloureux, il est conseillé de prescrire des antispasmodiques (papavérine, pas de spa) et des analgésiques (ibuprofène, paracétamol).

On prescrit au patient une boisson forte et un régime interdisant l’utilisation d’aliments salés, d’épices et de viande fumée. La décoction d'herbes ayant un effet diurétique (thé au rein, busserole) contribue au rétablissement rapide. Bains chauds (généraux et locaux), les coussins chauffants aident à réduire les douleurs de la vessie.

Cystite - traitement à domicile

Canneberges

Le jus fraîchement pressé de baies de canneberges rouges inhibe rapidement et efficacement le développement de la maladie, se présentant sous une forme bénigne. Les composants biologiquement actifs de la canneberge détruisent la microflore pathogène de la vessie, soulagent l'inflammation et ont un léger effet analgésique. 150 ml de jus de canneberge consommé plusieurs fois par jour. En l'absence de baies fraîches en pharmacie, on obtient des extraits secs de canneberges, dont l'action est destinée au traitement et à la prévention de la cystite.

Échauffement

Le plus souvent populaire est l'utilisation de briques rouges chauffées pour le traitement de l'inflammation de la vessie. Un morceau de brique est chauffé au feu, placé dans un seau émaillé, assis dessus et enveloppant étroitement les membres inférieurs jusqu'à la taille. Après 20 minutes, le patient essuie avec une serviette et se couche. Les symptômes de la cystite disparaissent après la 4ème procédure. Pour améliorer l'efficacité du traitement, le goudron de bouleau goutte goutte à goutte sur la brique chaude.

Graines de persil

Une cuillère à café de graines de persil frisées versez un verre d'eau bouillie et refroidie. Moyens insister au moins 10 heures dans un endroit chaud, filtrer et boire 15-20 ml toutes les 2 heures pendant plusieurs jours.

Camomille

Les propriétés médicinales de la camomille aident à soigner la cystite même rapidement et sans douleur au stade aigu. 4 cuillères à soupe cuillères d'inflorescences sèches versez 2 litres d'eau bouillante, laissez infuser pendant 15 minutes, filtrez et versez dans un bassin. Ajoutez de l’eau tiède au même endroit et asseyez-vous dans le bain jusqu’à refroidissement de la perfusion. Pour améliorer les effets de la camomille, ajoutez du calendula (1: 1). La procédure est répétée au moins 3 ou 4 fois par jour. Le thé de camomille est également utilisé en interne comme anti-inflammatoire et sédatif efficace. 1 cuillère à soupe une cuillerée d'inflorescences est cuite à la vapeur dans une théière avec un verre d'eau bouillante, étirée pendant 20 minutes, filtrée et le miel pris ½ tasse trois fois par jour.

Huiles essentielles contre la cystite

Ajoutez des esters purs au verre avec du sel marin: bois de santal - 2k., Genévrier - 2k., Eucalyptus - 3k., Dissolvez-le dans la salle de bain à l’eau tiède et restez assis pendant environ 10 minutes. Il est à noter que l'huile essentielle de genévrier est strictement contre-indiquée pendant la grossesse.

Feuilles de myrtille

2 c. À thé de matières premières sèches sont cuites à la vapeur avec un verre d'eau bouillante et cuites au bain-marie pendant environ un quart d'heure. Ensuite, le bouillon de airelles insister environ 2 heures, filtré et boire ½ tasse quatre fois par jour avant les repas.

Si vous comprenez que vous avez une cystite, il n'est pas souhaitable de commencer le traitement à domicile sans l'avis d'un médecin, qui vous prescrira un traitement adéquat et vous indiquera les méthodes de médecine traditionnelle qu'il est conseillé d'appliquer dans chaque cas. Vous bénisse!

Enregistrement de la navigation

Cystite - traitement à la maison avec des remèdes populaires: 20 commentaires

Oh, quelle vilaine petite plaie. Et ça brûle, et je veux écrire tout le temps, et vous ne pouvez rien presser. Récemment, j'ai toujours accepté l'urolesan, car je sens quelque chose qui ne va pas, cela aide à réduire la douleur et les brûlures, et il est plus facile d'aller aux toilettes avec lui, celui qui a traversé ça me comprendra.

Maintenant, il va commencer à faire froid, et pendant de telles périodes, ma cystite s'aggrave constamment. Je veux cette année essayer de commencer à prendre Uroprofit à l'avance, à des fins de prévention. Une fois, au cours d'une exacerbation, elle l'a prise, s'est dite satisfaite, car les herbes qui la composent, ainsi que l'urine ont été ajustées. Donc, cette fois, il peut être possible d'éviter des problèmes urinaires avec l'aide de canneberges et de busserole entrant dans la composition d'Uroprofit.

Merci pour le commentaire.

Kotya, bien, au moins la cause est déterminée à être un provocateur de la cystite, il est donc plus facile de procéder à la prévention. Et j'ai un peu de concession dans le régime alimentaire, manger chaud ou en buste avec du café, donc aussi la cystite peut commencer. Quelque chose de très faible santé est devenu. Et les médecins n’ont pas le temps de s’y rendre, je me garde très vite avec un uroprophyte, il existe des substances qui réduisent ces douleurs ainsi que le risque d’exacerbations répétées. Bon outil à mon avis.

Ma cystite a commencé à répéter mes compresses quotidiennes, je devais les abandonner.

Un conseil intéressant sur la brique rouge et le seau, mais je ne risquerais pas moi-même de l'essayer. Mais en ce qui concerne les canneberges, le conseil est judicieux et approprié. Plus d’une fois, il a été scellé avec des canneberges en cas de cystite, car il réduit assez bien l’inflammation de la vessie. Ou acheter uroprofit, il y a aussi une canneberge, il suffit de boire plus pratique.

Quel type de remède est l'extrait de canneberge d'une sorte ou quoi?

Angela, c’est un outil complexe dans les gélules, non seulement l’extrait de canneberge, mais aussi la busserole avec prêle. Leurs propriétés antimicrobiennes et un peu de crampe réduisent, j'aime bien cet outil.

Il semble impossible de réchauffer la vessie avec une cystite. Pourquoi les informations contradictoires sont-elles partout?

À la maison, vous pouvez vous détendre parfaitement si une cystite apparaît. Au travail, exactement un tourment continu sera. Je prends un bain chaud, emporte avec moi deux tasses de thé chaud et m'assieds pour me réchauffer. Vous pouvez faire cuire du compotek à partir de canneberges, ce sera bien aussi. Je garde toujours l'uroprofit à la maison pour de tels cas, il y a de la canneberge, de la myrtille est aussi de la prêle, ce sont toutes des herbes antimicrobiennes et avec la cystite, elles réduisent bien la douleur.

