Principal Prostatite

Comment traiter la pyélonéphrite avec un traitement médical

Dans la pratique néphrologique et urologique des médecins, on rencontre souvent une maladie telle que la pyélonéphrite. Selon les statistiques, la maladie touche 20% de la population d'âges différents. Le traitement de la pyélonéphrite est un processus long et laborieux. Par conséquent, pour diagnostiquer cette maladie, les patients doivent non seulement prendre des médicaments pendant une longue période, mais aussi suivre un régime et abandonner leurs mauvaises habitudes. Les préparatifs de la pyélonéphrite aideront non seulement à éliminer les symptômes de la maladie, mais également à influer sur la cause même de son développement.

La pyélonéphrite se réfère aux pathologies infectieuses d'un cours aigu ou chronique. La maladie peut toucher à la fois un et les deux reins, provoquant des maladies très graves. Il se développe à la suite de la pénétration d'agents pathogènes pathogènes dans les parties inférieures du système urogénital, qui se multiplient assez rapidement, se déplacent le long des canaux urogénitaux, atteignent les reins et provoquent ensuite un processus inflammatoire.

La pyélonéphrite est incluse dans le groupe des maladies du système urinaire, dont le traitement devrait être effectué sous la surveillance d'un médecin et uniquement après les résultats du diagnostic en laboratoire et du diagnostic instrumental.

Le traitement médicamenteux de la pyélonéphrite vise à supprimer et à détruire les agents pathogènes pathogènes. Les agents antimicrobiens et antibactériens seront donc les premiers médicaments pour le traitement symptomatique. Le schéma thérapeutique pour la pyélonéphrite consiste toujours à prendre plusieurs médicaments ayant un mécanisme d’action différent qui aideront non seulement à supprimer l’agressivité des bactéries pathogènes, mais également à améliorer le fonctionnement des reins et du système urinaire en général. Pour traiter avec succès la pyélonéphrite, il est important non seulement de reconnaître la maladie à temps, mais également d'identifier et d'éliminer sa cause principale.

Causes et facteurs de risque

Une maladie comme la pyélonéphrite se développe à la suite de la pénétration de la flore pathogène dans le système urogénital. Les agents infectieux les plus courants sont les micro-organismes intestinaux: E. coli, les entérocoques, les protéas, les staphylocoques, les streptocoques et autres bactéries pouvant persister dans le corps pendant une longue période, montrer leur agressivité face à un certain nombre de facteurs ou pénétrer dans l'environnement extérieur.

Chez les femmes, la maladie est diagnostiquée beaucoup plus souvent que chez les hommes. La raison en est la structure anatomique du système génito-urinaire. Le mécanisme déclencheur du développement de la pyélonéphrite peut être constitué des facteurs suivants:

  1. La surfusion du corps.
  2. Immunité réduite.
  3. Maladies concomitantes du système génito-urinaire.
  4. Stress fréquent, surmenage nerveux.
  5. Non-respect de l'hygiène personnelle.
  6. Manipulations gynécologiques.
  7. Cathétérisme de la vessie.

Au cours du processus de développement de la réaction inflammatoire au niveau des reins, il se produit une violation de l'écoulement de l'urine à travers l'uretère, ce qui entraîne une augmentation de la pression intraveineuse, une violation du flux de sang capillaire et une hypoxie tissulaire. De tels changements pathologiques perturbent considérablement le travail des reins et peuvent avoir des conséquences désagréables.

La pyélonéphrite est une maladie assez complexe. Beaucoup se demandent si la pyélonéphrite peut être guérie.

Comment reconnaître les symptômes de la pyélonéphrite?

Les premiers symptômes de pyélonéphrite peuvent apparaître plusieurs heures après le contact avec l'agent pathogène ou plusieurs jours plus tard. Ils peuvent être prononcés ou effacés et dépendent directement du degré de la maladie, de son stade et des symptômes qui l'accompagnent. Un symptôme caractéristique de la maladie est une douleur dans la région lombaire, qui peut être ressentie dans le dos, bas de l'abdomen. De par sa nature, le syndrome douloureux peut avoir une intensité différente.

Lorsque les patients atteints de pyélonéphrite se plaignent des symptômes suivants:

  1. Douleur en urinant.
  2. Miction copieuse et fréquente.
  3. Urine trouble mélangée à du pus ou du sang.
  4. Les leucocytes sont élevés dans le test sanguin.
  5. Augmentation de la température corporelle à 39 degrés.
  6. La fièvre
  7. Nausée, envie de vomir.

Maladie clinique, plus prononcée dans la période aiguë. Dans la forme chronique de la maladie, les symptômes sont moins prononcés et la maladie elle-même peut être diagnostiquée par hasard après le test. En cas de pyélonéphrite rénale, le médecin prescrit un certain nombre d'études, étudie la clinique suivie de la nomination d'un traitement médical.

Principe du traitement médicamenteux

Le traitement de la pyélonéphrite chez l’adulte, ainsi que chez l’enfant, consiste en un ensemble de mesures thérapeutiques visant à supprimer l’infection et à la transmettre à d’autres parties du système urinaire. Les caractéristiques de la thérapie thérapeutique dépendent de l'âge du patient, du degré d'endommagement des structures du système urogénital.

Pour faire face à la maladie, le médecin a prescrit plusieurs médicaments qui permettent non seulement d’éliminer la flore pathogène, mais également de restaurer le travail des reins. Comment traiter la pyélonéphrite et prévenir les complications possibles, détermine le médecin traitant après avoir déterminé la nature de la maladie.

Étant donné que la maladie a un caractère infectieux, avant de prescrire un traitement pour la pyélonéphrite, il est important de déterminer la souche de l'agent pathogène afin de sélectionner les médicaments auxquels l'agent pathogène est resté sensible.

Si la nature de la maladie n’est pas claire, les médecins prescrivent des antimicrobiens capables d’éliminer la flore agressive. En plus des médicaments antibactériens, le patient prend d'autres médicaments qui peuvent soulager la douleur, améliorer la fonction rénale et réduire le risque d'exacerbations et de complications.

Le traitement combiné de la pyélonéphrite comprend souvent les groupes de médicaments suivants:

  1. des antibiotiques;
  2. diurétique;
  3. immunomodulateurs;
  4. des antihistaminiques;
  5. antispasmodiques;
  6. médicaments anti-inflammatoires;
  7. vitamines, immunothérapie;
  8. médicaments à base de plantes.

Les principaux composants du processus de traitement sont considérés comme des antibiotiques, qui peuvent éliminer les bactéries, réduire l’inflammation et ainsi arrêter la maladie. Le traitement antibactérien comprend des médicaments antimicrobiens. La période aiguë de la maladie nécessite toujours de prendre des médicaments anti-inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques, qui doivent prendre de 3 à 7 jours. Améliorer le fonctionnement du système urinaire peut des médicaments à base de plantes, qui sont bien tolérés, interagissent idéalement avec des antibiotiques et d’autres médicaments à action symptomatique.

Une place importante dans le traitement de la pyélonéphrite est le traitement pathogénétique, qui vise les mécanismes du développement de la maladie elle-même, la restauration de la santé en général, réduisant le risque de complications après une maladie.

Les statistiques montrent qu'environ 20% des personnes atteintes de pyélonéphrite, la maladie prend une forme chronique, qui se caractérise par des périodes de rémission et d'exacerbation. Dans la période de crise, le médecin vous prescrira toujours des médicaments antibactériens et, lors de la rémission, un traitement préventif qui réduira la fréquence des exacerbations.

La forme aiguë de pyélonéphrite doit être traitée dans un hôpital où la maladie sera surveillée en permanence. Avec une inflammation mineure, l'état du patient satisfaisant, le processus de traitement peut être effectué sur une base ambulatoire. Le traitement à domicile doit nécessairement inclure à la fois la prise de certains médicaments et le régime alimentaire ainsi que toutes les recommandations du médecin.

Fondamentalement, le traitement de la pyélonéphrite dure au moins deux semaines. Par conséquent, si après quelques jours de traitement le patient devient beaucoup mieux, vous devrez suivre un traitement complet, cela aidera à réduire le risque que la maladie devienne chronique.

