Principal Kyste

Quelles sont les tailles normales des reins aux ultrasons chez l'adulte, et le diagnostic montrera-t-il une hydronéphrose, des calculs et d'autres structures?

Le diagnostic par ultrasons de la pathologie du système urinaire a reçu un retour positif des travailleurs de la santé et des patients. Le diagnostic échographique de la néphropathologie chez la femme enceinte est d’une importance particulière. Elle a gagné une place décente parmi les procédures de diagnostic, pour sa sécurité, sa simplicité et son efficacité. Par exemple, l'échographie est la principale méthode de diagnostic de l'hydronéphrose. Assez souvent, une échographie des reins est prescrite, de même qu'une échographie de la vessie et de ses canaux.

Pour plus d'informations, l'échographie des reins est souvent prescrite conjointement avec l'étude de la vessie et de ses canaux. Cela donne au médecin l'occasion de voir une image complète de la pathologie du système urinaire.

Indications pour l'échographie du système urinaire

Toute étude, même sans danger et non traumatisante, comme une échographie, est nécessairement réalisée selon les indications. Pour l'échographie, les raisons du diagnostic sont:

  • observation de maladies chroniques du système urinaire (pyélonéphrite, glamulonéphrite, kystes, etc.);
  • inspection de routine;
  • maux de tête réguliers de nature migraine, ainsi que sur le fond de l'hypertension;
  • gonflement des membres inférieurs, du visage;
  • maladies endocriniennes;
  • anomalies congénitales des organes génitaux;
  • blessure et douleur dans la région lombaire;
  • violation de la miction (fréquents, incontinence, douleur en cours de processus), hydronéphrose présumée;
  • coliques rénales;
  • changements dans les données OAM (protéines, sang, mucus dans les urines).

Pathologies détectées par le diagnostic par ultrasons

Que montre une échographie du rein? La procédure de diagnostic par ultrasons est capable de révéler toute une gamme de modifications du système urinaire allant du simple au très grave:

  • maladies inflammatoires du système urinaire (par exemple, prielonéphrite);
  • maladies traumatiques;
  • anomalies congénitales;
  • les néoplasmes;
  • maladies du système vasculaire des reins (il est possible de réaliser l'échographie des vaisseaux des reins)
  • lésions des tissus parenchymateux;
  • les blessures;
  • hydronéphrose.

Paramètres évalués par échographie

Dans le diagnostic par ultrasons, le nombre d'organes (un, deux, la présence d'un organe supplémentaire), la mobilité, l'emplacement et la forme, les paramètres et la structure sont estimés, ainsi que le pelvis rénal et les uretères. Dans l'état normal du corps, la mobilité des organes n'est pas grande et équivaut à un centimètre et demi. En cas d'omission ou de soi-disant "errant", la mobilité du rein augmente.

La position normale des reins est située des deux côtés de la colonne vertébrale (en haut à droite). Cependant, ils peuvent changer d'emplacement et se situer d'un côté (l'un sous l'autre), dans la région pelvienne (un tel prolapsus des reins s'appelle une néphroptose).

La forme normale pour ce corps est la graine de haricot. Dans le cas d'anomalies du développement, les organes peuvent prendre la forme d'un fer à cheval, les lettres anglaises «S» et «L», parfois elles sont jointives.

L'un des indicateurs de diagnostic les plus importants est la taille des reins. Chez les enfants et les adultes, ces paramètres sont différents. Pour les enfants, il existe un tableau séparé avec les normes des indicateurs et leur décodage. Mais quelles que soient les caractéristiques du décodage des résultats de l'échographie rénale chez l'enfant ou chez la femme enceinte, la plupart des maladies du système urinaire s'accompagnent de modifications de la taille des reins (par exemple, l'hydronéphrose entraîne une augmentation de cet organe).

La taille normale des reins chez un adulte est la suivante:

  • l'épaisseur du parenchyme rénal est d'environ 23 mm;
  • la longueur est de 100 à 120 mm;
  • le corps a une largeur de 40-50 mm;
  • l'épaisseur de l'organe est d'environ - 45-55 mm, la capsule rénale est d'environ 1,5 cm;
  • un corps pèse 120-200 grammes.

La structure d’un rein sain n’est pas uniforme, les contours sont visualisés comme uniformes et clairs. Le développement de toute maladie affecte cette structure. La compaction de certaines structures indique une inflammation, la présence de formations étrangères (conglomérats, pierres) indique une accumulation de sable et de pierres ou le développement d'une tumeur. Les signes d'écho de l'hydronéphrose sont: une augmentation de l'organe affecté et une accumulation de liquide dans ses cavités.

Les coupes et le bassin du rein ne doivent normalement pas être visualisés. Ils sont de nature anéchoïque et, en échographie, les diagnostics ne sont déterminés qu’avec le développement du processus pathologique. Par exemple, l'expansion du bassin indique le développement d'une pyélonéphrite, d'une hydronéphrose et d'un calcul.

Les uretères ont une longueur normale de 25 à 30 cm. Normalement, ils ont des parois claires aux ultrasons et une cavité sombre. En cas de courbures pathologiques, de raccourcissement / allongement des uretères, l'écoulement de l'urine est perturbé et des processus infectieux se développent. Il peut également y avoir un doublement des uretères et l’endroit où l’uretère s’ouvre dans le rein peut être bloqué par une valve. En outre, il peut y avoir une pierre dans l'uretère. Tous ces changements vont révéler l'échographie.

L'échographie permet de déterminer la présence de calculs dans les uretères, afin que le médecin puisse prendre des mesures opportunes pour les neutraliser.

Décodage des données échographiques et avis d'un médecin

Le décodage des ultrasons des reins est du ressort d'un spécialiste qualifié. Cependant, toute personne qui le souhaite peut se familiariser avec les concepts de base pouvant apparaître dans la conclusion d'un médecin spécialiste du diagnostic par ultrasons. Il y a souvent des résultats de la nature suivante:

Décodage du rein par ultrasons

Aujourd'hui, l'échographie est souvent utilisée pour diagnostiquer une maladie rénale. Il vous permet de visualiser la forme du corps, sa taille, sa structure, ses contours, la présence de foyers pathologiques, sa circulation sanguine, son apport tissulaire. Notre article vous dira quel est le décodage de l'échographie des reins, quels indicateurs indiquent la présence de maladies.

Décryptage

Les reins sont un organe apparié. Cependant, il arrive que des gens, pour une raison quelconque, en enlèvent un. Dans ce cas, toute la charge doit être effectuée sur un rein. Lors d'une échographie des reins, le médecin attire l'attention sur les paramètres suivants:

  • nombre d'organes. Outre le fait qu'il existe un rein, il peut y avoir un rein supplémentaire. Il y a une pathologie sous la forme de bourgeons doubles. De plus, un organe supplémentaire est le plus souvent sous-développé;
  • taille Par ultrasons, largeur mesurée, longueur. Ces paramètres varient en fonction de l’âge, de la taille et du poids du patient;
  • lieu La norme est l'emplacement du rein droit sous la gauche;
  • un rein sain a la forme d'un haricot avec une structure homogène et un contour lisse;
  • L'épaisseur des reins devrait normalement être comprise entre 14 et 26 mm. Et plus une personne est âgée, plus ses reins sont minces. L'épaisseur des personnes âgées varie de 10 à 11 mm. Si ce paramètre est augmenté, cela indique alors un processus inflammatoire ou un œdème, un organe réduit parle de dystrophie;
  • l'échogénicité doit être homogène. Avec l'hypoéchogénicité, la structure des tissus se distingue par une tache sombre, avec hyperechogenicity - une tache lumineuse. De plus, on distingue une structure homogène et non uniforme. Ce dernier se distingue par l'alternance d'augmentation de l'échogénicité avec le tissu normal;
  • L'échographie avec Doppler permettra d'évaluer le flux sanguin. Pendant l'étude, une image avec une image en couleur est affichée sur le moniteur. Les couleurs sombres indiquent un flux sanguin normal, variant de 50 à 150 cm par seconde. Les tonalités lumineuses signalent une augmentation du flux sanguin.