À la maison, les herbes et le jus de canneberge sont efficaces, mais s’ils soupçonnent une infection, il faut au moins prendre le monural en premier.

Ma cystite n’est pas la première année, je sais parfaitement que lors d’une exacerbation, je dois prendre de la poudre monurale. Et puis je suis allé à la pharmacie pour lui - ils ne vendent pas, ne portent pas l'ordonnance, disent-ils. Un docteur à l'hôpital. Et que faire maintenant, je demande? Avant d'introduire de telles règles, nous nous assurerions que tous les médecins sont en place et que vous pouvez les contacter à tout moment.

J'ai guéri complètement la cystite chronique.
Les filles, mon histoire est très longue, mais je vous assure que j'ai tout essayé, en évitant un groupe d'urologues, mais en vain. Elle a toujours abordé la question du traitement avec sérieux, car moi-même
éducation médicale et comprendre ce qui est quoi. dernier urologue m'a prescrit un régime
dans le contexte du traitement médicamenteux, à savoir des journées alternatives de protéines et sans protéines. C'est à dire J'ai mangé de la viande, du poisson et des boulettes de viande pendant 3 jours,
et n'a pas mangé de fruits, puis pendant 3 jours pas de viande, poisson, œufs, seulement des fruits, des légumes, des jus de fruits et du lait. Et ainsi 3 semaines jusqu'à la fin du traitement.
Le fait est que pendant que nous mangeons des aliments riches en protéines animales, tous les liquides de notre corps deviennent acides.
moins de 5, y compris l'urine. Dans un tel environnement, les microorganismes se développent très bien. Quand on mange des aliments d'origine végétale
Le pH devient supérieur à 5, le milieu devient plus alcalin et la plupart des micro-organismes ne vivent pas dans un tel environnement. Lait et produits laitiers,
bien que d'origine animale, mais très riche en calcium et autres minéraux, il s'agit d'un produit qualitativement différent de la viande elle-même et
Dans le corps, le pH de la réaction est similaire à celui du fruit. En conséquence, à la fin du traitement, j’ai informé mon urologue de mes observations. C’est un traitement qui ne m’a pas aidé, mais
régime alimentaire, elle écarta les mains. Elle m'a prescrit un régime pour stresser les colonies de bactéries dans le pH de ma vessie. Mais dès que j'ai commencé à manger
produits à base de viande, donc la douleur est apparue. Le médecin ne peut pas conseiller ce que je conseille, à savoir le refus des produits carnés. Cela contredit
normes nutritionnelles établies, donc tous les médecins disent que vous devez tout manger. Cependant, ce n'est pas. Surtout à notre époque, quand
vous ne trouverez pas de viande pure dans les magasins, elle est bourrée d’antibiotiques, d’agents de conservation, de colorants et d’autres produits chimiques, je suis personnelle.
expérience vérifiée. J'ai lentement quitté la viande. Au début, je ne mangeais que du poisson (poulet, bœuf, œufs, foie, saucisses - je n’ai pas tout mangé)
Donc, pendant environ un mois, bien sûr, j'ai oublié les premiers jours dans la salle à manger, j'ai pris une côtelette, mais je me suis souvenu à la table et je l'ai donnée à mon mari.) Ensuite, l'envie de viande a disparu.
Pour moi, même l'odeur de viande cuite ou de sauce semblait très désagréable. Quand j'ai arrêté de manger
tueur alimentaire, j'ai oublié ce que cystite est. J'ai cessé d'avoir peur du rhume, les actes sexuels sont devenus indolores, j'ai attrapé des rhumes moins souvent.
La chose principale est que la conscience change sur une telle nutrition. Devenant mentalement plus équilibré, le stress n’est pas terrible, il y a du calme,
la concentration au travail, l'ambiance est vraiment géniale! Je suis allé au lac Baïkal, je me suis reposé corps et âme, c'est un endroit magique!
À mon retour, j'ai commencé à pratiquer le yoga et le développement personnel, ce n'était pas difficile pour moi, car il s'est avéré que tous les yoga sérieux sont végétariens.
Je n'avais jamais eu d'illusions sur le véganisme ou le végétarisme auparavant, et j'aimais vraiment beaucoup manger des côtes levées et une langue de bœuf.
Cependant, après avoir traversé cet enfer avec la cystite, j'ai presque tout perdu, même moi-même. Je suis passé au végétarisme, pas parce que "lavé le cerveau"
ou "est entré dans une secte" non. Tout est arrivé pendant les jours sans ordonnance, sans protéines, tu te souviens? Si tu ne peux pas
immédiatement abandonner la viande, aller au poisson, comme je l'ai fait, alors il viendra. Je recommande de changer le régime progressivement. Et le yoga bien sûr
C'est une chose très importante! Je le fais moi-même, sans entraîneur, et tout dans ma vie a changé, je vis et je profite! Je souhaite à tous
santé, merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout! Lumière, bonheur, positif pour vous! Vivez selon la conscience, en harmonie et en harmonie avec la nature!

Merci pour les recommandations, Olesya. Je souffre de cystite depuis longtemps. L'année dernière avec une régularité enviable. Attaque toutes les deux semaines. J'ai commencé à remarquer qu'il y avait des produits à partir desquels l'attaque se produisait plus souvent. Je ne peux pas manger de raisins et d'abricots. Saucisses aussi. Docteur malheureusement pour le régime je n'ai rien dit. Tu as raison, Olesya, non seulement le corps, mais aussi la psyché souffrent de cette maladie. Merci encore, je vais essayer un régime.

Les remèdes populaires contre la cystite guérissent tout simplement irréaliste. La seule chose que vous puissiez faire est de soulager la douleur avec des herbes spéciales. Eh bien, la meilleure façon de voir un médecin.

Et je commence toujours à prendre Uroprofit au début de la cystite. Lui aussi est naturel et aide à bien soulager l'État. Mais je vais toujours chez les médecins, mais qu'en est-il sans eux?

Ici aussi, lisez à propos de cet outil récemment. Et j'ai bien aimé la composition. Mais est-ce que ça aide? Besoin d'acheter et d'essayer. Et puis tout sur-refroidissement conduit à l'aggravation, déjà beaucoup de drogues ont été bues.

Eh bien, si vous n'essayez pas et ne savez pas. Personnellement, uroprofit améliore la condition assez rapidement, même à un stade très aigu. Il y a donc toujours cet outil dans la trousse de premiers secours. En effet, parmi les bons composants, les canneberges, la busserole, la prêle des champs. Ce dernier ayant un effet antispasmodique, je n’accepte même pas les antispasmodiques. Eh bien, d'autres plantes sont connues pour leur action anti-inflammatoire et diurétique. Et j'utilise un seau à chaleur sèche avec des briques connues de tous.

