Principal Traitement

Régime alimentaire pour les maladies du rein: principes de base de la nutrition clinique, recommandations pour diverses maladies

Un régime pour les maladies des reins et des voies urinaires favorise une guérison rapide. Avec un certain nombre de pathologies, vous devez adhérer à un régime alimentaire spécial. Cela peut être individuel pour chaque personne, mais il y a un certain nombre de règles générales à suivre.

Les principales thèses de la bonne nutrition

Le régime alimentaire pour les maladies rénales est obligatoire. Une faible teneur en protéines est considérée comme la plus efficace. Seul un minimum de protéines et de sel est inclus dans le régime.

En grande quantité, il retient le liquide dans les tissus et les organes malades ne peuvent pas s'en sortir. Lorsque l'insuffisance rénale est affectée au régime numéro 7.

En outre, un certain nombre de recommandations médicales sont données:

  • exclure du régime les aliments gras, épicés et frits;
  • ne salez pas pendant la cuisson, mais directement dans l’assiette (légèrement au bout du couteau);
  • manger à petits intervalles égaux en petites portions;
  • se concentrer sur la consommation de fruits et de légumes;
  • éliminer de l'alimentation les épices, les oignons et l'ail.

Si une maladie rénale est diagnostiquée, le régime alimentaire doit être accompagné du schéma de consommation correct. Un patient devrait consommer entre deux et trois litres de liquide par jour (pour certaines pathologies, un spécialiste recommande de réduire la quantité de produits liquides). C'est mieux s'il s'agit d'eau simple non gazeuse.

Il contribue à éliminer du corps les toxines, les scories et les micro-organismes morts. Il est déconseillé de boire de l'eau minérale en grande quantité, car elle peut perturber l'équilibre acido-basique et augmenter le syndrome douloureux.

Numéro de table 7

Tableau numéro 7 - le régime dit spécial, avec une maladie de la vessie et des reins. La nutrition médicale peut améliorer la santé globale, éliminer les symptômes négatifs. Le régime alimentaire est observé, quel que soit le sexe. Un menu spécial vous permet de réduire ou d'éliminer l'inflammation. Le régime alimentaire doit être équilibré et inclure au minimum des aliments protéinés.

Un régime pour maladie rénale tient compte de la teneur en calories des produits. Le taux journalier ne doit pas dépasser 2700 kcal.

Par jour est autorisé à utiliser:

  • 350 g de glucides (80 g de sucres sont déjà inclus);
  • 70-80 g de protéines (et les proportions végétales et animales doivent être égales);
  • 90 grammes de graisse.

La nutrition pour les maladies des reins et des voies urinaires n'implique pas l'exclusion complète des protéines. Cela ne peut pas être fait, car ils sont le matériau de construction des cellules.

Cependant, la quantité de produits protéiques (fromage cottage, œufs, fromage, etc.) diminue jusqu'à atteindre la norme susmentionnée. Dans certains cas, il peut être de 30 à 40 g par jour. Autorisé à boire jusqu'à 1,8 - 2 litres par jour.

Une nutrition adéquate pour les maladies des reins et des voies urinaires est indiquée dans le tableau.

Régime alimentaire pour les maladies du rein - les règles de base

Le régime alimentaire pour les maladies du rein est un élément clé du traitement complexe. Tout d’abord, une fonction importante des reins est de soutenir l’homéostasie dans le corps, d’exercer la fonction régulatrice des équilibres acide-base et eau-électrolyte.

La fonction régulatrice du système endocrinien du corps et la fonction métabolique des reins peuvent absolument être qualifiées de fonctions les plus importantes du corps humain. En règle générale, en cas d'insuffisance rénale, l'excrétion rénale diminue, des troubles endocriniens se produisent et des processus métaboliques sont perturbés.

Tous ces processus pathologiques contribuent au développement du déséquilibre nutritionnel. Un régime pour les maladies du rein est non seulement symptomatique, mais aussi une méthode pathogénique de traitement de la maladie du rein. En cas d'insuffisance rénale, des modifications pathologiques se produisent instantanément dans tout le corps.

Par exemple, des œdèmes apparaissent, un dysfonctionnement des processus métaboliques se produit, le processus d’excrétion des liquides et des produits métaboliques est perturbé, une augmentation de la pression artérielle est observée. Dans les cas graves, une intoxication par les toxines est possible.

La libération rapide des produits métaboliques par le corps, l'équilibre optimal entre l'eau et le sel dans le corps, dépend du travail correct et stable des reins.

Un régime alimentaire pour les maladies du rein est presque aussi nécessaire que le traitement médicamenteux. C'est un régime alimentaire approprié pour les maladies du rein qui contribuera à un bon résultat et à un traitement efficace.

Dans chaque cas, le régime alimentaire pour les maladies du rein est prescrit individuellement et présente certaines caractéristiques qui sont prises en compte par un spécialiste du rendez-vous.

Le médecin traitant et le diététicien déterminent conjointement la quantité autorisée de liquide, de sel et de protéines, en tenant compte de l'évolution particulière de la maladie et de l'état général du patient.

En règle générale, un ensemble de produits du régime alimentaire pour les maladies du rein consiste en légumes et fruits frais dotés de propriétés diurétiques. Par exemple, à partir de cultures légumières, on peut distinguer les concombres, les betteraves, les courgettes, les citrouilles, les racines de céleri et les salades feuillues. Parmi les fruits on peut noter les melons, les pastèques, les abricots, les fruits secs, les abricots secs, les raisins secs, les pruneaux.

La technologie de la cuisson pour une table de régime pour les maladies du rein présente également certaines particularités. Pratiquement tous les plats de la table diététique sont préparés sans sel et au mieux dans un bain-marie. Dans les cas graves de maladie rénale, les plats sont préparés sans sel.

Pour compenser le manque de sel et améliorer le goût des plats préparés, les nutritionnistes recommandent généralement d'utiliser du vinaigre ou du jus de citron.

Dans un régime alimentaire pour maladie rénale, la nutrition fractionnée est importante.

Cette division ou fragmentation du volume quotidien total de nourriture en cinq ou six méthodes proportionnelles, tout en éliminant la surcharge des reins et du système digestif.

La consommation quotidienne de liquide est limitée à un litre et demi par rapport au liquide contenu dans les plats principaux, c’est-à-dire que, dans sa forme pure, il est possible de boire jusqu’à un litre.

Les nutritionnistes recommandent un régime calorique quotidien avec une maladie rénale de l'ordre de 3000 kcal. La composition du régime devrait être aussi glucidique que possible, environ 450-500 grammes. Les protéines ne permettaient pas plus de 80 à 90 grammes.

La teneur en graisse de la table de régime ne doit pas dépasser 70 grammes.

Une alimentation avec une maladie rénale implique une consommation minimale de graisses et de protéines, et une quantité maximale de glucides contribue à un traitement efficace et à de bons résultats.