Le traitement principal de la pyélonéphrite est considéré comme un traitement antibactérien, mais le choix du médicament dépend du type d'agent pathogène, de l'âge du patient. Les médecins utilisent souvent des médicaments pour traiter les symptômes de la pyélonéphrite avec la plus grande efficacité possible. Par conséquent, les patients doivent respecter scrupuleusement la dose, l'évolution et la fréquence d'administration recommandées.

Nitrofuranes

Les nitrofuranes constituent un groupe de médicaments couramment utilisé pour traiter les maladies des reins et du système urinaire. Ils ont une action antimicrobienne étendue contre les bactéries à Gram positif et négatif. La prise de tels médicaments peut supprimer l’agressivité des staphylocoques, des streptocoques, des trichomonas, Escherichia coli et d’autres microbes.

Représentants de ce groupe:

Les composants actifs de ces médicaments pénètrent rapidement dans le foyer de l'inflammation, bloquent et détruisent les membranes cellulaires des agents pathogènes pathogènes, arrêtant ainsi leur reproduction. Fondamentalement, ces médicaments sont prescrits pour le traitement de la pyélonéphrite chronique. Les contre-indications courantes à leur admission sont l'âge de l'enfant jusqu'à 3 mois, la période de grossesse et l'allaitement. Au cours du traitement, la dose est déterminée par le médecin pour chaque patient.

Fluoroquinolones

Préparations de deuxième génération à action bactéricide prononcée. Ils sont utilisés pour les infections du système urogénital causées par des parasites à Gram positif, anaérobies et intracellulaires. Souvent utilisé pour traiter les maladies du rein, y compris la pyélonéphrite.

  1. Norfloxacine (Nolitsin).
  2. Ciprofloxacine (Ciprinol, Ciprolet).
  3. Ofloxacine.
  4. Loméfloxacine (Lomfloks).

Prendre n'importe quel médicament du groupe des fluoroquinolones vous permet d'influencer les cellules bactériennes et de perturber leur cycle de vie. Le plus souvent, ces médicaments sont utilisés lorsque d'autres médicaments sont inefficaces. La réception de tout médicament appartenant à ce groupe ne peut être prescrite que par un médecin après avoir déterminé l'agent pathogène.

Sulfanilamides

Un groupe de médicaments utilisés pour traiter les maladies du système urogénital causées par des bactéries pathogènes. Les sulfamides sont souvent utilisés en association avec des nitrofuranes, ce qui permet d’accroître l’efficacité et la qualité du traitement.

Ce groupe comprend les représentants suivants:

Au cours des dernières années, dans le traitement de la pyélonéphrite, ils sont très rarement utilisés, car la plupart des bactéries pathogènes sont résistantes à ces médicaments. Par conséquent, leur utilisation peut ne pas avoir l'effet thérapeutique souhaité.

Dérivés d'acide phosphonique

Le seul médicament de ce groupe est considéré comme Monural, qui possède une propriété antimicrobienne persistante et aide à neutraliser rapidement la flore bactérienne. Le médicament est bien toléré et peut être prescrit aux enfants et même aux femmes enceintes.

Le médicament à la base de Monural est la fosfomycine, qui appartient aux antibiotiques à large spectre. Comme le montre la pratique, l’effet après la prise de ce médicament peut se produire en 1 à 2 jours. Vous ne pouvez prendre le médicament que selon les directives de l'urologue ou du néphrologue et uniquement après la décision du diagnostic final.

Pénicillines ou Céphalosporines

Pour soulager les symptômes de la pyélonéphrite, le traitement implique souvent la prise de médicaments du groupe des pénicillines ou des céphalosporines. La prise de tels médicaments peut supprimer et détruire la flore pathogène.

Ceux-ci comprennent:

  1. Amoxiclav
  2. Augmentin.
  3. Amoxycycline.
  4. Cefazolin.
  5. Ceftriaxone.
  6. Ems.

Le traitement avec des préparations de pénicilline ou de céphalosporine peut prendre de 5 à 10 jours. Ces médicaments se présentent sous différentes formes: comprimés, suspension pour enfants ou en ampoules pour administration intramusculaire ou intraveineuse. Les pénicillines, ainsi que les céphalosporines, peuvent provoquer des allergies. Par conséquent, avant de les prendre, vous devez effectuer un test de sensibilité.

Drogues Naturelles

Les uroanteptiques naturels atteints de pyélonéphrite, qui contient des plantes médicinales, sont particulièrement populaires. Ces médicaments sont prescrits en association avec d'autres médicaments, y compris des antibiotiques synthétiques. Les préparations à base d'extraits de plantes médicinales ont une propriété antiseptique et diurétique prononcée.

L'avantage de ces médicaments est considéré comme une bonne tolérance, aucun effet secondaire, même en cas d'utilisation prolongée. Les uroseptiques sont jugés inefficaces en cas de pyélonéphrite purulente. Les médicaments de ce groupe sont prescrits pour le traitement ambulatoire ou la prévention des maladies du rein et des voies urinaires.

Autres médicaments pour le traitement de la pyélonéphrite

En plus des principaux médicaments pour la pyélonéphrite, le traitement comprend l’utilisation d’un traitement symptomatique, qui permettra d’éliminer ces symptômes ou d’autres symptômes de la maladie, d’améliorer l’état général du patient.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - ibuprofène, nimésulide, Voltaren, Movalis et autres. Prendre ces médicaments vous permet de soulager la douleur, de normaliser la température corporelle et de réduire le processus inflammatoire.

Probiotiques - Linex, Laktovit, Ecoflor, Hilak Forte. Utilisé en association avec des antibiotiques et des antimicrobiens, protège la muqueuse intestinale contre la dysbiose.

Diurétiques (diurétiques) - Lasix, Furagin. Stimuler l'écoulement de l'urine à partir des tubules rénaux, éliminant ainsi la survenue de processus stagnants, réduisant le risque de formation de calculs dans les reins.

La thérapie combinée de la pyélonéphrite comprend souvent la prise de médicaments pour stimuler le système immunitaire ou de vitamines.

Il est important de comprendre que l'auto-traitement des processus inflammatoires dans le système urinaire ne vaut pas la peine d'être fait. Seul un néphrologue ou un urologue sait traiter la pyélonéphrite pour éliminer tous les risques possibles de complications. On sait qu'il est beaucoup plus facile de prévenir le développement de la pyélonéphrite que de la traiter. Ainsi, si une personne veille sur sa santé, elle demande l'aide d'un médecin à temps, les risques sont minimisés.

Traitement médicamenteux de la pyélonéphrite

Nous avons déjà expliqué dans des articles sur l'utilisation d'antibiotiques et sur divers remèdes populaires contre l'inflammation aiguë et chronique des reins comment et quoi traiter la pyélonéphrite.

La pyélonéphrite sans antibiotiques est presque impossible à soigner, les médecins leur attribuent le rôle principal - en raison de la diversité des agents pathogènes de la pyélonéphrite, de la résistance aux médicaments développée par eux, du risque de complications des processus purulents dans la cavité abdominale. Mais les antibiotiques, en plus de leurs avantages indiscutables (efficacité de l’impact sur la microflore, possibilité d’utilisation sélective contre des agents pathogènes spécifiques), il existe aussi une toxicité moins évidente - plus ou moins prononcée. En supprimant la croissance de la microflore pathogène et conditionnellement pathogène, les médicaments antibactériens endommagent inévitablement le corps. En outre, plus le médicament est puissant et son spectre d'action est large, plus il provoque d'effets secondaires.

Le Flemoklav Solyutab, un médicament de type pénicilline, est relativement sûr; il peut être utilisé même pour les enfants et les femmes enceintes, mais il ne garantit pas, par exemple, la suppression des colonies du bacille bleu-pus, le plus résistant des agents pathogènes pyélonéphrite. Les aminoglycosides y parviennent avec succès, mais ils sont très toxiques, peuvent endommager les reins et les organes de l'audition (heureusement réversibles) et sont totalement contre-indiqués pour les femmes enceintes et allaitantes. En conséquence, le médecin traitant a toujours le choix: prescrire un médicament très efficace, mais provoquer un empoisonnement inévitable ou choisir des remèdes bénins, mais risquer des complications possibles et une inflammation chronique.