Après mon retour de la mer, j'ai ramassé. Je ne suis pas allé chez le médecin parce que tout était au stade initial. décidé de boire des herbes, acheté une collection dans une pharmacie. Se sentir mieux.

Est-il possible de se débarrasser de la cystite pour toujours les remèdes populaires et comment le faire?

Ignorer les symptômes d'inflammation aiguë de la vessie ou d'attitude irresponsable à l'égard de son traitement oblige souvent les médecins à diagnostiquer la cystite chronique chez leurs patients. Cette condition ne se manifeste pas toujours sous la forme d'une exacerbation saisonnière du processus caché. Parfois, les symptômes sont présents presque constamment et réduisent sensiblement la qualité de vie d'une femme, malgré la manifestation peu brillante des symptômes. Heureusement, avec la bonne approche et dans ce cas, vous pouvez obtenir un traitement complet de la maladie. Malgré le fait que le diagnostic puisse durer toute une vie, le malaise disparaîtra et les rechutes cesseront, ce qui indique l'absence de la maladie.

Contenu de l'article

Moments de thérapie obligatoires

La présence de cystite chronique, régulièrement exacerbée, indique la conduite d'un mode de vie inapproprié. Si vous n'apportez pas les modifications nécessaires à votre régime, aucun moyen de thérapie traditionnelle ou traditionnelle ne vous aidera. Il est à noter que pour certains patients, de simples ajustements n’aident pas moins que les produits médicaux.

Voici les points fondamentaux auxquels il convient de prêter attention à ceux qui veulent se débarrasser de l'inflammation chronique de la vessie:

  1. La correction de la nutrition consiste à exclure du régime les aliments très salés, qui sont la cause de la rétention d'eau dans le corps. Parmi les produits très gras et frits, les viandes fumées et les marinades devraient être abandonnées pour la même raison.
  2. Le moment obligatoire est l'observance d'un régime de consommation. En buvant au moins 1,5 litre de liquide par jour, vous pouvez effectuer un rinçage constant de la vessie. Cela soulagera la stagnation dans l'organe et empêchera les microbes d'adhérer à la paroi muqueuse.
  3. Nous devons nous battre avec la constipation. Le retard dans le corps des masses fécales entraîne son empoisonnement et une réduction des forces protectrices. Les deux facteurs augmentent le risque d'exacerbation de la cystite.
  4. Toutes les maladies gynécologiques doivent être traitées à temps. En général, avant de commencer le traitement, il est recommandé de subir un examen complet afin d'identifier les sources d'infection cachées.
  5. Un mode de vie sédentaire est également un facteur de risque, car il perturbe l'apport sanguin aux organes pelviens.
  6. La fréquence des exacerbations de la cystite diminuera si vous portez une attention particulière à votre hygiène personnelle et si vous refusez de porter des sous-vêtements serrés en fibres synthétiques et à cordes.

En outre, vous devez vous détendre et renforcer le système immunitaire. Les femmes atteintes de cystite sont absolument contre-indiquées pour exposer votre corps à des températures extrêmes et à une hypothermie.

La nécessité d'utiliser des outils classiques

Avant de tenter de guérir la cystite pour toujours les remèdes populaires, vous devez consulter un médecin. Très probablement, un spécialiste recommandera de combiner des techniques naturelles avec des techniques traditionnelles. Si vous le faites correctement, vous pourrez obtenir des résultats impressionnants en environ un an. De nombreuses femmes sont sceptiques quant à la prise de médicaments antibactériens agressifs sans nécessité apparente. Pour vous assurer que le corps en a vraiment besoin, vous devrez passer des tests confirmant la présence d'un processus inflammatoire latent.

Un régime de traitement antimicrobien et leur liste sont établis par un urologue. Le plus souvent, une des deux approches efficaces est utilisée. Dans le premier cas, une femme doit prendre le remède choisi à des doses minimales pendant une longue période - 4 à 6 mois. Dans le second cas, les mêmes doses minimales sont prises lors de traitements thérapeutiques à court terme, mais 4 à 6 fois par an.

Traitement de la cystite avec du bicarbonate de soude

Aujourd'hui, les gens n'utilisent plus si souvent cette méthode et, en fait, elle se manifeste parfaitement quels que soient le degré de dégradation de la vessie et de négligence de l'État. Pour les actes médicaux, seul le produit alimentaire, mais non son analogue technique, est utilisé. La composition alcaline peut être utilisée pour désinfecter la vessie en la lavant ou en prenant soin des organes génitaux externes, afin de réduire le risque d'infection par l'urètre.

Recevoir le produit à l'intérieur

Pour rincer la vessie avec une solution alcaline, vous pouvez recourir à la méthode d’instillation, mais il est extrêmement difficile à réaliser à la maison. Bon effet donne l'utilisation de la composition sous forme de boisson. Il est préparé de la manière suivante: nous prenons un verre d'eau de boisson chaude et y dissolvons un tiers d'une cuillerée à thé de bicarbonate de soude. Le liquide doit être bu avec une seule approche, lentement, par petites gorgées, l'estomac vide. La manipulation est effectuée trois fois par jour - le matin, avant le goûter et avant le coucher.

La durée du traitement doit être convenue avec le médecin.

Cette approche est interdite en cas de douleur dans l'épigastre ou de distension abdominale. Si la procédure s'accompagne de sensations désagréables augmentant au cours de la miction, vous devez en informer le médecin.

Utilisation externe de l'outil

Pour une utilisation externe, préparez une telle solution - prenez 2 litres d’eau bouillie tiède et 2 cuillères à soupe de soda, mélangez bien jusqu’à dissolution complète des cristaux. L'outil résultant peut être utilisé de différentes manières. Il est idéal pour recevoir des bains sédentaires, des douches et du lessivage. Cette approche ne soulagera pas les symptômes désagréables de la cystite, mais réduira le risque que des organismes pathogènes pénètrent dans la vessie en raison de ses propriétés antiseptiques.

Herbes dans le traitement de l'inflammation chronique

Le plus souvent, pour le traitement de la cystite chronique à la maison, les gens utilisent des infusions, des décoctions et des teintures d'herbes. Dans les pharmacies modernes, de nombreux produits prêts à l'emploi sont vendus sous forme de thés, comprimés et gélules, mais l'auto-préparation des produits ne perd pas de sa popularité. Un traitement régulier vous permet de réduire la fréquence des rechutes et même de vous rétablir complètement.

Voici quelques approches thérapeutiques efficaces basées sur des ingrédients à base de plantes:

Traitement de la cystite des remèdes populaires

Inflammation de la vessie. Se produit lorsque l'infection pénètre dans la vessie.

