Principal Prostatite

Soins d'urgence pour la colique rénale

Laisser un commentaire

Attaque aiguë de la douleur dans la région lombaire, comme une crampe - signe de pathologie rénale, elle assomme le rythme de vie habituel de toute personne. Les soins d'urgence en cas de coliques néphrétiques jouent un rôle majeur dans la correction d'une crise douloureuse et doivent être fournis immédiatement. Une assistance fournie de manière appropriée améliorera le processus de guérison et aidera les médecins à remédier rapidement à l'état général d'une personne.

Premiers secours

Les premiers soins pour la colique du rein doivent être compétents et opportuns. Il est nécessaire de respecter l'algorithme correct pour les procédures spéciales. Il est important de comprendre que ce n’est qu’avec une conviction claire du diagnostic que l’on peut prévoir des démarches indépendantes et l’utilisation de médicaments, faute de quoi il est urgent de demander l’aide d’un médecin.

Que faire avec la colique rénale dans les premières minutes?

Les premiers secours à domicile sont possibles avec une connaissance claire de toutes les méthodes de localisation des coliques. Au premier stade, la douleur peut être soulagée en appliquant des méthodes thermiques et des médicaments spéciaux. La séquence des procédures est la suivante:

  • appeler une ambulance;
  • créer une atmosphère calme;
  • établir l'emplacement de la douleur;
  • suivre les changements de température possibles;
  • collecter l'urine.

Éliminez les spasmes et rétablissez le flux normal d'urine - résultat pour lequel toutes les procédures sont effectuées avec l'assistance pré-médicale. Les reins étant très sensibles à la chaleur, le patient doit disposer d'objets chauds: envelopper une couverture, mettre un coussin chauffant. En règle générale, réchauffer un lieu où se manifeste la douleur entraîne sa réduction ou son arrêt complet.

Comment soulager la douleur avec des médicaments?

Après les interventions thermiques, le patient peut entrer dans des antalgiques ou des antispasmodiques. Les médicaments peuvent être sous forme de comprimés et d'injections. Les antispasmodiques dans les coliques néphrétiques soulagent le tonus musculaire de l'uretère, améliorant ainsi la perméabilité des canaux. Le plus souvent, les médicaments myotropes utilisés pour la colique rénale ("No-Spa", "Papaverin", etc.). Si vous avez des inquiétudes au sujet de la douleur aiguë, il est préférable d’utiliser un soulagement de la douleur avec une association de médicaments (Spasmonet, Baralgin, Avisan et autres). Souvent utilisé, nous examinerons plus en détail.

"No-Shpa" ("Drotaverin")

Le médicament le plus populaire qui est toujours à portée de main. Il peut être pris non seulement comme médicament contre la colique rénale, mais également pour soulager la douleur. En réduisant l'apport de calcium dans les cellules musculaires, le médicament réduit le tonus musculaire. Pour soulager les coliques néphrétiques, vous pouvez boire 4 comprimés à la fois, mais avec des soins d’urgence, vous devez vous injecter un médicament par voie intramusculaire pour soulager une crise de coliques néphrétiques.

"Baralgin" (BARALGIN)

Le médicament est une action forte (plus forte que "No-Shpy"). Il existe des comprimés (0,5 à 2 pcs. Plusieurs fois par jour) beaucoup plus lents, car ils doivent aller jusqu'à la digestion. La solution (2 ml) pénètre immédiatement dans la circulation sanguine. Par conséquent, les injections en cas de colique rénale sont plus efficaces. Dans la composition du médicament contient une dose suffisamment grande des composants, et pour éviter une diminution de la pression artérielle, il doit être administré très lentement. Avec une injection intramusculaire (5 ml - 1 ampoule), la solution qui pénètre dans le sang commence à agir au bout de quelques minutes.

Il est interdit de supprimer le spasme en utilisant "Analgin". Cela peut fausser la manifestation des symptômes, compliquant ainsi le diagnostic de la maladie.

Ketorol (KETOROL)

Pour éliminer les coliques néphrétiques à la maison, "Ketorol" n’est possible qu’avec la ferme conviction du diagnostic correct. Le médicament aide à éliminer la douleur, mais en même temps il lubrifiera tous les symptômes. Pour le traitement à domicile, Ketorol est injecté par voie intramusculaire. L'injection se fait lentement (dans la demi-minute), le résultat est en 30 minutes.

"Platyfilline"

Il s'agit de médicaments agissant sur les cellules (récepteurs cholinergiques) dans lesquels se produit une transmission neuromusculaire. Il est bien toléré, mais n’est pas très efficace (il ressemble en effet à la "papavérine"). Le soulagement de l'attaque est réalisé par l'administration sous-cutanée d'une solution à 0,2% (1-2 ml).

Contre-indications et restrictions

Lorsque vous fournissez des soins d’urgence, il est important de vous rappeler que toute méthode qui élimine la douleur dans les reins a ses propres contre-indications. Toute intervention contre la colique rénale à domicile doit être étayée par les connaissances suivantes:

  1. Il est nécessaire que le patient s’informe des contre-indications disponibles et des réactions allergiques aux médicaments.
  2. Il est important de comprendre qu'il est impossible de traiter les coliques avec des médicaments sans la supervision d'un médecin. Ils sont utilisés comme une aide pour soulager une attaque sur les calculs rénaux. Leur utilisation à long terme peut nuire à la santé. La douleur est le symptôme d'une maladie qui nécessite un examen complet et un traitement.
  3. L'utilisation de procédures thermiques est interdite dans les processus inflammatoires.
  4. En cas d'attaque douloureuse chez une personne âgée, il est préférable de ne pas utiliser de bain-marie chaud, mais un coussin chauffant. Cette approche ne permettra pas le développement d'une crise cardiaque.

Après avoir fourni les premiers soins, vous devez appeler le médecin ou emmener le patient à la clinique.

Quand une hospitalisation pour coliques néphrétiques est-elle nécessaire?

La suspicion de coliques néphrétiques nécessite une intervention rapide. L'ambulance conduit le patient à la clinique rapidement et sous surveillance professionnelle. L’hospitalisation est indiquée dans tous les cas, car les calculs rénaux, ayant changé de position, peuvent obstruer les canaux et l’attaque va se reproduire. Même avec une bonne dynamique, le patient hospitalisé est observé pendant 3 jours. Il existe des situations dans lesquelles une hospitalisation est requise:

  • La douleur après l'usage de drogues ne passe pas.
  • Détérioration du bien-être:
    • vomissements;
    • violation de la miction;
    • absence totale de besoin d'uriner.
  • Douleur des deux côtés.
  • L'ajout du processus inflammatoire, qui confirme l'augmentation de la température.
  • Avec des caractéristiques physiologiques (un rein chez l'homme).