Alternative aux antibiotiques bêta-lactamines pour la pyélonéphrite

Le traitement médicamenteux de la pyélonéphrite ne se limite pas à l'utilisation de bêta-lactamines (antibiotiques classiques d'origine naturelle ou d'analogues naturels proches). Les fluoroquinolones sont la forme la plus courante et la plus efficace de médicaments qui ne sont pas, par définition, des antibiotiques, mais qui ont une activité antimicrobienne prononcée.

Propriétés de la fluoroquinolone

Leur principale caractéristique chimique est la présence d'un ou plusieurs atomes de fluor libres attachés au cycle benzénique. C'est le fluor qui fournit l'effet antibiotique des médicaments. Contrairement aux antibiotiques bêta-lactamines, qui agissent sur la protéine des parois des cellules microbiennes pour les dissoudre, les fluoroquinolones pénètrent à l'intérieur de la bactérie et inhibent la synthèse de l'ADN gyrase et de la topoisomérase-4. Cela conduit à la cessation des processus vitaux et à la mort d'une cellule bactérienne. Les fluoroquinolones de la nouvelle génération peuvent également affecter l’ARN bactérien et affaiblir leurs membranes, ce qui devient un facteur de dommage supplémentaire, sur le plan militaire.

L'avantage évident des fluoroquinolones, contrairement aux bêta-lactames, est l'incapacité des microbes à utiliser un agent antibiotique éprouvé - les enzymes bêta-lactamases - qui détruisent les molécules du médicament au contact d'une cellule ou d'une colonie bactérienne. Aujourd'hui, les fluoroquinolones suppriment avec succès la majorité des bactéries à Gram négatif (y compris le bacille pyocyanique) et de nombreux types de bactéries à Gram positif. Ils sont capables de lutter avec succès même contre Mycobacterium tuberculosis, qui possède le mécanisme de défense le plus puissant. Les médicaments sont également efficaces contre la microflore atypique pouvant causer une pyélonéphrite seule ou indirectement pendant le processus inflammatoire - chlamydia, mycoplasmes et ureaplasma. Les seuls types de micro-organismes auxquels les fluoroquinolones ne résistent pas sont les anaérobies complètes, mais ils sont extrêmement rarement causés par la pyélonéphrite.

Les fluoroquinolones sont divisées en quatre générations. Les traitements ambulatoires consistent principalement en des médicaments de deuxième et troisième génération, en particulier de la ciprofloxacine. Dans le traitement des patients hospitalisés, les médicaments de quatrième génération sont utilisés - gatifloxacine, hémifloxacine, moxifloxacine sitafloxacine, trovafloxacine.

Un certain nombre de fluoroquinolones dans les produits pharmaceutiques russes sont inclus dans la liste des médicaments essentiels (médicaments essentiels et essentiels). Ce sont la lévofloxacine, la loméfloxacine, la moxifloxacine, la sparfloxacine et la ciprofloxacine.

En ce qui concerne les méthodes d'utilisation et les caractéristiques des médicaments, nous allons les décrire en détail dans des articles consacrés à des médicaments spécifiques. Les schémas thérapeutiques à suivre pour les adultes dans le traitement de la pyélonéphrite à domicile sont les suivants.

Lévofloxacine. Oral 250 mg une fois par jour.

Loméfloxacine. Dans 400 mg une fois par jour.

Norfloxacine. À l'intérieur de 400 mg deux fois par jour.

Ofloxacine. À l'intérieur de 200 mg deux fois par jour.

Ciprofloxacine. Oral 250 mg deux fois par jour.

À l'hôpital, les fluoroquinolones sont souvent administrées par voie parentérale, ce qui réduit le délai de délivrance du médicament sur le site de l'inflammation.

Les apparentés aux fluoroquinolones sont les quinolones, dérivés de l'acide nalidixique. Ils ne contiennent pas de fluor dans leur structure et ont un effet antibactérien relativement faible, qui s’applique aux micro-organismes gram-négatifs (à l’exception du bacille de pus bleu). Attribué à une indication spécifique après avoir identifié un agent pathogène sensible afin de minimiser les éventuels effets secondaires. Les quinolones peuvent être utilisées pour prévenir la récurrence de la pyélonéphrite chronique.

Sulfanilamides

Les préparations organiques autrefois très populaires contenant des atomes de soufre sont maintenant moins utilisées en raison de la toxicité prononcée, y compris vis-à-vis des tissus des reins (selon le principe selon lequel nous guérissons, nous paralysons également). La seule exception, peut-être, est le cotrimoxazole - une préparation complexe de sulfanilamide, qui consiste en deux substances actives à la fois - le triméthoprime et le sulfaméthoxazole. Cette combinaison élargit considérablement son spectre d’action et permet de lutter efficacement contre la microflore à Gram négatif et à Gram positif, ainsi que contre la chlamydia, les mycoplasmes et les ureaplasma. Le co-trimoxazole n'est pas prescrit pendant le premier trimestre de la grossesse et chez les enfants de moins de 3 ans, ainsi que chez les patientes présentant des formes graves d'insuffisance hépatique et rénale, des maladies du système cardiovasculaire. Le médicament affecte la synthèse de l'acide folique dans les cellules microbiennes et peut perturber le métabolisme de l'acide folique dans le corps du patient. Par conséquent, les injections de vitamine B9 sont généralement prescrites comme agent de soutien.

La durée du traitement pour éviter les effets secondaires ne dépasse pas 5 jours. Si les résultats sont insuffisants, il est nécessaire d’utiliser des antibiotiques plus puissants, par exemple les aminosides.

Nitrofuranes

Les nitrofuranes sont également moins fréquemment utilisés dans le traitement de la pyélonéphrite, bien qu'ils soient assez efficaces contre de nombreux agents infectieux et ne leur causent pas une résistance accrue, comme les antibiotiques bêta-lactamines. Le principal inconvénient des nitrofuranes est une néphrotoxicité élevée et la fréquence des effets secondaires courants. Pour neutraliser les effets nocifs des nitrofuranes, les vitamines b du groupe B sont prescrites en parallèle, les nitrofuranes ne se prenant que par la bouche, ce qui a également entraîné une diminution de leur popularité.

Antiseptiques à base de plantes

Les antibiotiques tant naturels que synthétiques endommagent inévitablement les organes et les tissus et tuent impitoyablement non seulement la microflore intestinale pathogène, mais également la microflore bénéfique, les organes reproducteurs. Par conséquent, en cas d'évolution légère de la maladie - pyélonéphrite aiguë et chronique accompagnée de récidives peu fréquentes, les médecins sont heureux d'utiliser des produits naturels à base d'extraits de plantes médicinales ayant des effets antiseptiques, anti-inflammatoires et diurétiques. Ces médicaments comprennent:

Leur avantage absolu est un minimum de contre-indications et d'effets secondaires. Mais ils sont inefficaces dans les formes purulentes graves de pyélonéphrite et sont principalement utilisés en traitement ambulatoire.

Il existe d'autres types d'antimicrobiens, mais ils sont rarement utilisés dans le traitement de la pyélonéphrite.

Désintoxication du corps

La pyélonéphrite, en particulier bilatérale, s'accompagne inévitablement d'une intoxication. Plus la zone affectée du bassin et des cupules rénaux est large, plus l'intoxication est forte. Avec une obstruction des voies urinaires, il peut atteindre une urémie. Afin d'éliminer le sang des toxines qui n'ont pas le temps d'être éliminées du sang par les reins enflammés, l'administration par voie intraveineuse de solutions de détoxication, par exemple le reosorbilact, est utilisée. Il est également utile de prendre des enterosorbants (Enterosgel), qui éliminent les poisons endogènes et exogènes des intestins et réduisent la charge toxique globale du corps. Les entérosorbants doivent être pris au moins deux à trois heures après l'administration orale du médicament principal, sinon ils neutraliseront leur action.

Outre la lutte contre les agents pathogènes directs, il est nécessaire de réduire autant que possible la gravité du processus inflammatoire. Parmi les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens pour la pyélonéphrite, le nimésulide est prescrit (le traitement dure 7 jours). Pour éliminer le syndrome fébrile, il est possible de faire des lavements nettoyants avec du sulfate de magnésium, aidant ainsi le corps à faire face à une intoxication. Les antipyrétiques ne doivent pas avoir d'effet néphrotoxique, veuillez lire attentivement le mode d'emploi! Le paracétamol et l'aspirine sont toxiques pour les reins.