Tailles d'hommes et de femmes

Beaucoup de gens s'intéressent à la question de savoir s'il existe une différence de taille des reins chez les femmes et les hommes. Les organes normaux ne changent pas chez les personnes de sexe différent. Cependant, il est considéré comme normal de modifier les paramètres chez une femme enceinte. Le taux peut être allongé de 2 cm, l’extension du bassin et des uretères est également acceptable.

Habituellement, l'échographie chez l'adulte est considérée comme la norme du rein:

  • avec une épaisseur de 40 à 50 mm;
  • longueur de 100 à 120 mm;
  • largeur de 50 à 60 mm;
  • épaisseur de la zone fonctionnelle de 15 à 25 mm.

Les reins droit et gauche ne doivent pas différer de plus de 20 mm. Vous trouverez ci-dessous un tableau des valeurs normales en fonction de la taille du patient.

Tailles des enfants

Une échographie des reins est souvent effectuée pour diagnostiquer les enfants. Il vous permet de déterminer la présence d'anomalies congénitales. Le plus souvent, la procédure est prescrite en présence de plaintes de douleurs dans le bas du dos, le bas de l'abdomen, après avoir subi des blessures, en violation de la miction. L'examen du nouveau-né est effectué pour exclure les anomalies liées à l'hérédité, lors d'une grossesse difficile, à l'état grave de l'enfant au moment de l'accouchement.

Pathologies communes

Le plus souvent, le diagnostic échographique révèle les pathologies suivantes des reins:

  • avec une mobilité excessive, un état biaisé, un diagnostic de néphroptose est posé, ce qui provoque une violation de la circulation rénale, augmente la pression sur les reins. Prolapsus du rein droit le plus fréquemment diagnostiqué. L'organe gauche tombe beaucoup moins souvent. La néphroptose des deux reins est considérée comme la plus rare. Si le rein est descendu à 1,5 vertèbre, il s'agit alors d'un signe de maladie de grade 1, de grade 2 - de grade 2, de 3 vertèbres et plus - de grade 3;
  • lors de l'imagerie de tumeurs sous forme de sable et de petites pierres, une microcalculose est diagnostiquée;
  • détection de tumeurs telles que kystes, les abcès sont déterminés par la faible échogénicité de la forme arrondie;
  • lésions traumatiques pouvant être à la fois ouvertes et fermées;
  • contours irréguliers, mobilité limitée, augmentation des reins chez les patients atteints de pyélonéphrite;
  • les contours irréguliers, l'augmentation de l'échogénicité, la réduction du flux sanguin indiquent la présence d'insuffisance rénale;
  • l'épaisseur réduite du parenchyme, l'absence de visualisation du sac hydronéphrotique indiquent la présence d'une hydronéphrose;
  • une capsule épaisse d'une substance hétérogène avec un flux sanguin accru indique un abcès.

Changements pathologiques

Le médecin, déterminé par les résultats moyens, suggère la présence de pathologies pour les modifications suivantes:

  • la réduction de la taille suggère une glomérulonéphrite;
  • augmentation - hydronéphrose, processus tumoraux, stase du sang;
  • le déplacement de la localisation du rein indique une néphroptose;
  • variabilité complète de la localisation - dystopie;
  • parenchyme élargi - processus inflammatoire;
  • parenchyme réduit - dystrophie rénale;
  • limites mal vues - hydronéphrose;
  • le tissu compacté, vu avec une nuance claire, est un signe de glomérulonéphrite, pyélonéphrite;
  • les tissus noircis sont à propos des kystes;
  • joint pelvis est le signe d'une tumeur bénigne ou maligne;
  • calice rénal étendu indique ICD.

La préparation

Pour obtenir les informations les plus fiables, vous devez faire attention aux activités préparatoires. Avant la procédure, il est important de ne pas manger pendant 6 heures. Pendant 3 jours, vous devez exclure l'utilisation de produits à l'origine d'une formation accrue de gaz. En outre, il est déconseillé de fumer, sucer des sucettes, mâcher du chewing-gum directement avant une échographie.

De plus, afin de réaliser une préparation de haute qualité, vous devez boire au moins 1 litre d'eau pure une heure avant la procédure. Remplir la vessie aidera à améliorer l'échographie et à effectuer un meilleur examen. Les femmes enceintes peuvent être diagnostiquées avec une échographie par les reins pendant la grossesse. Cette procédure n’affecte pas négativement le fœtus immature.

Pour votre information, si le décodage indique une augmentation de la pneumatose, ceci est considéré comme un signe d'augmentation de la formation de gaz. Cette circonstance est la preuve que la procédure a été mal préparée. L'échographie fait référence à une méthode assez informative de diagnostic de l'état de l'appareil rénal. Il vous permet d'identifier de nombreuses maladies au stade initial de leur manifestation.

Échographie des reins: décodage, le taux d'indicateurs

L’échographie aujourd’hui est considérée comme abordable et très instructive. Avec cela, vous pouvez identifier de nombreuses maladies dans les phases initiales.

Que peut-on voir lors de l'échographie

Lors des examens, le médecin attire l’attention sur les paramètres suivants:

  • taille, contour, emplacement des reins;
  • appariement;
  • forme d'organes;
  • structure du parenchyme rénal;
  • la présence ou l'absence de néoplasmes (tumeurs bénignes et malignes);
  • présence de cavités dans les cavités;
  • processus inflammatoires dans les reins, les tissus à proximité;
  • conditions des vaisseaux sanguins dans les organes.

Numéro de rein et localisation

Les reins sont des organes appariés. Un spécialiste examine donc avant tout leur nombre. Il arrive parfois qu’en raison de certaines malformations dans le développement, un ou trois bourgeons puissent se former. Parfois, un rein est enlevé en raison du développement de pathologies ou de l'apparition de néoplasmes, principalement malignes.

Les organes sont situés à différentes hauteurs les uns par rapport aux autres. Le rein, situé à droite, est situé près de la 12e vertèbre du thorax et de la 2e vertèbre de la colonne lombaire. Le rein, situé à gauche, est situé près de la 11ème vertèbre du thorax et de la 1ère vertèbre de la colonne lombaire. Un tel arrangement est considéré comme normal.

Dimensions

Les tailles de rein suivantes sont considérées comme normales:

  • la longueur est d'environ 10-12 cm;
  • épaisseur environ 4-5 cm;
  • la largeur est d'environ 5-6 cm.

La couche de parenchyme est considérée comme normale lorsque sa taille ne dépasse pas 17-25 mm. Les patients âgés et les enfants auront des taux différents. Chez les adultes de plus de 50 ans, il est réduit à 10-13 mm et ceci est considéré comme la norme.

La taille de la table des reins aidera à orienter les figures.

Les taux de décodage des indicateurs chez les adultes et les enfants sont différents. Le tableau montre la taille des organes en fonction de l'âge de la personne. Dans certains cas, une fluctuation de 2 cm est considérée comme la norme.