Tout d'abord, un régime alimentaire pour les maladies du rein devrait maximiser la correction des processus métaboliques dans le corps du patient. Le degré de dégradation de la fonction rénale et la gravité du processus pathologique sont les principaux critères de choix d'un régime alimentaire. D'autres indicateurs non moins importants de l'état du patient sont également importants.

Par exemple, la présence d'œdème et du patient, l'augmentation de la pression artérielle, le niveau de protéines dans l'urine du patient, la possibilité pour les reins d'excréter les produits du métabolisme des protéines. Avec une quantité accrue de protéines dans l'urine du patient, il est nécessaire d'augmenter l'apport en protéines. Un gonflement accru du patient nécessite l'exclusion du sel de l'alimentation.

L'apport liquidien est généralement limité.

Le régime alimentaire pour les maladies du rein présente certaines caractéristiques qui doivent être prises en compte dans chaque cas. Bien entendu, la nomination d'un régime est effectuée par un spécialiste.

Régime alimentaire et nutrition pour les maladies du rein: que peut-on et ne doit-on pas manger?

Les reins sont l'organe responsable de la miction, de la régulation de l'équilibre des ions et des sels, ainsi que du métabolisme de certaines substances dans l'organisme. En conséquence, dans les maladies rénales, ces fonctions corporelles sont perturbées. Certaines personnes, ayant survécu à diverses maladies, sont obligées de vivre avec un seul rein.

La perturbation du fonctionnement normal de l'un ou l'autre de ces organes nécessite une révision du mode de vie du patient, en particulier de la nutrition.

Une personne en bonne santé peut manger à la fois des aliments salés et gras, ainsi que la viande de divers animaux: le métabolisme de son corps permettra de digérer les aliments sans conséquences.

Cependant, le métabolisme du patient rénal n’en est pas capable et le régime alimentaire doit être modifié dans l’état actuel des reins.

Nous recommandons! Pour le traitement de la pyélonéphrite et d'autres maladies du rein, nos lecteurs utilisent avec succès la méthode d'Elena Malysheva. Après avoir soigneusement étudié cette méthode, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.

Principes généraux d'un régime rénal

La nutrition pour les maladies rénales repose sur plusieurs principes. Le premier, et le principal - est un apport limité en protéines et en lipides.

Un régime pauvre en protéines pour les maladies du rein consiste principalement en des aliments contenant des glucides.

Sa sévérité est régulée en fonction de l'état actuel du patient - les produits à base de protéines peuvent être laissés en petite quantité et peuvent être complètement exclus.

De plus, un régime rénal implique une réduction de l'apport en sel ou son élimination complète. Cela aidera à lutter contre l'œdème et l'hypertension. Boire avec les reins malades devrait aussi être le moins possible. Avec le liquide contenu dans les produits, la quantité d'eau consommée ne devrait pas dépasser 1,5 à 2 litres par jour. En d’autres termes, l’eau potable, le thé et les autres boissons ne devraient pas dépasser 0,8 à 0,9 litre par jour.

En outre, 1 à 2 jours par semaine pour les maladies rénales devraient être déchargés, c.-à-d. inclure la consommation d'un seul produit.

Pour ce faire, vous devez choisir un produit glucidique - par exemple, la farine d'avoine, le chou, le concombre ou d'autres céréales ou légumes.

Ces jours de jeûne permettent aux reins de stabiliser leur travail et leur "repos", surtout si le patient utilise encore une petite quantité de protéines.

Les repas doivent être divisés en plusieurs parties. Les aliments pour les maladies du rein devraient comprendre 4 à 6 repas, soit une petite quantité de nourriture. Il est préférable de ne pas boire d'aliments contenant des liquides, de l'eau ou d'autres boissons à prendre une heure ou deux après avoir mangé. Le nombre total de calories par jour devrait être assez élevé - environ 3 500 kcal. Cela est dû à une perte de poids importante associée à des problèmes rénaux.

La santé du patient peut également améliorer les produits ayant un effet diurétique. Ceux-ci comprennent les courgettes, les citrouilles, les betteraves, les concombres et les salades feuillues.

En cas de maladie rénale, l'utilisation de fruits et légumes crus a un effet positif, mais tous les effets diurétiques ne sont pas souhaitables pour toutes les maladies.

Il est nécessaire que votre médecin connaisse les tactiques souhaitées pour la préparation du régime - il vous indiquera la quantité et les proportions appropriées des produits utilisés, en fonction de l'état, du poids et des maladies associées du patient.

Régime pour maladie rénale numéro 7: menu du jour

Ce régime est basé sur la restriction en sel dans les aliments et vise à réduire de manière significative la charge sur les reins et à ne pas leur permettre de «surcharger», et il convient aux femmes comme aux hommes.

Elle est également capable d'abaisser la pression artérielle et avec elle, vous pouvez perdre du poids avec un excès de poids, car il est impossible d'utiliser plus de 2600-2800 kcal par jour pendant un régime pour la maladie rénale.

Ici, nous allons parler des produits dont l'utilisation est recommandée pendant le régime numéro 7 et des plats qui doivent être jetés. Offrez également un menu exemplaire.

Calcul des aliments caloriques

Causes de problèmes rénaux

La lombalgie peut être le symptôme d'une maladie.

Les maladies du rein dans la Classification internationale des maladies (CIM) sont très nombreuses. Les réactions allergiques (même la diathèse chez les enfants) et diverses infections peuvent devenir les causes de maladies des reins et des voies urinaires chez l'homme. Les tumeurs et les kystes peuvent également entraîner une maladie rénale grave. Il est facile de comprendre que vos reins ont besoin d'un traitement.

Eh bien, même la douleur peut être accompagnée par un gonflement de différentes parties de votre corps. Le type de maladie que vous avez ne peut être déterminé que par un médecin. Il vous prescrira les tests appropriés et pourra vous envoyer une échographie ou une radiographie des reins. Avec le moindre doute que vos reins sont malades, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Notre clinique est un énorme centre médical, équipement

L'histoire de la perte de poids réussie: http://blog.net-kg.ru.

Si une personne souffre d'insuffisance rénale, alors

EKMed - §Régimes thérapeutiques (Tableaux) Régime thérapeutique (TABLE) №7

Dans cet épisode, l'émission télévisée "Live is great!" Avec El

Voulez-vous être mince? En savoir plus dans le magasin - http: // ya

Après tout, il semblerait que les infections et les inflammations des reins les plus mineures puissent conduire aux maladies les plus graves, telles que la glomérulonéphrite, la lithiase urinaire (sable ou calculs rénaux), la pyélonéphrite et autres.

Pour chacune des maladies, le médecin peut prescrire son propre régime alimentaire. Par exemple, un régime avec du sable dans les reins est prescrit pour la lithiase urinaire, et pour la glomérulonéphrite rénale, le régime général n ° 7 est prescrit, nous en discuterons en détail aujourd’hui.

En plus des médicaments et des régimes, le patient peut prescrire un certain nombre de procédures. Les plus courantes sont l’hémodialyse (nettoyage du sang en le pompant du patient, nettoyage avec un dispositif spécial et restitution dans la veine du patient) et dialyse péritonéale (nettoyage du sang du patient avec une solution qui traverse la cavité abdominale du patient puis est retirée du corps)..