Quoi d'autre est bon pour les reins?

En cas d'inflammation des reins, les médecins recommandent une fois par semaine la gymnastique rénale en prenant 20 mg de furosémide, Veroshpiron, Lasix ou d'autres médicaments fortement diurétiques (diurétiques). En règle générale, les médicaments diurétiques éliminent le potassium de l'organisme. Vous devez donc également prendre Asparkam ou Panangin en parallèle. Cette procédure doit être convenue avec le médecin. Un écoulement important d'urine entraîne le renouvellement de l'épithélium des tubules rénaux, la disparition de la stagnation dans les petits vaisseaux sanguins, l'élimination des produits de décomposition purulente des tissus et contribue également à la répartition uniforme des médicaments antibiotiques dans tout le système urinaire. Les diurétiques ne peuvent pas être utilisés avec une pyélonéphrite purulente aiguë, ni avec une hypotension artérielle.

Dans les maladies rénales, les médicaments qui augmentent le flux sanguin et réduisent la coagulation sanguine sont utiles. Héparine, dipyridamolum peuvent être nommés. Pour maintenir le tonus des veines, buvez du Troxevasin.

Un traitement à long terme avec des antibiotiques (et même un traitement de courte durée à base d’antibiotiques puissants - aminosides ou carbapénèmes) entraîne inévitablement la mort de la microflore bactérienne de l’intestin et le risque de contracter des infections fongiques (ils peuvent à nouveau affecter les mêmes reins comme le point le plus faible du corps à l’heure actuelle). Les probiotiques et les prébiotiques sont utilisés pour restaurer les colonies bactériennes dans les intestins. Pour la prévention des maladies fongiques, il est prescrit des préparations fongicides relativement faibles qui n’ont pas d’effet hépatotoxique prononcé, mais qui peuvent ralentir la croissance incontrôlée des colonies fongiques. Ces médicaments comprennent le fluconazole.

L'efficacité du traitement antibactérien est déterminée par la réduction des symptômes de pyélonéphrite aiguë au début du traitement et par l'absence de rechutes dans les trois mois suivant la disparition des symptômes de la maladie. Deux semaines et généralement deux mois après la fin de la liste des maladies, il est recommandé de faire passer l'urine en présence de microflore bactérienne et atypique. Dans certains cas, une étude biochimique du sang et une échographie des reins sont prescrites pour évaluer la présence de modifications dystrophiques et de processus inflammatoires résiduels dans le parenchyme rénal.

La pyélonéphrite est une maladie insidieuse et assez commune qui touche les femmes 6 fois plus souvent que les hommes. Cela est probablement dû à des caractéristiques anatomiques - la disponibilité plus simple des reins chez les femmes lors d’un mouvement ascendant de l’infection. Très souvent, la pyélonéphrite affecte les enfants, y compris les infections nosocomiales dans les maternités.

Le diagnostic rapide et de haute qualité et la pharmacothérapie de la pyélonéphrite constituent le fondement de la guérison rapide de la néphrite aiguë, de la prévention des complications purulentes mettant en jeu le pronostic vital et de la chronicité du processus inflammatoire.

En raison de la multiplicité extrême des agents responsables de la pyélonéphrite et de leur capacité d'adaptation aux médicaments, le traitement doit être effectué sous la stricte surveillance d'un spécialiste, bien que cela soit possible à domicile. L’autotraitement fondé sur les recommandations de parents, d’amis et d’Internet est inacceptable. En règle générale, le traitement prescrit au moins deux médicaments antibactériens qui ne sont pas antagonistes l'un par rapport à l'autre. La détermination de l'agent causal de l'infection primaire et secondaire joue un rôle important, car elle permet de sélectionner la combinaison de médicaments la plus efficace et la plus sûre.

La pyélonéphrite peut-elle être guérie sans antibiotiques? Jusqu'à la fin - non. L'utilisation d'antiseptiques naturels à base de plantes supprimera l'aggravation, mais ne permettra pas d'éteindre complètement le foyer de l'infection, qui réapparaîtra plus tard.

Les comprimés ou les injections doivent être pris avant la fin du traitement prescrit par le médecin ou avant le retrait du médicament. Sinon, la pyélonéphrite peut rester sous-traitée et devenir chronique. Selon les statistiques des diagnostics par ultrasons, ainsi que des études d'autopsie, des traces de pyélonéphrite chronique sont retrouvées chez 20% des femmes et 8% des hommes, et très souvent les patients ne savent même pas (ou ne savaient pas si la maladie a été détectée) à la suite d'une infection latente dans les reins.

Les attitudes à l’égard des drogues sont extrêmes. Un patient ne les accepte pas catégoriquement, compte tenu de la chimie nocive. D'autres sont prêts à être traités 24 heures sur 24, 365 jours par an, contre des maux réels et imaginaires. La pyélonéphrite n'est pas une blague, mais une maladie grave dans laquelle un traitement médicamenteux est nécessaire, mais qui ne devrait être prescrit que par un médecin expérimenté.

Préparations pour le traitement de la pyélonéphrite: programme de traitement et types d'antibiotiques

Le rein est un organe apparié qui ressemble à des haricots. Dans le corps humain, ils se trouvent dans le système urinaire et, avec leur aide, l’homéostasie chimique du corps est régulée.

Ce corps est très vulnérable, par conséquent, les violations du processus métabolique et la survenue d'une inflammation ne sont pas rares.

Cette dernière affection peut apparaître en raison d'une pyélonéphrite.

Informations de base sur la maladie

La pyélonéphrite se manifeste dans le bassinet et les tissus interstitiels des reins. Il est très important de connaître les symptômes de cette maladie et de la soigner à temps, avant qu’elle ne se transforme en une forme chronique.

  • douleur dans la région lombaire;
  • forte fièvre;
  • transpiration prononcée;
  • nauséeux et vomissements.

Dans l'analyse de l'urine, les médecins constatent une teneur élevée en protéines, en pus et en globules rouges.

Les plus susceptibles à la pyélonéphrite sont les enfants de 7 à 8 ans et les femmes en âge de procréer. Une autre maladie peut survenir dans le contexte d'hypothermie fréquente, d'une résistance réduite du système immunitaire, d'une glycémie élevée.

Il y a deux façons de tomber malade:

  • lorsque des agents pathogènes pénètrent dans la vessie dans les reins;
  • lorsqu'une infection est transmise à l'organisme par le biais du système général de circulation sanguine.

Pour le traitement de cette maladie, les médecins utilisent une thérapie complexe.

Programme de traitement

Pour soigner un patient atteint de pyélonéphrite, le médecin doit prescrire différents groupes de médicaments. Cela est fait après un examen approfondi des tests et déterminer la gravité de la maladie.

Par conséquent, le traitement comprend:

  • régime alimentaire;
  • soulagement des symptômes de la maladie;
  • élimination des raisons qui ont conduit au développement de la pathologie;
  • utilisation de médicaments antibactériens;
  • un avertissement visant à éviter la récurrence de la maladie.

Chacune de ces mesures est un élément extrêmement important du traitement de la pyélonéphrite.

Médicaments nécessaires

Dans cette maladie, les antibiotiques jouent un rôle de premier plan, car ils surviennent le plus souvent par une infection rénale.

Pour éviter la transformation de la maladie de la forme aiguë à la forme chronique, un spécialiste prescrit des médicaments antibactériens.

Comme indiqué précédemment, avant de décider du choix des antibiotiques, le médecin doit orienter le patient vers le laboratoire pour un examen approfondi.

Ce groupe de médicaments devrait avoir les critères suivants:

  • aucun effet toxique sur le tissu rénal;
  • large gamme d'effets;
  • propriétés bactéricides;
  • pharmacorésistance aux modifications du pH de l'urine.

Principe de thérapie

Si l'évolution de la maladie est aiguë, un traitement conservateur est choisi - le patient doit actuellement être hospitalisé. Les médecins sélectionnent des antibiotiques et d’autres médicaments en fonction des résultats de l’enquête.

Pendant le traitement des formes aiguës et chroniques de la maladie, le patient doit satisfaire aux exigences supplémentaires du médecin, qui doivent:

  • protégez-vous de l'hypothermie;
  • au moins une demi-heure par jour, vous devez passer en position couchée sur le dos;
  • vider la vessie régulièrement;
  • tout le temps quand l'aggravation se produit, soyez chaud.

