Principal Pyélonéphrite

Causes, symptômes et traitement de la pression rénale

Dans cet article, vous apprendrez ce qu'est la pression rénale: symptômes et traitement de la pathologie. Causes, types de la maladie, diagnostic.

La pression rénale est le nom "populaire" de l'hypertension artérielle néphrogénique. Cette augmentation de la pression artérielle due à une maladie rénale.

La pression due à la maladie rénale augmente parce que les organes affectés produisent plus de rénine. C'est l'enzyme à partir de laquelle l'angiotensine est formée. L'angiotensine excessive dans le corps déclenche la production de plus d'aldostérone, une hormone qui augmente la pression artérielle.

De plus, le tissu rénal affecté synthétise moins d'angiotensinase, une enzyme qui détruit l'excès d'angiotensine.

Si vous présentez des symptômes d'hypertension néphrogénique, contactez d'abord votre médecin. Et il vous enverra chez un néphrologue - un spécialiste des maladies du rein.

Néphrologue examine le patient

La maladie ne peut être guérie que si elle est détectée au stade initial.

Trois types et causes de pathologie

Selon l’insuffisance rénale à l’origine de l’hypertension artérielle, il existe 3 types d’hypertension artérielle néphrogénique:

  1. Vasorenal.
  2. Parenchymateux.
  3. Mixte

1. Forme vasorénale de la pathologie

Se pose en raison de pathologies des vaisseaux sanguins. Ceux-ci peuvent être:

  • dysplasie fibromusculaire de l'artère rénale;
  • sa sténose;
  • thrombose;
  • anévrisme;
  • Panartérite (inflammation de toutes les couches de la paroi vasculaire).

2. Vue parenchymateuse

Se produit en raison de maladies du tissu rénal principal:

  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • tuberculose rénale;
  • hydronéphrose;
  • glomérulosclérose diabétique et autres.

3. apparence mixte

Il survient simultanément à la lésion et au parenchyme des reins (son tissu principal) et des vaisseaux rénaux. Cela se produit dans les maladies suivantes:

  • tumeurs bénignes ou malignes, polykystiques;
  • néphroptose;
  • une combinaison des maladies énumérées dans les deux listes précédentes.

Symptômes de la pression rénale

La pathologie se manifeste en deux groupes de symptômes: les symptômes de l'hypertension et les manifestations de la maladie rénale.

Forme lente de la pression rénale peut être reconnue par les symptômes suivants:

  • hypertension artérielle persistante (supérieure et inférieure);
  • mal de tête;
  • des vertiges;
  • performance réduite;
  • faiblesse musculaire;
  • essoufflement;
  • sensation de palpitations et gêne thoracique.

Avec la forme rapide, les symptômes suivants apparaissent:

  • pression basse fortement augmentée (120 mm Hg. Art. et au dessus);
  • acuité visuelle réduite;
  • mal de tête constant, surtout dans le cou;
  • des vertiges;
  • nausées et vomissements.

Dans toutes les formes d'hypertension artérielle néphrogénique, en plus des symptômes ci-dessus, le patient se plaint également de douleurs dans la région lombaire (sourd, tirant ou vif).

Diagnostics

Le premier signe sur lequel le médecin peut suspecter la maladie est une petite différence entre les pressions supérieure et inférieure (inférieure à 30 mm Hg).

Dans ce cas, le médecin prescrit un examen complet des reins, une analyse d'urine, un diagnostic du fond d'œil et des analyses de sang.

Diagnostic de la pression rénale:

Tests sanguins pour la pression rénale:

Méthodes de traitement

Il vise à éliminer la maladie sous-jacente. Les médicaments sont également utilisés pour le traitement symptomatique de l'hypertension.

L'hypertension néphrogénique rénovasculaire peut être guérie à l'aide d'interventions chirurgicales sur les vaisseaux:

  • dilatation du ballon;
  • résection de l'artère rénale;
  • prothèses de l'artère rénale.

Analyser brièvement le traitement d'autres maladies rénales:

  1. Parenchyme traité avec des médicaments.
  2. Dans la pyélonéphrite chronique, le médecin prescrit des anti-inflammatoires (par exemple, Diclofenac, Paracétamol, Métamizol), des antibiotiques (Cefotaxime, Ceftriaxone, Ciprofloxacine), parfois antifongiques (si l'inflammation est provoquée par le champignon: Amphotéricine, Fluconazole).
  3. Lorsque l'hydronéphrose est recommandée, prenez des antispasmodiques (No-Spa, Papaverin), des antibiotiques à large spectre (Augmentin, Ciprofloxacin, Cefodox), des diurétiques (Torasemide, Furosémide), des anti-inflammatoires (Nimesil), des analgésiques.
  4. Pour le traitement de la tuberculose rénale, des médicaments antituberculeux sont prescrits (izoprinosine, éthambutol, rifampicine et autres).
  5. La glomérulonéphrite ne peut pas être complètement guérie, car elle est de nature auto-immune. Dans cette maladie, des médicaments sont prescrits pour protéger les reins et réduire la pression. Il s'agit d'inhibiteurs de l'ECA (Lisinopril, Captopril), d'inhibiteurs des récepteurs de l'angiotensine (Lozartan, Valsartan), d'inhibiteurs directs de la rénine (Aliskiren, Remikiren, Zankiren). Parfois prescrit des glucocorticoïdes (hydrocortisone) et des médicaments cytotoxiques (azathioprine).
  6. Pour le traitement de la pression rénale d’étiologie mixte, un traitement chirurgical est utilisé.
  7. Les tumeurs du rein sont principalement enlevées. Le traitement ultérieur dépend de l'origine du néoplasme.
  8. La néphroptose est éliminée par la néphropexie, c'est-à-dire par la fixation correcte du rein en le fixant à d'autres organes.

Si un seul rein est affecté et que la thérapie est inefficace, un traitement radical est utilisé - néphrectomie complète ou partielle (ablation de cet organe). Cela est nécessaire pour éliminer l'hypertension, ce qui provoque une lésion du deuxième rein. Si les deux reins sont gravement atteints, au moins un d'entre eux devra être transplanté (le second est simplement retiré ou un nouveau est également remplacé à la place).

Dans toute forme d'hypertension artérielle néphrogénique, des médicaments antihypertenseurs sont utilisés (comme dans le traitement de l'hypertension de n'importe quelle origine). Réduire la tension artérielle en utilisant les inhibiteurs de l'ECA (Captopril). Mais un traitement symptomatique prolongé sans éliminer la maladie sous-jacente entraîne un rétrécissement de l'organe. Et avec une sténose bilatérale de l'artère rénale, il est généralement contre-indiqué.

Statistiques d'incidence et pronostic

Dans 35% des cas, l'hypertension est causée par diverses lésions rénales. Par conséquent, si vous avez une pression artérielle élevée et que vous n’avez jamais été prédisposé à l’hypertension, examinez d’abord les reins.

