Principal Anatomie

Épithélium élevé dans l'urine, qu'est-ce que cela signifie?

Les analyses d'urine sont une procédure obligatoire afin de déterminer l'état général du corps et la présence de maladies. L’un des indicateurs de cette analyse est l’épithélium.

C'est une couche de cellules qui tapisse la surface de la peau, les muqueuses des organes et systèmes internes. L'épithélium a ses propres caractéristiques et structure.

Dans l'urine de chaque personne, ces cellules sont présentes, elles y pénètrent par l'urètre. Une forte augmentation de cet indicateur peut indiquer la présence d’une infection dans le corps. En soi, cet élément ne contient pratiquement aucune information, mais en combinaison avec d'autres indicateurs, il peut être le signe de processus inflammatoires se déroulant dans le corps. Qu'est-ce que cela signifie, nous allons regarder ci-dessous.

Classification

En plus de la quantité, le type d'épithélium excrété avec l'urine est déterminé dans le cadre de l'analyse générale de l'urine. La microscopie révèle trois types de cellules épithéliales dans ce fluide biologique.

  1. Épithélium plat - tapisse l'urètre - leur nombre augmente avec l'inflammation de l'urètre (urétrite).
  2. L'épithélium de transition recouvre principalement les parois de la vessie, ainsi que les uretères, les canaux de la prostate, le pelvis rénal. En plus des cellules de l'épithélium squameux, ce type d'éléments formés se retrouve dans l'urine en une seule quantité. Une forte augmentation du nombre de ce type d'épithélium parle de cystite, pyélonéphrite, prostatite, urolithiase. Outre les maladies, le nombre de ces cellules dans l'urine peut être influencé par plusieurs autres facteurs.
  3. L'épithélium rénal - tapissant les tubules rénaux - ne devrait absolument pas être détecté dans l'urine d'une personne en bonne santé. La présence du type de cellules épithéliales présenté pour les enfants de moins de 1 mois en une quantité de 1 à 10 pièces est autorisée. La détection de cellules rénales dans l'urine humaine indique que le parenchyme rénal a été endommagé.).

La détermination des cellules épithéliales dans l'urine nécessite une précision particulière de la part du technicien de laboratoire - même si le nombre semble normal à première vue, il est nécessaire de déterminer correctement le type de cellules - le diagnostic et l'évaluation de la gravité de la condition humaine en dépendent.

Le taux d'épithélium dans l'urine

Chez les femmes et les hommes, les cellules épithéliales sont toujours présentes dans l'analyse. Ils y arrivent, en exfoliant de la membrane muqueuse des voies urinaires. Selon l’origine, l’épithélium transitoire (vessie), l’épithélium plat (appareil urinaire inférieur) et rénal (rein) sont isolés. L'augmentation du nombre de cellules épithéliales dans les sédiments urinaires est le signe de maladies inflammatoires et d'empoisonnement par les sels de métaux lourds.

Le taux d'épithélium dans l'urine:

  • enfants 0-1 / négatif;
  • chez les hommes et les femmes 0-1-2-3 en vue.

La quantité d'épithélium trouvée dans l'urine dépend de la présence éventuelle d'une pathologie dans le corps. Un indicateur d'au plus 3 unités signifie qu'une personne est en parfaite santé. Si les cellules épithéliales sont plus grandes, l'inflammation de l'urètre est pré-diagnostiquée, ce qui est assez souvent observé chez les hommes.

La maladie est causée par des virus et des bactéries. Chez les femmes, un tel nombre de cellules épithéliales ne signifie pas toujours la présence de la maladie. Souvent ré-analyse: il se peut que le patient ait mal collecté l'urine.

Comment passer l'analyse?

Souvent, les cellules épithéliales squameuses sont détectées dans l'urine à la suite d'une préparation inadéquate pour l'analyse.

  1. Pour transférer le récipient contenant l'urine au laboratoire, il faut attendre 1 à 2 heures après la miction.
  2. Lorsque la menstruation est préférable, évitez de prendre l'analyse.
  3. La collecte d'urine s'effectue uniquement dans un récipient propre (de préférence stérilisé), avec une quantité suffisante d'urine - 100 ml.

La règle de base à suivre est de procéder à des procédures hygiéniques des organes génitaux externes avant de recueillir l'urine.

Causes d'augmentation d'épithélium plat dans l'urine

Si des cellules de l'épithélium squameux sont détectées dans l'urine au-dessus de la norme, cela signifie un processus inflammatoire. Voici les maladies diagnostiquées chez l'adulte, si l'analyse indique des taux élevés:

  1. Caractère de la drogue de la néphropathie. Les changements structurels et fonctionnels dans les reins, se développant sur le fond de la thérapie pharmacologique.
  2. La néphropathie (une maladie rénale dont le fonctionnement est altéré) est de nature démétabolique. La maladie associée à des troubles structurels et fonctionnels des reins, se développant sur le fond de désordres métaboliques, accompagnée de cristallurie.
  3. Cystite - inflammation de la vessie causée par une infection urinaire.
  4. Autres urétrites d'étiologies diverses, par exemple, prostatite (chez l'homme).

Si la valeur est augmentée chez les femmes, cela ne signifie pas toujours la présence d'une maladie grave (une des précédentes), alors que pour un homme, cela constitue un signal d'alarme pour sa santé.

Épithélium rénal dans l'urine: causes

Si une augmentation de la concentration d'épithélium rénal dans l'urine est constatée, cela indique la survenue de maladies rénales dans le corps, par exemple une atteinte du parenchyme rénal, car l'épithélium rénal forme la surface des tubules des reins. La cause de l'inflammation est l'intoxication, les infections, la pyélonéphrite, l'insuffisance circulatoire, la glomérulonéphrite.

Si un patient a subi une transplantation rénale et que, au bout de trois jours, le résultat de l'analyse montre la présence d'une variété rénale et que son contenu est supérieur ou égal à 15 dans le champ de vision, ce fait indique la possibilité d'un rejet d'allogreffe.

Épithélium transitoire dans l'urine: causes

L'épithélium de transition recouvre le bassin, les uretères, la vessie, les principaux conduits de la prostate et de la partie supérieure de l'urètre. Les cellules de l'épithélium de transition dans l'urine de personnes en bonne santé se trouvent en une seule quantité.

Une augmentation du nombre de cellules épithéliales de transition peut être observée en cas de cystite, de pyélonéphrite et de calculs rénaux. Les normes de l'épithélium de transition n'ont pas de divisions en fonction de l'âge et du sexe. La quantité maximale pour une personne en bonne santé ne dépasse pas 3 cellules dans l'urine.

Épithélium identifié dans l'urine: où se situe la ligne de démarcation entre normal et pathologie?

L'urine humaine peut "informer" de la présence de maladies émergentes et en développement.

Ainsi, le changement de couleur ou une odeur désagréable d'urine devrait alerter et contribuer à un appel urgent à un spécialiste.

Grâce à des tests de laboratoire peuvent déterminer la nature de la maladie manifestée. Un des facteurs qui indique la présence de la maladie est l'épithélium dans l'urine.

Le dépassement du taux indique de graves problèmes nécessitant une élimination immédiate.

