Principal Prostatite

Œdème dans les maladies rénales

Laisser un commentaire

Gonflement du visage, gonflement sous les yeux ne parle pas toujours de fatigue et de manque de sommeil. L'œdème peut indiquer des problèmes rénaux. L'œdème rénal est accompagné de maladies aiguës et chroniques: néphrose, amylose, processus néoplasiques, néphrite. Les symptômes de l'œdème rénal sont clairs, un médecin expérimenté ne sera pas difficile de les distinguer du cœur et de procéder à un examen.

Causes de l'œdème rénal

Selon la structure du système de décharge, les causes de l'œdème sont divisées en deux groupes:

  1. La séquence de réactions qui se produisent dans le corps sous l'influence de facteurs pathogènes et qui affecte le débit de fluide dans l'espace entre les cellules:
    • le filtrage intensif de la protéine traversant la membrane rénale capture l'eau;
    • petit contenu de protéines sanguines;
    • accumulation de sodium dans la partie liquide du sang;
    • capacité capillaire accrue;
    • flux de fluide intense.
  2. Maladie rénale. Le groupe comprend les affections du corps rénal dont le filtrage est inhibé ou arrêté, ce qui entraîne un retard ou un déséquilibre de l'équilibre hydrique dans l'organisme:
    • l'amylose;
    • intoxication grave;
    • les tumeurs;
    • syndrome de toutes les fonctions rénales;
    • glomérulonéphrite.

La boursouflure, qui est une maladie des reins, a des manifestations fréquentes sur le visage, les pieds des jambes, très rarement dans la cavité abdominale, thoracique ou dans d'autres organes.

Mécanisme de développement

Chaque processus est distingué par des facteurs individuels affectant la rétention de fluide. Il existe des mécanismes qui provoquent un œdème rénal:

  • Interruption de la fonction de sélection. L'accumulation d'eau provoque un retard dans les reins du principal cation extracellulaire, le sodium. La rétention de sodium augmente l'afflux de liquide extracellulaire. La formation de l'hormone vasopressine entraîne une diminution du nombre de mictions et de rétention d'eau dans les reins.
  • Réduire le niveau de pression dans le plasma sanguin. La pression requise est fournie par les protéines plasmatiques, elles contrôlent le liquide dans les vaisseaux. En cas d'insuffisance rénale, la protéine est excrétée dans l'urine, la pression oncotique diminue, le liquide pénètre dans les tissus. L'œdème pulmonaire est la conséquence la plus difficile de cette maladie.
  • Violation de l'étanchéité des parois capillaires lors de processus inflammatoires. En conséquence, l'eau s'infiltre à travers les murs dans les tissus qui gonflent.
  • L'augmentation de la pression artérielle. La pathologie rénale conduit à une augmentation de la pression et à une filtration du fluide.
Retour à la table des matières

Caractéristique

Le mécanisme de l'œdème est:

  1. Le placement initial sur le visage, diverge sur les yeux, dans le dernier tour - sur les jambes.
  2. Taux de propagation: premièrement, les œdèmes sont invisibles et deviennent progressivement visibles.
  3. La distribution commence par les paupières, gonflement du visage, de l'abdomen, des bras et des jambes.
Retour à la table des matières

Syndrome néphrotique

Le syndrome néphrotique est considéré comme une complication fréquente du développement de la maladie rénale. Le patient est fatigué, ressent une somnolence constante. Le gonflement dans le syndrome se caractérise par un gonflement non seulement des jambes, mais des tissus de toutes les parties du corps. Sur la miction ne pas affecter, une personne découvre le problème après un fort gain de poids. Dès les premiers stades de la maladie, un œdème apparaît sur les jambes, dans la région génitale, dans la cavité abdominale, puis se transmet à tout le corps. Souvent, lorsque les yeux deviennent gonflés, la vision est altérée. La plupart des effets négatifs sur les yeux apparaissent chez les enfants.

La vitesse de développement des poches est différente: d'une heure à plusieurs jours. Les chances de développement de l'oedème pulmonaire interne, coeur "hydropisie". Le sang dans le syndrome néphrotique devient épais, ce qui est dangereux pour l'apparition de caillots sanguins et le blocage des veines rénales, provoquant une douleur. Par conséquent, le traitement est effectué uniquement à l'hôpital, en tenant compte de l'individualité de l'origine de la maladie sous-jacente.

Les symptômes

Avec de tels problèmes sont plus fréquents chez les adultes, chez les enfants, les œdèmes rénaux se produisent rarement. Si un enfant a un gonflement des membres, un visage, il se plaint de maux de dos, il est nécessaire de consulter un médecin. L'œdème dans l'insuffisance rénale est un symptôme de pathologies. Le plus souvent, en médecine, il est nécessaire de distinguer les œdèmes du coeur et des reins. Il existe plusieurs critères de symptômes qui déterminent la différence.

Œdème rénal

L'œdème rénal présente les symptômes distinctifs suivants:

  • Ils ne sont placés au sommet du corps, près des yeux, qu’ils tombent en dessous d’une exacerbation.
  • La mobilité La zone oedémateuse se déplace lorsque vous appuyez dessus, il n'y aura pas de douleur.
  • La température de la zone gonflée ne diffère pas de celle des autres zones.
  • Couleur de peau pâle.
  • Symétrie (jambes, bras, yeux).
  • La quantité de miction diminue.
  • Douleur au bas du dos.
  • Apparaît rapidement et disparaît rapidement.
  • Changement d'indicateurs dans l'analyse générale de l'urine.
Retour à la table des matières

Gonflement du coeur

  • Placé sur les membres inférieurs (jambe, pied, jambe inférieure). Dans la position horizontale du corps peut se déplacer vers le bas du dos.
  • La motilité est absente, serrer provoque la douleur.
  • Les poches peuvent se concentrer sur un côté du corps (une jambe).
  • La peau est de couleur bleuâtre et procure une sensation de fraîcheur.
  • Signes d'insuffisance cardiaque: essoufflement, douleur à la poitrine, saillie des veines.
  • Lentement manifeste et disparaissent lentement.
  • Dans l'analyse des modifications de l'urine, les indicateurs sont absents.

Les patients présentant un œdème rénal peuvent présenter des symptômes supplémentaires. Ils n'indiquent pas directement la rétention d'eau, mais poussent clairement pour un diagnostic correct. Les patients ressentent:

  • douleur au bas du dos;
  • miction problématique (rare, fréquente);
  • névralgie
Retour à la table des matières

Diagnostics

La rétention d’eau n’est pas toujours un œdème et, pour toutes les maladies du rein, une telle accumulation apparaît devant les yeux et le corps. Toute concentration d'eau dans les tissus nécessite un diagnostic approfondi de la maladie qui l'a provoquée. Le médecin trouvera facilement la différence entre l'oedème rénal et l'œdème cardiaque et déterminera le diagnostic lors de l'examen du patient. Déterminer l'origine des poches demeure la tâche numéro un.