Si le soulagement des coliques néphrétiques à la maison a réussi et que la personne refuse d'être hospitalisée, il est alors recommandé de suivre un régime, de chauffer le dos et de contrôler son miction. Il est important de collecter l'urine dans un récipient propre afin de suivre la présence de sédiment ou la production de calcul. Mais il est conseillé de réaliser une enquête auprès d'un urologue pour écarter le risque de complications.

Assistance médicale

Si les analgésiques pour la colique rénale ne soulagent pas la douleur aiguë et que la durée de la colique rénale atteint plusieurs heures et qu'aucune amélioration n'est attendue, la tâche principale des médecins est de supprimer l'attaque en peu de temps. Une enquête auprès des patients fournira des informations sur le type de premiers soins mis en œuvre, ce qui facilitera la prise de décision quant à la poursuite du traitement du patient.

En règle générale, le soulagement d'une attaque commence toujours par des analgésiques ou des spasmolytiques. En cas de crise prolongée, les compte-gouttes issus de mélanges médicamenteux complexes ou d’un blocage novocainique peuvent aider. En gouttant, l’infirmière effectue une intervention indépendante (surveille l’état du patient). A cette époque, le compte-gouttes de «Baralgin» No-shpy, «Platyfillin», glucose et piqûre intramusculaire «Analgin», «Pipolfen», «Platyphyllin» est indiqué, ils sont également prescrits «Promedol», «Dimedrol», «Papedédine», «Papaverin», «Mais -shpa.

Un traitement supplémentaire consiste à déterminer les causes des coliques et le degré d'obstruction du système urinaire. Des interventions dépendantes sont nécessaires (échantillonnage du matériau pour les tests de laboratoire). Si une colique rénale survient à l’arrière-plan du processus inflammatoire, le médecin vous prescrira de boire un antibiotique et vous prescrira très probablement un antibiotique à large spectre. L'élimination rapide de l'infection dans le cas de la lithiase urinaire n'est pas toujours possible. Les médicaments sont donc prescrits avant l'élimination du tartre du corps. En présence d'œdème, des diurétiques sont prescrits.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement à domicile ne va généralement pas sans la médecine traditionnelle. Avec une approche intégrée, l'utilisation de remèdes à base de plantes donne un bon résultat. Le réseau des pharmacies propose un assez grand choix de préparations à base de plantes ayant un effet antiseptique diurétique. En cas de colique dans la lithiase urinaire, le type de calcul affecte le choix des préparations à base de plantes.

Quoi prendre des médicaments pour la colique du rein

La colique rénale est l'une des manifestations les plus fortes de la lithiase urinaire et de la pyélonéphrite. Les attaques de douleur pendant le mouvement des pierres ou dans le processus aigu sont si fortes qu'il n'est pas toujours possible de les enlever à la maison.

La plupart des patients souffrent de coliques périodiques depuis de nombreuses années et n'osent pas se faire opérer. Dans leur armoire à pharmacie, il y a toujours des antispasmodiques, des analgésiques et des médicaments actifs qui aident à la lithiase urinaire.

Comment se manifestent les coliques?

La douleur peut augmenter en force si la pierre se déplace progressivement le long de l'uretère, ou peut apparaître soudainement lorsqu'elle est bouchée violemment. L'intensité de la douleur est au même niveau et dure généralement de quelques minutes à plusieurs heures.

  • douleur intense se propageant du milieu de la région lombaire à l'aine;
  • au milieu d'une attaque, il y a une sensation de nausée, de vomissement;
  • miction soudaine d'uriner sans excréter l'urine;
  • faiblesse, vertiges;
  • trouble du rythme cardiaque;
  • soif, lèvres sèches et muqueuse buccale;
  • sensation de froid dans le corps (frissons) ou transpiration;
  • la douleur pousse une personne à se précipiter;
  • lorsque vous changez la position de l'attaque ne disparaît pas.

Les calculs rénaux ne sont pas une source d'inconfort. La douleur ne survient que lors de la sortie du tartre du lieu de formation. Parfois, l’impulsion de la colique rénale est une tentative indépendante de se débarrasser des calculs avec l’aide de remèdes populaires. Si les pierres sont grosses, cela peut entraîner des complications et une douleur intense. Lors de l'écrasement, des caillots endommagent la muqueuse de l'uretère, ce qui entraîne l'apparition de sang dans l'urine.

Dans la vieillesse, les coliques néphrétiques sont plus faibles dans les manifestations, ce qui est causé par une diminution du tonus des muscles du plancher pelvien et du système urinaire.

Examen des médicaments

À quoi sert la colique néphrétique et par quels moyens les patients soulagent-ils les accès de douleur? Pour chaque personne, le nombre, la taille et la forme des calculs diffèrent, de sorte que les coliques ne sont pas les mêmes.

Pour toutes les fortes anomalies associées aux reins, il est dangereux de s'auto-traiter. Aucun patient ne sait exactement où se trouve la pierre et comment elle va évoluer. Dans certains cas, cela se fait tout seul et le patient est soulagé.

Une bonne nutrition dans les pathologies des reins permettra de corriger le traitement et d’améliorer significativement l’évolution de la maladie du patient. Vous pouvez savoir quel type de régime vous devez suivre en cas de colique rénale.

Avant de prendre le patient, le patient doit relâcher au maximum les muscles du plancher pelvien. Cela peut être fait à l'aide d'un coussin chauffant. L’emballage à chaud n’est utilisé que dans le cas d’écoulement d’urine, même en petite quantité. Le radiateur est placé dans la fourche et dans le bas du dos. La température ne devrait pas être trop chaud. La douleur aiguë ne disparaît qu'après l'élimination du spasme de l'uretère, la pierre peut bouger ou sans obstruction pour pénétrer dans l'urètre.

Donc, les principaux médicaments qui aident avec la colique rénale:

Il est utilisé pour éliminer les affections spasmodiques sans effet marqué sur les vaisseaux et le muscle cardiaque. La drotavérine n'a pas d'effet toxique, elle est donc utilisée pour soulager les spasmes de coliques néphrétiques chez la femme enceinte. Composants But-shpy ont une absorption maximale de toutes les parties du tractus gastro-intestinal. Ils se lient rapidement aux protéines plasmatiques dans 98% des cas. La drotavérine est uniformément absorbée dans les tissus, ce qui a un effet positif sur la pénétration dans les cellules musculaires lisses.

Le médicament est contre-indiqué pour une utilisation dans des conditions sévères du foie et une insuffisance rénale aiguë. En cas de surdosage, le système nerveux central peut provoquer des effets indésirables (maux de tête, troubles du sommeil). Dans de rares cas, une réaction allergique et une violation des intestins.

À la maison, j'utilise n-shpu sous forme de pilule, l'injection intramusculaire est acceptable. En cas de colique intense, No-spa est injecté par voie intraveineuse en milieu hospitalier.

Prix: à partir de 100 roubles.