Performance normale

En raison des communications sanitaires modernes, une personne ne fait pas attention à la couleur de l'urine.

Lorsque vous allez aux toilettes, vous ne pouvez reconnaître que l’odeur, qui peut être dure, acide ou respirer certains produits chimiques.

C'est pourquoi les experts recommandent au moins une fois par mois de collecter l'urine dans un bocal afin d'examiner sa couleur et de vérifier la présence de sédiment.

Si vous remarquez l'un des indicateurs ci-dessus, cela signifie que vous devez contacter un spécialiste pour des tests de laboratoire généraux.

Si nous considérons les résultats, la quantité accrue d'épithélium dans l'urine devrait alerter le spécialiste.

Que disent les cellules épithéliales du sédiment?

L'épithélium est appelé la couche supérieure des cellules des organes internes.

Dans le cas de l'analyse effectuée, l'épithélium est toujours présent dans l'urine, car le fluide traverse les canaux urinaires et interagit donc avec la couche superficielle de cellules.

La question est seulement dans leur nombre. S'il y a plus de 10 cellules épithéliales dans le champ de vision, le patient est susceptible de souffrir de maladies inflammatoires du système urogénital.

Cependant, il existe des cas où une surestimation n'indique pas le développement du processus inflammatoire.

Les raisons de ces manifestations dans la plupart des situations incluent l'utilisation d'antibiotiques et d'autres médicaments.

Il convient de noter que c’est précisément en fonction du type d’épithélium que le médecin sera en mesure de déterminer la nature de la maladie existante.

Types de cellules épithéliales

Dans l'analyse de l'urine indiquent souvent le type de cellules épithéliales qui ont été trouvés en grande quantité.

Il n'y a que trois variétés, chacune ayant son propre indicateur de taux, qui diffère du sexe et de l'âge de la personne.

Donc, dans l'urine, il peut y avoir trois types d'épithélium:

  1. Plat - un grand nombre de cellules épithéliales indique la présence d'une maladie infectée. Selon le sexe et l’âge, l’épithélium squameux a des normes: chez les hommes, ce type de cellules ne peut pénétrer dans l’urine que depuis le tiers inférieur de l’urètre, ce qui est pathologique (il ne devrait pas y avoir d’épithélium normal dans l’urine des hommes); chez les nourrissons au cours des 2 premières semaines de vie, la norme de l'épithélium squameux est incluse dans le cadre de cellules 0-10; chez les femmes et les filles, l'épithélium pénètre dans l'urine par l'urètre et le vagin, ce qui confirme le taux maximal de 10 cellules.

Sur la photo dans l'épithélium à plat d'urine

C'est l'épithélium de transition:

Les écarts par rapport aux normes ne parlent pas toujours du développement de la pathologie. Il est nécessaire d'examiner plus en détail la question de savoir quand «sonner l'alarme» après avoir étudié les résultats des tests de laboratoire effectués.

Il est nécessaire de clarifier les causes de l'apparition normale de l'épithélium dans l'urine et des signes indiquant la présence de maladies.

La panique disparaît!

La manifestation sûre de l'épithélium ne peut être que dans les cas d'espèces de type plat ou de type transitionnel.

L'épithélium dans l'urine, selon son type, peut être normal dans de tels cas:

  1. Des lignes plates du vagin et de l'utérus du beau sexe, il est donc tout à fait normal que, dans l'urine d'une femme, les types de cellules présentés soient trouvés sans toutefois dépasser la norme.
  2. Transitoire peut être dans l'urine en raison de l'utilisation prolongée d'antibiotiques et d'autres médicaments. Aussi, ne paniquez pas si vous venez d'avoir une anesthésie.
  3. L'épithélium rénal ne devrait pas être du tout. S'il est détecté par des tests de laboratoire, un spécialiste vous prescrira certainement un ensemble d'examens pour diagnostiquer une maladie rénale.

Raison de contacter un établissement médical

Selon le type d'épithélium qui s'est précipité, les experts émettent une hypothèse sur les maladies possibles.

Type One - Appartement

L'épithélium plat indique la présence de telles maladies:

  • infections des voies urinaires;
  • inflammation dans les reins;
  • inflammation aiguë ou chronique de la prostate.

Type deux - transition

L'épithélium de transition pénètre dans l'urine pour des maladies telles que:

  • divers troubles des organes internes du système urogénital - la formation de calculs, de polypes ou de tumeurs malignes;
  • divers dysfonctionnements des reins, pouvant être causés par diverses causes et manifestations;
  • en présence d'hépatite, y compris virale.

Type Trois - Rein

L'épithélium rénal se trouve dans l'urine dans les cas de:

  • inflammation des reins;
  • en raison d'une infection du corps, qui provoque presque toujours une augmentation de la température corporelle;
  • en cas d’intoxication grave du corps due à la consommation de médicaments excédant la dose prescrite ou à l’ingestion de produits chimiques.

L'épithélium rénal peut également pénétrer dans l'urine d'une personne nouvellement opérée en cas de rejet du rein par transplantation.

La nature de la maladie, en fonction du type de cellules épithéliales, a déjà été spécifiée. Maintenant, vous devriez apporter les caractéristiques de la recherche de l'épithélium, en fonction du sexe et du groupe d'âge.

Aux normes chez les femmes - une approche plus fidèle

L’urine des femmes est très différente de celle d’une grande moitié de l’humanité. Donc, pour un homme, un signe de la maladie, pour les femmes, la norme.

C'est un épithélium plat, qui pénètre dans les urines des femmes par les organes génitaux, ce qui est souvent la norme.

Les particularités de la manifestation du type de cellules épithéliales présenté doivent inclure une diminution significative des indicateurs pendant la grossesse.

L'épithélium plat dans l'urine pendant la grossesse ne dépasse normalement pas 5 cellules.

Les hommes doivent être sur leurs gardes.

La présence de cellules épithéliales dans l'urine des hommes ne parle que de la présence de toute maladie dont la nature est déterminée par l'installation du type d'épithélium.

Une exception ne peut être que des opérations transférées ou l'utilisation de médicaments non digestibles.

Les enfants ont leurs propres normes

Les caractéristiques de la manifestation des cellules épithéliales ne sont attribuées qu'aux nouveau-nés.

La présence des substances décrites dans l'urine d'un bébé n'indique ni l'apparition ni le développement d'une maladie dangereuse.

Au cours du premier mois de naissance, leur système urinaire s’adapte à la «nouvelle vie» en dehors du ventre de la mère.

Cela provoque une sorte de stress et prend du temps.

Qu'est-ce que c'est désagréable

Souvent, l'urologue ou le thérapeute parlent du danger de détecter des cellules épithéliales dans l'urine d'une personne si celle-ci a été examinée par des spécialistes.

Ils envoient au patient, dont les indicateurs d'épithélium sont au-dessus de la norme, un examen plus approfondi afin de déterminer la cause de ces troubles.

Des analyses de sang générales et biochimiques seront attribuées ici, ainsi que des échographies des reins et du système urinaire en particulier.

En règle générale, si les tissus épithéliaux dépassent les limites normales, la personne ressent déjà une douleur et un inconfort désagréables pendant la miction. Cela est particulièrement vrai pour les maladies de la vessie ou le développement de la prostatite chez les hommes.

