Principal Prostatite

Régime alimentaire pour les maladies du rein: principes de base de la nutrition clinique, recommandations pour diverses maladies

Un régime pour les maladies des reins et des voies urinaires favorise une guérison rapide. Avec un certain nombre de pathologies, vous devez adhérer à un régime alimentaire spécial. Cela peut être individuel pour chaque personne, mais il y a un certain nombre de règles générales à suivre.

Les principales thèses de la bonne nutrition

Le régime alimentaire pour les maladies rénales est obligatoire. Une faible teneur en protéines est considérée comme la plus efficace. Seul un minimum de protéines et de sel est inclus dans le régime.

En grande quantité, il retient le liquide dans les tissus et les organes malades ne peuvent pas s'en sortir. Lorsque l'insuffisance rénale est affectée au régime numéro 7.

En outre, un certain nombre de recommandations médicales sont données:

  • exclure du régime les aliments gras, épicés et frits;
  • ne salez pas pendant la cuisson, mais directement dans l’assiette (légèrement au bout du couteau);
  • manger à petits intervalles égaux en petites portions;
  • se concentrer sur la consommation de fruits et de légumes;
  • éliminer de l'alimentation les épices, les oignons et l'ail.

Si une maladie rénale est diagnostiquée, le régime alimentaire doit être accompagné du schéma de consommation correct. Un patient devrait consommer entre deux et trois litres de liquide par jour (pour certaines pathologies, un spécialiste recommande de réduire la quantité de produits liquides). C'est mieux s'il s'agit d'eau simple non gazeuse.

Il contribue à éliminer du corps les toxines, les scories et les micro-organismes morts. Il est déconseillé de boire de l'eau minérale en grande quantité, car elle peut perturber l'équilibre acido-basique et augmenter le syndrome douloureux.

Numéro de table 7

Tableau numéro 7 - le régime dit spécial, avec une maladie de la vessie et des reins. La nutrition médicale peut améliorer la santé globale, éliminer les symptômes négatifs. Le régime alimentaire est observé, quel que soit le sexe. Un menu spécial vous permet de réduire ou d'éliminer l'inflammation. Le régime alimentaire doit être équilibré et inclure au minimum des aliments protéinés.

Un régime pour maladie rénale tient compte de la teneur en calories des produits. Le taux journalier ne doit pas dépasser 2700 kcal.

Par jour est autorisé à utiliser:

  • 350 g de glucides (80 g de sucres sont déjà inclus);
  • 70-80 g de protéines (et les proportions végétales et animales doivent être égales);
  • 90 grammes de graisse.

La nutrition pour les maladies des reins et des voies urinaires n'implique pas l'exclusion complète des protéines. Cela ne peut pas être fait, car ils sont le matériau de construction des cellules.

Cependant, la quantité de produits protéiques (fromage cottage, œufs, fromage, etc.) diminue jusqu'à atteindre la norme susmentionnée. Dans certains cas, il peut être de 30 à 40 g par jour. Autorisé à boire jusqu'à 1,8 - 2 litres par jour.

Une nutrition adéquate pour les maladies des reins et des voies urinaires est indiquée dans le tableau.

Nutrition rénale

Les reins sont un organe associé du système urinaire. Leur fonction principale est l'élimination des substances toxiques du corps, créées par le corps au cours de l'activité vitale ou reçues de l'extérieur.

Leur apparence ressemble à des haricots. La taille d'un rein est d'environ 6 cm de largeur et 10-12 cm de longueur. La masse d'un rein adulte est de 150 à 320 grammes.

En passant par les reins, le sang laisse tous les contaminants dans les tubules rénaux. Ensuite, ils se déplacent vers le bassin rénal, puis le long de l'uretère sont envoyés à la vessie.

C'est intéressant:

  • Au cours de la journée, environ un quart du sang total circulant dans le corps passe par les reins.
  • Toutes les minutes, les reins sont filtrés à 1,5 litre de sang.
  • Chaque jour, la veine rénale fournit environ 180 litres de sang aux reins.
  • Le rein a près de 160 km de vaisseaux sanguins.
  • Contrairement aux autres organes, les reins sont présents dans tous les membres du monde de la faune.

Produits utiles pour les reins

  1. 1 Pour la santé des reins, il convient de consommer des aliments riches en vitamine A. Cette vitamine est souvent synthétisée dans notre corps à partir de carotène présent dans les carottes, les poivrons, l’argousier, les asperges, le persil, les épinards et la coriandre.
  2. 2 Très utile pour les plats aux reins contenant de la citrouille. Il s’agit de bouillie de citrouille-millet, de jus de citrouille, de citrouille, cuite au four avec des fruits secs, etc. Ces produits sont utiles car ils contiennent de la vitamine E.
  3. 3 pommes et prunes. Ces fruits contiennent de grandes quantités de pectine, une substance capable de lier les toxines et de les éliminer du corps.
  4. 4 canneberges. En raison de ses propriétés nettoyantes, cette baie peut protéger les reins de la formation de calculs.
  5. 5 Le hareng et la morue contiennent des acides gras importants et de la vitamine D. Ils sont particulièrement nécessaires pendant la saison froide et peu de jours ensoleillés.
  6. 6 Dogrose. Contient de la vitamine C.
  7. 7 Couper. Ils contiennent des vitamines B, qui améliorent l'irrigation sanguine des reins.

Recommandations générales

Pour que les reins restent en bonne santé plus longtemps, les règles suivantes doivent être observées:

  • Nourrir de manière fractionnée, afin de ne pas surcharger les reins avec le flux massique de déchets.
  • Essayez de ne pas utiliser de produits qui provoquent une irritation des tubules rénaux, ainsi que leur destruction.
  • Évitez les produits contenant des substances qui contribuent à l'apparition de calculs.
  • Limitez la quantité de sel aux aliments riches en purines et en acide oxalique. Dans le régime alimentaire pour entrer une quantité suffisante de fruits et légumes, produits laitiers. Utile pour les méthodes de cuisson des produits rénaux: bouillir, cuire au four, frire facilement au beurre.

Signes de problèmes rénaux

Étant donné que les reins sont responsables du bon fonctionnement de tous les systèmes de l'organisme, les symptômes suivants sont utilisés pour diagnostiquer les problèmes:

  • Peau rugueuse et talons craquelés.
  • Changement de couleur et d'odeur d'urine lors de la consommation de betteraves et autres légumes riches en carotène.
  • Odeur corporelle désagréable.

Traitement et purification des reins

Herbes ayant un effet bénéfique sur les reins: herbe de saule, millepertuis, prêle, sac à main de berger, feuille d’airelles. Il est conseillé de consulter votre médecin pour choisir les herbes les plus appropriées et savoir comment elles sont prises.

Nettoyage de la pastèque. Grâce à son action diurétique, la pastèque est capable de "rincer" les reins avec une qualité supérieure, en les débarrassant du sable et des petits cailloux. Pour la mise en œuvre du nettoyage doit être consommé la pastèque dans la période de 2 à 3 heures du matin, alors que dans le bain avec de l'eau tiède. (Le temps de nettoyage correspond au temps d'activité du méridien du rein). Pendant la saison, vous devez passer quelques procédures de nettoyage.