  • Papaverine

Disponible sous forme de comprimés, de solution et de suppositoires rectaux (suppositoires). Pour les coliques rénales prononcées à la maison, il est préférable d’utiliser des injections. La solution aura rapidement un effet relaxant et réduira le tonus des muscles lisses. Dans tout type d’administration, il est bien adsorbé et se lie à la base protéique du plasma. La substance pénètre facilement à travers toutes les barrières cellulaires et se transforme dans le foie. Le médicament a un effet direct sur la colique rénale.

La restriction à la prise du médicament devient un état de choc, le transfert d'une lésion cérébrale traumatique grave et une violation marquée du système endocrinien. La sécurité du médicament pendant la grossesse n’a pas été établie. Par conséquent, à la naissance du fœtus, seul un spécialiste peut l’accepter. Les risques pour la mère et l'enfant à naître sont pris en compte.

En cas de surdosage, dans de rares cas, le système cardiovasculaire se modifie (altération de la formation du sang, diminution de la pression artérielle). En utilisant la papavérine en parallèle avec des sédatifs et des hypnotiques, son action peut être améliorée.

Prix: à partir de 40 roubles.

Lors de la réception pour l'élimination de la colique rénale a un triple effet. Il a un effet antispasmodique, vasodilatateur et sédatif. Dans le corps pénètre facilement les barrières liquides et les membranes cellulaires. L'utilisation de doses élevées du médicament entraîne son accumulation dans les tissus nerveux. La platifilline est utilisée dans le traitement de la colique rénale et hépatique ainsi que des douleurs aiguës causées par de nombreux systèmes et organes.

Le médicament est contre-indiqué dans le glaucome, l’obstruction paralytique et les troubles pathologiques de la motilité intestinale. Un surdosage peut provoquer un assèchement de la membrane muqueuse de la bouche, un rythme cardiaque anormal et une excrétion retardée de l'urine. Après l’utilisation de Platifillina, une dilatation de la pupille peut être observée. Une surdose du médicament ne devrait être éliminée qu’à l’hôpital.

Prix: à partir de 80 roubles.

Quand consulter un médecin?

Si des coliques néphrétiques sont apparues, la seule bonne décision sera d'appeler une ambulance pour une observation plus approfondie sous la supervision du personnel médical. Si un patient a pris des médicaments antispasmodiques, il doit en informer le médecin de garde.

Les médicaments suivants peuvent être utilisés pour soulager la colique rénale:

Il est recommandé de consulter un médecin immédiatement après l’augmentation de la douleur. Parfois, un patient a besoin d'une chirurgie d'urgence extraordinaire qui peut lui sauver la vie. Les patients atteints de coliques néphrétiques récurrentes doivent constamment appeler le médecin à la maison pour soulager les spasmes. Habituellement, après une injection, les uretères se détendent et l’écoulement d’urine est rétabli. Si les pierres sont petites, elles sortent toutes seules.

La prescription non contrôlée et l'administration de médicaments au cours de fréquentes coliques peuvent nuire à la santé. Pour soulager les symptômes, vous pouvez utiliser de petites doses de médicaments, mais il est préférable de toujours appeler une ambulance.

Recommandations

Afin de mettre fin à ce symptôme désagréable dès que possible, vous devez savoir:

  • L'urolithiase peut être contrôlée avec un régime alimentaire spécial. Il devrait être équilibré, mais exclure les produits qui provoquent la formation de pierres. Les calculs ont une nature différente de formation (phosphates, oxalates, urates, xanthines, cystines). Chaque type montre son propre régime alimentaire, mais il existe également une liste générale d'aliments interdits pour chaque type de tartre.

Quoi ne pas manger:

  1. fast-foods, aliments contenant des graisses transgéniques;
  2. épices, épices, sel;
  3. craquelins, chips;
  4. repas riches, cornichons et fumés.

L'option idéale serait la transition vers les soupes, la purée de pommes de terre, la vapeur et les plats cuits au four.

  • Il est montré au patient des procédures thermiques constantes et le rejet de tout effort physique intense. L'exercice brusque contribuera au déplacement des pierres, ce qui peut causer une nouvelle crise de douleur. Lors d'une exacerbation, il est préférable que le patient se repose au lit. Des bains chauds et l'application de coussins chauffants aideront à détendre les muscles du plancher pelvien et à améliorer le flux d'urine.
  • Si l’un des antispasmodiques administrés n’aide pas, l’utilisation des autres pendant une courte période est strictement interdite. Ceci s'applique également aux analgésiques. Avec de grosses pierres, l'aide à domicile ne sera pas efficace et, dans le pire des cas, un surdosage peut survenir suite à un traitement médicamenteux.

Pour tous les symptômes qui indiquent des problèmes aux reins, il est recommandé de subir un examen complet. Pour éliminer toute douleur intense et tout choc, vous devez contacter immédiatement les experts.

Vous pouvez également découvrir en regardant cette vidéo ce qu'est la colique rénale.

Traitement des coliques néphrétiques à la maison - antispasmodiques et analgésiques pour le soulagement de la douleur

La douleur affecte négativement la condition d’une personne et altère sa qualité de vie. Dans la lithiase urinaire, elle peut être intolérable. Il est donc important de savoir comment traiter les coliques du rein à la maison.

Quelle est la cause de la douleur

Les coliques néphrétiques s'accompagnent de douleurs aiguës, généralement marquées d'un côté du bas du dos. En règle générale, il se produit en présence de calculs rénaux. Au début, le patient ne ressent rien, car le sable fin ressort lors de la miction et ne provoque pas de gêne. La douleur survient lorsque la taille des pierres atteint deux centimètres ou plus. Dans ce cas, le patient prend des médicaments contre la douleur et se blesse souvent.

La colique est possible avec la pyélonéphrite aiguë. L'inflammation entraîne l'accumulation d'un certain nombre de substances dans les reins, entraînant un gonflement, les terminaisons nerveuses sont comprimées. Les autres raisons incluent:

  • kystes et tumeurs;
  • prolapsus rénal;
  • la tuberculose;
  • cancer

Les maladies sont soumises à absolument tout, même les enfants. Il est très important de bien comprendre quoi faire avec la colique rénale à la maison. De plus, il est nécessaire de déterminer la cause de l’inconfort et de l’éliminer pour éviter des crises récurrentes.

Les symptômes

En règle générale, la douleur apparaît de manière inattendue, sans raison apparente. Le patient ressent un spasme qui irradie à l'aine et à l'estomac. Lorsque vous changez de position, cela ne disparaît pas. Si la pierre est au bas de l'uretère, la douleur irradie vers l'urètre, les organes génitaux externes. L'attaque est accompagnée d'autres manifestations:

  • des nausées et des vomissements;
  • impuretés du sang dans l'urine;
  • vidage douloureux;
  • trouble de l'urine;
  • troubles digestifs;
  • la diarrhée

Lorsque la néphrite provoque une colique, le patient présente une forte fièvre, des frissons et de la fièvre, une faiblesse et une indisposition.

Premiers soins pour la colique rénale à la maison

Les mesures pré-médicales doivent être rapides et alphabètes.