Symptômes et traitement de la pression rénale à la maison

La pression rénale s'appelle également diastolique. Il semble en violation du travail des reins, ainsi que de diverses pathologies des vaisseaux situés dans cet organe à deux. Les symptômes et le traitement de la pression rénale sont très divers et toutes les personnes souffrant d'hypertension doivent être conscientes de leurs caractéristiques.

Qu'est-ce que la pression rénale et pourquoi apparaît-elle?

La pression artérielle est le degré d'effort avec lequel le sang se déplace à travers les vaisseaux. Il est créé par le travail du coeur. Plus le vaisseau est proche du muscle cardiaque, plus il pompe de sang. En conséquence, son diamètre est suffisamment grand et la pression locale est très élevée. La plus haute valeur est atteinte lors de la contraction du coeur - la soi-disant systole. Le moins - avec la relaxation, c'est-à-dire la diastole.

Par conséquent, la pression artérielle supérieure s'appelle systolique, et inférieure - diastolique. Dans ce cas, le diastolique s'appelle également rénal, et voici pourquoi. À mesure que le sang s'éloigne du cœur, sa pression dans le système circulatoire diminue considérablement. Le remplissage de petits vaisseaux, par exemple des capillaires, est pratiquement indépendant de la force de contraction du muscle cardiaque. D'autres facteurs jouent un rôle ici, à savoir la perméabilité artérielle, le degré de résistance au flux sanguin, ainsi que l'élasticité des vaisseaux sanguins. Le ton des parois des grandes artères sanguines dépend directement de la fonction rénale appropriée.

Une insuffisance rénale, comme la pyélonéphrite, entraîne le rétrécissement de nombreux vaisseaux. Le sang devient beaucoup plus difficile à faire passer, raison pour laquelle la pression augmente et, dans de nombreux cas, elle sera très perceptible. Il faut comprendre que l'indicateur diastolique n'est rien d'autre qu'un indicateur. À propos de la maladie devrait être discuté que quand il y a des déviations de cette norme. Dans ce contexte, les reins exercent une forte pression.

Avec cette maladie, l'indice diastolique peut atteindre des records. Avec elle grandit et la pression systolique. Parfois, des violations de la fonctionnalité des reins entraînent sa diminution, mais cela est assez rare. Un trait distinctif de cette maladie est qu’il est difficile de traiter avec des médicaments hypertendus standards. De plus, dans la plupart des cas, il ne réagit pas à ces médicaments, quelle que soit leur dose.

Symptômes de la pression des reins

Les manifestations distinctives de la pression rénale sont absentes. Dans certains cas, aucun symptôme n'est observé en principe. En conséquence, il est très difficile de diagnostiquer les problèmes, en particulier aux premiers stades de développement. Les signes de la pression rénale diffèrent considérablement dans la façon dont elle se développe - dans le contexte de l'hypertension artérielle basse ou élevée.

Dans la plupart des cas, la basse pression est associée à des caractéristiques physiologiques présentes dans le corps humain. Il est très rarement ressenti par la personne elle-même, surtout lorsqu'il s'agit d'un jeune corps. Néanmoins, diverses pathologies rénales peuvent se développer avec succès, même dans de telles conditions. Les symptômes de la pression rénale seront les suivants:

  • légère douleur au coeur;
  • hypersensibilité aux changements des conditions météorologiques;
  • mal de tête palpitant;
  • baisse de la performance, somnolence constante, malaise, faiblesse;
  • sautes d'humeur, manifestations d'instabilité émotionnelle, explosions inexplicables de colère, susceptibilité à pleurer, tempérament chaud.

Quant à la haute pression, elle fait partie intégrante de l'hypertension artérielle.

Dans ce cas, les symptômes sont plus prononcés. De nombreux patients ont noté les symptômes suivants de cette maladie:

  • maux de tête constants, principalement dans les temples et l'occiput;
  • sur différentes mains, les indicateurs de pression artérielle seront toujours différents;
  • palpitations cardiaques;
  • la protéine apparaît dans l'urine, la densité de l'urine est nettement réduite;
  • lors des procédures de diagnostic appropriées dans la zone des artères rénales, un bruit caractéristique est clairement audible;
  • À mesure que la maladie progresse, des problèmes de vision apparaissent - elle devient vague, se scinde, des mouches noires courent constamment autour du périmètre.

La relation entre les reins et la pression s'exprime également par une transpiration accrue, des douleurs dans la région lombaire et une augmentation de la température corporelle. Les stades sévères de développement de la maladie font que les vaisseaux rénaux sont très gravement endommagés. L'approvisionnement en sang de nombreux organes, y compris les reins, et une possible hémorragie interne mineure sont considérablement aggravés. Sur le plan externe, cela se manifeste principalement par de graves violations de la fonctionnalité du tractus gastro-intestinal, qui s'accompagnent de vomissements, de diarrhée, de brûlures d'estomac graves et, dans certains cas, d'évanouissements.

Comment réduire rapidement la pression rénale à la maison

Si vous avez été diagnostiqué avec cette maladie, mais ce n’est pas à des niveaux de développement extrêmes, on suppose que les médicaments peuvent être administrés sans problème à la maison. Il convient de rappeler que tous les médicaments anti-AD existants ne sont pas en mesure de faire face efficacement à la pression rénale. En conséquence, le choix des médicaments à traiter doit être effectué exclusivement par le médecin traitant, en se concentrant sur le stade et les caractéristiques de la pathologie, ainsi que sur la présence d'une insuffisance rénale concomitante, qui entraîne des problèmes de fonctionnement.

Les comprimés suivants peuvent être utilisés pour traiter la pression rénale:

  • Inhibiteurs de l'ECA - l'action de ces médicaments vise à supprimer l'activité de l'enzyme, ce qui provoque un tonus vasculaire constant. En conséquence, ils se détendent et la pression diminue en conséquence. Ces moyens comprennent Captopril, Lisinoton, Lizonpril, Enalapril;
  • Les inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine sont principalement Atacand, Lozap, Vals. L'essence de l'action des médicaments est de réduire la sensibilité des récepteurs qui réagissent à l'apparition d'angiotensine dans le corps;
  • les bloquants adrénergiques - ils sont nécessaires pour corriger la production d'adrénaline et de noradrénaline, c'est-à-dire des substances qui, de par leur nature, ont tendance à provoquer une augmentation significative de la pression artérielle. Les médecins prescrivent principalement des médicaments tels que Butyroxan et Prazozin;
  • diurétiques - contribuent à la production qualitative de l'excès de sel de sodium et de liquide par le corps, réduisant ainsi le risque d'enflure des tissus et d'augmentation de la pression artérielle. Les médicaments les plus courants dans ce groupe sont Veroshpiron et Aldactone;
  • Antagonistes du calcium - groupe spécifique de médicaments dont l’action vise à réduire la capacité des tissus musculaires, y compris du cœur, à absorber le calcium. De ce fait, il est possible d’obtenir une diminution de leur tension, ce qui a un effet positif sur la capacité de relaxation du muscle cardiaque. Les médicaments les plus courants sont l’amlodipine, la normodipine et le norvask.

