Principal Traitement

Comment doit passer l'examen chez l'urologue?

Voici une liste des maladies qui relèvent de la compétence de l'urologue:

  • Tous les processus inflammatoires du système génito-urinaire - cystite, urétrite.
  • Urolithiase.
  • Blessures et néoplasmes localisés dans la vessie et les voies urinaires.
  • Pathologies et anomalies génitales chez l'homme.
  • Pathologie de la prostate.
  • Maladies des reins et des glandes surrénales.
  • Infertilité

La science de l'urologie appartient à la catégorie des spécialisations chirurgicales. Par conséquent, vous pouvez recevoir une assistance chirurgicale d’urgence directement sur rendez-vous de l’urologue.

Se préparer à recevoir

Le traitement urologique nécessite un peu de préparation, qui varie légèrement pour les femmes et les hommes. En plus de l'inspection visuelle générale et de l'anamnèse, le médecin procède à d'autres procédures de diagnostic. Comment se passera l'examen chez l'urologue, nous le dirons un peu plus bas, mais pour le moment nous concentrerons votre attention sur la formation nécessaire avant de prendre un urologue.

Comment préparer une femme?

Tout comme pour recevoir un gynécologue. Pour l'examen des femmes utilisé chaise gynécologique. Alors n'oubliez pas d'apporter une couche pour l'inspection. Un jour avant la visite chez le médecin, il est nécessaire d'exclure le sexe. Ne pas se doucher avant l'examen de l'urologue. Pas besoin de procéder à l'hygiène des organes génitaux avec des solutions désinfectantes (furatsilina, chlorhexidine). Le médecin devra passer des tests et, après l’utilisation de solutions médicamenteuses, les indicateurs risquent de ne pas être fiables.

Comment préparer un homme?

Pour les hommes, en plus de la toilette hygiénique des organes génitaux, il est nécessaire:

  • Refus de rapports sexuels dans les 2 jours précédant une inspection.
  • Lavement nettoyant. Effacer le rectum est nécessaire pour que le médecin puisse procéder à un examen numérique de la prostate par le rectum. N'ayez pas peur et des érections gênées, ce qui se produit au cours d'un tel examen - c'est normal. Pire encore, si une érection ne se produit pas. Vous pouvez remplacer le lavement nettoyant en prenant un laxatif la veille.

Selon les experts

Il est préférable de faire un test d’urine avant la première visite chez l’urologue. Cela facilitera le diagnostic correct. D'autant plus qu'une telle analyse devra être prise de toute façon.

Il est également souhaitable, quelques jours avant l'examen par l'urologue, de commencer à tenir un journal des symptômes:

  • Ecrivez combien de fois par jour vous urinez;
  • dans quelle zone la douleur survient et quelle est sa force;
  • ce que vous avez mangé et bu pendant la journée;
  • Essayez de tracer le lien entre l'alimentation et le mode de vie et l'aggravation ou l'amélioration des symptômes.

Cela sera très utile lorsque vous discuterez de votre problème avec un médecin et que vous lui poserez des questions.

Comment se passe le premier examen par un urologue?

Pendant que votre urologue vous examine, vous pouvez compter sur une longue discussion de vos symptômes.

Un urologue peut poser diverses questions, par exemple:

  • À quelle fréquence et quand les premiers symptômes apparaissent-ils?
  • Est-ce qu'ils vous dérangent vraiment?
  • Avez-vous du sang dans votre urine? Si oui, combien de fois?
  • Avez-vous déjà eu une maladie des voies urinaires?
  • Souffrez-vous de l'hypertension?
  • Vos proches ont-ils des problèmes avec le système génito-urinaire?
  • Des épisodes d'incontinence ont-ils eu lieu?

Le médecin peut également effectuer un examen du doigt de la prostate et un examen rapide de la vessie par échographie. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas une procédure invasive.

C'est important de savoir. Bien que l'urologue pose d'abord des questions sur l'état du système génito-urinaire, il est probable que votre problème urologique soit en fait lié à d'autres systèmes du corps. Préparez-vous à donner à l'urologue une liste complète de tous les médicaments pris, y compris un rapport sur les médicaments sur ordonnance. Il est conseillé de faire cette liste à l'avance.

Après avoir terminé l'examen, le médecin discutera avec vous du plan de traitement. Cela implique généralement de passer des tests et des analyses supplémentaires, qui doivent être effectués au moment de cette visite ou lors de visites ultérieures.

Ces études peuvent inclure:

  • tests sanguins;
  • test de testostérone;
  • Échographie des reins, de la vessie et de la prostate;
  • la cystoscopie;
  • CT ou IRM pour évaluer l'état des reins ou des organes pelviens;
  • biopsie de la vessie ou de la prostate.

Grâce à ces procédures, le spécialiste sera en mesure de déterminer la marche à suivre pour votre traitement. Attribuez-vous des remèdes traditionnels pour la prostatite et d'autres maladies sans consultation préalable avec votre urologue ne devrait pas être.

Qu'est-ce qui vous attend chez le médecin? Pas à pas

  1. Tout d'abord, le médecin parle au patient. Il demande comment la personne se sent, quels problèmes le dérangent. Pour une image plus complète de la maladie, le médecin pose des questions d’orientation, apprend comment les symptômes changent en fonction de la situation. En outre, l'urologue doit connaître l'historique de la vie du patient, c'est-à-dire savoir quoi et quand la personne était malade. Il est particulièrement important pour lui de poser des questions sur la présence de maladies génito-urinaires dans la vie d'une personne.
  2. Inspection sur le canapé. Le médecin vous demandera de vous déshabiller et de vous allonger sur le dos. Il pourra donc sonder les reins et les organes adjacents.
  3. La réception chez l’urologue chez l’homme comprend également l’examen et le sondage des organes génitaux externes: le pénis, le scrotum. Cela ne fait pas mal du tout, ne provoque pas de sensations désagréables si les tissus de ces organes ne sont pas affectés par la pathologie.
  4. Examen de la prostate. Elle est réalisée uniquement par le rectum. Pour ce faire, le patient devra prendre la position genou-coude ou s’accroupir après avoir retiré tous les vêtements sous la ceinture. Le médecin insérera un doigt ganté dans le rectum du patient, enduit de glycérine, sondera sa prostate. C'est une procédure plutôt désagréable, mais la douleur ne survient que si la prostate est enflammée. L'examen de la prostate peut être accompagné d'une érection. Il n’ya rien de terrible à cela, même si vous êtes examiné par un urologue pour femme - une telle réaction devrait normalement se produire avec cette manipulation, le médecin n’a aucun sentiment personnel. Au contraire, il est important que le médecin, quel que soit le sol, palpe la prostate, non seulement pour estimer la taille, la densité et l'uniformité de la glande elle-même, mais également pour analyser le niveau d'érection.

Quelles procédures un urologue peut-il effectuer au moment de son admission?