Un spécialiste chez qui on soupçonne un œdème rénal prescrit nécessairement les types de diagnostic suivants au patient:

  • analyse d'urine;
  • un test sanguin pour la présence de protéines, les produits finaux de la réaction de phosphate, les sels;
  • Radiographie des reins, des voies urinaires, des poumons;
  • Échographie des reins (si nécessaire poumons);
  • diagnostics par résonance magnétique (si nécessaire).

Avant de commencer le traitement, il est conseillé de consulter un cardiologue et un endocrinologue pour écarter les risques de complications (par exemple, œdème pulmonaire). Dans le traitement des enfants - spécialistes des enfants.

Traitement de la maladie

Une fois le diagnostic établi, la maladie principale peut être traitée et le gonflement peut être enlevé. Utiliser:

  1. Diurétiques. Éliminer l'œdème est la tâche principale de la thérapie des pathologies rénales. Les principaux médicaments diurétiques. Les médicaments agissent pour stimuler l'élimination des excès de liquide des tissus corporels. Le spécialiste détermine l’utilisation des médicaments appropriés dans chaque cas particulier. Et bien qu'il existe de nombreux types de médicaments diurétiques (Oxodolin, Triamteren, Mannit, etc.), il n'est pas recommandé de le prendre vous-même.
  2. Traitement de la maladie sous-jacente. La détermination de la cause fondamentale, qui a trouvé sa manifestation dans l'œdème rénal, détermine le déroulement du traitement. Lorsque le processus de filtration est normalisé, le gonflement des yeux ou d'autres parties du corps disparaîtra de lui-même, sans l'utilisation de médicaments, la douleur, les mictions fréquentes ou rares disparaîtront. La base de la thérapie est utilisée:
    • médicaments antibiotiques;
    • anti-inflammatoires, médicaments hormonaux;
    • L'hémodialyse et la transplantation d'organes nécessitent une pathologie rénale irréversible.
  3. Moyens pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins. Ils ne constituent pas un élément obligatoire du traitement et sont prescrits au besoin. Par exemple, "Askorutin" vise à renforcer les parois des vaisseaux sanguins. La perméabilité des parois diminue et la quantité de liquide sortant de celles-ci diminue considérablement.
  4. Les médicaments qui soutiennent l'équilibre eau-sel. L'équilibre salin du corps peut être maintenu par l'injection interne de solutions. Une telle procédure ne devrait être faite que dans les murs de l’institution médicale, avec les tests nécessaires. Utilisation du médicament commence dans les cas les plus graves, ou en l’absence de possibilité de normaliser l’équilibre eau-sel avec un régime alimentaire.
Retour à la table des matières

Régime et régime

La première chose qu'un médecin note en cas de maladies du rein et des voies urinaires est le régime alimentaire. Corriger le régime soulagera considérablement les organes et accélérera l'absorption des médicaments. Il existe plusieurs types de régimes alimentaires qui diffèrent par la quantité de sel et de protéines consommées:

  • Dans les maladies à caractère infectieux-inflammatoire, on utilise un régime sans sel ou le régime n ° 7. Il vise à manger des aliments contenant des vitamines B, C, P et des protéines;
  • Le complément alimentaire N ° 7A est utilisé pour l'insuffisance rénale et les complications immunitaires. Ce régime vise avant tout à limiter l’utilisation de sel, de protéines et de liquides.

Si l'état du patient s'aggrave et que non seulement les jambes, les paupières, mais également d'autres parties du corps commencent à gonfler, le repos au lit est attribué. En position couchée, il est plus facile pour les reins de faire face à la filtration du liquide, et le mouvement du sang s'accélère, la douleur disparaît. Le temps passé par le patient au repos au lit est directement déterminé par la cause du gonflement.

Médecine populaire

La complexité de la filtration dans le système excréteur rend impossible la guérison des remèdes populaires pour les maladies rénales. Mais pour enlever le gonflement est possible en utilisant certaines méthodes. Il s’agit plutôt d’une procédure esthétique, car le gonflement disparaît des yeux et du visage, mais ne permet pas de guérir la maladie principale de cette façon.

Les méthodes folkloriques suivantes aideront à faire face à l'œdème:

  • Les compresses sont fabriquées à partir de pommes de terre crues. Pour ce faire, frottez-la sur la râpe fine et placez-la sur les zones nécessaires, à l'exception des yeux, pendant 20-30 minutes, tous les 3 jours.
  • Pour les yeux, utilisez de la teinture de thé noir.
  • Le thé à base de feuilles de pissenlit améliore la miction, car il a un excellent effet diurétique. Prendre 200 ml 3 fois par jour.
  • Infusion de stigmates de maïs prendre 1 cuillère à soupe. l avant les repas. 25-30 grammes par 220 ml d'eau bouillante, insister 2-3 heures et prendre 2-3 fois par jour. La durée du traitement est de 5 jours.

Le mécanisme d'action des recettes ci-dessus crée des conditions favorables à l'utilisation de médicaments plus puissants et permet d'éviter des conséquences désagréables (par exemple, un œdème pulmonaire), mais ne peut en éliminer la raison principale. Il est possible de traiter l'œdème, en particulier chez les enfants, en utilisant les méthodes traditionnelles uniquement avec l'autorisation du médecin, en tenant compte de toutes les contre-indications et du degré de complexité de la maladie sous-jacente.

Œdème dans les maladies rénales

Les poches du visage, les poches sous les yeux, le gonflement des mains sont les premiers signes de la rétention d'eau dans le corps. Le développement du syndrome d'œdème est favorisé par des maladies du système endocrinien, du cœur, du foie et des reins, des médicaments, des erreurs nutritionnelles, des habitudes de consommation perturbées et des manifestations individuelles d'allergie. La définition du principal facteur de provocation est nécessaire pour une résolution efficace des problèmes. L'œdème dans les maladies du rein est le plus fréquent. Pour les éliminer, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer la cause de l'événement, d'éliminer les perturbations croisées dans le fonctionnement d'autres organes et systèmes. Il est donc impossible de le faire sans consulter un médecin et passer un examen spécialisé.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur habituel s'est débarrassé des problèmes de rein par une méthode efficace. Elle a vérifié elle-même - le résultat est 100% - un soulagement complet de la douleur et des problèmes de miction. Ceci est un remède naturel à base de plantes. Nous avons vérifié la méthode et décidé de vous le recommander. Le résultat est rapide. METHODE EFFICACE.

Qu'est-ce qui cause l'œdème rénal?

Le travail du système urinaire vise normalement à éliminer les sous-produits liquides et métaboliques en excès. Dans les maladies et les troubles fonctionnels, la fonction du système de filtration devient difficile, les reins ne font pas face à la charge accrue et le syndrome oedémateux se produit. Il est associé non seulement aux manifestations externes sous forme d'œdème, mais s'accompagne également de modifications des paramètres biochimiques du sang et de l'urine, provoquées par le travail pathologique des tubules rénaux.