Plus sur le nettoyage des reins à la maison.

Principes de l'alimentation pour les maladies du rein

L'inflammation des reins affecte tous les segments de la population. Le groupe à risque comprend les enfants de moins de sept ans, les femmes en âge de procréer et les hommes du troisième âge. L'hypothermie et les effets du rhume sont la cause la plus fréquente de pathologie. Pour se débarrasser de la douleur, il ne suffit pas de suivre un traitement médical. Le régime alimentaire des patients souffrant de reins est conçu pour favoriser le processus de guérison.

L'inflammation des reins provoque une rupture dans le corps humain de l'équilibre eau-électrolyte et acide-base. En conséquence, un œdème tissulaire se forme, des signes d'hypertension se manifestent, une intoxication toxique est observée avec des résidus de produits métaboliques que l'organisme ne peut éliminer rapidement. Le plus souvent, le processus inflammatoire est diagnostiqué si diagnostiqué: néphrite, pyélonéphrite.

Bases de la nutrition

La nutrition pour l'inflammation des reins est développée par l'urologue traitant, en prenant en compte:

  • effet anti-inflammatoire, ce qui peut considérablement accélérer la récupération complète;
  • le nettoyage des voies urinaires améliore la sortie de liquide des tissus du corps;
  • les aliments médicaux ne doivent pas peser lourdement sur les reins;
  • les aliments doivent être consommés pour aider à normaliser la pression artérielle, améliorer l'équilibre hydrique du corps;
  • l'adhésion à un régime thérapeutique peut empêcher le développement d'un processus chronique;
  • remplir le menu quotidien de vitamines contribue à renforcer la protection immunitaire.

Chez les patients souffrant de reins, il est nécessaire de réduire au minimum l’apport en protéines et en graisses d’origine animale et d’augmenter la quantité de glucides. Il est nécessaire de limiter la quantité de sel consommée dans le régime alimentaire ne dépassant pas 5 grammes par jour.

Refuser complètement le sel dans le régime ne devrait pas être, comme le cas de l'insuffisance rénale. Il est conseillé de pimenter la nourriture avec des épices et des herbes pour lui donner un aspect plus appétissant.

En cas d'insuffisance rénale, le régime est conçu pour équilibrer l'apport en protéines, en sels de sodium et en phosphore. La quantité de protéines recommandée est de 25 g par jour, sinon une exacerbation est possible.

Lorsque la douleur dans les reins est douloureuse, les aliments doivent être cuits sous forme bouillie ou cuite, mais le corps ne doit pas souffrir d'un manque de nutriments.
Il est recommandé de réduire les doses uniques de produits en augmentant la fréquence d'ingestion de nourriture à 5-6 fois par jour. Il est nécessaire de dîner au plus tard deux heures avant le repos nocturne. Ce régime aide à vaincre la pyélonéphrite.

Pendant la journée, veillez à boire au moins 1 litre d'eau pure non gazeuse. Il est recommandé de manger des aliments ayant un effet diurétique: concombre frais, citrouille, melon d'eau, melon, courgette. En l'absence d'œdème et de maladie du foie, la quantité d'eau doit être augmentée à 2,5 litres.

Le régime calorique tout au long de la journée chez l’adulte ne devrait pas être inférieur à 3 500 kcal. En cas d'échec, le corps commence à dépenser ses réserves de protéines, augmentant ainsi la charge sur les reins. 1 à 2 fois par semaine, il est recommandé d’organiser des journées de jeûne, en utilisant n’importe quel produit contenant un légume ou un fruit. Si la pyélonéphrite est accompagnée d'une faible teneur en hémoglobine, il est recommandé d'enrichir le régime en pommes, fraises, grenades et autres aliments contenant du fer.

Liste des produits interdits

Lors du traitement, il est strictement interdit de manger des plats frits, marinés. Il faut éviter de manger des aliments épicés, gras et salés. Il est interdit d'utiliser des bouillons nutritifs forts contenant de la viande, du poisson et des champignons. Il est recommandé de fusionner la première portion lors de la cuisson des plats. Verser le produit avec de l’eau fraîche et mettre le procédé au point.

Si une pyélonéphrite au stade aigu a été identifiée chez un patient, un régime sans protéines pour les maladies du rein constituera la base, mais doit être évité:

  • viande et poisson en conserve, produits semi-finis, fruits de mer;
  • fromages pointus et durs;
  • assaisonnements (mayonnaise, moutarde, raifort, ketchup, etc.);
  • café, cacao, thé fort;
  • produits d'acide lactique gras;
  • pain noir;
  • oignons sous n'importe quelle forme, ail, radis;
  • alcool de toute force;
  • chocolat, produits à base de graisse de confiserie;
  • produits à base de haricots;
  • la margarine, le saindoux, le gras.

Lorsque la pyélonéphrite entre dans la phase inactive, le régime peut être légèrement élargi, il est alors possible de pratiquer le régime protéiné.

Quels produits sont autorisés et utiles

Malgré les limitations, la composition du régime alimentaire des personnes ayant des reins malades devrait être composée de produits dont la valeur nutritionnelle est suffisante pour la vie normale d'une personne.

Les produits suivants sont autorisés pendant le traitement:

  • viandes cuites à faible teneur en matière grasse jusqu'à 200 g par jour, 3-4 semaines après le passage au régime;
  • quantité limitée de pâtes de blé dur;
  • pain non salé, de préférence avec du son - pour perdre du poids;
  • bouillie de céréales cuite dans de l'eau ou additionnée de lait écrémé;
  • œufs de poule, limitant la consommation de 2 morceaux par jour;
  • soupes de légumes additionnées de céréales ou de pâtes, habillées de beurre;

Lorsque l'exacerbation ne peut pas être:

  • légumes bouillis, cuits au four, aliments à base de légumes (carottes, pommes de terre, chou, concombres, courgettes, potiron, laitue, betteraves);
  • vous pouvez utiliser des légumes verts acides;
  • fruits frais ou bouillis, cuits au four. Compotes, kissels, jus de fruits frais.
  • les agrumes sont interdits en tant que sources d'allergies;
  • thé ou café faiblement brassé;
  • Les produits à base de lait et d'acide lactique à faible teneur en matière grasse peuvent être consommés en quantités limitées.
  • La pastèque diurétique devrait également être limitée dans le régime alimentaire, y compris avec un rein, afin de ne pas provoquer une détérioration de la condition.

Menu pour la semaine

Lors d'un régime, le corps humain a toujours besoin d'une bonne nutrition, même si une inflammation des reins ou de la vessie a été diagnostiquée.

Le menu est généralement compilé pour une semaine, incluant dans la composition de la vaisselle tous les nutriments nécessaires à l'organisme, en cas de problèmes de reins, les aliments autorisés sont les suivants:

  1. Omelette de blancs d'œufs, une tranche de pain au son avec du beurre.
  2. Bouillie de sarrasin, bouillie dans l’eau, œuf dur à cuire.
  3. Soupe de lait aux nouilles de variétés de blé dur, œuf à la coque.
  4. Bouillie de mil, pain à la confiture et au beurre.
  5. Bouillie de lait à base de céréales de blé Artek, crêpes sucrées, cuite sans sel.
  6. Crêpes minces fourrées à la confiture, œuf dur.
  7. Bouillie de gruau de maïs à la citrouille, pain tartiné d’une fine couche de beurre.