  • prend un frottis de l'urètre (une femme doit s'allonger sur une chaise gynécologique)
  • produit un massage de la prostate
  • se charge de l'étude du secret ("jus") de la prostate
  • fixe le paraphimosis
  • cathétérisme de la vessie
  • L’urètre buzhiruet, c’est-à-dire passe à travers la sonde métallique de l’urètre sous anesthésie locale
  • enlève un électrocoagulateur de petite taille sur les organes génitaux externes
  • produit l'extinction du tubercule de la graine
  • élimine un corps étranger de l'urètre
  • produit un changement de cathéter urinaire permanent
  • injecte des substances médicamenteuses dans la vessie à travers le cathéter
  • produit une diaphanoscopie scrotum
  • change les pansements et enlève les points de suture après les opérations urologiques
  • suturer de petites plaies sur les organes génitaux masculins
  • révèle des bouts sur les organes génitaux masculins
  • dissection des adhérences dans le prépuce
  • nomme et peut effectuer lui-même une échographie du scrotum, une échographie de la prostate, une cystoscopie et d'autres méthodes instrumentales.

Comment comprendre ce dont vous avez besoin pour consulter un médecin urologue?

Il existe deux types d'infection des voies urinaires:

  • Infections des voies urinaires inférieures, notamment inflammation ou irritation de l'urètre et de la vessie.
  • Infections des voies urinaires supérieures (notamment les reins et les uretères).

Un rendez-vous avec un urologue est nécessaire si les symptômes suivants d’une infection des voies urinaires inférieures apparaissent:

  • Vous ressentez un léger inconfort dans l'estomac et la miction devient un problème.
  • Il y a une douleur ou une sensation de brûlure pendant la miction.
  • L'envie d'uriner, y compris la nuit, est devenue plus fréquente.
  • Vous n'êtes pas capable de contrôler la miction.
  • Il y a périodiquement une sensation de ne pas vider complètement la vessie.
  • L'urine a commencé à sentir très fort.
  • La couleur de l'urine a changé, est devenue trouble, du sang est apparu en elle.
  • Vous ressentez une douleur dans le bas de votre abdomen et une fatigue inexpliquée.

Docteur urologue Fominykh MA

Que peut découvrir un urologue?

  • Inflammation de l'urètre - urétrite.
  • Infections sexuellement transmissibles: uréaplasmose, candidose, mycoplasmose, gonorrhée, etc.
  • Processus inflammatoires affectant le prépuce et la tête du pénis (balanoposthite), épididyme et testicules (orchiépididymite), vésicules séminales (vésiculite), prostate (prostatite), vessie (cystite), reins (pyélonéphrite).

Pour diagnostiquer rapidement les maladies de la région génito-urinaire, un homme doit subir un examen de routine au moins deux fois par an. Au début, toutes les maladies urologiques sont traitées rapidement et avec succès, sans complications graves. Si vous avez une vie sexuelle active ou si vous avez plus de quarante ans, il est nécessaire de consulter un urologue. Éliminez les fausses pudeurs et les préjugés: prendre soin de l’état de santé de vos hommes est vraiment un acte adulte.

Prévention des maladies urologiques

Pour éviter les maladies urologiques, les médecins recommandent de s'en tenir à des règles simples:

  • Les sous-vêtements doivent vous convenir, être cousus à partir de tissus doux et naturels, assurer un bon échange d'air.
  • Mangez des aliments sains et faites de l'exercice.
  • Évitez les rapports sexuels occasionnels. Utiliser un équipement de protection.
  • Ne vous asseyez pas sur des surfaces froides. Habillez-vous pour la météo.
  • Observez une bonne hygiène.
  • Subir régulièrement une inspection par un spécialiste.

Comment choisir un bon spécialiste?

Pour obtenir un rendez-vous avec un urologue, il suffit de s'inscrire auprès de lui à la clinique. S'il est recommandé à un patient de subir un examen urologique par un autre spécialiste, il vous fera passer des tests supplémentaires. De nombreux patients les prennent dans des laboratoires rémunérés pour obtenir des résultats plus rapidement. Ouvrons un petit secret médical. Tout médecin, y compris l'urologue, auquel vous devez vous inscrire, fait confiance au laboratoire de l'institution dans laquelle il travaille. Si vous avez besoin d'analyses supplémentaires à l'aide de réactifs rares ou coûteux, l'urologue vous conseillera de vous inscrire à des tests dans un laboratoire privé d'un niveau de qualité, à son avis.

Et si vous ne vivez pas dans une mégapole, et que l'urologue sous vos latitudes ne trouve pas? Comment prendre rendez-vous et surtout où trouver un bon spécialiste?

Trouver dans notre temps un docteur est facile. Les adresses des cliniques et des établissements médicaux privés sont faciles à trouver sur Internet. Vous pouvez également vous inscrire sans quitter votre domicile. Mais vous voulez être examiné par un bon médecin, et non par celui dont le téléphone a attiré votre attention en premier! Par conséquent, nous nous permettons de vous donner des conseils qui garantissent un service compétent et de qualité.

  • Il est plus facile de trouver un bon urologue dans une grande clinique où se trouve un service d’urologie.
  • Vous pouvez vous inscrire pour un rendez-vous avec un médecin de haut niveau si vous êtes des agents d'assurance offrant une assurance santé personnelle. Habituellement, ils connaissent les médecins non seulement personnellement, mais ils reçoivent également les informations des patients qui ont déjà utilisé les services urologiques.

Examen de la prostate par un urologue: indications et préparation à l'admission

Les statistiques sur les maladies de la prostate empirent chaque année. Selon les urologues, le nombre d'hommes souffrant de prostatite, d'adénome et de tumeurs malignes augmente régulièrement.

Par conséquent, l'examen de la prostate par un urologue est obligatoire pour tous les membres du sexe fort âgés de plus de 40 à 45 ans ou même avant s'il existe des indications pour consulter un médecin.

L'examen de la prostate par un spécialiste est nécessaire pour le diagnostic précoce du processus inflammatoire, de l'hyperplasie bénigne et de la malignité maligne des cellules de l'organe. Le traitement initial est doux, nécessite des doses de médicament relativement faibles et permet de rétablir pleinement le fonctionnement de la prostate. Un homme maintient l'activité sexuelle, la libido et la capacité de concevoir (bien sûr, ajusté en fonction du facteur d'âge).

L'examen de la prostate par un urologue doit être effectué au moins une fois par an après l'âge de 45 ans.

Cependant, il est inutile d'attendre le prochain rendez-vous avec un spécialiste si un certain nombre de symptômes indiquent une possible pathologie de la prostate.