Déviation par rapport à la norme signifie le plus souvent qu'une personne développe un processus inflammatoire, un œdème, une dystrophie d'organes, etc. Même une légère augmentation du volume du rein peut survenir en raison de la glomérulonéphrite ou de la pyélonéphrite, moins souvent en cas d'insuffisance organique (après le retrait du rein).

Les normes de résultats chez les jeunes enfants ne peuvent être déterminées sans l'aide d'un spécialiste, car la taille de leurs reins dépend de l'âge et du rythme de croissance.

Circulation sanguine rénale

Pour déterminer l’état des navires utilisés, numérisation par paire (duplex). L'échographie affiche l'image du rein sur le moniteur dans le graphique spectral (couleur). Il est possible d'évaluer l'état de la paroi vasculaire, ainsi que d'identifier l'obstruction vasculaire, la sténose et le flux sanguin. Les couleurs sombres sur le moniteur indiquent l'état normal des vaisseaux. Les couleurs claires indiquent un flux sanguin rapide. L'étude n'apporte ni malaise ni douleur.

Parenchyme: échogénicité

Lors de l'examen du patient, le médecin évalue la structure et l'état du parenchyme. Un état homogène est la norme.

Les réflexions intenses des ondes sonores des organes et des tissus sont des effets échogènes. Les tissus à structure dense sont affichés de manière intensive et dans des tons clairs sur le moniteur. Si la structure a une faible densité, l’image qu’ils contiennent (zones) est affichée en tant que points sombres.

L'air avec le fluide est anéchoïque. Les kystes et les cavités sont définis comme anéchoïques et une hyperéchogénicité apparaît lorsque des processus sclérotiques se produisent.

Système rénal abdominal: état

Ce système assume la fonction de collecte et d'accumulation d'urine. L'échographie vous permet de suivre certaines maladies:

  • inflammation de la membrane muqueuse du bassin (pyélonéphrite);
  • une augmentation du bassin et des coupes;
  • formations (pierres, tumeurs).

Les tissus anéchoïques et visualisés sont considérés comme normaux.

Quelles maladies déterminent l'échographie

L’échographie permet de déterminer avec une grande précision les maladies du rein suivantes:

  • néphroptose;
  • réduction des uretères;
  • les néoplasmes;
  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • hydronéphrose;
  • dystrophie rénale;
  • processus inflammatoires dans les vaisseaux;
  • un abcès;
  • les diverticules;
  • présence de bulles d'air dans le système à godet fissuré;
  • l'amylose;
  • violations des navires;

Pour un diagnostic précis, il est nécessaire de se préparer correctement aux ultrasons. Pour cela, il est nécessaire de suivre un régime spécial pendant plusieurs jours et de ne pas manger dans 10 à 14 heures. Une flatulence accrue (flatulence) peut fausser les résultats.

Le médecin qui procède à une échographie ne fait pas de diagnostic, il enregistre tous les indicateurs. Un urologue ou un néphrologue détermine la présence ou l'absence de maladies. Lors du diagnostic échographique, 96% des néoplasmes rénaux sont détectés.

Terminologie spéciale

L'avis du médecin contient de nombreux termes qui ne sont pas toujours clairs pour le patient. Pour comprendre et évaluer l’état des reins, vous devez connaître les termes indiquant l’absence de pathologies. Le décodage clarifiera la situation avant la visite chez le médecin.

Les résultats de l'échographie montrent ce qui suit:

  • les organes ont une forme de haricot;
  • un rein est situé juste en dessous de l'autre;
  • contour extérieur lisse avec des limites claires;
  • capsule hyperéchogène jusqu'à 1,5 mm;
  • la densité d'écho du parenchyme est supérieure à celle des pyramides du rein;
  • fibre périrénale (périrénale) de même densité que les sinus rénaux;
  • les deux reins de même échogénicité avec le foie;
  • "Piliers de Barten" et "hypertrophie partielle" - options standard;
  • l’artère rénale sur doplerometrii a une taille de grille de 0,7, et entre les artères lobaires de 0,36 à 0,75.

Ces définitions parlent du développement normal des organes.

Si la conclusion est «pneumatose intestinale accrue», cela signifie que de nombreux gaz se sont accumulés dans l'intestin, ce qui rend l'examen difficile. On le trouve chez les personnes présentant une formation accrue de gaz et chez celles qui ne se sont pas bien préparées pour les ultrasons. Si vous voyez le terme «microcalculose», des calculs commencent à se former dans les reins.

Une échographie est considérée comme un type d'examen très informatif, mais des tests et des procédures supplémentaires peuvent parfois être nécessaires. Les médecins prescrivent la radiographie, l'imagerie rénale (informatisée), la biopsie, etc. À l'aide de ces procédures, le médecin voit mieux l'image de la maladie, ce qui vous permet de diagnostiquer avec précision et de prescrire correctement un traitement.

Si vous ressentez des douleurs et des malaises dans le bassin et dans le bas du dos, vous devriez consulter un médecin. Il recommandera tous les tests et examens nécessaires, dont les résultats détermineront la maladie et prescriront un traitement.

Décodage et indicateurs normaux de l'échographie rénale

Laisser un commentaire

À l'heure actuelle, l'échographie est considérée comme l'une des méthodes de diagnostic fréquemment prescrites pour déterminer l'état des reins. Les résultats d'une échographie rénale aideront à identifier les maladies d'organes ou les manifestations pathologiques possibles. Utilisation des ultrasons pour déterminer les paramètres suivants: le nombre, l’emplacement, les contours, la forme et la taille, la structure du tissu parenchymal. On vérifie s'il y a des néoplasmes, des calculs, une inflammation et un gonflement. Le flux sanguin rénal est visualisé.

Les indications de l'échographie sont les suivantes: perturbation de l'urine, apparition de sang dans l'urine, douleur à la région lombaire, traumatisme, inflammation existante, mauvaise analyse de l'urine.

L'échographie des reins vous permet d'étudier la santé ou l'évolution de la maladie de l'organe en sélectionnant le traitement approprié en fonction des données obtenues.

Les paramètres et indicateurs

  • Le montant. Chez une personne en bonne santé, le nombre de reins est de deux. Il y a des cas où l'on est enlevé chirurgicalement, pour certaines raisons. Anomalies possibles du nombre de ces organes: rein supplémentaire, absence complète ou doublement.
  • Données dimensionnelles. À l'aide d'ultrasons, mesurez la longueur, la largeur et l'épaisseur du corps. La taille du rein varie en fonction de l'âge, du poids et de la taille de la personne.
  • Localisation La disposition rétropéritonéale des organes est normale. Le rein droit (D) est juste en dessous de la gauche (L). Normal est l'emplacement du rein droit au niveau de la 12e vertèbre thoracique et des 2 lombaires, à gauche - au niveau de la 11e vertèbre thoracique et de la 1re vertèbre lombaire.
  • Forme et contours. Normalement considéré comme une forme en forme de haricot. La structure du tissu est normale - homogène avec des contours égaux.
  • La structure du parenchyme rénal, c'est-à-dire le tissu qui remplit l'organe. Chez une personne en bonne santé, son épaisseur varie de 14 à 26 mm. Avec l’âge, le parenchyme devient plus mince et, chez les personnes âgées, le taux de cet indicateur est de 10 à 11 mm. Une augmentation de ce paramètre indique une inflammation ou un gonflement de l'organe, une diminution indique des changements dystrophiques.
  • L'état du flux sanguin. Lors de l'analyse du débit sanguin rénal, une image en couleur est utilisée sur le moniteur à ultrasons. Les couleurs sombres indiquent que le flux sanguin du patient est normal (50-150 cm / sec). Les taches lumineuses indiquent une augmentation du flux sanguin rénal.