Et dans les cas extrêmes (en cas d’oncologie, si vous avez un cancer du rein ou un gros kyste rénal), vous pouvez subir une résection, c’est-à-dire une ablation du rein. Ils peuvent également prescrire une greffe, c'est-à-dire une greffe de rein, si nécessaire.

Numéro de régime 7: que pouvez-vous manger?

Le jour où vous ne devez pas manger plus de 2 œufs

Donc, si vos reins sont malades et que le régime numéro 7 du médecin vous a été attribué, vous devez vous familiariser avec la liste des aliments approuvés pour vous. La voici:

  1. thé autorisé avec sucre et lait, infusion d'églantier séchée;
  2. pain sans sel additionné de son, biscuits (pas plus de 300 g par jour), produits à base de farine avec de la levure;
  3. produits laitiers fermentés;
  4. huile de tournesol (raffinée);
  5. œufs de poule (pas plus d'un couple par jour);
  6. toutes les céréales et les pâtes alimentaires (de préférence du blé dur);
  7. soupes de légumes, fruits, lait, additionnées de céréales;
  8. cuites myasco variétés à faible teneur en matière grasse;
  9. poisson (de préférence de mer et faible en gras);
  10. langue;
  11. tous les fruits et légumes, ainsi que leurs jus;
  12. bonbons, miel et sucre;
  13. crème glacée, gelée, confitures, gelée;
  14. oignons bouillis;
  15. des additifs: le citron, la cannelle et le sucre vanillé, même le vinaigre est autorisé, mais à de très petites doses;
  16. saindoux de porc (en quantité limitée).

Mais ce que le régime rénal interdit à la maladie des organes excréteurs:

  1. thé trop fort;
  2. café
  3. produits de chocolat;
  4. eau minérale gazeuse (en particulier celle qui contient une grande quantité de sodium);
  5. tous les conserves, caviar, saucisses;
  6. bouillon de poisson et de viande;
  7. nourriture épicée et fumée;
  8. légumes et légumes verts - radis, céleri, persil, oseille et épinards;
  9. frits et gras;
  10. haricots, oignons, non traités à l'eau bouillante, ail, champignons;
  11. produits à base de farine auxquels on a ajouté une grande quantité de sel;
  12. hareng salé et autres espèces de poissons salés.

Exemple de menu pendant un régime pour la douleur dans les reins, ainsi qu'après l’ablation du rein

Le thé de rose musquée est très utile.

Pendant le traitement des maladies de l'organe qui enlève toute la saleté du corps, ainsi qu'après que votre rein a été enlevé, par exemple avec un kyste rénal, vous devez manger rationnellement et manger au moins 5 fois par jour. C'est-à-dire que votre régime alimentaire devrait être horaire et qu'il devrait être suivi pour le reste de votre vie.

Nous vous proposons un menu exemplaire conçu pour une journée. Compte tenu de l'option proposée, vous pouvez établir un plan de repas pour la semaine et le suspendre à un endroit bien en vue, par exemple, sur le réfrigérateur ou au-dessus de la table de la cuisine. Sur la base des produits autorisés, vous pouvez même créer vos propres recettes originales, que vous utiliserez ensuite pendant votre régime.

Un régime, comme mentionné ci-dessus, doit être respecté tout au long de la vie, il doit donc être modifié de manière à ne pas sembler ennuyeux et monotone.

  • Ainsi, pour le petit-déjeuner, nous vous proposons de manger un œuf à la coque avec du sarrasin et de boire un verre de thé sucré avec un peu de lait ajouté.
  • Pour un deuxième petit-déjeuner, préparez-vous des pommes au four ou une salade de fruits à base de bananes, de pommes et de poires, que vous pouvez remplir avec du ryazhenka.
  • Au déjeuner, essayez un bortsch à moitié cuit, cuit sans ajouter de viande. Pour cela, vous ne pouvez ajouter qu'une cuillerée de crème sure. Vous pouvez faire bouillir la viande pour les deuxièmes variétés faibles en gras et cuire une purée de pommes de terre. Et vous pouvez boire une compote de fruits secs ou de kissel à base d'avoine.
  • Dans le thé de l'après-midi, vous pouvez vous permettre de boire du bouillon, mais rien de plus à boire ou à manger n'est pas recommandé.
  • Le soir, mangez des côtelettes à base de carottes et de pommes pouvant être cuites au four, ainsi qu'un petit bol de fromage cottage additionné de crème maigre. Vous pouvez boire du thé sucré ou juste du thé vert avec de la confiture et du pain sans sel.

Vous vous êtes donc familiarisé avec le régime pour la douleur aux reins et avez également appris à manger en retirant les reins. Nous vous souhaitons une bonne santé et espérons que notre article vous aidera à surmonter tous vos problèmes de reins.

Quel devrait être le régime alimentaire pour les maladies du rein?

  • Date: 06-02-2015
  • 116
  • : 41
  • Les règles principales du régime
  • Qu'est-ce qui est absolument impossible?
  • Liste des produits autorisés

Le régime alimentaire pour les maladies du rein est la clé du succès de la lutte contre la maladie. Le régime alimentaire de chaque patient doit être choisi individuellement, en fonction de la nature et du stade de la maladie, de ses complications et d'autres facteurs. Cependant, il existe un certain nombre de règles générales qui aideront à résoudre les problèmes de l’alimentation quotidienne.

Et tout de suite, il convient de prendre en compte le point suivant: un régime pour les reins n’est pas la principale méthode de traitement, il est considéré par la médecine moderne comme un moyen supplémentaire de créer des conditions propices au traitement des maladies rénales.

Mais dans le même temps, le non-respect des règles de nutrition peut réduire à néant tous les efforts de lutte contre la maladie et causer un certain nombre de complications graves.

Les règles principales du régime

La nutrition pour les maladies rénales est basée sur des limitations strictes. La priorité est sans aucun doute accordée aux aliments d'origine végétale. En ce qui concerne les produits à base de protéines, il existe de nombreuses questions controversées. Un régime sans protéines pour de telles maladies peut avoir un effet tangible. Mais les protéines sont nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme.

Par conséquent, les experts conseillent de limiter l'utilisation d'aliments protéinés, mais ils ne doivent pas être complètement exclus du régime alimentaire, car cette étape peut entraîner des conséquences imprévisibles. Régime alimentaire pour les maladies rénales devrait être basé sur les aliments contenant des glucides, ils devraient être la base de la nutrition.

Frit, fumé, épicé pour toutes les maladies du rein est strictement interdit.

L'utilisation de sel n'est pas moins importante. Pour tous les maux des reins et du foie, il devrait être aussi limité que possible et, dans certains cas, complètement exclu. Dans le traitement des reins et la prévention des maladies rénales, il est important de contrôler non seulement la qualité de la nourriture consommée, mais également le régime alimentaire, qui doit être fractionné.