Que faire?

Si vous ressentez des douleurs au bas du dos, au ventre et sur le dos lors des premières manifestations de miction, consultez immédiatement un médecin.

Après avoir passé tous les examens et analyses, la maladie peut être diagnostiquée et un traitement prescrit. Bien entendu, seul un spécialiste établira un schéma thérapeutique et prescrira l’utilisation de médicaments.

Il est important de commencer le traitement à temps pour éliminer les symptômes désagréables à temps, pour arrêter et guérir la maladie diagnostiquée.

Si vous ne vous sentez pas bien, si vous ressentez des douleurs à l'aine, au bas du dos ou sur le côté, essayez de recueillir l'urine dans un bocal. Vous constaterez sûrement des changements caractéristiques - manque de transparence et forte odeur.

Contactez immédiatement les experts pour ne pas vous faire encore plus mal.

Épithélium urinaire

La norme pour une personne moderne de contrôler ses performances fonctionnelles. Plusieurs fois, nous devons faire face à la livraison d'une variété de medanalizov, en commençant par le général commun et en terminant par une recherche coûteuse et ciblée. Nous visitons tous des laboratoires ou utilisons diverses méthodes de diagnostic rapide. Les personnes les plus raisonnables vérifient systématiquement leur état de santé afin de vérifier et d'exclure toute possibilité de développement de maladies. Cette approche de l'état de santé aide à éviter beaucoup de problèmes, à traiter les maladies avant qu'elles ne deviennent des maladies négligées ou jusqu'à ce qu'elles deviennent des choses plus terribles.

Pour des raisons de simplicité, le contenu de prix et d’informations de pointe peut être appelé analyse d’urine. Les résultats de tels diagnostics aident à évaluer le travail des reins, vous permettent de connaître l'état de l'organisme tout entier. Les laboratoires modernes, si nécessaire, peuvent effectuer de nombreuses analyses différentes:

  • Analyse d'urine générale. Créé pour étudier les paramètres organoleptiques (quantité, couleur, odeur...), physico-chimiques (densité et acidité), biochimiques (protéine, glucose, créatinine...), microscopiques (épithélium, globules rouges, leucocytes...) et microbiologiques (bactéries).
  • Analyse d'urine selon Nechyporenko. Le plus souvent prescrit pour vérifier les paramètres, dont les résultats sont généralement améliorés, et la formulation du diagnostic final est difficile. Aide à identifier la pyélonéphrite, la cystite et d'autres affections accompagnées de sang dans les urines.
  • Analyse Zimnitsky. Il est nécessaire pour la fixation de la diurèse quotidienne (volume d'urine dérivé pour une période de temps spécifique).
  • Analyse de Sulkovich. En pédiatrie, il est très courant de déterminer la quantité de calcium chez un enfant. Si le niveau de calcium dans le corps de l’enfant est élevé, la production de vitamine D est excessive.
  • Ensemencement bactériologique. Produit pour l'ensemencement de bactéries à partir d'un échantillon donné.

Dans l'urine, vous pouvez trouver des composés, substances et organismes tels que:

  • les écureuils. On ne le trouve que dans les maladies du système urogénital. La protéine est très dangereuse pour les femmes pendant la grossesse, peu importe le trimestre.
  • glucose. Disponible chez les personnes atteintes de diabète sucré ou dans certaines maladies rénales (par exemple l'amylose et la néphrite).
  • créatinine. Chez les hommes, le taux est de 74 à 110, le taux chez les femmes de 44 à 80 ans, le nourrisson de 18 à 35 ans, les enfants de moins de 14 ans de 27 à 62. La violation des normes (taux de créatinine élevé ou diminué) indique un dysfonctionnement des reins.
  • cétones (acétone, acides acétoacétique et hydroxybutyrique). Les cétones sont obtenues si la décomposition des protéines et des graisses est incomplète. La présence de cétones indique un manque d'équilibre alimentaire, des signes précurseurs du diabète, une intoxication du corps ou même un cancer de l'estomac.
  • la bilirubine. Doit être absent. La présence de bilirubine annonce des affections hépatiques (hépatite, cirrhose) ou des lésions des voies biliaires.
  • urobilinogène. Sa présence indique un dysfonctionnement intestinal, certaines infections, une septicémie et des lésions hépatiques graves.
  • les globules rouges. Chez les hommes, une unité peut être détectée et jusqu'à trois unités est la norme chez les femmes. Indicateur élevé préfigure la glomérulonéphrite, l'infarctus du rein, l'urolithiase, le cancer du système urogénital.
  • les leucocytes. On trouve jusqu'à trois unités chez les hommes et jusqu'à six unités chez les femmes. La leucocytose accrue informe sur le passage des processus inflammatoires, sur les affections graves des organes urinaires (pyélonéphrite, prostatite, cystite, cancer).
  • l'hémoglobine. Doit être absent. Avertit d'une maladie hémolytique, du paludisme, d'un infarctus du myocarde, d'une intoxication par certaines substances.
  • cylindres. La détection simple est considérée dans l'ordre de la norme. Si la quantité est dépassée, selon le type de cylindre (érythrocyte et épithélial ressemblant à une cire granuleuse hyaline), de nombreux écarts sont jugés.
  • épithélium. On ne trouve pas plus de dix unités, bien qu'une telle norme ne soit adoptée que pour certains types d'épithélium (par exemple, plate ou transitoire). Si ce paramètre est supérieur, il s'agit alors d'un fonctionnement anormal des reins et de la vessie.
  • le sel Différents types de sels disponibles (oxalates, urates, phosphates) contribuent à l'apparition d'anomalies et de troubles divers.
  • bactéries. Semé en présence d'infections provoquant une prostatite, une cystite, une pyélonéphrite.
  • champignons Présent à différentes infections, l’utilisation à long terme d’antibiotiques ou dans des états immunodéficients.
  • l'amylase. Jusqu'à 17 unités pour hommes et femmes. Les déviations indiquent une pancréatite.

Ce sont les principaux paramètres étudiés dans le processus d’étude de l’urine. Avec de nombreux paramètres, nous en proposerons constamment très rarement. À propos de l’un des rares phénomènes - l’épithélium dans l’urine en dira plus en détail.

Épithélium urinaire

Tout le monde connaît la structure, les fonctions et les emplacements de la couche épithéliale. Elle peut être monocouche (prismatique à plat, cubique) ou multicouche (kératinisante et non kératinisante) et transitoire. Les cellules épithéliales qui recouvrent le système urinaire humain peuvent se déliter au fil du temps. Ce processus contribue à son entrée dans les sédiments urinaires. L'examen microscopique a révélé trois types de cellules: les cellules plates, les cellules de transition et les cellules rénales.

Que signifie la présence d'épithélium squameux?

La détection d'un petit nombre de cellules plates ne pose pas de problème, cela est particulièrement fréquent dans le matériel prélevé sur des femmes et est associé à des caractéristiques anatomiques.

Si ce facteur est élevé, il existe alors des processus inflammatoires (prostatite, cystite, urétrite) ou des affections gynécologiques.

Que signifie trouver des cellules de transition?