Les boissons sont servies: pas de thé fort, lait, yaourt.

Un exemple de menu de déjeuner pour régime rénal doit être diversifié (en plus des menus de table 7, 7a et 7b):

  1. Pudding au fromage cottage faible en gras.
  2. Purée de pommes de terre au poisson bouilli.
  3. Fromage cottage frais faible en gras, vous pouvez ajouter du sucre.
  4. Vinaigrette ou une autre salade de légumes bouillis avec de l'huile végétale.
  5. Bouillie au lait avec addition de fruits sous forme fraîche ou séchée et recettes similaires.
  6. Casserole de fromage cottage sucrée.
  7. Poisson à la vapeur avec un plat d'accompagnement.

Les boissons pour le déjeuner peuvent varier du lait, édulcoré au kéfir, de la décoction de plantes médicinales avec du sucre ou du miel.

Les plats du déjeuner doivent obligatoirement inclure diverses soupes de légumes, 200 g de viande bouillie de bœuf maigre, de veau et de poulet. Boissons: compote ou kissel de pommes, cerises, jus de fruits sucrés.

Pour réduire la consommation de sel, il est recommandé de cuisiner des repas sans eau de mer. Il est recommandé d'ajouter un assaisonnement au produit fini, en respectant la mesure - pas plus de 5 g par jour.

Le menu de la diète pauvre en protéines est élargi avec du fromage cottage, de la viande, des casseroles à base de pommes de terre, des galettes de poisson à la vapeur, du fromage cottage au sucre, des flocons d'avoine fourrés aux fruits. La liste des boissons varie selon les portions de lait faible en gras, thé au lait, compote, bouillon d'églantier. 2 heures avant le coucher, il est recommandé de prendre 200 ml d'une boisson au lait acide faible en gras, additionnée de sucre ou de miel.

Si la maladie est passée à la forme chronique, il est nécessaire d'adhérer à la nutrition tout au long de la vie. Corrigez la composition du régime ne peut que le médecin traitant!

Quels produits sont utiles à inclure dans le menu pour les maladies du rein

Salutations, lecteurs.

Les reins jouent un rôle important dans le corps. Ils fournissent une filtration du sang avec la libération de toutes les substances nocives. Les scories, les toxines, produits de microbes morts, formés au cours du processus de digestion, sont excrétés par les reins dans les urines. Pour le fonctionnement normal du corps, il est important d’améliorer constamment son travail en mangeant des produits sains pour les reins.

Recommandations pour améliorer la fonction rénale

La base du traitement et de la prévention de la maladie rénale, ainsi que du foie, est un mode de vie sain, qui comprend 3 règles simples:

  • La règle numéro 1 est de boire beaucoup d'eau. Chaque jour, une personne devrait boire 1,5 ou 2 litres de liquide, en fonction du poids corporel disponible. L'eau nettoie le corps des substances nocives. Avec son aide, toutes les toxines sont éliminées, entraînant le développement d'infections bactériennes et la formation de calculs rénaux. Il est important de boire de l'eau non gazeuse et du thé vert pendant la journée, en limitant la consommation d'eau minérale, de café et de thé noir. Les personnes atteintes de maladies existantes, présentant des calculs ou d'autres pathologies des reins peuvent constituer une exception à la règle. Ils ne devraient être guidés que par les recommandations du médecin traitant;
  • La règle numéro 2 est basée sur la prévalence dans le régime alimentaire de produits utiles pour les reins et le foie. Dans la préparation du menu devrait être en priorité inclure des légumes, des herbes, des fruits, des fruits de mer, pastèques. Lorsque les reins sont douloureux, il est préférable de privilégier les produits naturels et de haute qualité, en utilisant un minimum de produits importés;
  • La règle numéro 3 appelle au maintien d'un style de vie glissant. On peut ressentir une douleur aux reins après une utilisation prolongée d'un ordinateur ou une autre activité sédentaire. Il est important d'éliminer la formation de stase sanguine dans la région de l'organe. Pour ce faire, il suffit de faire de l'exercice, de s'échauffer ou d'aller au gymnase après le travail.

Quels aliments vont dans un régime rénal?

Tous les produits bénéfiques pour les reins contiennent une grande quantité de vitamines et produisent un effet diurétique. Une alimentation basée sur une nutrition adéquate est une condition préalable au traitement des pathologies de l'organe, ainsi que des calculs.

Produits aux propriétés utiles
L'utilisation de certains aliments dans l'alimentation quotidienne aidera à éviter de nombreux problèmes de santé. Si la maladie a déjà été détectée, un ajustement nutritionnel avec une prédominance d'aliments nécessaire au bon fonctionnement des reins aidera à soutenir un corps affaibli.

Top 20 des produits de santé pour le système rénal et urogénital

Les reins sont un organe très important. Ce filtre naturel élimine l'excès de liquide et de toxines dans le sang, stimule la production de globules rouges et contrôle la pression artérielle. Malheureusement, la plupart d’entre nous prenons cet organe vital pour acquis. Des millions de personnes dans le monde souffrent de diverses maladies des reins et du système urinaire.

Le traitement des reins n'est pas le moins cher, mais la douleur ressentie par le corps dans diverses maladies et le dysfonctionnement du système urogénital sont insupportables. Alors commencez à apprécier et à vous occuper du système excréteur dès maintenant. Voici une liste des aliments nécessaires pour maintenir un rein humain en bonne santé et devant être inclus dans votre alimentation.

20 produits pour une bonne santé rénale

1. l'eau

L'eau est une potion miraculeuse qui peut restaurer la santé de quiconque. La chose principale - ne pas en faire trop. La quantité recommandée de liquide par jour est de 8 verres pour les femmes et de 13 verres pour les hommes. Évidemment, il est préférable de discuter avec votre médecin de la quantité de liquide admissible par jour, car cela dépend de l'état des reins et du mode de vie.

2. Chou

Le chou est un légume-feuille qui est rempli à ras bord de divers composés phytochimiques. Les antioxydants qui y sont présents aident à éliminer les radicaux libres nocifs de l'organisme, tout en réduisant les risques de cancer, de maladies cardiovasculaires et d'insuffisance rénale. Le chou est une source généreuse de vitamines et de minéraux, dont aucun ne nuit au fonctionnement des reins.

3. Paprika Rouge

Le poivron rouge est bon pour la santé rénale, car il contient une petite quantité de potassium. Ils ajouteront de la brillance et du goût à n'importe quel plat et fourniront à l'organisme de la vitamine C, B6, A, de l'acide folique et des fibres. Ils contiennent un antioxydant tel que le lycopène, qui protège contre certains types de cancer. Le poivron rouge peut être ajouté aux salades avec du thon ou du poulet, il peut être mangé tout simplement cru.

4. Oignons

L'odeur des oignons de la bouche effraie tout le monde, mais elle aide les reins à fonctionner correctement. Il contient des flavonoïdes et de la quercétine, qui empêchent le dépôt de graisse dans les vaisseaux sanguins. La quercétine est un antioxydant qui réduit le risque de cancer et de maladie cardiaque. La quantité de potassium dans l'oignon est faible, ce qui en fait un excellent légume pour améliorer la santé des reins. Il a également le chrome, à son tour, il aide à transformer et à assimiler les graisses, les protéines et les glucides.