C'est:

  • inconfort dans la région périnéale, quelle que soit l'intensité, en d'autres termes, légères impulsions douloureuses mineures et, plus grave encore, douleur aiguë et aiguë irradiant dans le scrotum, le rectum;
  • altération de la fonction érectile, y compris l'éjaculation précoce, une plus petite quantité de sperme sécrété;
  • inconfort pendant les rapports sexuels;
  • difficulté à concevoir un enfant;
  • écoulement inhabituel de l'urètre, en particulier devrait alerter l'écoulement purulent épais avec du sang;
  • des troubles de la miction, qui peuvent se traduire par des impulsions fausses ou trop fréquentes à la vidange de la vessie, une sensation de miction incomplète, une douleur en urinant;
  • inconfort aggravé pendant la selle;
  • odeur désagréable et inhabituelle pour l'ombre de l'urine.

La pénétration de bactéries dans les tissus et les canaux de la prostate est accompagnée de fièvre, un état d'intoxication générale. La présence d'un, et même de plusieurs de ces symptômes, est la raison d'un appel urgent à la clinique pour procéder à un examen de la prostate chez l'urologue.

L’auto-traitement dans la période aiguë provoque parfois un soulagement de l’état du patient. Cependant, cela peut être dû au passage de la pathologie à la forme chronique, qui est très difficile à traiter.

L'examen de la prostate par un urologue nécessite une préparation appropriée. Il est nécessaire que le médecin, lors d'une visite, ait effectué tous les tests de diagnostic nécessaires.

Avant de visiter le médecin devrait:

  • s'abstenir de toute activité sexuelle, y compris la masturbation;
  • faites un lavement nettoyant avec une décoction de camomille ou d’eau salée; à ces fins, vous pouvez également utiliser des médicaments sous la forme de microclysters (par exemple, Microlax); cela est nécessaire pour un examen rectal complet de la prostate par voie numérique;
  • dans un smartphone ou un bloc-notes, prenez des notes concernant la prise de certains médicaments (nom, durée d'utilisation, posologie, nom du responsable), les plaintes, vous devez également esquisser vos questions chez le médecin;
  • préparer des extraits du dossier médical, les derniers résultats des analyses de sang et d'urine, les conclusions d'autres spécialistes.

Il est clair que pour résoudre un problème aussi délicat que celui de l'examen de la prostate par un urologue, chaque homme s'efforce de trouver le meilleur spécialiste dans ce domaine. S'il existe une opportunité financière, ils s'adressent à une clinique privée, qui valorise sa réputation. En règle générale, dans les centres payants, ils sont très sensibles aux qualifications des médecins. En outre, la plupart des recherches peuvent être effectuées sur place. Certains patients recherchent des spécialistes auprès de connaissances et se tournent vers eux en privé.

Cependant, pour économiser de l'argent et du temps, l'examen urinaire ou prophylactique de la prostate par un urologue peut être effectué à la clinique où vous habitez. Et d'autres tactiques de thérapie pour déterminer les résultats de l'examen et des tests. Toutefois, un spécialiste qualifié devrait, sur demande, fournir des données sur son éducation, expliquer en détail l’utilité des ordonnances, délivrer des formulaires d’achat de médicaments dans toutes les pharmacies et ne pas commercer de manière indépendante avec divers bioadditifs.

Comment vérifier la prostate chez les hommes: examen médical, procédures de diagnostic, examen rectal

Conformément aux données de questions anonymes, la timidité et la peur habituelles de diverses manipulations thérapeutiques et diagnostiques s'abstiennent de rendre visite à l'urologue des représentants du sexe fort.

Souvent, un homme essaie pendant longtemps de se faire soigner et se rend déjà chez le médecin en raison de modifications pathologiques négligées dans les tissus de la prostate.

Comment vérifier la prostate chez les hommes - beaucoup, agréablement peu, supposent, mais de telles manipulations sont nécessaires au dépistage précoce des maladies, à la prévention de leurs complications et à la prescription d'un traitement. La première visite chez le médecin commence par la collecte de l'anamnèse. Le médecin demande ce qui concerne le patient, demande une description détaillée des symptômes, une modification de leur gravité en fonction des rapports sexuels, des mictions, de la vidange du rectum, etc. L'histoire de la famille est d'une grande importance.

Une des questions obligatoires concerne les données sur la présence de pathologies malignes ou bénignes de la prostate dans la famille proche. Lors de l'entretien avec un patient, le médecin peut également suggérer la cause d'une maladie particulière.

Lors de la constitution du dossier médical du patient, le médecin doit être informé de la prise de médicaments, des allergies et des autres maladies associées.

Si le patient se préparait pour la procédure de contrôle de la prostate chez l'homme, le médecin doit procéder à un examen digital rectal de la prostate.

C'est fait comme ça:

  • on demande au patient de se placer coude-à-coude ou de s’allonger d’un côté, les genoux serrés contre la poitrine (pour les patients physiquement affaiblis, il est possible d’effectuer des manipulations en position couchée);
  • le médecin met des gants jetables, lubrifie l’index et l’anus du patient avec de la vaseline ou du lubrifiant;
  • le médecin insère lentement un doigt dans le rectum et palpe la surface de la prostate;
  • Au cours de la manipulation, les sécrétions de la prostate sont sécrétées par l'urètre, qui est souvent collecté pour analyse (détermination des bactéries, des leucocytes, de la flore pathogène par PCR).

Normalement, la prostate mesure 45 mm de large et 35 mm de long. Au milieu, il est divisé par une rainure longitudinale.

Les symptômes suivants sont des signes d'inflammation:

  • la présence de nœuds et de phoques;
  • immobilité par rapport à la coquille du rectum;
  • douleur aiguë à la palpation;
  • changer les contours et la taille de la prostate.

À la palpation de la prostate, un homme a une érection. Il s’agit en outre d’une réaction physiologique, signe du fonctionnement normal des organes du système urogénital.

Si, lors du contrôle de la prostate chez un homme, aucune anomalie n'a été détectée, aucune autre procédure n'est nécessaire. Toutefois, s’il existe un certain nombre de symptômes, le médecin vous donne des instructions pour les tests et des examens pour des diagnostics supplémentaires.

Il s’agit généralement d’une analyse clinique du sang et de l’urine, d’une échographie et d’une IRM de la prostate, ainsi que d’études spécifiques sur les marqueurs tumoraux. Ces procédures sont nécessaires pour déterminer la maladie exacte, ses causes, le stade et l'étendue de la lésion de la prostate.

Comment se passe la réception chez l'urologue: inspection et examen

L'urologue est un spécialiste des maladies de la région urogénitale: les reins et les glandes surrénales, la vessie et les organes génitaux.

Ses responsabilités incluent les opérations de diagnostic, le traitement et d'autres mesures préventives pour prévenir l'apparition de maladies urologiques.

On considère qu'un urologue n'est qu'un médecin de sexe masculin. Cette croyance populaire n'est pas vraie - l'urologue traite des problèmes de troubles urinaires chez les personnes des deux sexes.

À une catégorie distincte de médecins ne peuvent être attribués à des urologues pédiatriques, en raison des différences physiologiques de l'enfant d'un adulte.