Ces cellules recouvrent la vessie, l'urètre, les uretères, les canaux rénaux du pelvis et de la prostate. Un petit nombre de ces épithéliums ne nécessite aucune action thérapeutique. Si l'épithélium de transition est augmenté, cela signifie que la personne est confrontée à des signes de cystite, à une lithiase urinaire, voire à une maladie oncologique.

On constate souvent que l'épithélium plat et / ou de transition se trouve dans des échantillons de personnes en bonne santé. Ce phénomène est associé à une mauvaise collecte d'urine. Pour que votre analyse donne le résultat correct, vous devez suivre les règles permettant de l'obtenir. L'urine est collectée le matin, ce qui rend toutes les procédures d'hygiène. Le réservoir de collecte doit être nettoyé, de préférence stérile.

Que signifie l'épithélium rénal?

Ces cellules sont recouvertes de tubules rénaux dans le parenchyme. Si de telles cellules sont détectées dans l'étude, il s'agit d'une déviation sans équivoque. Une exception est l'analyse de l'enfant dans les premiers jours de la vie, car le corps du nouveau-né élimine les hormones restantes de la mère. Dans d'autres cas, l'apparition de ces épithélium dans l'urine signifie la survenue de processus inflammatoires (pyélonéphrite, glomérulonéphrite) ou même de lésions graves (lésion rénale ischémique du diabète sucré).

Que signifie détecter l'épithélium chez un enfant?

Un enfant n'aura normalement pas plus de trois épithéliums dans l'urine, qu'il s'agisse de cellules plates ou de cellules de transition (cubiques ou cylindriques). Un taux accru dans différentes combinaisons indique différentes maladies.

  1. Seul l'épithélium plat est surélevé, ce qui signifie que l'urétrite, la cystite et l'inflammation des organes génitaux peuvent être présents.
  2. Une augmentation de l'épithélium de transition dans l'épithélium malpighien normal ou élevé se produit pendant l'infection ou l'inflammation (cystite, pyélonéphrite, urolithiase).

La détection de l'épithélium rénal dans l'urine de l'enfant révèle des anomalies des reins (pyélonéphrite, néphrosclérose, tuberculose rénale, anomalies congénitales) ou des voies urinaires.

Ces maladies, à l'exception de l'épithélium dans l'urine, présentent un symptôme riche (douleur à la miction, rétention ou incontinence urinaire, œdème, violation d'autres paramètres dans les études sur l'urine et le sang).

Aussi les cellules sont déterminées par:

  • stagnation de l'urine pendant le stress ou la rétention spontanée;
  • reflux vésico-urétéral (écoulement de l'urine de la vessie dans les reins);
  • dépôt de sel;
  • intoxication du corps;
  • utiliser un cathéter à la réception du matériel;
  • problèmes circulatoires;
  • mauvaise collecte d'urine;
  • violation des règles de transport des matériaux.

Les parents sensés doivent connaître et prendre en compte les facteurs qui deviennent la cause fondamentale de ces maladies. C'est:

  1. Prédisposition héréditaire. Le risque de déviations peut augmenter si la famille est également atteinte de cette maladie.
  2. Pathologie pendant la grossesse.
  3. Prématurité
  4. Déviations dans le travail (asphyxie).
  5. Malformations congénitales.
  6. Infections à staphylocoques et à streptocoques (amygdalite, furonculose, amygdalite chronique).
  7. Autres infections passées.

Si de tels facteurs existent, il est alors nécessaire de consulter un spécialiste (néphrologue, urologue) et, de préférence, une surveillance systématique de la santé de l'enfant.

Épithélium de transition dans l'urine, qu'est-ce que cela signifie?

Epithelium - la couche cellulaire supérieure des organes internes. Selon une étude de nombreux tests effectués, l'épithélium est toujours présent dans l'urine, ce qui est causé par le passage du fluide dans le tractus urinaire, où il interagit avec la couche cellulaire. La seule différence est le niveau des cellules épithéliales et son type. Ainsi, en cas de dépassement de la valeur de 10 cellules, il convient de suspecter le développement de pathologies inflammatoires survenant dans le système urogénital. Cependant, un niveau élevé de cellules épithéliales peut parfois ne pas être associé aux processus inflammatoires, mais plutôt à la prise d'antibiotiques ou d'autres médicaments. En conséquence, le type d'épithélium est déterminé par la nature de la pathologie présente.

Types d'épithélium

Il existe trois espèces épithéliales:

1. plat

L'épithélium plat dans l'urine est un phénomène normal pour les femmes et les enfants, mais sa détection en grand nombre indique le développement de la maladie causée par un agent pathogène infectieux. En fonction des caractéristiques d'âge et de la séparation selon le sexe, les normes suivantes concernant l'épithélium sont les suivantes:

  • dans la population masculine, les cellules épithéliales ne peuvent faire partie de l'urine qu'en y entrant par le canal de miction, ce qui suggère la présence d'une pathologie au moment de leur détection, cet indicateur étant normalement absent pour les hommes;
  • chez les femmes et les filles, le canal urinaire et le vagin sont les sources de l'épithélium dans l'urine, ce qui fixe le taux au maximum à 10 cellules;
  • chez les nouveau-nés de moins de 2 semaines, le niveau épithélial dans les urines devrait être compris entre 0 et 10 cellules.

Parfois, les cellules épithéliales élevées sont le résultat d'une mauvaise collecte d'urine:

  • non-respect des règles d'hygiène personnelle avant de passer l'analyse;
  • recueillir la première portion d'urine au lieu de la moyenne.

2. transitoire

Avec sa détection accrue, il existe des maladies associées aux reins. Les indicateurs normaux doivent être assimilés à des valeurs uniques, car la transition de l'épithélium dans l'urine est due à l'excrétion de fluide, ainsi qu'à l'interaction avec des parties du système urinaire recouvertes d'épithélium de transition. Les normes de cet indicateur sont les mêmes pour tout le monde, indépendamment du sexe et de l'âge. Son contenu maximum devrait être de 3 cellules. Dans de rares cas, les valeurs surestimées de l'épithélium de transition dans l'analyse résultent d'autres influences non liées aux maladies inflammatoires. Par exemple, le massage de la prostate peut déclencher une augmentation du nombre de cellules épithéliales en transition.

3. rein

Normalement, il devrait y avoir son absence. Pour les nourrissons de moins d'un mois, les indicateurs de 1 à 10 cellules sont autorisés. Si l'épithélium rénal contient l'urine d'un adulte, il s'agit alors d'un signe évident de lésion du parenchyme rénal. Son emplacement est tubules rénaux.

Causes de l'épithélium dans l'urine

Comme mentionné ci-dessus, les facteurs qui déclenchent des taux élevés d'épithélium dans l'urine sont des processus pathologiques dans le corps, le plus souvent comme:

La cystite

L'une des causes les plus courantes d'une forte augmentation de l'épithélium. À mesure que le processus inflammatoire se développe avec cette maladie, l'urine est remplie de cellules qui recouvrent la membrane muqueuse de la vessie. En conséquence, un détachement cellulaire abondant se produit, ce qui entraîne une augmentation du niveau d'épithélium dans les urines.