Les résultats de l'échographie chez les femmes et les hommes adultes

Le diagnostic du rein ne diffère pas chez les personnes de sexe différent. Les taux de performance sont les mêmes pour les hommes et les femmes. La taille normale des reins chez les femmes est différente pendant la grossesse. L'allongement de l'organe jusqu'à 2 cm est considéré comme la norme, une légère expansion est autorisée avec le bassin et les uretères. La norme en matière de déchiffrement des résultats pour les adultes est la suivante: épaisseur - 40–50 mm, longueur 100–120 mm, largeur 50–60 mm, épaisseur de la partie fonctionnelle - 15–25 mm. La taille des reins droit et gauche diffère, mais ne dépasse pas 2 cm.Le taux d'échographie du rein chez l'adulte est déterminé par le taux de croissance. À l'aide du tableau ci-dessous, vous pouvez déterminer la taille normale des reins par rapport à la croissance humaine.

Les résultats de l'échographie chez les enfants

L'examen des reins chez les enfants échographiés est également effectué comme chez l'adulte. Lors de la nomination d'une échographie aux nourrissons, le risque d'anomalies dans le développement des organes est pris en compte en raison d'hérédité, d'une grossesse et d'un accouchement graves chez la mère, de la réanimation de l'enfant à la naissance et de modifications des analyses d'urine. Une échographie des reins chez les enfants plus âgés est prescrite après des tests d'urine, en cas de plaintes de douleurs dans la région lombaire ou abdominale, dues à des blessures et à des troubles urinaires. Pour déchiffrer les résultats de l'échographie de l'enfant, un tableau de normes d'indicateurs complètement différent est utilisé. Présente la visualisation du rein à l'échographie chez le nouveau-né, car les organes sont petits et que le développement de leur structure n'est pas terminé.

Tailles du bassin

Chez un adulte, la taille du bassin ne devrait normalement pas dépasser 10 mm. Cependant, l'exception pour les femmes est la période de grossesse au cours de laquelle une augmentation du bassin est normale. Au premier trimestre, la taille antérieure-postérieure du bassin à droite atteint 18 mm, à gauche de 15 mm et au 2e trimestre, la taille antérieure-postérieure du bassin à droite atteint 27 mm et à gauche, jusqu'à 18 mm. Chez les enfants, la taille du bassin est plus petite - environ 6 mm.

Interprétation des résultats des ultrasons et identification des pathologies des reins

L'appareil à ultrasons permet de mesurer divers paramètres de l'organe de test. Mais les chiffres eux-mêmes ne disent rien. Seul un spécialiste expérimenté, à savoir un urologue, peut donner une interprétation qualitative des valeurs. Décrypter les résultats d'une étude sur les reins revient à comparer les indicateurs obtenus aux normes. La taille du rein est normale si les indicateurs se situent dans la plage caractéristique d'une personne d'un certain âge. Le patient reçoit une conclusion après l'étude. Lors du décodage des résultats des ultrasons en utilisant une terminologie spéciale.

Concepts et terminologie

Un tel enregistrement, semblable à une pneumatose accrue des intestins, indique qu'une grande quantité de gaz est contenue à l'intérieur de l'organe et que le résultat peut être déformé. Cela est dû à une préparation inadéquate pour l'échographie et ne signifie pas la présence de la maladie.

La qualité des résultats de l'échographie rénale dépend en grande partie de la bonne préparation du patient pour la procédure.

Lors de l'examen de la structure du parenchyme, utilisez le concept d'échogénicité. L'échogénicité d'un tissu organique sain est homogène. L'hypoéchogénicité décrit la structure, plus sombre que le tissu environnant. La formation hyperéchogène sur le moniteur s’affiche sous la forme d’un point blanc. L'hyperéchogénicité homogène et l'hétérogène se distinguent lorsqu'il y a alternance de tissu normal et de tissu à échogénicité accrue.

Le terme néphroptose indique une forte mobilité des organes, un déplacement du rein d'une position normale vers l'abdomen ou le pelvis. Dans cette maladie, le flux normal d'urine des structures rénales est perturbé, la pression intrarénale augmente et la circulation sanguine dans l'organe se détériore. La néphroptose la plus commune du rein droit. Le rein gauche tombe beaucoup moins souvent. Un phénomène plus rare est l'omission d'une paire d'organes à la fois.

Le terme microcalculose signifie la découverte de sable ou de petites pierres dans les reins qui peuvent sortir par eux-mêmes. L'abréviation MCD signifie diathèse de l'acide urique et indique la présence de sable d'urate. L'échographie est bien perçue par la présence de calculs (lithiase urinaire), ainsi que par d'autres manifestations pathologiques connexes (pyélonéphrite, hydronéphrose).

Si la transcription de l'échographie contient le terme «lésions de masse», cela peut indiquer la détection de néoplasmes, de kystes et d'abcès. L'éducation avec des contours nets ou l'assombrissement des zones du rein montrera la présence de kystes. Un abcès échographique est perçu comme une formation arrondie à faible échogénicité.

Dommages pathologiques

Une échographie est également utilisée pour confirmer les lésions rénales. Il existe 5 catégories de lésions conditionnelles de cet organe, en fonction de la gravité des changements pathologiques:

  • lésions organiques minimes, pas de déchirure (hématome sous-capsulaire du rein);
  • rupture corticale
  • rupture de substance corticale> 1 cm sans rehaussement de contraste;
  • espace avec des dommages au segment pelvien;
  • lésion du pédicule vasculaire ou décollement des vaisseaux et de l'uretère.

Selon les statistiques, environ 97% des maladies rénales sont déterminées à l'aide d'une échographie. En comparant les résultats obtenus par échographie aux normes définies par de nombreuses années de pratique, on peut diagnostiquer un certain nombre de pathologies: néphroptose, hydronéphrose, dégénérescence, amyloïdose, inflammation vasculaire, urolithiase, tumeurs bénignes ou malignes, abcès, diverticules, kystes, hématomes du rein. Il est important de se rappeler que seul un spécialiste d'une qualification donnée peut décoder correctement les résultats, établir un diagnostic précis et prescrire un traitement.

Taille normale des reins à l'échographie chez l'adulte et l'enfant - transcription

De nos jours, les tests par ultrasons font de plus en plus partie des méthodes de diagnostic des maladies du rein. Ses indicateurs permettent de déterminer les maladies ou manifestations pathologiques probables.

À l'aide de l'échographie, révéler la valeur numérique, l'emplacement, les contours, la forme et la taille, la structure. En outre, la présence de néoplasmes, de calculs, de processus inflammatoires et œdémateux est déterminée.

Il est possible de visualiser le flux de sang. Les principales indications de l'échographie sont les déviations de l'émission d'urine, la présence de sang dans l'urine, des symptômes douloureux dans le bas du dos, des lésions, une inflammation, des résultats de test médiocres. L'échographie permet d'examiner l'état de santé ou la maladie évolutive, de choisir le traitement thérapeutique souhaité.

Comment se déroule la procédure?