Hypertension artérielle et les reins resteront un concept lié si vous ne travaillez pas simultanément pour réduire le taux de cholestérol dans le sang. Un certain nombre de médicaments efficaces aident à le faire. Ils appartiennent au groupe de la simvastatine, de l'atorvastatine et de la rosuvastatine. Dans le même temps, bien sûr, il est très important de bien manger, car sinon le cholestérol retrouvera très rapidement son niveau précédent, ce qui affecterait négativement la perméabilité des artères.

Si l'hypertension rénale n'est pas encore devenue une maladie et qu'elle est rarement observée, elle peut être gérée à l'aide de remèdes maison qui n'ont rien à voir avec des médicaments. Voici ce que vous devez faire pour réduire cette pression le plus rapidement possible:

  • prenez une serviette éponge normale ou une serviette du même matériau, mouillez-la avec de l'eau froide (plus sa température est basse, mieux c'est), puis mettez-la sur le front pendant environ une demi-heure. Une compresse froide provoquera un spasme des vaisseaux sanguins, respectivement, le niveau de pression systolique et diastolique diminuera de manière significative;
  • Préparez un mélange à parts égales de vinaigre de table ordinaire et d’eau propre et froide (environ 0,5 litre chacune). Après cela, dans une solution, vous devez humidifier une serviette, la presser et la poser sur vos pieds. Cette compresse doit être conservée environ 40 à 60 minutes;
  • prenez un bain à la température ambiante, après avoir ajouté quelques gouttes d'huiles essentielles de bergamote, de lavande et d'Aragana. Il est recommandé de rester dans l'eau jusqu'à ce que l'eau soit suffisamment froide, ce qui commence déjà à causer un certain inconfort.

À la maison, vous pouvez traiter les reins. Pour cela, il existe un nombre suffisant de recettes très efficaces. Bien entendu, dans ce cas, vous devez d’abord consulter le médecin traitant.

Si ni les remèdes à la maison ni le traitement médical ne donnent d’effet positif, le médecin peut décider de la chirurgie. Son essence réside dans le fait qu’à l’aide de procédures appropriées (par exemple, le shunting), l’expansion des vaisseaux rénaux est réalisée.

Quelle est cette pression rénale? Il s'agit d'une pathologie grave qui nécessite une étude détaillée ainsi qu'un traitement également détaillé et responsable. Ce n’est qu’alors qu’il sera possible de parler d’un traitement efficace de l’hypertension classique.

Hypertension rénale

Laisser un commentaire

Si une personne est diagnostiquée pression néphrogénique rénale ou l'hypertension, alors que les médecins disent le rejet qui maintient haute pression constante dans les artères en raison de pathologies du parenchyme rénal, organe vasculaire ou viscérale dans le cas de lésions diffuses du rein. Comment sont la pression et les reins, comment est-il possible de détecter à temps l'hypertension rénale, les principaux symptômes et traitements.

Informations générales

De nombreux facteurs peuvent causer une pression cardiaque basse ou élevée. Souvent, une pression accrue provoque une complexité variable de la maladie rénale. Dans ce cas, on diagnostique chez le patient une hypertension rénale ou une hypertension artérielle secondaire. Au cours de la dernière période, le nombre de jeunes souffrant de pression rénale élevée ou faible a considérablement augmenté.

En moyenne, l'hypertension rénale est diagnostiquée chez les personnes de moins de 40 ans.

Tout dommage aux reins affecte le développement de l'hypertension rénale de l'organe interne. L'organe interne sert en quelque sorte de filtre sanguin et élimine les liquides du corps humain. En cas d'insuffisance rénale, le flux sanguin est réduit, ce qui provoque une stagnation des liquides et un gonflement. Les récepteurs endommagés commencent à produire des enzymes qui affectent négativement le cœur et les vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle.

Classification de l'hypertension rénale

La pression dans l'organe interne peut augmenter pour diverses raisons. L'hypertension artérielle rénale en médecine peut être divisée en 3 types. Le tableau ci-dessous donne les noms des principaux types de maladies et leurs caractéristiques:

Causes de l'hypertension artérielle rénale

La pression artérielle inférieure ou supérieure dans les reins se développe pour diverses raisons. Les sources de lésions diffuses sont:

  • anomalies de développement anormales (organes internes plus petits que prévu, présence de doublage complet ou incomplet des reins, néoplasmes cystiques);
  • inflammation qui se produit dans les tissus de l'organe (présence de pyélonéphrite ou de glomérulonéphrite).

Les causes profondes de la pression réno-vasculaire dans les reins sont à leur tour divisées en congénitales et acquises. Les facteurs congénitaux incluent:

  • rétrécissement de l'artère rénale;
  • lumière aortique étroite ou chevauchement complet dans la zone de l’isthme;
  • renflement du vaisseau artériel de type diffus ou limité.

Les médecins distinguent ces causes acquises qui affectent la progression de l'hypertension artérielle rénale:

  • urolithiase;
  • néphropathie diabétique;
  • augmenter la densité de la capsule fibreuse de l'organe interne;
  • compression des artères des reins du type externe.

Provoquer souvent une maladie susceptible d'insuffisance rénale. L’hypertension dans l’insuffisance rénale est une menace pour la santé et la vie humaines.

Mécanisme de développement

L'hypertension et les reins ont une relation étroite qui affecte principalement la pression artérielle. Si le patient présente un dysfonctionnement des reins, la pression artérielle augmente. Inversement, la relation entre les reins et la pression se manifeste dans le cas où, pour une autre raison, il y a une diminution ou une augmentation de la pression, ce qui affecte négativement le fonctionnement des reins.

Les mécanismes de développement de l'hypertension néphrogénique sont assez complexes et se caractérisent par une augmentation constante de la pression artérielle. Le problème se produit lorsqu'il y a une diminution de la pression à laquelle il n'y a pas assez de sang dans les reins. Le patient accumule des fluides et des gonflements dans différentes parties du corps. Le sodium, qui s'accumule, entraîne une augmentation des vaisseaux sanguins, ces derniers ne pouvant pas percevoir correctement des composants tels que l'aldostérone et l'angiotensine.

Chez un patient présentant une pression rénale élevée, le système rénine-angiotensine-aldostérone (SRAA) est activé. Une substance telle que la rénine produite pour la dégradation des protéines n'affecte pas la diminution ou l'augmentation de la pression. Lorsqu’elle interagit avec une protéine, l’angiotensine est synthétisée, à la suite de quoi l’aldostérone devient active. Ce dernier provoque une accumulation importante de sodium. Un patient souffrant d'hypertension artérielle rénale a une production accrue de substances qui influent sur l'augmentation de la pression artérielle, tout en réduisant le nombre de prostaglandines pouvant réduire la pression artérielle.