Cette règle doit être respectée, qu'un rein ou les deux soient atteints d'une maladie. Qu'entend-on par "nutrition fractionnée"? Beaucoup de gens croient qu'il s'agit de trois ou quatre repas par jour. C'est absolument faux.

La nutrition fractionnée dans les maladies des organes internes signifie manger 5-6 fois par jour, mais les portions devraient être petites.

Un élément important du menu est l'utilisation correcte du fluide. Une personne devrait en boire en moyenne 1,5 litre par jour. Lorsque les reins sont malades, un excès d'eau dans le corps est très dangereux. Il convient également de prendre en compte ce volume: ce volume comprend non seulement le thé faible, les jus de fruits et de légumes, de l’eau de boisson, mais également les soupes, les bouillons et autres plats liquides.

Si cette règle est violée, la charge sur le tissu rénal affecté augmente et, par conséquent, la fonction rénale se détériore. Le sel a un effet similaire. Cela retarde l'élimination du liquide du corps.

De nombreux régimes pour l'inflammation des reins prévoient un rejet complet du sel et, pour le remplacer, il est proposé d'utiliser une petite quantité de vinaigre ou de jus de citron ayant un effet anti-inflammatoire.

Cependant, vous devez savoir que si une personne a des douleurs aux reins et des maladies du tractus gastro-intestinal se produisent simultanément, le vinaigre et le jus de citron ne peuvent pas être inclus dans le régime alimentaire. Utilise-t-il des produits à base de viande pour les patients insuffisants rénaux? Cette question n'est pas moins complexe.

D'une part, la viande est riche en protéines et peut altérer considérablement le fonctionnement des reins, mais, d'autre part, il est nécessaire que l'organisme récupère des infections et des rhumes passés.

Par conséquent, les experts médicaux recommandent que le régime alimentaire pour les maladies du rein inclut toujours de la viande de volaille bouillie ou cuite au four, mais les bouillons de viande sont strictement interdits.

Régime alimentaire pour les maladies du rein: les principes de base

Un régime alimentaire pour les maladies du rein est considéré comme important, ce qui contribue à optimiser le métabolisme. La nutrition médicale est un élément important du traitement et améliore l’effet du traitement médicamenteux. Toute maladie rénale entraîne la perturbation de divers organes et systèmes du corps.

Cela est principalement dû aux modifications suivantes:

  • accumulation de produits métaboliques dans le sang,
  • violation de l'équilibre acide-base et eau-électrolyte.

Ces modifications provoquent les symptômes suivants:

  • gonflement apparaît
  • la pression artérielle augmente,
  • l'intoxication d'un organisme se développe avec ses propres produits métaboliques.

Un régime strict pour les lésions rénales (tableau n ° 7) est prescrit aux patients atteints de syndrome néphrotique, d'insuffisance rénale chronique et de glomérulonéphrite. Pour d'autres maladies des reins ne nécessitent pas de restrictions alimentaires importantes, dans ce cas, il suffit de réduire la consommation:

Il faut également exclure la consommation de boissons alcoolisées.

Restriction protéique

Le régime alimentaire pour les problèmes rénaux implique une diminution de la quantité de protéines ingérées. À la suite du métabolisme des protéines, des scories azotées se forment, qui sont difficilement éliminées par les reins malades et s'accumulent progressivement dans le sang.

Dans le même temps, les protéines sont un matériau de construction important pour les cellules du corps. Il s’agit donc de leur restriction et non de leur exclusion complète du régime alimentaire. Parmi les aliments protéinés, il est recommandé d’utiliser des viandes et du poisson faibles en gras. Ces produits doivent bouillir ou mijoter, mais pas cuire. Vous pouvez manger des œufs de poule.

En cas d'insuffisance rénale chronique, la quantité de protéines par jour doit être comprise entre 20 et 50 g, en fonction du poids du patient et du stade de la maladie.

En cas d'atteinte mineure des fonctions rénales, aucune restriction en protéines dans le régime n'est nécessaire. Il suffit de 1 à 2 fois par semaine pour organiser des jours de jeûne.

Apport calorique

Le point important est le régime calorique. Il devrait être assez élevé et avoir au moins 3500 kcal / jour. Dans le même temps, la plupart des menus sont composés de graisses et de glucides.

Un apport calorique moindre conduit à ce que le corps commence à dépenser non seulement des graisses, mais aussi ses propres protéines. Ceci s'accompagne d'une formation accrue de métabolites toxiques, entraînant une augmentation de la charge sur les reins.

La nutrition pour les maladies du rein devrait être régulière et fractionnée. Il est préférable de manger de petites portions 4 à 6 fois par jour.

Restriction de sel

Le sel doit être limité dans les cas où une maladie rénale entraîne une augmentation de la pression artérielle et un œdème important. Dans ce cas, les plats pendant la cuisson ne sont pas du tout salés et, lorsqu’ils mangent, le patient les saline avec une petite quantité de sel, à raison de 2 à 3 g par jour (environ une demi-cuillère à thé).

Il convient de garder à l'esprit que de nombreux produits finis contiennent une grande quantité de sel. Ceci s'applique également au pain. Par conséquent, il est préférable d’acheter des pâtisseries spéciales non salées ou de faire du pain par vous-même. Pour la même raison, vous ne pouvez pas manger des saucisses achetées, des viandes fumées, des cornichons et des marinades, du fromage à pâte dure.

Vous ne pouvez pas aussi manger du poisson salé et boire de l'eau minérale de haute minéralisation, le cacao.

Les aliments riches en phosphore et en potassium doivent être exclus du régime alimentaire:

  • légumes à l'état frais, bouilli ou en compote;
  • pâtes et céréales;
  • soupes de légumes;
  • baies et fruits;
  • produits laitiers fermentés (yaourt, kéfir, crème sure);
  • beurre et huile végétale;
  • compotes et gelées;
  • décoction de dogrose;
  • thé et café faible.

Un régime pour maladie rénale prévoit la restriction et l’exclusion des produits suivants du menu:

  • bouillons de viande et de poulet,
  • les champignons,
  • du chocolat
  • ail et oignons,
  • les légumineuses
  • radis
  • plats épicés et épicés.

Ces produits contiennent des huiles essentielles qui irritent les tissus rénaux. Lorsque vous cuisinez, vous pouvez utiliser de la feuille de laurier, de la cannelle et des oignons légèrement frits.

Jours de jeûne

En cas de pathologie rénale, des jours de jeûne périodiques sont utiles, durant lesquels seul un certain produit peut être consommé. Les types suivants de jours de jeûne méritent une attention particulière:

Pendant les jours de jeûne, un seul produit spécifique doit être consommé.

La journée de jeûne des fruits et des baies prévoit la consommation de 1,5 kg de fruits ou de baies par jour, répartis en 5 réceptions. Le jour de la pastèque est un type de fruit, il a un effet positif sur la fonction des reins.

Les jours de jeûne de légumes ont le même principe: vous devez manger des légumes bouillis, cuits ou frais 5 fois par jour. Vous pouvez en faire une salade et la garnir d'huile végétale ou de crème sure faible en gras.