Observer le régime alimentaire dans la période aiguë est une condition préalable au traitement de la pyélonéphrite. Elle consiste en un mode de conservation pour cet organe à deux paires et consiste en des produits «légers» contenant des vitamines et des micro-éléments.

Dans ce cas, il est interdit aux patients de manger des plats épicés, de l'alcool, du café, des conserves. Recommandé: fruits, légumes, lait et kéfir, blanc d'oeuf. Si le patient est en train d'améliorer sa santé, il lui donne progressivement de la viande bouillie et du poisson faibles en gras.

Le liquide doit être consommé en grande quantité, car il élimine l'infection. Ensuite, à travers la vessie, les toxines quittent le corps humain. En l'absence d'œdème, l'eau se boit jusqu'à 2 litres par jour en petites portions, mais souvent.

Types d'antibiotiques

Des antibiotiques de différentes capacités et effets sur les microorganismes sont utilisés à différents degrés de progression de la maladie:

  1. Pénicillines Ils affectent efficacement les bactéries gram-positives et gram-négatives. Voici quelques articles de ce groupe: Ampicilline, Perntrexil, Flemoxin, Amoxilav, Amoxicilline. Ils sont généralement produits sous forme d'injections.
  2. Céfaposporines. Ce sont des dérivés de l'acide 7-amylocéphalosporique, ils ne permettent pas à la forme purulente de la maladie de se former. Leur particularité est un nombre relativement réduit d’effets secondaires et un effet puissant sur les micro-organismes. La dernière génération est considérée comme de tels médicaments: Ladef, Tamycin, Celim, Supraks, Cefomax. C'est aussi une injection. Leur utilisation est autorisée pendant l'allaitement et la grossesse, ainsi que chez les enfants à partir de 3 ans.
  3. Carbapénèmes. Ces médicaments sont prescrits pour une administration intraveineuse pour les formes compliquées de la maladie. En voici quelques uns: Méropénem, ​​Imipinem, Invazin, Jan.
  4. Fluoroquinolones. Ils ont un effet puissant sur les bactéries et sont donc souvent utilisés en thérapie dans la forme aiguë de la maladie. Ce sont la lévofloxacine, la sparfloxacine, la nolitsine et la moxifloxacine. Compte tenu du niveau élevé de toxicité, il n'est pas recommandé de prendre plus d'une semaine.
  5. Lincosamines. Ces médicaments affectent les infections à staphylocoques et à streptocoques. Pour cette raison, ils sont prescrits en association avec des aminosides. Linkosamines: Lincomycine et Clindamycine.
  6. Les aminosides. Ils ont un effet puissant sur l’infection et sont habituellement prescrits pour le traitement de la pyélonéphrite aiguë. Ils ont un haut degré de toxicité sur le corps humain. Noms des médicaments de ce groupe: Amikacin, Gentamicin, Netilmicin.
  7. Macrolides. Ces médicaments sont des bactéries sensibles à la chlamydia et à gram positif. Caractéristique: faible toxicité des médicaments. En voici quelques unes: Vilprafen, Azithromycin, Tetraolean.
  8. Nitrofuranes. Ce groupe élimine les bactéries pathogènes dans le corps et empêche leur reproduction. Ils sont peu utilisés car ce groupe d'antibiotiques est remplacé par des fluoroquinolones en raison d'une toxicité moindre. Pour soigner la maladie, appliquez soit Furodonin ou Furamag.

Voici les principaux groupes de médicaments antibactériens utilisés pour traiter la pyélonéphrite.

Que faut-il utiliser pour éliminer les symptômes?

Après avoir consulté un médecin, il commence un traitement avec élimination des symptômes afin d'atténuer les souffrances du patient. Habituellement, il est d'abord nécessaire de restaurer la fonctionnalité du système urinaire.

La prise de médicaments commence par antispasmodique No-shpy ou Papaverina.

Ensuite, des antibiotiques des groupes pénicilline, céphalosporine ou aminoside sont nécessaires. Souvent, en cas de pyélonéphrite, le patient a également besoin d'anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Ils sont utilisés pour soulager la douleur et éliminer le processus inflammatoire. Ce sont les médicaments: Diclofenac, Ibuprofen ou Indomethacin.

Agents antimicrobiens

Les médicaments antimicrobiens sont produits sous forme de comprimés et sont destinés à la destruction de la microflore pathogène. Après la prise, les infections rénales sont éliminées et le fonctionnement normal du système excréteur est amélioré (le débit urinaire devient naturel).

Pour obtenir un effet antimicrobien, utilisez ces médicaments:

  1. Fluoroquinolones. Ils affectent les bactéries à Gram positif, les pneumocoques et les microorganismes anaérobies. Ce sont la norfloxacine, la ciprofloxacine ou l’ofloxacine.
  2. Dérivé d'acide phosphonique. Cet outil a un large impact sur les reins et détruit efficacement la microflore à Gram positif. Cela s'appelle Monural.
  3. Nitrofuranes. Ces médicaments combattent efficacement Giardia et Trichomonas. Ce Furamag et Furadonin.
  4. Oxyquinolines. Ils éliminent les bactéries gram-positives et gram-négatives. Le médicament le plus populaire dans ce groupe est la nitroxoline.
  5. Sulfamides Avec leur aide, vous pouvez débarrasser le corps humain de la chlamydia et des bactéries gram-négatives. Ce sont les préparations Biseptol et Urosulfan.

Médicaments utilisés pour la maladie

Il existe un certain nombre de médicaments sans lesquels le traitement de cette pathologie grave du système excréteur n’est pas coûteux.

Drogue "5 NOK"

Ceci est un antibiotique qui est habituellement prescrit 4 fois par jour pour la pyélonéphrite en une quantité de 2-4 pièces.

Contre-indications: pas pour les femmes enceintes et les bébés de moins de 5 ans, ainsi que pour les personnes souffrant d'insuffisance rénale et hépatique, de cataractes.

Lors de la prise possible l'apparition de tels phénomènes: maux de tête, formation d'éruptions cutanées sur la peau, nausées et vomissements.

Loraxon

Un agent antibactérien est administré aux patients avec des doses intramusculaires ou intraveineuses de 1 à 2 mg une fois par jour.

Contre-indications: grossesse et allaitement, ainsi que l'intolérance individuelle. Dans certains cas, l’outil peut provoquer des diarrhées, des ballonnements, des nausées, des maux de tête et des allergies.

Amoxiclav

Cet antibiotique appartient au groupe de la pénicilline. Les médecins le prescrivent très soigneusement aux femmes enceintes (en même temps, réduisent la posologie). Le schéma de prise d'injections par des adultes 3 fois par jour est de 1 à 2 g et pour les enfants de 30 mg par kilogramme de poids corporel.

Contre-indications: jaunisse et intolérance aux composants du médicament. Effets indésirables possibles: douleur dans le tractus gastro-intestinal, éruption cutanée, nausée et vomissement.

Herbion

Gouttes d'origine végétale destinées au traitement des maux urologiques. Ce médicament a un effet antimicrobien et anti-inflammatoire, c’est un diurétique prononcé.

Les experts prescrivent des médicaments 30 gouttes trois fois par jour. Contre-indications: maladies du tractus gastro-intestinal, du foie, de la dysfonction cérébrale, de la grossesse et de l'allaitement, enfants (jusqu'à 18 ans). Les allergies sont possibles parmi les effets secondaires.

Phytolysine

Le traitement de la pyélonéphrite avec des antibiotiques est généralement associé à des préparations à base de plantes.

Pour ce faire, utilisez des herbes qui ont un effet positif sur le travail des reins ou des médicaments fabriqués à base de celles-ci. Fitolizin figure parmi ces outils.

Ceci est des pâtes, il est dilué avec de l'eau et bu. La composition de ce médicament comprend des extraits de prêle, de renouée, de rhizomes de persil, de feuilles de bouleau.

Il a un effet diurétique, antimicrobien et antispasmodique.

Contre-indications à l'usage de drogues

Tous les médicaments sont dangereux s'ils sont pris de manière incontrôlable. Mais comme les antibiotiques constituent la base du traitement de la pyélonéphrite, le risque d'auto-traitement est très élevé.