Signes de maladie

Symptômes communs

Si une personne remarque une augmentation de sa tension artérielle et des sensations désagréables au niveau des reins, vous devriez alors consulter un médecin. Les médecins distinguent ces symptômes courants de l'hypertension artérielle rénale, avec lesquels il est possible de différencier la pathologie de l'hypertension cardiaque:

  • gonflement des membres et du visage;
  • maux de dos;
  • processus pathologique se manifeste jusqu'à l'âge de 30 ans;
  • la pression a fortement augmenté, sans aucun facteur.
Retour à la table des matières

Symptomatologie sous différentes formes

La pression rénale est divisée en deux formes, chacune caractérisée par des manifestations spécifiques. Les médecins sécrètent une forme bénigne et maligne d'hypertension artérielle rénale. Avec l'hypertension de forme bénigne, le patient présente une pathologie lente. Il n'y a pas de diminution ou d'augmentation de la pression artérielle. Une pathologie bénigne est détectée au hasard lors d'un examen général. Pour une évolution bénigne, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • douleurs dans le bas du dos ou dans la région lombaire;
  • sentiment de somnolence et d'apathie constantes;
  • douleur fréquente à la tête, vertiges;
  • essoufflement;
  • nausée, parfois inquiète de vomissements;
  • diminution des performances, fatigue rapide;
  • malaise à la poitrine;
  • rythme cardiaque perturbé;
  • changements dans l'urine (sédiment, assombrissement).
La forme maligne de l'hypertension rénale est caractérisée par une détérioration rapide de la santé humaine. Retour à la table des matières

Forme maligne

Pour déterminer l'évolution maligne de la maladie peut être une forte augmentation de la pression rénale. La forme maligne est marquée par une progression rapide. Dans ce cas, le patient augmente la pression systolique à 120 mmHg. st. et au dessus. Attribuer de tels symptômes dans l'évolution maligne de la maladie:

  • détérioration rapide de la fonction visuelle;
  • la vue n'est pas si nette;
  • il y a des sensations douloureuses dans les yeux;
  • la circulation sanguine dans la rétine varie;
  • douleur régulière à la tête;
  • la présence de migraines;
  • douleur pressante à l'arrière de la tête;
  • la survenue d'œdème dans la région lombaire et les extrémités;
  • prise de poids rapide.

Si vous ne prêtez pas attention à la forme maligne en temps voulu, une personne peut très vite perdre toute sa fonction visuelle. Le développement d'une évolution maligne dépend du degré de déviation survenant dans les reins. Compte tenu de son degré et de son intensité, le patient présente un tableau clinique d’une manière ou d’une autre. L'âge et la santé physique du patient sont importants au cours de la maladie.

Complications possibles

L'hypertension rénale sans traitement approprié et opportun provoque un certain nombre de complications survenant avec un rein ou immédiatement avec deux. L'hypertension artérielle rénale affecte souvent les organes cibles (cœur, cerveau). Les complications les plus courantes avec augmentation de la pression dans l’organe interne:

  • insuffisance rénale;
  • circulation sanguine altérée;
  • pathologie du système cardiovasculaire.

Bientôt, avec une pression rénale basse ou élevée, un dysfonctionnement partiel de nombreux organes internes se produit. De telles violations menacent de graves conséquences pouvant entraîner une issue fatale. L'hypertension rénale sous forme sévère entraîne une crise cardiaque et des lésions rénales complètes.

Diagnostics

Si un patient présente régulièrement une hypertension artérielle et que certains ou tous les symptômes mentionnés ci-dessus apparaissent, vous devez alors consulter un médecin et procéder à un diagnostic complet pour identifier l'hypertension artérielle rénale et en déterminer le degré. La pathologie peut être diagnostiquée à l'aide des examens instrumentaux et de laboratoire suivants:

Le diagnostic d'échec de la pression intrarénale comprend des tests de laboratoire et un examen du matériel.

  • Il est nécessaire de mesurer la pression artérielle du patient dans un état normal et après un effort physique. La pression osmotique du sang est également mesurée.
  • Tests sanguins et urinaires généraux. Souvent utilisé le liquide sanguin de la veine rénale, ce qui vous permet d'identifier les enzymes qui augmentent la pression.
  • Échographie des reins pour déterminer les tumeurs de nature diverse.
  • L'IRM est nécessaire en cas de suspicion de pathologie maligne.
  • Examen du fundus.
  • Utilisation de la rhéographie radio-isotopique pour déterminer le degré de fonctionnement du corps.
  • Urographie excrétrice pour vérifier l'état des voies urinaires.
Retour à la table des matières

Traitements pour l'hypertension rénale

Médicaments

Il est extrêmement difficile d'élever ou d'abaisser de manière autonome la pression artérielle chez les patients souffrant de reins, il est nécessaire de contacter un spécialiste et de traiter la pathologie correctement. Une telle thérapie imprudente peut entraîner de graves complications. Souvent, le médecin prescrit de boire des médicaments spéciaux et d'utiliser la médecine traditionnelle. Réduire la pression artérielle peut être une variété de médicaments. Le plus souvent, le médecin traite un patient souffrant d'hypertension artérielle rénale avec de tels médicaments:

  • prendre des diurétiques ("furosémide" ou "hypothiazide");
  • signifie "Amlodipin", qui régule les canaux calciques;
  • prendre des inhibiteurs de l'ECA (comprimés de Captopril, comprimés de Zocardis);
  • utilisation de bêta-bloquants (médicaments "Nebivolol" et "Coronal").
Normaliser la pression rénale peut être par le passage de certaines procédures matérielles. Retour à la table des matières

Traitement du matériel

Souvent utilisé le traitement du matériel de l'hypertension rénale, qui utilisent la téléphonie. La procédure consiste à attacher des vibraphones (dispositif de fixation vibro-acoustique) au corps. L'organisme est affecté par des microvibrations sonores, naturelles pour l'homme. La procédure donne de bons résultats, améliore la fonction des reins, accélère le processus d’excrétion de l’acide urique, normalise la pression artérielle.

Intervention chirurgicale

Dans les cas plus graves, lorsqu'aucun médicament n'est efficace, il est recommandé au patient de subir une intervention chirurgicale. Une intervention chirurgicale est nécessaire pour les kystes, les néoplasmes malins et les anomalies de la structure des reins. Si un rétrécissement de l'artère de la glande surrénale est noté, une angioplastie par ballonnet est réalisée. Au cours de la procédure, un cathéter est introduit dans l'artère à l'extrémité de laquelle se trouve le ballon, si nécessaire, le ballon est gonflé et l'artère se dilate. La néphrectomie est une méthode chirurgicale radicale qui consiste à enlever le rein. Parfois, c'est le seul moyen de se débarrasser de l'hypertension artérielle rénale.