Après avoir passé le stade préparatoire nécessaire, consistant en un régime de trois jours, le patient passe à l’échographie. L'urée doit être complètement pleine. L'examen est effectué en décubitus dorsal (dos ou côté), ce qui permet d'obtenir le maximum d'informations. La peau du patient est enduite d'un gel spécial afin de ne pas laisser apparaître de bulles d'air sur le trajet du faisceau d'ultrasons ni pour interférer avec les cheveux.

Lors de l'échographie chez les enfants, les jeunes patients doivent rester calmes, ne pas pleurer, rester immobiles, ne pas bouger. Tout cela vous permet d'effectuer la procédure au maximum.

La durée de la séance ne dure pas plus d’une demi-heure, elle dépend de l’état du patient. Au cours de la séance, le médecin examine divers paramètres des organes, fixe certains moments avec une gamme de couleurs ou de noir et blanc. À la fin de l’étude, une conclusion est formulée dans laquelle il n’existe aucune formulation du diagnostic de nature clinique.

Les paramètres et indicateurs

Au cours de l'examen échographique:

  1. Le nombre d'organes. Si une personne est en bonne santé, elle a deux reins. Il arrive que l'un d'entre eux soit retiré à la suite d'une opération chirurgicale pour des raisons objectives. Il existe une possibilité de manifestations anormales - un organe supplémentaire, son absence ou son doublement.
  2. Dimensions Lors de l'examen, les valeurs de longueur, largeur et épaisseur des organes sont spécifiées. Les paramètres des reins peuvent varier en fonction de l'âge, du poids et de la taille du patient.
  3. Localisation Dans l'état normal doit être observé les organes abdominaux. Dans le même temps, le rein droit est légèrement plus bas que le gauche.
  4. Formes et contours. On pense que le rein doit avoir l'apparence d'un haricot. La structure des tissus doit être différente de l'uniformité et de l'uniformité des contours.
  5. La structure du tissu qui remplit le rein (parenchyme rénal). En bonne santé, son épaisseur devrait être comprise entre 1,4 et 2,6 centimètres. En grandissant, il devient un peu plus mince, atteignant 1,0 à 1,1 cm. Une augmentation de ces paramètres indique la présence d'un processus inflammatoire ou d'un œdème de l'organe, tandis qu'une diminution montre des changements dans la nature dystrophique.
  6. Le courant de sang. Pendant sa visualisation, utilisez l’image couleur affichée sur l’écran du moniteur. L'obscurité des tons suggère que le flux sanguin passe normalement, atteignant 50 - 150 cm / sec. La luminosité des nuances indique que la circulation du sang a lieu dans un mode amélioré.

Les résultats de l'échographie chez les femmes et les hommes

Il n'y a pas de différence dans le diagnostic des reins de patients de sexe différent. Les normes de valeurs sont absolument les mêmes. Seules les femmes ont des valeurs légèrement différentes qui prennent le rein pendant la grossesse. Dans des conditions normales, les reins sont allongés de quelques centimètres, le bassin et les uretères peuvent s’étendre quelque peu. Lors du déchiffrement d'une échographie des reins, le taux chez l'adulte doit correspondre aux paramètres suivants:

  • épaisseur - de 4 à 5 cm;
  • longueur - de 10 à 12 cm;
  • largeur - de 5 à 6 cm;
  • épaisseur de la zone de travail - de 1,5 à 2,5 cm.

Les résultats de l'échographie chez les enfants

L'examen des organes chez les patients jeunes est effectué de la même manière que chez l'adulte. Lors de la prescription d'une échographie à un nourrisson, il est nécessaire de prendre en compte d'éventuelles anomalies dans la formation des reins, des caractéristiques héréditaires probables, des difficultés pendant la grossesse et l'accouchement, la réanimation des nouveau-nés, des modifications du niveau urinaire détectées au cours des tests.

Une étude chez les enfants plus âgés est prescrite après le test, s’il existe des signes douloureux au niveau de la région lombaire ou de l’abdomen, des blessures, des perturbations dans l’émission d’urine.

Tailles du bassin

Pour les patients de la catégorie d'âge adulte, la taille du bassin à l'état normal ne doit pas dépasser un centimètre. Chez les femmes enceintes, il existe une exception lorsque l'augmentation de la taille du bassin est un phénomène normal:

  • les trois premiers mois - la taille antéropostérieure du bassin droit - jusqu'à 1,8 cm, la gauche - jusqu'à 1,5 cm;
  • au deuxième trimestre, les taux atteignent 2,7 et 1,8 cm.

Pour les enfants, ces tailles sont beaucoup plus petites - environ 0,6 cm.

Interprétation des résultats des ultrasons et identification des pathologies des reins

Tous les patients se distinguent par des caractéristiques anatomiques individuelles. La croissance peut être forte ou faible, le poids est normal ou en excès, la catégorie d'âge joue également. En tenant compte de tous les facteurs et en effectuant des calculs spéciaux, les médecins ont déterminé les indicateurs, qui sont la norme.

Les paramètres relatifs à la taille sont représentés par des intervalles numériques, typiques pour différentes catégories d'âge. Des tables spéciales ont été compilées, à l’aide desquelles il est possible d’évaluer les modifications pathologiques ou le taux des reins rapidement et avec compétence.

Les tableaux contiennent des valeurs normales, à l'aide desquelles le médecin interprète les informations reçues, évalue le niveau des écarts, identifie le danger pathologique.

Le décodage des informations reçues doit inclure non seulement une analyse comparative des informations avec les données normalisées existantes. Le sonologue, à son avis, est obligé de faire attention à la description de tous les changements détectés, ce qui devrait aider au diagnostic des maladies rénales.

Concepts et terminologie

La qualité des données échographiques dépend en grande partie de la préparation adéquate du patient pour la procédure. Lors de l'étude des caractéristiques structurelles du parenchyme, le concept d '"échogénicité" est appliqué. En bonne santé, les tissus du corps sont uniformes. Hypoechoicity peut décrire la structure structurelle, sur le moniteur de l'appareil est affiché comme un point blanc. Il est homogène et hétérogène, s’il ya alternance de coupes normales de tissus et de zones à échogénicité accrue.

Le concept de "néphroptose" confirme la présence d'une mobilité significative des organes, le déplacement des reins de l'endroit habituel dans la région pelvienne ou dans l'estomac. Au cours de cette maladie, il y a des violations dans l'élimination de l'urine des reins, ils augmentent la pression, aggravant la circulation sanguine.

Le plus souvent, ce problème se trouve dans le rein, situé à droite. La gauche est capable de descendre beaucoup moins souvent. Très rarement, mais il y a une omission des deux reins en même temps.

Le terme "microcalculose" est généralement compris comme désignant du sable ou des cailloux dans des organes pouvant sortir par eux-mêmes.

«MCD» est interprété comme une «diathèse acide d'urine», ce qui confirme la présence de sable d'acide urique.

Si le terme «lésions volumiques» apparaît dans la transcription des lectures échographiques, il doit alors être compris comme un néoplasme détecté - un kyste ou un abcès.

Le bassin situé sous la couche parenchymateuse doit également être décrit en conclusion. Leurs formes peuvent avoir des modifications dues à la présence de grosses pierres ou de tumeurs. Ils peuvent contenir des microlithes, du mucus souvent épaissi à cause d’inflammations ou de blessures causées par les arêtes vives de la pierre.