5. asperges

L'asperge est un légume hypocalorique riche en vitamines A, K et C. Chez les souris hypertendues, les aliments, principalement composés d'asperges fraîches, ont contribué au maintien du fonctionnement des reins. Cependant, comme il contient plus de potassium, de calcium et de phosphore, il est préférable de consulter votre médecin avant d’inclure les asperges dans votre alimentation. Il peut être grillé ou blanchi avec d'autres légumes favorables aux reins et pour le dîner ou le déjeuner.

6. ail

Comme l'oignon, l'ail a une odeur plutôt forte, mais c'est l'une des plantes médicinales les plus puissantes. Il donne un goût et une saveur extraordinaires aux plats. Les scientifiques ont découvert que le jus d'ail avec de la metformine (un médicament prescrit pour le diabète de type 2) avait un effet protecteur sur les reins.

7. Chou-fleur

Le chou-fleur est un super aliment crucifère, riche en vitamine C, en acide folique et en fibres. Il contient également des substances importantes pour les reins et le foie et neutralise les substances toxiques présentes dans le corps. Vous pouvez le manger bouilli, blanchi, cru, ajouté aux salades, faire des sauces et des ragoûts. Ce devrait être un ingrédient essentiel de tout régime.

8. pommes

Les pommes sont une excellente source de vitamines, de minéraux et de fibres. Ils sont dotés d'effets anti-inflammatoires et antioxydants qui réduisent le mauvais cholestérol, le risque de développer une maladie cardiaque, le cancer et le diabète. Étant donné que le diabète est directement lié à une complication telle que l'insuffisance rénale, les pommes peuvent vous aider à vous protéger des problèmes rénaux. Les pommes peuvent être mangées crues ou ajoutées à diverses tartes, salades ou cuites au four. À partir d’eux, vous pourrez préparer une variété de boissons délicieuses.

9. canneberges

Le jus de canneberge est un remède à la maison populaire pour les infections des voies urinaires. En raison de ses propriétés antioxydantes, la canneberge est un bon antibiotique naturel qui inhibe la croissance des bactéries dans le tube digestif et les reins. L'étude a montré que les canneberges favorisent l'élimination des dépôts d'oxalate de calcium des reins. Toujours manger des baies fraîches en quantités raisonnables ou faire cuire le jus de canneberge.

10. Poisson gras

Le poisson est une source de protéines de haute qualité et d'acides gras polyinsaturés. L'un des composants les plus importants des acides gras polyinsaturés est l'acide oméga-3, qui aide à réduire l'inflammation et le cholestérol LDL, nettoie le corps des radicaux libres d'oxygène et prévient les maladies du coeur et des reins. Les scientifiques ont découvert que les acides polyinsaturés peuvent ralentir la progression de la maladie rénale. Dans le même temps, ils ont dressé une liste des variétés de poisson recommandées et interdites. Il est préférable de refuser les types de poisson suivants: toutes les variétés de poisson cultivées dans les fermes, crevettes, viande de requin, anguille, telapia, pangasius pêchés dans l'océan Atlantique. Portez votre attention sur ces types de poissons: calamars, variétés de poissons pêchés dans l'océan Pacifique, saumons sauvages, harengs, bélugas, saumons.

11. graines de citrouille

Ces graines d'un vert éclatant sont bien plus que belles. Il a été scientifiquement prouvé que les graines de citrouille, riches en fibres, en vitamine E, en zinc, en protéines, en cuivre et en fer, réduisent le risque de calculs vésicaux. Comme ils contiennent de grandes quantités de phosphore et qu'ils peuvent augmenter le taux de potassium dans le corps, parlez-en à votre médecin si vous avez des problèmes rénaux.

12. jus de citron

Le jus de citron aide au traitement de la maladie rénale. La vitamine C et l'acide citrique qu'il contient aident à maintenir le pH interne, renforcent la santé et la force du système immunitaire. Buvez du jus de citron le matin et avant le dîner. Assurez-vous de le diluer avec de l'eau et essayez de ne pas ajouter de sucre raffiné au jus.

13. Malina

Framboise contient de l'acide ellagique, qui neutralise les radicaux libres nocifs dans le corps humain. Les médecins recommandent les framboises aux patients en dialyse et après une greffe de rein. La couleur rouge des baies suggère qu'elles contiennent des anthocyanes, des fibres, de la vitamine C, du manganèse et de l'acide folique. La framboise inhibe la croissance des cellules cancéreuses.

14. patate douce pourpre

Comme mentionné précédemment, l'insuffisance rénale ou une autre maladie rénale est étroitement associée au diabète. Et le diabète est une conséquence de la malnutrition et de l'obésité. Par conséquent, si vous êtes obèse, vos reins auront des difficultés. Dans ce contexte, les scientifiques ont mené une expérience dans laquelle des souris de laboratoire souffrant d'obésité ont été nourries avec des pommes de terre pourpres et ont découvert que cela réduisait l'inflammation et le poids. Cela aide à prévenir l’insuffisance rénale. Avant d'inclure cette variété dans votre alimentation, parlez-en à votre médecin car elle contient de grandes quantités de potassium.

15. myrtilles

Les bleuets regorgent d'antioxydants qui aident à nettoyer le corps des toxines. Ils sont riches en nutriments qui réduisent l'inflammation. Les chercheurs ont découvert que les bleuets suppriment les voies de signalisation conduisant à l'insuffisance rénale chez les animaux atteints du syndrome métabolique. Ajoutez donc des bleuets à vos petits déjeuners pour maigrir et protéger vos reins.

16. fraises

Les fraises sont une riche source d'antioxydants, de vitamine C, de manganèse et de fibres. Il a des effets anti-inflammatoires et anticancéreux et constitue une excellente option pour améliorer la santé cardiaque et rénale. Beaucoup contestent les avantages de ces baies spécifiquement pour les reins, il est donc préférable de commencer à en parler avec votre médecin.

17. cerise (cerise)

Les cerises sont une réserve d’antioxydants et de composés phytochimiques qui protègent le cœur et les reins. Si vous les mangez quotidiennement, cela réduira le nombre et l'intensité des processus inflammatoires dans le corps, en particulier dans les reins.

18. raisins rouges

Les raisins rouges contiennent le resvératrol, composé polyphénolique naturel, qui présente de nombreux avantages pour la santé, notamment le renforcement de la santé cardiaque et la protection des reins. Il accélère le rétablissement des patients souffrant de lésions rénales, telles que la complication ischémique de reperfusion après une greffe, la néphropathie diabétique, etc. Par conséquent, consommez des raisins rouges en quantités raisonnables pour la santé des reins.

19. Kale

Kale contient des substances qui régulent la glycémie après les repas. Il faut le manger avec le diabète pour prévenir la néphropathie diabétique et l'insuffisance rénale.

20. pastèque

La pastèque contient un puissant antioxydant, le lycopène. Il élimine les radicaux libres d'oxygène du corps, ce qui peut nuire à tout le corps, y compris aux reins. Il n'est pas recommandé de manger de la pastèque en grande quantité, si vous avez des problèmes rénaux ou du diabète, mais il est préférable de consulter votre médecin au préalable.