Nutrition et mode de vie à la pression rénale

Pour réduire les symptômes désagréables de l'hypertension rénale chez les hommes et les femmes, vous devez surveiller votre nutrition et maintenir un mode de vie convenable. Cela signifie que le patient doit limiter la quantité de sel dans son alimentation et éliminer les aliments épicés, aigres et frits. Les produits nocifs affectent négativement la pression artérielle et la fonction rénale. Un patient souffrant d'hypertension artérielle rénale est contre-indiqué pour les exercices intenses entraînant une augmentation de la pression vasculaire.

Comment faire baisser les remèdes populaires de la pression artérielle?

Vous pouvez réduire la pression rénale à la maison à l'aide de remèdes populaires, mais avant de les prendre, consultez votre médecin. Le traitement des remèdes populaires consiste à prendre un bouillon à base de busserole. Un remède populaire est pris avec une hypertension artérielle rénale trois fois par jour, tout en donnant au patient de ne pas boire plus de 200 ml de bouillon à la fois. En pathologie, vous pouvez prendre les graines d'aneth, qui sont utiles pour les reins. Avant que les graines ne soient écrasées, placez-les dans un verre et versez de l'eau bouillante. Après la perfusion du médicament, il est consommé 3 fois une demi-heure avant les repas.

Hypertension néphrogénique ou pression rénale: symptômes et traitement, règles pour ramener les indicateurs à la normale

La pression rénale (hypertension néphrogénique) est une pathologie dans laquelle la pression artérielle augmente en raison d'un dysfonctionnement et d'une maladie rénale. La condition peut se développer dans le contexte de troubles génétiquement déterminés ou acquis de processus métaboliques dans les reins, dans lesquels des processus inflammatoires se produisent.

En général, l'hypertension néphrogénique est une complication secondaire de l'hypertension artérielle classique. Avec l'aide de médicaments spéciaux, il est mal éliminé. Et de nombreux patients doivent subir une intervention chirurgicale (pontage, stenirovany.).

Quelle est la pression rénale et le mécanisme de son origine

Les reins filtrent le sang, éliminent l'excès de liquide, les produits métaboliques et les sels du corps. Après le nettoyage, le sang retourne à l'artère rénale. Lorsque le déséquilibre de l'eau et des électrolytes est perturbé, le système dépresseur est déprimé, les reins commencent à exécuter leurs fonctions de manière incorrecte. La filtration glomérulaire échoue. La circulation sanguine dans les reins augmente, ce qui entraîne une rétention d'eau dans l'organe et une altération de l'excrétion de sodium.

Avec un excès d'ions sodium dans les reins, les parois vasculaires gonflent, deviennent plus perméables et sensibles. L'espace extracellulaire est rempli d'eau et de sodium, un gonflement se développe. En conséquence, la lumière des vaisseaux devient étroite et la pression augmente.

Dans les reins sont des récepteurs, qui jouent un rôle majeur dans le développement de l'hypertension néphrogénique. Ils sont sensibles à tous les changements dans l'hémodynamique de l'organe. En cas de mauvaise circulation, les récepteurs sont irrités et la libération de l’hormone rénine a lieu. Il active les substances sanguines qui augmentent le tonus des vaisseaux sanguins, ce qui conduit à leur durcissement. En conséquence, les récepteurs sont à nouveau irrités et le processus est répété dans un cercle.

Apprenez les instructions d'utilisation du médicament Blemarin pour la dissolution des calculs rénaux.

Sur les règles de traitement des remèdes populaires polykystiques du rein, lisez à cette adresse.

Causes et types de pathologie

L'hypertension néphrogénique est:

  • parenchymateux (néphrosclérotique);
  • rénovasculaire;
  • mixte

La forme parenchymateuse peut apparaître à l’origine de facteurs congénitaux ou acquis:

  • kyste congénital du rein;
  • glomérulonéphrite;
  • pyélonéphrite chronique;
  • hydronéphrose;
  • hypoplasie rénale.

La forme parenchymateuse peut être diagnostiquée sur le fond de l'inflammation des organes du système urogénital et de la lithiase urinaire.

L'hypertension rénovasculaire est la forme de pression rénale la plus répandue. Chez l'adulte, sa part est de 50 à 60% des cas, chez les enfants jusqu'à 90%. Sa cause est des lésions sténotiques ou occlusives des vaisseaux rénaux, ce qui entraîne une diminution du flux artériel dans l'organe.

Maladies provoquant une hypertension rénovasculaire:

  • sténose athéroscléreuse;
  • anomalies physiologiques de l'aorte;
  • l'athérosclérose;
  • panartérite;
  • anévrisme;
  • hypoplasie de l'artère du rein.

La pathologie peut provoquer des maladies du système endocrinien, de l'hypertension, une néphropathie héréditaire.

Une hypertension mixte est observée avec l'omission des reins, des anomalies congénitales de l'organe, des néoplasmes, dus à la forme parenchymateuse transférée, dans laquelle les lumières vasculaires se sont rétrécies et leurs modifications structurelles se sont produites.

Signes et symptômes caractéristiques

Les manifestations cliniques de cette affection sont presque identiques à celles de l'hypertension classique. Le symptôme principal est une augmentation constante de la pression supérieure à 140/90 pendant une longue période. La pathologie peut être bénigne ou maligne.

L’hypertension rénale bénigne évolue lentement dans la plupart des cas, avec une augmentation constante de la pression sans tendance à diminuer. Mais il n'y a pas de sauts brusques vers le haut.

Signes de pression rénale:

  • mal de tête sourd;
  • essoufflement;
  • la faiblesse;
  • fatigue
  • palpitations cardiaques;
  • anxiété déraisonnable.

L'hypertension néphrogénique maligne commence rapidement. Une pression inférieure (diastolique) peut atteindre 120 mm Hg. st. La limite entre les pressions inférieure et supérieure est presque effacée. Déficience visuelle considérable en raison de lésions du nerf optique. Maux de tête forts dans la région occipitale. Le patient souffre de vertiges, de nausées et de vomissements.

Outre des symptômes spécifiques, il est possible d'identifier les symptômes courants permettant de différencier l'hypertension néphrogénique de l'hypertension cardiaque:

  • la condition peut être diagnostiquée chez les jeunes (jusqu'à 30 ans);
  • un saut peut se produire soudainement, sans exposition au stress ni à la tension;
  • chez les parents de patients hypertendus et de patients atteints de maladies cardiovasculaires;
  • peut apparaître une douleur dans la région lombaire dans le contexte des symptômes courants de l'hypertension;
  • membres enflés.

Diagnostics

Il est difficile de poser un diagnostic précis d'hypertension artérielle rénale, car de nombreuses pathologies peuvent survenir avec une augmentation de la pression. Il est donc nécessaire de mener une série d’études.