La cystite affecte plus souvent les hommes que les hommes, en raison des caractéristiques de la structure anatomique du corps. Les signes "externes" de la maladie sont:

  • symptômes douloureux et sensation de brûlure lors du processus de vidange de la vessie;
  • fréquentes visites aux toilettes, dans lesquelles la miction est rare.

Il peut également y avoir des impuretés sanguines dans l'urine et des douleurs aiguës dans la partie inférieure de la cavité abdominale.

En règle générale, la cystite nécessite un traitement médical. Cependant, parfois, les symptômes disparaissent d'eux-mêmes et les indicateurs de cellules épithéliales dans l'urine des femmes reviennent à la normale.

Néphropathie

Cela concerne en particulier la néphropathie à IgA, dans laquelle les reins commencent à s'accumuler en grandes quantités d'anticorps, appelés immunoglobuline A (IgA). En conséquence - un processus fort d'inflammation locale, provoquant une violation des fonctions rénales. L'un de ces troubles est la mauvaise filtration du fluide traversant les reins, ce qui contribue à l'augmentation des cellules épithéliales.

La maladie est caractérisée par un cours passif. Cela peut ne pas se manifester avant des années. La pathologie ne se prête pas au traitement, cependant, il est possible de prendre des médicaments qui ralentissent son développement. Aux stades avancés, la néphropathie à IgA se manifeste en abondance dans l'urine:

Ces paramètres sont la preuve d'un dysfonctionnement rénal apparent.

Déchiffrer l'analyse d'urine

Niveau normal de cellules épithéliales plates:

  • hommes - absents;
  • femmes et filles - 0-10;
  • nouveau-nés des deux premières semaines de vie - 0-10.

Le niveau normal de cellules épithéliales de transition: pour tous les sexes et tous les âges - 2-3.
Niveau normal de cellules épithéliales rénales:

  • les hommes et les femmes sont absents;
  • les enfants jusqu'à un mois - 0-10.

Épithélium et période de gestation

La grossesse est non seulement une période agréable, mais également une période excitante au cours de laquelle le corps de la femme devient le plus susceptible à diverses maladies. Pour cette raison, les futures mères pendant la grossesse subissent souvent une analyse d'urine générale, dans le cadre de laquelle une attention particulière est accordée à la présence de l'épithélium:

  1. Plat. Pendant la grossesse, son contenu est autorisé jusqu'à 5 cellules.
  2. Transitoire. Il est également possible d'avoir le numéro d'une cellule.
  3. Rein. Pendant la période de grossesse ne devrait pas être présent.

L'épithélium dans l'urine de type plat pendant la grossesse peut être un signe de processus inflammatoires possibles dans les voies urinaires.

Epithelium et les enfants

Chez un enfant, l'épithélium dans les urines n'est pas toujours une pathologie. Les taux et les écarts des résultats de l'analyse sont déterminés par le type de cellules, ainsi que par leur niveau dans l'urine:

Norme:

  • un faible niveau d'épithélium plat dans l'urine d'un enfant est considéré comme normal, car il se détache constamment des muqueuses et pénètre dans l'urine;
  • il peut également exister un type de cellule de transition avec lequel des parties du système urinaire sont couvertes.

Pathologie:

Plat

Une forte augmentation de cet indicateur dans l'analyse d'urine d'un enfant peut indiquer:

  • les processus d'inflammation dans les parties inférieures de l'urètre, indiquant une urétrite, ou dans la vessie souffrant de cystite;
  • inflammation des organes génitaux;
  • manque ou insuffisance de respect des règles d'hygiène générale ou de collecte d'urine.

Transitoire

Une augmentation du type de cellules épithéliales présenté chez un enfant peut également indiquer le développement des maladies décrites ci-dessus, ou être associée à une urolithiase.

Rein

La présence d'épithélium rénal chez un enfant est hautement indésirable et évoque de graves pathologies rénales:

De plus, la présence d'épithélium rénal peut indiquer une maladie rénale de nature congénitale.

En outre, les causes de maladies associées à une augmentation du niveau de cellules épithéliales dans l'analyse de l'urine chez un enfant sont les suivantes:

  • l'hérédité;
  • sévère pendant la grossesse;
  • accouchement difficile, caractérisé par un échec ou des malformations congénitales;
  • transférés par un enfant ou une mère pendant la grossesse avec streptocoques à staphylocoques;
  • maladies graves d'autres organes et systèmes d'origine infectieuse.

Types d'épithélium

L'analyse d'urine est la principale méthode utilisée pour déterminer les raisons de la présence de symptômes caractéristiques. L'étude est assez informative et indicative pour un diagnostic ultérieur lié à des processus inflammatoires ou infectieux se déroulant dans le corps humain.

Il y a des cellules qui sont situées à la fois à la surface du corps humain et sur les muqueuses, on les appelle épithélium. Dans une analyse détaillée des sédiments urinaires, ils ne peuvent être détectés que lorsque des changements pathologiques se produisent dans les organes internes, lorsque les cellules commencent à s’exfolier.

La suite du traitement dépend du type de cellules épithéliales détectées lors de l'analyse:

  1. L'épithélium squameux en grand nombre indique le développement d'une infection du système excréteur, puisque les cellules pénètrent dans l'urine à partir de l'urètre. Dans la moitié masculine de la normale, un tel épithélium devrait être absent; chez la femme, il peut être en quantité minime compte tenu de sa pénétration par le vagin.
  2. Les cellules de transition recouvrent le bassin, les organes du système urogénital et la prostate. Chez une personne dont les organes sont en bonne santé, un test d’urine peut révéler une petite quantité d’épithélium en transition. La présence de ces cellules avec une tendance à augmenter indique le développement d'une cystite, d'une pyélonéphrite ou d'une lithiase urinaire.
  3. L'épithélium rénal retrouvé dans l'analyse indique des pathologies dans le travail du parenchyme rénal. La présence de jusqu'à 10 cellules dans le champ de vision au microscope est la norme, la surestimation de ces indicateurs indique des processus anormaux et des maladies des organes (pyélonéphrite, glomérulonéphrite, troubles circulatoires).

Raisons pour une performance accrue

Les raisons les plus courantes pour lesquelles les indicateurs de l'épithélium rénal augmentent - processus anormaux dans les tissus ou les vaisseaux:

  1. Cystite - processus inflammatoire de la vessie, il se produit un décollement massif de l'épithélium. Cette maladie est plus susceptible aux femmes, en raison des caractéristiques physiologiques de la structure de l'urètre. Sans traitement adéquat et opportun, la cystite pénètre dans les reins et provoque une pyélonéphrite.
  2. La pyélonéphrite est une pathologie infectieuse du bassinet du rein, qui peut être compliquée par une hydronéphrose (expansion de la région du bassin) et une stagnation de l'urine.
  3. Urolithiase - la formation de calculs sur n'importe quel segment du système urinaire. La libération de pierres, de sable ou de sels endommage les parois des organes et provoque un décollement excessif de l'épithélium.
  4. Glomérulonéphrite - altération de la fonctionnalité des glomérules, provoque une pression artérielle persistante.

Toute intoxication du corps par des poisons ou une surdose de médicaments entraîne une augmentation du travail des reins et, par conséquent, la présence d'épithélium dans les urines.