Particulièrement utile pour les congés de concombre rénaux.

Régime alimentaire pour urolithiasis

La nutrition pour les calculs rénaux dépend du type de trouble métabolique. Le régime peut être choisi après avoir déterminé la composition des calculs:

Oxalate

Il est nécessaire de limiter les apports en acide oxalique. Exclure des aliments les plantes à feuilles vertes - oseille, épinard, laitue; ne mange pas de chocolat, cacao, café.

Vous devez également limiter la consommation d'acide ascorbique, qui se trouve en grande quantité dans les cassis, les pommes Antonov, les radis, les agrumes.

La vitamine B6 contribue à la décomposition de l'acide oxalique. Il convient donc d'inclure dans le régime alimentaire du pain noir, du gruau et du sarrasin. Chou-fleur, aubergine, potiron, haricots, pruneaux.

Urats

Les sels d'acide urique forment des calculs rénaux dans un environnement acide (à pH bas). Par conséquent, vous devez modifier le régime en faveur de l'alcalinisation des produits urinaires. Cet effet a:

Il est nécessaire de limiter ou d’exclure de manière significative les aliments acides du régime alimentaire:

  • poisson,
  • viande,
  • les abats (reins, foie, cerveau),
  • saucisses et viandes fumées,
  • nourriture en conserve.

Les phosphates

Avec les calculs de phosphate, il est nécessaire d’acidifier l’urine. Pour ce faire, la base du menu devrait être des plats de viande et de poisson. Il convient de refuser les produits suivants:

  • lait et produits laitiers,
  • soupes de légumes et de lait,
  • jus et compotes de baies et de fruits.

Les calculs rénaux de composition différente sont moins courants. Pour ces types de lithiase urinaire, un médecin ou un nutritionniste peut choisir un régime.

Si une maladie rénale nuit au régime rénal, il empêche la formation de nouvelles pierres et contribue à la dissolution et à l'élimination des pierres existantes.

Régime alimentaire pour maladie rénale

Un régime alimentaire pour les maladies rénales est toujours basé sur la même règle: les glucides deviennent la base de la nutrition, et les protéines et les lipides sont soumis à des restrictions. La chose la plus importante est la restriction du sel et de tous les produits fabriqués avec son utilisation, car le sel retient les liquides dans le corps et sollicite les reins.

Régime alimentaire pour maladie rénale: règles générales

En cas de maladie rénale, il est très important non seulement de contrôler les produits, mais également le mode d'alimentation. Seule une telle approche intégrée vous aidera à éviter les erreurs. Donc, dans votre cas, vous devez respecter les règles suivantes:

  1. Manger fractionné - 5-6 fois par jour en petites portions.
  2. La consommation totale de liquide par jour ne doit pas dépasser la norme de 1,5 litre. Ce nombre comprend les soupes, le thé, etc.
  3. La nourriture salée ne peut pas (au moins plus d'une petite pincée par jour). Vous pouvez remplacer le sel par du jus de citron, du vinaigre et d'autres additifs acides.
  4. Essayez de manger à peu près au même moment.
  5. Les légumes doivent prévaloir dans le régime alimentaire, mais pas les aliments protéinés comme la viande.
  6. N'oubliez pas le rejet complet de l'alcool dans toutes ses manifestations.

En suivant ces normes nutritionnelles simples, vous pouvez facilement vaincre toute maladie! Il est important que cela soit régulier et non occasionnel.

Régime alimentaire pour les reins: interdiction stricte

Tout d’abord, examinez la liste des produits à exclure de votre régime alimentaire. Peu importe que vous ayez besoin d'un régime anti-inflammatoire, d'une maladie polykystique des reins ou d'autres types de maladies. Ces aliments ne peuvent en aucun cas être consommés:

  • bouillon de poisson, viande et champignons;
  • les soupes dans le bouillon, y compris l'oreille;
  • toute viande grasse, y compris la viande de canard;
  • tous les poissons de mer;
  • champignons sous toutes leurs formes;
  • toutes les viandes fumées;
  • spécialités de viande: saucisses, saucisses, bacon, etc.
  • des cornichons;
  • toutes les légumineuses (haricots, pois, haricots, soja);
  • tout épicé, des épices et des assaisonnements;
  • des légumes tels que l'oseille, le radis, les épinards, les asperges, le persil;
  • oignons et ail;
  • sauces: moutarde et poivre;
  • café naturel, n'importe quel chocolat et cacao.

Le régime alimentaire avec une goutte de rein vous oblige également à respecter ces règles plutôt strictes. Maintenant, il peut vous sembler que tout est interdit, mais ce n’est pas le cas. La liste des produits approuvés et recommandés n’est pas inférieure.

Régime de douleur rénale: aliments approuvés

Si vous avez une maladie grave, telle qu'un kyste du rein, le régime alimentaire doit uniquement comprendre les produits énumérés ci-dessous:

  • produits laitiers faibles en gras recommandés quotidiennement;
  • pain blanc, gris et noir, pain au son, pain diététique sans sel, biscuits sans sel;
  • soupes de légumes, céréales, soupes avec des pâtes, bortsch maigre maigre, soupe maigre, soupes au lait et aux fruits quelconques;
  • viande maigre morceau entier, volaille et poisson bouillis (vous pouvez parfois cuire);
  • boulettes à la vapeur, galettes, boulettes de viande;
  • toutes sortes de céréales et de pâtes;
  • des légumes;
  • œufs de poule (pas plus de 1 à 3 morceaux par jour);
  • beurre non salé, ghee et huile végétale (de préférence l'huile d'olive);
  • sauces au lait, sauces végétariennes;
  • thé faible, vous pouvez avec du lait;
  • du bonbon vous pouvez: fruits secs, pommes au four, confiture, gelée, miel;
  • jus ou infusions maison de fruits frais.

De nombreuses maladies, y compris la pyélonéphrite rénale, nécessitent un régime fade avec le strict respect du régime spécifié.

Même si vous vous sentez déjà très bien, vous ne devriez pas vous retirer du cours prévu pour préserver votre santé.

Bien sûr, il serait difficile de trouver un café qui vous offrira les plats nécessaires. Essayez donc de tout cuisiner à la maison et prenez des collations avec vous partout où vous allez, afin d'éviter toute tentation de rompre le régime.

Nutrition pour les maladies du rein (tableau numéro 7) | Urologie

En cas de maladie rénale, la nutrition médicale vise à corriger les troubles métaboliques. En fonction de la gravité du processus pathologique au niveau des reins et du degré d'altération de la fonction rénale, le médecin prescrit un régime plus ou moins strict.

Considérez la présence d'œdème chez le patient, l'hypertension artérielle, la quantité de protéines dans l'urine (normalement, la protéine dans le test d'urine ne doit pas être détectée) et la capacité des reins à sécréter les produits du métabolisme des protéines.