Quelle est la cystite? Cette maladie est malheureusement familière à toutes les autres femmes. Comme dans tous les termes médicaux, la fin - cela signifie une inflammation. La cystite est une inflammation de la vessie, l'une des maladies inflammatoires les plus courantes des organes urinaires, ce qui constitue un problème médical grave.

La cystite peut être à l’origine d’une personne de tout âge (et de tout sexe également), mais le plus souvent, les femmes en souffrent. Ceci est dû aux caractéristiques anatomiques: l'urètre chez la femme est court et large, l'infection par la vessie qui l'introduit est beaucoup plus facile que chez l'homme. Environ 20-25% des femmes souffrent de cystite sous une forme ou une autre et 10% d’entre elles souffrent de cystite chronique. Ces chiffres augmentent d'année en année.

Chez les hommes, la cystite survient le plus souvent en tant que complication d'autres maladies - la prostatite et l'adénome de la prostate.

E. coli est le principal agent responsable de la cystite (dans 80% des cas). Les femmes doivent garder à l'esprit que les maladies infectieuses des organes génitaux (chlamydia, champignons du genre Candida) provoquent très souvent une cystite. Par conséquent, si vous ressentez des symptômes de cystite, consultez non seulement l'urologue, mais également le gynécologue. Mais même si l'agent pathogène est entré dans la vessie, l'apparition de la maladie est facultative. Les défenses de l'organisme font tout leur possible pour l'empêcher. Pour développer une cystite aiguë, l'action d'un facteur provoquant est nécessaire: hypothermie (!), Chirurgie, rapports sexuels.

Les premiers symptômes de la cystite sont des mictions fréquentes et douloureuses, des douleurs dans la vessie et le périnée, un écoulement de sang possible à la fin de la miction. Plus le processus inflammatoire est prononcé, plus l'envie d'uriner est fréquente et plus la douleur est forte. Dans les formes sévères de cystite aiguë, les patients sont forcés d’uriner toutes les 15 à 20 minutes, jour et nuit. L'urine d'un patient atteint de cystite aiguë peut être trouble en raison du grand nombre de bactéries, de leucocytes, de cellules épithéliales et d'érythrocytes qu'elle contient.

Aux premiers symptômes de la cystite, vous devriez consulter un médecin dès que possible. Cela est particulièrement vrai pour les jeunes filles qui n'ont pas encore accouché. N'oubliez pas que la cystite est une maladie infectieuse inflammatoire pouvant nuire à la capacité d'une femme à avoir des enfants. En savoir plus sur les symptômes ici.

Les causes de la maladie

1. Infection du vagin chez les femmes, prostatite chez les hommes.

2. Infection de l'intestin.

3. Violation de l'écoulement d'urine.

4. Grossesse et accouchement.

6. Refroidir le corps.

Hypothermie corps, utilisation fréquente d'épices, viandes fumées, boissons alcoolisées, constipation.

Symptômes: mictions fréquentes et douloureuses en petites portions. Douleurs coupantes, brûlantes, mates, aggravées à la fin de la miction. Il peut y avoir du sang dans les urines. Parfois, la température monte, parfois des nausées.

Prévention: éviter l'hypothermie et l'utilisation fréquente d'aliments en conserve et salés. Il est nécessaire de laver régulièrement les organes génitaux, de suivre les règles d'hygiène personnelle, de traiter en temps voulu les maladies inflammatoires.

Il y a des cystites aiguës et chroniques. La cystite aiguë survient dans les 6-8 jours. Un cours plus long indique la présence d'une maladie concomitante.

La cystite aiguë est caractérisée par une douleur sourde ou aiguë pendant la miction et de la fièvre.

Ce qui se passe La cause de la cystite est une infection, et le provocateur est l'hypothermie. La cystite est souvent associée à d'autres maladies du système génito-urinaire, mais elle n'est pas moins une complication après des maladies telles que la grippe, l'amygdalite, l'amygdalite, le furonculose et même la carie dentaire. Il y a des cystites aiguës et chroniques.

Plus le processus inflammatoire est intense dans la cystite aiguë, plus il est urgent d'uriner et plus la douleur coupante dans le bas-ventre est forte. L'urine devient trouble, parfois mêlée de sang. La cystite chronique se déroule sans symptômes, mais l’infection peut se développer dans les reins et entraîner une inflammation.

Que faire Si vous souffrez de cystite aiguë, il est conseillé de vous vêtir chaudement et d’exclure tout ce qui est épicé et salé de l’alimentation. S'il n'y a pas d'œdème, il est utile de boire du thé vert avec du lait, une décoction de feuilles de persil ou de canneberges. La première chose à faire avec les symptômes de la cystite aiguë, comme avec d'autres maladies aiguës, est de consulter un médecin. Dans la cystite, des bains chauds sessiles avec une température de 38-40 ° C sont utiles, mais si vous avez le cœur mauvais, un tel bain peut alors provoquer une crise. Par conséquent, toutes les recommandations générales doivent d'abord être discutées avec votre médecin, afin de ne pas nuire à votre santé au lieu de vous débrouiller tout seul.

La cystite chronique se produit continuellement avec des changements constants dans l'urine.

Signes de maladie

La maladie peut se développer de manière aiguë et progressive, la température peut atteindre des nombres bas. Le patient se plaint d'une sensation d'inconfort, de démangeaisons et de brûlures dans l'urètre pendant la miction. La miction devient fréquente, petites portions. Pendant la miction, le patient ressent de la douleur et à la fin, l’urine peut même être tachée de sang.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic de la maladie repose sur les plaintes du patient, les données d’examen et les tests d’urine. Dans les tests d'urine, les bactéries sont détectées et dans le sang - augmentation du nombre de leucocytes. Ils effectuent également une culture d'urine sur la flore (identifier l'agent pathogène) et sur la sensibilité aux antibiotiques (afin de sélectionner le médicament approprié).

Traitement de la maladie

Le repos est attribué, les premiers jours - repos au lit. Les pieds doivent être gardés au sec et au chaud. Vous pouvez réchauffer la zone sus-pubienne avec un coussin chauffant ou un sac de sel tiède. Les antibiotiques sont prescrits à partir de médicaments.

Restauration des troubles urodynamiques, élimination des foyers d’infection. Laver la vessie avec une solution de furatsilina, appliquer une thérapie UHF, etc.

Le traitement de la cystite doit être effectué sous la surveillance d'un médecin.

Prévisions

Le pronostic de la maladie avec un traitement opportun et adéquat est favorable.

Prévention des maladies

1. Traitement de la constipation.

2. Traitement des maladies gynécologiques et de la prostatite.

3. Élimination de la stagnation de l'urine.