Les causes du développement de l'œdème du rein sont les suivantes: troubles de l'environnement interne du corps, accumulation de substances qui retiennent les liquides, filtration réduite et parenchyme rénal, débit insuffisant du système glomérulaire ou blocage des voies urinaires:

  • Une quantité excessive de protéines provoque une rétention d'eau, car la structure des molécules de protéines implique la possibilité de lier de grandes quantités d'eau.
  • La diminution du taux sanguin d'albumine entraîne une modification de la pression osmotique du sang. Le liquide pénètre facilement dans les tissus et dans l'espace intercellulaire, formant un œdème.
  • L'accumulation de produits de décomposition nocifs, de sels de métaux lourds, contribue à l'accumulation de fluide dans les tissus mous sous la forme de composés chimiques stables et détruit également la structure anatomique du tissu rénal.
  • Les changements causés par les processus tumoraux s'accompagnent de l'accumulation de produits de désintégration de la tumeur, entraînant une rétention hydrique. La localisation des néoplasmes malins dans les reins entraîne des dommages mécaniques et une compression du système de filtration.
  • Les maladies inflammatoires des reins s'accompagnent du remplacement progressif du tissu normal par le tissu conjonctif, ce qui prive le système principal du système urinaire.

Afin de déterminer la cause de la formation d'un œdème, des analyses biochimiques du sang et de l'urine sont effectuées à l'aide d'instruments et d'un ordinateur, dont le but principal est d'identifier le processus pathologique et son degré de développement.

Insuffisance rénale

Le plus grand danger est constitué par un œdème dans l'insuffisance rénale, dont la formation peut se développer pendant longtemps ou être de caractère fulminant. La raison de leur développement est toujours une violation de la fonction rénale, une diminution du niveau d'urine excrétée et un empoisonnement du corps avec des produits de décomposition toxiques:

  • L'insuffisance rénale aiguë est une affection potentiellement mortelle qui se développe rapidement à la suite de réactions infectieuses, allergiques ou auto-immunes. Dans le contexte de rétention urinaire aiguë, il se forme un œdème général dont la position s'étend simultanément aux parties supérieure et inférieure du corps. La lithiase urinaire est une cause fréquente de rétention urinaire aiguë.
  • L'insuffisance rénale chronique est la conséquence d'un dysfonctionnement des reins résultant d'une pathologie courante à long terme. Il se développe en plusieurs étapes, à chacune desquelles l'œdème descend ci-dessous. Un gonflement sous les yeux dans les maladies rénales est une raison de suspecter le stade initial de la formation d'une insuffisance rénale. Le gonflement apparent des jambes est un signe de mauvais diagnostic et indique que le processus pathologique est allé loin et que les changements dans l'état fonctionnel des reins sont devenus globaux.

Le syndrome oedémateux n'est pas seulement un signe de pathologie rénale, le diagnostic différentiel nécessite souvent une distinction entre les maladies des systèmes urinaire et cardiovasculaire. La principale différence est qu'en cas de pathologie causée par une maladie cardiaque, l'œdème sera localisé dans les membres inférieurs. Pour la maladie rénale est caractérisée par un gonflement dans les yeux, les pommettes, les mains. Les difficultés sont liées au diagnostic dans les stades ultérieurs, lorsque le gonflement affecte toutes les zones du corps avec la formation d'une rétention hydrique totale.

Formation d'œdème rénal

Les causes du développement de l'œdème rénal sont différentes, le tableau clinique des maladies est caractérisé par une combinaison de symptômes, mais en général, le processus pathologique a un mécanisme de développement similaire dans tous les cas:

  • Le tissu membranaire du système glomérulaire retarde la formation de molécules protéiques à la suite d'une décomposition incomplète de la protéine ou de leur accumulation excessive.
  • Les molécules de protéines créent des conditions favorables à l’attraction de l’eau, dont la plupart vont dans les tissus environnants.
  • La capacité de filtration réduite des reins crée les conditions pour l'accumulation active de fluide dans le corps, dans les espaces intercellulaires.
  • Un taux réduit d'albumine améliore le transfert de la partie liquide du sang vers les tissus.
  • La violation de la perméabilité de la paroi vasculaire des capillaires crée les conditions nécessaires au libre passage du fluide sanguin dans les espaces intercellulaires.
  • L'accumulation de produits de décomposition, de sels de métaux lourds et de composés de sodium conduit à la rétention d'eau dans le corps, réduisant le volume sanguin pour la filtration dans les reins, contribuant ainsi aux dommages mécaniques des tubules rénaux.


Le processus de formation du syndrome oedémateux ressemble à un cercle vicieux, une rupture qui constitue une tâche thérapeutique.

Traitement de l'œdème rénal

Dans le traitement de l'œdème rénal, il est important de diagnostiquer en temps voulu, d'établir la cause exacte du développement de l'état pathologique et de l'éliminer le plus rapidement possible. Pour la lutte a utilisé des médicaments, des méthodes de la médecine traditionnelle, nommé un régime spécial et un régime.

Il convient de rappeler que l'automédication est inacceptable car elle efface le tableau clinique, complique le diagnostic et provoque l'apparition de complications. Pré-nécessairement effectué une étude de la composition biochimique de l'urine et du sang, la définition de l'état fonctionnel des reins, la présence de troubles inflammatoires et endocriniens. En fonction de la cause identifiée sous-jacente à la formation d'un œdème rénal, un traitement adéquat est prescrit avec l'utilisation de médicaments à effets spécifiques.

Traitement de la toxicomanie

Pour se débarrasser de l'œdème causé par une maladie rénale, utilisez:

  • Diurétiques. Ce groupe de médicaments vise à éliminer les excès de liquide accumulés dans les tissus et les espaces intercellulaires. Les diurétiques prescrits par le médecin, car certains d'entre eux ont pour effet l'excrétion de potassium, ce qui peut provoquer des anomalies dans le travail du cœur.
  • Antibiotiques. Efficace dans le traitement des maladies infectieuses, processus inflammatoires dans lesquels s'accompagnent du développement du syndrome de l'œdème.
    Les médicaments anti-inflammatoires sont utilisés comme traitement auxiliaire, réduisent les effets toxiques des produits de décomposition, éliminent les inflammations non infectieuses et soulagent la douleur.
  • Les médicaments hormonaux sont efficaces pour les violations de la régulation endocrinienne du système urinaire. Ils nécessitent un test sanguin préliminaire d'hormones et l'étude du volume quotidien d'urine pour évaluer la composition biochimique.
  • Les agents de forçage vasculaire sont utilisés pour réduire la perméabilité des capillaires sanguins, ce qui entrave la libre circulation des fluides et de l’espace intercellulaire.
  • Des préparatifs en vue du rétablissement de l'équilibre salin sont nécessaires avec des modifications significatives des paramètres biochimiques, accompagnées d'une diminution de l'albumine et du potassium dans le sang.

L'hémodialyse est nécessaire dans les affections aiguës causées par une insuffisance rénale, en tant que traitement substitutif pour compenser le travail des reins endommagés. Parmi les mesures radicales visant à éliminer l'œdème du rein, on compte également une intervention chirurgicale.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les remèdes populaires sont considérés comme des méthodes supplémentaires dans le traitement de l'œdème provoqué par une maladie rénale. Ils ont un effet symptomatique et n'affectent pas la cause de la pathologie. Après avoir bu abondamment la nuit ou avoir pris des aliments salés le matin, votre visage et vos paupières peuvent gonfler. Dans de tels cas, les recettes populaires aident à éliminer les signes extérieurs de rétention de liquide et sont de nature cosmétique:

  • Les pommes de terre crues ont la capacité de réduire le gonflement du visage en raison de la forte teneur en potassium de celui-ci, qui attire les fluides. Le masque de pommes de terre crues râpées, enveloppé dans de la gaze, est appliqué sur les zones enflées pendant 10-15 minutes, puis lavé à l'eau froide.
  • Pour le gonflement des paupières, une compresse à base de thé noir ou vert est efficace. Vous pouvez utiliser des sachets de thé ordinaires, qui sont placés sur le contour des yeux et maintenus pendant 15 à 20 minutes pour réduire l'enflure.