Si beaucoup de protéines sont sécrétées dans l'urine, elles devraient être augmentées dans le régime alimentaire et, en cas de signes d'insuffisance rénale chronique, au contraire, elles devraient être réduites. Un œdème étendu, souvent observé chez les patients, nécessite une diminution significative du sel dans le régime alimentaire.

La quantité de liquide dans le régime alimentaire est également parfois limitée.

Le repas doit être divisé en 4 à 5 fois.

Dans cet article, nous présentons un régime appelé Tableau N ° 7, présenté dans les maladies rénales chroniques sans aucun symptôme d'insuffisance rénale chronique.

Permis

- les soupes de légumes, de céréales et de lait; - variétés de viande et de volaille faibles en gras, cuites en morceaux, hachées et en purée; - Poisson maigre bouilli, haché et réduit en purée; - pain blanc, gris, son, cuit au four sans sel; - céréales, pâtes alimentaires; - lait, produits à base d'acide lactique, fromage cottage; - les légumes sont crus, bouillis, verts (nous coupons le radis, le céleri, les épinards); - produits de boulangerie; - baies, fruits, en particulier abricots, abricots secs, citrouille, pastèques, melon cantaloup, sucre, miel, confiture.

Limité à

Est interdit

- viandes grasses; - mouton, porc, graisse de boeuf; - poisson de mer; - légumineuses (haricots, pois, soja); - bouillons de viande, de poisson et de champignons; - les champignons; - les cornichons, les snacks, les viandes fumées; - la nourriture en conserve; - oignons, ail; - assaisonnements épicés, poivre, moutarde; - du chocolat; - des gâteaux et des crèmes; - boissons gazeuses;

- café fort, cacao.

L'utilisation de diurétiques par les patients nécessite une augmentation de la quantité d'aliments riches en potassium (pommes de terre au four, pruneaux, raisins secs, abricots secs, etc.).

Peut-être votre médecin vous prescrira-t-il des restrictions supplémentaires associées aux caractéristiques d'une maladie particulière.

Nutrition pour les maladies rénales

Les reins jouent un rôle important dans le maintien de l'équilibre hydrique et salin du corps. Par conséquent, en cas de maladie rénale, il est recommandé de limiter les apports en sel et en liquides. Les médecins ont mis au point des régimes spéciaux adaptés au traitement de diverses maladies, notamment les maladies du rein. Les patients ont prescrit les tables de traitement numéro 6 et numéro 7.

Liste de produits

Les aliments diététiques sont assez stricts, mais nécessaires pour un traitement complet.

Les patients souffrant de calculs ou d'autres maladies rénales sont vivement encouragés à exclure du menu les aliments suivants: ail, champignons, oseille, haricots, oignons, sel, cacao et café, chocolat amer, poisson gras, viande de bête.

Il est nécessaire de réduire au minimum la consommation d’alcool, d’éliminer de l’alimentation une variété de saucisses, de conserves, de pâtisseries et de fromage cottage. En général, les produits laitiers peuvent être consommés, mais une grande quantité de potassium et de phosphore dans le corps avec cette maladie n'est également pas nécessaire.

La liste des aliments interdits est assez longue, mais la diversité de l'alimentation ne devrait pas en souffrir. Vous pouvez manger: des soupes maigres, des légumes, des viandes maigres et du poisson, des œufs. Il est permis de consommer du sucre, du miel, diverses confitures, des fruits et des jus de fruits.

Il est à noter que de telles restrictions strictes ne sont imposées qu'aux personnes souffrant de calculs rénaux ou d'insuffisance rénale. Les autres personnes devraient légèrement modifier leur régime alimentaire quotidien et réduire la consommation de sel dans le corps à 2 grammes par jour.

Recommandations générales pour les aliments de régime thérapeutique:

  • Mangez 3 à 5 fois par jour, à la même heure.
  • Éliminez les en-cas légers et désordonnés entre les repas, tels que le thé avec des sucreries, les craquelins, etc.
  • Réduire le volume de portion à 300 grammes;
  • Remplacez le thé noir par une infusion de dogrose avec du miel.

1 option alimentaire pour la maladie:

  • Petit déjeuner: 1 œuf, bouillie de sarrasin avec du beurre;
  • Déjeuner: toast avec du beurre et du miel, un verre de kéfir;
  • Déjeuner: ratatouille sans épices, une tranche de pain, bouillon de poulet;
  • Déjeuner: fruits cuits au four (pommes, poires, pêches);
  • Dîner: soupe dans un bouillon de poisson avec boulettes de viande (poisson, respectivement).

Avant d'aller au lit, vous pouvez boire un verre de yogourt avec des dattes ou des abricots secs.

2 options alimentaires pour la maladie:

  • Petit déjeuner: semoule, pain grillé avec du beurre et de la confiture;
  • Déjeuner: gâteaux au fromage cuits au four, thé au citron plutôt faible;
  • Déjeuner: soupe de légumes à la crème sure, purée de pommes de terre au poulet bouilli;
  • Snack: soufflé au yaourt et aux fruits;
  • Dîner: galettes de pommes de terre, salade d'hiver sans concombres et oignons marinés.

3 options alimentaires pour la maladie:

  • Petit déjeuner: œufs brouillés à partir de 2 œufs, lait;
  • Déjeuner: fromage cottage, pain grillé avec de la confiture;
  • Déjeuner: soupe au poulet avec boulettes de pâte, salade de légumes;
  • Déjeuner: salade de fruits;
  • Dîner: poisson rouge cuit au four sans sel, sans épices ni huile, en papillote.

Soupe de légumes, ingrédients:

  • Pommes de terre, 3 morceaux;
  • Carottes, 1 pc;
  • Chou blanc, 100 grammes;
  • Choux de Bruxelles, 100 grammes;
  • Lait ou crème

Épluchez les légumes, versez un litre d'eau dans la casserole, mettez les légumes dedans et faites bouillir jusqu'à ce qu'ils soient presque prêts. Attrape-les, coupe-les. Vous n'avez pas besoin de verser le bouillon, ajoutez-y des légumes hachés ou râpés (avec une maladie aiguë ou chronique, de préférence râpés), ajoutez un peu de lait ou de crème, faites cuire jusqu'à ce que les légumes soient complètement cuits.

Soupe de légumes à l'orge perlée, ingrédients:

  • Lait, 1 tasse;
  • Bouillon de légumes, 700 ml;
  • Pommes de terre, 3 morceaux;
  • Céleri, 100 grammes;
  • Carottes, 1 pc;
  • Orge perlé, 100 grammes.

Épluchez les carottes et les pommes de terre, mettez-les dans une casserole avec de l'eau, faites-les bouillir jusqu'à ce que les légumes soient prêts. Retirez les carottes et les pommes de terre, ajoutez l'orge perlée quand il est presque prêt, coupez les légumes cuits et le céleri, puis mélangez-les au bouillon et à l'orge. Versez le lait (vous pouvez remplacer la crème faible en gras, si vous le souhaitez) et faites bouillir les céréales et les légumes jusqu'à ce qu'ils soient complètement cuits.