Si vous soupçonnez un diagnostic possible, vous devez surveiller régulièrement la pression artérielle à la maison. Si pendant le mois la pression est maintenue au dessus de 140/90 mm Hg. Art., Diagnostiqué avec l'hypertension artérielle. Si les mesures diagnostiques révèlent des pathologies rénales, l'affection est classée dans l'hypertension néphrogénique.

Tout d'abord, un test d'urine et de sang général est attribué. S'il y a des maladies rénales, le nombre de leucocytes est augmenté. Lorsque la glomérulonéphrite dans l'urine a révélé une petite quantité de globules rouges.

Pour détecter les anomalies rénales, une échographie de l'organe est réalisée, IRM. La fonction rénale est déterminée par renographie par radio-isotopes ou par urographie excrétrice. Si le dépistage montre la présence d'une pathologie rénale, un test sanguin est effectué pour déterminer la rénine. L’état des vaisseaux rénaux peut être évalué par angiographie.

Traitements efficaces

Le schéma thérapeutique de l'hypertension néphrogénique dans chaque cas est individuel. Mais il existe des principes généraux de lutte contre la pathologie. La tâche de la thérapie est de réduire la pression et d’éliminer les facteurs de développement de l’hypertension. Pour que le résultat du traitement soit positif, l'intervention du thérapeute et de l'urologue est nécessaire.

Le traitement implique l'administration de médicaments pour le traitement d'une maladie causale et de médicaments permettant de réduire la production de rénine et de réduire la pression. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour éliminer la maladie sous-jacente. Si des infections bactériennes des reins sont présentes, des antibiotiques sont prescrits.

Traitement médicamenteux

Pour réduire la pression des médicaments prescrits nature hypotensive.

Inhibiteurs de l'ECA:

Bloqueurs de récepteurs angiotensifs:

Antagonistes du calcium:

En général, 4 à 5 médicaments sont utilisés pour lutter contre la pression rénale.

Intervention chirurgicale

Avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice utilisé des méthodes chirurgicales de traitement:

  • l'angioplastie;
  • stenting;
  • manœuvres

Remèdes et recettes populaires

Les méthodes non conventionnelles aident à réduire efficacement la pression. L'application est possible uniquement en conjonction avec le traitement principal, car la cause des remèdes populaires pour l'hypertension n'élimine pas.

Dans l'hypertension rénale efficace:

  • Broyer la millefeuille, l'ortie, l'écorce de nerprine dans les mêmes proportions et mélanger. Verser 1 cuillerée du mélange avec un verre d'eau bouillie, laisser reposer une demi-heure. Ajoutez un peu de jus de moustache doré. Boire avant le coucher 100 ml par jour.
  • Préparez un mélange de racine de calamus, de busserole, d’Althea et de devyala. Verser environ 90 ° C dans de l’eau et infuser dans un récipient hermétiquement fermé pendant 12 heures (de préférence dans un thermos). Prendre pendant 14 jours avant les repas pour ½ tasse de perfusion.
  • Versez 3 cuillères à soupe de feuilles de raisin rouge broyées dans 1 litre d'eau bouillante. Insister pour 3 heures. Boire toute la journée 100 ml avant les repas.

Comment traiter la pyélonéphrite chez les enfants? Voir une sélection d'options de traitement efficaces.

Sur le traitement des remèdes traditionnels de calculs rénaux à la maison, lisez à cette adresse.

Suivez le lien http://vseopochkah.com/bolezni/simptomy/pochechnaya-kolika.html et découvrez les signes de coliques néphrétiques et les règles régissant les premiers secours.

Régime alimentaire et mode de vie

Indépendamment de la cause de l'augmentation de la pression, le patient doit suivre un régime alimentaire. Du régime devra exclure:

  • frit
  • poivre et épicé;
  • les épices;
  • café
  • l'alcool;
  • limiter le sel.

Pour l'hypertension rénale, les éléments suivants sont utiles pour le corps:

  • chou marin;
  • poisson et huile de poisson;
  • jus de légumes (céleri, coriandre, persil);
  • baies (canneberges, airelles).

Il est nécessaire d'éviter l'effort physique accru (ils augmentent le tonus des vaisseaux sanguins), ainsi que le stress et les expériences. Mais faire des exercices le matin est utile. Vous ne pouvez pas soulever des poids. Une ou deux fois par an, il est recommandé de suivre un traitement dans un sanatorium dans une région où règnent l’air des conifères et de la forêt.

Directives de prévention

Afin d'empêcher l'augmentation de la pression, vous devez suivre certaines règles:

  • Surveillez constamment la pression, vous avez donc besoin d’un tensiomètre à la maison.
  • Si des symptômes d'hypertension apparaissent, consultez votre médecin immédiatement.
  • Ne prenez aucun médicament sans ordonnance du médecin.
  • Contrôler le poids, éviter l'obésité.
  • Réduire la consommation de sel.
  • Ne buvez pas d'alcool et ne fumez pas.
  • Faites de l'exercice modéré.
  • Évitez de manger des aliments qui peuvent augmenter la pression artérielle.

En savoir plus sur la pression rénale, les raisons de son origine et les méthodes de traitement, découvrez la vidéo suivante:

Pression rénale due au rétrécissement des vaisseaux sanguins rénaux

La pression rénale ou diastolique, indique l'état des parois des vaisseaux sanguins. Une augmentation ou une diminution excessive indique le développement de pathologies au niveau des reins et des vaisseaux rénaux. La cause de l'hypertension artérielle est traditionnellement associée aux maladies cardiovasculaires. Cependant, tout n'est pas si simple. Environ tous les 7 patients ont une pression artérielle élevée en raison du rétrécissement des vaisseaux sanguins rénaux. Ce phénomène est appelé pression rénale élevée ou hypertension rénale.

Pression rénale

Sous pression artérielle, on entend la pression sanguine totale dans les vaisseaux. Cependant, il est évident que cet indicateur devrait être différent: plus le vaisseau est proche du cœur et plus son diamètre est grand, plus la pression sera élevée. La pression artérielle dans l'artère brachiale au cours de la systole est mesurée (le muscle cardiaque se contracte et expulse le sang) et la diastole (le muscle cardiaque se détend).

En conséquence, 2 indicateurs sont obtenus: un maximum - pression systolique et un minimum - diastolique. Le premier indicateur est appelé fréquence cardiaque, car il dépend de la fréquence des secousses et de la force des battements cardiaques. Le deuxième indicateur s'appelle la pression rénale et c'est pourquoi.

Avec la distance du coeur, la pression dans les vaisseaux diminue et dans les capillaires est presque indépendante de la force du choc cardiaque. Cependant, le remplissage des petits vaisseaux est déterminé par l’élasticité des parois des artères, le degré de résistance et la perméabilité du réseau de vaisseaux sanguins. Et le fonctionnement normal des reins est l'un des facteurs les plus importants dans la régulation du tonus de la paroi vasculaire.
Si une obstruction survient dans le système circulatoire - un rétrécissement du vaisseau ou un caillot de sang, la pression augmente. Si, pour une raison quelconque, le rein ne fonctionne pas correctement et que les vaisseaux sont presque toujours rétrécis, la pression augmente également et est très perceptible.