Voici une liste d'aliments que vous pouvez manger pour améliorer la fonction rénale. Et maintenant, je veux partager avec vous les produits les mieux exclus du régime.

Aliments nocifs pour les reins

  • Noix et graines;
  • Beurre d'arachide;
  • Les lentilles;
  • Haricots secs;
  • Les bananes;
  • Les épinards;
  • Viande rouge;
  • OGM;
  • Aliments riches en sodium;
  • Le lait;
  • Édulcorants artificiels;
  • La caféine;
  • Boissons gazeuses;
  • Poulet à la peau;
  • Les tomates;
  • Céréales sèches pour le petit-déjeuner;
  • Riz sauvage et brun;
  • Thé glacé en bouteille;
  • Pain et pâtes de blé entier;
  • Les oranges;
  • Des pommes de terre;
  • Alcool

Pour garder vos reins en bonne santé, vous devez réfléchir à la façon d’ajuster votre mode de vie. Essayez de ne pas manger beaucoup de protéines et d'aliments nocifs. Il est nécessaire de marcher ou de courir plus souvent pour que le corps fonctionne comme il se doit. Si vous avez une maladie rénale, assurez-vous d'informer votre fournisseur de soins de vos habitudes alimentaires sans rien cacher. J'espère que cette liste de produits vous a donné une meilleure idée de l'endroit où commencer. Rappelez-vous qu'il n'est pas trop tard - commencez maintenant! Bonne chance!

Régime alimentaire pour maladie rénale

Description au 16 août 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique après 10 jours
  • Conditions: 1 mois ou plus
  • Coût des produits: 1250-1350 roubles par semaine

Règles générales

La néphrite est un groupe entier de maladies rénales de nature inflammatoire ou immuno-inflammatoire. Ce groupe comprend les maladies immuno-inflammatoires: la glomérulonéphrite (si des glomérules rénaux sont impliqués dans le processus) et la néphrite tubulo-interstitielle - lorsque le processus implique le tissu, les tubules et les vaisseaux rénaux interstitiels situés dans le tissu, les conduits lymphatiques et les terminaisons nerveuses. Dans ces maladies, l'infection est un facteur provoquant et les complexes immuns qui en résultent se déposent dans les glomérules ou le tissu rénal intermédiaire. Cela inclut également la pyélonéphrite - une inflammation du bassinet du rein causée par la flore bactérienne.

Les symptômes des maladies sont différents, en raison des dommages causés aux différentes structures des reins. Ainsi, la glomérulonéphrite survient avec le syndrome néphritique (œdème, hypertension, hématurie). Il y a également une augmentation de l'excrétion de protéines, ce qui reflète la pathologie de l'appareil glomérulaire. Il existe des douleurs dans la région lombaire dues à une augmentation de la taille des reins et à une diminution de l'excrétion de l'urine associée à une diminution du débit de filtration glomérulaire. Parmi les infections fréquentes qui endommagent l’appareil glomérulaire, on peut citer l’hépatite virale. Les lésions rénales se développent souvent sur fond d’hépatite B chronique ou active.

Dans la pyélonéphrite, les patients se plaignent de maux de dos et de mictions fréquentes. Les symptômes d'intoxication peuvent prévaloir à la clinique - fièvre, faiblesse, mal de tête. Un nombre important de bactéries est détecté dans l'urine et, lors de l'examen par ultrasons, il existe des signes de déformation du système pelvien rénal.

Lorsque la néphrite tubulo-interstitielle, il y a une diminution de la proportion d'urine. Chaque exacerbation de l'infection rénale augmente la zone touchée, contribuant à la fibrose. Cette maladie se caractérise par une augmentation des modifications irréversibles des reins (fibrose interstitielle) et une diminution parallèle de leurs capacités fonctionnelles.

Toutes ces maladies acquièrent un cours chronique et le concept de maladie rénale chronique est maintenant introduit et sa classification a acquis une reconnaissance mondiale. Les maladies rénales chroniques comprennent tous les dommages aux reins, quel que soit le diagnostic nosologique et une diminution de leur fonction, observée pendant plus de trois mois. Il est diagnostiqué sur la base d'une albuminurie (protéinurie), d'une pathologie du rein, détecté par ultrasons et d'une diminution du débit de filtration glomérulaire. <60 мл/мин/1,73 м2.

Le but de l'association des maladies néphrologiques sous ce terme est la nécessité d'évaluer l'état de la fonction rénale. Cela nous permet d’estimer le taux de progression de la pathologie et de commencer rapidement le traitement et les mesures de néoprotection. La maladie comporte 5 stades, qui diffèrent par le risque de développer une insuffisance rénale terminale. De grande importance dans le traitement et la prévention de la nutrition des patients.

Quel devrait être un régime pour les maladies du rein et des voies urinaires? Malgré la différence de maladies, la diététique repose sur des principes de base communs et est réalisée dans les limites du tableau médical n ° 7.

  • Limitation en sel - les aliments ne sont pas salés pendant la cuisson et, en fonction de la gravité de la maladie et de l'insuffisance rénale, il est permis d'en ajouter une certaine quantité dans les plats préparés. Par exemple, dans la néphrite aiguë, le sel est complètement éliminé. La présence de pression élevée oblige à réduire sa quantité à 5 g et, en cas de néphrite tubulo-interstitielle chronique sans HPN, il est possible de consommer 7 à 8 g par jour. La quantité de sel autorisée est négociée par le médecin pour chaque patient individuellement.
  • La quantité de protéines est réduite à 80 g (sa quantité est considérablement réduite dans les lésions rénales sévères allant jusqu'à 20 ou 40 g). Les protéines de lait et le blanc d'œuf, plus faciles à assimiler que les protéines de viande et de poisson, sont préférables pour ces maladies. Les protéines végétales ont une valeur nutritionnelle inférieure.
  • Viande et poisson (ils sont autorisés à 150 g ou moins, en fonction de la gravité de l'insuffisance rénale). Lors de la cuisson, la viande et le poisson sont d'abord bouillis et vous pouvez ensuite cuire, ragoût ou frire à votre guise. Cette technique réduit la quantité d'extractifs et, en conséquence, la charge sur les reins.
  • Les aliments contenant une huile essentielle irritante (céleri, aneth frais, basilic, persil, radis, radis, ail et oignon frais) sont exclus. Ne pas utiliser d'épinards et d'oseille comme sources d'acide oxalique.
  • Toute maladie rénale est limitée à la quantité de liquide - de 0,5 à 1,1 litre. Le calcul exact de la quantité de liquide autorisée est effectué sur une diurèse au cours de la journée et ne peut la dépasser que de 300 ml.
  • Fraction organisée 5 repas par jour.
  • Lorsque les maladies du rein excluaient les boissons alcoolisées, les snacks épicés et salés, les légumes marinés, le thé et le café forts, les épices et les épices, le cacao et le chocolat.

La nutrition pour les maladies rénales fournit leur épargne et vise à réduire l'œdème et la pression, car les aliments sont préparés sans sel. En outre, le régime contribue à l'élimination des produits métaboliques azotés, son deuxième point essentiel étant la restriction en protéines dans le régime. De plus, chez les patients souffrant de reins, sa quantité varie en fonction de la gravité de l'insuffisance rénale - de 20 à 80 g par jour.