Par conséquent, pour déterminer la faisabilité de leur utilisation devrait certainement spécialiste, sinon il y a un risque très élevé de préjudice à eux-mêmes. Dans cet article, nous avons familiarisé avec les principes et les méthodes de traitement de la pyélonéphrite.

Dans le même temps, nous avons découvert quels symptômes apparaissaient au début de la maladie et à quel point il était important de contacter en temps voulu une institution médicale lorsque des signes de maladie se manifestaient. Seul un choix raisonnable de médicaments et de leurs dosages permettra de guérir efficacement la maladie.

Traitement de la pyélonéphrite sous forme aiguë ou chronique avec des médicaments et des remèdes populaires

Environ les deux tiers de toutes les maladies urologiques sont causées par une pyélonéphrite aiguë ou chronique. Cette pathologie a un caractère infectieux et s'accompagne de la défaite d'un ou deux reins. Leur inflammation provoque diverses bactéries, bien que parfois la maladie se développe dans le contexte d'autres maladies des organes internes. Les femmes sont plus sujettes à la pyélonéphrite en raison des caractéristiques individuelles de la structure anatomique du vagin et de l'urètre. Le traitement de la maladie s’effectue de manière globale en prenant des médicaments et en respectant un certain nombre de règles.

Qu'est-ce que la pyélonéphrite?

La maladie est un processus infectieux-inflammatoire dans les reins, provoqué par l'action de bactéries pathogènes. Ils affectent plusieurs parties de ces organes en même temps:

  • tissu interstitiel - la base fibreuse du rein;
  • parenchyme - cellules épithéliales fonctionnellement actives de ces organes appariés;
  • bassin - cavités dans le rein, semblables à l'entonnoir;
  • tubules rénaux.

En plus du système bassin-bassin, la défaite peut affecter l'appareil glomérulaire avec les vaisseaux. A un stade précoce, la maladie viole la fonction principale de la membrane rénale - filtrer l'urine. Les signes caractéristiques d’un début d’inflammation sont les douleurs d’un caractère terne dans la région lombaire. La maladie est aiguë et chronique. Si vous suspectez une pyélonéphrite, contactez votre néphrologue. Si vous ne diagnostiquez pas et ne commencez pas le traitement rapidement, les complications suivantes peuvent se développer:

  • abcès du rein;
  • l'hypotension;
  • la septicémie;
  • choc bactérien;
  • un carbocycle rénal;
  • insuffisance rénale.

Pointu

La pyélonéphrite aiguë se développe sous l’influence de micro-organismes exogènes ou endogènes pénétrant dans le tissu rénal. Localisation souvent marquée du côté droit de l'inflammation, ce qui s'explique par les caractéristiques structurelles du rein droit, qui provoque sa tendance à la stagnation. En général, les signes suivants indiquent le stade aigu de cette pathologie:

  • des frissons, de la fièvre;
  • faiblesse croissante;
  • la tachycardie;
  • douleur sourde au dos;
  • essoufflement;
  • température de 38,5 à 39 degrés;
  • fatigue
  • violation de la sortie d'urine;
  • maux de tête et douleurs musculaires.

Avec une inflammation bilatérale des reins, le patient se plaint de douleurs dans le dos et l’abdomen. La forme purulente de la maladie provoque une douleur semblable à la colique rénale. La violation de l'écoulement de l'urine se manifeste par une envie accrue d'uriner. De plus, la diurèse nocturne prévaut sur la journée. Dans le contexte de ces symptômes, un œdème et une pression artérielle peuvent apparaître.

Chronique

Dans la plupart des cas, la pyélonéphrite chronique est la continuation de sa forme aiguë. La cause la plus commune est un traitement inapproprié ou manquant. Sont également à risque les patients dont le passage de l'urine dans les voies urinaires supérieures est altéré. La troisième partie des patients souffre de cette maladie depuis l'enfance en raison de l'inflammation lente du parenchyme du pelvis rénal.

La pyélonéphrite chronique a un caractère onduleux: les rémissions sont remplacées par des périodes d'exacerbation. Cela est dû à un changement dans le tableau clinique. Pendant l’exacerbation, les symptômes ressemblent à ceux de la forme aiguë de la pathologie. Pendant la rémission, les symptômes sont légers. Les patients se plaignent de douleurs lancinantes ou douloureuses intermittentes, qui sont plus susceptibles de se produire au repos. Sur leur fond apparaissent:

  • asthénie - une faiblesse épisodique;
  • fatigue rapide;
  • légère augmentation de la pression ou de la température.

Les causes

La bactérie: staphylocoque, entérocoques, chlamydia, Klebsiella, salmonelle, Pseudomonas aeruginosa est la cause commune du développement de la maladie. Ils pénètrent dans les reins de différentes manières. Dans la cystite, cela se produit par la voie urinogénique (ascendante): les microorganismes pénètrent dans le système de la cupule et du pelvis à partir de l'urètre dans les pathologies suivantes:

  • la cystite;
  • la colpite;
  • adénome de la prostate;
  • urolithiase;
  • anomalies de la structure du système urinaire.

Les bactéries sont introduites lors de manipulations avec des cathéters. Une autre voie d'infection est hématogène, lorsque des microbes dans le sang pénètrent dans les reins à partir d'un autre site d'inflammation pour de telles maladies:

Groupes à risque

Les médecins identifient plusieurs groupes à risque, parmi lesquels les patients prédisposés au développement de la pyélonéphrite. Le premier est composé de personnes présentant des déviations dans la structure du tractus urinaire, telles que:

  1. Anomalies congénitales. Ils se forment sous l'influence de facteurs héréditaires ou négatifs (tabagisme, drogues, alcool) pendant la grossesse. Le résultat - des malformations se développent: rétrécissement de l'uretère, rein immature ou omis.
  2. La structure anatomique du système urogénital chez la femme. Ils ont un urètre plus court que le mâle.

Les femmes sont plus susceptibles de souffrir de cette maladie, non seulement à cause de la structure particulière des organes urinaires. La raison du développement de cette maladie chez eux peut être des changements hormonaux et autres pendant la grossesse:

  1. L'hormone progestérone réduit le tonus musculaire du système génito-urinaire pour prévenir les fausses couches, mais perturbe en même temps le flux d'urine.
  2. Un fœtus en croissance augmente la cavité de l'utérus, ce qui serre l'uretère, ce qui perturbe également le processus d'écoulement de l'urine.

Le dernier groupe à risque comprend les patients à immunité réduite. Dans cette condition, le corps ne peut pas pleinement se défendre contre tous les microorganismes étrangers. Un système immunitaire affaibli est caractéristique de ces catégories de patients:

  • enfants de moins de 5 ans;
  • les femmes enceintes;
  • les personnes atteintes de maladies auto-immunes telles que l’infection à VIH et le sida.

Facteurs provocants

La pyélonéphrite est secondaire lorsqu'elle se développe dans le contexte d'autres maladies. Ceux-ci incluent le diabète, l'hypothermie fréquente, le manque d'hygiène, les infections inflammatoires chroniques. La liste générale des facteurs provoquant la pyélonéphrite comprend:

  1. Tumeurs ou calculs dans les voies urinaires, prostatite chronique. Causer la stagnation et la violation de la sortie d’urine.
  2. Cystite chronique. Il s’agit d’une inflammation de la vessie, dans laquelle l’infection peut se propager dans les voies urinaires et causer des lésions aux reins.
  3. Les foyers chroniques d'inflammation dans le corps. Ceux-ci incluent la bronchite, le furonculose, les infections intestinales, l'amygdalite.
  4. Maladies sexuellement transmissibles. Les trichomonas et les chlamydia peuvent pénétrer dans les reins à travers l’urètre, ce qui entraînera une inflammation.

Traitement de pyélonéphrite à la maison

La maladie est traitée par des méthodes conservatrices, mais l'approche doit être complète. Le traitement, en plus de la prise de médicaments, comprend l’adhésion à un régime spécial. Les règles concernent la correction du mode de vie et la nutrition du patient. Le but de la thérapie est d'éliminer l'agent responsable de la pyélonéphrite. En outre, des mesures sont prises pour normaliser le flux d'urine et renforcer le système immunitaire. Le traitement de la pyélonéphrite chez les femmes et les hommes s’effectue selon un schéma comprenant:

  1. Respect d'un régime spécial. Cela implique le rejet de l'effort physique intense, l'exclusion de l'hypothermie.
  2. Buvez beaucoup d'eau. Nommé en l'absence d'œdème du patient.
  3. Nutrition médicale. Une alimentation équilibrée aide à réduire la charge sur les reins et le niveau de créatinine et d'urée dans le sang.
  4. Prise de médicaments non hormonaux. Ils font partie du traitement étiotrope et symptomatique. Le premier - élimine la cause de la maladie, le second - gère ses symptômes.
  5. Physiothérapie. Il est utilisé pour accélérer la récupération et soulager les symptômes désagréables de la pathologie.