La décoction aux herbes de camomille, de stigmates de maïs, de boissons aux fruits de canneberges et d’airelles a la capacité d’éliminer les excès de liquide du corps. Tous les fonds agissent en créant des conditions permettant une diurèse accrue ou en créant des conditions permettant la transition du fluide dans la région par la pression osmotique.

Régime rénal

Le mode et la nature de la nutrition dans le traitement des maladies du système urinaire sont importants pour alléger la charge fonctionnelle sur les reins.

En période de crise, il est recommandé de suivre un régime strict, avec restriction complète en sel, afin de réduire la rétention d'eau, une abondance de vitamines et d'oligo-éléments qui normalisent l'équilibre hydrique et électrolytique. Assigné à un repas fractionné avec une grande quantité de protéines facilement digestibles. Produits soumis à un traitement en douceur, avec traitement préférentiel à la vapeur, par trempe et ébullition. Sont interdits les produits salés, fumés, marinés, le thé et le café forts, l’alcool et les confiseries.

Avec l'amélioration de l'état, une petite quantité de sel est introduite progressivement dans le régime, le régime est autorisé à se diversifier par les produits laitiers, les œufs, les soupes végétariennes.

À toutes les étapes du régime, ils surveillent la quantité de liquide consommée et la diurèse quotidienne. Lorsque les signes de rétention d'eau et les manifestations d'œdème réduisent la consommation d'eau.

Le traitement des maladies qui entraînent la formation d'œdèmes doit être effectué nécessairement sous la stricte surveillance d'un médecin, ainsi que sous le contrôle de paramètres biochimiques de l'urine et du sang. L'identification opportune de la cause du développement du syndrome d'œdème et de son élimination est le principe le plus important d'une thérapie réussie.

Vaincre une maladie rénale grave est possible!

Si les symptômes suivants vous sont familiers:

  • maux de dos persistants;
  • difficulté à uriner;
  • violation de la pression artérielle.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. Guérir la maladie est possible! Suivez le lien et découvrez comment le spécialiste recommande un traitement.

Œdème rénal: causes, signes

L'œdème dans l'insuffisance rénale est fréquent et se caractérise par divers degrés d'endurance et de sévérité.

Assez souvent détecté dans divers types d'insuffisance rénale. Ce symptôme est un problème de diagnostic certain, car il se manifeste également par une insuffisance cardiovasculaire.

Il y a maintenant une forte augmentation de l'incidence de diverses pathologies du système urinaire, ce problème est donc tout à fait pertinent pour la médecine.

Dans le corps humain, les reins remplissent plusieurs fonctions importantes: régulation de la constance de la composition sanguine, maintien de l'équilibre acido-basique au niveau approprié, élimination des métabolites du métabolisme des protéines, maintien de l'équilibre sanguin ionique et osmotique.

Violation de cette fonction et apporter un gonflement "du rein".

Étiologie et pathogenèse

L'œdème est un excès de liquide dans l'espace extracellulaire du tissu. Là, il peut provenir de navires à paroi semi-perméable.

Il convient de noter qu’à la norme, cela n’est pas dû à la présence de quantités physiques telles que la pression osmotique et oncotique.

Les substances nécessaires pour maintenir ces valeurs sont les ions de chlore, de sodium, de glucose, d’urée, de protéines.

En raison d'une maladie rénale, les taux sanguins de ces substances sont considérablement réduits, ce qui entraîne une transpiration plasmatique dans les tissus environnants, ce qui entraîne immédiatement un œdème.

Parmi les causes d'œdème dans les maladies rénales, il n'y en a que deux: le premier est le mécanisme physiopathologique de l'origine de ce phénomène et le second est la pathologie des reins, qui provoque une cascade de réactions physiologiques.

Le mécanisme de formation de l'œdème est dû à:

  • élimination accrue des protéines par le filtre rénal - en sortant de l’urine principale, les protéines submergent une grande partie de l’eau et la retirent du lit vasculaire, ce qui entraîne une chute de la pression oncotique;
  • taux initialement bas de protéines sériques - privation de protéines du corps, une violation de la fonction de production de protéines du foie;
  • diminution de la capacité de filtrage des reins - lorsque la pression artérielle diminue, les récepteurs vasculaires envoient des signaux qui améliorent la réabsorption des ions sodium dans les tubules rénaux;
  • une charge d'eau importante sur le corps - en cas de maladie rénale, le débit de filtration est extrêmement limité; par conséquent, l'accumulation dans la circulation sanguine provoque un gonflement de l'eau.

Les pathologies les plus importantes pour la formation d'un œdème sont les unités nosologiques qui affectent le glomérule rénal.

Ceux-ci peuvent être la néphrosclérose, l'agression auto-immune contre la membrane basale, la glomérulonéphrite, l'amylose rénale, l'insuffisance rénale, la néphropathie gravidique, la néphropathie diabétique.

Signes de gonflement dans la néphrose

Il faut se rappeler que l'œdème n'est pas une maladie indépendante et qu'il ne peut pas avoir de symptômes, mais ils ont certains cadres de démarcation permettant de séparer l'œdème cardiaque de l'insuffisance rénale.

Les oedèmes dus à la néphrose ont une localisation stricte sur la partie supérieure du corps, sont symétriques, se retrouvent sur les yeux, le visage, ont tendance à se propager de haut en bas, la peau à la surface est sèche.

Cela peut s'expliquer par le fait que ces zones ont une fibre plus lâche et que, par conséquent, l'accumulation de fluide due aux processus stagnants pendant le sommeil est facilitée.

Œdème des paupières - signal de problèmes rénaux

Chronologiquement, l'œdème rénal apparaît le matin et diminue progressivement le soir.

Lors de la palpation, l'œdème est mobile et, après compression, peut se déplacer dans n'importe quelle direction. Visuellement, la zone est plus pâle que le tissu environnant, mais chaude au toucher, elle peut être qualifiée de douce et lâche.

Avec l'amélioration ou la restauration des filtres rénaux, l'œdème est rapidement résolu. Ces patients ne sont pas essoufflés.

Avec la progression de l'œdème, un autre symptôme de lésion rénale apparaît souvent: faiblesse générale, douleur dans le bas du dos, douleur et uniformité, violation de l'écoulement de l'urine.

Tous ces symptômes apparaissent le plus souvent quelque temps après avoir été infectés par un streptocoque ou un virus.

En général, l'analyse de l'urine permet de détecter une grande quantité de protéines (protéinurie massive) et une augmentation de la production d'électrolytes.