4. Respect des règles d'hygiène personnelle.

5. Évitez l'hypothermie

L'hypothermie a vraiment des conséquences très désagréables. En particulier, le risque de cystite est élevé.

Les cliniques de santé à domicile Vintage recommandent:

1. À une température élevée, le patient doit rester au lit, un bain de pieds chaud (32–35 ° C) et un cataplasme de son chaud ou bouilli avec des cosses et de la purée de pommes de terre doivent être placés sur le bas de l'abdomen. Régime alimentaire - lait, légumes. Autant que possible à boire, mais que tous boivent sous forme de chaleur. Ni épices, ni boissons alcoolisées ne sont consommés. Chaque jour, buvez de l'eau avec 1/2 c. À thé de soda.

2. En cas de constipation, il convient de ne pas donner de laxatif puissant, mais de relâcher l'estomac avec des remèdes maison: pruneaux, yaourt, lactosérum, lait cru, pommes au four, jus de carotte, chou aigre, bouillon de lin.

3. Pour le traitement de la cystite aiguë des vieux jours, appliquez avec succès la procédure suivante. Coupez la brique rouge en deux, faites chauffer les deux moitiés sur le feu, pour qu'elles se réchauffent bien et mettez-les dans un seau vide. Les bords du seau pour imposer n'importe quelle matière, retirez la culotte et asseyez-vous sur ce seau, couverture enveloppante inférieure du corps. Asseyez-vous sur un seau jusqu'à ce que la brique dégage de la chaleur. Après cela, enfilez des sous-vêtements chauds et allez vous coucher. Après 2-3 procédures, la cystite passe. Cette manière populaire est particulièrement bonne pour les femmes.

Recettes de la médecine traditionnelle pour la cystite:

1. L'émulsion des graines de chanvre broyées, semées avec de l'eau ou du lait, est utilisée comme analgésique pour les mictions douloureuses.

2. Portulaca est recommandé d'utiliser frais pour soulager la douleur dans la vessie.

3. Une décoction de racines de rose sauvage. Deux cuillères à soupe de racines broyées verser un verre d'eau bouillante, faire bouillir pendant 15 minutes, insister 2 heures, égoutter. Boire 1/2 tasse 4 fois par jour avant les repas. Appliquer avec une inflammation de la vessie.

4. Bouillon de baies. Versez deux cuillères à café de airelles dans un verre d’eau bouillante, laissez bouillir pendant 15 minutes. Boire pendant la journée à petites gorgées de cystite, néphrite.

5. Boire une journée pendant 2 à 3 verres d’infusion de busserole.

6. Infusion à la millefeuille. Préparez deux cuillerées à thé d'herbes avec un verre d'eau bouillante; insister 1 heure, forcer. Buvez 1/4 tasse 4 fois par jour avant les repas pour l'inflammation de la vessie.

7. Prêle d'herbe de bouillon. Un mélange de prêle des champs et de camomille fleurit également. Pour une miction douloureuse, buvez du napar chaud avec ce mélange. Buvez trois verres par jour à petites gorgées, mais souvent.

8. Infusion des racines de calamus. Verser une cuillère à thé de rhizomes de calamus avec un verre d'eau bouillante, laisser reposer 20 minutes, égoutter. Buvez 1/2 tasse 4 fois par jour pendant 30 minutes. avant les repas. Appliquer avec les maladies de la vessie, des reins et des voies urinaires.

9. Infusion de brins de bruyère commune. Une cuillère à soupe de brindilles feuillues écrasées versez un verre d'eau bouillante, laissez reposer pendant 1 heure, égouttez. Boire pendant la journée dans 3-4 heures (taux journalier).

Appliquer avec les maladies du rein et de la vessie, la cystite chronique. Il a un effet antiseptique, anti-inflammatoire, sédatif, diurétique.

10. Décoction de boutons ou de feuilles de peuplier faux-tremble. Prenez 20 grammes de matières premières pour 1 tasse d'eau bouillante, faites bouillir pendant 7 à 10 minutes, insistez, enveloppez pendant 30 minutes, égouttez. Prenez deux cuillères à soupe 3 fois par jour.

Teinture de bourgeons de tremble. Les reins exigent de la vodka ou de l’alcool à 70 ° dans un rapport de 1:10. Prendre 25-30 gouttes 3 fois par jour.

Il est utilisé pour la cystite chronique aiguë, la vessie faible.

11. Pastèque - un diurétique puissant. Le jus de melon d'eau contribue à la dissolution des calculs dans la vessie.

12. S'il y a des protéines dans l'urine, pilonnez un persil de persil dans un mortier et préparez-le avec un verre d'eau bouillante, laissez reposer pendant 2 heures, laissez refroidir et égouttez. Buvez un verre d'infusion pendant la journée.

13. Pour éliminer le mucus dans l'urine, vous devez prendre 50 grammes de sauge, hacher et bien mélanger. Verser une cuillère à café d'herbes avec un verre d'eau bouillante et cuire à la vapeur pendant 2 heures au four. Prenez une boisson froide 1/4 tasse trois fois par jour avant les repas pendant deux semaines.

Phytothérapie

1. Graines de persil de jardin - 20 g, feuilles de busserole - 30 g Une cuillère à soupe du mélange est extraite pendant 6 heures. Dans un verre d'eau froide, cuire 7 à 10 minutes, égoutter. Boire à petites gorgées tout au long de la journée. Normalise la réaction alcaline avec la cystite.

2. Les feuilles de la busserole ordinaire - 40 g, de la chélidoine - 10 g, du jardin de graines de persil - 10 g. Préparation et utilisation conformément au paragraphe 1.

3. Graines de persil jardinage - 10 g, racines de lovage médicinales - 10 g, feuilles de bouleau (verruqueuses) - 25 g, fruits de genévrier ordinaire - 25 g.

Préparation et utilisation comme au paragraphe 1.

4. Les feuilles de la busserole ordinaire - 30 g, les fruits du genévrier ordinaire - 20 g, la prêle des champs - 15 g, le volet des haricots ordinaires - 15 g.

Quatre cuillères à soupe du mélange cuire 7-10 minutes. dans un litre d'eau, insistez 10 minutes, tendez. Insérer pendant la journée.

5. Feuilles de bouleau, feuilles de la busserole, «stigmatisation» du maïs, racine de réglisse, rhizomes d’agropyre (au total). Une cuillère à soupe du mélange verser un verre d'eau froide, insister 6 heures, faire bouillir pendant 15 minutes., Strain. Buvez 1/3-1 / 4 tasse 3-4 fois par jour. La collection est contre-indiquée dans les cas d'inflammation aiguë des reins et des voies urinaires pendant la grossesse!