Conformité au régime

Compte tenu de la gravité de la maladie, le médecin détermine le lieu du traitement de la pyélonéphrite. Les formes simples sont traitées à la maison. Les premiers jours, veillez à bien respecter le repos au lit. Le patient ne peut pas surcharger et faire du sport. En cas d'exacerbation, il est uniquement permis de se rendre aux toilettes et à la cuisine pour manger. En raison d'une intoxication et de complications, le patient doit être soigné dans un hôpital sous la surveillance d'un médecin. Les indications d'hospitalisation sont:

  • la progression de la pyélonéphrite chronique;
  • exacerbation grave de la maladie;
  • violation de l'urodynamique, dans lequel vous voulez restaurer le passage de l'urine;
  • développement de l'hypertension artérielle incontrôlée.

Boisson copieuse

Avec la pyélonéphrite, une augmentation de l'apport liquidien allant jusqu'à 3 litres par jour est nécessaire, mais uniquement en l'absence d'œdème. L'eau rince les canaux urinaires, élimine les toxines et rétablit l'équilibre normal eau-sel. Buvez 6-8 verres à intervalles réguliers. En plus de l’eau, pour assurer l’effet anti-inflammatoire et la normalisation des processus métaboliques, il est utile d’utiliser:

  • décoction de dogrose;
  • compote de fruits secs;
  • eau minérale alcaline;
  • thé vert faible avec du lait ou du citron;
  • boissons aux fruits de myrtille et de canneberge.

Nourriture santé

Un régime strict n'est pas nécessaire. Il est recommandé au patient de refuser les aliments salés, épicés et gras, les viandes fumées et les boissons alcoolisées. La préférence est donnée aux produits contenant des vitamines B, C et R. Vous devez manger plus de fruits et de légumes, en particulier ceux qui ont un effet diurétique: pastèque, melon. La liste des produits recommandés comprend en outre les produits suivants:

  • pommes cuites au four;
  • citrouille orange vif;
  • lait fermenté;
  • chou-fleur;
  • jeunes betteraves;
  • carotte

Traitement médicamenteux

Il est divisé en deux types: étiotrope et symptomatique. Le premier est nécessaire pour éliminer la cause de la circulation sanguine rénale altérée, en particulier veineuse, ou du passage de l'urine. La chirurgie aide à rétablir l'écoulement de l'urine. La prise en compte de la cause de la maladie est réalisée

  • élimination de l'adénome de la prostate;
  • néphropexie pour néphroptose;
  • plasticité de l'urètre;
  • élimination des calculs des voies urinaires ou des reins;
  • plastique du segment pelvico-urétéral.

Le traitement étiotropique comprend en outre un traitement anti-infectieux, à savoir des antibiotiques, en fonction de l'agent responsable de la maladie. Cette méthode est utilisée pour la pyélonéphrite primaire et secondaire. La thérapie symptomatique aide à éliminer les signes de la maladie, à restaurer le corps après le traitement. Pour exécuter ces tâches, les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • diurétiques - éliminer le gonflement;
  • anti-inflammatoire non stéroïdien - soulage l'inflammation;
  • amélioration du débit sanguin rénal - efficace dans la pyélonéphrite chronique;
  • immunomodulateurs, adaptogènes - renforcent le système immunitaire.

Physiothérapie

En médecine, la physiothérapie fait référence à l'étude de l'influence de facteurs naturels sur le corps. L'utilisation de ce dernier contribue à réduire le nombre de médicaments consommés par l'homme. La pyélonéphrite chronique est une indication thérapeutique. Les procédures améliorent l'apport sanguin au rein, améliorent l'administration d'antibiotiques aux reins et éliminent les spasmes de ces organes appariés. Cela facilite la sécrétion de mucus, de bactéries et de cristaux urinaires. Ces effets ont:

  1. Électrophorèse furadonine sur la région des reins. La solution pour cette procédure comprend: 100 ml d’eau distillée, 2,5 g d’hydroxyde de sodium et 1 g de furadonine. Pour obtenir le résultat, 8 à 10 procédures sont effectuées.
  2. Impulsion ultrasonique à une dose de 0,2-0,4 W / cm2 en mode pulsé. Une séance de thérapie par ultrasons est effectuée pendant 10-15 minutes. Contre-indication - lithiase urinaire.
  3. Électrophorèse à l'érythromycine sur les reins. En raison du courant électrique, une solution de 100 g d'éthanol et de 100 000 unités d'érythromycine est administrée aux organes.
  4. Traitements thermiques Ceux-ci comprennent les bains d'ozocérite et de paraffine, la diathermogry, la boue thérapeutique, la diathermie.

Préparations pour le traitement de la pyélonéphrite

La sélection des médicaments pour le traitement étiotropique est effectuée sur la base de tests sanguins et urinaires généraux et biochimiques, au cours desquels l'agent causal est détecté. Ce n'est que dans cette condition que la thérapie apportera un résultat positif. Différents antibiotiques sont efficaces contre certaines bactéries:

Noms d'antibiotiques et d'urantiseptiques

Traitement antibactérien en fonction des résultats de l'examen bactériologique de l'urine

La consistance du médicament et la sensibilité du pathogène à celui-ci, qui sont détectées par un examen bactérien, sont indispensables au succès de l’antibiothérapie. Si l'antibiotique n'a pas fonctionné dans les 2-3 jours, comme en témoigne le taux élevé de leucocytes dans le sang, il est remplacé par un autre médicament. Les indications de nomination sont déterminées par le type d'agent pathogène. En général, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

Le nom du groupe d'antibiotiques

1 g toutes les 6 heures

0,5 g toutes les 8 heures

1,2 g toutes les 4 heures

À 3,5 mg / kg en 2-3 dilutions.

À 15 mg / kg en 2 administrations.

3-5 mg / kg en 2-3 introductions.

0,1 g à 2 fois.

0,3 g à 2 fois

0,2 g 1 fois au stade initial du traitement, puis à une dose d'entretien de 0,1 g

0,5-1 g jusqu'à 3 fois.

0,5 g à 3-4 fois.

Pour 1 g à 2 fois.

480 mg 2 fois.

Pour 960 mg 2 fois.

0,1-0,15 g trois fois.

Sur 50-100 mg trois fois.

2 comprimés 4 fois.

Sur 100-300 mg 2 fois.

Par voie intraveineuse ou intramusculaire

1-2 g toutes les 4-6 heures

0,5-1 g à 1-2 fois.

0,5 g à 4 fois.

Diurétiques

En présence d'un œdème et d'une pression accrue, il est nécessaire non seulement de limiter la quantité de fluide consommée. En outre, des médicaments diurétiques sont prescrits au patient. Ils sont utilisés uniquement avec une pyélonéphrite prolongée pour soulager l'enflure. Le diurétique le plus courant est le médicament Furosémide:

  • composition: substance éponyme - furosémide;
  • formes de libération: capsules et injection;
  • effet thérapeutique: effet diurétique à court terme mais prononcé;
  • posologie pour adultes: 0,5-1 comprimé ou 20-40 mg par voie intraveineuse lente;
  • efficacité: 20-30 minutes après la prise des comprimés, 10-15 minutes - après la perfusion dans une veine.