À cet égard, le régime alimentaire pour les maladies du rein comprend plusieurs variétés qui sont recommandées à différents stades de la maladie (exacerbation, rétablissement, rémission) et en tenant compte de la fonction de l'organe (la présence ou non d'une insuffisance rénale). Cela est dû au fait que dans la maladie rénale, leur fonction est altérée à des degrés divers. Par exemple, le tableau N ° 7A est totalement exempt de sel, il s'agit principalement d'un régime végétal avec une restriction de protéines à 20 g.

Il est prescrit pour la néphrite aiguë sévère et chronique avec l'insuffisance rénale sévère. Le régime est recommandé pour une courte période, car il n’est pas équilibré. Lorsque le processus s’estompe et que l’azotémie a diminué, les patients sont transférés au tableau 7B. Il augmente déjà la quantité de protéines à 40 g et il s’agit d’un tableau de transition pour le régime numéro 7, dans lequel 80 g de protéines sont autorisés.

Le tableau 7B, au contraire, présente une teneur en protéines plus élevée (125 g), comme il est recommandé pour le syndrome néphrotique, en cas de perte de protéines dans les urines. La teneur accrue en protéines du régime compense sa perte. La quantité de fluide consommée et de sel est limitée.

Le régime 7G est prescrit aux patients hémodialysés présentant une insuffisance rénale terminale. Ce type de régime contient 60 g de protéines, 0,7 l de liquide libre et 2 à 3 g de sel.

Régime rénal médicinal

Un régime rénal est une condition importante à surveiller pour les maladies du rein et des voies urinaires. C’est un élément obligatoire de la thérapie complexe, sans laquelle le rétablissement est impossible. Le régime alimentaire peut augmenter les effets positifs des médicaments. Développé pour chaque patient individuellement, en tenant compte de l'historique. Choisir indépendamment un régime ne peut pas.

L'essence du régime pour les reins

Le même régime, même avec le même diagnostic et les mêmes symptômes de la maladie, peut convenir à un patient et ne pas correspondre à un autre. Par conséquent, vous devriez consulter votre médecin, suivez scrupuleusement ses recommandations.

Régime alimentaire pour améliorer la fonction rénale

L'activité rénale peut être normalisée si vous suivez le régime. Toute maladie rénale implique que le métabolisme des protéines soit perturbé dans le corps. Les protéines créent une charge supplémentaire sur les reins, réduisant ainsi son potentiel de réduction. Chez une personne qui consomme des protéines de manière trop intensive, des scories d’origine azotée se forment. Ils contribuent à la pollution du corps, créent une charge supplémentaire sur tous les organes internes. Parce que les reins sont à l’écoute pour recycler ces substances, ils sont les premiers à en souffrir. Ils ne peuvent pas faire face au traitement de la protéine, il y a son accumulation dans le sang, ce qui affecte négativement l'état des processus métaboliques en général. Par conséquent, la principale condition est la restriction protéique. Mais il ne faut pas oublier que les protéines sont toujours obligées de provenir des aliments, elles ne peuvent pas être complètement exclues, car elles constituent l’un des composants principaux du métabolisme normal, principal élément structurel de la construction des tissus et des cellules. Si la fonction rénale n'est pas gravement altérée, il peut ne pas être nécessaire de limiter la consommation d'aliments protéiques.

Si une personne ne limite pas l'apport en composants protéiques, il est conseillé de passer des jours de jeûne. Ils doivent faire environ 1 fois en 7 jours. Cela implique l'utilisation du même produit tout au long de la journée. La meilleure option serait de tenir des jours de jeûne basés sur des aliments glucidiques. Par exemple, les médecins recommandent souvent de passer des journées durant lesquelles vous ne mangerez que du gruau, des fruits, un type de légumes, des baies ou du jus de fruits. Vous devez également faire attention au fait que vous devez boire au moins 1,5 litre d’eau propre et manger à peu près la même quantité de produit principal.

Il est important de maintenir le niveau requis d'apport calorique. Le besoin quotidien est de 3500 kcal, réduire ce nombre n’est pas recommandé. La base devrait être prise de graisses et de glucides. Il est impossible de consommer moins de calories dans les aliments consommés, car les protéines vont commencer à se décomposer. Et cela ne devrait en aucun cas être autorisé, car les principaux composants structurels sont détruits, il se produit la formation de métabolites, qui empoisonnent le corps. Il est important de contrôler que le régime est correct. Les aliments doivent être ingérés régulièrement, en petites portions. Il vaut mieux que la nourriture était au moins cinq fois. Il est important de limiter la consommation de sel. Avec de forts processus pathologiques se produisant dans les reins, le sel devra être éliminé complètement. Il convient de noter que certains produits incluent initialement du sel, par exemple des pâtes alimentaires, des saucisses et même des produits de boulangerie. Si les violations ne sont pas lourdes et qu'il n'y a pas de violations structurelles, vous ne pouvez pas exclure complètement le sel, mais limiter sa consommation à 2-3 grammes.

Régime rénal pour les enfants

Si les reins fonctionnent en mode pathologique, vous devez réduire la quantité de protéines et de sel dans votre alimentation. Vous devez boire beaucoup d'eau, ce qui vous permet de maintenir une pression optimale, de réguler la composition du sang. La nourriture doit être complète, de sorte que la protéine ne peut pas être complètement exclue. C'est extrêmement important pour l'enfant. Avec un manque de protéines, l'enfant se développe mal, tant physiquement que mentalement, et grandit lentement. La protéine est le composant structurel principal à partir duquel la structure du corps.

Il est important d'inclure dans le régime un grand nombre d'antioxydants contenus dans les légumes et les fruits. Ils aident à réduire le nombre de radicaux libres. Il protège les reins, normalise leur activité et nettoie tout le corps en le saturant de vitamines. Il est également recommandé d'inclure dans le régime alimentaire diverses herbes, telles que: basilic et autres. Il est recommandé de remplir les salades avec de l'huile végétale. La consommation de sucre doit également être limitée.

Menu de régime rénal

Le régime alimentaire doit être fractionné, c'est-à-dire que vous devez manger au moins 5 à 6 fois par jour. Il est recommandé d'utiliser principalement des plats à la vapeur bouillis. Vous devez boire suffisamment d'eau. Le sel doit être limité, les épices, les sauces, les cornichons - complètement supprimé. Vous devez manger à peu près au même moment. Par exemple, le menu hebdomadaire est affiché.

Jour 1

Premier repas

  • Rôti d'oeuf, poivre et tomates, toast. Chicorée

Deuxième repas

  • Plat à la citrouille additionné de beurre, gaufres au thé.

Troisième repas

  • Bouillon de poulet, purée de pommes de terre, saucisses bouillies. Compote.

Quatrième repas

  • Toute bouillie de céréales, meilleure sur la base de lait. Charlotte de fromage cottage. Kissel

Cinquième repas

  • Ciabatta, un plat de légumes frais. La boisson

Jour 2

Premier repas

  • Œuf, sandwich au fromage, cacao ou chocolat chaud.