6. Feuilles de sauge - 15 g, feuilles de busserole - 15 g, racines de Veronica officinalis - 15 g, herbe de prêle - 30 g Préparation et utilisation conformément au paragraphe 5.

7. Fleurs de camomille - 20 g, feuilles de menthe poivrée - 15 g, bourgeons de peuplier noir - 20 g.Infuser une cuillère à soupe du mélange pendant 3-4 heures dans un verre d'eau bouillante, égoutter. Buvez avec une cystite aiguë 1/2 tasse 4-5 fois par jour avant les repas.

8. Herbe de la prêle des champs - 15 g, racines de l’argentine bien droites - 15 g, feuilles du gros plantain - 30 g.Une cuillère à soupe du mélange versez deux tasses d’eau bouillante. Insister, emballé, 1 heure, égoutter. Boire le soir à la fois 1 tasse d'infusion tiède.

Les sages recommandent:

1. Thé au rein (herbe) - 20 g, grandes bananes plantain (feuilles) - 15 g, prêle (herbe) - 10 g, réglisse (racine) - 15 g, drogue de calendula (fleurs) - 15 g, camomille ( fleurs) - 15 g.

10 g de matières premières versez un verre d'eau bouillante et faites chauffer dans un bol en émail pendant 15 minutes, puis laissez refroidir, égouttez et égouttez le reste des matières premières. Le volume de bouillon pour amener de l'eau bouillie à l'original.

Prenez 1/3 à 1/4 de tasse de perfusion 3 à 4 fois par jour pour traiter la pyélonéphrite chronique.

2. Rose musquée épineuse (racines) - 10 g, églantier - 10 g, herbe de millepertuis 10 g, herbe de mélèze - 10 g, herbe tricolore - 10 g, herbe de prêle - 10 g.

Faire bouillir 1 cuillère à soupe du mélange pendant 10 minutes. dans 1 verre d'eau, laisser refroidir et filtrer. Prendre 1/4 tasse 4-6 fois par jour.

3. os de pierre (herbe, feuilles). 1 cuillère à soupe de matières premières, versez 1,5 tasse d'eau chaude, maintenez-la dans un bol en émail fermé au bain-marie pendant 30 minutes, laissez-la refroidir pendant 10 minutes, filtrez-la, serrez-la et amenez le volume du bouillon obtenu avec de l'eau bouillie à l'origine. Prendre 2 cuillères à soupe 3 fois par jour pendant 20 minutes. avant les repas.

4. Wintergreen à feuilles rondes (feuilles, tiges). 50 g de feuilles et de tiges de wintergreen versez 0,5 litre de vodka. Insister 2 semaines dans un endroit sombre. Prendre 30 à 40 gouttes 3 fois par jour.

Les préparations Wintergreen sont utilisées dans les processus inflammatoires des appendices, dans les inflammations chroniques de la vessie et des voies urinaires avec présence de pus dans les urines.

Traitement maman

Dans un verre d'eau chaude pour dissoudre 2-3 g de momie, faites un seringues. Soulage la douleur en coupant dans les 10 minutes.

Frais de traitement

1. Collection n ° 1. Feuille de bouleau - 10 g, feuille de busserole - 10 g, soie de maïs - 10 g, racine de réglisse - 10 g, rhizomes d'herbe de blé - 10 g.

1 cuillère à soupe du mélange infusé pendant 6 heures dans 1 tasse d'eau froide, faire bouillir pendant 15 minutes, égouttez. Boire pendant la journée ou lors de plusieurs réceptions.

2. Collection n ° 2. Herbe de prêle - 15 g, rhizome d'alamenthum - 15 g, feuilles de plantain - 20 g.

1 cuillère à soupe du mélange versez 2 tasses d'eau bouillante. Insister, emballé, 1 heure, égoutter. Boire le soir à la fois 1 tasse d'infusion tiède.

3. Brique rouge divisée en deux. Chauffez les deux moitiés sur le feu afin qu'elles soient bien chauffées et mettez les deux moitiés dans un seau vide. Les bords du seau pour imposer un chiffon ou une matière quelconque. Retirez la culotte et asseyez-vous sur ce seau. Enveloppez la partie inférieure du corps avec un tapis, enduisez-vous et asseyez-vous sur ce seau jusqu'à ce que la chaleur rayonne de la brique. Après cela, portez des sous-vêtements chauds et allez au lit. De 2-3 procédures, cystite passe. Cette recette populaire est particulièrement bonne pour les femmes.

4. Prêle 2 cuillères à soupe de prêle à remplir avec un litre d'eau. Faire bouillir pendant 10 minutes, insister, emballé, 20 minutes, égoutter. Prêle d'herbe pliée dans un sac en toile et dans la forme chauffée à chaud pour mettre sur le bas-ventre avec la cystite. Le bouillon est pris par voie orale sur 1 verre 2-3 fois par jour. Lorsque vous mourez douloureusement, buvez du thé chaud à partir d’un mélange d’herbes et de fleurs de camomille. Réception 3 verres par jour. Lorsque les spasmes de la vessie boivent, mais souvent, les graisses chaudes des fleurs de bleuet et de prêle des champs se mélangent également. En même temps, la région de la vessie est massée, puis un coussinet rempli de prêle chaude cuite à la vapeur est placé sur le bas de l'abdomen.

5. Aspen. 20 g de bourgeons, écorces ou feuilles par tasse d'eau bouillante. Faire bouillir 7-10 minutes, insister, enveloppé, 30 minutes, égoutter. Prendre 2 cuillères à soupe 3 fois par jour. Les bourgeons de tremble exigent de la vodka ou de l’alcool à 70 degrés dans un rapport de 1:10. Prendre 25-30 gouttes 3 fois par jour. La décoction et la teinture sont utilisées pour la cystite chronique aiguë et la vessie faible.

6. Airelles. Une poignée de feuilles d'infusion de myrtille dans trois tasses d'eau. Faire bouillir pendant 10 minutes, insister, emballé, 4 heures, égoutter. Buvez cette dose entière tout au long de la journée en trois doses. Il est utilisé comme diurétique.

Pour la cystite, la médecine traditionnelle recommande de boire:

• décoction de feuilles de myrtille (2 cuillères à café par tasse d'eau bouillante);

• une infusion de feuilles de chicouté (une cuillère à soupe pour un verre d’eau bouillie) dans un quart de tasse 4 fois par jour.

Traitement à l'huile de pierre

L'huile de pierre vous aidera à faire face à cette maladie. Une solution de cette substance a un puissant effet anti-inflammatoire et renforce l’immunité.