Collecte d'urine

La procédure de collecte de l'urine doit être effectuée selon des règles simples, afin que les résultats de l'analyse soient aussi fidèles que possible:

  • L'étape préparatoire à la collecte de l'urine oblige le patient à effectuer des procédures hygiéniques pour les organes génitaux. De telles manipulations sont associées à la prévention de la pénétration de sécrétions ou d’autres contaminants;
  • l'urine doit être collectée le matin avant de manger et de boire;
  • capacité d'analyse - sèche et aussi stérile que possible;
  • L'option idéale serait de collecter l'urine moyenne;
  • le réservoir d'analyse est livré au laboratoire au plus tard 3 heures après le prélèvement. Le stockage est autorisé dans une pièce fraîche, où il n'y a pas de lumière directe du soleil.

La présence d'épithélium rénal ne peut pas être la base du diagnostic principal. Seuls les examens complémentaires (échographie, scanner, IRM) présentant des pathologies détectées deviennent des facteurs déterminants.

Les enfants et la grossesse

La détection pendant la grossesse de l'épithélium rénal peut indiquer diverses pathologies du système urinaire. Le médecin prescrit des tests supplémentaires pour les indications ou effectue une procédure douce pour éliminer la maladie.

La période post-partum est caractérisée par l’examen du nouveau-né et la collecte de tests pour déterminer l’état des organes internes. Jusqu'à 14 semaines d'âge, la présence d'épithélium est autorisée car l'organisme du nourrisson s'adapte à de nouvelles conditions d'existence en dehors du ventre de la mère.

Chez un enfant plus âgé, le contenu de l'épithélium dans l'urine diffère de celui utilisé chez l'adulte:

  • épithélium squameux - pas plus de 5 cellules;
  • transitoire - jusqu'à 3 pièces;
  • les cellules rénales doivent être absentes lors de l'analyse.

Lors de la détection de ces cellules, le médecin conclut à la possibilité de développement de processus pathologiques, mais peut également réappliquer l'analyse pour s'assurer qu'il existe des anomalies.

Les causes les plus courantes de détection de l'épithélium rénal chez les enfants sont les suivantes:

  • processus inflammatoires du bas appareil urinaire;
  • infection du parenchyme rénal ou de la région du bassin;
  • les dépôts de sel et leur rejet ultérieur.

Le contenu insignifiant de l'épithélium dans l'analyse de l'urine de l'enfant n'est jamais laissé sans l'attention du personnel médical. Des études répétées et complémentaires sont désignées pour éliminer la pathologie.

Certains facteurs de risque sont à l’origine de tels indicateurs dans les analyses:

  • hérédité - la présence dans l'histoire de parents atteints de maladies rénales;
  • toxicose en fin de grossesse;
  • donner naissance à l'avance;
  • activité générique, accompagnée de complications diverses;
  • anomalies congénitales;
  • processus infectieux au cours de la grossesse chez la mère ou chez l'enfant après la naissance.

Ces facteurs ne font que suggérer une possible maladie rénale et permettent un contrôle strict de l'état et de la dynamique du développement du système urinaire.

Diagnostiquer

Les cellules de l'épithélium rénal trouvées dans l'analyse ne sont que des indices du diagnostic futur. Si les symptômes suivants se joignent, le médecin utilise des indicateurs plus précis pour prescrire le traitement:

  • la miction est difficile et s'accompagne de sensations aiguës et douloureuses;
  • douleur dans le bas du dos;
  • fatigue générale, fièvre, nausée;
  • réaction œdémateuse des paupières;
  • l'hypertension.

La combinaison de tous les indicateurs donne des raisons de supposer une pathologie rénale. Par conséquent, une échographie est prescrite, qui est totalement sûre et non moins informative. En l'absence d'un diagnostic sans équivoque, des études supplémentaires sont assignées pour comprendre comment traiter un patient:

  • test sanguin clinique;
  • tomographie par ordinateur;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • la cystoscopie.

La tactique du traitement est déterminée en fonction du degré de violation de la fonctionnalité des reins et d'autres organes du système, ainsi que du diagnostic direct. L'analyse des urines avec la présence de cellules de l'épithélium rénal, avec le diagnostic initial, joue un rôle important, car c'est là que commence la voie vers un traitement ultérieur.

Types d'épithélium

Dans toutes les parties du système urinaire, la couche épithéliale est différente et les cellules qui la bordent ont une structure différente. Il y a épithélium:

  • Plat - Il s’agit d’une grosse cellule arrondie et incolore qui a un noyau. Une petite quantité dans l'urine des enfants et des femmes correspond à la norme. Si l'épithélium est à plat dans l'urine, alors ceci est considéré comme une infection du corps. La présence de cellules épithéliales squameuses dans l'urine d'un homme indique un processus pathologique dans le corps, normalement il ne devrait en exister aucun. Dans l'urine des filles et des femmes, les cellules tombent du vagin et de l'urètre. Leur nombre ne devrait pas dépasser dix. Sinon, ceci est un écart par rapport à la norme. Chez les nouveau-nés et les bébés âgés de moins de deux semaines, la présence de cellules épithéliales pavimenteuses dans l'urine jusqu'à dix est permise.
  • Transitoire, dont les cellules ont un ou plusieurs noyaux. La forme est cylindrique ou ronde. Ce type de tissu épithélial est tapissé de: la partie supérieure de l'urètre, l'uretère, le pelvis rénal. Normalement, il devrait y avoir un maximum de trois cellules chez les hommes, les femmes et les enfants. Ce type d'épithélium augmente en cas d'insuffisance rénale (lithiase urinaire, cystite, pyélonéphrite). Exclure la présence de polypes, l'hépatite. Dans certains cas, le massage de la prostate peut favoriser l’élévation des cellules.
  • Rein. Cette espèce ne doit pas être observée dans les urines. Une petite valeur de cellules (jusqu'à 10) chez les bébés âgés de moins d'un mois est autorisée. La présence d'épithélium rénal est une pathologie du parenchyme rénal.

Une augmentation de l'un ou l'autre type d'épithélium est un point de diagnostic important. La présence d’une inflammation dans les organes pelviens, de troubles circulatoires et d’autres affections affecte la couche épithéliale des muqueuses des voies urinaires. Lorsque cela se produit, un fort rejet des cellules, qui se déposent dans l'urine. Dans le laboratoire de diagnostic clinique, déterminez le type d'épithélium. Les résultats aident à établir un diagnostic. Chez l'homme, épithélium squameux dans l'urine, qu'est-ce que cela signifie? Et cela signifie la présence d'une inflammation dans le système urogénital et nécessite un traitement immédiat.

Comment passer l'analyse?

Il existe des recommandations spécifiques pour réussir les tests d'urine:

  • un jour avant la collecte de l'urine, exclure les produits qui tachent l'urine (betteraves, carottes, agrumes). Limitez les épices, sel. Si possible, ne prenez pas de préparations diurétiques et vitaminées, ni de médicaments contenant des composés de nitrofurane en raison d'une coloration intense de l'urine dans une couleur jaune vif;
  • produire l'hygiène des organes génitaux externes;
  • recueillir environ 100 ml d'urine du matin (portion moyenne) dans un récipient en verre ou en plastique propre;
  • livrer le récipient d'urine au laboratoire clinique de l'institution médicale dans un proche avenir. Une conservation temporaire dans le réfrigérateur est possible, mais pas plus de deux heures, afin que les résultats de l'analyse ne soient pas faussés.
  • l’analyse n’est pas recommandée pendant la menstruation, sinon un tampon hygiénique spécial devrait être utilisé.