Si nous parlons d'une augmentation de la pression rénale en tant que maladie, nous entendons par là non pas la pression diastolique réelle, mais son écart par rapport à la norme, à savoir l'hypertension rénale.

En cas d’hypertension rénale, la pression systolique peut atteindre 250 mm Hg. La différence entre les pressions systolique et diastolique peut être de 120 mm Hg. Parfois, des troubles au niveau des reins peuvent entraîner une diminution de la pression, mais cela est beaucoup moins fréquent.

Une caractéristique caractéristique de l'hypertension rénale est l'inefficacité des antihypertenseurs classiques. Cela est dû à un mécanisme de régulation spécifique.

Causes et pathogenèse

Le rein régule l’équilibre eau-sel dans le corps, c’est-à-dire qu’il est «responsable» du prélèvement ou de la rétention d’eau en fonction des besoins du corps humain. La pression artérielle, respectivement, relève du domaine de la régulation du rein, car c’est le volume de sang en circulation qui détermine l’activation de l’un ou l’autre des mécanismes.

Avec un grand volume de sang, la pression dans les vaisseaux augmente, ce qui entraîne la production de substances dans les reins qui activent le mécanisme d'élimination de l'excès d'eau. Pour cette raison, dans le traitement de l'hypertension artérielle, les diurétiques sont toujours prescrits pour faciliter ce processus.

Si le volume de sang est insuffisant, un autre schéma est activé: dans cette situation, il est nécessaire de retenir l'eau et de réduire le diamètre des vaisseaux. Pour cela, les cellules du complexe juxtaglomérulaire produisent de la rénine. La rénine interagit avec l'α-globuline, ce qui permet d'obtenir 2 types d'angiotensine. Ce dernier initie la production d'aldostérone et contribue à la rétention des ions sodium. Dans le même temps, l'eau est réabsorbée plus activement et n'est pas éliminée par le corps, comme cela devrait être normal.

L'aldostérone provoque un gonflement des parois des vaisseaux sanguins, ce qui conduit à un rétrécissement du canal de travail et, par conséquent, augmente la pression diastolique.

En cas de problèmes rénaux, l'aldostérone est produite en quantités excessives et est difficile à ajuster. En conséquence, les ions sodium ne sont pas excrétés dans l'urine, ce qui perturbe l'équilibre entre l'eau et les sels et maintient la pression artérielle à un niveau constamment élevé.

Les raisons du développement de la pathologie peuvent être les suivantes:

  • En réalité, une violation de l'équilibre salin et, plus précisément, de la rétention de sodium ou de son apport excessif. Le volume sanguin augmente, ce qui est purement mécanique et est la cause de l'augmentation de la pression artérielle. Une concentration excessive de sodium rend les parois des vaisseaux sanguins encore plus sensibles aux hormones qui augmentent le tonus, ce qui aggrave la situation.
  • La perturbation de la circulation sanguine normale conduit à la nécessité d'augmenter la résistance des vaisseaux sanguins périphériques. La rénine effectue cette tâche, ce qui conduit à nouveau à la rétention d'eau et d'ions sodium. La stimulation est principalement soumise aux vaisseaux rénaux. C'est la cause de la sclérose vasculaire et de l'irritation des récepteurs rénaux.
  • L'hypertension rénale peut être une conséquence d'une diminution de la concentration de substances telles que les prostaglandines et les bradykinines dans le sang - elles réduisent le tonus vasculaire. L'absence de ces substances indique un dysfonctionnement du rein.

Dans la vidéo sur les causes et les symptômes de la pression rénale:

Les mécanismes décrits ci-dessus sont mis en œuvre en raison de diverses maladies et pathologies. La maladie est classée selon le formulaire. Ischémie vasculaire du rein due à des pathologies congénitales ou acquises.

  • Pour les maladies congénitales - forme vasorénale, inclure ce qui suit:
    • dysplasie fibromusculaire de l'artère - sténose de la paroi vasculaire;
    • anévrisme de l'artère rénale;
    • hypoplasie artérielle - hypoplasie congénitale;
    • anomalie aortique;
    • fistule rénale - artérioveineuse.
  • Les maladies acquises qui causent une ischémie du parenchyme comprennent:
    • sténose de l'artère rénale - blocage par une plaque d'athérosclérose ou un thrombus;
    • thrombose et embolie de l'artère d'un organe - blocage par un thrombus ou des particules inhabituelles pour le sang;
    • périartérite;
    • compression de l'artère de l'extérieur - le déplacement des organes, des tumeurs;
    • une conséquence d'une lésion rénale.
  • La forme parenchymateuse survient lorsque le tissu rénal lui-même est endommagé. Ceux-ci comprennent:
    • kyste;
    • glomérulonéphrite;
    • polykystique;
    • néphrotuberculose;
    • néphrolithiase - lithiase urinaire;
    • hydronéphrose;
    • dystrophie post-traumatique du tissu rénal ou atrophie liée à l'âge;
    • autres types d'anomalies parenchymateuses.

Symptômes et signes

L'augmentation de la pression rénale n'a pas ses propres caractéristiques distinctives. En raison de ce que la maladie est si difficile à diagnostiquer. Dans certains cas, les symptômes sont totalement absents.

Faible

Le diagnostic d'hypotension artérielle est encore plus difficile, en particulier chez les patients jeunes et d'âge moyen. Le fait est que le faible niveau du phénomène est souvent associé aux caractéristiques physiologiques de l'organisme et parfois totalement insensible au patient lui-même. En fait, l'indicateur faible en lui-même n'indique pas un seul mal, y compris des problèmes rénaux.

Les signes qui indiquent une pathologie sur le fond de la basse pression sont:

  • maux de tête lancinants sourds;
  • haute sensibilité aux intempéries;
  • malaise, faiblesse, faible performance, somnolence;
  • l'instabilité des émotions, la tendance aux attaques de colère, le tempérament, l'irritabilité, les larmes;
  • douleur dans la région du coeur d'origine inconnue.

Haute

L’hypertension artérielle permanente est une caractéristique obligatoire de toute forme d’hypertension. La pression accrue est considérée comme 140/90. Ce qui compte, c’est la pression stable, pas ses fluctuations.

  • Dans la région des artères rénales, les bruits sont clairement audibles au-dessus du nombril et dans la région du rein de l'arrière. Dans l'hyperplasie, des bruits se font entendre sous le nombril. Le symptôme est secondaire, comme on peut l'observer dans diverses maladies.
  • Sur différentes mains, les lectures de pression sont différentes.
  • Il y a protéinurie, une protéine dans l'urine, et hyposenurie, faible densité d'urine.
  • Palpitations cardiaques dues à l'hypertension artérielle.
  • Maux de tête constants.
  • Aux stades les plus sévères de la maladie, des problèmes de vision apparaissent - mouches noires, vision double, vision floue.