Maladies que l'urologue traite

Les maladies suivantes relèvent de la compétence du spécialiste:

  • maladies des organes génitaux;
  • urolithiase;
  • problèmes et maladies des reins et des glandes surrénales;
  • inflammation du système urinaire - urétrite, cystite;
  • infertilité;
  • néoplasmes dans les voies urinaires et la vessie;
  • traumatisme du système génito-urinaire.

Classification

L'urologie est un domaine assez vaste de la médecine, qui est divisé en plusieurs catégories plus étroites:

  1. Andrologie - traitement de la pathologie de l'appareil reproducteur chez l'homme: processus inflammatoires, anomalies congénitales de l'appareil reproducteur.
  2. Phthisologie - traitement de maladies d'origine tuberculeuse.
  3. Urogenicology - traitement des pathologies urogynecologiques chez les femmes.
  4. La gériatrie est l’un des domaines les plus complexes et les plus étendus de l’urologie, avec une population de patients âgés.
  5. Oncourologie - traitement des processus oncologiques survenant dans le système urogénital du patient.
  6. Urologie pédiatrique. Les spécialistes de cette catégorie se penchent sur les problèmes des enfants atteints de maladies congénitales du système génito-urinaire.
  7. Urologie d'urgence. Les médecins de ce groupe fournissent une assistance chirurgicale immédiate aux patients qui l'ont traité avec des problèmes d'organes urinaires.

Quand voir un docteur

Il existe deux types d'infections des voies urinaires:

  • affectant les voies urinaires supérieures: les uretères et les reins;
  • processus inflammatoires se développant dans le bas appareil urinaire: la vessie et l'urètre.

Les symptômes de maladies infectieuses dans les voies urinaires supérieures, qui nécessitent une visite à un spécialiste:

  • des frissons;
  • vomissements;
  • haute température;
  • des nausées;
  • douleur dans le dos ou un côté;
  • augmentation de la taille des reins (il est difficile d’établir par soi-même).

Symptômes d'infection dans le bas appareil urinaire:

  • brûlures graves ou douleurs en urinant;
  • odeur désagréable d'urine;
  • sensations abdominales prolongées inconfortables;
  • besoin fréquent de vider la vessie;
  • perte partielle du contrôle de la miction;
  • la présence de sang dans l'urine, un changement important de couleur;
  • douleur abdominale aiguë sévère;
  • fatigue

Après avoir effectué une série de tests, il sera en mesure de diagnostiquer la maladie et de prescrire le traitement nécessaire.

Nous préparons la visite

Se préparer au service d’urologie ne prend pas beaucoup de temps. Le processus de préparation des femmes est un peu différent du processus de préparation des hommes.

Préparer un homme à l'inspection

Avant de consulter un médecin, un homme doit disposer de toilettes hygiéniques.

En outre, deux jours avant la visite chez le médecin pour abandonner le sexe.

Comme, à la réception, le médecin examine la prostate de l'homme en insérant ses doigts dans le côlon, elle devra être nettoyée à l'aide d'un lavement nettoyant.

Il peut être remplacé par la prise de médicaments laxatifs.

Femme de cuisine

Pour se préparer à un examen urologique, une femme devrait être comme avant une visite chez le gynécologue. Les femmes sont examinées sur une chaise gynécologique.

Effectuer une douche immédiatement avant l'inspection ne devrait pas être. Il est également impossible de procéder à l'hygiène des organes génitaux externes à l'aide de furatsiline, de chlorhexyle ou d'un autre désinfectant, car le médecin spécialiste devra passer des tests.

L'utilisation de solutions désinfectantes nuira à la fiabilité des résultats.

De quoi a besoin un enfant

Les parents doivent comprendre que la préparation de l'enfant dépend de son groupe d'âge, à savoir:

  1. Plus jeune que trois ans Pour les enfants de moins de trois ans, aucune préparation préalable ou le respect des règles d'hygiène n'est requis.
  2. Plus de trois ans. À cet âge, l'enfant commence à se rendre compte qu'il va voir un médecin spécialisé. Les parents devraient lui dire qui est l'urologue et en quoi il se spécialise.
  3. Enfant junior. À cet âge, les parents devraient être informés en détail des raisons pour lesquelles il est nécessaire de se rendre dans un établissement médical et que leur propre santé et la possibilité de devenir parent à l'avenir dépendront de la santé de leurs organes génitaux.
  4. Adolescent Si un adolescent n'a jamais été examiné auparavant, les parents doivent se préparer à la conversation à l'avance. Les adolescents parlent rarement de problèmes intimes, préférant rester silencieux sur ce sujet. Lorsque vous proposez à un adolescent de contacter un spécialiste, il est nécessaire de lui faire savoir qu'il va bien, que tout va bien pour sa santé, mais que l'examen ne lui fera pas mal du tout. Si un adolescent insiste sur le fait qu'il n'y a pas de parents dans le bureau lors de l'inspection, cela ne doit pas être découragé.

Accueil spécialisé

Il faut comprendre qu'une visite chez l'urologue est une affaire ordinaire. Lorsque cela se produit, il ne se passe rien de grave, la procédure est absolument sans douleur. Si, toutefois, avant la visite, il y a une certaine excitation, vous pouvez prendre des gouttes apaisantes.

Pour tous les patients, l'examen commence par une conversation. Les questions des spécialistes doivent recevoir une réponse détaillée. Cela aidera à effectuer un diagnostic plus précis. En présence de maladies chroniques, le médecin doit en parler.

Un patient passera une série de tests directement dans le cabinet du médecin. Après la conversation, le médecin commence l'examen.

Examen des hommes

Chez les hommes, un spécialiste examine la peau autour du pénis, des testicules, du scrotum, de la prostate. Comme la prostate est située dans le bassin, elle est examinée par le rectum d'un homme.

Étude des femmes

L'examen urologique des femmes est effectué sur une chaise gynécologique. Le but de cet examen est d’examiner la peau de l’aine, de déterminer l’état des voies urinaires, des reins et de la sécheresse de la muqueuse vaginale. Pour déterminer le bon diagnostic, cela peut jouer un rôle important.

Examen de bébé

Comme chez l'adulte, le rendez-vous d'un urologue pédiatrique commence par la collecte d'informations. Les parents de l'enfant parlent de sa maladie et de sa santé en général. Ensuite, le médecin examine les organes génitaux, examine l'abdomen. La présence des parents lors de l'inspection est obligatoire.

Procédures supplémentaires

Après l'examen, le médecin et le patient discutent de la suite du traitement, y compris d'une série de tests supplémentaires. Ils peuvent avoir lieu le jour de la visite ou lors de la prochaine visite. Les tests supplémentaires comprennent:

  • diagnostics par ultrasons de la prostate, de la vessie et des reins;
  • analyse d'urine;
  • la cystoscopie;
  • biopsie de la vessie;
  • test sanguin;

Ces procédures aideront le médecin à choisir le traitement approprié.