En plus de la réception de l'huile de pierre à l'intérieur, vous pouvez faire une compresse sur le bas-ventre avec une cystite. Vous devriez déjà être au courant de la recette pour une telle compresse, puisque je l’ai déjà citée plus d’une fois dans les pages de ce livre. Laissez-moi vous rappeler à nouveau.

Compresse

3 g d'huile de roche dans 1 tasse d'eau bouillie tiède. Bien humidifier la gaze plusieurs fois dans la solution, presser et appliquer sur le bas de l'abdomen, couvrir de cellophane et garder au chaud toute la nuit. Compress est recommandé d'utiliser 10-15 fois.

Recommandations supplémentaires

Suivez un régime: refusez les aliments épicés, épicés, salés et frits, les boissons alcoolisées. Limiter la consommation d'agrumes. Le poisson et la viande ne peuvent être consommés que bouillis, la viande riche et les bouillons de poisson sont contre-indiqués.

Les patients atteints de cystite sont très utiles: pommes de terre au four, chou, carottes, concombres, pastèques, melons, pulpe de citrouille, produits laitiers, huiles végétales (maïs, tournesol, olive). Ces produits sont riches en potassium, leur valeur énergétique est assez élevée.

De temps en temps, organisez des journées de jeûne au melon, à la pastèque ou à la citrouille. Ils seront utiles non seulement au système urinaire, mais également à tout le corps.

Pour nettoyer la vessie, les voies urinaires et les reins, essayez de boire plus - au moins 1,5 à 2 litres de liquide par jour. Et ne buvez pas de café ou de thé, d’eau minérale et d’infusions aux herbes.

Faites attention!

Avec des violations des fonctions du cœur, boire beaucoup de grippe est contre-indiqué.

En plus de l’huile de pierre, de nombreuses phytopreparations seront utiles contre la cystite: baies d’airelles et de myrtille, millepertuis, baies creuses, canneberges, ortie, pied de Virginie, persil frisé, plantain, camomille, rose pharmaceutique. Les infusions et décoctions de ces plantes aideront à nettoyer les reins, la vessie et les voies urinaires, à soulager la douleur et l’inflammation.

Frais spéciaux

Avec la cystite, vous pouvez utiliser la collection suivante.

Requiert: 50 g de vin rouge et de baies de genièvre, 20 g de feuilles de bouleau écrasées, graines de persil, racine médicinale de lovage écrasée, 250 T d'eau.

Méthode de cuisson Mélangez les herbes. Pour le bouillon 1 c. l Verser les mélanges avec de l'eau froide et laisser reposer pendant 6 heures, après quoi, mettre le mélange à feu doux, laisser bouillir pendant 15 minutes, puis laisser refroidir, filtrer sur 1-2 couches de gaze et ajouter le vin.

Méthode d'utilisation. Utilisez 1/4 tasse 4 fois par jour pendant un mois.

La recette proposée ci-dessous est un excellent tonique général pour les maladies du système génito-urinaire.

Requiert: 200 grammes de vin de cassis, 1/2 citron, cannelle, clou de girofle, 1 tasse de sucre.

Méthode de cuisson Verser le vin dans un récipient en verre, presser le jus de citron, ajouter le reste des ingrédients et mettre à feu doux, sans porter à ébullition. Alors tendez.

Méthode d'utilisation. Buvez 1/3 tasse 3 fois par jour. La durée du traitement est de 21 jours.

Traitement à l'ozokérite

L'ozokérite est fondue au bain-marie à une température de 50 ° C. Badigeonner doucement une fine couche sur la peau. Les couches suivantes d'ozokérite peuvent être appliquées à une température plus élevée (55-60 ° C). L'épaisseur de la couche est comprise entre 1,5 et 2 cm. L'ozokérite est recouverte d'un papier compressé et le patient est recouvert d'une couverture.

Une autre méthode (semblable à la paraffine): une serviette ou un bandage de gaze est plié en 10 à 12 couches, humidifié avec de l’ozokérite fondue. Imposer sur le corps du patient. La peau avant l'imposition de l'ozokérite maculée de vaseline. Pour les procédures ultérieures, vous pouvez utiliser deux lingettes avec de l’ozokérite, en imposant l’une sur l’autre, et la température de la seconde doit être supérieure de 10 à 15 ° C à celle de la première. La durée de la procédure est de 30 à 50 minutes par jour ou tous les deux jours. Le nombre d'interventions dépend de la forme de la maladie et de l'état du patient, soit en moyenne de 10 à 15 par cycle de traitement. Après la procédure, les restes d'ozokérite sont retirés de la peau à l'aide d'un coton-tige imbibé de vaseline.

Avant les procédures suivantes, l’ozokérite doit être stérilisée à une température de 100 ° C pendant 10 à 15 minutes, en ajoutant 1/4 d’ozokérite frais.

Traitement à la paraffine

Compresse de paraffine. La paraffine fondue (jusqu'à 50 ° C) à la brosse est appliquée sur la taille avec une couche de 1,5-2 cm, recouverte de papier compressé ou de gaze, puis recouverte d'une couverture.

Une autre méthode consiste à faire fondre la paraffine à une température pouvant atteindre 50 à 60 ° C, en plusieurs couches (8 à 10) de gaze, de bandage ou de tissu de coton, de l'humidifier à la paraffine, de presser légèrement et de placer doucement sur le bas du dos du patient. La taille du tissu dépend de la partie du corps du patient sur laquelle la paraffine est appliquée.

La durée de la procédure est de 20 à 30 minutes par jour ou tous les deux jours. Au cours du traitement prescrit 10-15 procédures. La paraffine chaude doit être utilisée avec prudence pour éviter les brûlures de la peau. Avant la procédure, la peau doit être sèche et propre, les cheveux existants doivent être rasés.

Traitement de lumière

Pour le traitement complexe des maladies rénales, la photothérapie a également été appliquée avec succès. Les ondes lumineuses ont des propriétés antimicrobiennes, immunostimulantes, anti-inflammatoires, aident à améliorer la circulation sanguine, soulagent la douleur. Une certaine longueur d'onde de la lumière forme la couleur. Les rayons du soleil, infrarouge, laser (infrarouge et laser hélium-néon), ultraviolets et autres sources de rayonnement sont utilisés comme facteur thérapeutique. La durée des séances de luminothérapie est de 10 à 30 minutes par jour. Le cours de traitement de 10 à 20 jours. La posologie (intensité lumineuse) est sélectionnée individuellement. L'action de la lumière peut être dirigée vers le corps entier du patient ou ses différentes sections. L'énergie lumineuse est absorbée par le corps et convertie en chaleur (la partie rouge du spectre lumineux) ou en produit chimique (la partie bleue du spectre lumineux). En même temps, sur la zone irradiée de la peau et du corps qui lui est associé, les vaisseaux sanguins se dilatent, la congestion, la douleur sont éliminées, la fonction de l'organe est restaurée.