Bortsch végétarien, ingrédients:

  • Eau, 1 litre;
  • Pommes de terre, 5 morceaux;
  • Carottes, 1 pc;
  • Betteraves, 200 grammes;
  • Chou, 200 grammes;
  • Tomate, 1 pc;
  • Beurre, 25 grammes;
  • Verts, 20 grammes.

Préparez un bouillon de légumes; pour cela, lavez et épluchez les betteraves, les carottes et les pommes de terre, ajoutez-les à l'entrée, faites cuire presque jusqu'à ce que vous soyez prêts. Pendant la cuisson des légumes, hachez finement 200 grammes de chou blanc, versez de l’eau bouillante sur la tomate (pour faciliter l’élimination de la peau), épluchez et hachez la tomate. Lorsque le bouillon est prêt, retirez les pommes de terre, les betteraves et les carottes.

Couper les légumes, comme pour le borsch ordinaire, les betteraves peuvent être râpées, si possible.

Ajoutez tous les blancs au bouillon, amenez à ébullition et mettez un morceau de beurre, baissez le feu et laissez la soupe encore pendant 5 à 10 minutes.

Eteignez le feu et laissez le bortsch végétarien infuser dans un endroit chaud pendant 2 heures. Avant utilisation, vous pouvez ajouter un peu de jus de citron, des herbes et de la crème sure.

Ingrédients de la soupe aux fruits:

  • Pruneaux, 50 grammes;
  • Abricots secs, 50 grammes;
  • Dates, 50 grammes;
  • Pommes séchées, 50 grammes;
  • Poires séchées, 50 grammes;
  • Riz, 50 grammes.

Ajoutez tous les fruits secs à l'eau et laissez cuire 15 minutes. Cuire le riz séparément, avec un peu de beurre. Retirez les fruits secs de l'eau et hachez-les finement, mélangez-les avec le riz et remettez-les dans l'eau des fruits. Cuire encore cinq minutes. Vous pouvez ajouter du miel, de la crème ou même de la confiture.

Soupe de riz sucrée:

Lavez bien le riz à l'eau courante, vous devez laver tout l'amidon, assurez-vous que les grains deviennent transparents. Verser l'eau de la croupe, cuire presque jusqu'à prêt.

Chauffez le lait dans un récipient séparé, ajoutez le riz et ramenez le riz à l'état fini. Quand la soupe au lait est refroidie, ajoutez du miel.

Si vous ne voulez pas attendre, il est préférable d'ajouter du sucre ou de la confiture, car le miel, lorsqu'il interagit avec des températures supérieures à 40 degrés, perd ses propriétés bénéfiques.

Goulache cuite, ingrédients:

  • Boeuf faible en gras, 150 grammes;
  • Farine de blé, 15 grammes;
  • Carottes, 30 grammes;
  • Beurre, 15 grammes;
  • La crème

Faire bouillir la viande pendant qu'elle est cuite, faire une sauce crémeuse. Pour ce faire, faites frire la farine dans une poêle sèche, mélangez-la à la crème. Lorsque la viande est prête, retirez-la et coupez-la en cubes, mettez-la dans une casserole, versez-la sur la sauce et l'eau, ajoutez la carotte hachée. Cuire environ une heure.

Poulet Casserole Ingrédients:

  • Poitrine de poulet, 1 pc. (ou 2 morceaux de filet de poulet);
  • Pain blanc, 50-100 grammes;
  • Beurre, 1 cuillère à soupe;
  • Oeuf, 1 pc;
  • Crème sure, ½ tasse;
  • Lait, 200 ml.

Des portions de poulet bouillent, émincent. Faire tremper le pain dans le lait, quand il ramollit, ajouter à la viande, mélanger. Broyer l'huile, mettre le jaune de l'œuf dans la protéine, fouetter légèrement la protéine.

Ajouter le beurre, le jaune d'œuf et la crème sure à la viande avec le pain, mélanger jusqu'à consistance lisse. Un bol dans lequel cuire, badigeonner de beurre, mettre le mélange de viande et la protéine fouettée.

Préchauffer le four à 220 degrés, cuire au four pendant environ 30 minutes.

Ingrédients sauce à la crème sure:

  • Crème sure, 100 grammes;
  • Farine, 15 grammes.

Sauce à la crème sure, l’un des rares assaisonnements autorisés, pour les maladies du rein. La préparation est assez simple et rapide. Sécher la farine au four ou dans une casserole sans huile. Faites bouillir la moitié de la crème sure, mélangez l'autre moitié avec de la farine et mélangez bien. Incorporer la crème sure avec la farine à celle qui était en ébullition, porter à nouveau à ébullition.

Régime alimentaire pour maladie rénale: exemple de menu, recettes:

Si une personne est malade, elle doit adhérer à un certain mode de vie. Et alors qu'il est très important de bien se nourrir. C'est pourquoi, dans cet article, je souhaite parler de ce que pourrait être un régime alimentaire pour les maladies du rein.

Quelques mots sur les reins

Au tout début, il faut dire que les reins du corps humain remplissent les fonctions importantes suivantes:

  1. Régulation de l'équilibre eau-sel.
  2. Régulation du système endocrinien.
  3. Métabolisme de la plupart des nutriments.

Qu'est-ce qui est important à savoir si un patient a des douleurs rénales? Les symptômes de la maladie, le traitement, le régime alimentaire - c'est ce que vous devez accorder une attention particulière. Quels sont les signes de la maladie de cet organe peut être une personne?

  1. Trouble urinaire. Dans ce cas, il peut diminuer et augmenter la quantité de la dose quotidienne d'urine excrétée.
  2. Rezi pendant la miction (dysurie).
  3. Il peut également y avoir des douleurs dans la région lombaire.
  4. Le patient peut avoir de la fièvre.
  5. Souvent, il y a un gonflement.
  6. Autres symptômes: augmentation de la pression artérielle, faiblesse, pâleur de la peau.

Numéro de table 7

En plus du fait qu'un médecin vous prescrive divers médicaments pour les maladies du rein, il est également très important d'observer le bon régime alimentaire.

Seule une approche intégrée permet de faire face rapidement à la maladie. Quel devrait être un régime alimentaire pour une maladie rénale? Numéro de table 7.

Qu'est ce que cela signifie? Donc, ils prescrivent ce régime dans les processus inflammatoires qui ont lieu dans cet organe. Dans ce régime remplit les fonctions suivantes:

  1. Épargne le travail des reins, sans les charger.
  2. Réduit la pression artérielle.
  3. Restaure l'équilibre eau-électrolyte dans le corps du patient.
  4. Soulage le gonflement.

Ce régime est prescrit pour les maladies des reins et des voies urinaires. Un tel régime peut avoir différentes sous-espèces: tableaux 7a, 7b, 7c, 7g, 7p.

Caractéristique de puissance générale

Qu'est-ce qu'un régime avec une maladie rénale?