En conclusion

Afin de diagnostiquer les maladies dans la région urogénitale en temps opportun, une inspection devrait être effectuée au moins deux fois par an. Les phases initiales de toute maladie en urologie sont traitées avec beaucoup de succès en peu de temps et ne provoquent pas de complications graves.

Pour prévenir l'apparition de maladies urologiques, il est recommandé de respecter un certain nombre de règles élémentaires:

  • faire du sport;
  • bien manger;
  • exclure le sexe occasionnel;
  • porter des sous-vêtements adaptés à sa taille, privilégier les sous-vêtements fabriqués à partir de matériaux naturels offrant un bon échange d'air;
  • porter des vêtements «en fonction de la météo», ne pas rester longtemps sur une surface froide;
  • maintenir l'hygiène personnelle;
  • subir périodiquement un examen par un urologue.

Au cours de l'examen, le médecin ne doit pas ressentir de gêne, de gêne, d'inquiétude et de peur. Il vaut mieux tout endurer pendant 15-20 minutes que de guérir la maladie à un stade plus avancé.

Comment est l'accueil de l'urologue chez les femmes

Nos avantages:

  • Rendez-vous chez le médecin à partir de 900 roubles
  • Analyses urgentes le jour du traitement de 20 minutes à 1 jour
  • Près de 5 minutes de la station de métro Varshavskaya et Chistye Prudy
  • Nous travaillons confortablement tous les jours de 9h à 21h tous les jours (jours fériés compris)
  • Anonyme!

Un urologue est souvent considéré comme un médecin exclusivement de sexe masculin qui contribue au traitement de diverses maladies du système urogénital, allant des infections transmissibles sexuellement aux tumeurs des reins, de la prostate et de la vessie. Par conséquent, les administrateurs de la clinique n’ont presque jamais de questions supplémentaires lorsqu’ils inscrivent un patient de sexe masculin à un rendez-vous avec un urologue.

Les femmes qui présentent traditionnellement des plaintes dans la région pelvienne s'adressent à un gynécologue, qui peut, si nécessaire, organiser un examen conjoint avec un profil urologique spécialisé.

Les médecins et les urologues, bien sûr, ne prétendent pas être examinés ni traités pour des maladies du vagin, du col utérin, de l’utérus lui-même et de ses appendices. Mais ils sont engagés dans des maladies spécifiques, et chez les hommes et les femmes.

Pour les maladies urologiques chez les femmes comprennent:

  1. Cystite aiguë et chronique.
  2. Urétrite aiguë et chronique.
  3. Pyélonéphrite.
  4. Syndrome de la vessie hyperactive neurogène.
  5. Urolithiase.
  6. Tumeurs du système urinaire.

L'examen d'une femme par un urologue présente les caractéristiques d'un examen thérapeutique gynécologique et général.

Après avoir recueilli les plaintes et l'anamnèse, lorsque le moment d'apparition des symptômes apparaît, leurs caractéristiques, en particulier la présence de douleur dans la projection des reins et de la vessie et le changement de miction, commencent l'examen urologique:

Un examen urologique n’est que la première partie de l’examen d’une femme par un urologue. Ensuite, une échographie des reins, de la vessie, des uretères et des tests de laboratoire sur l'urine, des frottis de l'urètre et du sang.

Sur la base de la totalité des données obtenues à la suite de l'examen par un urologue et d'une échographie avec analyses, un diagnostic urologique est établi et un traitement est prescrit. De plus, lorsque des agents pathogènes de maladies vénériennes et d'infections génitales de l'urètre ou de la vessie sont détectés dans la vessie, la femme n'est plus traitée par un gynécologue, mais par un urologue.

  • Le médecin examine la région lombaire et le bas-ventre de la femme, effectue le tapotement et la palpation de ces zones, détecte la présence de douleurs et de changements visibles.
  • Le patient est ensuite placé sur un divan ou un fauteuil d'urologie, où l'urologue examine les organes génitaux externes, l'urètre, détermine les modifications visibles (pertes anormales, papillomes, ulcères), palpe l'urètre et la vessie à travers le vagin et la paroi abdominale.
  • À ce stade, l'urologue peut produire du matériel à partir de l'urètre pour le diagnostic PCR des IST, l'ensemencement pour la flore et la sensibilité aux antibiotiques.
  • Parfois, vous devez effectuer une urétro- et une cystoscopie. C'est-à-dire qu'un appareil spécial, ayant la forme d'un tube, pénètre dans l'urètre et la vessie et, à l'aide d'un système vidéo, examine la membrane muqueuse de ces organes. Lors de l'inspection, vous pouvez enquêter sur un tissu suspect.

Un examen urologique n’est que la première partie de l’examen d’une femme par un urologue. Ensuite, une échographie des reins, de la vessie, des uretères et des tests de laboratoire sur l'urine, des frottis de l'urètre et du sang.

Sur la base de la totalité des données obtenues à la suite de l'examen par un urologue et d'une échographie avec analyses, un diagnostic urologique est établi et un traitement est prescrit. De plus, lorsque des agents pathogènes de maladies vénériennes et d'infections génitales de l'urètre ou de la vessie sont détectés dans la vessie, la femme n'est plus traitée par un gynécologue, mais par un urologue.

Docteur de la clinique "cabinet privé" dermatovénérologue, urologue Volokhov EA parle de l'admission de l'urologue.

Centre médical de Chistye Prudy et Varshavka

Réception dans nos cliniques tous les jours de 9h00 à 21h00

Dans le sud administratif Okrug et sud-ouest administratif Okrug - la station de métro de Varsovie, Kakhovskaya, Sevastopolskaya - ul. Bolotnikovskaya bâtiment 5, bâtiment 2, tél. 8-499-317-29-72

Dans le centre (CAO) - métro Chistye Prudy, Tourguenievskaya, Loubianka - ruelle de Krivokolenny, bâtiment 9, tél. 8-495-980-13-16

Examen par un urologue: procédures de base avant d'aller chez le médecin

Avant le premier examen par un urologue, il est important de comprendre ce que fait ce médecin. Il est spécialisé dans le traitement des maladies du système urogénital (rein, vessie, surrénales, organes génitaux masculins, stérilité masculine) et dans le traitement de l'impuissance. Les urologues sont également formés aux méthodes de traitement chirurgical et thérapeutique des maladies affectant ces organes.

Il est préférable de faire un test d’urine avant la première visite chez l’urologue. Cela facilitera le diagnostic correct. De plus, une telle analyse devra encore passer.

Il est également conseillé de commencer à tenir un journal des symptômes quelques jours avant l'examen par l'urologue.

  • Ecrivez combien de fois par jour vous urinez;
  • dans quelle zone la douleur survient et quelle est sa force;
  • ce que vous avez mangé et bu pendant la journée;
  • Essayez de tracer le lien entre l'alimentation et le mode de vie et l'aggravation ou l'amélioration des symptômes.

Cela sera très utile lorsque vous discuterez de votre problème avec un médecin et que vous lui poserez des questions.