L'analyse biochimique du sang montre une augmentation de la créatinine, de l'urée et d'autres métabolites du métabolisme des protéines.

Comme indiqué précédemment, l'œdème peut être plus ou moins grave - du pastoznost léger sur des parties éloignées du corps et des membres, à prononcé, lorsqu'il semble qu'une personne est saturée d'eau à la manière d'une éponge.

Enflure cachée

En médecine, il existe un «œdème caché». Cela signifie que les tissus humains peuvent contenir environ 7 litres d'eau sans modifications visibles. Ils peuvent être diagnostiqués par des mesures de poids quotidiennes.

Si le poids augmente, cela peut alors favoriser un œdème d'origine rénale. Il est également nécessaire de tenir des registres quotidiens des eaux saoulées et excrétées, en tenant compte des quantités allouées au cours de la respiration et de la transpiration.

Si l'accumulation de liquide dans l'espace intercellulaire atteint 12 litres, il est possible de passer à tous les autres tissus du corps, jusqu'à la formation de l'anasarca et son accumulation dans les cavités du corps.

Un signe d'accumulation excessive de liquide dans l'espace intercellulaire - œdème rénal: comment distinguer du cœur et comment se débarrasser du gonflement des tissus

L'œdème rénal est un signe d'accumulation excessive de liquide dans l'espace intercellulaire lors de la perturbation des organes du système urinaire. Le gonflement des tissus dans la partie supérieure du torse ne fait pas qu'aggraver l'apparence, il nécessite également l'attention du médecin. Avec la normalisation des organes en forme de jambe, le gonflement disparaît progressivement.

Il est important de savoir faire la distinction entre œdème rénal et œdème cardiaque. Mauvais choix de médicaments, automédication, non-respect du régime alimentaire provoquent une augmentation des symptômes négatifs et une altération du métabolisme sel-eau. Quelles maladies provoquent un symptôme désagréable? Comment se débarrasser de l'œdème rénal? Réponses dans l'article.

Causes de

Le gonflement des tissus apparaît en violation du fonctionnement des filtres naturels. La défaite des glomérules dans les reins est la principale raison de l'activation des mécanismes qui déclenchent la rétention hydrique.

Les symptômes négatifs apparaissent en premier dans les zones où la fibre est la plus lâche. Le visage est le plus vulnérable. À mesure que la stagnation de la lymphe se développe et que la fonction excrétrice rénale se détériore davantage, l'œdème se propage de haut en bas.

Les principales causes d’accumulation excessive de liquide dans le tissu extracellulaire:

  • réduction de la capacité de filtration des organes du haricot;
  • perméabilité capillaire excessive;
  • une augmentation de la concentration en ions sodium dans le sang;
  • la quantité de protéines dans le sang est inférieure à la normale;
  • consommation excessive de liquide;
  • activation de la filtration protéique dans la zone de la membrane glomérulaire rénale.

Regardez la liste des médicaments contre la douleur et les caractéristiques de leur utilisation pour soulager la douleur aux reins.

Comment prendre Nolitsin 400 mg pour traiter la cystite? Les règles d'utilisation des drogues sont décrites dans cet article.

Signes et symptômes

Maladie rénale, mauvaise alimentation, consommation d'une grande quantité d'eau, café, violation du métabolisme des minéraux provoquent des poches de gravité variable. Le premier signe de processus négatifs dans les filtres naturels est un gonflement des paupières, puis un gonflement se propage au visage. Contrairement aux œdèmes cardiaques, avec des lésions aux reins, les symptômes négatifs sur les jambes sont absents au début, les symptômes négatifs ne sont visibles que sur la partie supérieure du corps.

Comment distinguer le gonflement dans les maladies des reins et du coeur? Cette question se pose souvent chez les patients. Le tableau contient les principaux signes de rétention hydrique dans les pathologies des organes en forme de haricot et de dysfonctionnement cardiaque, l'hypertension artérielle.

Les principales différences d'œdème rénal du coeur:

Quelles maladies des reins causent un œdème

Un excès de liquide s'accumule dans l'espace intercellulaire lorsque les filtres naturels sont endommagés:

  • tumeurs (bénignes et malignes);
  • amylose rénale;
  • pathologie systémique du tissu conjonctif;
  • glomérulonéphrite;
  • tous types et stades d'insuffisance rénale;
  • pénétration dans le corps de sels de métaux lourds.

Diagnostics

Si vous avez un œdème des paupières, du visage, un inconfort au niveau de la région lombaire, vous devriez consulter un urologue ou un néphrologue, avec un gonflement prononcé des jambes, une douleur au sternum, consultez un cardiologue. Les données du tableau vous aideront à déterminer comment consulter un médecin pour le rendez-vous. En cas de doute, vous devriez consulter un thérapeute, le médecin vous dirigera vers un spécialiste.

Pour clarifier les causes du gonflement, effectuez un diagnostic complet:

  • numération globulaire biochimique et complète;
  • tests rénaux pour clarifier la nature de la lésion des organes bobiformes;
  • analyse d'urine (général et bakposev);
  • test sanguin pour le facteur rhumatismal;
  • Sonographie Doppler de filtres naturels.

L'œdème rénal se différencie par les manifestations d'autres maladies:

  • thrombose vasculaire. Le symptôme principal est le caractère unilatéral du gonflement dans la zone de blocage des veines;
  • l'obésité. En appuyant sur la zone enflée, vous pouvez entendre que la couche de graisse sous-cutanée est lâche, il n'y a pas de douleur. L'excès de tissu adipeux s'accumule lentement, lutter contre les signes d'obésité est plus difficile que d'éliminer l'œdème rénal;
  • maladie cardiaque. Les principales différences par rapport aux poches sur le fond des lésions du tissu rénal sont présentées dans le tableau;
  • lymphœdème. Le problème survient lorsque la stagnation de la lymphe, dans les cas avancés, l’éléphantiasis se développe avec une croissance active des tissus. Les zones enflées sont denses, le gonflement augmente si le patient reste assis longtemps;
  • gonflement dans la zone d'inflammation. Caractéristiques: les tissus sont chauds et denses, la peau est fortement étirée, la palpation provoque une douleur aiguë. Des symptômes négatifs sont observés autour des plaies purulentes et à l'intérieur des tissus après la pénétration d'agents infectieux.

Apprenez à vous préparer pour un scanner des reins avec contraste et comment se déroule la procédure.

Les premiers signes et symptômes d’urétrite non spécifique chez la femme sont écrits sur cette page.

Rendez-vous sur http://vseopochkah.com/bolezni/drugie/glomerulonefrit-u-detej.html pour en savoir plus sur le diagnostic de glomérulonéphrite aiguë chez les enfants et sur les options de traitement de cette maladie.

Traitements efficaces

L'élimination de l'œdème rénal est plus facile que cardiaque, mais avec des cas négligés de pathologies, une forme grave de maladie et une perturbation grave du travail des organes en forme de haricot, le traitement s'étend souvent sur une longue période. Avec l'augmentation rapide du gonflement, il est nécessaire de placer le patient dans un hôpital pour des mesures urgentes.