Deuxième repas

  • Bouillie à base de lait, semoule. Petit pain fourré au fromage. Le thé

Troisième repas

  • Bouillon transparent avec un plat d'accompagnement, le foie. Zrazy, salade. Carottes râpées à la crème sure. Uzvar ou autre boisson.

Quatrième repas

  • Poivrons farcis au jambon. Boisson au thé

Cinquième repas

  • Saucisse cuite. Légumes bouillis ou cuits à la vapeur.

Jour 3

Premier repas

  • Galettes de carottes, sauce, café à la crème.

Deuxième repas

  • Porridge, cuit dans du lait, du beurre, des tartes et des boissons.

Troisième repas

  • Purée de soupe aux pois, riz croustillant, poitrine de poulet. La boisson

Quatrième repas

  • Produit à base de viande, 2 tranches de pain noir. compote.

Cinquième repas

  • Une pomme. Sandwich au jambon.

Jour 4

Premier repas

  • Bouillie semi-liquide avec des morceaux de légumes ou de fruits. Fromage en masse et raisins secs, crème sure.

Deuxième repas

  • Bouillie de blé, poulet. La boisson

Troisième repas

  • Le premier plat liquide, côtelettes, cuit à l'oeuf, de la bouillie. La boisson

Quatrième repas

  • Mousse aux fruits, un morceau de fromage fondu.

Cinquième repas

  • Pudding à la citrouille et aux pommes, chicorée.

Jour 5

Premier repas

  • Rôti avec des saucisses. Café à la crème. Croûtons.

Deuxième repas

  • Soupe de légumes froide. Calmars au four avec des légumes. Jus de tomate

Troisième repas

  • Kohlrabi dans l'huile, galette de betterave. Grechanik. Décoction à base de plantes.

Quatrième repas

  • Flocons à la crème. Schnitzel de porc sous la croûte de fromage. Orange fraîche.

Cinquième repas

  • Bortsch sans vinaigrette, aubergines farcies à la viande. Rutabagas grillés. Jus de tomate

Qu'est-ce qui peut et ne peut pas?

Il est recommandé d'utiliser tous les repas légers en appliquant des méthodes de cuisson délicates. Mieux dans l’option de traitement à la vapeur, toute origine naturelle. Les pommes de terre sont également consommées. De la farine est mieux que le pain noir. Il est recommandé de cuisiner une variété de pommes de terre en purée. Les œufs autorisés peuvent être des produits laitiers.

Interdit peu digestible, lourd pour les produits de l'estomac. Les plats à base de légumineuses, de plats à base de champignons et de champignons sous toutes leurs formes auront un effet négatif. Le sel est complètement exclu. Vous devriez également consommer modérément des chocolats et des bonbons. L'alcool est complètement exclu du régime. Les marinades sont complètement interdites.

Contre-indications

Le régime alimentaire est contre-indiqué chez les personnes en bonne santé, car le métabolisme peut être perturbé. Il est utilisé uniquement chez les personnes présentant des troubles structurels ou fonctionnels des reins. Un régime alimentaire peut être recommandé pour perdre du poids.

Risques possibles

Si vous suivez toutes les recommandations du médecin, respectez le régime alimentaire prescrit, le régime alimentaire n’est associé à aucun risque. Au contraire, il accélère la restauration de la structure et de la fonction des reins, normalise leur activité et accélère la récupération.

Des complications

Si vous suivez toutes les recommandations et un régime bien choisi, le régime ne présente aucune complication. Une exclusion complète à long terme de la protéine peut entraîner une violation du métabolisme des protéines, une dégénérescence, une déplétion du corps et une violation de l'activité musculaire.

Les avis

Lors de l’analyse des examens, on peut constater que les résultats sont positifs. Le régime est assez efficace, aide à vaincre la maladie beaucoup plus rapidement. Avec des violations mineures des reins, des petites inflammations, il est possible de normaliser l'état même sans utiliser de médicaments et uniquement en suivant un régime. Avec la récupération complexe est une composante inévitable de la thérapie, car il est impossible de récupérer complètement sans régime.

Les processus inflammatoires sont considérablement réduits, les œdèmes peuvent être éliminés, divers types de métabolisme peuvent être normalisés: électrolyte eau-acide, acide. Élimine sensiblement les modifications auto-immunes. Le tableau N ° 7 est prescrit pour les lésions rénales intensives: néphrite, glomérulonéphrite. Implique le contrôle, l’exclusion complète de certains plats. Malgré sa sévérité, le régime rénal est facilement toléré et vous permet d’améliorer considérablement votre bien-être.

Éditeur expert médical

Portnov Alexey Alexandrovich

Éducation: Université de médecine nationale de Kiev. A.A. Bogomolets, spécialité - "Médecine"

Produits utiles et nocifs pour les reins - que devrait être sur votre table?

Le rein humain est un organe complexe et unique qui fonctionne dans le corps humain sans interruption.

La fonction des reins réside dans certaines filtrations et dans l'élimination des déchets. Dans le corps, il y a plusieurs éléments du parenchyme qui agissent comme un filtre.

Afin de ne pas exposer les reins à une charge supplémentaire et à d’autres caractéristiques désagréables, il est recommandé d’adhérer à une nutrition adéquate.

Faits intéressants

Pour comprendre l'importance et la complexité du corps représenté, il est nécessaire de citer quelques faits intéressants sur le travail et la structure des reins:

  1. Les reins consistent en un grand nombre de vaisseaux sanguins, dont la longueur totale est de 160 km.
  2. Les artères rénales délivrent aux reins au moins un litre de sang par jour.
  3. Le parenchyme est un excellent filtre capable de nettoyer jusqu'à 50 fois le sang humain en une journée.
  4. Les reins des nouveau-nés sont beaucoup plus gros que ceux des adultes. Donc, si on compare la taille des organes par rapport au corps, les reins des bébés sont trois fois plus gros que ceux des adultes.
  5. Les reins humains ont pour tâche principale de nettoyer le sang jusqu'à la fin, jusqu'à ce qu'ils perdent leur fonctionnalité de 70 à 75%.

Comme on peut le voir ci-dessus, les reins humains subissent chaque jour un stress énorme. Certains experts leur attribuent l'exercice de plus de travail que le cœur.

Quelles substances sont importantes pour la fonction rénale normale

Pour une fonction rénale normale, vous devriez consommer régulièrement des aliments riches en vitamines utiles et en oligo-éléments qui ont un effet bénéfique sur le corps.

La liste des produits que nous donnons à l'avenir, mais les vitamines et les minéraux nécessaires doivent être examinés maintenant.

Pour une fonction rénale normale, un apport régulier est nécessaire:

  1. Vitamine A - régénère les tissus rénaux, responsables de la régénération rapide des cellules.
  2. Carotène - en raison de l'activité normale de tout l'organisme, la vitamine A en est synthétisée.
  3. Tocopherol - est responsable de l'intégrité et de la stabilité des membranes cellulaires des reins.
  4. Riboflavine - est responsable du fonctionnement normal des glandes sécrétoires.
  5. La niacine est une vitamine hydrosoluble qui participe activement à l'échange d'énergie des cellules.
  6. Pyridoxine - aide les reins à mieux traiter la protéine entrante, puisque ces organes commencent à travailler avec une double force pour la décomposer.
  7. Cyanocobalamine - contribue aux processus de formation du sang.
  8. L'acide ascorbique est impliqué dans les processus métaboliques en tant que régulateur actif et est également responsable de la coagulation du sang.