Dans le même temps, rappelez-vous que les actions indépendantes ne sont possibles que dans les situations où vous avez confiance dans le diagnostic. Sinon, appelez immédiatement un spécialiste.

Mesures d'urgence

Que faire si une attaque de colique rénale commence. Pour commencer, couchez le patient et enveloppez-le soigneusement. Après cela, la miction devrait être normalisée et les spasmes supprimés. La bouillotte est idéale pour cela - elle est pressée contre le périnée. La température devrait être confortable. L'étape suivante consiste en une injection d'un antispasmodique, par exemple Spazmalgon ou Baralgin. Ils peuvent être utilisés même sans diagnostic. L'utilisation d'autres drogues est interdite - elles peuvent provoquer une intoxication.

Placez le patient de sorte que les reins soient au-dessus de la vessie. À tout besoin de vider, il est nécessaire d'aller aux toilettes en utilisant un navire spécialisé. Il est nécessaire de collecter l'urine avant la libération de la pierre. Lorsque le médicament commence à agir, le besoin apparaît. Immédiatement, asseyez le patient et appuyez un radiateur chauffant sur le rein.

Deuxième étape de l'aide

Que faire avec les coliques dans les reins? Les premiers secours sont fournis par étapes. Après des mesures urgentes, informez-vous sur le bien-être du patient - la miction se normalise en quelques heures. Avec des améliorations, vous pouvez prendre un bain en le remplissant d’eau dont la température n’est pas supérieure à quarante degrés. Un chauffage prolongé peut entraîner le développement d’un abcès. La durée de la procédure est d'environ vingt minutes. Gardez l'ammoniac et le Corvalol sous la main. En cas de colique rénale, vous ne devez pas utiliser d'analgésiques, surtout si vous ne connaissez pas le diagnostic. En outre, ils sont capables de déformer les symptômes.

Six heures après l'attaque, donnez au patient Panangin ou Asparkam - ils ont un effet bénéfique sur le cœur, qui est soumis à de gros efforts. Si la douleur ne disparaît pas, vous devez appliquer à nouveau des spasmolytiques - Baralgin ou No-shpu. En cas de syndrome douloureux intense, il convient de piquer un mélange d’Analgin et de Pipolfen. Le deuxième outil a des propriétés sédatives, de sorte que le patient peut dormir et se détendre. Après le réveil, il ressentira une grande soif, mais vous ne pourrez pas boire beaucoup de liquide. La meilleure option - un thé faible avec du jus de citron ou de canneberge. En même temps, observez le processus de la miction.

Comment enlever la douleur avec la colique rénale

Lors d’une attaque, les antispasmodiques aident à soulager le bien-être du patient, ce qui soulage le tonus musculaire et assure une bonne perméabilité urétérale. Les médicaments myotropes les plus couramment utilisés - No-shpa, Papaverin, etc. En cas de douleur intense, l'anesthésie est réalisée avec des médicaments combinés.

L'antispasmodique le plus populaire contre la colique rénale est No-shpa. Le médicament soulage efficacement la douleur et détend les muscles. Le patient est autorisé à donner quatre comprimés à la fois, mais en cas d'urgence, l'agent reçoit une injection intramusculaire. Un médicament plus fort est Baralgin. Les comprimés agissent lentement, car tout le processus de digestion passe, la solution pénètre immédiatement dans le sang et commence à agir au bout de quelques minutes. Si vous avez confiance dans le diagnostic, vous pouvez utiliser Ketorol - il soulage rapidement la douleur.

Tout médicament a certaines contre-indications. Par conséquent, commencez par déterminer si le patient est allergique aux médicaments. Traiter les coliques sans l'avis d'un médecin est inacceptable. Ils sont utilisés pour des secours d'urgence afin de soulager une attaque. L'usage prolongé de drogues entraîne des conséquences négatives. La douleur est le symptôme d'une pathologie nécessitant un examen attentif et une thérapie compétente. Par conséquent, après des mesures urgentes, vous devez appeler le médecin ou envoyer le patient à l'hôpital.

Quand appeler un docteur

Si vos actions n'apportent pas un résultat positif, la question se pose de savoir quoi faire en cas de douleur aiguë provoquée par une pierre aux reins. N'hésitez pas, appelez la brigade des ambulances. Avant son arrivée, vous pouvez donner à la patiente des antispasmodiques. L'aide d'un médecin est nécessaire dans les situations suivantes:

  • la colique affecte les deux reins;
  • le patient n'a qu'un seul organe;
  • l'un des reins est errant;
  • aucune amélioration dans les deux jours;
  • forte hausse de la température;
  • localisation de la douleur dans le rein droit;
  • nausée et vomissements persistants;
  • pas d'urine.

Lorsque ces symptômes apparaissent, seul un médecin qualifié peut sauver la vie du patient. Si l'aide est retardée, la mort est inévitable en raison du blocage des voies urinaires ou de l'insuffisance rénale.

Assistance médicale

Au cours de l'hospitalisation, les actions du médecin visent à éliminer rapidement l'attaque douloureuse. Le patient doit indiquer le type de premiers soins et les médicaments utilisés pour soulager la douleur. En fonction de cela, la décision sur la tactique de traitement ultérieur est prise.

Le patient se voit généralement prescrire des analgésiques ou des antispasmodiques. Avec une attaque à long terme aidera le compte-gouttes avec l'utilisation de médicaments complexes ou le blocage novocainic. Dans ce cas, l’infirmière doit surveiller la santé du patient. Après la disparition de la douleur, le médecin découvre la cause de la colique et l'état des voies urinaires. Pour cela, des tests de laboratoire sont obligatoirement effectués. Si l'attaque s'est produite sur fond d'inflammation, un antibiotique est prescrit au patient. Ils sont pris avant le retrait des pierres du corps.

Thérapie non conventionnelle

L'une des options pour éliminer l'attaque de la colique rénale à la maison est une recette populaire. Avec une approche intégrée, ils donnent un bon résultat. Les pharmacies proposent une variété de médicaments diurétiques et antiseptiques pouvant aider le patient. Le choix spécifique dépend du type de pierre:

Parmi les recettes les plus efficaces, citons:

  1. Une compresse chaude avec une décoction d'avoine, qui est appliquée sur la région des reins. Il dilate les conduits et contribue à la production de pierres.
  2. Infusion de basilic, genévrier, racine de stalice et menthe.
  3. Bouillon de feuilles de bouleau.
  4. Infusion à base de sauge, camomille, centaurée - réduit la douleur.

Vous pouvez acheter des préparations à base de plantes prêtes à l'emploi - elles sont idéales pour un usage domestique:

  1. Phytolysine - élimine rapidement la douleur et soulage l'attaque.
  2. Cyston - possède des propriétés antibactériennes et diurétiques, dissout les calculs.
  3. Cystéine - réduit le tonus et normalise le processus urinaire.