Comment se passe le premier examen par un urologue

Pendant que votre urologue vous examine, vous pouvez compter sur une longue discussion de vos symptômes. Un urologue peut poser diverses questions, par exemple:

  • À quelle fréquence et quand les premiers symptômes apparaissent-ils?
  • Est-ce qu'ils vous dérangent vraiment?
  • Avez-vous du sang dans votre urine? Si oui, combien de fois?
  • Avez-vous déjà eu une maladie des voies urinaires?
  • Souffrez-vous de l'hypertension?
  • Vos proches ont-ils des problèmes avec le système génito-urinaire?
  • Des épisodes d'incontinence ont-ils eu lieu?

Le médecin peut également effectuer un examen du doigt de la prostate et un examen rapide de la vessie par échographie. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas une procédure invasive.

Bien que l'urologue pose d'abord des questions sur l'état du système génito-urinaire, il est probable que votre problème urologique soit en fait lié à d'autres systèmes du corps. Préparez-vous à donner à l'urologue une liste complète de tous les médicaments pris, y compris un rapport sur les médicaments sur ordonnance. Il est conseillé de faire cette liste à l'avance.

Comment se passe l'examen chez l'urologue à l'avenir? Après avoir terminé l'examen, le médecin discutera avec vous du plan de traitement. Cela implique généralement de passer des tests et des analyses supplémentaires, qui doivent être effectués au moment de cette visite ou lors de visites ultérieures. Ces études peuvent inclure:

  • tests sanguins;
  • test de testostérone;
  • Échographie des reins, de la vessie et de la prostate;
  • la cystoscopie;
  • CT ou IRM pour évaluer l'état des reins ou des organes pelviens;
  • biopsie de la vessie ou de la prostate.

Grâce à ces procédures, le spécialiste sera en mesure de déterminer la marche à suivre pour votre traitement. Attribuez-vous des remèdes traditionnels pour la prostatite et d'autres maladies sans consultation préalable avec votre urologue ne devrait pas être.

Quelles questions poser sur l'examen urologique après la nomination de l'opération?

La nouvelle que la chirurgie est nécessaire pour soigner la maladie ne sera probablement pas une musique pour les oreilles du patient. Mais il faut poser des questions importantes lors d’un examen urologique pour réduire l’anxiété.

  1. Pouvez-vous décrire l'opération et ses conséquences possibles pour moi?
  2. Devrais-je subir une intervention chirurgicale le plus tôt possible ou devrais-je attendre?
  3. Que dois-je faire pour améliorer ma condition?
  4. Pouvez-vous me dire à quelle vitesse mon problème peut évoluer?
  5. Combien de temps prend la récupération après la chirurgie?
  6. Existe-t-il d'autres traitements disponibles pour les personnes atteintes de ma maladie?

Si, après un examen urologique et une consultation auprès d'un spécialiste, vous doutez encore de l'utilité de l'opération, inscrivez-vous pour une consultation d'andrologue ou d'urologue dans une autre clinique.

Comment comprendre ce dont vous avez besoin pour consulter un médecin urologue

Il existe deux types d'infection des voies urinaires:

  • Infections des voies urinaires inférieures, notamment inflammation ou irritation de l'urètre et de la vessie.
  • Infections des voies urinaires supérieures (notamment les reins et les uretères).

Un rendez-vous avec un urologue est nécessaire si les symptômes suivants d’une infection des voies urinaires inférieures apparaissent:

  • Vous ressentez un léger inconfort dans l'estomac et la miction devient un problème.
  • Il y a une douleur ou une sensation de brûlure pendant la miction.
  • L'envie d'uriner, y compris la nuit, est devenue plus fréquente.
  • Vous n'êtes pas capable de contrôler la miction.
  • Il y a périodiquement une sensation de ne pas vider complètement la vessie.
  • L'urine a commencé à sentir très fort.
  • La couleur de l'urine a changé, est devenue trouble, du sang est apparu en elle.
  • Vous ressentez une douleur dans le bas de votre abdomen et une fatigue inexpliquée.

Les symptômes d'infection des voies urinaires supérieures comprennent:

  • haute température;
  • des frissons;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • douleur au dos ou au côté, généralement d'un côté près de la taille;
  • Parfois, un rein élargi peut être ressenti avec les doigts. Vous ne pouvez probablement pas le détecter, mais l'urologue le fera.

Les infections des voies urinaires supérieures sont des problèmes beaucoup plus graves que les maladies «concentrées» dans les voies urinaires inférieures. Les bactéries des voies urinaires supérieures peuvent pénétrer dans le sang, ce qui affaiblit davantage le corps.

Le seul moyen de déterminer si vous avez une infection des voies urinaires est de consulter un urologue. Il sera le seul à pouvoir effectuer des tests de diagnostic et à prescrire un traitement approprié pour lutter efficacement contre les agents pathogènes identifiés.

Réception chez l'urologue: préparation à l'examen, diagnostic et mesures thérapeutiques

En dépit de la conviction répandue qu'un urologue traite exclusivement des maladies masculines, une telle affirmation est fondamentalement fausse. L'urologie est spécialisée dans l'étude et le traitement des pathologies des systèmes génésique, urogénital chez la femme. Il est de deux types: masculin et féminin, il étudie les pathologies de systèmes tels que l'urètre, les glandes surrénales, les reins, les uretères, la prostate, les organes génitaux externes. Voyons ce que l'urologue traite les hommes?

Qui est l'urologue?

Un urologue est un médecin spécialisé dans le traitement des anomalies de l'urètre, des maladies des reins, des uretères, de la prostate et du système reproducteur. Avant de consulter l'urologue, découvrez ce que le médecin traite chez les hommes. Il traite:

  • la prostatite;
  • phimosis;
  • la cryptorchidie;
  • des papillomes;
  • Les maladies transmises par IST;
  • traumatisme génital;
  • l'impuissance;
  • oncologie;
  • la cystite et la pyélonéphrite;
  • incontinence urinaire;
  • vésiculite, urétrite;
  • troubles sexuels;
  • inflammation de la tête du pénis;
  • inflammation du tissu rénal;
  • maladies de la vessie, des voies urinaires.

Important: après 40 ans, les hommes sont plus à risque d'apparition de prostatite et de troubles sexuels. Par conséquent, il est recommandé de subir un examen par un urologue au moins une fois par an.

Qu'est ce que l'urologie?

L'urologie est un domaine de la médecine clinique, elle est spécialisée dans les maladies des organes du système urinaire, des organes génitaux et développe également des méthodes de traitement et de prévention. En soi, l'urologie n'est pas le courant dominant. Et cela est dû au fait que la base de la science inclut des disciplines connexes. Ce domaine est divisé par sexe en urologie masculine, féminine et pédiatrique:

Pour mieux comprendre ce qu'est l'urologie, vous devez déterminer quelle science étudie. Elle étudie les maladies suivantes:

  • andrologie (urologie masculine);
  • urogénologie (urologie féminine);
  • urologie infantile (malformations et pathologies de la sphère urogénitale chez l'enfant);
  • urologie gériatrique (maladies urologiques à un âge avancé, lorsque le système immunitaire est affaibli, le tonus musculaire diminue);
  • Physiologie (lésions tuberculeuses des reins, de la vessie et des organes génitaux);
  • oncourologie (tumeurs malignes);
  • urologie d'urgence (conditions constituant un danger de mort: coliques néphrétiques et rétention urinaire aiguë).