Toutes les substances présentées qui ont un effet bénéfique sur le travail des reins peuvent être obtenues à partir d'aliments ordinaires. Par conséquent, vous devez reconsidérer votre alimentation et en grande quantité pour utiliser des produits utiles pour les reins.

Produits utiles

Le régime alimentaire devrait comprendre des aliments contenant un grand nombre des substances susmentionnées ayant un impact positif sur les reins.

Ces aliments comprennent:

  1. Le jus de canneberges et de canneberges contient une grande quantité d’acide ascorbique, ainsi que des vitamines, des oligo-éléments et des enzymes utiles qui aident les organes internes décrits à décomposer plus rapidement les produits de décomposition et à prévenir la formation de calculs.
  2. La pastèque agit comme un diurétique naturel, ce qui a un effet positif sur l'élimination rapide des produits de décomposition. Cela permet également d'éviter la formation de pierres, car le sable formé est rapidement éliminé.
  3. Légumes - en premier lieu doivent être consommés en grandes quantités de carottes, riches en vitamine A.
  4. La citrouille devrait être un élément distinct, car ce légume est un diurétique et, en raison de ses propriétés, rapidement et sans irritation, élimine les scories et les toxines accumulées.
  5. Verts - persil, aneth et autres salades à feuilles rouges contiennent une grande quantité d’acide ascorbique, ainsi que du carotène, qui est converti au cours de la synthèse en vitamine A.
  6. Les prunes et les pommes - une riche source d'antioxydants - des substances qui contribuent à l'élimination rapide des toxines et des toxines accumulées.

Pourquoi est-il important de manger des aliments qui aident à éliminer les toxines et les toxines provenant des reins?

Le fait est que le parenchyme, agissant en tant que filtre, accumule une grande quantité de produits de dégradation dans les reins. Cela peut conduire à la formation de sable et à la formation de cailloux.

Par conséquent, il est nécessaire d'éliminer les particules filtrées en temps opportun. Vous pouvez aider les reins eux-mêmes et tirer parti de l'utilisation des aliments énumérés.

Bien entendu, en présence d'une maladie rénale déjà diagnostiquée, le régime alimentaire habituel doit être radicalement revu et, si possible, modifier les habitudes établies et les préférences gustatives.

Examinons plus en détail les maladies très graves et dangereuses pour l'homme.

Urolithiase

En présence de calculs, les reins ont encore plus de difficulté à filtrer.

Par conséquent, ils doivent être protégés, en respectant les directives diététiques suivantes pour le DCI:

  1. Il est important d'abandonner la consommation de viandes salées et fumées, d'aliments frits, épicés et gras, ainsi que d'alcool et de tabac.
  2. Vous ne devriez pas trop manger, car de cette façon le patient peut sérieusement «charger» les reins, ce qui entraînera une douleur. Vous devez suivre 5 repas par jour.
  3. Assurez-vous de respecter le régime de consommation d'alcool. En moyenne, pour la lithiase urinaire, une personne devrait boire entre 2 et 2,5 litres de liquide. Mais le calcul de l'eau consommée doit être effectué par le médecin traitant, car il existe des limites si d'autres maladies sont diagnostiquées.

En cas de lithiase urinaire, vous devez marcher au grand air pendant au moins une heure et demie par jour et essayer de bouger davantage.

Si possible, faites de la gymnastique.

Ce n'est qu'ainsi que l'efficacité d'un régime alimentaire avec une lithiase urinaire peut être atteinte.

Si les reins sont enflammés

En cas d'inflammation des reins, la nutrition du patient est la suivante:

  • un refus obligatoire du sel et des produits contenant son contenu élevé est requis;
  • ils ne prennent de la nourriture que par petites portions, ce qui réduira le taux quotidien d'environ une fois et demie;
  • Il est nécessaire d’observer la fréquence de la prise alimentaire - au moins 5 à 6 fois par jour;
  • le régime devrait être plus de légumes, réduire la consommation de viande;
  • Nécessite le refus des boissons alcoolisées;
  • le taux quotidien de consommation de liquide ne doit pas dépasser 1,5 litre.

Que manger pour la pyélonéphrite

La pyélonéphrite est une maladie caractérisée par une inflammation des tissus des reins due à une infection.

Lors du diagnostic d’une maladie, vous devez suivre les principes de la nutrition:

  1. Augmenter la quantité de liquide consommée - il est nécessaire d'éliminer les toxines accumulées qui "interfèrent" avec l'élimination de l'inflammation.
  2. Le sel et les aliments salés doivent être jetés.
  3. Les épices, les viandes fumées, la salinité, les plats épicés et les plats sont complètement exclus du régime alimentaire.
  4. La consommation de confiseries et autres bonbons à la farine est minimisée.
  5. Presque complètement exclure les produits qui sont capables d'augmenter le niveau d'acide urique dans le sang. Ceux-ci incluent le poisson, la viande, les légumineuses, le chou-fleur, le céleri, les champignons.
  6. Il devrait s'appuyer sur les céréales. Bruant et sarrasin - c'est la base de la nutrition pendant la pyélonéphrite.
  7. Augmentez la quantité de fruits et de légumes consommés. Vous pouvez en faire des jus et des boissons aux fruits.

Le régime exact ne sera établi que par le médecin traitant, qui tiendra compte de la présence de maladies supplémentaires.

Si un rein est enlevé

Le retrait d’un rein nécessite des changements cardinaux dans la vie d’une personne; la nutrition ne fera pas exception.

Ici, il est nécessaire d'observer les règles suivantes:

  • vous devez manger au moins 6 fois par jour;
  • il est important d'observer la régularité du repas;
  • la nutrition doit être équilibrée;
  • Ne mangez pas de plats très chauds ou très froids;
  • trois fois par semaine, vous pouvez ajouter aux plats des variétés de poisson et de viande faibles en gras;
  • les glucides sont nécessaires pour retirer un rein;
  • les légumes sont la principale source de vitamines;
  • devrait être limité aux produits laitiers.

Retirer un rein ne cause pas beaucoup de problèmes à une personne qui observe toutes les règles de la nutrition. Exactement sur le régime alimentaire dira le médecin, étant donné toutes les limitations.

Quel est mauvais pour les reins?

Facteurs nocifs et produits de santé rénale:

  • non-respect de la norme quotidienne du fluide consommé;
  • certains sports, comme le football et la lutte, entraînent de lourdes charges pour les organes internes;
  • consommation excessive d'aliments salés;
  • le tabagisme, car les cigarettes contiennent une grande quantité de substances nocives;
  • prédominance des aliments protéinés;
  • la présence d'hypertension;
  • taux élevé de sucre dans le sang.

Une fonction rénale normale et saine est importante pour tout le corps. Par conséquent, il est très important de suivre les règles du régime.

Il est préférable d’orienter toutes les forces vers la prévention des maladies plutôt que de se soumettre à la souffrance et à l’utilisation d’un grand nombre de médicaments.

Plus D'Articles Sur Les Reins