  1. Les protéines doivent être présentes dans l'alimentation en petites quantités.
  2. Les glucides et les graisses entrent dans le corps selon la norme.
  3. Il est nécessaire d'éliminer presque complètement le sel de l'alimentation.
  4. L'apport en liquide est également limité (de préférence jusqu'à 0,8 litre par jour).
  5. Les aliments doivent être enrichis au maximum.
  6. La température de la vaisselle peut être normale, tout traitement thermique est également autorisé.
  7. Nutrition fractionnelle - 5-6 fois par jour.

La composition chimique du régime numéro 7

Il est également nécessaire de prendre en compte la composition chimique de ce régime:

  1. Protéines: 80 grammes. Parmi celles-ci, les protéines animales ne devraient pas dépasser 50%.
  2. Glucides: 400 à 450 grammes. Le sucre ne devrait pas être consommé par jour plus de 90 g.
  3. Graisse: environ 100 grammes. 25% d'entre eux sont des légumes.
  4. Fluide pendant que le patient ne doit pas boire plus de 1 litre.

Aliments pouvant être mangés par le patient

Quels aliments sont autorisés pour un patient s'il lui est prescrit un régime pour maladie rénale?

  1. Le pain peut être sans protéines, le blé avec le son. Cuit sans sel.
  2. Soupes végétariennes.
  3. Au cours des deux premières semaines de traitement, la viande devrait être exclue du régime alimentaire. Ensuite, vous pouvez manger de la viande faible en gras. Il peut s'agir de poulet, de lapin ou de dinde.
  4. Vous pouvez manger du poisson cuit et cuit au four.
  5. Des oeufs 1-2 morceaux par jour sous forme d'omelettes.
  6. En quantité limitée, vous devez consommer du lait et des produits laitiers.
  7. Vous pouvez manger tous les légumes dans sa forme naturelle et bouillie.
  8. Vous pouvez aussi manger n'importe quel fruit. La pastèque et le melon sont particulièrement utiles pour les maladies du rein.
  9. Les pâtes doivent être limitées au maximum. Les céréales sont autorisées.
  10. Boissons: compotes, décoctions, thé au lait.

Les aliments qui doivent être jetés

Les régimes pour les maladies du rein prévoient également le rejet de certains aliments. Que faut-il alors oublier?

  1. Pain noir Tabou - produits de boulangerie et pâtisseries ordinaires.
  2. Aliments salés.
  3. Bouillons de poisson, de viande et de champignons.
  4. Il est nécessaire de refuser les variétés de poisson et de viande grasses. Aussi des viandes fumées, des conserves.
  5. Légumes à ne pas consommer: légumineuses, oseille, champignons, ail, oignons. Vous devez également abandonner les cornichons et les marinades.
  6. Cacao, chocolat, bonbons.
  7. Café et toutes les boissons alcoolisées.
  8. Il est également impossible de boire de l'eau minérale enrichie en sodium.

Exemple de menu

Que pouvez-vous dire d'autre si vous envisagez un régime pour maladie rénale? Exemple de menu - c’est ce sur quoi vous pouvez également vous concentrer. Comment puis-je organiser ma nourriture pour ce problème?

Petit déjeuner Il doit être satisfaisant. Vous pouvez donc manger une omelette à partir de deux œufs, une tranche de pain de seigle, une salade de légumes frais. Un verre de jus de fruits frais.

Deuxième petit déjeuner Vous pouvez boire un verre de ryazhenka ou de yogourt. Alternativement, vous pouvez manger votre fruit préféré.

Déjeuner Soupe sur bouillon de légumes. Filet de viande ou de poisson maigre. Garnir - pommes de terre concassées ou lentilles cuites. Salade de légumes frais. Le pain Une décoction de rose sauvage.

Thé Salade de fruits ou dessert à la citrouille.

Le dîner Légumes cuits, poisson au four, thé au lait.

Avant d'aller au lit, vous pouvez boire un verre de kéfir.

Compte tenu du type de régime alimentaire pour la maladie rénale que l'on peut attribuer au patient, il convient de rappeler que ce régime devrait être très calorique. Ainsi, chaque jour, le patient devrait recevoir au moins 3 000 kcal.

Substituts de sel

Comme il ressort clairement du texte ci-dessus, un régime pour maladie rénale implique un rejet complet de la consommation de sel. Cependant, cela est parfois très difficile. C'est pourquoi maintenant je veux parler de divers substituts du sel de table.

  1. Sel biologique vivant d'algues. Obtenez-le vous-même ne fonctionnera pas. Mais si vous moulez le chou marin sur un moulin à café et que vous salez de la sorte, il est possible d'améliorer le goût.
  2. Sel vivant biologique de céleri. Pour ce faire, les branches de céleri doivent être coupées en morceaux, séchées et moulues sur un moulin à café avant de les ajouter à la vaisselle.

Des épices et de l'ail dans ce régime devrait être complètement abandonné.

Recettes utiles

Ainsi, il est clair que ce qui devrait être un régime alimentaire pour une maladie rénale. Recettes de cuisine - c'est ce que je veux aussi dire.

Recette 1. Gelée de l'infusion de rose sauvage. Vous devez d’abord faire une infusion. Pour ce faire, versez deux cuillères à soupe de cynorhodons broyées dans deux tasses d'eau, faites bouillir à feu doux pendant environ 5 minutes et insistez 8 heures.

Ensuite, dans un demi-verre d'infusion, il faut dissoudre deux cuillères à soupe de sucre, puis porter à ébullition et mélanger avec le liquide restant. Séparément, il est nécessaire de préparer la gélatine, verser 1 cuillère à café d'eau bouillie et réfrigérée.

Au bout d'une demi-heure, la gélatine à moitié cuite est ajoutée au bouillon de cynorrhodon, légèrement chauffée et portée à ébullition. Ensuite, tout va dans un endroit froid. Après un moment, le dessert le plus utile est prêt.

Recette 2. Soupe de fruits frais. Pas si terrible était un régime pour maladie rénale. Chez les femmes, cette recette devrait faire plaisir. Après tout, ce plat est très savoureux, mais en même temps, faible en calories. Pour le préparer, vous devez laver, éplucher et couper en petits cubes les fruits suivants: pêche, melon, poire, pomme (20 g chacun).

La peau et les graines restantes sont versées avec de l'eau chaude, cuites au feu pendant environ 15 minutes, puis infusées pendant 25 minutes. Dans ce bouillon de fruits, vous devez ajouter un peu d'eau, ainsi que du sucre (ou du fructose). Ensuite, il est filtré et tous les fruits tranchés sont placés dans le liquide. Le mélange est porté à ébullition et bouilli pendant pas plus de 7 minutes. La soupe est versée dans des assiettes.

Dans ce cas, il faut y mettre du riz préalablement bouilli. Tout est assaisonné de crème sure.

Il faut dire qu'il peut y avoir une quantité énorme de recettes. L'important est de n'utiliser que des produits autorisés et de respecter les règles de la cuisine (le plus important est de ne pas utiliser de sel). Dans ce cas, la faim du patient ne sera pas tourmentée, car la nourriture est très riche en calories et nourrissante.

Plus D'Articles Sur Les Reins