Le non-respect de ces règles peut entraîner des résultats peu fiables, notamment la présence de tissu épithélial dans l'urine.

Déchiffrer l'analyse d'urine

L'un des indicateurs importants est la présence de tissu épithélial dans l'urine. La norme est:

  • Cellules de l'épithélium squameux des plus petits enfants de la naissance à deux semaines, des filles, des femmes de 0 à 10 ans. Hommes - Non.
  • Transitoire. Pour tout sexe et tout âge de 2 à 3 ans.
  • Rein. Chez les nouveau-nés et jusqu’à ce qu’ils atteignent le mois de 0 à 10 ans. Chez les hommes et les femmes, ces cellules ne doivent pas être présentes.

Le diagnostic des maladies est basé sur les cellules ci-dessus trouvées dans l'urine.

Épithélium plat dans l'urine. La norme chez les femmes est dépassée: raisons

Les cellules épithéliales tapissent l'urètre, la vessie et les organes génitaux externes, par conséquent, exfoliant, tombent dans l'urine. Le nombre maximum autorisé est de dix cellules chez la femme. Avec l'atrophie de la couche épithéliale, l'administration à long terme de médicaments androgènes, les cellules épithéliales sont absentes chez les personnes âgées.

Dans le cas d'un système immunitaire affaibli ou d'un trouble du cycle menstruel, à la suite d'études en laboratoire, on détecte souvent 3 cellules épithéliales malpighiennes ou plus.

Si un épithélium plat est détecté dans l'urine et que la norme est dépassée chez la femme, cela indique la présence de processus inflammatoires dans le corps de la femme.

Maladies

La cystite affecte principalement la population féminine en raison de la structure particulière des organes urinaires. Dans le processus inflammatoire de la membrane muqueuse de la vessie, les cellules exfolient et pénètrent intensément dans l'urine. Les processus pathologiques du corps humain contribuent donc à l'apparition d'épithélium plat en grande quantité dans l'urine.

  • mictions fréquentes, alors que la quantité d'urine est minimale;
  • urine boueuse;
  • inconfort dans le processus de miction: odeur, sensation de brûlure et douleur;
  • forte douleur aiguë au bas-ventre;
  • peut avoir du sang dans l'urine.

Si une cystite est détectée, le médecin prescrit un traitement médicamenteux. Après le traitement, une référence pour une nouvelle analyse de l'urine est enregistrée. L'épithélium est à plat après le retour à la normale du traitement efficace.

La néphropathie à IgA, ou maladie de Berger, est une pathologie dans laquelle l'immunoglobuline A s'accumule dans les reins et entraîne une perturbation de leur fonctionnement normal en raison du développement du processus inflammatoire. La maladie se développe très lentement au fil des ans. Les manifestations de la maladie aux stades initiaux sont invisibles. Il est diagnostiqué lorsqu'un nombre important de protéines, érythrocytes et cellules épithéliales est détecté.

Cellules épithéliales chez les enfants

Un petit enfant a un épithélium plat dans l'urine, qu'est-ce que cela signifie? En fait, il n'y a aucune cause d'inquiétude. Leur présence dans l'urine du nouveau-né est la norme. Au cours des premiers mois de la vie du bébé, le système urinaire s’adapte et, au bout d’un certain temps, le niveau de cellules épithéliales diminue jusqu’à leur absence totale.

Si les cellules épithéliales sont détectées lors de l'analyse après un an d'âge, on peut supposer une inflammation du corps. Un médecin néphrologue est prescrit pour ré-analyser l'urine et d'autres examens nécessaires pour un diagnostic précis et la prescription d'un traitement médicamenteux.

Épithélium à plat dans l'urine pendant la grossesse

Le corps d'une femme pendant la grossesse est sujet à diverses infections et maladies. Afin de surveiller la santé des futures mères, on leur prescrit les types de tests de laboratoire nécessaires, y compris l'analyse d'urine, tout au long de la grossesse. En analysant les résultats, faites attention au contenu de l'épithélium, car sa présence dans l'urine des femmes enceintes peut servir de signal du processus inflammatoire dans le système urinaire. L'épithélium rénal ne devrait pas être dans l'urine des futures mères. Transition - permis dans la quantité d'au plus une cellule, et à plat - pas plus de cinq morceaux sont autorisés.

Que faire en cas d'épithélium accru dans l'urine?

La quantité d'épithélium squameux dans l'urine est exagérée. La norme chez la femme varie de 0 à 10 cellules, leur excès implique un processus inflammatoire. Il est recommandé à une femme de consulter un urologue ou un gynécologue. Prescrire généralement d'autres types d'examens: diagnostic par échographie des organes pelviens, frottis gynécologique.

En conclusion, il convient de noter que la détection ou l'absence de cellules épithéliales dans l'urine est l'un des facteurs permettant d'évaluer l'état d'une personne. Il est conseillé à la population féminine de surveiller son état de santé et de contacter immédiatement un médecin lorsqu'elle trouve un épithélium plat dans l'urine. La norme chez les femmes ne doit pas être dépassée.

Performance normale

En raison des communications sanitaires modernes, une personne ne fait pas attention à la couleur de l'urine.

Lorsque vous allez aux toilettes, vous ne pouvez reconnaître que l’odeur, qui peut être dure, acide ou respirer certains produits chimiques.

C'est pourquoi les experts recommandent au moins une fois par mois de collecter l'urine dans un bocal afin d'examiner sa couleur et de vérifier la présence de sédiment.

Si vous remarquez l'un des indicateurs ci-dessus, cela signifie que vous devez contacter un spécialiste pour des tests de laboratoire généraux.

Si nous considérons les résultats, la quantité accrue d'épithélium dans l'urine devrait alerter le spécialiste.

Que disent les cellules épithéliales du sédiment?

L'épithélium est appelé la couche supérieure des cellules des organes internes.

Dans le cas de l'analyse effectuée, l'épithélium est toujours présent dans l'urine, car le fluide traverse les canaux urinaires et interagit donc avec la couche superficielle de cellules.

La question est seulement dans leur nombre. S'il y a plus de 10 cellules épithéliales dans le champ de vision, le patient est susceptible de souffrir de maladies inflammatoires du système urogénital.

Cependant, il existe des cas où une surestimation n'indique pas le développement du processus inflammatoire.

Les raisons de ces manifestations dans la plupart des situations incluent l'utilisation d'antibiotiques et d'autres médicaments.

Il convient de noter que c’est précisément en fonction du type d’épithélium que le médecin sera en mesure de déterminer la nature de la maladie existante.

Types de cellules épithéliales

Dans l'analyse de l'urine indiquent souvent le type de cellules épithéliales qui ont été trouvés en grande quantité.

Il n'y a que trois variétés, chacune ayant son propre indicateur de taux, qui diffère du sexe et de l'âge de la personne.