Dommages pathologiques

Pour confirmer la présence de lésions aux reins, une échographie est également prescrite. Il existe cinq catégories conditionnelles pour les lésions de cet organe, compte tenu de la gravité des pathologies:

  • minimum - aucune pause n'est observée;
  • brise des substances corticales;
  • les mêmes, dépassant le centimètre et n'ayant pas de contraste contrasté;
  • se brise en endommageant les segments du bassin et de l'uretère;
  • dommages aux jambes vasculaires, falaises des vaisseaux et des uretères.

Quelles maladies sont déterminées par échographie?

D'après les données statistiques, l'échographie peut détecter jusqu'à quatre vingt dix sept pour cent des maladies du rein. En comparant les informations obtenues à la suite de la procédure avec les normes établies, il est possible de diagnostiquer une néphroptose, une urolithiase, une dystrophie, un processus inflammatoire dans les vaisseaux, la formation de kystes, d'hématomes, etc.

Il faut se rappeler que seul un médecin expérimenté est capable de décoder correctement les données, de déterminer le diagnostic exact, d’établir un schéma thérapeutique.

Quelle est la taille normale des cupules rénales? Rein d'échographie aux normes

Après une échographie, le médecin décrypte les données. La transcription est remise au patient sous forme de conclusion. En raison de son emploi, le médecin qui a mené l’étude n’explique pas toujours en détail ce qu’il voit exactement dans les reins, il envoie le patient pour une explication au médecin traitant. Mais une visite chez le médecin peut être différée pour un certain temps et les résultats de l'étude, tous ceux qui ont subi une échographie, souhaitent toujours apprendre rapidement. Essayons de comprendre ce que l'étude montre dans des conditions normales et pathologiques.

Performances normales et écarts possibles par rapport à la norme

Au cours de l'enquête, détermination de la taille, de l'emplacement de l'organe, de la structure du tissu, de la présence de diverses formations et inclusions, notamment du sable, des calculs, des kystes et des tumeurs.

Normalement, les reins sont situés des deux côtés de la colonne vertébrale au niveau de la 12e vertèbre thoracique, vertèbre lombaire I et II, rétropéritonéale. De tous les côtés, les deux reins sont entourés d'une épaisse couche de tissu adipeux. Le rein droit est situé légèrement en dessous de la gauche, ils peuvent être déplacés de manière restreinte dans une position verticale.

Chez l'adulte, la taille des reins en normale peut être la suivante:

  • la longueur est de 10-12 cm;
  • la largeur ne dépasse pas 6 cm;
  • L'épaisseur est généralement 4-5 cm.

La taille du corps chez l'adulte est constante, mais peut varier selon les maladies. Une augmentation des reins est observée dans diverses maladies inflammatoires, la présence de néoplasmes et la congestion. Au contraire, la réduction de la taille se produit dans les processus dystrophiques dans les reins, la destruction du tissu rénal à la suite de diverses maladies chroniques.

Comme le montre l’ultrason, l’épaisseur normale du parenchyme rénal, c’est-à-dire directement sur le tissu lui-même, peut aller de 1,5 à 2,5 cm. Avec l’âge, elle diminue progressivement et après 60 ans, l’épaisseur du parenchyme diminue à 1,1 cm ou même moins.

Normalement, le tissu rénal doit être homogène et le pelvis rénal, c'est-à-dire la cavité du rein, exempt de calculs et de sable. La présence de sable ou de cailloux dans le bassin est le principal symptôme de la lithiase urinaire. La taille de ces pierres est importante car elle dépend du fait que les pierres peuvent quitter le corps par elles-mêmes ou nécessitent une procédure spéciale pour les retirer.

Dans ce cas, si l’étude est menée sur des enfants, le taux d’indicateurs varie considérablement en fonction de l’âge de l’enfant.

Conditions spéciales en conclusion

La conclusion de l'échographie contient souvent de nombreux termes médicaux spéciaux qui ne sont pas compréhensibles pour la plupart des patients qui ne connaissent pas les secrets de la médecine. Quels termes peuvent apparaître dans la conclusion et que signifient-ils?

  1. Le décodage des ultrasons peut contenir la phrase "pneumatose intestinale accrue". Cela suggère que l'intestin contient beaucoup d'air, ce qui se produit souvent avec une formation accrue de gaz et une préparation médiocre pour l'étude.
  2. Par capsule fibreuse, on entend la gaine recouvrant le rein à l'extérieur. Normalement, la capsule fibreuse doit être plate.
  3. Le bassinet du rein est une petite cavité au milieu de l'organe dans laquelle sont collectées l'urine des cupules. De plus, l'urine pénètre dans l'uretère et est éliminée du corps.
  4. Si la transcription contient le terme microcalculose, cela signifie qu'il y a de petites pierres ou du sable dans les reins.
  5. Les formations échogènes ou échogènes sont souvent appelées sable ou cailloux.

Passer une échographie du rein aujourd'hui n'est pas un problème. Cette recherche est effectuée dans de nombreux établissements de santé publics et cliniques commerciales. L’étude nécessite une recommandation du médecin. Vous pouvez vous inscrire à un examen et vous soumettre à une échographie sans demande de consultation. Dans tous les cas, après avoir effectué une étude sur vos mains, vous recevrez une transcription avec laquelle vous pourrez consulter un médecin.

Image normale et anomalies avec échographie des reins.

Les reins sont situés de manière rétropéritonéale, la définition des reins par rapport aux vertèbres est plutôt gênante. En tant que point de référence, la côte XII, le dôme du diaphragme, la porte (l'emplacement du faisceau vasculaire) de la rate et le rein opposé sont utilisés. Le pôle supérieur du rein droit est situé légèrement sous le contour supérieur du lobe droit du foie. Le pôle supérieur du rein gauche est situé au niveau de la porte de la rate. La forme de la tranche du rein - en forme de haricot ou ovale, sur le bord intérieur duquel se trouve un filet - la porte rénale. La veine rénale, l'artère et le bassin entrent dans la porte. Le contour du rein est généralement uniforme, mais avec une lobulation fœtale préservée (des aboiements. Foetus - embryon) peut être ondulée.

Assez souvent, le gonflement local du contour dans la zone du bord externe de l'organe (le rein dit à bosses) est normalement déterminé, ce qui simule sa tumeur. Les particularités des «protubérances» pseudo-tumorales du rein sont la préservation du parallélisme de ses contours externe et interne, la préservation de l'écho-structure normale. Les dimensions des reins dans la section longitudinale sont de 8–12 x 3,5–5 cm, dans la section transversale, de 5–6 x 3,5–5 cm.Les mesures sont souvent limitées à deux tailles dans la section longitudinale. Les résultats obtenus ne sont pas absolus et correspondent à l'âge et aux caractéristiques anatomiques du sujet. Étant donné que les reins sont un organe apparié, leurs tailles sont comparées. La différence de longueur autorisée du rein ne doit pas dépasser 20 mm. Si nécessaire, mesurez l'épaisseur du tissu rénal qui varie de 12 à 20 mm dans les régions centrales.

La densité d'écho de la substance externe des reins est légèrement inférieure ou égale à celle du foie normal.

Normalement, les zones de densité réduite, les pyramides, qui sont parfois confondues avec des gobelets dilatés, des lésions inflammatoires ou des modifications kystiques, sont normalement détectées dans le tissu rénal. Le complexe d'écho central est un reflet sommaire du système de cupule et de placage du bassin et des structures lymphatiques, nerveuses et vasculaires entourées de tissus adipeux et fibreux. Normalement, il contient des formations de faible densité d'écho et complètement sans structure, en raison de l'élément vasculaire d'un diamètre moyen de 5 mm. La présence de division du système pelvis rénal en raison de l'expansion du bassin à 10 mm. Chez la femme enceinte, au premier trimestre, la taille du bassin antérieur / postérieur à droite est jusqu’à 18 mm, à gauche de 15 mm, au deuxième trimestre, la taille antérieure-postérieure du pelvis à droite est de 27 mm, à gauche de 18 mm.