Infusion de navet

1 verre de peau de navet, 750 ml d'eau.

Le zeste de navet verse de l'eau bouillante, insistez pendant 4 à 5 heures dans un thermos, filtrez.

Infusion de racines de persil frisées

4 cuillères à soupe cuillères de racines de persil, 500 ml d'eau.

Les racines de persil broyées versent de l'eau bouillante, insistez pendant 8 à 10 heures, égouttez.

Infusion de graine de carotte

2 cuillères à soupe à soupe de carottes râpées sur une râpe fine, 500 ml d'eau.

Carotte verser de l'eau bouillante, insister 8 heures, filtrer.

Décoction de figues

100 g de figues, 500 ml de lait.

Les figues verser le lait, porter à ébullition et laisser bouillir pendant 15 minutes, insister pendant 1 heure, filtrer.

Décoction de graines de citrouille

1 cuillère à soupe cuillère de graines de citrouille, 250 ml d'eau.

Les graines versent de l'eau bouillante, portent à ébullition et font bouillir pendant 5 minutes, insistent pendant 1 heure, filtrent.

Rhizomes de bouillon de Dioscorée du Caucase

1 cuillère à café de rhizomes de Dioscorea, 500 ml d'eau.

Hacher le rhizome, verser de l'eau bouillante, porter à ébullition, laisser bouillir pendant 20 minutes, insister pendant 4-5 heures, filtrer.

Bouillon de racines blanches yasentsa

2 cuillères à soupe cuillère de racines de yasetsa, 500 ml d'eau.

Hacher les racines, ajouter de l'eau, porter à ébullition et laisser bouillir pendant 5 minutes, insister pendant 1 heure, égoutter.

Infusion de stigmates de maïs

4 cuillères à soupe cuillères de stigmates de maïs, 500 ml d'eau.

Hacher la soie de maïs, verser de l'eau bouillante, insister pendant 2 heures, égoutter.

Infusion de racine d'Althéa

2 cuillères à soupe cuillères de racine, 500 ml d'eau.

Hachez les racines, versez de l'eau bouillante, insistez pendant 8 heures, égouttez.

Infusion de fleurs d'un yarnotka blanc (ortie sourde)

6 cuillères à café de fleurs bleues, 500 ml d'eau.

Écraser les fleurs, verser de l'eau bouillante, insister pendant 1 heure, filtrer.

Stalnik de racine de perfusion numéro 2

1 cuillère à soupe cuillère de racine de stalnik, 250 ml d'eau.

Couper la racine, verser avec de l'eau froide, insister pendant 12 heures, filtrer.

Numéro de champ de stalnik de racine d'infusion 1

1 cuillère à soupe cuillère de racine de stalnik, 250 ml d'eau.

Hacher la racine, verser de l'eau bouillante, insister pendant 1 h, filtrer.

Infusion de feuilles de bouleau blanc

2 cuillères à soupe cuillères de feuilles de bouleau, 500 ml d'eau.

Hacher les feuilles, verser de l'eau bouillante, insister pendant 2 heures, filtrer.

Infusion de racines d’agropyre rampantes

2 cuillères à café de racines d'herbe de blé, 500 ml d'eau.

Hachez les racines, versez 250 ml d'eau froide, laissez infuser pendant 12 heures, filtrez, égouttez la perfusion, puis versez 250 ml d'eau bouillante sur les racines, infusez pendant 15 minutes, filtrez. Mélangez les deux infusions.

Infusion de l'herbe en fleurs de l'herbe des champs

2 cuillères à soupe cuillères d'herbe, 500 ml d'eau.

Hacher l'herbe, verser de l'eau bouillante, insister pendant 2 heures, filtrer.

Infusion Busserole

1 cuillère à soupe cuillère de feuilles de busserole, 500 ml d'eau.

Hacher les feuilles, verser avec de l'eau froide, insister 12 heures, filtrer.

Infusion de la drogue féminine

2 cuillères à soupe cuillères d'herbe fraîche, 1 l d'eau.

Hacher la plante, verser de l'eau bouillante, insister pendant 1 h, filtrer.

Infusion de Bleuet

2 cuillères à soupe cuillères de bleuet, 1 litre d'eau.

Écraser les fleurs, verser de l'eau bouillante, insister pendant 1 heure, filtrer.

Œdème pendant la grossesse

La méthode générale de traitement est la même que pour le rhume:

Restriction du régime alimentaire, seulement au lieu de jus il est nécessaire de boire du jus de canneberge.

Au lieu des herbes diaphorétiques, on devrait utiliser 1 herbe vitaminée plus un diurétique: ortie, bourgeons de bouleau, genévrier, feuille de myrtille, feuille d’airelles, prêle, busserole (les femmes enceintes doivent être traitées avec soin!); du miel et du jus de citron sont nécessaires (s'il n'y a pas d'allergie).

Au lieu d'enveloppements sur la moitié supérieure du corps, faites un enveloppement à partir de la taille et plus bas sur tout le corps.

Vous pouvez ajouter une lotion à partir d’une solution de momie (3 g pour 100 ml d’eau bouillie froide); Faites tremper des serviettes stériles ou des bandages stériles et mettez-les dans le vagin après chaque miction - uniquement pour la cystite.

Il est très important de connecter la propolis (10-15 gouttes) pour l'ingestion - c'est le meilleur médicament anti-inflammatoire et antibactérien que le Seigneur Dieu a inventé et le secret n'a été révélé qu'à l'abeille. Dans la cystite aiguë - propolis 3 fois par jour, pendant au moins 1 semaine. Ensuite, 1 fois par jour, la nuit, le cours général est de 40 jours.

Il est très bon de laver avec du sérum ou de l'eau bouillie avec une solution de lactobacilles.

Assurez-vous de connecter des complexes de vitamines et des compléments alimentaires contenant de la vitamine C.

Bien sûr, les bananes, les abricots secs, le son, le cumin, apportent bien plus d'avantages à l'enfant à naître que les médicaments couramment utilisés pour lutter contre l'œdème.

Naturellement, le contrôle d'un spécialiste connaissant des méthodes de guérison non médicinales nécessite un contrôle constant.

Infusion de bourgeons de peuplier noir

2 cuillères à café de rein séché, 500 ml d'eau.

Couper les reins, verser de l'eau bouillante, insister pendant une demi-heure, filtrer.

Teinture de peuplier noir

4 cuillères à café de rein séché, 300 ml d'alcool à 70%.

Les reins versent de l'alcool, insistez pendant une semaine.

Plus D'Articles Sur Les Reins