Le furosémide a une très longue liste d'effets secondaires, c'est pourquoi les préparations à base de plantes sont souvent utilisées. Des exemples de tels médicaments sont:

  1. Canephron. Il a des effets antispasmodiques et anti-inflammatoires. Dans la composition il y a centaurée, romarin, livage. La dose est déterminée par la maladie, en moyenne, est de 2 comprimés trois fois par jour. L'avantage est bien toléré. Les contre-indications incluent uniquement l'intolérance individuelle au médicament.
  2. Fitolysin. C'est une pâte à partir de laquelle la suspension est préparée. Contient de la racine de persil et du lovage, des feuilles de bouleau, des huiles de verge d'or, de sauge et de menthe. Posologie - 1 c. coller un demi-verre d'eau 3 fois par jour. Contre-indications: grossesse, insuffisance rénale.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

La nécessité des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est due au fait qu’ils aident à réduire l’inflammation des reins. Ils inhibent la cyclooxygénase, une enzyme clé dans le déclenchement des réponses. En raison de la prise d’AINS, la production de protéines inflammatoires est ralentie et la prolifération cellulaire (croissance) est empêchée. Il contribue à augmenter l’efficacité du traitement par l’étiotropie, c’est-à-dire prendre des antibiotiques. En prenant des AINS, ils sont plus faciles à pénétrer dans le foyer de l'inflammation.

Pour cette raison, ces médicaments sont utilisés en association avec des antibiotiques. Sans traitement étiotropique, les AINS ne sont pas utilisés. Non utilisé et le médicament Indomethacin, car il entraîne une nécrose des papilles rénales. Parmi les AINS efficaces, il y a:

  1. Voltaren. Le diclofénac, qui a des effets anti-inflammatoires, antipyrétiques, antirhumatismaux et anti-agrégants. Les contre-indications et les effets indésirables doivent être étudiés dans les instructions, elles sont nombreuses. La posologie moyenne des comprimés est de 100 à 150 mg en plusieurs doses, solution injectable - 75 mg (ampoule de 3 ml). L'avantage est qu'il n'y a pas de cumul du diclofénac dans les pathologies rénales.
  2. Movalis À base de meloxicam - une substance à activité antipyrétique et anti-inflammatoire. Contre-indications: insuffisance rénale sévère, pyélonéphrite chronique chez les patients hémodialysés. Le dosage de différentes formes de libération: 1 comprimé par jour, 15 μg par voie intramusculaire une fois. L'avantage est la biodisponibilité élevée. Les effets secondaires sont présentés dans une longue liste. Ils sont donc mieux étudiés dans les instructions détaillées pour Movalis.
  3. Nurofen. Contient de l'ibuprofène - substance anesthésique et anti-inflammatoire. Utilisé pour la fièvre chez les patients atteints de maladies infectieuses et inflammatoires. La posologie des comprimés est de 200 mg jusqu'à 3-4 fois par jour. L'avantage est la possibilité d'utilisation dans 1-2 trimestres de la grossesse. Par contre Nurofena comprend une longue liste de contre-indications et d'effets indésirables.

Préparations pour améliorer le flux sanguin rénal

Avec une pyélonéphrite chronique de longue durée, l'apport sanguin au tissu rénal se détériore. Les médicaments anti-agrégation et anti-angioprotecteurs aident à améliorer la microcirculation, à dilater les vaisseaux sanguins et à augmenter la quantité d'oxygène administrée aux reins. La principale indication d'utilisation est le traitement de la pyélonéphrite chronique. Parmi les antigagregantov couramment utilisés émettent:

  1. Trental. Basé sur la pentoxifylline, a un effet vasodilatateur, augmente l'élasticité des globules rouges. Dose pour différentes formes de libération: comprimés - 100 mg 3 fois par jour, ampoules - 200-300 mg le matin et le soir.
  2. Venoruton. Comprend le rutozide, a des effets phléboniques et angioprotecteurs. Réduit la perméabilité capillaire et le gonflement. La posologie moyenne est de 300 mg trois fois par jour. Troxevasin a un effet similaire.
  3. Curantil. Contient du dipyridamole - une substance aux effets immunomodulateurs et anti-agrégants. Prendre dans la gamme de doses quotidiennes de 75-225 mg (1-3 comprimés).
  4. L'héparine. Anticoagulant à base d'héparine sodique. Il a un effet antithrombotique, réduit l’agrégation plaquettaire. Dose pour administration intraveineuse - 15 UI / kg / h.

Immunomodulateurs et adaptogènes

La cause de la pyélonéphrite est souvent une déficience de la fonction de suppression du lymphocyte en T. À cet égard, les patients avec un tel diagnostic devraient recevoir des immunomodulateurs et des adaptogènes. Ces médicaments accélèrent la formation d'anticorps protecteurs. Indications d'utilisation - traitement de la pyélonéphrite chronique au stade aigu. Des exemples d'immunomodulateurs et d'adaptogènes sont:

  1. Timalin. Normalise la fonction des lymphocytes B et T. Introduit par voie intramusculaire à 10-20 mg par jour. La durée du traitement est de 5-6 jours.
  2. Lévamisole (Decaris). Stabilise la fonction des lymphocytes T et B, stimule la phagocytose, augmentant ainsi la capacité de l'organisme à produire de l'interféron. Assigné à un cours de 2-3 semaines. Dose - 150 mg tous les 3 jours.
  3. T-activin. Posologie - 100 µg par jour pour une administration intramusculaire.
  4. Méthyluracile Prendre 1 à 4 fois par jour pendant 15 jours.
  5. Infusion de citronnelle ou de ginseng chinois (adaptogènes). La dose recommandée par jour - 30-40 gouttes jusqu'à 3 fois. Les adaptogènes sont pris avant la fin du traitement.
  6. Complexes multivitaminiques Duovit, Vitrum ou Supradin. Compenser le manque de vitamines et de minéraux dans le corps. La posologie est la suivante: 1 comprimé par jour.

Traitement des remèdes populaires pyélonéphrite

La phytothérapie n’est pas la principale méthode de traitement, elle est indiquée comme adjuvant aux médicaments et à la physiothérapie. La phytothérapie est considérée comme plus sûre, mais les fonds basés sur celles-ci devraient toujours être utilisés sous la supervision d'un médecin. Les plantes utilisées doivent avoir de légers effets diurétiques et antiseptiques. Ceux-ci comprennent:

  • le lovage;
  • violet;
  • Le millepertuis;
  • une succession;
  • ortie;
  • millefeuille;
  • calendula;
  • fraises;
  • le persil;
  • busserole;
  • sauge

Busserole (oreilles d'ours)

Cette plante contient une substance unique - l'arbutine, qui est oxydée dans le corps en glucose et en hydroquinone. Ce dernier est un antiseptique naturel, présentant une action antibactérienne. Bearberry doit être utilisé conformément aux instructions suivantes:

  1. Environ 30 g d'herbe sèche versez 500 ml d'eau bouillante.
  2. Faites bouillir à feu doux pendant quelques minutes, puis laissez infuser environ une demi-heure.
  3. Boire chaque jour 2 c. l jusqu'à 5-6 fois. La busserole est efficace dans un environnement alcalin, il est donc également nécessaire d’utiliser l’eau minérale Borjomi, les solutions de soude, et il ya plus de framboises, de pommes et de poires.

Feuilles de myrtille

Les feuilles de myrtille ont des effets cholérétiques et antimicrobiens. Ces propriétés sont dues à la présence dans la composition de la même substance que la busserole - l'hydroquinone. Les instructions pour la préparation et la réception de la décoction de ces deux herbes sont également les mêmes. Seulement insister signifie que la myrtille vaut mieux environ 2 heures. De plus, après 3 semaines de traitement, il est nécessaire de prendre une pause de 7 jours et de répéter le cycle de traitement.

Jus de canneberge ou de myrtille

Ces boissons ont des propriétés antipyrétiques, anti-inflammatoires, cicatrisantes et antibactériennes. La forte acidité des canneberges et des airelles les rend efficaces contre les infections des voies urinaires et des reins, mais elles ne peuvent pas être utilisées avec un ulcère gastrique ou duodénal. Instructions pour la préparation et l'application de morse:

  1. Prendre 500 g de canneberges ou d’airelles, rincer.
  2. Les broyer en une masse homogène.
  3. Après quelques couches de gaze, extraire le jus des baies et ajouter 2,5 litres d’eau pure.
  4. Prenez 4 tasses de boisson aux fruits par jour.

Frais de médicaments pour ingestion ou procédures à l'extérieur

En phytothérapie contre la maladie et des herbes efficaces. La combinaison de plusieurs composants contribue à réduire le nombre d’effets secondaires et la posologie. Les recettes suivantes sont efficaces:

Plus D'Articles Sur Les Reins