Caractéristiques d'alimentation

En cas de coliques néphrétiques, il est recommandé de suivre un régime alimentaire qui aide à réduire le nombre de crises convulsives. Le régime alimentaire dépend du type de calculs, mais dans tous les cas, il est nécessaire d’en exclure les aliments lourds:

  • viande frite;
  • viande fumée et cornichons;
  • des oeufs;
  • cuisson au four;
  • les épices;
  • café et chocolat.

Le patient peut manger des bouillons légers à base de viande de poulet, de poisson de mer bouilli. Il est conseillé d’utiliser beaucoup de liquides, en particulier du jus de canneberge. Il est également recommandé d'inclure des plats à base de lait fermenté et des fruits dans l'alimentation.

Prévention

Pour prévenir la réapparition des coliques, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer les causes du développement de la maladie. Les mesures préventives de base impliquent un mode de vie sain. Une échographie doit être effectuée chaque année pour détecter la maladie à un stade précoce.

La colique rénale est un symptôme grave pouvant avoir des effets néfastes. Pour éviter cela, il est important de fournir une assistance rapide au patient. À la maison, des antispasmodiques et des recettes de médecine alternative sont utilisés à cette fin.

Comment soulager la douleur avec la colique rénale?

La colique rénale est un symptôme qui indique clairement une maladie du système urinaire. La douleur survient lorsque le bassin rénal déborde et que la pression à l'intérieur augmente, lorsqu'un obstacle se forme sur le trajet de la sortie de l'urine. Il existe de fréquents cas de coliques dus à la migration de calculs dans l'uretère, à la flexion de celui-ci ou au développement de processus inflammatoires.

Les patients ont besoin de soins d’urgence pour soigner les coliques néphrétiques, ce processus étant souvent accompagné d’une douleur si intense qu’une personne ne peut même pas bouger. Il est important de prendre des mesures à temps pour éliminer non seulement le symptôme, mais également la cause même de la maladie.

Les premiers soins pour la douleur faible peuvent être fournis à la maison. Mais, remarquant d'autres manifestations de la maladie et se sentant pire, vous devez consulter un médecin - seuls des experts pourront vous aider à soulager une crise de coliques et à prendre des mesures pour y remédier.

Manifestations de la colique rénale

Les coliques apparaissent généralement soudainement. L'attaque peut commencer avec un effort physique intense et au repos. Les douleurs de coupe commencent dans la région lombaire et se propagent à l'abdomen, aux cuisses et à l'hypochondre. C'est pourquoi il est très difficile de déterminer ce qui n'est «pas en ordre» au juste sans effectuer un diagnostic compétent. Des sensations désagréables peuvent disparaître, puis se manifester à nouveau.

Une personne éloignée de la médecine peut facilement confondre la manifestation de la colique rénale avec d’autres maladies - appendicite et troubles gastro-intestinaux. Les symptômes sont similaires. C'est pourquoi le diagnostic de pathologie en développement joue un rôle si important.

En plus de la douleur, la colique rénale s'accompagne d'autres manifestations désagréables:

  • mictions fréquentes ou rétention urinaire;
  • accès de nausée et de vomissements;
  • fièvre
  • la présence de sang dans l'urine;
  • augmentation de la température.

En cas de violation grave du système urogénital, le traitement à domicile est contre-indiqué - vous ne pouvez que donner les premiers soins au patient et attendre l'arrivée des médecins.

Que faire à la maison?

Si des coliques surviennent soudainement chez une personne en bonne santé, il est préférable de ne prendre aucune mesure avant l'arrivée des médecins - la douleur peut être due non à des problèmes de reins, mais à d'autres pathologies. L'acceptation d'antispasmodiques par le patient compliquera la tâche du médecin pour poser un diagnostic. Mais pour un patient qui en souffre régulièrement et dont le diagnostic a déjà été posé par un spécialiste, des soins d'urgence en cas de colique du rein peuvent être donnés à domicile. L'algorithme est le suivant:

  1. Gardez le patient calme. Laissez-le aller au lit et essayez de bouger moins - l'exercice est maintenant dangereux.
  2. L'utilisation de procédures thermiques aura une incidence positive sur le bien-être du patient. Vous pouvez prendre un bain chaud ou poser un coussin chauffant sur votre estomac ou vos lombaires. Mais ce traitement n'est pas montré à tous les patients! Pour certaines maladies rénales (par exemple, la pyélonéphrite aiguë), il est strictement interdit d'utiliser cette technique. Les procédures thermiques doivent également être évitées si la température est élevée.
  3. Laissez le patient boire plus. Cela aidera à éliminer les toxines du corps.

Si le bain et le repos n'ont eu aucun effet, donnez au patient un antispasmodique pour soulager une crise. Les médicaments arrêtent la douleur et soulagent l’état du patient avant l’arrivée des médecins. Les analgésiques suivants sont utilisés dans le traitement:

  • Pas de shpa;
  • Analgin;
  • La platifilline;
  • Papavérine;
  • L'atropine;
  • Baralgin;
  • Drotavérine;
  • Tempalgin;
  • Diclofénac sodique.

Si le patient a déjà été diagnostiqué, sa trousse de premiers soins contiendra tous les médicaments nécessaires pour soulager les spasmes.

Le patient peut prendre des antispasmodiques sous forme de pilules - No-silo, Analgin, Baralgin, Tempalgin. Certains médicaments dans un mélange de glucose et de novocaïne pour obtenir le meilleur effet sont introduits par le compte-gouttes - Baralgin, Platyphylline, No-shpa. Arrêtez bien les injections intramusculaires de spasmes - Platifilline, un mélange d’Analgin avec Pipolfen et de Platifilline, Atropine. Le diclofénac et la papavérine sont utilisés pour les coliques néphrétiques sous forme de suppositoires.

Assistance médicale

Il n'est pas toujours possible d'éliminer la douleur intense à la maison. Appelez plutôt votre médecin si:

  • miction perturbée;
  • les coliques ont immédiatement recouvert 2 reins;
  • des vomissements sévères ont commencé;
  • la fièvre a augmenté;
  • les antispasmodiques n’aident pas.

En présence de symptômes alarmants, les premiers secours ne devraient être fournis que par un médecin! Les complications de la colique rénale peuvent avoir de graves conséquences négatives.

L'assistance médicale pour les coliques néphrétiques repose sur l'algorithme suivant:

  • procédures thermiques (s'il n'y a pas de contre-indications);
  • l'introduction d'antispasmodiques pour le soulagement de la douleur.

L'utilisation de médicaments aide à faire face à la colique rénale. Des perfusions intraveineuses ou des injections antispasmodiques intramusculaires sont utilisées - l'effet est obtenu beaucoup plus rapidement. Ils aident à soulager la douleur et à normaliser l’état du mélange de médicaments:

  1. Pas de spa, Pipolfen.
  2. Platyfilline, Promedol, Diphenhydramine.
  3. Halidor, Papaverine, Aminazin, Dimedrol.
  4. Papaverine, Promedol, Pentamin, Analgin.