Si l'on ne détecte que l'élargissement du système rénal pelvis-rénal, on note en conclusion une pyéloectasie ou une pyelcalicoectasie de gravité variable, lorsqu'un développement important du système de la cavité rénale est associé à une diminution de l'épaisseur du tissu rénal, on conclut à une transformation hydronéphrotique. Une attention particulière devrait être accordée à "l'identification" souvent erronée des calculs rénaux, qui ne devrait être diagnostiquée que s'il existe une image claire de l'échographie. Il convient de noter que les calculs dont la taille ne dépasse pas 4 mm sont déterminés à l'aide de diverses projections, présentant en permanence des caractéristiques telles qu'une augmentation de la densité de l'écho et de l'ombre acoustique. En outre, les formations écho-denses (légères), mais sans ombre acoustique, sont des zones de sclérose du tissu rénal (généralement le résultat d'un processus inflammatoire précédemment transféré ou de modifications liées à l'âge), de modifications athéroscléreuses des vaisseaux.

De nos jours, de plus en plus de personnes ressentent les manifestations de diverses maladies des reins. En règle générale, ils se manifestent par des douleurs dorsales prononcées, qui s'accompagnent de symptômes désagréables d'une affection particulière. Par conséquent, il est impossible de ne pas remarquer de déviations dans le travail du système urinaire.

Souvent, à cause des symptômes désagréables de la maladie rénale, les gens consultent immédiatement un médecin hautement qualifié. Diagnostic de l'insuffisance rénale dans de rares cas sans échographie, car il aide à identifier diverses pathologies des reins et de leurs appendices.

Les résultats des ultrasons sont uniques en leur genre, aucune étude ne pouvant fournir des informations aussi précises et fiables sur l'évolution de la maladie.

Le décodage des ultrasons fait partie intégrante du diagnostic

Après une échographie des reins, le patient reçoit les résultats de l'examen. Habituellement, les résultats sont des nombres et des termes incompréhensibles pour une personne moyenne.

Selon les règles, le médecin doit expliquer au patient la signification de ses résultats. Mais parfois, à cause de sa charge de travail, il n’a tout simplement pas le temps de consulter un médecin. Dans ce cas, le patient pose la question suivante: "Comment déchiffrer l'échographie des reins?" Il convient de préciser qu'il appartient à chaque patient de déchiffrer les résultats de l'échographie. Un décodage correct permet de commencer rapidement un traitement adéquat de la maladie en contactant un spécialiste à temps.

C'est important! Les résultats de l'échographie rénale montrent clairement à quel point votre maladie est grave. Selon l'âge, la présence de mauvaises habitudes, le sexe et d'autres facteurs, les indicateurs normaux seront différents. Cependant, il existe des critères généraux permettant de déterminer clairement si une personne est en bonne santé ou présente des problèmes de santé des reins.

Le principe du décodage des normes par ultrasons

Décoder le taux d'échographie rénale n'est pas un processus difficile.

Considérez la terminologie de base et les statistiques, qui seront certainement présentées dans les résultats de votre échographie:

  • Dimensions La taille normale des reins aux ultrasons a les paramètres suivants: largeur - 6 cm, longueur de 10 cm et épaisseur - 5 cm. Naturellement, ces valeurs sont relatives, certaines fluctuations pouvant atteindre 1 à 2 cm. Si des écarts importants sont observés par rapport à la taille alors l'état des reins n'est pas normal. Donc, si elle est beaucoup plus grande que les dimensions ci-dessus, alors on peut supposer que c'est le début des processus inflammatoires dans les tissus rénaux, ainsi que des maladies infectieuses. À l'inverse, si la taille est inférieure aux paramètres d'un rein sain, des altérations dystrophiques dans un ou deux reins sont souvent diagnostiquées. Ces données indiquent l’apparition de maladies chroniques. Il est impossible de déduire de l'évolution de la taille des reins, car ils ne grandissent pas au cours de la vie, mais conservent leur taille d'origine.
  • Tissu rénal. C'est une couche protectrice du rein qui le protège des effets néfastes de l'environnement. L'épaisseur d'un tissu rénal sain doit être d'au moins 1,5 cm, couche suffisante pour une protection de haute qualité. Il convient de noter que lors de l'examen du tissu rénal, il est nécessaire de faire attention à l'âge du patient car son épaisseur diminue avec le temps. Par exemple, après 60 ans, il peut ne pas dépasser 1 cm, idéalement, le tissu rénal doit être homogène.
  • Rein du bassin. Vous devez également faire attention à l'état du pelvis rénal: il ne doit pas s'agir de dépôts de sel, de cailloux, de sable. S'il y en a, c'est le premier signe de lithiase urinaire. En général, différents types de dépôts sont observés avec une compaction insuffisante du tissu rénal, car, en raison de ce facteur, les substances ne peuvent pas sortir à l'extérieur.
  • Position La façon dont les reins sont localisés peut facilement déterminer l'échographie des reins. Normalement, les reins ne sont pas situés sous la deuxième vertèbre du rein. Comme vous le savez, le rein droit se situe légèrement en dessous de la gauche. Si l'un des reins tombe trop bas, les résultats d'une échographie révéleront une néphroptose. Vous devriez savoir que c'est à droite et à gauche.

Nous étudions la terminologie des résultats de l'échographie rénale

  1. Échogénicité accrue, réduction de l’échogénicité - ces termes indiquent des modifications de la densité tissulaire. Souvent, ils sont causés par un processus pathologique qui agit sur le tissu rénal.
  2. La présence de kystes - indique donc de petites formations sous la forme de bulles, qui apparaissent parfois sur le tissu rénal. Souvent, les kystes ne nuisent pas à leur propriétaire. Mais il arrive qu'un kyste puisse "se reconvertir" dans une tumeur maligne. Dans ce cas, les médecins doivent recourir à certaines procédures médicales pour les supprimer.
  3. La tumeur elle-même est rarement appelée par son nom. Les médecins la décrivent souvent comme "une forme ronde, située dans le rein gauche / droit, aux contours clairs / flous". Il devrait être alerté si, à la suite de votre échographie, il existe une description similaire.
  4. Echoten (formations échogènes) - ce terme implique la présence de sable, de cailloux, de dépôts de sel. Microcalcolesis signifie la même chose, à la différence près que les formations sont encore assez petites pour causer un préjudice grave au patient.
  5. La capsule fibreuse est la gaine qui recouvre le tissu rénal. Normalement, il doit couvrir uniformément les reins, être plat, sans formation d'origine inconnue.
  6. Augmentation de la pneumatose intestinale - une telle conclusion dans les résultats d'une échographie du rein peut être obtenue par des patients dont l'intestin contient trop de substances gazeuses. Comme vous le savez, ils interfèrent avec les effets normaux des ultrasons sur les reins. Par conséquent, les résultats de l'analyse peuvent être incertains. Une flatulence accrue indique que la personne ne se préparait pas pour une échographie des reins.

Le décodage de l'échographie des reins ne semble plus si compliqué à présent, car vous vous êtes familiarisé avec les principales nuances à connaître pour déchiffrer avec compétence les résultats de l'échographie.