S'il y a des symptômes, vous devriez contacter votre urologue?

Pour savoir pourquoi vous devez consulter l'urologue, qui c'est et ce qui guérit, vous devez savoir quand il est abordé. Un urologue est appelé quand:

  • trépidations aux toilettes;
  • gonflement, coupure dans la région génitale;
  • diminuer le débit urinaire;
  • besoin fréquent d'uriner;
  • démangeaisons en allant aux toilettes;
  • coliques dans les reins;
  • sensations douloureuses dans le bas du dos;
  • troubles sexuels;
  • infections sexuellement transmissibles;
  • l'apparition dans l'urine d'impuretés, de formations purulentes;
  • œdème et difformités génitales.

Important: Ces symptômes sont souvent accompagnés de fièvre, de frissons, d’une perte d’appétit, d’une fatigue constante et d’une somnolence. Mais dans un cours chronique, ces symptômes sont faibles ou absents.

Comment se passe l'examen chez les hommes?

La tâche finale de l'urologue est basée sur la façon de poser le bon diagnostic, d'effectuer le traitement approprié. Avant de consulter un urologue, nous examinerons non seulement de qui il s’agit, mais également ce qui est exactement inclus dans le domaine d’activité de ce médecin spécialiste. Le travail de l'urologue comprend plusieurs étapes.

Préparation à l'inspection

Il est recommandé de se préparer avant de réussir l'examen médical. Une préparation simple aidera le médecin à déterminer la maladie:

  1. S'abstenir d'avoir des rapports sexuels la veille de l'admission.
  2. Videz vos intestins, votre vessie.
  3. Gardez vos organes génitaux propres, n'utilisez pas d'antiseptique avant de consulter un médecin.
  4. Accordez-vous moralement aux questions de nature intime.

Admission du patient

Le médecin demande au patient en détail, il est important pour lui de connaître le mode de vie du patient, l’apparition de la maladie, les symptômes, les signes, les sensations douloureuses. Le médecin procède à un examen général de la région lombaire, de l'abdomen et des organes génitaux externes. Un rôle important dans l'examen est donné à l'examen rectal numérique. L'urologue vérifie le scrotum, examine la prostate par voie rectale et effectue la palpation du rein.

Diagnostics

Pour établir un diagnostic précis, le spécialiste prescrit le passage de recherches supplémentaires, oriente les analyses d’urine, de sang. Ces analyses fournissent des informations assez volumineuses sur la santé. Par couleur, sédiment, présence d'impuretés protéiques dans l'urine, on peut supposer la présence d'une maladie existante. Si le niveau de leucocytes et la RSE sont élevés, cela indique un processus inflammatoire dans le corps du patient.

En outre, l'urologue prescrit une étude instrumentale:

  1. La cystoscopie est une étude de la vessie avec un cytoscope. L’instrument étant inséré dans l’urètre, un spécialiste examine soigneusement l’organe urinaire afin de détecter une inflammation, diverses tumeurs.
  2. Urétroscopie. Il est réalisé pour étudier le canal urinaire.
  3. L'urographie vous permet de détecter toute anomalie associée au fonctionnement des reins, du système urinaire.
  4. Cystographie Une substance colorée est injectée dans la vessie, à l'aide de laquelle la forme et les parois de l'organe deviennent visibles. Cette procédure vous permet d'identifier des tumeurs, des calculs et d'autres pathologies.
  5. Angiographie. La procédure vise à l'étude des vaisseaux sanguins.
  6. Échographie.

Réaliser des mesures thérapeutiques

Qui est un médecin urologue et que traite-t-il? C'est la question que beaucoup d'hommes posent. L'urologue effectue un traitement conservateur et chirurgical des patients atteints de maladies du système génito-urinaire. C'est le plus important, l'essentiel de son travail. En cas de pathologies inflammatoires (cystite, urétrite, pyélonéphrite, prostatite), des médicaments antibactériens, antispasmodiques, anti-inflammatoires sont prescrits. Une intervention chirurgicale est nécessaire dans la détection du phimosis, de la cryptorchidie et des tumeurs. Si des pathologies oncologiques sont révélées, une radiothérapie et une chimiothérapie sont prescrites.

En outre, l'urologue nomme:

  • massage, drainage sous vide de la prostate;
  • darsonvalisation des muqueuses;
  • laser magnétique, thérapie radiofréquence;
  • lithotripsie

Un urologue est un spécialiste étroit qui est rarement abordé. Cependant, un examen régulier par un urologue préviendra de nombreuses maladies.

Comment se déroule le test de la prostate chez l'homme?

La prostate est l'organe du système génito-urinaire, ce qui nécessite des tests réguliers par un médecin expérimenté. Tous les hommes ayant atteint l'âge de 40 ans devraient subir un examen diagnostique approfondi tous les six mois.

Avec le diagnostic opportun de tous les problèmes, il sera possible de s'en débarrasser à l'aide de médicaments uniquement. Cela améliore considérablement la qualité de la vie, élimine la menace de mort.

Quand dois-je vérifier la prostate?

Il faut se rappeler que beaucoup de maladies du système génito-urinaire aux premiers stades ne présentent aucun symptôme.

Il est possible de les identifier complètement par hasard, lors de tout examen diagnostique. Cela vous permet de prescrire un traitement complet qui vous permet d'arrêter les processus dégénératifs. Ce n'est que dans 30% des cas que les hommes consultent l'urologue en cas de plainte.

Si vous présentez l'un des symptômes suivants, vous devez absolument consulter un spécialiste.

  • Épisodes de faiblesse réguliers, hypertension artérielle;
  • Inflammation des ganglions lymphatiques;
  • L'apparition de décharge de l'urètre;
  • Éruption cutanée et rougeur de la peau sur les organes génitaux;
  • Assombrissement de la couleur de l'urine;
  • Inconfort qui se produit pendant l'intimité;
  • L'apparition de sang et une odeur désagréable des organes génitaux;
  • Douleur en urinant;
  • Demande constante aux toilettes;
  • Attaques douloureuses dans l'aine.

Cela aidera à diagnostiquer la cause exacte de la gêne, après quoi un traitement efficace et complet vous sera prescrit. Cela contribuera également à réduire considérablement le risque de complications, à prévenir même les conséquences pathogènes négatives.

Évaluation de la prostate par un urologue

Le premier examen diagnostique de la prostate est un examen effectué par un urologue. Pour ce faire, le spécialiste met des gants stériles, puis met le patient à la place du chien, écarte les fesses et insère l’index dans l’anus.