À des fins thérapeutiques et diagnostiques, il est conseillé d’opérer le blocage du ligament rond de l’utérus chez la femme et du cordon spermatique chez l’homme atteint de novocaïne. Si le patient ne se sent pas bien en raison d'une colique rénale, son état s'améliore 10 à 20 minutes après le blocage. Avec le développement de pathologies d'autres organes, la technique est inefficace.

Si les premiers soins avec procédures thermiques et l’introduction d’antispasmodiques n’ont pas donné une dynamique positive, le patient est hospitalisé de manière urgente dans le service d’urologie ou de chirurgie. Ici, en tenant compte du diagnostic, le patient subit un ensemble de mesures thérapeutiques.

Antalgiques et antispasmodiques pour la colique rénale

L'urolithiase est l'une des pathologies rénales courantes. La tendance est due à un certain nombre de facteurs, allant d’une alimentation déséquilibrée à des désordres immunitaires ou génétiques dans le corps humain. Il convient de savoir que lors de la décharge de calculs du bassinet rénal, le patient peut ressentir une colique intense. C'est pourquoi il est si nécessaire de prendre des antispasmodiques contre les coliques néphrétiques. Sinon, un patient atteint de lithiase urinaire peut subir un choc douloureux.

Important: Étant donné que tous les médicaments antispasmodiques sont divisés en plusieurs groupes, leur réception ne doit être effectuée qu’en fonction du témoignage du médecin traitant et en stricte conformité avec les instructions.

Étiologie de la colique rénale

Pour comprendre quels agents antispasmodiques pour la colique rénale seront les plus efficaces, il est nécessaire de comprendre la nature de l'apparition d'une douleur lors de la décharge du tartre. Ainsi, la douleur elle-même est provoquée par un petit caillou qui, pour diverses raisons, a commencé à sortir du pelvis rénal de l'organe touché. En se déplaçant le long de l'uretère, la pierre avec ses bords tranchants peut endommager les voies urinaires, ce qui provoque une douleur et est assez forte. La douleur à son tour envoie des récepteurs au cerveau, après quoi les muscles et les muscles lisses de tout le corps sont spasmés. En conséquence, une pierre qui cause à son propriétaire sans inconvénient provoque la douleur encore plus.

Il faut savoir que la colique rénale a une spécificité distinctive, en raison de laquelle l'écoulement de la pierre ne peut être confondu avec rien d'autre. Ainsi, une personne qui a développé une colique rénale peut subir de graves accès de douleur et rechercher en même temps la seule position avantageuse dans laquelle le syndrome douloureux diminuera. Cependant, c’est précisément pendant la décharge de la pierre que la douleur ne diminue pas tant que la pierre n’a pas quitté les voies urinaires. Et peu importe à quel point le patient tente de se mettre à l'aise, la douleur paroxystique sera présente tout le temps. Lors de processus infectieux-inflammatoires simples au niveau des reins, la douleur diminue si le patient est en position horizontale.

Important: la douleur associée à la colique rénale peut être si grave que le patient peut ressentir un choc douloureux. C'est pourquoi les coliques néphrétiques en cas d'urgence nécessitent des soins médicaux. Il est nécessaire de faire des ambulanciers paramédicaux dès que possible. De plus, les patients présentant des pertes de calculs sont observés à l'hôpital pendant au moins trois jours et, si nécessaire, un retrait chirurgical des calculs est effectué.

Soulagement de la douleur à la maison

En attendant, l'ambulance se rendra à l'adresse, vous pouvez essayer de supprimer les coliques. La première chose à faire est de chauffer les reins et le système urinaire. Dans ce cas, deux manières sont indiquées:

  • Bain chaud La température de l'eau devrait être d'au moins 45 degrés. Si possible, la température peut être légèrement augmentée. Le temps de prendre un tel bain est de 15-20 minutes.

Important: mais il convient de rappeler qu’il n’est pas recommandé de prendre un bain chaud pour les patients hypertendus.

  • Bouillotte sur la région lombaire. Le radiateur est placé sur le bandage en tissu afin de ne pas brûler la peau.

Dans le contexte de la thérapie par la chaleur, il est recommandé de prendre un anesthésique pour la colique rénale, dont l’action est destinée à soulager les spasmes des muscles lisses. Ici, il est bon de rappeler qu’il est interdit de prendre des analgésiques et d’autres analgésiques appartenant à ce groupe, car la douleur peut s’atténuer légèrement, mais les crampes ne disparaîtront pas. Dans ce cas, la pierre peut même couper l'uretère pincé, entraînant une péritonite ou une septicémie.

Antispasmodiques: définition et indications

Les antispasmodiques sont un groupe de médicaments qui, en raison de leurs composants, soulagent le spasme et soulagent les attaques de douleur spasmodique. Selon ces principes d'action, les antispasmodiques sont prescrits pour ces pathologies et conditions:

  • Morbidité avec menstruation;
  • Spasme du tube digestif dans diverses pathologies du tube digestif;
  • Colique rénale;
  • Douleur dans l'ostéochondrose, etc.

Classification des médicaments antispasmodiques

Tous les médicaments dont l'action vise à éliminer le spasme sont classés en fonction du mécanisme d'action sur le corps humain. Allouer de telles:

  • Médicaments myotropes. Affectent directement la structure des muscles lisses du corps, en modifiant tous les processus biochimiques qui s'y déroulent. Ces antispasmodiques sont à base de chlorhydrate de drotavérine. Ce groupe de médicaments comprend No-shpu, Mebeverin, Drotaverin, le bromure Otiloniya, Bendazol, Papaverin, Bentsiklan, Gimekromon, etc.
  • Médicaments neurotropes. Ici, le médicament agit sur les impulsions des terminaisons nerveuses qui stimulent les muscles lisses d'un organe opprimé par la douleur. Les médicaments anticholinergiques constituent la base de ces médicaments. Ce groupe d'antispasmodiques comprend Bukospan, Arpenal, Metotsiniy, Aprofen, Difacil, Ganglefen, etc.

En outre, tous les médicaments antispasmodiques peuvent être classés par type d’origine. Il existe des moyens artificiels et des antispasmodiques naturels. Parmi ces derniers figurent la demoiselle, la camomille, le marais calamus, le muguet, la tanaisie, la menthe, l’origan, etc.

En outre, toutes les actions antispasmodiques de médicaments se distinguent par la forme. J'existe tel:

  • Comprimés et dragées;
  • Suppositoires rectaux;
  • Les teintures;
  • Granulés pour la préparation de suspensions ou de solutions;
  • Ampoules d'injection.

Préparations pour soulager les spasmes de la colique rénale.

Avec des spasmes du système urinaire et de ses organes, avec des douleurs aux reins causées par des processus inflammatoires, ainsi que des douleurs à la vessie, vous pouvez prescrire et prendre de tels médicaments antispasmodiques:

  • Pas de shpa;
  • Chlorhydrate de drotavérine;
  • Papavérine;
  • La dicycloverine;
  • Le bromure de butyle d'hyoscine;
  • Bentsiklan;
  • L'oxybutynine;
  • Bromure de Pinaveriam.