Les principales méthodes de thérapie:

  • Traitement de la pathologie de fond. Le médecin choisit des médicaments à action anti-inflammatoire, antibactérienne, antispasmodique, en fonction du type de maladie. La restauration des fonctions excrétoires, accumulatrices et excrétoires des reins réduit le risque de rétention d'eau, le gonflement disparaît. Dans les formes sévères de pathologies, un traitement chirurgical est prescrit, une hémodialyse est effectuée.
  • Diurétiques d'admission. Les médicaments diurétiques sélectionnent un néphrologue atteint de la maladie identifiée. Il est interdit de prendre des composés qui accélèrent l'élimination des excès de liquide, sans prescription médicale: de puissants diurétiques provoquent une forte diminution du taux d'électrolytes dans le sang, une crise hypertensive, le développement de l'insuffisance cardiaque est possible. Les sociétés pharmaceutiques produisent des diurétiques thiazidiques à boucle, osmotiques.
  • Bonne nutrition. En cas de maladie rénale, il est important de réduire la quantité de sel dans l’alimentation à 3 g, d’abandonner la viande fumée, les épices et les plats épicés. Attribuez les numéros de régime 7 et 7a. Les conservateurs, les colorants, les produits nocifs formés par la viande et le poisson rôtis, les bulles de gaz des boissons gazeuses sucrées, l’alcool, le café fort ont un effet négatif sur les glomérules. Vous ne pouvez pas souvent manger des fruits et des baies, épinards, légumineuses, oignons frais et ail, radis. Tous les repas et toutes les boissons doivent être légèrement réchauffés: irrite les tissus rénaux, à la fois froids et chauds.
  • Remèdes populaires. Les décoctions à base de plantes améliorent l'écoulement des liquides, stimulent la circulation sanguine dans les tissus rénaux, préviennent la stagnation de l'urine et réduisent l'inflammation. Les plantes médicinales suivantes sont utiles pour les reins: myrtille, persil, renouée, pissenlit, feuilles de bouleau, soie de maïs, orthosiphon staminate, millepertuis, dogrose. Toutes les formulations pour administration orale à base d'herbes, de fruits, de racines et de feuilles ne peuvent être utilisées qu'avec l'autorisation du médecin traitant.
  • Remèdes à la maison pour réduire le gonflement des tissus. Pour réduire les poches, appliquez des compresses avec du thé vert, une décoction de persil et des pommes de terre râpées crues. Bon effet donne l'application de l'argile blanche, pulpe de chou avec du miel. Les remèdes locaux chez un tiers des patients suppriment le gonflement, mais dans le cas de troubles graves, une augmentation ou une diminution marquée du taux d'électrolytes est rarement efficace.
  • Normalisation du métabolisme de l'eau et des électrolytes. Des tests spéciaux montrent le niveau de potassium, de magnésium, de calcium, de sodium et d'autres substances dans le sang. En cas de manque ou d’excès d’un électrolyte, de compositions contenant du potassium, des préparations à base de fer et de magnésium sont prescrites. Des éléments nutritifs supplémentaires peuvent être obtenus à partir des aliments: par exemple, une grande quantité de potassium contient des raisins secs et des abricots secs. Réduire le niveau de sodium aide un régime sans sel ou une limitation nette de ce nom.
  • Réception des médicaments renforçant un mur vasculaire. Tant que la haute perméabilité des capillaires et des gros vaisseaux reste, il est impossible de se débarrasser des poches: les composants sanguins pénètrent constamment dans la substance intercellulaire, un gonflement apparaît. Un effet positif est donné des médicaments Ascorutin, Troxevasin (capsules). De plus, des formulations locales (onguents et gels) sont utilisées dans la zone des poches: Lioton, Troxérutine, Fleboton, Venorutine, Troxevasin-gel.
  • Prévention de la stagnation de la lymphe et du sang. Une faible activité physique, la réticence à faire de l'exercice à la maison ou à la gym entraînent souvent la stagnation. L'enflement des tissus rénaux se développe avec la défaite des filtres naturels, mais le manque de mouvement nuit également à la circulation sanguine dans les organes en forme de haricot, affectant négativement l'état du patient.

Œdème rénal

Parmi les violations du système excréteur, l'œdème rénal est l'un des premiers endroits. Étant donné que les reins sont l’organe principal du système de filtration du corps humain, ils sont très stressés et sont sujets à diverses maladies qui provoquent souvent le syndrome des poches.

C'est quoi

L'œdème rénal est une pathologie caractérisée par une violation de la fonction de filtration de l'organe, ce qui entraîne un déséquilibre des substances et du fluide stagnant dans les reins eux-mêmes et dans les espaces intercellulaires du corps.

Raisons

Pourquoi les poches apparaissent-elles? Les causes de l'œdème rénal peuvent être divisées en deux groupes. Le premier comprend les mécanismes pathologiques - les causes directes de l'œdème, la deuxième maladie de l'organe, qui s'accompagne de l'action de ces mécanismes.

Ainsi, les mécanismes pathologiques qui perturbent le travail des organes de filtration incluent:

  • protéinurie - les protéines sanguines pénètrent anormalement rapidement à travers les structures membranaires des glomérules rénaux dans l'urine primaire, absorbent une partie du liquide et augmentent de taille. Ils ne peuvent plus passer à travers les parois des tubules;
  • diminution du niveau de protéines dans le sang en raison de leur élimination du corps avec l'urine. Le processus peut également être associé à une altération de la formation de protéines dans le foie;
  • une diminution du débit de filtration rénale due à une pression artérielle basse ou à une hypotension;
  • augmentation de la perméabilité capillaire - les composants liquides et sanguins pénètrent librement dans l'espace extracellulaire;
  • la teneur en sang d'un grand nombre d'ions sodium. Il peut être lié à la fois à leur retard dans les reins et à l'utilisation incontrôlée de sel de table;
  • un volume excessif de liquide pénétrant dans le corps ralentit l'appareil de filtration, ce qui entraîne son accumulation dans les tissus.

La pathogenèse de l'œdème rénal est associée à diverses pathologies d'organes. Les plus communs sont:

  • Insuffisance rénale. Cette maladie se caractérise par une violation des principales fonctions des reins - filtrage et maintien de l'équilibre hydrique et électrolytique. Sans traitement, le liquide accumulé dans certaines parties du corps risque de pénétrer dans d'autres organes vitaux (le foie, par exemple) et d'avoir des effets graves sur la santé et la vie. En outre, en cas d'insuffisance rénale, le taux d'albumine est réduit, ce qui entraîne une réduction du volume sanguin dans les vaisseaux.
  • L'amylose L'accumulation de protéines rénales - l'amyloïde, qui finit par obstruer la membrane. Le flux sanguin est interrompu et le corps cesse de filtrer les substances qui y pénètrent. En conséquence, les toxines s'accumulent dans les tissus et le sang. L'intoxication du corps se produit.
  • La formation de tumeurs. La diminution de la capacité de filtration des reins peut être due à la formation de lésions tumorales dans ceux-ci, qui sont extrêmement négatives pour l'organe.
  • Glomérulonéphrite. La défaite de l'appareil rénal glomérulaire, provoquée par des complexes immuns formés dans le sang. La raison de leur formation est due à diverses maladies auto-immunes et infectieuses (par exemple, l'angine de streptocoque). La pénétration du complexe immunitaire dans l'appareil de filtration rénale provoque une inflammation et une prolifération du tissu conjonctif. Le filtrage s’arrête.
  • Empoisonnement. L'effet toxique sur le corps des métaux lourds et des substances dangereuses qui s'y accumulent se manifeste par la mort de cellules saines et leur remplacement par des structures conjonctives, accompagnées d'une insuffisance et d'un œdème des reins.