Après cela, il caresse et déplace la prostate, vérifie sa mobilité. S'il doit extraire un secret de la prostate pour analyse, il le presse dans l'urètre. Après cela, le spécialiste fait un massage du sulcus interlobar.

Pour mieux comprendre la taille de la prostate, le spécialiste d’autre part peut appuyer sur le ventre. Cela l'aidera à connaître également la largeur exacte, la longueur et la consistance de cet organe. L'examen des doigts de la prostate est obligatoire à chaque visite chez le médecin.

Quelle devrait être la prostate au toucher?

Chez un homme en parfaite santé, la prostate a la forme d’un cercle. Il est basé sur deux lobes identiques, entre lesquels se trouve une rainure. La longueur moyenne de la prostate à travers - de 3 à 5 centimètres, dans le sens de la longueur - de 2,7 à 4,2.

Lors de l'examen manuel, le patient ne doit ressentir aucune gêne ni même des sensations plus douloureuses. La consistance de la prostate doit être élastique et serrée, et ses contours - clairs.

Méthodes d'examen de laboratoire

Pour poser un diagnostic correct, le médecin doit procéder à un examen de laboratoire approfondi de la prostate. Cela aidera à examiner quels changements ont eu lieu dans le corps. De plus, de telles études peuvent distinguer une maladie d’une autre.

Tout d'abord, un test sanguin général est prescrit. Il montre s'il y a un processus inflammatoire dans le corps ou non. Également à l'aide d'une telle étude, le médecin peut diagnostiquer la nature virale ou bactérienne de la lésion.

Une analyse d'urine générale est également prescrite. Il est possible de déterminer des changements destructeurs graves dans la prostate. Cela se fait sur les cellules épithéliales de l'urine. Cette étude montre également s’il existe un processus inflammatoire dans le corps.

Pour déterminer avec précision la nature de l'infection, un frottis de l'urètre est prescrit. La réaction de Wasserman est utilisée pour diagnostiquer la syphilis.

L’analyse de la sécrétion de la prostate est tout aussi bénéfique pour le diagnostic. Il est assez difficile d’obtenir ce matériel, un examen rectal est effectué à cet effet. Pour obtenir les meilleurs résultats, les médecins vous recommandent vivement d'abandonner complètement la sexualité.

En utilisant cette analyse, le médecin peut déterminer la quantité de grains de lécithine, la couleur, la texture, la réaction et la composition chimique de ce secret. Si une infraction est poursuivie dans au moins un indicateur, le médecin envoie le patient pour un test sanguin de PSA.

Un test sanguin pour le PSA est une étude qui vous permet de diagnostiquer les néoplasmes malins de la prostate. L'essentiel est d'identifier des marqueurs spécifiques qui, au cours des processus tumoraux, se développent rapidement dans l'organisme. Cette analyse permet de distinguer l'adénome de la prostate du cancer.

Comment vérifier la prostate par des méthodes instrumentales?

Les méthodes de diagnostic instrumentales de la prostate vous permettent de déterminer le bon fonctionnement du corps.

Ces diagnostics incluent les études suivantes:

L'importance diagnostique de la cystoscopie et de l'urétroscopie est que le médecin est capable de diagnostiquer le rétrécissement de l'urètre de cette manière. Une telle maladie peut indiquer un changement dégénératif grave dans les tissus de la prostate.

Habituellement, ce problème peut être identifié en augmentant la taille du pénis. En outre, il est souvent complété par de graves problèmes de miction. Dans ce cas, la cystoscopie est effectuée, ce qui détermine le travail et l'état de la vessie.

Le diagnostic échographique de la prostate vous permet de déterminer la structure et la forme de cet organe. En outre, avec son aide, vous découvrirez le degré de rétrécissement des tubules de la vessie. Pour distinguer l'adénome de la prostate du cancer, les médecins doivent connaître la densité de cet organe.

À l’aide de rayons X, le médecin détermine la taille des organes de tout le bassin. Cela vous permet de diagnostiquer la présence ou l'absence de métastases, ce qui indique un processus de cancer grave.

Prostatographie

La prostographie est une méthode de radiographie pour examiner la prostate, qui utilise un liquide spécial. Il est conçu pour créer un contraste. L'essence de cette méthode de diagnostic réside dans l'étude non seulement de la prostatite, mais également de l'adénome de la prostate.

Avec l'aide de la prostatographie, le médecin pourra obtenir des informations détaillées sur l'état de la prostate. L'avantage de cette méthode de recherche est l'absence de nécessité d'un processus préparatoire.

La seule chose qui est exigée d'un homme est de vider sa vessie. La prostographie est réalisée comme suit:

  1. Un agent de contraste sous forme de gaz ou de liquide est injecté dans la vessie. Pour ce spécialiste utilise un cathéter spécial. Dans certains cas, le contraste est injecté dans le tissu prostatique. Dans ce cas, un spécialiste fait une injection dans le périnée à l’aide d’une seringue à aiguille longue;
  2. Une fois que le contraste entre dans le corps, il est rapidement distribué dans le sang et distribué dans tout le corps;
  3. Quelques minutes plus tard, la personne est placée sous l'appareil de radiographie, après quoi le spécialiste détermine l'état de la circulation sanguine. Dans ce cas, la radiographie est réalisée dans deux positions: latérale et arrière.

Au cours de la prostatographie, le médecin doit déterminer comment le sang circule dans la prostate. Si des anomalies sont détectées, le patient est soumis à d'autres tests de diagnostic.

Afin de distinguer l'adénome de l'adénocarcinome, une analyse PSA est effectuée. Considérons qu'il est loin d'être toujours possible d'étudier le secret de l'organe sexuel: une telle étude est strictement interdite pour les hémorroïdes, la tuberculose et les fissures de l'anus.

Prévention

Même si les recherches ont montré que votre prostate est en parfaite santé, vous devez respecter un certain nombre de règles. Cela aidera à prévenir l’apparition de complications à l’avenir et à préserver le fonctionnement normal de l’organe sexuel.

En général, les recommandations suivantes peuvent être considérées comme des mesures préventives:

  • Il est nécessaire de porter uniquement des sous-vêtements en tissus naturels, parfaitement adaptés à votre taille;
  • Visitez votre médecin régulièrement et passez des tests.
  • Suivez les règles d'hygiène personnelle;
  • Abandonnez les rapports sexuels aléatoires et non protégés;
  • Mangez correctement et pleinement;
  • Gardez une vie active, marchez régulièrement au grand air;
  • Faites des exercices spéciaux qui restaurent la circulation sanguine dans le bassin;
  • Ne pas s'asseoir dans le froid;
  • Arrêtez de boire et de fumer.

Même si cela se produit, il se développera extrêmement lentement. Si vous consultez un médecin à temps, on vous diagnostiquera un problème, après quoi on lui prescrira son traitement complexe.

Plus D'Articles Sur Les Reins