C'est important: si le patient sait à coup sûr qu'il a une lithiase urinaire et qu'il existe en même temps des facteurs provoquant le mouvement de la pierre (tremblements, sports actifs, efforts physiques intenses), alors 2 à 3 comprimés peuvent être pris immédiatement pour soulager le spasme. Mais vous devez être très prudent. Si la douleur était localisée du côté droit, il est fort possible que le syndrome ait été déclenché non pas par un écoulement de la pierre, mais par une appendicite aiguë ou par d'autres pathologies.

Caractéristiques de l'utilisation des antispasmodiques avec le DCI

Chez un patient atteint de lithiase urinaire (DCI), tôt ou tard, une colique rénale se produira. Et l'état général du patient dépend de la précision et de la précision des actions du patient et de ses proches. En cas de coliques rénales aiguës et aiguës, le meilleur effet sera obtenu si des antispasmodiques (y compris des complexes) sont utilisés en combinaison avec des préparations qui détruisent les calculs et les éliminent qualitativement.

Pour complexer les médicaments spasmolytiques sont les suivants:

Ces médicaments combinent des analgésiques et des composants éliminant les spasmes. En tant que composants anesthésiques, ces agents comprennent la tanaisie, la belladone, la menthe poivrée, l'acide nicotinique, le bicarbonate de sodium, le métamizol, etc.

Important: mais l’utilisation de tout type d’antispasmodique nécessite la consultation du médecin traitant.

Antispasmodiques pour la colique rénale aiguë chez les femmes enceintes

Les femmes enceintes doivent être particulièrement prudentes lors de la prise de médicaments appartenant au groupe des antispasmodiques. Et bien qu'il n'y ait pas eu d'études spéciales dans ce sens, il n'est toujours pas fortement recommandé de prendre de tels médicaments soi-même. La seule exception est l'avantage potentiel pour la vie de la mère contre le risque potentiel pour la vie du futur bébé. Les médicaments suivants ne sont pas particulièrement recommandés aux femmes enceintes:

Important: pendant la période de lactation avec l'admission forcée d'antispasmodiques, l'allaitement doit être interrompu pendant la période de traitement.

Contre-indications à l'utilisation d'antispasmodiques

En plus de la grossesse avec antispasmodiques, il faut être prudent et ces groupes de patients:

  • Les personnes atteintes de la maladie de Crohn et de la maladie intestinale microbienne;
  • Patients atteints de tuberculose;
  • Personnes atteintes de colite;
  • Les patients avec l'intestin grêle élargi;
  • Patients présentant une intolérance individuelle à l’un des composants du médicament sélectionné.

Drotaverine nécessite une attention particulière. Il ne doit pas être pris chez les patients atteints d'athérosclérose, de glaucome, d'hyperplasie prostatique, d'insuffisance rénale ou hépatique, d'insuffisance cardiaque et d'hypertonie. Le choc cardiogénique et le blocage auriculo-ventriculaire de grade II-III constituent également une contre-indication sérieuse à la prise de Drotaverine pour le traitement de la colique rénale et d'autres affections douloureuses.

La papaverine doit être prise avec prudence en cas de lésion cérébrale traumatique, d'hypothyroïdie, d'insuffisance rénale et hépatique, d'hypertrophie de la prostate, de taicarde, de choc. En outre, il ne vaut pas la peine d'essayer la papavérine pour les personnes âgées et les personnes faibles.

Important: tous les antispasmodiques injectables sont administrés exclusivement sous surveillance médicale et très lentement.

Surdose

L'utilisation excessive d'antispasmodiques peut provoquer une surdose. Ses symptômes seront:

  • Œdème de Quincke;
  • Éruption cutanée;
  • Démangeaisons sur la peau;
  • Diarrhée, nausée et vomissement
  • Sommeil agité et hallucinations;
  • Excitation du système nerveux;
  • Crampes et tremblements;
  • Tachycardie et arythmie;
  • Une chute de la pression artérielle;
  • Maux de tête;
  • Muqueuses sèches.

Aux premiers signes d'un surdosage avec des antispasmodiques, le réflexe nauséeux doit être appelé en lavant l'estomac et une ambulance doit être appelée.

Important: l'automédication est extrêmement dangereuse. Par conséquent, avant de prendre des médicaments antispasmodiques, assurez-vous de consulter votre médecin.

Comment supprimer une attaque de colique rénale à la maison

Les processus inflammatoires dans les reins entraînent souvent une stagnation de l'urine et la formation de calculs. Lorsque la pierre quitte le bassin et progresse dans l'uretère, des sensations aiguës et douloureuses apparaissent souvent, entraînant une perte de conscience. S'il n'est pas possible d'appeler l'équipe médicale, il est nécessaire de fournir les premiers soins au patient. Un tel traitement de la colique rénale à la maison implique une thérapie complexe, qui comprend des médicaments, des recettes folkloriques et des procédures d'échauffement.

Comment donner les premiers secours

Tout d'abord, il est nécessaire d'arrêter l'attaque de la douleur. Les actions suivantes sont recommandées pour cela:

  • Une personne atteinte de colique rénale est placée dans un lit et recouverte d'une couverture chaude.
  • L'eau chaude est amenée sur le coussin chauffant à une température confortable pour le patient et appliquée au bas du dos.
  • Si le soignant peut faire des injections intramusculaires, Baralgin ou Spazmalgon sont injectés. Ces médicaments sont autorisés à utiliser même en l'absence d'un diagnostic précis, lorsque la douleur aiguë dans la région lombaire apparaît.
  • Après l'injection, afin de faciliter l'écoulement de l'urine et des calculs, le patient doit rester au lit afin que la vessie soit plus basse que le rein.
  • Il est formellement interdit d’endurer lorsque vous souhaitez uriner. Il n'est pas recommandé de se lever du lit. Ils utilisent donc un récipient préparé pour la collecte de l'urine.

Étant donné que la fonctionnalité des reins au moment de l’attaque est altérée, le débit urinaire est minimal. Vous ne pouvez pas vous lever du lit en raison du risque de nouveau spasme. Le patient urine alors qu'il est assis.

Prochaines étapes

Si vous avez réussi à arrêter l'attaque, pour consolider l'effet positif, vous pouvez prendre un bain:

  1. La température de l'eau ne doit pas dépasser 40 ° C - le réchauffement pendant le processus inflammatoire contribue souvent au développement d'un abcès.
  2. La procédure ne dure pas plus de 20 minutes.
  3. En raison du risque élevé de retour de la douleur, des fonds sont conservés à proximité, avec lesquels vous pouvez rapidement ramener le patient à la conscience, par exemple à l'ammoniac.