En outre, des troubles rénaux peuvent être associés à des complications du diabète, de l'insuffisance hépatique, de maladies vasculaires et cardiaques, ainsi qu'à une réaction à la prise de divers médicaments.

Chez les femmes, un œdème rénal peut survenir en fin de grossesse.

Les symptômes

L'œdème rénal est en soi le symptôme d'une personne souffrant de pathologies graves, mais de nombreux signes la distinguent de l'œdème d'origine différente:

  • douleur dans la région lombaire. Souvent déranger avant l'apparition de l'œdème. Ils peuvent être très intenses et provoquer des nausées et même des vomissements. En règle générale, les douleurs irradient à l'aine ou à la jambe depuis le côté du rein affecté. La colique rénale (douleur aiguë) indique une obstruction de l'uretère, des calculs rénaux. L'enflure devient perceptible le lendemain d'une crise de douleur.
  • problèmes de miction. Avec la rétention d'eau dans le corps, le volume d'urine est réduit. Plus il est bas, plus le patient se sent mal. En outre, la couleur de l'urine peut changer (elle devient sombre ou au contraire blanchâtre) et, au cours de la miction, une personne ressent des douleurs dans la région lombaire.
  • troubles neurologiques. Les substances toxiques qui se sont accumulées dans le corps commencent à irriter le tissu nerveux et à provoquer des affections telles que l'encéphalopathie, la polyneuropathie, la paralysie dysclycémique et le coma urémique. Les signes du début de l’intoxication sont les suivants: somnolence, démangeaisons, muscles et maux de tête. Si une personne ne demande pas rapidement de l'aide, une intoxication entraînera des arythmies et un arrêt cardiaque.

Extérieurement, la maladie se manifeste par un œdème sur le visage: des poches apparaissent sous les yeux, la peau est étirée et devient brillante. La zone de gonflement est mobile, de température normale, mais légèrement plus pâle que la peau environnante. Gonflement va aussi vite qu'il apparaît.

Diagnostics

Les symptômes de l'œdème rénal sont un signal signalant la recherche immédiate d'une aide qualifiée. Le patient doit prendre rendez-vous avec le thérapeute, le cardiologue et le néphrologue dès que possible. Afin d’établir les causes exactes de l’apparition d’un œdème et de déterminer l’évolution du traitement, les spécialistes procéderont à un examen et prescriront au patient les études suivantes:

  • tests de laboratoire généraux sur des échantillons de sang et d'urine;
  • tests biochimiques de sang et d'urine;
  • Échographie Doppler d'un organe - déterminant, à l'aide d'ultrasons, des pathologies vasculaires, la présence de tumeurs dans les reins, ainsi que l'établissement de la vitesse de circulation du sang;
  • identification du facteur rhumatismal. Cela est nécessaire dans les cas où l'on soupçonne le développement d'une glomérulonéphrite dans le contexte d'un angor de streptocoque;
  • tests fonctionnels des reins pour déterminer la qualité de l'appareil de filtration.

Différences dans l'œdème d'origine rénale et cardiaque

La pathologie de l'appareil de filtration n'est pas la seule raison de l'apparition d'un œdème. Le problème réside souvent dans les maladies du système cardiovasculaire. Afin de ne pas confondre un type d’œdème avec un autre, vous devez connaître les signes distinctifs de gonflement «du cœur»:

  • membres inférieurs gonflés: le liquide est localisé dans les pieds et les jambes, avec la position horizontale du corps - dans le bas du dos;
  • la peau dans la zone d'accumulation de liquide est froide et a une teinte bleuâtre;
  • en appuyant sur l'endroit de l'œdème, la personne ressent de la douleur;
  • les poches sont immobiles;
  • le patient souffre de douleur à la poitrine et d'essoufflement;
  • l'urine ne change pas de couleur;
  • le liquide s'accumule lentement puis s'absorbe longtemps.

Traitement

Après le diagnostic, le patient subit un traitement médical qui comprend généralement:

  • le traitement de la maladie, qui est devenue la cause fondamentale de l'apparition de l'œdème;
  • prendre des diurétiques (élimine l'excès de liquide dans le corps);
  • adhésion à un régime sans sel ou à un régime conçu pour réduire la consommation de sel et de liquides;
  • la réception de fonds qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins, ainsi que de médicaments normalisant l'équilibre hydrique et électrolytique;
  • en cas d'insuffisance rénale - la prise d'antibiotiques, et dans les maladies auto-immunes - les médicaments hormonaux et anti-inflammatoires;
  • en tant que secourisme, ainsi qu’en complément d’un traitement médical - l’utilisation de la médecine traditionnelle;
  • effectuer des exercices cardio et aérobic.

Dans de rares cas, lorsque l'organe est détruit et que ses cellules sont remplacées par du tissu conjonctif, une greffe de rein ou une hémodialyse est effectuée.

Les médecins recommandent fortement de ne pas s'auto-traiter pour un œdème des reins et de demander dès que possible l'aide d'un professionnel. Il est également nécessaire de surveiller le régime alimentaire et la quantité de sel et de liquides absorbés, car il est plus facile de prévenir les effets de l’œdème rénal que de les traiter longtemps.

Causes de l'œdème rénal et méthodes de traitement

Les maladies humaines cachées peuvent être trouvées dans des manifestations désagréables comme l'œdème rénal. Cependant, vous ne devriez pas poser de diagnostic, mais simplement voir un gonflement du visage ou des membres. Les causes de l'œdème peuvent être différentes: régime alimentaire ou sommeil inapproprié, réaction allergique, problèmes cardiaques, problèmes de foie ou effets secondaires de la prise d'un certain type de médicament. Par conséquent, il est utile de savoir quelle est la différence entre l’œdème rénal, la cause de son apparition, et les méthodes sécuritaires d’élimination de ce phénomène.

Causes d'origine rénale

La principale cause de l'œdème sur le visage est la rétention d'eau dans le corps. Quand une personne boit plus avant le coucher que ses reins ne peuvent en filtrer, le reste se manifeste sous forme d'œdème.