Le processus de diagnostic échographique des reins se déroule comme toute autre échographie. Le patient est placé sur un canapé, exposant le haut du corps. Pour étudier les reins, l'abdomen, les côtés et le bas du dos sont nécessaires, sur lesquels un gel est appliqué pour le mouvement en douceur du capteur. Au cours de l’étude, le patient devra inhaler et retenir sa respiration plusieurs fois. Cela est nécessaire pour considérer les reins qui, lorsqu'ils sont inhalés, s'ouvrent au maximum.

L'obtention de l'image la plus précise sur l'échographie nécessite une préparation de la procédure. Avant de procéder à un diagnostic par ultrasons, les médecins recommandent aux patients, trois jours avant la procédure, de limiter l’utilisation ou de s’abstenir de produits causant la formation de gaz dans le corps. Ceux-ci comprennent:

  • du pain
  • produits laitiers;
  • les légumineuses;
  • divers types de chou, etc.

Les patients qui ont tendance à la flatulence, quelques jours avant la procédure, vous devez prendre quotidiennement du charbon activé. La vessie doit être pleine au cours de l'étude. Une heure avant l'intervention, il est donc nécessaire de boire jusqu'à 4 verres d'eau pure. En outre, il convient de garder à l'esprit que pendant la procédure, les vêtements peuvent être tachés de gel.

Préparation à l'échographie

Diagnostic échographique et indicateurs réglementaires

Vous devez savoir que les indicateurs correspondant à la normale ne sont pas encore un signe de reins en parfaite santé. Si les indicateurs sont normaux, cela indique la santé structurelle, l’absence de désordres physiques des tissus rénaux. Dans le même temps, les fonctions des organes urinaires peuvent être altérées et il est presque impossible de détecter ces troubles sans passer un test ciblé.

En utilisant des ultrasons, vous pouvez déterminer les paramètres suivants des reins:

  • l'emplacement;
  • quantité
  • taille et forme des reins;
  • structure du tissu rénal.

Normal est l'emplacement des reins des deux côtés de la colonne vertébrale à la hauteur des 1ère et 2ème vertèbres lombaires et 12ème vertèbres thoraciques. Les reins sont enveloppés dans une épaisse couche protectrice de tissu adipeux. généralement situé au dessus de la droite. Dans le même temps, leur mouvement vertical dans une plage limitée est considéré comme normal. En conclusion, la néphroptose droite ou gauche signifie que l'un des reins a trop chuté.

La norme médicale correspond à la présence de deux reins. Souvent, à la suite de la maladie, des échantillons sont prélevés et une partie des reins est prélevée par chirurgie.

Les reins adultes ont des tailles standard. Le tableau de recherche moyen de la normale prend en compte les paramètres suivants:

  • longueur varie de 10-12 cm;
  • largeur - 5-6 cm;
  • épaisseur - 4-5 cm.

L'épaisseur maximale de l'épithélium des reins (parenchyme) est de 2,3 cm chez un jeune homme plein de force et de santé. Avec l’âge, l’épaisseur du parenchyme diminue jusqu’à atteindre 1,1 cm. Les fluctuations de la taille des reins jusqu’à 1 centimètre par rapport à la normale sont considérées comme normales. Le plus souvent, il y a une diminution associée à une atrophie des tissus. Si la taille augmente, cela peut être dû à la formation d'une tumeur.

L’épaississement du tissu épithélial peut indiquer un processus inflammatoire provoquant un gonflement. La réduction de l'épaisseur du parenchyme suggère les processus de dégénérescence tissulaire.

La structure normale des reins est constituée de tissu épithélial sain. Un écart par rapport à la norme est considéré comme un changement de densité du parenchyme. Les raisons peuvent être variées. En conclusion, une échographie indique une augmentation ou une diminution de l'échogénicité, causée par un processus douloureux.

La structure du tissu parenchymateux peut être perturbée par la présence de bulles de liquide. Le plus souvent, ils sont inoffensifs et ne nécessitent aucun traitement.

Caractéristiques de l'échographie rénale chez les femmes et les enfants

Echographie des adolescents

La taille des reins chez les enfants et chez les adultes est différente. La table finale divise les paramètres des reins chez les enfants à droite et à gauche:

  1. La longueur normale du rein gauche est de 4,8 à 6,2 cm, celle du droit de 4,5 à 5,9 cm.
  2. La largeur normale est de 2,2-2,5 cm pour le rein gauche et de 2,2-2,4 cm pour le rein droit.
  3. L'épaisseur normale du parenchyme en conclusion. L'échographie des reins chez l'enfant dépend du poids et de la taille de l'enfant. En moyenne, il est de 0,9 à 1,8 cm pour le rein gauche et de 1-1,7 cm pour le rein droit.

L'interprétation compétente de l'échographie chez les enfants n'est soumise qu'à un spécialiste. Le corps de l'enfant étant en développement constant, une personne sans formation particulière ne sera pas en mesure de prendre en compte tous les facteurs qui l'accompagnent. Les taux d’indicateurs et le tableau des signes de la taille des reins chez les femmes ne diffèrent pas beaucoup de la moyenne, mais présentent un certain nombre de caractéristiques.

Les lectures échographiques sont normalement prises en compte lorsque la taille du rein correspond à la moyenne, que l’organe a la forme d’un haricot, que le rein droit est situé juste en dessous de la gauche et que le contour extérieur est net et uniforme. Les vésicules rénales hyper-échogènes ne doivent pas dépasser 15 mm et l’échogénicité ne doit pas dépasser l’indice d’échogène du foie.

En outre, la conclusion à propos de la présence des piliers de Bertin et de l'hypertrophie des parois des reins ne devrait pas aller au-delà de la norme. Le déplacement des reins pendant la respiration est compris entre 20 et 30 mm. Le tableau des dimensions montre que les reins droit et gauche ne diffèrent pas de plus de 20 mm, ou qu'ils ont la même taille.

La valeur de l'échographie diagnostique pour identifier certaines pathologies

L'échographie est indispensable pour diagnostiquer de nombreuses maladies du système urinaire. La probabilité de détection de formations kystiques et de tumeurs par ultrasons atteint 97%. Les tumeurs trouvées dans très souvent maligne.

En conclusion, une tumeur kystique est décrite comme une formation écho-positive, mais ne paniquez pas avant de prélever un échantillon de tissu tumoral. Une tumeur de mauvaise qualité est caractérisée par une hétérogénéité de densité, une alternance d'échostructure compactée et spongieuse. Le contour de la formation maligne est irrégulier et peut entraîner d'autres organes. En échographie, vous pouvez détecter des zones de formations écho-négatives, qui sont des hémorragies, des zones de cellules mortes dans le tissu d'une tumeur maligne.

Les termes "anéchoïque" ou "sans écho interne" sont utilisés pour conclure à une échographie lors de la formation d'un kyste. Les contours de cette formation sont lisses. Une telle conclusion échographie n'est pas un diagnostic. Pour confirmer la présence d'un kyste ou d'une tumeur maligne, une biopsie doit être effectuée, des échantillons de liquides et de tissus doivent être prélevés et un tomogramme de résonance par ordinateur doit être effectué.

Les calculs rénaux ne sont pas toujours faciles à détecter aux ultrasons, car tous les calculs ne sont pas visibles à l’échographie; beaucoup ne sont visibles qu’aux rayons X.

Plus D'Articles Sur Les Reins