Les interventions thermiques, comme un bain ou une compresse, dilatent les vaisseaux sanguins, augmentent le flux sanguin dans la zone enflammée. En conséquence, le flux d'urine s'améliore. Souvent, ces méthodes les plus simples permettent l'anesthésie de la pierre. Mais le recours à des procédures n’est possible qu’en l’absence de température élevée. Sinon, un risque élevé de détérioration du patient.

À la suite de coliques néphrétiques, il est recommandé d’accepter à nouveau l’antispasmodique Baralgin. Si ce médicament n’est pas présent, on autorise l’utilisation de No-shpy - mais l’effet positif sera beaucoup plus faible.

Après l'attaque, la personne a soif. Parmi les boissons autorisées - thé faible au citron, bouillon de hanches, jus de canneberge. Cependant, il est interdit de boire de grandes quantités de liquide.

Après 6 heures après l'attaque, le patient reçoit Aspark ou Panangin. Ces médicaments vont aider à renforcer le muscle cardiaque, qui est soumis à un stress important pendant les coliques. Il est conseillé d'utiliser Asparkam, car le médicament empêche la cristallisation des minéraux. Pour une meilleure absorption du médicament tout en prenant de la vitamine B6.

Que faire si les coliques du rein ne peuvent pas être enlevées? En cas de forte douleur, vous pouvez effectuer une injection avec un mélange de Pipolfen et d’Analgin, afin que le patient puisse s’endormir pendant plusieurs heures. Mais il est préférable d’appeler des spécialistes qui hospitalisent une personne ou fournissent une assistance professionnelle sur place.

Quels médicaments aident à éliminer la douleur

Si une personne manifeste pour la première fois une douleur intense, ses proches essaient souvent de soulager les symptômes avec un anesthésique. Mais en cas de colique néphrétique, il est interdit d'utiliser des analgésiques jusqu'à ce que le patient l'examine. Ces médicaments lubrifient le tableau clinique, les signes deviennent inexprimés et, si nécessaire, examinons le patient de toute urgence, le médecin ne sera pas en mesure de déterminer la cause exacte de la pathologie. Si la lithiase urinaire est déjà diagnostiquée, donnez Ketarol.

Comment soulager l'état du patient si Baralgin ou No-shpa ne sont pas à la maison? Il est recommandé de traiter une attaque avec les médicaments suivants:

Les antispasmodiques soulagent rapidement les spasmes des muscles lisses, facilitant la production de calculs. Par conséquent, les sensations douloureuses diminuent.

En cas d'infection bactérienne qui complique la lithiase urinaire, l'urologue prescrit des antibiotiques en fonction de la souche de l'agent pathogène. Mais une antibiothérapie prolongée entraîne un déséquilibre des microorganismes bénéfiques dans l'intestin. Des médicaments sont utilisés - des probiotiques, par exemple Bifidumbacterin, et des produits à base de lait fermenté sont également introduits dans l’alimentation.

Thérapie populaire

Si une personne développe des coliques néphrétiques, le traitement à domicile est souvent effectué à l'aide de recettes traditionnelles. Avant d’utiliser ces conseils, vous devriez consulter un urologue, qui vous indiquera lesquels vous aideront à soulager une crise dans une situation donnée. Tenez également compte du risque de réaction allergique aux composants des remèdes populaires.

Appliqué dans le traitement des herbes médicinales qui éliminent les signes de la maladie grâce aux qualités suivantes:

  • antispasmodique;
  • médicaments contre la douleur;
  • astringent;
  • diurétique;
  • antipyrétique

La liste des herbes utiles pour la colique rénale comprend:

  1. Renoncule à queue, prêle des champs et busserole - ont un effet diurétique;
  2. Persil, bleuet bleu, bourgeons de bouleau - élimine les spasmes musculaires lisses;
  3. Plantain et camomille - désinfectez la zone enflammée, détruisez les agents pathogènes responsables du processus inflammatoire;
  4. Le demi-plancher et l'ortosiphon aident à éliminer les calculs et le sable des reins.

Bien entendu, il ne s’agit pas d’une liste complète des plantes médicinales qui éliminent les symptômes de la colique hépatique.

Comment supprimer la douleur à l'aide de recettes folkloriques:

  1. Dans un verre d'eau bouillante cuite à la vapeur, 1 c. l graines de carotte. Tenez la perfusion pendant 1 heure. Buvez un demi-verre par jour 6 fois.
  2. Dans un verre d'eau bouillante, brasser 1 c. l feuilles d’airelles. Continuez à chauffer à feu doux pendant encore 10 minutes. La décoction finie est filtrée et, lorsqu'elle refroidit à une température acceptable, dissoute dans l'outil 1 c. l miel naturel. Boire 1 verre de boisson trois fois par jour.
  3. Essuyez finement la racine de raifort. Ajoutez du sucre au goût. Avant chaque repas, manger 1 c. le mélange.
  4. Dans 100 ml d'eau, diluez 1 c. jus de fruits frais Accepter pendant la journée, 3 fois dans un demi-verre.
  5. Le miel naturel et le jus de radis noir sont mélangés en quantités égales. Toutes les 2 heures, prendre 1 cuillère à soupe. l
  6. Dans 500 ml d'eau bouillante cuite à la vapeur, 2 c. l prêle Après une demi-heure, filtrer et boire 100 ml deux fois par jour.

Bon effet lors de l'attaque a une compresse avec de la paille d'avoine. Pour faciliter la sortie des pierres, la vapeur avec de l'eau bouillante est cuite à la vapeur et une serviette pliée plusieurs fois est humidifiée dans l'infusion. Appliquez une serviette sur la zone touchée.

Si une colique rénale se manifeste, le traitement à domicile doit inclure le bon régime alimentaire.

Nourriture diététique

En raison du régime alimentaire, le risque d'attaque est considérablement réduit. Une nutrition optimale implique le retrait de la liste de tous les produits susceptibles de provoquer des coliques. Ceux-ci comprennent:

  • poisson et viande frits;
  • assaisonnements;
  • nourriture en conserve;
  • cuisson au four;
  • les légumineuses;
  • légumes verts frais;
  • des oeufs;
  • café et cacao;
  • le sel

Le régime est basé sur les caractéristiques des calculs présents dans les reins.

En présence d'oxalates propres:

  • les légumineuses;
  • salades de légumes frais;
  • les tomates;
  • les carottes;
  • oseille;
  • du lait

Si des pierres d'urate sont trouvées sous l'interdiction:

Lorsque les calculs de phosphate excluent les produits laitiers.

Diversifier le menu permis bouillon de poulet, une petite quantité de poisson de mer bouilli. Vous ne pouvez pas boire d'alcool, vous devez limiter le sel ou abandonner complètement ce produit. Le jus de canneberge est montré ou bouillon de dogrose, qui soulage les spasmes. Les canneberges ont également des propriétés désinfectantes.

En cas de colique hépatique, il est nécessaire de consulter un urologue. L'auto-thérapie aide à éliminer les signes de la maladie, mais pas la cause. Comment traiter les crises correctement, seul un médecin qualifié vous le dira.

Plus D'Articles Sur Les Reins