Diagnostics

En se basant uniquement sur les plaintes du patient, il est impossible d’établir la cause de la maladie. Cependant, si un patient ou ses proches ont des antécédents de maladie rénale, ils évaluent tout d'abord le travail des reins.

Pour ce faire, nommez une série d’enquêtes:

  • Analyse d'urine commune. Vous permet d'évaluer le travail des reins. Lorsque les maladies du corps dans l'urine détectent des protéines et des globules blancs.
  • Échographie des reins - l'étude est menée dans le même but: évaluer l'état des organes. Les ultrasons fournissent un maximum d'informations sur la forme, la taille et l'état des gros vaisseaux sanguins près des reins.
  • La renographie est une méthode de radiographie qui permet d’évaluer la fonctionnalité du rein. Le patient se voit injecter un marqueur radioactif, puis prend des photos pour réparer l’accumulation et le retrait de la substance. Par la vitesse de retrait évaluer la fonctionnalité du tissu rénal.
  • Angiographie - appartient également à la catégorie des méthodes radiologiques. Cependant, son objet principal sont les navires. Ainsi, il est possible d'obtenir un maximum d'informations sur l'état des artères et des veines rénales, leur fonctionnalité, leur taille, etc.
  • IRM - une enquête qui vous permet d’évaluer avec précision les processus dynamiques: circulation sanguine, fonctionnalité des organes.

Comment réduire et élever à la maison

Si la pression accrue ne devient pas permanente, pour la réduire rapidement, vous pouvez utiliser des méthodes "mécaniques" simples qui n'ont rien à voir avec la drogue. Les techniques sont basées sur la variation de température.

  • 0,5 litre de vinaigre ordinaire - 3%, dilué avec la même quantité d’eau froide. Dans la solution de serviette humide, essorez et placez sur les pieds. Maintenez la position pendant 30-40 minutes.
  • Un bain à température ambiante est préparé avec l'ajout d'huiles essentielles: 2 gouttes de lavande, 3 gouttes d'aragana, 3 gouttes de bergamote. Ils sont dans la salle de bain jusqu'à ce que l'eau devienne désagréablement fraîche.
  • Une serviette ou une serviette éponge est humidifiée avec de l'eau froide - plus il fait froid et mieux, et posée sur le front pendant 20-30 minutes.

Le moyen le plus simple d’augmenter la pression diastolique basse consiste à marcher à l’extérieur. Si cela est impossible pour une raison quelconque, une tasse de café ou un thé fort aidera.
Médicaments vasodilatateurs traditionnels pour l'hypertension:

Traitement

Le traitement de l'hypertension rénale comprend toujours 2 tâches: réduire la pression artérielle et guérir la maladie sous-jacente, ce qui entraîne une augmentation de la pression.

Médicamenteux

Tout d’abord, ils essaient de réduire la pression, puisqu’elle augmente constamment, ce qui présente un risque élevé de développer un accident vasculaire cérébral. Il convient de rappeler que les antihypertenseurs classiques augmentant la pression rénale sont inefficaces.

Pour réduire la pression utilisée:

  • Inhibiteurs de l'ECA - enalapril, lisinopril, captopril. Inhiber l'action d'une enzyme qui convertit l'angiotensine I en angiotensine II. Cela élimine le soutien constant des navires dans le ton;
  • α-bloquants - prazosine, butyroxan. Les comprimés interfèrent avec l'action de l'adrénaline et de la noradrénaline, stimulant ainsi l'augmentation de la pression;
  • antagonistes du calcium - normodipine, amlodipine. Réduit le niveau d'absorption du calcium et soulage ainsi les fibres musculaires, en particulier les muscles du cœur, du stress excessif;
  • Antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II - losartan, candésartan. Les médicaments réduisent la sensibilité des récepteurs qui, avec l'apparition de l'angiotensine, signalent la synthèse de l'aldostérone;
  • diurétiques - spironolactone, furosémide. Facilite le retrait des ions de sodium liquides et en excès.

L'évolution thérapeutique est choisie individuellement et en fonction de la nature de la maladie sous-jacente. La réponse à la question de savoir comment traiter une augmentation de la pression rénale inclut nécessairement un régime alimentaire limitant la quantité de sel.

Appliquez 2 méthodes principales:

  • angioplastie - un cathéter est inséré à travers l'artère dans le vaisseau rétréci, l'air comprimé étant passé à travers celui-ci de manière à écarter les parois des vaisseaux pour les ramener à leur état d'origine;
  • stenting - au lieu du flux d'air, le vaisseau dilate le stent;
  • shunt - dans ce cas, les zones gravement endommagées des veines et des artères sont excisées et le sang est redirigé vers des vaisseaux sains.

Angioplastie des vaisseaux rénaux

Méthodes folkloriques

Réduire la pression rénale des remèdes populaires n'est possible que dans les premiers stades de la maladie. Avant d'utiliser une ordonnance, vous devriez consulter votre médecin. Toutes les herbes médicinales contiennent des substances biologiques suffisamment actives qui, dans un certain nombre de maladies, peuvent aggraver considérablement l’état du patient.

Ces préparations à base de plantes sont principalement des diurétiques, mais elles aident également à soulager les maux de tête, les vertiges et à réduire la météorologie:

  • Les cueillettes les plus populaires comprennent le thym, les oreilles d’ours, l’élecampane, les feuilles de bouleau, les soucis, les graines d’aneth et l’immortelle. Un mélange de 3 cuillères à soupe, chaque herbe verse 2 litres d'eau bouillante et infuse pendant 5-6 heures. La perfusion est destinée à être utilisée dans la journée.
  • Favorise le retrait de l'excès de décoction liquide de l'orthosyphon staminate: pour cela, versez 2 cuillères à soupe de matière première dans un verre d'eau bouillante et laissez reposer pendant 2 heures. Boire une infusion en 2 doses fractionnées tout au long de la journée.
  • Les feuilles de raisin rouge ont un effet similaire: une infusion de 1 litre d’eau bouillante et 3 cuillères à soupe de feuilles insistent pendant 3 à 4 heures et consommez un demi-verre avant un repas de la journée.
  • Un thé sain et savoureux est obtenu à partir de feuilles d’airelles: versez 3 cuillères à soupe de feuilles avec un verre d’eau bouillante et laissez incuber pendant 2 heures. Il est nécessaire de boire avant le repas sur un demi-verre.

L'augmentation de la pression rénale est une maladie dangereuse qui ne peut en aucun cas être ignorée. Une augmentation constante de la pression entraîne des modifications irréversibles des vaisseaux et du cœur, de sorte qu'un traitement est nécessaire. De plus, le traitement de l'hypertension rénale est effectué jusqu'à la fin de la vie.

Plus D'Articles Sur Les Reins