En plus des causes naturelles, l'œdème peut être causé par les facteurs suivants:

  • Une forte concentration de protéine amyloïde peut également provoquer un gonflement du visage, des mains, des jambes ou d’autres parties du corps, dans la mesure où elle favorise la rétention de liquide.
  • L'œdème peut être déclenché par un déficit en albumine, ce qui garantit le maintien du volume de sang nécessaire dans les vaisseaux. En conséquence, il cesse de bouger et stagne dans certaines parties du corps, provoquant ce phénomène désagréable.
  • L'œdème est inclus dans les symptômes lors du diagnostic de l'insuffisance rénale. La maladie se caractérise par une violation du travail de ce corps, qui comprend la filtration et l'élimination des excès de liquide du corps. Par conséquent, si le matin une personne a découvert un œdème sans raison valable (par exemple une grande quantité d’alcool consommée la veille), il est logique de s’inscrire pour obtenir un diagnostic des reins.
  • La cause de l'œdème rénal peut être une maladie à caractère immunitaire. Par exemple, cet effet peut être causé par les effets du mal de gorge ou d'autres maux de gorge causés par le streptocoque.
  • L'œdème est souvent la conséquence d'une tumeur s'il a un effet négatif sur les reins.
  • L'empoisonnement par des métaux lourds ou des substances toxiques provoque généralement la mort de cellules et de tissus sains. Cela est particulièrement vrai des organes qui effectuent des tâches de nettoyage. Par conséquent, les conséquences de dommages au corps tels poisons peuvent être un œdème d'origine rénale.

Si une personne présente des symptômes de cette maladie, elle doit en analyser les causes possibles et, si nécessaire, consulter un médecin, car les atteintes sanguines au niveau du sang et de l'urine ne sont détectées qu'au cours du diagnostic.

Symptômes d'œdème d'origine rénale

Comme les symptômes de l'œdème dans l'insuffisance rénale sont similaires à ceux de l'œdème en cas d'indisposition au cœur, il convient de connaître leurs principales différences:

  • Tout d'abord, un œdème rénal apparaît sur le visage ou le haut du torse. La descente de la maladie est associée à une évolution grave de la maladie. L'insuffisance cardiaque se caractérise par l'apparition des premiers signes de maladie des pieds et des jambes.
  • L'œdème dans l'insuffisance rénale est mobile et se déplace facilement au toucher, tandis que le gonflement cardiaque est immobile et provoque une douleur lorsqu'il est pressé.
  • Ces œdèmes se différencient également par leur apparence: les reins sont moins visibles en température et en couleur et, dans la région du cœur, la peau devient très pâle et froide.
  • Chaque maladie est accompagnée de ses propres effets secondaires, provenant du système excréteur ou cardiovasculaire.
  • Le taux d'apparition et de disparition de l'œdème aidera également à déterminer la cause de leur apparition. Dans l'œdème rénal, il est supérieur à celui du coeur.

De plus, la maladie est accompagnée de ses signes, permettant de déterminer la cause:

  • Tout d'abord, dans la région des reins peut ressentir une douleur intense, provoquée par le mouvement de calculs, des coliques ou une obstruction de l'uretère. Selon la maladie, cette manifestation peut être à court ou à long terme. Dans les cas graves, la douleur peut aller du bas du dos à l'aine ou à la jambe, provoquant des nausées ou des vomissements. L'œdème apparaît généralement 12 à 24 jours après le début des coliques.
  • Deuxièmement, des troubles urinaires peuvent être observés avant l'œdème rénal. Cela peut être déterminé par la quantité de liquide sortant du corps, qui sera inférieure à la norme quotidienne prescrite de 1,5 litre, et par sa couleur. Un ton jaune ou blanchâtre concentré indiquera des violations des reins. Une entrée de globules rouges va tacher l'urine de couleur rosâtre.

Si les reins ne remplissent pas leur fonction d’élimination des toxines du corps, les substances nocives accumulées peuvent provoquer les troubles neurologiques suivants: douleurs dans les muscles, les articulations et les os, maux de tête, troubles du sommeil ou prurit.

Diagnostic d'œdème d'origine rénale

Avec l'apparition de poches, il ne faut pas s'attendre à ce que la maladie passe d'elle-même. En outre, ne commencez pas l'automédication sans préciser la cause de la maladie. Lors du diagnostic, le médecin doit identifier des symptômes supplémentaires afin de distinguer les problèmes rénaux des troubles cardiaques, des effets de maladies infectieuses ou de l'obésité.

Tout d'abord, un test sanguin général et biochimique est prescrit. Des problèmes au niveau des reins peuvent indiquer une augmentation du taux de protéines, de cholestérol ou d'acide urique et un déséquilibre électrolytique. Parallèlement, le médecin devrait examiner les antécédents médicaux du patient afin de s’assurer que les problèmes de santé ne deviennent pas une complication d’une maladie récente.

Une analyse générale et biochimique de l'urine est également effectuée pour une concentration élevée de protéines et d'autres substances permettant de déterminer la cause de l'œdème rénal.

D'autres méthodes de recherche incluent les tests rénaux et l'étude d'un organe par ultrasons. Cette dernière méthode peut déterminer la vitesse du flux sanguin et déterminer la possible accumulation de gaz dans la région des reins.

Façons de traiter l'œdème

En cas de gonflement de la peau, il convient de rappeler qu'il est nécessaire de traiter la cause et non seulement les conséquences. Le médecin traitant prescrira les tests et procédures nécessaires pour établir le diagnostic avant de prescrire un traitement, qui comporte plusieurs directions principales:

  • La prise de médicaments diurétiques stimule la formation d'urine et son retrait du corps, ce qui réduit l'enflure des maladies du rein. À ce jour, développé un grand nombre de médicaments, différant en intensité d'exposition. Mais ils doivent être utilisés avec précaution, car ils ont un certain nombre d'effets secondaires associés aux variations de la pression artérielle, ils doivent être prescrits et à des doses prescrites par un médecin.
  • Selon les caractéristiques de la maladie, les méthodes de traitement peuvent varier. Votre médecin peut vous prescrire des antibiotiques ou des médicaments hormonaux, si la maladie est causée par l'activité de micro-organismes ou par une maladie auto-immune. Dans les cas critiques, la maladie peut être gérée par hémodialyse ou par greffe de rein.
  • L'acceptation des médicaments qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins vous permettra de conserver le liquide qui les contient. Ensuite, son accumulation ne causera pas ou n'aggravera pas l'œdème.
  • Pour soulager le gonflement, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle. Cette méthode diffère en ce sens qu'elle n'affecte pas le foyer de la maladie. Par conséquent, il est nécessaire de l'utiliser en combinaison avec d'autres méthodes. Ainsi, le gonflement sur les membres peut être enlevé avec des compresses de pommes de terre râpées, et une teinture de thé noir aidera à nettoyer le visage.

Les mesures préventives pouvant protéger contre les problèmes rénaux sont tout aussi importantes. Pour ce faire, vous devez suivre un régime associé à une diminution de la quantité de sel et de protéines dans le régime et boire suffisamment de liquides par jour.

L'œdème provoqué par une maladie rénale apparaît progressivement et peut indiquer de graves problèmes de santé. Ils peuvent être distingués à la fois par un certain nombre de signes visuels et par des diagnostics médicaux. Il existe un certain nombre de médicaments et de procédures pour aider à faire face à l'œdème, la différence entre ceux-ci résidant dans le sens du traitement.

Certains aident à éliminer directement le gonflement, d'autres luttent avec la cause qui les a causés. Étant donné que le traitement de l'œdème rénal est souvent accompagné d'effets secondaires, le traitement est prescrit et suivi par un médecin.

Plus D'Articles Sur Les Reins