Donc, dans l'urine, il peut y avoir trois types d'épithélium:

  1. Plat - un grand nombre de cellules épithéliales indique la présence d'une maladie infectée. Selon le sexe et l’âge, l’épithélium squameux a des normes: chez les hommes, ce type de cellules ne peut pénétrer dans l’urine que depuis le tiers inférieur de l’urètre, ce qui est pathologique (il ne devrait pas y avoir d’épithélium normal dans l’urine des hommes); chez les nourrissons au cours des 2 premières semaines de vie, la norme de l'épithélium squameux est incluse dans le cadre de cellules 0-10; chez les femmes et les filles, l'épithélium pénètre dans l'urine par l'urètre et le vagin, ce qui confirme le taux maximal de 10 cellules.
  2. Transitoire - son emplacement dans l'urine doit être unique, car il pénètre par la libération de fluide et par une interaction avec le bassinet du rein, les uretères, la vessie et l'urètre. En fait, l'épithélium de transition et les lignes des parties énumérées du système urinaire. Si ces cellules sont présentes en grande quantité dans l'urine, cela signifie que la personne est atteinte de maladie rénale. Les normes de l'épithélium de transition n'ont pas de divisions en fonction de l'âge et du sexe. La quantité maximale pour une personne en bonne santé ne dépasse pas 3 cellules dans l'urine.
  3. Rénal - dans l'urine d'une personne en bonne santé ne doit pas être détecté du tout. La présence du type de cellules épithéliales présenté pour les enfants de moins de 1 mois en une quantité de 1 à 10 pièces est autorisée. La détection de cellules rénales dans l'urine humaine indique des dommages au parenchyme rénal.

C'est l'épithélium de transition:

Les écarts par rapport aux normes ne parlent pas toujours du développement de la pathologie. Il est nécessaire d'examiner plus en détail la question de savoir quand «sonner l'alarme» après avoir étudié les résultats des tests de laboratoire effectués.

Il est nécessaire de clarifier les causes de l'apparition normale de l'épithélium dans l'urine et des signes indiquant la présence de maladies.

La panique disparaît!

La manifestation sûre de l'épithélium ne peut être que dans les cas d'espèces de type plat ou de type transitionnel.

L'épithélium dans l'urine, selon son type, peut être normal dans de tels cas:

  1. Des lignes plates du vagin et de l'utérus du beau sexe, il est donc tout à fait normal que, dans l'urine d'une femme, les types de cellules présentés soient trouvés sans toutefois dépasser la norme.
  2. Transitoire peut être dans l'urine en raison de l'utilisation prolongée d'antibiotiques et d'autres médicaments. Aussi, ne paniquez pas si vous venez d'avoir une anesthésie.
  3. L'épithélium rénal ne devrait pas être du tout. S'il est détecté par des tests de laboratoire, un spécialiste vous prescrira certainement un ensemble d'examens pour diagnostiquer une maladie rénale.

Raison de contacter un établissement médical

Selon le type d'épithélium qui s'est précipité, les experts émettent une hypothèse sur les maladies possibles.

Type One - Appartement

L'épithélium plat indique la présence de telles maladies:

  • infections des voies urinaires;
  • inflammation dans les reins;
  • inflammation aiguë ou chronique de la prostate.

Type deux - transition

L'épithélium de transition pénètre dans l'urine pour des maladies telles que:

  • divers troubles des organes internes du système urogénital - la formation de calculs, de polypes ou de tumeurs malignes;
  • divers dysfonctionnements des reins, pouvant être causés par diverses causes et manifestations;
  • en présence d'hépatite, y compris virale.

Type Trois - Rein

L'épithélium rénal se trouve dans l'urine dans les cas de:

  • inflammation des reins;
  • en raison d'une infection du corps, qui provoque presque toujours une augmentation de la température corporelle;
  • en cas d’intoxication grave du corps due à la consommation de médicaments excédant la dose prescrite ou à l’ingestion de produits chimiques.

L'épithélium rénal peut également pénétrer dans l'urine d'une personne nouvellement opérée en cas de rejet du rein par transplantation.

La nature de la maladie, en fonction du type de cellules épithéliales, a déjà été spécifiée. Maintenant, vous devriez apporter les caractéristiques de la recherche de l'épithélium, en fonction du sexe et du groupe d'âge.

Aux normes chez les femmes - une approche plus fidèle

L’urine des femmes est très différente de celle d’une grande moitié de l’humanité. Donc, pour un homme, un signe de la maladie, pour les femmes, la norme.

C'est un épithélium plat, qui pénètre dans les urines des femmes par les organes génitaux, ce qui est souvent la norme.

Les particularités de la manifestation du type de cellules épithéliales présenté doivent inclure une diminution significative des indicateurs pendant la grossesse.

L'épithélium plat dans l'urine pendant la grossesse ne dépasse normalement pas 5 cellules.

Les hommes doivent être sur leurs gardes.

La présence de cellules épithéliales dans l'urine des hommes ne parle que de la présence de toute maladie dont la nature est déterminée par l'installation du type d'épithélium.

Une exception ne peut être que des opérations transférées ou l'utilisation de médicaments non digestibles.

Les enfants ont leurs propres normes

Les caractéristiques de la manifestation des cellules épithéliales ne sont attribuées qu'aux nouveau-nés.

La présence des substances décrites dans l'urine d'un bébé n'indique ni l'apparition ni le développement d'une maladie dangereuse.

Au cours du premier mois de naissance, leur système urinaire s’adapte à la «nouvelle vie» en dehors du ventre de la mère.

Cela provoque une sorte de stress et prend du temps.

Qu'est-ce que c'est désagréable

Souvent, l'urologue ou le thérapeute parlent du danger de détecter des cellules épithéliales dans l'urine d'une personne si celle-ci a été examinée par des spécialistes.

Ils envoient au patient, dont les indicateurs d'épithélium sont au-dessus de la norme, un examen plus approfondi afin de déterminer la cause de ces troubles.

Des analyses de sang générales et biochimiques seront attribuées ici, ainsi que des échographies des reins et du système urinaire en particulier.

En règle générale, si les tissus épithéliaux dépassent les limites normales, la personne ressent déjà une douleur et un inconfort désagréables pendant la miction. Cela est particulièrement vrai pour les maladies de la vessie ou le développement de la prostatite chez les hommes.

Que faire?

Si vous ressentez des douleurs au bas du dos, au ventre et sur le dos lors des premières manifestations de miction, consultez immédiatement un médecin.

Après avoir passé tous les examens et analyses, la maladie peut être diagnostiquée et un traitement prescrit. Bien entendu, seul un spécialiste établira un schéma thérapeutique et prescrira l’utilisation de médicaments.

Il est important de commencer le traitement à temps pour éliminer les symptômes désagréables à temps, pour arrêter et guérir la maladie diagnostiquée.

Si vous ne vous sentez pas bien, si vous ressentez des douleurs à l'aine, au bas du dos ou sur le côté, essayez de recueillir l'urine dans un bocal. Vous constaterez sûrement des changements caractéristiques - manque de transparence et forte odeur.

Contactez immédiatement les experts pour ne pas vous faire encore plus mal.

Plus D'Articles Sur Les Reins